Partagez | 
 

 [EVENT] Groupe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1199

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: [EVENT] Groupe 3   Mar 15 Oct - 17:37



Le château.
Fort de pierre aux mesures impressionnantes, il était le siège de Makui, le symbole de sa puissance et l'endroit à l'intérieur duquel il attendait les aventuriers assez fous et sots pour se jeter directement dans sa gueule pourtant bien menaçante. L'on pouvait par conséquent définir les hommes et les femmes présents en ces lieux comme étant les plus courageux des invités... ou tout simplement, comme étant les plus naïfs, les plus insouciants. Et ils étaient nombreux, ceux-là : pas moins de dix huit combattants se ruaient désormais en direction du premier couloir, ayant passé la porte de bois massive sans aucun soucis. Le groupe d'aventuriers était donc désormais en un hall dont les murs étaient ornés de tableaux de maîtres et le plafond de lustres plus détaillés les uns que les autres. Le lieu n'était que l'entrée même de la base de l'ancien vice-amiral, mais respirait et suintait déjà la luxure et la richesse. Un goût démesuré pour la gloire, peut-être...

Tout se passa avec une rapidité extrême. Dans un premier temps, un pacifista surgit de nulle part, projetant un missile sur le groupe d'aventuriers un peu trop téméraires et les forçant à se scinder en deux groupes. Tandis que le premier décida de s'occuper de la carcasse métallique, le second se heurta à la Supernova Ariake Ōjo, se séparant une nouvelle fois. Ainsi, Tsukiyo no Hato, Samson Gray, Noah et Hikari Kitamura, accompagnés de Gobaron, se ruèrent dans un premier couloir. Ce dernier, bien que largement moins athlétique que les quatre autres combattants, faisait de son mieux pour les suivre à haute cadence. Ils étaient les cinq qui arriveraient en premier face à Makui, et il était donc de son devoir de ne pas flancher ! Après tout, il était venu spécialement pour combattre l'ancien vice-amiral et offrir aux autres hommes présents une opportunité de victoire : il ne devait en aucun cas baisser les bras !

Gobaron était un hors-la-loi primé à 5 millions de berrys. De grande taille et de forte corpulence, il était assez imposant pour effrayer le commun des mortels, mais l'habit ne fait pas le moine et ce criminel avait fini par l'être uniquement à cause de vols qu'il avait été contraint de réaliser afin de survivre. Ayant un bon fond, il se savait peu puissant, bien que largement assez pour poser problème à Makui d'une manière ou d'une autre : c'était d'ailleurs certainement pour cela que le traître gouvernemental l'avait convoqué. Quoi qu'il en soit, il était prêt à tout pour permettre à ses quatre collègues qui avançaient désormais avec lui de triompher, quitte à sacrifier sa vie à la tâche...

Alors que les aventuriers progressaient rapidement dans un couloir qui aurait pu laisser passer un colosse de bonne taille, le pied du hors-la-loi s'enfonça soudainement, appuyant sur une dalle. Il ne comprit que trop tard que le couloir était en réalité truffé de pièges et de ruses en tout genre pour les empêcher d'arriver à leur objectif. Le mur se fendit du côté droit, laissant apparaître de petits bambous, qui, par un système ingénieux, propulsa de multiples aiguilles en direction des cinq hommes, comme l'aurait fait une sarbacane. Positionnés à un mètre cinquante du sol environ, et sur une distance de quatre ou cinq mètres, ils ne rateraient personne, s'ils ne réagissaient pas assez tôt : et ce pauvre Gobaron risquait de morfler le premier...

HRP : Gobaron est niveau 18 !
A partir de ce poste, chaque participant a le droit à 60h pour poster. Il peut jouir d'un délai supplémentaire de 24h une seule fois, et devra le demander si nécessaire dans la partie adéquate. L'ordre de réponse est celui-ci :
Samson, Hikari, Noah, Hato
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Mar 15 Oct - 20:29







Bâtisse gigantesque datant probablement d’une bonne centaine d’années minimum, le Château de l’ex Vice-Amiral, le traître, était notre lieu de rendez-vous. Nous étions un bon nombre d’aventuriers à s’être préparés pour cet évènement. Cependant, nous fûmes rapidement scindés en trois groupes, avec l’apparition d’un Pacifista. Tout cela s’annonçait particulièrement intéressant, même si la décoration du bâtiment laissait à désirer. Trop de luxe, de brillance. C’en était presque écœurant. Nous continuâmes donc notre course, dans une autre direction. J’étais accompagné de quatre personnes. L’une d’entre elle était assez connue. Il s’agissait du bretteur des Tengoku no Seigi, l’équipage de Nakata Fenice, celui que j’avais affronté quelque temps auparavant. Seulement, l’un des autres nous ralentissait quelque peu. Un homme plutôt balaise mais qui, au fond, n’avait pas l’air d’être quelqu’un d’effrayant ou même de dur. Avec sa forte corpulence, il essayait tant bien que mal de suivre notre rythme, mais ça ne pouvait qu’être impossible. Nous étions bien trop élancés par rapport à lui. Lançant un rapide coup d’œil vers l'arrière, j'annonçais, d'un ton sérieux.

▬ Faîtes attention où vous mettez les pieds. Un long couloir comme ça ne peut être un cadeau.

Soudain, à peine eus-je terminer ma phrase qu’un mécanisme se déclencha. Le Hors-la-loi, Gobaron, venait de marcher sur une plaque de pression. La machine ne mit que peu de temps à se mettre en route, laissant apparaître des bambous, de petite taille, au niveau du mur qui venait de se fendre, à notre droite. En plus de ça, il était le plus mal placé pour pouvoir se défendre. A peine apparu à nos yeux, les bambous se mirent à cracher des dizaines d’aiguilles, dans toutes les directions, et bien sûr, dans la nôtre également. Sans même prendre le temps de réfléchir, je m’arrêtai, élançai mes bras, des deux côtés, et les transformai en magma. Je fis en sorte que leur épaisseur augmente, afin de pouvoir nous protéger de chacune des aiguilles. Voyant malheureusement que leur envoi n’en finissait pas, je rabattis mes bras, l’un contre l’autre, créant de multiples giclées brûlantes, venant se déposer sur les  morceaux de bambous afin de les faire fondre et d’arrêter le processus.

▬ Fais gaffe, la prochaine fois. Les autres pièges sont peut-être plus dangereux que celui-ci.

Ce mystérieux couloir allait-il nous réserver d’autres surprises ? Inévitables peut-être ? Normalement, nous ne craignions rien de particulier, entre Tsukiyo no Hato et moi. Du moins, je l’espérais. Le chemin jusqu’à ce traître allait être semé d’embuches.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Mer 16 Oct - 14:35


Event & co ~




Hikari faisait parti du dernier groupe formé par les attaques ennemis. Alors que les premiers s'étaient fait arrêter par un colosse sorti droit d'on ne sait ou, les sept autres furent stoppé par une étrange attaque que Hikari s'était fait un plaisir d'esquiver sans même la regarder. Ils n'étaient resté, alors, que cinq assaillants. L'ange était accompagné de quatre autres hommes. L'un d'eux, il le connaissait vaguement, mais avait toujours eu envie de l'affronter. Hato. La seule prononciation de son nom avait pour habitude de rendre heureux Hikari. Alors que les autres ne lui donnait aucune envie, le pirate sabreur attisait sa curiosité à chaque fois qu'il se mouvait. Il avait quelque chose de différents des autres et le Kitamura semblait apprécier cette différence.

Bien que le but de leur intrusion soit de rejoindre Makui au plus vite, le dernier membre de leur groupe de fortune avançait plutôt lentement... Il n'avait pas pris le meilleur parti en énervant Hikari de la sorte. Alors que l'écart commençait à se faire sentir, le balourd mis en marche un piège, contre sa volonté. Ainsi, à leur droite, le mur s'ouvrit laissant apparaître ce même piège. Une multitude de fléchettes volèrent vers eux. Il ne fallut pas longtemps à Hikari pour user de son fruit et de prendre une très grande vitesse pour arriver au bout du piège, avant que les flèches ne parviennent jusqu'à lui. Derrière lui, le type aux cheveux longs et blancs s'était montré protecteur envers les autres. Grâce à son fruit, il avait empêcher les fléchettes de les atteindre. Son pouvoir, certainement un logia, lui permettait de créer de la lave. Intéressant.

"Fais gaffe, la prochaine fois. Les autres pièges sont peut-être plus dangereux que celui-ci. Fit alors le bon samaritain.
- Ceux qui ne peuvent même pas se protéger de ce genre d'attaque ne devraient même pas continuer. Ils ne feront que nous mettre en danger inutilement. Ne vous attendez pas à une quelconque aide de ma part... Je ne suis venu ici que pour une seule chose et je m'y tiendrais.
"

Il reprit alors sa course...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Jeu 17 Oct - 19:08



† Siège de Mars †

Nous étions en marche, par groupe de dix hommes, nous avancions d'un pas décisif à la recherche d'un endroit où aller. Tous le groupes s'avançant comme des bêtes vers le couloir le plus proche. Nous passons une énorme porte de bois sans aucune difficulté, puis nous pénétrons tous, dans un grand hall d'entrée. C'était assez bizarre en fait, parce que nous étions un peu comme des invités, mais je sentais bien que quelque chose nous attendait. C'est ainsi que je me mis en garde. J'étais sur les talons, prêt à bondir sur le moindre mouvement suspect. La demeure était magnifique, dans le genre gothique, son marbre ancien, des sculptures très bien taillées. L'immensité de la demeure montrait bien là, la puissance de notre adversaire, et que pour lui il fallait bien voir les choses en grand, d'ailleurs c'est pourquoi nous sommes ici aujourd'hui. Je n'eus pas le temps de contempler la demeure qu'une action se passa si brièvement que je n'eus pas le temps de comprendre ce qui se passa, trop axé sur l’environnement. Un pacifista sortit de nul part, il envoya une missile sans aucune précision sur le groupe d'homme dont je faisais parti. Pour éviter de mourir bêtement, nous avons essayer d'éviter le tir de la boîte de conserve. C'est ainsi que deux groupes se formèrent, nous avancions à quatre dans un long couloir. Nous étions tous à allure rapide tandis qu'un gros nous suivait d'assez loin. Sa démarche était très saccadée, et il avait beaucoup de mal à se déplacer. Nous étions cinq en pôle position pour arriver devant le grand Makui. Le bonhomme qui ne suivait pas notre cadence était assez imposant, même d'où j'étais. Son corps était assez corpulent. Il devait déceler quelque chose d'assez anormale pour être un bon combattant. C'est alors qu'un des hommes du groupes lança pas précaution :


« Faîtes attention où vous mettez les pieds. Un long couloir comme ça ne peut être un cadeau. »

Le hors-la-loi de par son poids déclencha une trappe qui activa une système de défense. Des fléchettes sortirent de nulle par, pour viser nos positions. Des petits bambous, comme ceux utilisé par les indigènes, ils se mirent à cracher des fléchettes. L'homme qui sortit quelques mots précédemment. Nous montra les capacités de son fruit, enfin je compris qu'il avait un fruit. Ses deux bras se transformèrent en magma, afin que les flèches fondent dans le liquide chaud. Je fis de même, il ne fallait pas mourir dans un piège aussi ridicule, c'est pourquoi dès le moment où je vis que les murs se mirent à bouger, je profitais pour transformer mes bras en bouclier pour qu'elles buttent contre les protections. L'homme-lave jeta une coulée de lave pour faire arrêter le phénomène. Il fit fondre, enfin je dirais plutôt calciner les morceaux de bois. Puis ajouta :


- « Fais gaffe, la prochaine fois. Les autres pièges sont peut-être plus dangereux que celui-ci. »

Puis un homme qui n'avait pas fait d'action pour se faire remarquer ajouta d'une façon très puéril et très bête :


« Ceux qui ne peuvent même pas se protéger de ce genre d'attaque ne devraient même pas continuer. Ils ne feront que nous mettre en danger inutilement. Ne vous attendez pas à une quelconque aide de ma part... Je ne suis venu ici que pour une seule chose et je m'y tiendrais." »

J'avais qu'une seule envie c'était de lui foutre ma main dans la tronche, mais ma spiritualité était si grande que mon calme reprit le dessus. Dire autant de merde pour se faire passer pour le plus beau, pour moins c'était comme rien dire. C'est pourquoi, je me tus, et je laissais passer la tempête. C'est pourquoi je repris ma course, mais ce personnage était pour le moins étranger, je ne sais pas si son égo était immense, en tout cas. Je pense qu'il n'avait pas très compris pourquoi nous étions là, aujourd'hui. Si nous étions là, c'est que notre capacité au combat pouvait le faire. En somme, je ne pouvais pas m'appuyer sur cette homme dans le groupe, son égo ne valait pas la peine de sacrifier ma vie pour lui. Mais en tant que Marine, je me devais de protéger mon groupe et dieu m'en sera surement reconnaissant. Cette individu devait se morfondre dans le péché. Je me posais trop de question. Bien trop de question pour être efficace, c'est pourquoi je me posais à peine une demi-seconde, je repris mes esprits et mon attention se posa uniquement sur les événements à venir !



Dernière édition par Noah le Sam 19 Oct - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Ven 18 Oct - 17:44

"Pour un monde meilleur..."




musique du post:
 

« Ça promet. »

C’était les premiers mots qui m’étaient venus à l’esprit lorsque je relevai les yeux pour contempler notre groupe de fortune. C’était intéressant. Un sabreur, un gars louche et légèrement psychotique d’apparence, et finalement un marine qui semblait bien pieu. L’autre, je l’avais à peine remarqué, un gars assez fort et d’apparence simpliste. Il était donc la personne à protéger en priorité. Mais bon dieu qu’étais-je venu foutre ici déjà ? Ha oui, ce n’est pas comme si j’avais le choix, c’était dans le but de faire vivre les miens dans lequel nous avions tant rêvé. J’avançais tranquillement alors que les autres semblaient être pressés, pourquoi tant d’agitation ? La mort saurait nous cueillir bien assez tôt. De ce groupe, c’était le mec avec la balafre et le sabreur qui m’intéressait le plus, ils allaient sans doute avoir droit à beaucoup de regard pendant que je me ferai simple spectateur en avançant. « Faîtes attention où vous mettez les pieds. Un long couloir comme ça ne peut être un cadeau. ». Sans déconner ? Il était fort, il avait surement déduit cela de lui-même en plus. Trêve d’ironie, j’avançais tranquillement, légèrement en retrait, laissant ma capuche cacher la plus grande partie de mon visage, même si je ne devais pas passer inaperçu. Au final, le premier échec nous vint de la personne à défendre qui actionna un piège, laissant simplement la demeure au combien luxueuse nous accueillir à sa manière. J’eus simplement le temps de courir vers le mec en question pour le plaquer au sol avant de passer derrière Samson, je savais qu’il allait agir convenablement et ainsi lui porter secours, volontairement ou non. J’avais déjà repris ma position d’origine, j’eus alors le loisir de voir avec quel violence il dépeça le piège, ce samson. C’était un Logia, aucun doute possible. Je laissai échapper un léger sourire avant de reprendre la marche, les laissant parler entre eux.

« Fais gaffe, la prochaine fois. Les autres pièges sont peut-être plus dangereux que celui-ci. »

Il avait raison, ce n’était qu’une mise en bouge qui n’avait pas nécessité d’intervention de ma part, je ne voulais pas attirer l’attention si tôt, mon heure arriverait.

« Ceux qui ne peuvent même pas se protéger de ce genre d'attaque ne devraient même pas continuer. Ils ne feront que nous mettre en danger inutilement. Ne vous attendez pas à une quelconque aide de ma part... Je ne suis venu ici que pour une seule chose et je m'y tiendrais.»

Une grande bouche mais un courage presque suicidaire. Il n’avait pas hésité à agir dès l’activation du piège, il était intéressant. Mais le plus dommage, c’était certainement le fait qu’il avait raison. Les faibles ne survivraient pas plus loin et devraient nous attendre ici-même sans risquer leurs vies sans raisons valables.

« Et toi le moine, tu ne dis rien… ? Huhu… Quoi qu’il en soit, je veux que vous soyez conscient que ceux qui iront plus loin ont une chance de mourir. N’agissez pas en solo, et soyez prêt à risquer vos vies pour vos rêves et votre monde. Demain tout ira mieux, vous verrez… »

J’avais simplement annoncé ma pensée en retirant ma capuche, affichant un léger sourire qui se voulait rassurant, mais je ne savais pas ce qui allait se passer au final moi non plus, je n’était absolument pas inquiet, disons plutôt curieux.



Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1199

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Ven 18 Oct - 18:23



A peine le pauvre homme avait-il posé son pied sur une mauvaise dalle que déjà le mur à côté de lui s'ouvrait en deux, dévoilant une rangée de bambous qui lancèrent des nuées d'aiguilles très certainement mortelles. Peut-être étaient-elles même recouvertes de poison, qui forcerait la victime malheureusement à agoniser des heures durant avant d'expirer son dernier soupire ? Quoiqu'il en soit, Gobaron le savait pertinemment : il n'avait pas le temps d'agir. Ou plutôt... Il ne savait pas comment agir. Ses aptitudes combatives n'étaient de base pas exceptionnelles, et ne servaient généralement que face à des hommes en bonne et due forme. Mais pour bloquer de telles piques... Non, il ne le pouvait pas. Alors quoi ? Accélérer comme l'un des quatre autres ? Il ne le pouvait pas non plus, c'était très certainement un fruit du démon qui en était à l'origine... Fermant les yeux en serrant les dents, le hors-la-loi s'attendit à ce que la mort vienne le fauche mais ce fut à la place le bretteur nommé Tsukiyo no Hato qui fonça dans sa direction pour le plaquer au sol violemment mais efficacement. Une chaleur brutale se fit ensuite ressentir et le criminel ouvrit à nouveau les yeux pour constater un mur de lave qui, peu de temps après, alla faire fondre les végétaux pour les empêcher de nuire davantage. Il se releva lentement, légèrement choqué, sachant qu'il aurait pu y passer sans l'intervention héroïque des deux autres hommes. Il écouta alors les paroles du bretteur qu'il ne connaissait pas, qui, même s'il semblait assez hautain et méprisant, n'avait pas tort. Il était faible, au final. Trop faible. Pourquoi avait-il accepté de se joindre à la partie, du coup ? Et bien, la réponse était assez évidente...

C'est lorsque le vampire énonça la possible mort des aventuriers dans les prochains pièges que Gobaron sentit une excitation croître en lui. Il prit la parole avec courage et fierté, honneur et droiture :

-Si je dois mourir pour vous permettre d'arrêter cette ordure alors je le ferais !

Il se surprit lui-même de faire preuve d'un tel héroïsme, mais ne fit pas plus de cérémonie et reprit la route en courant aussi vite que possible. Il n'était toujours pas aussi vif que les autres, mais faisait de son mieux pour ne plus les ralentir. La montée d'adrénaline lui permettait de se surpasser et d'aller plus loin qu'il ne l'aurait pu en temps normal. C'était une bonne chose... Il faudrait bien cela au voyou pour arriver au bout du couloir. Sans doute ne pourrait-il, une fois cela fait, même pas toucher Makui... Mais au moins, il aurait le mérite d'essayer. Et, dans le meilleur des cas, d'ouvrir une brèche à l'un des quatre autres aventuriers...

Ils avaient à peine reprit le chemin que ce fut au tour d'Hikari d'enclencher un piège par inadvertance. Laser. Un capteur et un générateur, et le seul passage de l'épéiste avait suffit à ouvrir le mur, une nouvelle fois, mais verticalement et seulement à six endroits. De gigantesques haches, probablement très affûtées, chutèrent pour remonter de l'autre côté. Elles agirent ensuite comme un pendule. Cette fois-ci, ayant pris un peu d'avance, Hikari fut le seul en danger. Mais Makui avait songé à cette possibilité : aussi quelques lames circulaires qui pivotaient rapidement sortir d'entre les dalles, à quelques dizaines de mètres des aventuriers, progressant lentement vers eux et les forçant à avancer le plus vite possible. Gobaron, surpris, serra les dents et se mit à courir en direction des haches, sachant qu'il n'avait pas le choix pour survivre. Il passa la première sans difficulté, et la seconde in extremis. Mais il trébucha, et la troisième qui retombait était sur le point de séparer sa tête du reste de son corps...


Libre à vous de lui prêter main forte. Quoi qu'il en soit, vous devez évidemment survivre... ^^ (sauf si vous voulez crever xD)
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Ven 18 Oct - 23:17







Suite à cette première attaque, provoquée par l’activation d’un premier piège, un énergumène de notre groupe prit la parole. Ses paroles étaient hautaines, il était vantard. Je n’avais qu’une envie, c’était de le faire brûler en enfer. L’entraide. Il ne semblait pas connaître ce mot. Pensait-il peut-être qu’il serait en mesure d’affronter l’ex Vice-Amiral, en un contre un ? Fou furieux, idiot, inconscient, voilà les mots qui le désignaient. Mais ne voulant pas tout détruire et surtout annuler notre escapade, je restai calme. Si bien que je finis par ignorer la fin de son discours, me désintéressant totalement. Le jeune blond qui nous accompagnait me paraissait bien silencieux. Son regard vide, son mutisme, il avait tout d’un homme étrange. Toutefois, j’avais pu remarquer quelque chose d’intéressant chez celui-ci. En effet, lorsque les aiguilles furent tirées dans notre direction, il put facilement se défendre en transformant ses bras en boucliers. Il s’agissait donc lui aussi d’un utilisateur de Fruit du Démon. Seulement, le sien était de type Paramecia. Je ne pus m’empêcher d’esquisser un très léger sourire.

D’un autre côté, il y avait Hato, très silencieux également. Du moins pendant un certain temps. Lorsque le vantard eut terminé de parler, il commença enfin à s’intégrer à la discussion. Il nous expliqua simplement que la mort se trouvait peut-être au bout du tunnel, chose que je savais déjà depuis les toutes premières minutes. Mais ce n’était pas inutile de le rappeler, pour les personnes longues à la détente.

▬ De toute façon, il faut se dire qu’aucun de nous ne pourra vaincre l’ex Vice-Amiral, seul. C’est inutile d’essayer de faire la course ou de barrer la route aux autres. Cela ne conduira qu’à notre perte.

Finalement, nous n’eûmes pas le temps de nous reposer qu’un autre évènement se produisit. Je n’avais pas pu voir ce qu’il venait de se passer mais apparemment, un nouveau piège s’était déclenché. Le jeune sabreur, celui que j’appelais « le vantard », avait réussi à nous distancer de quelques mètres. Cependant, cela ne semblait pas vraiment être une bonne chose. En effet, le plafond s’ouvrit en l’espace d’une seconde, lâchant plusieurs haches, se déplaçant tels des pendules à travers le long couloir. La situation était dangereuse. Et encore, ce n’était pas tout. Nous nous rendîmes compte peu après, que des lames circulaires nous suivaient, dépassant du sol. C’était simple. La seule échappatoire était droit devant. Seulement, comme à son habitude, le Hors-la-loi fit une erreur qui pouvait lui être fatale, sur le coup. Trébuchant, il tomba à la renverse, alors que l’une des haches s’apprêtait à lui retomber dessus. Je n’avais pas le temps de réfléchir. La seule chose à faire était d’agir. C’est alors que mon bras se transforma, devenant magma pur, et gonfla quelque peu. Je lançai finalement mon poing en avant, déclenchant une explosion volcanique au niveau de mon coude.

▬ Baissez-vous, TOUS ! MAGUMAROKETTO !

Celui-ci fut littéralement propulsé en avant, faisant fondre tout métal présent dans la zone d’effet. Ainsi, les haches retombèrent sur le sol sous forme liquide, ne touchant pas l’homme corpulent. C’était moins une..



Technique utilisée :

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Ven 18 Oct - 23:55


Event & co ~




Il ne s'était pas arrêté et n'avait donc pas écouté les représailles verbales des autres membres du groupe. Il entendit à peine la voix de Gobaron, disant qu'il ferait tout son possible pour aider ses alliés. Dire que s'ils se seraient croisés sur une des îles de leur périple, ils se seraient probablement entretuer. A seulement voir la façon dont les choses tournaient, on pouvait clairement voir que la plupart des personnes présentes dans ce groupes n'étaient pas très honnêtes. Le type toujours à la traine était sans doute un vulgaire bandits. Il était presque certain que tous connaissait la réputation de l'épéiste Hato. Samson, qui ne s'était pas présenté, devait sans doute être un forban de la pire espèce. Qui possède ce genre de pouvoir est soit du bon côté, soit de l'autre. Et Hikari n'avait jamais entendu parler d'un gouvernemental avec ce fruit du démon. Pour l'autre, c'était clair, un agent du gouvernement. L'ange n'arrivait pas à le supporter. Il n'avait passé que quelques minutes à quelques mètres que déjà, il avait une folle envie de lui foutre sur la poire. Pour quelles raisons ? Aucune, apparemment.

De toute manière, Hikari n'attendait qu'une seule chose. La fin de ce couloir. Il continua d'avancer à bonne allure, n'attendant pas ses collaborateurs.

Un piège, encore. Une nouvelle dalle s'enfonça alors, mais ce n'était pas le laideron derrière qui l'enclencha, mais bien le sabreur. Il s'était un peu trop précipité, ou tout simplement qu'elle était très bien cachée. Enfin, les six lames sortirent du plafond.

"Tch..."

L'ange vit une des lames fondre directement sur lui. Ne pouvant pas l'esquiver directement, il sortit rapidement son premier sabre et para la lame. Il ne voulait pas pour autant la bloquer, mais avec l'angle de la protection, il pu se déporter facilement sur le côté. Une deuxième lame tomba sur lui alors, mais avec le léger élan qu'il avait dès lors, il pu utiliser son fruit et se déporter à l'endroit précédent, l'esquivant par la même occasion. Juste après, il reprit sa route et, esquivant, de la même manière une troisième lame, finit de l'autre côté du piège.

Il rengaina alors son sabre, regardant le spectacle qu'offrait ses équipiers. Gobaron, comme on pouvait s'y attendre, fit une erreur qui força, de nouveau, Samson à utiliser son fruit. Cette fois, il transforma son poing en lave, et le fit voler jusqu'aux haches pour les faire fondre. L'ange avait de la chance, lui, d'être déjà un peu plus loin, car la chaleur dégagée alors devait être insupportable, voir brulante. Ce n'était pas tout... En effet, derrière eux, une multitude de lame sortant du sol les ''obligeaient'' à avancer vers les haches... Comment allaient-ils rejoindre Hikari ? En un seul morceau, sans doute pour la plupart, mais pour Gobaron ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Sam 19 Oct - 15:39



† Siège de Mars †

Nous étions en pleine course, tous à bout de souffle. Le cœur battant comme des bêtes enragées. Après la réflexion de l’autre énergumène, j’étais remonté. Le travail d’équipe n’était pas encore soudé et s’il continuait à faire son arrogant, je n’étais pas prêt de me confier à ce pauvre type. C’est alors qu’un des hommes du groupe ouvrit sa bouche pour la première fois. Les cheveux noirs, un visage très fin, un corps très fin lui aussi, on entendit :

- « Et toi le moine, tu ne dis rien… ? Huhu… Quoi qu’il en soit, je veux que vous soyez conscient que ceux qui iront plus loin ont une chance de mourir. N’agissez pas en solo, et soyez prêt à risquer vos vies pour vos rêves et votre monde. Demain tout ira mieux, vous verrez… »

Puis l’homme de lave ajouta lui aussi :

- « De toute façon, il faut se dire qu’aucun de nous ne pourra vaincre l’ex Vice-Amiral, seul. C’est inutile d’essayer de faire la course ou de barrer la route aux autres. Cela ne conduira qu’à notre perte. »

Sa remarque me tapa dans les tympans lorsque j’entendis le mot moine. J’ai du mal à comprendre ces mecs, vraiment de mal. Même si la réflexion de l'homme de magma commençait à relever le niveau. Pourquoi déblatérer sur des sujets qui ne valent même pas la peine d’être remise en cause. Si nous sommes ici aujourd’hui, c’est pour une bonne raison, nous savons tous les uns des autres pourquoi nous sommes ici. Et surtout, pourquoi nous avons choisi cette destinée ; l’argent, la gloire, la justice… En somme, le fait de prendre conscience sur une quelconque mort prochaine était absurde puisque tout être vivant est donné de vivre un certain nombre d’année. Dieu décide à qui, il lui sera donné de vivre. La conviction est une motivation qui pousse les plus croyants d’entre nous à se surpasser pour devenir toujours plus fort ! En d’autre terme, en quelques répliques sorties par les individus du groupe, des réflexions toutes aussi inutiles que barbantes.

Pourquoi ne pas se concentrer sur les faits plutôt que de bavarder inutilement. C’est pourquoi, je ne dirais que des phrases courtes et concises :

- « Il faut savoir rester mué dans certaines circonstances et ne pas débiter de sottises pour se faire voir ! Il faut travailler en équipe pour réussir certes, sans pour autant dénigrer son acolyte. Je ne parle pas pour toi forcément /*Dis-je en regardant l’homme au cheveux noirs.*/ Donc soit vous faites en fonction des capacités de chacun et on avance, ou sinon c’est chacun notre pomme et notre chemin sera vite tracé vers les enfers. »

Il me semblait avoir été clair, mais peut-être que mon comportement pouvait sembler arrogant. Je ne voyais aucune leçon de morale dans mes propos, mais plutôt un avertissement. Nous ne pouvions pas nous permettre de continuer ainsi à se la jouer solo. Sinon c’était vite réglé. C’est en regardant au loin que je vis plus en avance que tout le monde, l’homme vantard et hautin en pole position. Il y a un dicton qui dit « Qui part comme un lion, fini comme un con ». C’était le dicton parfait pour la situation. C’est à dire que le gars part devant en mode héro en fait, il nous met tout seul dans la merde parce qu’il a voulu jouer au héros. C’est alors que l’homme de tête dans un élan de stupidité déclencha une trappe qui fit sortir des haches du plafond. Mais comme l’humain était tout seul devant, il s’était mis tout seul en danger, donc il devait se débrouiller tout seul pour se sortir de sa connerie. Mais ce qui fut arriva, bien sûr, il ne pouvait pas que y avoir qu’un seul piège, c’est alors que dans les rainures du sol sorti ; des scies circulaires qui avançaient à une très bonne vitesse. Le gros bonhomme qui semblait se démener pour pouvoir s’en sortir, accéléra l’allure pour atteindre nos positions. Nous arrivions au niveau des haches, le gros balourd tenta d’éviter, une hache, deux puis la troisième semblait mal se diriger. C’est au moment où la hache allait couper la tête du gros, que l’homme de lave ajouta une nouvelle fois :

- « Baissez-vous, TOUS ! MAGUMAROKETTO ! »

Tous les métaux se mirent à fondre comme de l’eau, je fus obliger de me baisser, mais aussi de me protéger de la chaleur avec mon bouclier formé par mon bras. C’est pourquoi après avoir éviter l’attaque de très près. Je m’avançais vers la brute, puis le tendit la main pour lui faire signe de l’aider à se relever, et qu’il fallait continuer. Une petite idée me trottait dans l’esprit, en tout cas, l’homme de magma pouvait faire beaucoup de grabuge avec son fruit. Alors pourquoi pas le mettre devant pour qu’il atomise les pièges et un autre ayant une certaine capacité pour fermer nos arrières. Enfin bref, je n’avais pas envie de narrer mon idée, j’attendais que l’homme de lave prenne les devant encore ne fois pour la proposer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Sam 19 Oct - 16:48

"Pour un monde meilleur..."




musique du post:
 

« Il faut savoir rester mué dans certaines circonstances et ne pas débiter de sottises pour se faire voir ! Il faut travailler en équipe pour réussir certes, sans pour autant dénigrer son acolyte. Je ne parle pas pour toi forcément /*Dit-il en me regardant*/ Donc soit vous faites en fonction des capacités de chacun et on avance, ou sinon c’est chacun notre pomme et notre chemin sera vite tracé vers les enfers. »

« Vous prêchez la bonne parole, mon père… Mais je ne suis pas de votre monde et la vue de vos édifices me donne la gerbe, je n’ai pas grand-chose d’un humain. Cela-dit, en tant qu’individu, je n’ai rien contre toi, même si tu m’as l’air trop terre à terre pour croire plus en l’humain qu’en ton Dieu, et pourtant, c’est l’humain qui va sauver ton monde, pas ton Dieu, pas la quelconque mission divine qu’il t’aurait confié, mais toi, tes petites mains, et chacun d’entre nous. Mentalement, notre ami qui est prêt à sacrifier sa vie me semble plus mature que toi sur un plan spirituel. Mais trêve de bavardage, n’est-ce pas ? Je ne suis pas ton ennemi aujourd’hui, ne t’avise pas de me contrarier, marine. Tu ne sembles pas me connaître et c’est une chance pour toi. »

C’était froid et direct, mais le ton était posé. Je n’étais pas là par plaisir mais par besoin, le monde auquel j’aspirais, ce n’était pas dieu qui allait me le donner, mais bien moi et les miens qui devions agir pour notre propre salut. Il était assez amusant de voir comme de simples mots pouvaient diviser. Cependant, leurs voix ne m’inspiraient pas de réelles menaces, mon haki de l’observation m’indiquait très clairement qu’ils sauraient quoi faire et quand le faire, mais pas forcément au bon moment, c’est là que je devrai intervenir. On continuait à avancer. Finalement l’épéiste se mit à son tour à faire des bêtises involontaires. Je souriais. Allons bon, des haches du plafond droit devant, et dans mon dos des lames circulaires. Amusant. C’était ça les menaces ? Ce putain d’ex-amiral nous prenait pour des tanches ? Alors que tous se précipitaient de l’avant, je restais sur place en attendant les lames, l’homme magma attira une nouvelle fois mon attention, il était fort cet homme. Je fis un pas vers lui en souriant, le métal totalement fondu, laissant un tintement de métal dans mon dos, les lames qui nous courraient après venait de percuter le sol. J’avais simplement dégainé et coupé l’acier avant de rengainer tranquillement.

« Tu es fort, mais n’utilise pas toute tes forces pour des pièges de ce niveau. Cela dit tu agis sagement et avec discernement, sans ton action, l’autre serait mort… »

Après quoi, je regardais le marine simplement aider notre compagnon de fortune à se relever. Il semblait être enclin à une collaboration, après tout.

« Bien, nous y allons ? » Déclarais-je simplement en lâchant un léger sourire au marine, demandant au petit hors-la-loi de rester à côté de moi, légèrement en retrait du groupe, pour que je puisse le protéger sans que les autres n’aient à s’épuiser pour lui. Le seul que je ne pouvais pas sentir pour le moment, c’était ce Hikari, même en essayant de sonder ses pensées et de m’incruster dans sa tête, tout semblait étonnamment flou. Il voulait juste se la jouer solo ou il nous mettait en danger volontairement ?



Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1199

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Sam 19 Oct - 17:21



Gobaron eut à peine le temps de voir l'épéiste, qui avait déclenché le piège, passer outre ce dernier qu'il commença à chuter. Sentant et entendant la lame retomber en direction de sa tête, il se mit à craindre le pire. Il venait jusqu'ici, dans le but de combattre un traître vice-amiral ou même de permettre à ses collègues de le tuer pour lui, et en venait à crever dès les premières difficultés ? C'était une blague... Fort heureusement, il semblait que le groupe n'était pas constitué d'individualistes, comme Hikari. En effet, Samson, celui qui avait déjà utilisé son pouvoir en faisant apparaître une masse de magma pour neutraliser les bambous prit une nouvelle fois la parole, leur demandant à tous de se coucher. C'est ce que fit le hors-la-loi instinctivement, se mettant sur le ventre rapidement, faisant parfaitement confiance en le dénommé Samson qui, dans la seconde qui suivit, envoya une sorte de colonne de lave, faisant tout simplement fondre les haches. Grâce à sa veste, le criminel n'avait pas été gravement brûlé. Cependant, son vêtement était fichu, totalement... Poussant un soupire de soulagement, sachant pertinemment qu'à quelques centimètres près, il y laissait la vie, Gobaron se redressa juste à temps pour observer Hato découper les lames circulaires qui les poursuivaient peu de temps auparavant. C'était qui ces types, sérieusement ? Le bandit n'arrivait pas à en croire ses yeux. Comment un tel décalage entre eux pouvait-il être possible ? C'était impensable...

Quoi qu'il en soit, le lourdaud saisit volontiers la main de Noah, en le remerciant d'un hochement de tête. Il se redressa lentement en écoutant Hato prendre le parole une fois de plus. Il invita le groupe à reprendre la progression, demandant par la même occasion à l'imposant hors-la-loi de rester à ses côtés pour pouvoir le protéger plus efficacement. Une nouvelle fois, ce dernier ne put que le remercier d'un hochement de tête, se sentant honteusement inutile. Le groupe reprit alors le chemin, et celui-là sembla un peu moins mouvementé. Dans un premier temps, du moins...

Gobaron, après quelques mètres, crut entendre un cliquetis. Il imputa la faute aux bruits de pas qui résonnaient constamment depuis quelques secondes, mais déchanta bien vite. Visiblement, un piège s'était activé, et il comprit avec horreur en remarquant un escarméra placé sur le plafond, à quelques dizaines de mètres d'eux. Il hurla à l'intention de ses coéquipiers, en pointant l'objet du doigt :

-Il doit nous surveiller !

Cependant, c'était déjà trop tard. Makui avait anticipé les victoires à répétitions du groupe, lorsqu'il avait vu se composition. Après tout, il y avait trois maudits dans le lot... C'était largement assez pour lui poser problème, surtout si l'on comptait le Supernova également. Mais il avait pris ses dispositions : deux murs de pierre se dressèrent soudain, devant eux et derrière eux. Une énorme trappe s'ouvrit au-dessus du groupe, déversant une rapide cascade aqueuse, plongeant aussitôt les trois maudits dans une faiblesse certaine. Mais ce ne fut pas tout... Avec l'eau chuta un banana croco d'Alabasta. L'animal, long d'une bonne vingtaine de mètres, commença à tournoyer autour des aventuriers. Gobaron, bien qu'effrayé par la soudaineté de la situation, avait réussi à retenir son souffle à temps. Il nagea jusqu'à Samson et Noah, les deux plus proches de lui, avant de remonter à la surface pour leur permettre de respirer. S'il pouvait les faire respirer, pour le moment, il ne pourrait en aucun cas ouvrir la voie. C'était à Hato de le faire... Et à lui également de vaincre le banana croco. Cherchant Hikari du regard, Gobaron parvint à le retrouver à quelques mètres de lui. Il espéra que le vampire parviendrait à gérer la situation, ne pouvant prendre que deux coéquipiers avec lui pour respirer.


Je vous ai un peu forcé la main, étant donné que le piège était quasi imprévisible. On peut dire qu'Hikari a un tour de survie dans la flotte (Gobaron ira le chercher si Hato ne rétablit pas la situation à temps !)
Je laisse donc le banana croco aux soins d'Hato (c'est un animal donc la PNJisation ne pose pas de problème !)
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Sam 19 Oct - 20:07







La situation semblait évoluer, dans le bon sens du terme, au fur et à mesure que nous traversions les obstacles. Bien sûr, il restait toujours Hikari, plus solitaire que jamais, mais à part lui tout le monde commençait à communiquer. Hato et le jeune marine venait de lancer une petite discussion, où ils se provoquaient l’un l’autre, en quelque sorte, tout en essayant d’être raisonnables. Peut-être allions-nous bientôt pouvoir coopérer, tous ensemble ? De toute façon, c’était la meilleure chose à faire, dans ce genre de situation. Je lançai donc un regard autour de moi. Hato s’était apparemment chargé des lames qui nous poursuivaient en les découpant, littéralement. Je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire de satisfaction. C’était celui qui m’intéressait le plus, dans le lot. A vrai dire, je rêvais depuis déjà un petit moment de rejoindre l’équipage du Phénix. Un groupe puissant et intéressant qui devait sans doute mener de surprenantes aventures. Peu de temps après, il s’adressa à moi, me rappelant qu’il était préférable de ne pas utiliser trop d’énergie pour des broutilles de ce genre. J’étais d’accord avec ses propos. Toutefois, je savais que je n’en avais pas eu le choix. C’était sans doute la saule façon de sauver le Hors-la-loi. Et puis, je débordais d’énergie.

▬ Il est maintenant temps de coopérer. Nous n'avons plus le choix. Nous sommes ici dans la demeure privée de Makui, et quoi que nous fassions, il aura toujours de nouvelles choses à nous offrir. C'est pourquoi il ne faut pas baisser les bras. Nous devons simplement rester concentrés et sur nos gardes, jusqu'à la fin de cette aventure.

Je lançai finalement un regard en direction d’Hikari, même si j’étais conscient que ces belles paroles ne lui feraient aucun effet. En revanche, elles devraient forcément atteindre le reste de mes camarades. Tout du moins, je l’espérais. A ce moment, nous reprîmes notre route, nous enfonçant encore un peu plus dans la grande allée. Tout à coup, alors que je restais quelque peu pensif, le Hors-la-loi s’exclama, d’un air surpris et terrorisé que nous étions surveillés par un escarméra accroché au plafond. Effectivement, Makui devait sans doute nous regarder et agir en fonction de nos actions, ce qui était logique. Soudain, le sol se mit à trembler, violemment, pendant que deux surfaces de pierre se dressèrent, devant et derrière nous. Aucune issue possible. Nous devions la créer par nous-même. La pierre pouvait fondre facilement, sous la chaleur de mon magma. Cependant, ça n’allait pas être possible. Un flot rapide se déversa entre les deux parois, prenant rapidement de la hauteur. C’était une bonne idée de sa part. Etant trois utilisateurs de Fruits du Démon, sur cinq, agir de la sorte lui permettait de nous désavantager. L’eau monta donc peu à peu, étourdissant mon corps, pour m’affaiblir. J’avais beaucoup de mal à bouger, je me sentais presque anesthésié. C’est alors que le Hors-la-loi m’attrapa, ainsi que le jeune marine, nous ramenant à la surface. Qu’il était bon de pouvoir reprendre sa respiration..

▬ Hato, tout repose sur toi, ici. Tu es un sabreur extraordinaire, cet obstacle ne te posera aucun soucis.

Un crocodile tomba également, dans la zone presque totalement immergée. Il allait devoir l’affronter, puis détruire ces murs, ou bien l’inverse, peu importe. Mais il se devait d’agir rapidement, quoi qu’il en soit. De mon côté, j’attrapai un scalpel, dans une des poches intérieures de ma veste, avant de le lancer, avec la seule force qu’il me restait, en direction de la caméra, afin de la détruire.

▬ Merde, je déteste me sentir impuissant, comme ça. Fais vite, Hato !

Je lui lançai un regard confiant, certain qu'il ferait au mieux pour tous nous sortir de là. Je remerciai également le Hors-la-loi, avec un simple sourire et un murmure. C'était maintenant la seule chose que j'étais en mesure de faire.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Sam 19 Oct - 22:47



† Siège de Mars †

Tout semblait trop simple, tous les pièges étaient d’une facilité déconcertante à éviter. C’est comme si le grand Makui voulait nous conserver comme si nous étions des proies à garder pour tuer au dernier moment. Notre père le sabreur plus fin que tous les autres ajouta un commentaire à ma réflexion. Elle semblait pour lui quelque peu puéril, pourtant une parole divine est loin d’être puéril. Je ne sais pas pour qui il se prenait cet énergumène en tout cas, son boulard était gros et devait peser lourd. Il soutint au final :

« Vous prêchez la bonne parole, mon père… Mais je ne suis pas de votre monde et la vue de vos édifices me donne la gerbe, je n’ai pas grand-chose d’un humain. Cela-dit, en tant qu’individu, je n’ai rien contre toi, même si tu m’as l’air trop terre à terre pour croire plus en l’humain qu’en ton Dieu, et pourtant, c’est l’humain qui va sauver ton monde, pas ton Dieu, pas la quelconque mission divine qu’il t’aurait confié, mais toi, tes petites mains, et chacun d’entre nous. Mentalement, notre ami qui est prêt à sacrifier sa vie me semble plus mature que toi sur un plan spirituel. Mais trêve de bavardage, n’est-ce pas ? Je ne suis pas ton ennemi aujourd’hui, ne t’avise pas de me contrarier, marine. Tu ne sembles pas me connaître et c’est une chance pour toi. »

Une cohésion semblait avoir été ciblée. Malgré nos différents nous avions réussi à créer quelque chose. En tendant la main, il me semblait avoir éclater le doute sur ma complicité avec le groupe. L’homme à la réflexion sur dieu, semblait très hésitant en vers moi et moi de même pour l’homme de tête qui était parti tout seul. Celui-ci était très louche, à tel point que je me posais la question d’une quelconque embuscade. Il fallait être prudent. Ce n’est pas l’endroit pour se faire berner par un pleutre. Pour le reste le fameux Cobaron lui prit, plus d’assurance en voyant que je me mis à l’aider et surtout que l’homme au sabre lui soutint de rester derrière lui. Nous disposions d’une sacrée équipe de balaise. Nous continuions notre route, c’est alors que dans le fond du couloir, je vis un escaméra, qui nous observait. Cela voulait dire que Makui nous surveillait. Il connaissait nos points faibles. L’homme de lave lui ajouta :

Il est maintenant temps de coopérer. Nous n'avons plus le choix. Nous sommes ici dans la demeure privée de Makui, et quoi que nous fassions, il aura toujours de nouvelles choses à nous offrir. C'est pourquoi il ne faut pas baisser les bras. Nous devons simplement rester concentrés et sur nos gardes, jusqu'à la fin de cette aventure.

Il n’avait pas trop, enfin on le savait déjà, mais nous devions persévérer dans nos efforts de cohésion. Un nouveau piège ne sortit de nul part, des murs de chaque côté nous cerna, boucha le passage. C’est alors que de l’eau se déversa dans l’espace fermé, peu à peu l’eau inonda le cube. Je ne sentais peu à peu plus mon corps, étant un utilisateur de fruit du démon. L’eau était pour un point faible énorme. Mes forces me quittaient peu à peu. Mais c’est alors que les deux non maudits firent tout pour nous sortir d’affaire. Cobaron nous sortit moi et l’homme lave de l’eau. Nous étions à la surface, je tentais de respirer mais mes forces ne semblaient pas revenir. Mon corps était immergé à plus de 80%, très peu de force me rester, juste pour respirer. C’est ainsi que le gros hors-la-loi me tenait afin de rester à la surface. Tous les espoirs étaient sur celui qui était non croyant, lui qui avait contredit ma doctrine s’en allaient tous nous sauver. Décidemment, l’homme lave avait fois en ce bonhomme il soutint à deux reprises :

Hato, tout repose sur toi, ici. Tu es un sabreur extraordinaire, cet obstacle ne te posera aucun soucis.

Merde, je déteste me sentir impuissant, comme ça. Fais vite, Hato !

Je ne savais pas quoi faire, vraiment. J’étais bloqué impuissant. Nous devions nous livré à nous mêmes les maudits. Je laissais donc les personnes aptes à combattre s’occuper de notre survie. Dieu sauve moi ! Je me mis à réciter une prière, je me remettais à dieu, pour que lui me sauve. Je ne pouvais que crier amène !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Sam 19 Oct - 23:49

"Pour un monde meilleur..."




musique du post:
 

▬ Il est maintenant temps de coopérer. Nous n'avons plus le choix. Nous sommes ici dans la demeure privée de Makui, et quoi que nous fassions, il aura toujours de nouvelles choses à nous offrir. C'est pourquoi il ne faut pas baisser les bras. Nous devons simplement rester concentrés et sur nos gardes, jusqu'à la fin de cette aventure.

« Tu me plaît, toi. »

Je n’eus guère le temps d’argumenter d’avantage, nous avions déjà reprit notre route. C’était intéressant de voir cette formation progresser, on commencerait même presque à s’ennuyer, mais l’autre solitaire qui marchait devant nous rappelait qu’il fallait rester sur nos gardes, je ne lui faisais absolument pas confiance à celui-là. Il semblait être, bien que courageux, de ceux qui vous laissent dans la merde pour avoir la vie sauve. Soudain, le hors la loi s’écria à la vue d’une caméra, amusant. Nous étions donc des rats de laboratoire dans un labo en construction ? Amusant ! Vraiment amusant ! J’ai toujours aimé les expériences, et j’espérais que celle-ci serait amusante ! C’était avant de prendre l’eau. J’avais trois pierres dans mon panier, nous allions facilement toucher le fond. J’allais donc devoir m’y mettre sérieusement ? C’était d’un banal comme situation, presque trop flagrant pour être vrai, l’autre enfoiré nous testait tour à tour. Je ne devais rien lui montrer de réellement significatif de mon savoir faire, pour qu’il ne soit pas totalement sur ses gardes lors de notre face à face. L’eau semblait ne pas vouloir cesser de croître alors que le hors la loi ce démenait pour sauver la vie de mes pierres maudites.

▬ Hato, tout repose sur toi, ici. Tu es un sabreur extraordinaire, cet obstacle ne te posera aucun soucis.

« Ne t’attends pas à voir un truc extraordinaire si tôt. »

Mais c’était sans compter sur le fait qu’un crocodile ne manque de me tomber sur le coin de la tronche. Une masse imposante et au combien longue qui commença à tournoyer autour de nous, le prédateur guettant la proie. "Ok j'ai rien dit..." Il inversait les rôles lui non ? Depuis quand un simple animal de ce niveau pouvait m’inquiéter ? Les maudits, je veux bien, car ils étaient comme totalement comateux. Je me mis alors à écouter les voix grâce à mon observation. A ce niveau, c’était quelque peu dérangeant d’entendre le prêtre marine prier du plus profond de son âme, j’avais du mal à me concentrer sur le crocodile. A défaut de miracle, la foi du prêtre semblait lui conférer une présence innommable en tant que ‘présence’ dans le réceptacle de mon esprit. Je ne pouvais pas me distraire, je devais agir vite. Briser les murs serait un jeu d’enfant, mais une demi-seconde d’inattention suffirait au crocodile pour croquer l’un des miens. Le croco alors ? Non, ils finiraient par se noyer. Je devais mettre les deux au sol en même temps, au sens premier de la chose. Ça me parut alors comme une évidence.

« Haou-Shokou ! »

Ma volonté se fit ressentir jusqu’au plus profond de la demeure, laissant faiblement les murs branler pendant que je me concentrais sur le mur face à moi en dégainant, lâchant un vague « Shijou Bachiryu ! » laissant ainsi les murs s’effondrer avant de rengainer. L’eau se déversa immédiatement dans le couloir, libérant ainsi mes camarades d’un temps et le crocodile qui gisait comme une pathétique carpette. L’enchaînement fut rapide mais efficace. J’avais simplement, en premier lieu, usé de mon haki des rois pour rendre inerte le crocodile, au risque de toucher mes camarades, avant de dégainer au même moment pour user une technique dévastatrice de grande ampleur, visant a détruire un décor et les matériaux s’y trouvant, les murs étaient alors comme du beurre pour mon nidai kitetsu. Je me tenais là, debout, devant eux, totalement trempé, le regard sévère.

« Je peux pas saquer ce genre d’enfoiré. Pas trop secoué… ? J’ai un peu abusé… »


techniques du post:
 



Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1199

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Dim 20 Oct - 0:14



Gobaron tenait les deux maudits fermement, se contentant de flotter en bougeant les jambes à intervalles réguliers. Il commençait peu-à-peu à s'inquiéter pour l'autre hors-la-loi, qui devait commencer à boire la tasse, mais ne pouvait malheureusement par faire grand chose de plus... Déjà avec deux poids, il avait du mal à tenir, alors avec trois... D'autant plus que le crocodile continuait de tournoyer autour du groupe avec un air plutôt menaçant ! Samson semblait placer tous ses espoirs sur Hato. C'était en effet visiblement le sol à pouvoir sortir le groupe d'un tel pétrin : le lourdaud lui-même, quand bien même il pouvait nager, ne pourrait strictement rien faire pour les libérer d'un tel piège... Il finirait d'ailleurs très certainement par se faire gober comme un vulgaire poisson par le reptile aquatique qui semblait prendre un malin plaisir à contempler ses proies gesticuler. D'un geste rageur, le logia du magma envoya un couteau sur l'escarméra qui tomba lourdement dans l'eau, les cachant très certainement à la vue de Makui temporairement. Le prêtre, lui, se contentait de rester parfaitement silencieux, semblait prier en son for inférieur. Et fort heureusement, ses prières ne semblèrent pas être vaines...

En effet, et d'un seul coup, Hato passa à l'action. Une décharge puissante et étourdissante frappa Gobaron qui se crut chanceler un instant. Il se reprit cependant, sachant qu'il n'avait pas le droit de se laisser aller dans l'inconscience : dans ce cas de figure, ce n'était pas trois mais bien quatre combattants que le Supernova devrait remonter à la surface, ce qui n'était bien évidemment pas possible, même pour un combattant de ce style... D'autant plus lorsque l'on prenait la constitution physique du criminel en compte. Il était suffisamment imposant pour poser soucis à lui seul, alors rajouter trois autres types... Mais dans tous les cas, il n'eut pas à songer plus aux conséquences d'un possible évanouissement car une nouvelle fois, le vampire passa à l'action. Utilisant son katana avec une puissance inouïe, il parvint à découper le mur pour libérer l'eau et, par la même occasion, les pauvres prisonniers. C'est à ce moment-là précis que le lourdaud put admirer le corps immobile de l'immense reptile. Ce dernier semblait ne plus pouvoir bouger. Était-ce en lien avec la décharge étrange qu'il avait ressenti un peu plus tôt ? Peut-être, il n'en connaissait pas assez... C'est en tout cas parfaitement époustouflé qu'il se releva lentement en vérifiant que les trois compères allaient bien, rapidement. Cette fois-ci non plus, ce n'était pas passé loin... Mais comme un simple bretteur pouvait-il être aussi puissant ? Pour un combattant comme Gobaron, qui n'avait jamais vraiment croisé de pointure, cela dépassait tout simplement l'entendement...

Le bras droit de Tengoku no Seigi prit une nouvelle fois la parole, s'assurant rapidement de l'état de ses collègues. Pendant ce temps, le hors-la-loi scruta chaque paroi des murs qui se dressaient devant eux, à la recherche d'un hypothétique escarméra. Il n'en trouva aucun... Bonne nouvelle. Sans doute Makui avait-il cependant un autre moyen de les surveiller, pour le moment. Mais quoi qu'il en soit, ils avaient, malgré les divers pièges, déjà bien progressé... Peut-être étaient-ils à la moitié du chemin ? Gobaron ôta sa veste trempée et attrapa ses poings américains dans les poches de son pantalon pour les mettre à ses poings. Il allait certainement en avoir besoin, à l'avenir...

Laissant le temps aux maudits de reprendre totalement leurs esprits, il se contenta de scruter l'horizon en silence, calmement. On pouvait déjà distinguer une porte, à une trentaine de mètres de là. Dernière ligne droite. Ce château était vraiment immense...
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Dim 20 Oct - 12:36







La situation n’était clairement pas à mon avantage, cette fois-ci. J’étais au plus bas de ma forme. Mes forces s’étaient comme évaporées, au fur et à mesure que l’eau montait. Mais il ne fallait jamais perdre espoir. Même face à un reptile de ce genre et à des murs en pierre, Hato était capable de nous secourir. C’était certain. Je pouvais en mettre ma main à couper. C’est d’ailleurs quelques secondes après que le crocodile ne soit près de nous que le second des Tengoku se mit au travail. Je pus ressentir quelque chose d’étrange, comme une pression importante, une aura. Le Hors-la-loi commençait à flancher, il lâchait prise. Alors c’était ça, le Haki des Rois ? Un pouvoir immense, capable d’assommer toute personne considérée comme « faible » comparée à l’utilisateur. Impressionnant. Cet homme ne me décevait vraiment pas, décidément. Et j’en étais ravi. Je le regardai, un léger sourire au coin des lèvres. Le crocodile semblait inerte. Il avait été atteint par cette force mystique. Alors, pendant qu’il flottait tel un rondin de bois, Hato s’occupa de démolir les murs qui nous retenaient prisonniers dans cette enceinte. Ils s’effondrèrent d’un simple coup. Enfin, simple... C’était une façon de parler. Satisfait, j’étais pris dans un déversement. L’eau s’échappa des deux côtés, nous laissant ainsi sur nos pieds, capables de récupérer nos forces.

▬  Ça va pour ma part. Merci. Mais je dois dire que j’ai été assez surpris de te voir utiliser le Haou-shokou no Haki. Je suis même impressionné.

Nous nous remettions peu à peu de ce piège, supérieur aux précédents, alors que le temps passait. Pour le moment, rien d’autre n’était arrivé. Aucun escarméra en vue, nous étions probablement un peu plus tranquilles. Enfin, il ne fallait pas parler trop vite. Tout pouvait arriver et ce à n’importe quel moment. Au loin, une porte était dessinée dans le mur. Était-ce une porte de sortie ? Ou bien la deuxième partie du couloir, bourrée de pièges ? La seule façon de le savoir était de l’ouvrir et de regarder ce qu’elle abritait. Pour moi, c’était évident, je devais rester en première ligne, afin de couvrir mes compagnons, au cas-où. Je devais être prêt à utiliser mon pouvoir, si c’était nécessaire. Je m’avançais alors, faisant signe aux autres de me suivre.

Quelques mètres de marche en sa direction, nous arrivâmes donc. Je la fixai, un instant, puis j’appuyai ma main sur la poignée. Qu’allait-il nous arriver une fois cette paroi dépassée ? Je n’en savais strictement rien. J’ouvris la porte, très lentement.

▬ Soyez prêts, tout peut arriver.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Dim 20 Oct - 18:21


Event & co ~




Il avait décidé d'ignorer les répliques inutile et totalement inappropriée pour certain, mais la voix de Gobaron était à la fois forte et agaçante. Alors, lorsque celui-ci prit la parole, Hikari ne pu que l'entendre.

"Il doit nous surveiller ! Fit-il, d'un ton peu enthousiaste."

L'ange se tourna alors vers eux, pour en savoir un peu plus. C'est à ce moment-là qu'il aperçut l'escaméra et que le mur derrière lui se mit à sortir du sortir du sol. Un nouveau piège. Seulement, cette fois là, les utilisateurs de fruit de démon étaient visés. En effet, en plus du mur qui se dressait face à l'ensemble du groupe, un autre les enferma dans le couloir, puis, au plafond, une trappe déversa de l'eau en énorme quantité dans la prison murale. En un clin d’œil, s'en était terminé des maudits. Samson, Noah et Hikari se laissèrent porter par la vague d'eau qui les submergea rapidement. Par chance, Gobaron et Hato n'était pas atteint par la malédiction et pouvaient encore se déplacer comme il le souhaitait.

L'ange coulait alors que, de l'autre côté de la prison aqueuse, Gobaron tenait Noah et Samson dans ses bras. On pouvait clairement voir qu'il ne parvenait qu'à peine à les tenir hors de l'eau. Hikari ne devait dès lors compter que sur Hato.

*Je ne sens plus mon corps. Quelle sensation étrange... J'aime pas ça.*

Le hors-la-loi n'avait vécut cette situation qu'une seule fois avant et c'était juré de ne plus la revivre. C'était raté. La fois dernière, il s'était retrouvé, par chance, près d'une plage, et des gens le voyant couler l'avait secouru. Ici, c'était totalement différent et il ne pouvait, pensait-il, ne compter que sur lui. Il ne vit même pas le crocodile géant se déplacer autour des autres, ni même Hato qui se préparait à les sauver. Il ne sentit que la vague de Haki du pirate.

*J'aime ça*

Alors qu'il épuisait ses dernières forces à tenter de ne pas suffoquer, il se mit à sourire, comme sourirait un démon lorsqu'il trouvait une proie. Il eut voulu le crier, mais s'en empêchant. Le mur devant lui s'ébranla, laissant couler l'eau à travers la coupure béante. L'eau descendait rapidement et Hikari fut capable de respirer à nouveau après quelques secondes. Il suffoquait encore un peu, ses poumons en avaient pris un sacré coup, mais sa vie sur les îles célestes lui avait apprit à vivre avec très peu d'oxygène. C'est probablement, après l'aide apporté par Hato, la seconde chose qui lui permis de survivre.

" C'est exactement ça... Marmonna-t-il.
- Je peux pas saquer ce genre d’enfoiré. Pas trop secoué… ? J’ai un peu abusé… Fit Hato
- Ca ira, merci. Répondit Hikari."

Il faut savoir que Hikari n'est pas méchant, il aime juste énormément combattre. Alors que même s'il avait une très grande envie de se battre contre Hato, il ne pouvait que le remercier pour ce qu'il venait de faire, lui sauver la vie. Il s'assit alors et reprit son souffle. Il savait que ce qu'il avait dit un peu plus tôt sur les faibles étaient dès lors totalement faux, car sans Gobaron, probablement que les deux autres y seraient passé, qui sait.

Finalement, Samson prit la parole, remerciant et congratulant le manieur de sabre. Il se permit même de prendre l'initiative en se dirigeant le premier vers la porte au 'fond' du couloir, préférant sans doute prévenir tout type de piège grâce à son fruit. C'était sans doute la meilleure solution, se disait maintenant Hikari, toujours un peu pressé.

"Soyez prêts, tout peut arriver. Fit le type aux cheveux gris."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Mer 23 Oct - 9:21



† Siège de Mars †

Dieu nous avez envoyé un signe. C'était comme ça, on ne pouvait pas l'éviter. Dieu a fait croiser sur notre chemin cet épéiste aux cheveux noirs. Il était doué, doué de façon incommensurable. Je sentis comme un choc lors de son combat sous l'eau avec le crocodile. C'était très étrange, comme si un tremblement de terre c'était dérouler dans mon entre intérieur. C'est assez troublant. Mes prières n'étaient pas vaines. Je n'avais pas suivi le combat entre le crocodile géant et l'homme aux cheveux longs noirs, mais en tout cas, il ouvrit une brèche dans le mur. L'eau s'écoula, le mur de brisa sous la force de la trombe d'eau. Et nous voici dès lors sortit d'affaire. Cet énergumène basé sur des principes scientifiques (Hato) venait de nous sauver la vie a tous, un par un. Nous les maudits, sont sensibles, voire même soumis à un élément naturel l'eau. Nos pouvoirs peuvent être démentiels, mais face à un ma mange aqueux, je enfin nous somme  vulnérable. Je repris mon souffle, pendant que l'homme de lave sortit :

- Ça va pour ma part. Merci. Mais je dois dire que j’ai été assez surpris de te voir utiliser le Haou-shokou no Haki. Je suis même impressionné.

Je profitai d'un petit signe de croix pour remercier mon dieu. C'était bien grâce à lui que j'étais encore ici aujourd'hui et non pas dans le ventre d'un animal de la jungle. L’aventure continuait donc, nous étions reparti pour l’aventure. Je me relevais et continuais de marcher, le couloir s’ouvrait peu à peu et laissait devait nous, une porte. Il n’y avait aucune trace d’escamera, une chance cela pouvait s’apparenter à une pause. Mais pour combien de temps ?

Je ne savais pas trop quoi faire dans cette situation, car nous étions dans l’inconnu et l’abstrait total. Nous ne savions pas à quoi nous attendre. L’homme de lave soutint :

- « Soyez prêts, tout peut arriver »


On était seul face au suspens, nous ne savions pas ce qu'il pouvait arriver. En tout cas, nous avions des gros bras dans notre effectif. Je me demande même si je n'étais pas la sous merde de ce groupe. Il fallait que je me surpasse pour devenir plus puissant. Avoir ce que j'allais devenir !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Sam 26 Oct - 10:56

"Pour un monde meilleur..."




musique du post:
 

Allons-bon, ils avaient l’air en assez bon état mis à part la fatigue passagère. Le prêtre semblait invoquer son Dieu et le remercier. C’était assez flatteur mais ça pouvait légèrement énerver. Devant, une fois de plus, l’épéiste qui n’en faisait qu’à sa tête, en train de prendre une fois de plus de la distance, attendant simplement que les choses se passent. Ils étaient tous sain et sauf c’était le principal. J’avançais avec eux dans se couloir, attendant simplement le moment où nous ferions face à la porte. Le plus sur était en effet de laisser le logia ouvrir, il était moins enclin à souffrir face aux attaques physiques, en revanche, s’il s’agissait de quelque chose de réellement dangereux ? Je restais concentré, simplement, observant l’entrée en pensant à ce que je pourrais trouver de l’autre côté ? Des Marines ? Des Pirates ? Des civils ? Et pourquoi pas Mifune, le sword master ? Je me rappel encore de notre première rencontre.

#FLASH BACK#

Drôle de situation, il semblait comme intact, je ne l’avais donc pas touché une seule fois ? Sa vitesse était bien impressionnante, je n’avais jamais fait face à un tel adversaire de toute la pauvre vie. Si mon frère me voyait, il rigolerait de ma piètre existence, et de mon piètre manque de technique. Mais aujourd’hui, rien n’était plus pareil, car j’avais l’assurance de pourvoir le mettre à terre, mon frère. Dans le cas de l’homme en face de moi, ça allait surement être autre chose. On ne parlait plus, il fonça soudainement sur moi, mes yeux étaient toujours clos, une intuition me fit reculer d’un pas, évitant un premier coup, puis un autre, reculant encore en esquivant le second assaut. Finalement, il sembla tourner autour de moi, mais tout fut floue en moi, si bien je n’eus pas la vitesse nécessaire pour anticiper le second coup qui me projeta en direction d’une bâtisse de pierre, j’eus a peine le temps d’enrouler ma chaîne autour d’un poteau pour stopper ma course dans les airs, que celui-ci céda, volant dans le mur de la maison qui éclata en débris, moi j’étais resté sur place. Quelle violence dans ses coup, il ne sembla pas montrer un dixième de sa force, que mon corps semblait déjà lâcher face à sa puissance démentielle. Je portai ma main à mes côtés, fêlée… Je n’allais pas devoir attendre plus longtemps. J’attendais visiblement un autre assaut qui ne venait pas, attendait-il que moi je prenne l’initiative ?

« Tu es impressionnant, Mifune, tes coups sont d’une violence… »

Je parlais différemment, j’étais bien plus calme et décis que quelques temps auparavant. Mes yeux virèrent au rouge sang tandis que mes cheveux déteignirent en blanc. C’était le fait d’avoir retrouvé mon être en buvant du sang, avant de tomber dans la folie pour une cause de manque que je n’aurais su expliquer. Ma voix semblait totalement dépourvue d’émotion, je parlais comme un mort, comme à un mort. Il est vrai que je n’attachais pas particulièrement d’intérêt à ma vie, c’était peut-être cela qui faisait que je ne pouvais pas me battre convenablement comme si je ne devais pas mourir. Mes lèvres s’entrouvrirent de nouveau et je regardais le creux de ma main en esquissant un léger sourire de dépit, emplit de tristesse.

« C’est étrange, ma tête semble me dicter des mouvements que je ne contrôle pas, et cela correspond parfaitement aux esquives des tiens, je n’avais jamais ressenti ceci avant ce jour. Mais je ne suis malgré cela, pas assez rapide pour faire quoi que ce soit contre toi. Je n’ai pas perdu la volonté de me battre, mais si cela doit être mon dernier combat, je souhaite que tu me montres ta pleine puissance, en tant qu’épéiste, tu dois comprendre mon souhait de mourir sous ta lame, sous ta plus belle forme, sous ton plus bel acte. »

Suite à ceci, je semblais me courber légèrement, comme lui donnant un salut respectueux. Et dégaina mes deux katana en fonçant en sa direction, je semblait en parfaite phase avec moi-même à ce moment précis, rien sur le cœur, rien dans la tête, je laissais simplement les mouvements se faire, les lèvres entrouvertes, comme en quasi léthargie, j’avançais à une vitesse que je n’avais jamais soupçonné, mais en ce moment, je n’avais pas l’impression d’être dans mon corps. Je semblais simplement effleurer le sol, prenant appuie sur ce dernier pour me propulser sur les murs des maisons alentours, les faisant céder sous la pression de la vitesse d’arriver, avançant donc de manière irrégulière et en zigzag. Arrivant face à lui, mon image semblait restée sur les murs maintenant tombés. La poussière était impressionnante sur toute la trainée de mon déplacement. J’assignais un mouvement haut avec ma main droite tandis que je m’abaissais au même moment avec la main gauche, visant à entailler ses jambes. Au même moment, j’usais encore de ma vitesse, sans réellement réfléchir à mes mouvements, agissant simplement comme ils m’étaient dictées dans ma tête, et effectua une rotation en me relevant, visant son thorax de mon pied gauche, projetant par la même occasion ma chaîne qui prolongea alors me mouvement de mon pied. Quelle étrange sensation que celle de célérité et de paix. Je voyais tout au ralenti, j'entendais le battement de mon propre coeur, étais-je en train de mourir ?

#FIN FLASH BACK#





Edit Nak : Poste à ne pas prendre en compte dans la notation !
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1199

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Dim 27 Oct - 10:03



Gobaron et les aventuriers, globalement exténués par le dernier piège, se mirent donc à marcher en direction de cette porte après s'être assurés qu'ils allaient tous pour le mieux. Peut-être trouveraient-ils Makui en personne derrière cette ultime barrière ? C'était une possibilité. Malheureusement, le hors-la-loi doutait que le chef de Mars ne se rende aussi facilement, sans rien imposer de plus aux combattants réunis ici. Même s'ils étaient assez forts pour briser ses obstacles les uns après les autres, l'ex vice-amiral devait tout de même avoir plusieurs cordes à son arc... Sans doute avait-il un autre pacifista sous la main ? Dans ce cas de figure, le lourdaud, bien que plein de bonne volonté, ne serait certainement à nouveau pas très utile... Cette machine semblait dotée d'une résistance assez effroyable et ses poings américains, même s'ils étaient capable de percer la chaire humaine sans soucis, ne pourraient rien faire face à une coque en acier d'une telle solidité. Mais un alphabeto serait tout de même assez surprenant en ces lieux : cela voudrait dire que le Gouvernement Mondial se serait laissé abuser deux fois par le même vol... Non, il y avait d'autres probabilités bien plus pesantes, comme celles de nouveaux alliés ou peut-être même d'autres traîtres. Après tout, le groupe qu'ils avaient abandonné avant de s'élancer dans le couloir avait été cible d'attaques de la part de leurs propres camarades ! Mais qui, ici, pourrait bien être un traître, si tel était le cas ? Tout ce qu'espérait le bandit, c'était que nul n'en était un, et que si quelqu'un devait l'être, ni Hato ni Samson ne le soit. L'envie de combattre un sabreur hors pair ou encore un logia qu'il ne pourrait pas toucher même après plusieurs dizaines de tentative ne le prenait étrangement pas...

Mais l'hypothèse qui restait la plus plausible et surtout omniprésente était celle d'un dernier piège, pire encore que tous les autres. Après tout, l'efficacité de ceux-là s'en était allé en grandissante : d'abord de simples bambous lanceurs de fléchettes, puis des haches et des scies circulaires pour enfin terminer sur une prison aqueuse et un banana croco. Quels pièges pourraient alors se dresser sur leur chemin ? Des lanceurs de flammes, peut-être ? Dans ce cas de figure, Samson seul pourrait régler le problème, comme auparavant. Alors une trappe ? Oui, mais qui conduirait où ? Une cuve d'eau, encore une fois ? Le piège était vicieux, et Gobaron doutait réellement que le groupe puisse s'en sortir dans ces conditions... Mais Makui voulait-il seulement les tuer ? Ou ne voulait-il, au final, que les tester pour les affronter lui-même ? Organiser un tel jeu pouvait être preuve d'un caractère assez imbu, alors il devait se réserver le luxe de battre les participants les plus puissants, n'est-ce pas ? Hato, au moins, serait certainement hors de danger... Mais si l'ancien vice-amiral était aussi puissant qu'on ne le disait, à part lui, qui diable pourrait lui tenir tête ? Malheureusement, le lourdaud ne pouvait pas répondre à cette interrogation, puisqu'il n'avait lui-même pas pu observer les autres combattants. Dans tous les cas, les cinq guerriers pourraient toujours essayer de poser problème au boss de Mars... Quitte à l'essouffler un peu pour que les renforts puisse le vaincre eux-même.

Quoi qu'il en soit, Samson appuya lentement sur la poignée, ouvrant la porte. Celle-ci pivota lentement en grinçant mais quasiment immédiatement, quelque chose masqua la vue des combattants : un rondin, qui semblait fait d'acier, fondait dans leur direction. Ce qu'ils ne savaient pas, en revanche, c'est qu'il s'agissait de granit marin : il avait été positionné de telle sorte qu'ouvrir la porte le libérerait, le faisant chuter puis foncer en direction des aventuriers grâce à des chaînes habilement placées. S'ils ne bougeaient pas, le choc risquait de briser plus d'une dent. Parer un tel objet pouvait être tenté mais ne serait certainement pas aisé : le découper ou le faire fondre, en revanche, était directement à omettre. Finalement, l'esquive semblait à privilégier. Que ce soit en sautant sur le sol ou tout simplement sur le côté. Mais de toute manière, Gobaron était, lui, trop imposant pour s'en sortir sans dégâts...


Donc Hato, concernant ton poste, je te l'ai déjà dis par skype mais il ne sera certainement par compté dans la notation puisque tu as posté bien en retard. Ceci dit, je ne m'avance pas trop, j'irai ouvrir un topic te concernant partie staff (étant donné que je pouvais pas poster de toute façon, je vois pas l'intérêt à supprimer ton poste, c'est clair).


Je vous laisse répondre à ça. Merci de ne pas pénétrer dans l'autre salle durant ce tour ! Ce sera à moi de vous y faire entrer Razz
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Dim 27 Oct - 14:58







C’était le moment. Le moment tant attendu de la révélation concernant la seconde pièce arrivait. La porte s’ouvrant peu à peu sous la pression de mon poignet, nous pûmes observer quelque chose de sombre. Rien n’était vraiment distinguable, au tout début. Puis, au bout d’un temps très court, une masse argentée se détacha du plafond, pour finalement se balancer en notre direction, à une vitesse relativement importante, amplifiée par le poids de l’objet. A première vue, il s’agissait de métal, de l’acier peut-être. Mais, une idée me vint en tête, juste au moment où cette masse fut lâchée. L’ex Vice-Amiral nous observait. Il suivait chacun de nos mouvements. C’était certain. Donc, il devait être en mesure de savoir que je me trouvais en pole position. Oui, tout était maintenant clair dans ma tête. Cette masse ressemblant fortement à un rondin n’était pas seulement faite de métal, bien sûr que non. C’était évident. En arrivant sur moi, celle-ci se serait mise à fondre avant même de pouvoir me toucher, et le piège aurait été un fiasco. Le Granit Marin était la seule option possible. La seule chose qui était en mesure de me toucher. Et malheureusement, aucun de nous n’était en mesure de le détruire, même pas Hato. Arborant un large sourire, presque satisfait, j’écartais les bras et je positionnais mes jambes de sorte à ce que je sois le plus stable possible. C’est alors que le rondin vint me percuter, de plein fouet, au niveau de l’estomac. Je me devais de faire ça car je ne pouvais malheureusement pas être sûr que tout le monde puisse l’esquiver, en particulier le Hors-la-loi.

▬  Granit Marin.. Je le savais..

A peine eu-je le temps de terminer ma phrase qu’une certaine quantité de sang sortit de ma bouche, en crachant. C’était peut-être fou de ma part, mais il valait mieux ça plutôt que plusieurs de mes compagnons ne soient touchés. Genou à terre, je repris lentement mon souffle, l’estomac encore douloureux. Etrangement, je ne pus m’empêcher de sourire. Cela ne faisait pas de mal de ressentir un peu la douleur, de temps en temps. Je déposai ma main dans mes cheveux pour les relever, laissant mon visage à la vision de tous. Je les regardai alors, reprenant la parole pour les rassurer de mon état.

▬ C’est bon, ça va.. Je m’en remettrai.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Dim 27 Oct - 19:39


Event & co ~




L'ange s'était relevé et suivait maintenant le reste du groupe. Il se trouvait alors en queue de peloton. Non pas qu'il eut envie d'y être, mais les autres s'était presque séparé de lui, et il comprenait leur action. De leur point de vue, certainement niais, ils avaient raison, mais pas de celui de Hikari. En effet, faisant parti du premier groupe à approcher de Makui, le Kitamura avait un objectif bien différent des quatre autres. Alors qu'eux tenter de le tuer, lui n'était là que pour le protéger. Il avait reçu un message quelques jours plus tôt. Il l'invitait à venir en tant qu'attaquant pour le défendre, lui donnant quelques indications. L'ex Vice Amiral ne lui assuré en aucun cas la survie et ça avait énormément plu au hors-la-loi. Mais alors que même s'ils n'étaient pas du même groupe que Gobaron, il ne voulait pas le voir avancer plus, pour son propre bien.

Par contre, il ne connaissait rien sur les pièges présents. Il ne savait même pas qu'il y en aurait et ça, ça l'avait un peu énervé. C'est pour cette raison qu'il s'est un peu renfermé et parlait presque violemment. Alors, lorsque la porte s'ouvrait et abattit sur Samson une énorme masse, il ne l'avait pas vu venir. Il continua d'avancer et se positionna à côté de l'autre Hors-la-loi. Alors que l'autre souriait, l'ange avait le visage grave.

"J'ai une chose à vous dire. Commença-t-il. Je ne souhaitais pas vous prendre au dépourvu au dernier moment, donc voilà : Je suis un des mercenaires engagés par Makui. Je ne suis pas venu personnellement pour vous tuer, mais pour le protéger. Je ne suis pas méchant, je travaille juste pour l'argent. C'est pour ça que toi *il regardait alors Gobaron*, tu devrais partir maintenant. Nous savons tous à quel point l'autre, au fond de ce couloir, est fort et je ne veux plus voir de mort inutile. C'est pour cette raison que j'ai décidé de vous empêcher de l'attaquer...."

Il laissa un moment de silence puis reprit :

"Ma seule envie était de combattre Hato dès que je l'ai vu. Les autres, vous pouvez faire ce que vous voulez, tout compte fait. Avancez, ou reculez, mais laissez moi avec Hato."

A la fin de sa phrase, il sortit son sabre et s'enfonça derrière la porte, laissant les trois autres hommes autour du blessé.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Lun 28 Oct - 14:18



† Siège de Mars †

Le choix était fait, nous avions ouvert la porte. Le noir complet, un noir si intense que même le meilleur œil ne pouvait distinguer la moindre ligne, le moindre contour. Un objet se dessina dans l’obscurité.  Un rondin ? De bois ? De fer ? De… de… mais putain oui. De granite marin. Makui sait que nous sommes une majorité à être maudit, il ne se ferait pas chier à placer un rondin de fer ou de bois. N’importe lequel des maudits seraient l’éviter voire même le détruire. C’est pourquoi, je me préparais à toutes les évidences, je me préparais à l’esquive. L’histoire de ne pas mourir d’un simple coup de rondin de granit marin, même si on le sait tous que c’est une énorme faiblesse chez les possesseurs de fruits du démon.

Dans un élan de vigueur, l’homme de magma dénommé Samson barra la route du rondin de pierre. Mais allait-il la barrer vraiment ? L’objet en question était à pleine vitesse, il surgit par la porte et frappa de plein fouet l’énergumène. Son geste était noble, il voulait absolument protéger la troupe, surtout le hors-la-loi obèse. C’était très bien joué de ça part. C’est alors, grâce à son geste, je continuais mon esquive, je fis un saut sur la gauche de façon à ce que le rondin ne puisse pas me toucher. Dès qu’il frappa le bonhomme, je m’avança vers lui pour lui donner un peu d’aide. C’était la moindre des choses. Je tentais de le relever, mais avec une certaine difficulté.

Dans la pénombre l’enfoiré de Hikari soutint :

- « J'ai une chose à vous dire. Commença-t-il. Je ne souhaitais pas vous prendre au dépourvu au dernier moment, donc voilà : Je suis un des mercenaires engagés par Makui. Je ne suis pas venu personnellement pour vous tuer, mais pour le protéger. Je ne suis pas méchant, je travaille juste pour l'argent. C'est pour ça que toi *il regardait alors Gobaron*, tu devrais partir maintenant. Nous savons tous à quel point l'autre, au fond de ce couloir, est fort et je ne veux plus voir de mort inutile. C'est pour cette raison que j'ai décidé de vous empêcher de l'attaquer...."

Il avait un gros problème dans sa tête se mec. Certes, son choix était de collaborer avec Makui, oui, mais ce dévoiler à ce niveau de l’épopée. C’était une connerie furieuse. La mort assurée. Il continua :

- « Ma seule envie était de combattre Hato dès que je l'ai vu. Les autres, vous pouvez faire ce que vous voulez, tout compte fait. Avancez, ou reculez, mais laissez moi avec Hato." »

Il voulait se prendre au plus fort, le plus fort de tout le groupe. C’était peine perdue pour lui. Je tentais un coup en fouine, Samson jonchait le sol, c’est ainsi que je tentais une offensive. Je formais avec mes bras, Spirit n°1 et n°2, durant sa pénétration dans la porte, durant qu’il était de dos, j’enchainais une rafale de balle en silencieux. L’histoire que Hato ne soit pas blessé dans le duel, même si j’avais entièrement confiance en ses pouvoirs. Des balles percutèrent les parois, sans savoir si les autres avaient touchées la cible…


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Lun 28 Oct - 16:02

"Pour un monde meilleur..."




musique du post:
 

Finalement la porte s’ouvrit, laissant place à ce qui semblait être au premier abord une incommensurable obscurité. Je soupirais alors de soulagement, loin de me douter que mes sens allaient me jouer des tours. Fermant les yeux, je le sentais arriver. Oui, il y avait quelque chose qui nous fonçait dessus, je pouvais le sentir, cet objet, cette espèce de masse dont la matière ne m’était pas inconnue. J’ouvris alors rapidement les yeux, voulant crier à Samson de s’écarter, mais il était déjà trop tard, l’immense bloc de granit marin fonçait sur nous. Samson, dans un élan de courage suicidaire pour un maudit, se plaça devant le rondin sans que je n’aie le temps d’agir pour le stopper. Il le prit de plein fouet en crachant une gerbe de sang. Etait-il fou à lier ? Certes il avait fait cela pour tous nous sauver ou du moins les plus faible, mais au vue de ce qui nous attendait de l’autre côté de cette porte, pourquoi avoir risqué de perdre des facultés au combat ? Cet homme était à n’en pas douter doté d’un courage aberrant. Il y’avait bien longtemps que je n’avais pas rencontré d’homme de son calibre en dehors de ceux de mon équipage, sur grandline. Il déclara simplement aller bien. J’allais m’avancer vers lui pour l’aider, comme Noah le faisait, mais c’était avant de me figer sur place à l’entente des propos d’Hikari.

- « J'ai une chose à vous dire. Commença-t-il. Je ne souhaitais pas vous prendre au dépourvu au dernier moment, donc voilà : Je suis un des mercenaires engagés par Makui. Je ne suis pas venu personnellement pour vous tuer, mais pour le protéger. Je ne suis pas méchant, je travaille juste pour l'argent. C'est pour ça que toi *il regardait alors Gobaron*, tu devrais partir maintenant. Nous savons tous à quel point l'autre, au fond de ce couloir, est fort et je ne veux plus voir de mort inutile. C'est pour cette raison que j'ai décidé de vous empêcher de l'attaquer.... »

Je ne dis rien, restant sur place en le regardant, le visage totalement neutre, avant qu’il ne reprenne.

« Ma seule envie était de combattre Hato dès que je l'ai vu. Les autres, vous pouvez faire ce que vous voulez, tout compte fait. Avancez, ou reculez, mais laissez-moi avec Hato. »

Il s’enfonça finalement dans l’obscurité. Mon regard se posa alors instinctivement sur Noah, il préparait quelque chose, il voulait surement en finir avec lui immédiatement, mais ce n’était pas une bonne idée du tout. Il risquait d’y passer s’il était vraiment avec Makui. Finalement c’était des armes à feu. Sans plus attendre, je soupirai en dégainant, lâchant un léger « Slide… » Pour accroître ma vitesse de manière phénoménale, parant les balles visant Hikari en laissant simplement les autres heurter la paroi. Il était mon adversaire et m’avait provoqué volontairement en duel en tant qu’épéiste, ce n’était pas là qu’une envie de mourir ou d’agir pour faire plaisir à un vendu. C’était son âme qui parlait.

« Il est mon adversaire. Souhaitant devenir le sword master je ne peux pas me permettre de laisser quiconque affaiblir un de mes adversaires, si tant est qu’il soit épéiste. C’est son cas. En le tuant, je ferai un pas de plus vers mon but. Ses armes seront symbole de ma victoire, et je vous rejoindrai rapidement. »

Finalement, je m’avançais vers Samson, posant ma main sur son épaule en lui souriant avant de lâcher « Si tu survis aujourd’hui, je te promets une vie de rêve sur la dernière partie de grand-line. Tu es brave, j’aimerai te voir progresser à mes côtés, dans le nouveau monde. » Et finalement retourner vers Noah en posant ma main sur son épaule à son tour. « Je compte sur toi, puisse ton dieu tous nous venir en aide… ». Et je m’enfonçais à mon tour dans l’obscurité, en souriant, main sur la garde de mon Katana.




Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1199

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [EVENT] Groupe 3   Lun 28 Oct - 17:30



La porte ouverte permit enfin aux aventuriers de découvrir la salle qui terminait le long couloir semé d'embûches. Les pièges qui s'étaient activés durant leur périple plus court que prévu jonchaient désormais le sol, dans des ruines et des tas de fer pitoyables. Aucun n'avait finalement eu l'effet escompté, mis à part le tout dernier qui avait réussi à frapper Samson au niveau du ventre et avec une puissance inouïe. Une chose était sûre : la suite ne serait pas plus calme que le début. La salle dans laquelle pénétra Hikari en premier était circulaire. Très longue, elle mesurait facilement une cinquantaine de mètres de long. Le plafond, quant à lui, était également assez haut, placé à une bonne dizaine de mètres au-dessus du sol. Comme pour le hall d'entrée, c'était donc une impression de grandeur, d'immensité qui sautait en premier lieu aux yeux des gens qui pénétraient dans cette salle. Des teintures bleutées étaient accrochées aux murs à divers endroits. En continuant tout droit, ils pouvaient d'ores et déjà voir une nouvelle porte, qui menait très certainement à la salle du trône après un ultime corridor, plus court que le précédent. Deux autres portes étaient visibles, une sur la droite et une sur la gauche. Les quatre entrées formaient une croix matérialisée par des tapis rouges. La salle, parfaitement ronde, comportait également quelques haches et épées accrochées çà et là. Pour finir, au dessus de la porte qui se dressait face à l'entrée qu'avaient emprunté les aventuriers se trouvait un balcon, ainsi qu'une autre porte, plus modeste. Les jeunes participants n'eurent pas le temps de prononcer le moindre mot que la porte en question s'ouvrit, laissant apparaître la silhouette de l'ancien vice-amiral, Kokuwo Makui. Ce dernier s'avança sur le mince balcon avec un sourire aux lèvres, visiblement amusé de voir que ses adversaires lui donnaient plus de fil à retordre que prévu. Il posa ses mains sur la rambarde de pierre et prit lentement la parole, un air fou trônant sur son visage :

-Bonjour à tous... Heureux de vous voir en personne !

Il passa son regard sur chacun des hommes présents en murmurant quelques mots l'air malicieux :

-Tsukiyo no Hato... Bras droit de Tengoku no Seigi, mise à prix 130.000.000 de berrys... Sabreur, niitoryu notamment, utilisation de dials, race des vampires. Hikari Kitamura, hors-la-loi primé à 10.000.000 de berrys, également sabreur mais maudit. Samson Gray, hors-la-loi sans prime aucune, logia de la lave. Noah, marine fervent croyant, également maudit d'un paramecia. Et pour finir...

Il jeta un regard méprisant au lourdaud qui suivait le groupe et le défiait du regard avant de sourire avec amusement en ajoutant :

-Sans importance.

Gobaron serra dents et poings en regardant le belligérant de tout ce massacre mais n'eut pas le temps de répliquer que déjà Makui reprenait la parole, plus fortement qu'auparavant :

-Bien ! Je comprend pourquoi vous m'avez posé problème. A vrai dire, j'espérais que Bataki s'occupe également de toi, Tsukiyo no Hato, mais c'était visiblement trop demandé. Tant pis. J'ai cru comprendre qu'Hikari, ce cher ange qui a volontiers accepté de me servir, voulait défier le Supernova seul à seul... Que diriez-vous de respecter son souhait ?

En accompagnant ses mots, Kokuwo se redressa à nouveau et tapa dans ses mains. Les deux portes latérales s'ouvrirent, dévoilant deux silhouettes qui s'avancèrent dans la salle à leur tour.





-Je vous présente Ikki et Rak. Ils sont deux frères, anciennement commandants de la marine. En principe, ils auraient du se joindre à vous au début en se faisant également passer pour des traîtres mais... Tout cela aurait été bien trop facile. Oh, et d'ailleurs, j'en profite. Cher Samson. Ne pensez pas que votre intangibilité vous sauvera à tous les coups... Si vous voyez ce que je veux dire. Aller, commencez. Divertissez-moi...

Un sourire malsain s'installa à nouveau sur le visage de l'ancien vice-amiral qui s'accouda à la rambarde. Il reste là tandis que ses deux alliés, Ikki et Rak, progressaient en direction du groupe. Aucun des deux n'avait d'armes sur lui. En revanche, leur air menaçant n'étais vraisemblablement pas là pour rigoler...


HRP : Je laisse donc Hato et Hikari faire leur petit duel. Sachez que Makui ne peut pas être combattu pour le moment (ou plutôt, il ne le doit pas, sans quoi... Vous prendrez une sévère raclée). Ikki et Rak sont tous les deux niveau 24 !
Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Groupe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Event] Groupe Mitsu
» [EVENT] Groupe Dernier étage 1
» [EVENT] Groupe Noburo
» [EVENT] groupe Rituel - Morgan, Albin, Elisa, Aly
» [EVENT - Groupe 5] Sang chaud dans les Docks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Siège de Mars :: Château-