Partagez | 
 

 Début mouvementé et combat acharné [Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14124
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
50/75  (50/75)
Expériences:
356/750  (356/750)
Berrys: 5.599.726.002 B

MessageSujet: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Ven 7 Oct - 22:13


Enfin ! L’île du Royaume des Traders ! Nakata avait attendu ce moment depuis près d’un an, et enfin, il allait partir à l’aventure. Depuis sa petite barque, il voyait le port se rapprocher rapidement. D’ici moins de cinq minutes, il y serait. Il lui resterait à trouver Raphaël, et il pourrait partir avec un équipage de joyeux camarades vers l’inconnu. C’était excitant et attirant. Jamais le blond n’avait ressenti une telle sensation. Et ce n’était pas désagréable.
Après trois minutes de ramage, il s’arrêta au port. Un homme vint lui demander une taxe, et il répondit qu’il n’avait plus besoin de la barque et qu’il lui donnait, avec le petit et très simple matériel de pêche qu’il s’était confectionné. L’ancien lieutenant n’avait besoin que de ses armes et de ses instruments. Il se mit à marcher, et posa le pied sur la plateforme de pierre qui constituait l’ensemble du port. De magnifiques navires étaient en vue partout où il regardait. C’était assez stupéfiant de voir le niveau de vie des gens ici. Ils semblaient, pour la plupart, être issus de la bourgeoisie.
Le jeune homme marcha jusqu’à un petit stand où l’on proposait des fruits. Il en prit un et la reposa, en voyant le prix. Il n’avait pas faim, et ne comptait pas dépenser tout son argent pour des gourmandises. Il devait désormais se mettre en recherche d’informations au sujet de Raphaël : le moindre renseignement serait bon à prendre. C’est avec cette idée qu’il commença à questionner les passants. La plupart ne lui répondaient même pas, trop concentrés sur leur propre personne. Les quelques rares à l’écouter tournaient aussitôt la tête ou regardait Nakata avec un regard suspicieux avant de s’enfuir.

-C’est quoi leur problème ? Je sens mauvais ?

Mais ce n’était bien évidement pas la raison, car la propreté de l’ancien soldat était parfaite. Et il comprit rapidement qu’il parlait d’un sujet plus ou moins tabou lorsqu’une dizaine d’hommes armés d’épées et de fusils vinrent à sa rencontre. Le plus grand, qui portait un tenka, fut le premier à prendre la parole en lui montrant une affiche de recherche à l’intention de Raphaël :

-Vous connaissez cet homme ?

-Oui, je le cherche. Pourquoi cette question ?
-Que lui voulez-vous ?
-Rien de bien important, croyez moi.
-C’est-à-dire ?
-Cela ne vous regarde en aucun cas.
-Alors excusez-nous, mais nous vous arrêtons.
-Quoi ? J’ai dû mal entendre.

Nakata regarda l’homme qui lui faisait face avec un regard qui mettait au défi l’homme de prononcer une nouvelle fois ces paroles, ce qu’il ne tarda pas à faire. Le jeune blond posa la guitare et le violon contre le mur, puis se retourna à nouveau vers le groupe d’hommes. Sans que l’un d’entre eux n’ait pu réagir et en profitant de l’effet de surprise, le jeune sauta vers l’un d’entre eux et lui assena un coup de genou au niveau de l’abdomen qui le plia en deux. Puis il enchaina avec un coup de pied dans le menton. Cependant, rapidement, le grand sortit son tenka et fonça sur Nakata qui dégaina son katana in extremis. Il put stopper le coup et contre attaqua rapidement en se baissant. Il allait trancher l’adversaire en deux lorsque celui-ci voulut lui donner un coup de pied, l’obligeant à s’éloigner. Un autre homme avait sorti une arbalète et tira sur Nakata qui changea le point d’impact en flammes bleues.

-C’est un maudit ! Il a le pouvoir d’un des fruits du démon !

-Ce n’est pas grave ! Nous pouvons quand même l’arrêter !
-J’en doute fort, messieurs.

Un autre adversaire, avec un bâton, essaya de frapper l’ancien Marine qui sauta. Une flèche le transperça à nouveau. Il se changea en phénix et s’éleva dans les airs avant de s’arrêter brutalement. Il se changea en humain, sorti son pistolet et visa en dessous de lui, là où se trouvaient ses adversaires. Ceux-ci, sauf un, eurent le reflexe rapide de se mettre à couvert. Celui qui n’était pas caché fut pris pour cible et reçu une balle dans le genou et une dans l’épaule. Il s’effondra en hurlant.

-Encore huit… C’est mauvais… Ils sont bien trop forts… Mais il me reste une option !


Lorsque Nakata retoucha le sol, il prit sa guitare et son violon, puis se releva lentement.

-Qu’est-ce qu’il prépare ?
-LA FUIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE !


Le jeune blond se mit à courir comme jamais, dévalant des marches, sautant au-dessus de stands, enjambant des murets, puis il continua ainsi une bonne minute avant de regarder derrière lui. Il semblait en avoir semé deux ou trois, mais le plus costaud était juste derrière lui et levait déjà son tenka. Rapidement, Nakata se changea en phénix et battit des ailes pour prendre un peu d’avance. Il s’arrêta un peu plus loin en une glissade pour changer de direction. Mais un problème sérieux se posa. Un des hommes lui barrait la route. Lorsqu’il se retourna, il put se rendre compte que l’autre rue était également coupée. Et le grand lui bloquait déjà l’autre voie. Rapidement, tous les autres mercenaires se mirent de chaque côté, étant parfaitement éparpillé et encerclant tout aussi parfaitement le jeune homme qui était à cours d’idée. Il pourrait certainement les vaincre, mais cela lui demanderait du temps et des efforts, ce qui n’était pas très sérieux quand on pensait que des renforts pourraient venir à n’importe quel moment.

-On te le répète une dernière fois ? Qu’as-tu à faire avec Raphaël ?


Nakata reposa ses instruments à terre. Apparemment, la fuite ne marcherait pas, puisqu’ils connaissaient la ville bien mieux que le jeune. Il ne restait donc qu’à faire face. Il sortit son katana, un sourire se dessinant sur son visage. Le premier à lui foncer dessus était un homme qui maniait deux coupe-coupe. Il le stoppa net et commença un échange avec lui, qu’il gagna. En effet, l’homme le trancha en deux au moment où Nakata se changeait en phénix. Ainsi, il put lui donner un coup d’aile qui l’envoya dans le mur. Puis il revint en forme humaine et déclara d’un air malicieux :

-Qui est le suivant ?


Dernière édition par Nakata Fenice le Mer 25 Jan - 16:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Ven 7 Oct - 23:34

Vane est sur le bateau, il regarde aux alentours, il voit le port, qui est en pierre, daller, un sourire apparais sur son visage, il fait quelque pas sur le pont, pour s'approcher de l’extrémité du bateau, il pose ses mains sur la rambarde en bois et fixe l'horizon, des citoyens marchent dans la rue, il arrive a distinguer leur discussions et leur mouvements, alors que Vane regarder vers un stand de fruit et légume, tout le bateau entendit des crie venant du port, il semblait avoir une poursuite, le bateau avancer vers le quai et l’équipage était impatient, il voulait enfin débarquer pour pouvoir commencer a encercler la ville, leur objectif : Capturer le port.

Vane pense : Enfin, j'y suis, Le Royaume des Trader, L’ile Marchande, il faut que je m’échappe vite de ce bateau sinon je vais mourir durant l'assaut.

Alors que le bateau est a quai, tous les marine se sont précipiter vers leur échelles, il ont commencer a les descendre très rapidement, armes a la main, sabre et pistolet, il était presser. Leur capitaine a donner l'ordre de sécuriser le port puis d’arrêter toutes homme suspect.

-Allons Y ! A l'attaque !
- Je peut y aller Capitaine ?
-Non ! Tu reste ici ! Si tu bouge je te tue.
Je croit qu'il est temps que j'utilise l'effet du fruit du démons que j'ai manger après l'avoir trouver dans cette boite bizarre au fond de la cale.
- Suke Suke No Houdini !

A la prononciation de ces mots, Flint commence a disparaitre devant le capitaine, sa tête disparait puis, son torse et ses jambes peut après, il devient complètement invisible et personne ne peut le voir, Vane décide alors de descendre du bateau, une fois descendu il se mit a courir vers le port, sur son chemin il voyais plein de citoyens armées jusqu'au dents qui courais tous vers le même sens, Flint voulu alors les suivre, mais vit un stand de fruit et légume, alors il ne pouvait s’empêcher de les regarder, il été affamer, cela fessait deux jours qu''il n'avais pas manger, vu qu'il était invisible, il c'est dit que personne ne le verrais, malheureusement pour lui, il avais oublier de rendre son fruit invisible aussi, alors touts les passant on vu une pomme planer dans les airs et manger petit a petit, deux homme assez grands on alors sautez sur Vane, il été surpris, ses bras été entourer par deux grosse mains, un homme de chaque coter le tenait. Flint décida d'enlever son invisibilité, alors qu'il n'aurais jamais du...

-Un Maudit ! Tu viens de voler une pomme, tu sera exécuter demains a l'aube !

Toutes la foule c'est mis a hurler de joie, une exécutions, cela fessait tellement longtemps qu'il n'en n'avais pas vu, dommage pour Flint mais c’était lui la cible, cependant ce n’était pas son dernier mots.

- Lâchez moi ! Je vais le payer votre fruit si c;est tellement important ! Pas besoins de vouloir me tuer pour ça !

Flint essaya de se débattre des hommes, en vains, il été plus fort que lui, il été pris au piège et ne pouvais s’échapper, tout d'un coup, un coup de feu retentit parmi le port, tout le monde vit une balle voler jusqu’à la tête d'un des homme, du sang gicla de sa tempe, il s’écroula sur le sol, mort d'un coup fatal, tout les passant cria après les marines, il courais partout pour essayer de leur échapper, énormément de mercenaires sont venu sur le port pour essaye de défendre la ville mais la marine était plus fort, il gagner de l'avance, en attendant Vane était tenu que par un seul homme des a présent, alors il donner un coup de pieds dans la jambe de l'autre homme, l'homme lâcha la main de Vane pour se tenir son genoux et laissa Flint libre.

- Suke Suke No Houdini !

Vane c'est alors rendu invisible juste après avoir jeter la pomme par terre, il se mit a courir pour échapper a la marine qui voulait sa peau pour s’être échapper mais aussi par les mercenaires qui voulait sa peau pou avoir voler, alors que Vane courais dans la ville, il croisa de nombreux mercenaires devant une petite ruelle, il s’avança alors et vis un homme se combattre avec des flamme bleus sortant de son corps contre énormément de mercenaires, Il pouvais pas le laisser combattre tout seul, alors il couru vers l'homme et posa la main sur son épaule

- Suke Suke No First Card !

Suite a ces mots, l’épaule de l'homme se rendis invisible, puis cela ce propagea sur sa tête, petit a petit ces cheveux devenais invisible, comme le haut de son corps, ces jambes et pied disparaisse au mercenaires sanguinaire, déchainer qui voulais un peu de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14124
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
50/75  (50/75)
Expériences:
356/750  (356/750)
Berrys: 5.599.726.002 B

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Sam 8 Oct - 10:45


Le jeune homme faisait maintenant face à sept adversaires. Et même s’il semblait meilleur que l’un d’entre eux grâce au fruit du démon, il était mis en difficulté face à sept ennemis de ce niveau. Il devait rapidement trouver une solution pour contrer l’infériorité numérique ou il y laisserait la peau. Soudain, il sentit un contact au niveau de son épaule. Pensant qu’il s’agissait d’un des mercenaires, il se retourna violemment mais ne vit rien. Pourtant, il sentait une présence. Quelqu’un d’invisible, donc. Mais comment ? Un fruit du démon ? Rapidement, le jeune blond se rendit compte que lui aussi était devenu invisible. Cet étrange personnage n’était donc pas un ennemi dans l’immédiat, puisqu’il lui avait permis d’échapper à la vue de ses assaillants. Ceux-là semblaient assez déconcertés, et se regardaient d’un air interrogatif. L’un d’entre eux prit la parole :

-Il a… disparu ?
-Attendez… C’est forcément un pouvoir du fruit du démon !
-Tu rigoles, oui ? C’est impossible. J’avais un ami qui avait mangé le fruit des pets. Forcément, il était frustré, et il en a mangé un autre. Je peux t’assurer qu’il n’a plus jamais pu faire le moindre bruit.
-Mais comment alors ?
-Regardez ! La guitare et le violon volent !
-Il est invisible ! Mais choppez-le !

-Coooouuuuurs !

Nakata et son allié d’un jour se mirent à courir aussi vite que possible, les adversaires semblant ne pas tout comprendre. Mais ils essayaient quand même de les rattraper, sans savoir réellement où ils étaient. Malheureusement, l’ami de l’ancien lieutenant semblant avoir du mal à courir rapidement tout en gardant une main sur l’épaule de celui-ci. C’est à cause de cela qu’ils furent bientôt à quelques mètres de leurs ennemis qui se poussaient pour arriver en premier. Nakata lança son violon et sa guitare en l’air, se transforma en phénix, attrapa l’homme qui l’avait aidé jusqu’à présent et prit ses deux instruments grâce à son bec et à sa patte restés libres. Il battit rapidement des ailes et déposa son allié sur un toit, sur lequel il se retransforma en humain avant de sortir son pistolet et de faire feu en intimidation.

-Ils vont pas tarder à trouver un moyen pour monter. Fuis d’ici là, grâce à ton…


Le jeune n’eut pas le temps de terminer sa phrase. En effet, il remarqua qu’un petit groupe de marines arrivaient au niveau des mercenaires, et la bataille fut inévitable. Ainsi, le duo put se remettre en route afin de s’éloigner un maximum du champ de bataille improvisé. Après être redescendu sur la terre ferme, ils réussirent à trouver un endroit un peu plus calme, où ils purent commencer à parler.

-Qui es-tu et pourquoi m’as-tu aidé ?


Après avoir prononcé ces mots, l’ancien soldat de la marine se mit dos contre un mur et regarda la rue principale, occupée principalement par des citoyens qui courraient d’un air apeuré. Puis il reprit la parole, regardant le jeune homme qui lui faisait face :

-Je suis Nakata Fenice, ancien Marine et aussi ancien révolutionnaire… Enfin bref, je suis musicien.

Après ces brefs discours, du bruit commençait à se rapprocher. Apparemment, les marines avaient été forcés d’accoster à plusieurs endroits pour prendre les mercenaires en tenaille, car ces derniers amenaient une forte opposition grâce à leur style de combat atypique et meurtrier. Les hurlements de douleur ne cessaient de se faire entendre, et de plus en plus proches. Il fallait vite bouger de cet endroit qui serait bientôt assailli par les soldats des deux factions. Et des batailles de cette envergure, Nakata n’en avait que trop vécu pour savoir que des dizaines d’innocents mourraient. Il fit donc un signe de main à Flint qui avait donné son nom un peu plus tôt. Ils remontèrent une rue en courant et s’arrêtèrent sur une petite colline qui surplombait la ville. Ils sautèrent ensuite sur un toit et continuèrent ainsi un petit moment, avant de trouver une petite cage d’escalier sur le côté d’une des toitures de tuiles rouges ou de pierre. Ils descendirent ainsi jusqu’au petit port que la bataille venait de quitter. Malgré la puanteur que dégageaient le sang et les cadavres ainsi que les cordeaux qui s’amusaient à arracher divers membres aux corps inertes, le calme instauré laissait pensé qu’ici, il ne se passerait plus rien avant quelques bonnes minutes. Et ces bonnes minutes, ils pourraient les combler en discutant un peu.

-Tiens, tant que j’y pense. Connais-tu un homme du nom de Raphaël ?



Dernière édition par Nakata Fenice le Sam 8 Oct - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Sam 8 Oct - 16:00

Nakata et Vane se trouvait sur le toit d'une maison, ils regarder les combats dans les ruelles, ils ne voulaient pas y participer, comme ci un dégouts était présent parmi les deux hommes, ils ont échanger quelque paroles, pour savoir ce que chacun fessait sur cette ile, tout d'un coup, des hurlement venais d'en dessous de leur pieds, la marine les avais retrouver, il été en train de courir pour essayer de les capturer, mais Nakata et Flint se sont regarder, Vane toucha l’épaule de l'homme

Suke Suke No Magic Hand

Le pouvoir de Flint c'est propager parmi le corps de Nakata, il devenu au fur et a mesure invisible tut comme Vane, il n'ont pas bouger, les marine sont arriver sur le toit et n’ont rien vu a part une superbe vu sur les combats qui était présent dans la rue du bas, les marines se sont alors précipiter vers la rue pour aider leur collègues, ils ont laisser le toit vide, enfin c'est ce qu'il pensait, après quelque seconde, Flint enleva sa main de l’épaule de Nakata et tout deux on réapparu, ils ont alors repris leur discussions

Qui es-tu et pourquoi m’as-tu aidé ?
Je m'appelle Flint, Vane Flint, Je me suis enfuis de la marine, je suis pourchasser par la marine et les mercenaires, je t'ai vu, je ne pouvais te laisser la tout seul, puis les ennemies de mes ennemies sont mes amies. Enfaite comment tu fais pour voler? Je doit rêver j'ai cru voir un phœnix...mais ça n'existe pas non?

Puis les marines et les mercenaires sont revenu sur le toit, cette fois ci, il n'avait plus le temps de se rendre invisible, alors Flint et Nakata se sont envoler, les combat fessaient rage dans les rues, la marine contre les mercenaires, la ville était perdu, le sang gicler partout dans les rues, une odeur se disperser a travers la ville, les cries étaient présent, autant des cries d'horreur mais aussi des cries de douleurs, après avoir réussi a s'echaper en volant, Flint et Nakata se sont réfugier dans le petit port, d’où la bataille avais fait rage mais aucun autre homme était présent a part les corbeaux et les cadavres, Nakata a entamer la discussion.

Tien, tant que j'y pense, connais tu un homme du nom de Raphaël ?
Raphaël, Tu parle sans doute du type qui ma donner rendez vous ici...Un homme très classieux, avec une fier allure, on pourrais dire que c'est un homme puissant rien que le regarder...

Flint regarda Nakata, il était surpris par la réponse de Vane, pendant plusieurs seconde aucune paroles ne se sont échanger, Puis la discussion repris de belle et alors ils ont découverts, chacun d'entre eux, qu'ils avaient été emmener ici par le même type et qu'il demeurer introuvable, Vane lui a expliquer comment il était venu sur cette ile, le fruit du démons qu'il avais manger et pourquoi il été venu, tout cela pris plusieurs minute et les combats se réactiver dans les rues du petit ports, Ils devaient partir mais ne savais pas ou aller, alors ils se sont décider, a chercher des information dans la ville mais surtout a la taverne, on pourrais dire qu'ils ont une petite soif.

Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14124
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
50/75  (50/75)
Expériences:
356/750  (356/750)
Berrys: 5.599.726.002 B

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Sam 8 Oct - 18:38


-Raphaël, Tu parles sans doute du type qui ma donner rendez-vous ici...Un homme très classieux, avec une fier allure, on pourrait dire que c'est un homme puissant rien que le regarder...
-Alors, toi aussi, il t’a dit de venir ici ?


Nakata regarda le jeune qui lui faisait face. Il avait aussi l’un des pouvoirs du fruit du démon, et deviendrait sûrement un allié très puissant par la suite. Rien que pour cet instant, il avait été très utile au jeune blond qui avait ainsi pu survivre la bataille contre les mercenaires. Mais dans l’immédiat, les marines étaient encore plus préoccupants.

-Tout à l’heure, tu m’as demandé comment j’avais fait pour voler, non ? Et bien, oui, je possède un fruit du démon mythique, celui du phénix. Bref, il faut trouver Raphaël. Je pense que nous ne serons pas les seuls à nous faire rechercher par des soldats. Les autres aussi. Donc il faut à tout prix les retrouver avant nos ennemis. Allons-y.


Le petit duo prit le chemin d’une taverne, dans une rue à l’abri de l’agitation qui régnait dehors. Ils commandèrent une chope d’alcool chacun et commencèrent à boire, continuant à parler. Ils devaient absolument trouver quelqu’un. Car Nakata n’avait pas de don particulier en attaque, et le jeune homme qui était avec lui non plus. Comme ils étaient plus destinés à la défense, il fallait trouver quelqu’un à défendre. C’est avec cette idée en tête qu’ils sortirent à nouveau dans la rue.
Celle-ci était déserte, car tous ceux qui avaient un minimum de conscience semblaient être partis de l’île. Profitant du calme qui s’annonçait très bref, les deux combattants s’avancèrent droit sur le port où ils s’arrêtèrent, pensant que quelqu’un finirait bien par venir. Comme ils étaient des futurs pirates, le fait de prendre la mer semblait plus que probable. Malheureusement, un régiment entier de mercenaires ne tarda pas à se montrer. Grâce à l’aptitude d’invisibilité de Flint, ils ne furent pas repérés par les ennemis qui se dirigeaient droit vers la place principale où grouillaient les soldats du gouvernement mondial. Mais une mauvaise nouvelle ne tarda pas à arriver aux oreilles de nos deux jeunes amis.
Apparemment, un grand nombre d’autres pirates étaient présents sur l’île. C’est pour cette raison qu’une trompette retentit. Le gradé présent sur place demanda à ses troupes de rester vigilantes. En effet, des pirates venaient d'arriver sur l'île. Voilà ce qui poussa l’ancien lieutenant de la marine à se remettre à vue. Tous leurs alliés risquaient la mort, étant eux parfaitement visibles : donc le moins qu’il pouvait faire était d’amener un peu d’adversaires vers lui. Ce qui ne tarda pas à arriver. Un groupe de quinze mercenaires, commandés par le grand armé d’un tenka qui avait affronté Nakata un peu plus tôt arriva sur le port et remarqua le musicien qui, adossé à un mur, jouait un air de violon triste. Ils se placèrent autour de lui, formant un arc de cercle. Celui-ci posa l’instrument qu’il tenait jusqu’ici et chuchota :

-One, two, here we go. Let's dance.


Il sortit son katana et fonça vers l’un des hommes qui, visiblement apeuré par la charge de son adversaire, tira avec un pistolet. Il fut d’autant plus épouvanté lorsqu’il remarqua que le blond n’avait pas esquivé, et continuait à lui foncer dessus. Mais il n’eut pas le temps de réagir une nouvelle fois :

-Suichoku sekushon.


Le katana découpa l’air verticalement, en profitant pour déchirer le torse du tireur qui fut repoussé en arrière sous le choc, du sang giclant abondamment de sa plaie. L’homme au tenka, visiblement agacé d’avoir perdu un autre de ses hommes à cause du même fugitif, lança son arme vers le jeune homme qui se transforma, laissant la lame le couper en deux.

-Un phénix ?


L’un des mercenaires, qui n’était pas présent lors de la précédente lutte, laissa tomber son arme, et se retourna avant de prendre la fuite en hurlant. Il n’alla pas très loin, car un carreau d’arbalète se logea dans son mollet, le faisant chuter.

-D’autres lâches ?


Visiblement, tous préféraient faire face à Nakata plutôt que de se faire abattre et de souffrir sur le sol. Deux autres soldats sortirent des pistolets, vidant leurs armes sur le phénix qui tourna la tête vers eux.

-Seigi no kuchibashi !


L’oiseau disparut et réapparut derrière l’un des deux tueurs à gages qui s’effondra, transpercé en plein cœur. L’ancien révolutionnaire reprit forme humaine et se retourna, regardant le reste des soldats qui saisirent des armes blanches. Au même moment, un autre groupe de mercenaires un peu moins nombreux arrivèrent sur les quais, prenant également place dans la lutte face au maudit.

-Si tu voulais bien te donner la peine de m’aider un peu, Flint.

-Il parle tout seul ?
-Enfin, dans le pire des cas, je me débrouillerais seul.

Le grand, armé de son habituel tenka, sauta vers le jeune homme en hurlant :

-Essaies déjà de t’occuper de moi !

-Défi relevé.


La lame énorme s’arrêta net, stoppée par le katana. Malgré cela, on voyait que Nakata était désavantagé au niveau de la force physique : il fut contraint de sauter sur le côté pour ne pas se faire couper en deux. L’homme qui lui faisait face semblait être un bien meilleur combattant que les autres, et seul le tireur à l’arbalète devait être un ennemi digne de ce nom en comparaison. Mais comme les flèches n’affectaient pas le blond, il n’était pas une menace pour le moment. C’est en pensant à cela qu’il débuta un combat en un contre un face au mercenaire qui disait s’appeler Harushige et qui déclarait également être l’un des « légionnaires » les plus puissants de l’île. Un adversaire d’envergure. Le combat qui allait suivre allait bien le prouver.
Nakata commença à charger en premier. Il envoya son épée en coup d’estoc, et cette dernière fut repoussée par le manche du tenka. Ce dernier, au passage, en profita pour frapper le jeune au niveau du ventre et pour l’envoyer à quelques mètres de hauteur. Après avoir craché du sang, ce dernier sortit son pistolet et tira trois fois. Son adversaire prit le cadavre de l’homme qui avait été tué un peu auparavant et le mit sur la trajectoire des projectiles avant qu’ils ne le touche. Puis il lança le corps inerte sur Nakata qui lui donna un coup de pied. Mais il était tombé dans le piège du grand qui lui envoya un poing dans le dos. La puissance du coup l’envoya contre un mur proche qu’il fissura. Lorsqu’il retomba sur le sol de pierre, il s’entoura également de flammes bleues qui soignèrent ses côtés fêlées. Il se remit debout en regarda une nouvelle fois Harushige. Celui-ci, d’un air triomphant, cria :

-Je ne sais même pas quelle récompense on me donnera pour avoir tué l’un des possesseurs du pouvoir du démon !


Le maudit fronça les sourcils. Le combat s’annonçait difficile. Surtout s’il n’arrivait pas à toucher son ennemi. Il fallait donc trouver quelque chose pour réussir à le blesser. Une fois cela fait, il pourrait s’occuper de son cas avec plus de facilité. Comment le toucher ? C’était la réponse qu’il fallait apporter, et vite. Au vu de sa carrure, le frapper aux jambes pour réduire sa mobilité serait une bonne chose. La deuxième option était de le blesser aux bras, car toute ses attaques reposaient sur ses deux-là. Le tenka se dirigea vers Nakata qui se baissa à temps, entendant l’air siffler sur sa trajectoire. Il en profita immédiatement. Il se changea en forme hybride et utilisa ses ailes pour prendre suffisamment de vitesse, puis il se coucha et tacla le mercenaire qui perdit l’équilibre sous un coup aussi rapide. Puis le jeune se releva, sortit son katana et le lança, car l’attaque l’avait fait allé si vite qu’il n’avait pas pu se stopper assez tôt. Le katana alla se loger dans le dos du grand guerrier. La lame le traversa, ressortant au niveau du ventre. Puis le jeune homme se changea en phénix complet et cria :

-Tsume eien !


Les serres du phénix découpèrent le dos du mercenaire qui, malgré la douleur venait de se relever. Puis, après cette offensive, le jeune homme se retransforma en humain, sauta et donna un coup de pied dans la tête du grand tout en tenant le pommeau de son katana. Harushige fut légèrement repoussé, mais cela suffit à faire sortir la lame de son corps. Il s’effondra sur le sol, hurlant de douleur. Nakata, debout, tournant le dos à l’énorme dépouille, regarda le reste des adversaires présents. S’ils étaient tous aussi puissants, il allait y passer un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Dim 9 Oct - 4:07

Si tu voulais bien te donner la peine de m’aider un peu, Flint.
Il parle tout seul ?
Enfin, dans le pire des cas, je me débrouillerais seul.
J'y vais de ce pas.

Nakata commença a ce battre face un énorme homme, armé de son habituel tenka, il sauta vers le jeune homme et la bataille pris suite, alors que Nakata se bâter, une flèche a voler vers la tête du phœnix, puis c'est dissiper a travers les flammes, Flint le savais c’était son défis, pour une fois il allais pouvoir utiliser ses cartes, il chercher juste d’où le tireur avais tirer, l'emplacement exact pour pouvoir le prendre par surprise, puis il découvris un peu plus loin sur le toit d'une maisons, un homme mince avec un long manteau, noir et des cheveux longs, qui flottait a travers le vents, Flint c'est alors dépêcher a y aller, tout en étant invisible, alors qu'il préparer ses cartes et son jeton, l'homme a l’arbalète a tirer une autre flèche en direction du phœnix mais Flint était devant, il c'est baisser rapidement pour éviter cette flèche qui lui aurait atterrit en plein front si il n'avais pas bouger.

Pfouf, J'ai eu chaud.

Flint arriva devant l'homme a l’arbalète, personne ne l'avais vu ni même entendu, donc Flint était tranquille, enfin c'est ce qu'il croyais, l'homme dénommer Jukushy, Arbalétrier, avais placer des câble détonateurs autour de lui, Vane a fais deux pas vers l'homme et a déclencher une alarme, Jukushy c'est alors retourner rapidement et a une tirée une rafale de flèche a travers l'air, manque de bol pour Flint son chapeau c'est fait toucher et a voler un mètre plus loin, le chapeau a alors apparu de nul part, l’arbalétrier était surpris mais Flint avait plus d'un tour dans son sac, il pris un jetons qu'il avait dans son manteau et a chuchoter a l'oreille de l'homme, puis c'est décaler sur le coter, sachant que l'homme allait tirer une flèche.

Destinée !

Flint a ensuite apparu a l’œil de l'homme et a crier

Pile !

Il a claquer des doigt et le jetons c'est mis a tourner dans les airs, très rapidement, l'homme était distrait par le jetons tournoyant, Flint a enlever son manteau très rapidement, il le tenais dans la main droite, il était long et pouvait recouvrir toute sa silhouette, alors que le jetons commencer a retomber, Flint lança son manteau dans les airs et hurla

Suke Suke No Houdini !

Le manteau est alors passer juste devant son visage, qui une fois le manteau arriver a son cou, avait disparu, son cou de même, tout comme son corps, qui comme ci, c’était évanoui en même temps que le manteau. Le jetons toucha alors le sol, puis roula un peu, jusqu’à arriver devant les pieds de l'homme, pile était afficher. l'Arbalétrier a alors entendu.

Tiles Color 5

Puis une carte apparu a travers une petite brume, qui était présente sur le toit de la maison, elle voler dans sa direction, il avais été surpris par l'attaque imprévu de Flint et la pris en pleine tête, tout d'un coup, un flash assez puissant, est venu éblouir la vue de l'homme qui, était devenu aveugle pendant quelque seconde, Vane décida alors de courir vers lui, posa sa main sur son torse et dit.

Spade Color 2

Vane venais juste de coller une carte explosive sur le torse de l'homme, suite a ça, Vane c'est propulser en arrière a l'aide d'un bond, il été a environ 3 mètres de ça cible et la carte ce déclencha, Une épaisse fumée noir est d'abord apparu en petite quantités, puis de la lumière orange, jaunâtre, suivi, d'un bruit strident, lourd et "explosif", la carte venais d'exploser sur le torse de l'homme, qui, lui a laisser une trace de brulure importante, ça peau venais de cramer au 3 eme degrés, une douleur importante était ressentit par l'homme, son genoux tomba au sol, il respirer fort mais ne tomba pas.

Je vois, Coriace.

Flint dit avec un sourire narquois et une voix forte et sur d'elle. Il aller finir sa victime, en beauté bien évidement, il prépara sa main, il souffle dessus, comme si il la chauffer, puis courra vers l'homme a genoux, pour lui mètre un coup de poing assez puissant, qui, le ferrait tomber a coup sur mais l'homme se leva d'un coup et pris son arbalète, il était plus rapide, il tira sur la détente, une flèche partie très rapidement vers la jambe de Flint et le toucha, Vane s’écroula sur le sol, sa jambe blesser, du sang sorte un peu de sa plaie mais il ne voulais pas rester au sol, il se leva et sortir une carte.

Razor.....* soufflement * Card !

Une carte vola très rapidement depuis le sol ou Flint était poser, elle aller directement vers sa cible, un bruit de vents siffloter en même temps que la carte bouger vers sa cible, elle tournoyer en l’air a une vitesse folle, puis se dirigea vers le cou de sa victime, lui trancha la gorge, laissant une croix, rougeâtre de sang, et un petit jet, s’échapper d'elle. L'homme tomba sur le sol, avec du sang qu'il dégouliner de sa trachée, Flint Vane se retourna, ramassa son chapeau, parti du toit et descendu.

Suke Suke No Houdini...

Flint disparu deux seconde plus tard, on entendais juste sa respiration, qui, été aggraver par la flèche, le sang qui coulais de sa jambe, rester sur le sol au fur et a mesure qu'il fessais un pas, Vane a rejoigne Nakata, pour enfin trouver Raphaël...
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14124
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
50/75  (50/75)
Expériences:
356/750  (356/750)
Berrys: 5.599.726.002 B

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Dim 9 Oct - 11:10


Après s’être occupé du grand mercenaire nommé Harushige, Nakata regarda sur le toit où était posté un tireur d’élite assez gênant. Cependant, celui-ci était déjà allongé, et du sang coulait goutte par goutte de la toiture cramoisie. Le jeune blond pensa alors que Flint était revenu vers lui, chose qui s’avéra être exact lorsqu’il vit une goutte de sang tomber de nulle part. Il avait dû essuyer quelques dégâts, mais malheureusement l’ancien lieutenant ne pouvait rien y faire : malgré la quasi-immortalité que lui procurait son fruit, il ne pouvait pas soigner les autres personnes.
Après la constations chez les mercenaires que deux de leurs meilleurs hommes était à terre, il y eu deux réactions : la première, qui toucha les trois quarts des hommes, fut la fuite. Ils se dirigèrent vers la place où avait lieu le combat de la marine, dans le but de trouver des adversaires moins puissants. La deuxième réaction fut celle de foncer sur le jeune musicien, qui, avec un sourire, dégaina son katana :

-Ichitoryu : Tatsumaki burēdo !


Il fendit l’air si rapidement que cela provoqua une onde aérienne qui découpa ses ennemis un peu trop inconscient avant de les envoyer dans les airs et de les faire retomber au côté d’autres cadavres déjà souillés par les vers et les fourmis. Un oiseau au pelage noir regardait la scène, l’œil brillant. Il prit son envol et vint se poser sur l’un des cadavres, suivit d’un groupe de ses congénères. Sans prêter attention à ce spectacle macabre, Nakata se dirigea vers un étal désormais sans propriétaire. Il saisit une pomme, la lança en l’air et la rattrapa à pleine main avant de recommencer ces gestes. Puis il se retourna vers Flint et déclara :

-On ferait mieux de rester ici, mais il faudrait que l’on se cache : sinon, d’autres adversaires plus nombreux et plus forts risquent de se pointer, et rapidement.


Sur ses mots, le jeune se mit à marcher, regardant les immeubles qui les entouraient. Il n’y en avait pas de suffisamment imposant pour leur permettre de trouver une bonne cachette en cas de découverte de la part de leurs ennemis. Cependant, un groupe de soldats du gouvernement empêcha le musicien d’aller chercher plus loin. Ceux-là étaient étrangement familiers aux yeux de Nakata qui fut également reconnu. L’un des hommes sortit du groupe et cria :

-Nakata !
-Lieutenant ? C’est quoi c’te connerie ?


Après des paroles aussi sincères que rapides, les marines rigolèrent légèrement, avant d’être interrompu par le gradé qui déclara d’une voix légèrement tremblante :

-Malheureusement, tu es un ennemi de la justice, désormais. Nous allons devoir nous occuper de toi.


Le visage de Nakata passa du tout au tout : autrefois empli de surprise, il était maintenant sérieux. Un problème se posait. Le jeune ne pensait pas pouvoir faire face une nouvelle fois à ses anciens compagnons : la dernière fois, cela c’était soldé par la mort de l’un de ses ainés, et l’ancien révolutionnaire n’avait jamais pu enlever la tristesse qui occupait son cœur. De plus, les marines semblaient posséder des menottes de granit marin. Un seul faux geste et le guitariste était fini. Il ne pouvait pas se battre à fond en craignant la mort de ses anciens partenaires, mais il ne pouvait pas non plus se battre basiquement car les soldats l’auraient rapidement et sans problème. Mais les soldats semblaient eux aussi être proie au tourment de l’amitié : deux d’entre eux ne levèrent pas leurs armes, et plus de la moitié visaient intentionnellement à côté de Nakata. Ce dernier, le visage refrogné, saisit la garde de son katana et le tira, prêt à se battre.
Mais fort heureusement, c’est échange de regards prit fin grâce à l’arrivée d’un grand nombre de mercenaires qui s’abattirent sur le groupe de gouvernementaux. Ces derniers changèrent rapidement de cible. Tout comme Nakata qui se changea en phénix et déclara à l’intention de Flint :

-Je comprendrais que tu ne veuilles pas te battre. Cependant, ne m’en veux pas. Laisser mes anciens camarades mourir aussi facilement n’est pas dans mes habitudes.


Sur ces mots, il prit son envol, se dirigeant droit vers le ciel, au-dessus des têtes des combattants. Puis il hurla :

-Shiba-gari-ki ea !


Il plongea droit sur les mercenaires qui furent frappés de plein fouet par les ailes de l’oiseau bleu. Ce dernier remonta avant de se retransformer en humain et de tomber au plein centre du groupe armé.

-Tatsumaki burēdo !

Après avoir envoyé les légionnaires contre les murs et le sol, il se remit en forme hybride et quitta la bataille, allant se replacer à l’endroit qu’il venait de quitter. Il se changea ensuite en phénix complet et s’adressa à Flint :

-Eloignons-nous d’ici. Monte sur mon dos et rend moi invisible, comme ça, nous pourrons scruter la ville depuis les airs.


Après que celui-ci soit monté, il battit des ailes rapidement. Ailes qui furent vite camouflée grâce à l’aptitude du joueur de carte. Grâce à celui-ci, survoler la ville même en étant recherché était un jeu d’enfant. Et depuis les airs, trouver quelqu’un à aider serait également un simple divertissement. Malheureusement, à cause de la trop grande surface de la ville et du peu d’alliés qu’ils allaient avoir, trouver quelqu’un de leur côté fut chose impossible. Ils arrivèrent donc à la conclusion qu’il fallait attendre. Ils retournèrent à la place qu’ils venaient de quitter. Le combat, achevé, n’avait fait aucune victime du côté de la marine, grâce à l’intervention de Nakata. Les corps des mercenaires gisaient sur le sol, sans vie. Ainsi, le duo put se remettre visible. L’artiste alla s’adosser contre un mur, une pomme dans les mains qu’il venait de voler sur l’un des étals et qu’il commença à grignoter, en attendant quelque chose qui pourrait enfin le divertir plus grandement.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 343

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Dim 9 Oct - 16:20



Le commandant Ruas Roberto Hernandez Miguel Del Porto, appelé plus souvent par son prénom à cause de sa longueur, Ruas, vient d’arriver dans une ville du royaume où on lui a signalé des pirates qui commencent à foutre le boxon. Certain de ces capacités d'attaques, le jeune officiers supérieur s'engage dans l'avenue principale jonchée de cadavres de toutes sortent. Certains datent de quelques jours, d'autres d'une demi-journée. C'est courant par ici, le royaume est non stop en guerre. Il aperçoit au loin, un duo d'homme encore bien vivant. Serait-ce les maudits flibustiers? De toutes façons ce ne sont pas des Marines. Il marche donc en direction des deux compères aidé d'une trentaine de soldats. Mais à une centaine de mètre de ses cibles, le commandant s'arrête et demande à ses hommes de rebrousser chemin, il ira seul à la rencontre de ces inconnus. Les militaires exécutent les ordres et partent se positionner au abords de la ville, dans une bâtisse qui leur servira de quartier général. Ruas, décontracté et les mains en poches recommence la marche afin de réduire la distance entre les deux pirates et lui. Arrivé à une dizaine de pas de ceux-ci, il leur demande de déposer les armes et de se rendre.

"Yo les gars, je me présente, je m'appelle Ruas Del Porto, je suis commandant au sein des forces gouvernementales, ne faites pas d'histoires et déposer vos armes. Mes hommes sont en train de chercher dans les archives pour voir si vous êtes fichés, si c'est le cas, votre aventure s'arrête là."

Le commandant prend alors un siège se trouvant à sa droite, il vient certainement d'un bar qui a explosé et s'est retrouvé là après le souffle de l'explosion. Il le remet bien droit et s'assied dessus les jambes croisées. Il attend sans nul doute que les gars devant lui exécutent ses demandes.
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14124
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
50/75  (50/75)
Expériences:
356/750  (356/750)
Berrys: 5.599.726.002 B

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Dim 9 Oct - 21:13


Un jeune homme s’approcha du duo, suivit d’un bon nombre de marines. Il fit un signe de main, les ordonnant à disposer. Puis il prit la parole avant de s’assoir :

"Yo les gars, je me présente, je m'appelle Ruas Del Porto, je suis commandant au sein des forces gouvernementales, ne faites pas d'histoires et déposer vos armes. Mes hommes sont en train de chercher dans les archives pour voir si vous êtes fichés, si c'est le cas, votre aventure s'arrête là."


Un gradé de la Marine. Et celui-ci semblait particulièrement sur de lui. Légèrement irrité par autant d’audace, l’ancien lieutenant prononça à son intention :

-Bonjour, Monsieur Del Porto. A votre place, je conseillerais à vos soldats de rechercher dans les dossiers de traîtres haut gradés. Ainsi, ils seront plus efficaces. Oh, j’ai oublié de me présenter. Nakata Fenice, enchanté. Et pour les armes, je crains ne pas pouvoir accéder à votre requête : même sans katana et sans pistolet, je reste assez puissant.


Puis il dégaina son katana sur ses mots, un sourire envahissant ses lèvres :

-Voyons voir si vous, vous êtes doués.


Puis il se mit à courir, droit sur son adversaire qui ne bougea pas d’un poil. Être aussi sûr de lui à ce point commençait très franchement à agacer le musicien qui baissa sa garde un court instant. Mais suffisamment longtemps pour permettre au marine d’éviter l’attaque. Celui-ci plaça sa main sur le dossier de la chaise, se mit droit puis se lança en arrière. Le katana découpa le siège. Nakata fronça les sourcils. Un adversaire aussi habile ne pouvait tout simplement pas être normal. Il était puissant. Alors, le blond décida de tout donner. Il se transforma en hybride, les bras se changeant en ailes bleues magnifiques constitués d’innombrables flammes.

-Supairarukikku !


Il prit une vitesse incroyable grâce à ses deux membres, se propulsant droit sur son adversaire, la jambe gauche en avant. Puis, grâce à ces magnifiques ailes, qu’il plaça en léger arc de cercle, il se mit bientôt à tourner sur lui-même en continuant d’avancer. Si son adversaire ne se dépêchait pas d’esquiver, il recevrait le coup en plein thorax et serait propulsé, sans vie. Car un choc aussi puissant au niveau du cœur ne pardonnait pas.


Dernière édition par Nakata Fenice le Lun 10 Oct - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Dim 9 Oct - 22:23

Flint et Nakata était adosser contre un mur lorsque, un homme s'approcha d'eux et dit

"Yo les gars, je me présente, je m'appelle Ruas Del Porto, je suis commandant au sein des forces gouvernementales, ne faites pas d'histoires et déposer vos armes. Mes hommes sont en train de chercher dans les archives pour voir si vous êtes fichés, si c'est le cas, votre aventure s'arrête là."

Flint observer la scène, sans agir mais quand Nakata décida d'attaquer l'homme, Flint ne pouvait pas ne rien faire, il devait aider son ami, qui, jusqu’à la, l'avais aider lui. Flint pris son jeux de cartes tranchant, il en avais un dans chaque mains, il se déplacer vers Nakata.

Suke Suke No Houdini

Flint se rendu invisible devant les yeux des deux hommes, Nakata eu un petit sourire a la prononciation de mes mots, il avais compris qu'il ne combattrais pas tout seul, alors il décida de lancer la première attaque, Nakata tournoyer a vive allure, il voler, en éclats de feu bleu, vers sa cible, Flint prépara ses deux mains, avec un jeu de carte dans chaque main, il fit un pas en avant et mis c'est main de façons croiser vers la cible.

Rouletttttee..... Russe !

Des que c'est mot fut prononcer, une des mains de Flint, se mit a bouger très rapidement, ses doigt manipuler les cartes très rapidement, puis le jeu de carte qu'il avait dans la main droite, parti vers ça cible, a très haute vitesse, un bruit résonner a travers le vents, les carte tournoyer rapidement, elle trancher l'air comme une balle l’aurais fait, une dizaines de carte parti, suivi d'une autre dizaine, petit a petit tout le jeu de carte était parti de sa main, c'est a dire 52 cartes, toutes dans la direction de l'homme de la marine, si il en prenais, n'en serai ce que 4 il serais décapiter, par le tranchant des cartes. Mélanger a l'attaque de Nakata, leur deux technique sont ravageuse.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 343

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Dim 9 Oct - 23:51


"Bonjour, Monsieur Del Porto. A votre place, je conseillerais à vos soldats de rechercher dans les dossiers de traîtres haut gradés. Ainsi, ils seront plus efficaces. Oh, j’ai oublié de me présenter. Nakata Fenice, enchanté. Et pour les armes, je crains ne pas pouvoir accéder à votre requête : même sans katana et sans pistolet, je reste assez puissant."

En même temps que ces mots, le commandant sort un denden de sa poche et signale l'info à ses hommes. Il range calmement l'escargophone dans sa poche une fois son ordre émis. Le pirate fonce alors vers le Marine épée à la main. Ruas esquive alors le coup en mettant sa main sur le dossier de la chaise et en retombant un peu plus loin, sur ses pieds. Le militaire semble rester calme face aux attaques du flibustier. Le second hors-la-loi disparait quelques secondes plus tard. Le pirate se change alors en créature mi-homme mi-oiseau, les ailes déployées et d'un bleu flamboyant donne un style particulier à ce maudit.

"Voyons voir si vous, vous êtes doués. Supairarukikku!"

Il fonce vers l'officier, jambe et griffes en avant, tournant sur lui même telle une toupie à l'horizontale. Une seconde voix se fait entendre "Rouletttttee..... Russe!"... C'est son compère qui, profitant de son invisibilité, envoie une cinquantaine de cartes vers le soldat qui ne bouge toujours pas. Ruas esquive l'attaque du phœnix en exécutant un geppou puis il s'arrête un instant dans les airs.

"La source de l'envoie de ces projectiles se trouve la, ce gars à un fruit du démon... Logia ou para? L'autre est maudit lui aussi mais il est de type zoans cette fois. Bon c'est parti.Soru"

Le commandant arrive à hauteur du zoan mythique et le frappe au niveau du thorax avec un bras enrobé de haki alors que son adversaire est toujours en train d'exécuter son attaque. Le marine se retourne alors vers le lieu de départ des cartes, saute pour esquiver celles qui arrivent dans sa direction, la technique de déplacement du rokushiki exécutée, il brandit son épée et mouline fait quelques passes devant lui, espérant toucher l'homme invisible. Un de ses coups semble avoir toucher sa cible car une légère résistance s'est faite sentir.

"Le sabre, c'est pas mon fort, mais je pense t'avoir touché mon gars."



Vous pouvez en déduire que votre adversaire à donc du Haki couleur de l'armement et quelques techniques du 6ème style. A-t-il autre chose? Mystère et boule de gnome Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Mar 11 Oct - 13:41

Le marine a utiliser une technique de déplacement du rokushiki, il brandit son épée et mouline fait quelques passes devant lui, espérant toucher l'homme invisible. Un de ses coups semble avoir toucher sa cible car une légère résistance s'est faite sentir. Le marine a raison, pendant son mouvement, il a égratigner le bras de Vane, quelque goute de sang coulais sur le sol, son manteau a été couper au même moment, son jeu de carte piégé, c'est retrouver sur le sol, elle sont éparpiller un peu partout sur le champ de bataille a cause du vent et du coup de l'homme

"Le sabre, c'est pas mon fort, mais je pense t'avoir touché mon gars."

Vane a alors reculer, il a eu juste le temps de courir en arrière, puis il a réfléchi, il venais de penser a une superbe attaque qui pourrais faire des ravages, il avais vu son jeu de carte sur le sol, les pique était dissimuler, si jamais ses cartes tranchantes touchais les carte piégé, des combo incroyable serais présent sur le champ de bataille. Sa voix a résonner a travers l'air.

Montagne Russe !

Ses mains ce sont croiser, il tien deux paquets de cartes tranchantes, ses doigt bouge rapidement, plusieurs carte se sont mis a voler depuis son emplacement, elle voler dans tout les sens, la cible, n’était pas le marine, toutes les cartes sont dans les airs, elle commence a tomber sur le sol en forme de pluie, le marine se trouvait toujours au milieu de mes cartes piégé, une des carte tranchantes tomba sur le sol, rien ne c'est passer, puis tout un tas de cartes est tomber sur le sol, touchant certaines carte piégé, qu'il y a sur le sol, de nombreuse explosion puissante on apparu, des nuage de poison, d’énorme flash et beaucoup de fumée noir et épaisse a apparu au milieu du champ de bataille, le marine se trouver toujours au milieu du champ de bataille, toutes les carte tranchantes, sont tomber au fur et a mesure, activant toutes les carte piégé qui se trouver sur le sol, d’énorme explosions paresser petit a petit, si le marine ne se dépêché pas de partir du champ de bataille, il sera gravement toucher.

Tu ne t'y attenter pas a celle la ...

Flint avais un sourire narquois, il était content de son attaque spéciale, il ne savais pas si elle avais fonctionner vu que le champ de bataille était recouvert dune épaisse fumée, personne ne pouvais voir a travers, ni respirer correctement, des marines sont arriver peu après, pour demander ce qu'il c’était passer mais ne vire personne, a part des flammes, qui chatouiller le sol et le murs des maison, certain étal du marcher avais voler en éclats, une odeur bizarre se répandais sur le terrain, c’était le poison, si un homme normale y restait plus de 2 minutes, il n'aurait aucune chance de survivre, les gorges des marine bruler, ils s’étaient trop approcher et avais respirer un peu du poison, le quartier ne ressembler plus trop a rien, des débris avais voler un peu partout, c’était les explosion qui avais causer ça, les toiture des maison était effondrer, tout comme certains arbre, il avais été propulser par le souffle de l'explosion, des feuille volais encore dans les airs. Il semblais que Flint n'a rien subit, personne ne sais pour Nakata et l'homme de la marine.
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14124
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
50/75  (50/75)
Expériences:
356/750  (356/750)
Berrys: 5.599.726.002 B

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Mar 11 Oct - 19:57


Le marine avait réussi à sauter avant que l’attaque de Nakata ne le touche. Puis il utilisa une technique qui lui permit, à grande vitesse, de se rapprocher du jeune blond et de le frapper en plein torse. L’ancien lieutenant de la marine fut propulsé contre le sol qu’il frappa violemment en crachant un peu de sang. Cette attaque n’avait pas été normale. Du fluide. Armement, sans doute. Et il semblait connaître des techniques proches de celles du Cipher Pol : même s’il n’en avait que entendu parler, le pirate trouvait que la description correspondant étrangement. Puis il alla vers Flint et il commença à couper au hasard, essayant de toucher l’homme invisible, fait qui ne tarda pas à se produire. Des cartes s’envolèrent et retombèrent sur le sol. Elles appartenaient à l’allié de l’ancien révolutionnaire. Puis, bientôt, avant que Nakata n’ait pu faire le moindre geste, d’autres cartes s’envolèrent et retombèrent sur le sol, provocantes de multiples explosions et des libérations de gaz qui paraissaient toxiques. La détonation causa une énorme rafale de vent. Avec un sourire, le blond pensa que ce n’était pas grand-chose, comparé aux tornades de celui qui serait bientôt son capitaine. Il se changea en humain, sortit son katana et ferma les yeux. Puis, au bon moment, il cria :

-Suichoku sekushon !

Il découpa verticalement la rafale de vent, obligeant celle-ci à le contourner des deux côtés. Les gaz toxiques étaient de plus en plus présents dans l’atmosphère, et le nez du jeune blond ne tarda pas à le démanger devant une odeur aussi grande. Puis il sentit ses sinus commencer également à brûler. Il décida de se changer en phénix et prit un peu d’altitude avant de regarder l’endroit où la lutte se déroulait. Le fait que l’officier de la marine ait perdu contre une attaque comme celle-ci paraissait assez incroyable : il ne fallait pas oublier qu’il avait réussi à éviter l’attaque combinée de Nakata et de son acolyte quelques temps auparavant.
Le jeune remarqua également que d’autres marines étaient arrivés sur la place, cherchant désespérément leur commandant. Il était peut être blessé, mais certainement pas mort. C’est avec cette idée en tête que le jeune chercha tout autant que les hommes habillés d’uniformes, prêt à intervenir en cas d’une autre offensive de sa part.

_________________
“C'est parfois l'homme le plus pauvre qui laisse à ses enfants l'héritage le plus riche.” Ronald Ross
“La mort est le plus profond souvenir.” Ernst Jünger


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 343

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Mer 12 Oct - 16:15


"Montagnes Russes."

Ruas saute dans les airs avant que les cartes n'explosent, la vitesse du soru combiné au geppou semble avoir rendu cette esquive invisible, les deux pirates continuent leurs attaques sans même savoir que le commandant se trouve à quelques mètres d'eux. Les techniques fendent l'air mais seulement lui. Les fumées et autres saloperies ne font que des dégâts matériels, le militaire est sagement à l'écart, à l'abris des attaques.

"Suichoku sekushon !"

Il regarde la scène. Des soldats avancent vers le lieux des combats mais le commandant leur crie qu'ils doivent s'en aller d'ici car il est tout à fait capable de se charger de ces "pirates de pacotille". Il prend son sabre et se déplace rapidement vers le phoenix en abaissant son sabre vers l'oiseau mais son coup ne donne rien. Il a oublié de l'enduire de Haki... Ou l'a-t-il fait exprès? Il rengaine son sabre tout en donnant des coups de poing et pied à son adversaire. . Dans l’enchaînement des attaques, il prend un couple de couteaux caché dans ses bottes et l'envoie dans la direction où est sensé se trouver l'homme invisible. "Qu'il envoit ses cartes pourries, je l'attends". Le Marine reste malgré tout concentré sur son adversaire le plus résistant, et continue des séries forts physiques contre celui-ci. Après une prise d'élan très puissante, l'officier cogne fortement en direction du pirate homme-oiseau.

"Battez-vous un peu mieux, une mamy paraplégique me donnerait plus de fil à retordre."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Mer 12 Oct - 16:46

Il prend un couple de couteaux caché dans ses bottes et l'envoie dans la direction où est sensé se trouver l'homme invisible. "Qu'il envoit ses cartes pourries, je l'attends". Flint Vane na pas pu éviter cette attaque, il pris les dagues en plein corps, plusieurs dans la tête et une ou deux dans le torse, du sang couler un peu partout, il ne pouvais résister a une telle attaque, il c'est effondrer comme une feuille, sa force vital s’échapper de son corps petit a petit. Flint perdait son sang de plus en plus il ne voulais pas mourir comme ça, il le savais son destin était sceller, mourir si jeune face a un home surpuissant, son destin était tracer. Flint Vane perd sa flamme. Ses derniers mot étaient :

Un jour un homme puissant est née, son pouvoir, être invisible, il lancer des cartes et a rencontrer un allie chère, mais cette homme a rencontrer un marine, il est mort en vain rappeler vous de son nom FLINT VANE !!!!!!!

A la prononciation de ces mots Flint Vane tomba sur le sol, il apparu au yeux de tout le monde, au milieu de sa flaque de sang, son corps dépourvu d’âme, il était mort.
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14124
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
50/75  (50/75)
Expériences:
356/750  (356/750)
Berrys: 5.599.726.002 B

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Mer 12 Oct - 19:35


Les actions s’enchainèrent très rapidement : tout d’abord, le marine réussit à se rapprocher furtivement et avec une grande vitesse du phénix qui n’encaissa pas pour autant le coup du sabre, car celui-ci n’avait pas été entouré de Haki. Mais les coups qui suivirent en furent eux amplifiés : le jeune blond commençait à se tordre de douleur lorsqu’un coup plus puissant que les autres l’envoya droit dans le mur du bâtiment déjà affaiblit par l’explosion précédente. Ce dernier s’effondra sur l’ancien lieutenant qui eut tout de même le temps d’éviter de trop être blessé : il découpa les gravats qui allaient lui tomber dessus. Puis il se transforma en phénix et se replaça sur la dalle de pierre sur laquelle il fut témoin d’une scène atroce. Son compagnon Flint, l’homme invisible, était debout, une bonne dizaine de couteaux plantés dans le corps. Du sang commença à perler sur le sol, puis à couler en cascade. La victime de l’attaque hurla :

-Un jour un homme puissant est née, son pouvoir, être invisible, il lancer des cartes et a rencontrer un allie chère, mais cette homme a rencontrer un marine, il est mort en vain rappeler vous de son nom FLINT VANE !!!!!!!


Le jeune blond écarquilla ses yeux devant une scène si atroce. Puis, traversant son esprit, une autre scène le frappa en plein cœur. L’image de Damon, allongé, le teint pâle, du sang coulant de ses lèvres refit surface. C’était la deuxième fois que le jeune Nakata assistait à une pareille scène, et une rage sans comparable le poussa à hurler de rage. Des flammes bleues recouvrirent son corps. Il sortit son katana et se mit à courir vers son adversaire. Sa vitesse avait grandie, comme s’il était propulsé par les flammes couleur azur qui sortaient de son corps tout entier. Il arriva bientôt à hauteur du marine et hurla :

-MEURS !

Son katana dessina une courbe complexe, tout ça dans la vitesse d’un coup horizontal basique. En effet, la lame se faisait voir en décrivant de larges courbes, rendant encore plus dure l’esquive ou la parade. La puissance était visible à l’œil nue, car le katana avait commencé à découper les dalles de pierres qui constituaient le sol. Si le commandant ne bougeait pas rapidement, il finirait dans le même état que Flint.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Sam 29 Oct - 15:34



~ ■-WTF Du Rhum -■ ~-



La vie est un cercle infinie, les jours se ressemblent pourtant ils savent se différencier, alors qu'on croit atteindre le point culminant qui rend ces journées toutes semblable ont à tord, car sans le savoir on ne fait jamais la même chose, les rencontres sont différentes, les discutions elle aussi tout comme le temps, etc..






Nouveau but, Nouvelle destination ?
J'avais envie de partir du royaume de trader, cela faisait à peine une semaine que j'avais accosté à bord de ma vieille barque toute délabré que cette ville me lassait déjà ! Certes elle comportait un commerce propice en tout genre et à tout prix, mais le fait que la pénurie de rhum, dut au retard de plus d'une semaine des navires de réapprovisionnements me donnais l'envie de me pendre !

J'avais besoin de changer d'air, je marchais en direction du port, toujours à la recherche de rhum ou de futur compagnons pour mon projet de piraterie, quand je vue soudain à une des rues dîtes piétonnes un troupeau de personne ????

Pourquoi autant de personnes ?........ Serait-il arriver?.......le navire........de réapprovisionnements .....de RHUM !!!!!!!!

Je fonçais dans le tas, mais se mouvoir parmi la foule relevait du miracle, tout ce peuple compact qui pouvait abriter tout et n'importe quoi. C'est âpres plusieurs coups de coude que j'atteins enfin le bout du bloc les yeux grands ouvert!

Mais, que voie-je ? ou et la cargaison de rhum? il n'y a qu'ici des marines blessés agonisant sur le sol ? Aurait-on volé les provisions du navire situer devant moi??!!! nannnnnnnn, impossible! qu'elle ordure se serait permis de faire une telle chose ?

J'avais besoin de me défouler. Il fallait que je bouge, Je suivi alors la trainer de marine blesser sur le sol.Leurs nombres étaient assez élevés, je m'arrêtas de les compter au nombre de dix. Plusieurs rues après je tombas sur un petit groupe de deux marines qui observait à leurs tours un combat se déroulant à plusieurs mètres devant leur yeux ébahis...

Je m'approchai alors d'eux discrètement par derrière et écoutas leur conversation :


Marine1 : alala, Le commandant Ruas Roberto Hernandez Miguel Del Porto est vraiment très fort ! ta vue dans qu'elle état il a mis ce prénommer Flint ahah!

Marine2 : ouais je ne donne pas cher de la peau de cet homme Phoenix, il se débrouille plutôt bien mais n'a selon mon avis aucune chance de l'emporter dans ces condition !

Marine 1 : oui tu à raison, il est vraiment formidable Ruas, il a même réussi a éradiquer la plupart des ivrogne de trader !

Marine 2 : c'est vrai que son plan de stopper tout navire de réapprovisionnement d'alcool et une total réussite !

Nan ! sans était trop, je ne pouvais déjà pas saquer les marines à la base, mais si en plus ils viennent à me priver de mon liquide favori !! De rage, j'attrapais par surprise la tête des deux marine et le plaqua d'une grande force sur le sol pour les assommer. Je levais alors la tête et regardas l'homme phoenix lancer une attaque au sabre en direction du commandant !
L'homme, plutôt atypique était plutôt grand et avait les yeux drapé d'un bandeau rouge bordeaux, il m'apparaissait plutôt sympathique et semblais savoir se défendre. Pris d'élan, je ramassas alors un couteaux accroché au bote d'un marine que je venais d'assommer et le lança en direction de Ruas le responsable de la pénurie de rhum...



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 343

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Mar 15 Nov - 21:08


Un vacarme sonore retentit alors que le corps de Nakata Fenice s'encastrait dans la pierre d'une bâtisse. Le coup du Commandant Del Porto avait été précis, puissant, parfait. Trois « P » qu'il considérait comme le secret de sa réussite professionnelle, il était tel ce trio harmonieux de mots : d'une efficacité sans faille. Un cris d'agonie retentit alors, brisant le fracas du pirate qui s'enfonce dans les briques et le mortier et attirant l'attention du marine. C'est vrai que le blondinet n'était pas le seul suicidaire à le combattre, un autre type, accroc aux jeux vu qu'il se battait avec des cartes, était là lui aussi pour l'affronter. Enfin, il n'était apparemment plus une préoccupation vu son état. Chacune des dagues de Ruas avait atteint sa cible alors qu'à la base, cette attaque ne devait servir qu'à l'occuper, le temps pour lui d'enchaîner l'autre maudit qui, aux yeux du gradé, semblait une bien plus grande menace. Le corps semi-mourant du parfait inconnu se voyait donc affublé d'une demi-douzaine de petites lames, qui faisaient couler son sang comme l'eau d'une fontaine. Profitant du dernier instant qui lui restait encore à vivre, le pitoyable et faible pirate déclama une litanie aussi incompréhensible que ridicule. On aurait dit de la tragédie joué par un comédien suffisamment mauvais pour vous faire rire en cherchant à vous faire pleurer. Bref, c'était le mot parfait pour rendre hommage à ce « Flint Vane » qui n'avait révélé son identité qu'une seconde avant la fin. Surement par désir de ne pas mourir dans l'anonymat, vaine tentative car une vie aussi courte serait vite oublié, sauf par son camarade; qui souhaitait d'ailleurs le venger !

MEURS !

Nakata se couvrit de flammes bleutés et entama une course aussi rapide que déterminée, son katana dessina un croissant de lune dans l'espace, laissant sa trace dans le mur d'une maison un peu trop proche de lui et frappa comme un éclair sur le Commandant... Qui stoppa le sabre avec son index. L'insolite de cette parade la rendit assez impressionnante pour jeter un véritable froid sur le pirate aux cheveux d'or. Il était immobile, les yeux rivés sur son arme comme si elle allait se briser d'un moment à l'autre sous la pression de cette force invisible qui l'avait paralysé. Si l'épéiste était quel que peu « perturbé », Ruas lui, semblait plus impassible que jamais, son corps qui aurait du trembler en encaissant l'attaque ne tressaillit même pas un seul instant. Le regard du marine plongea dans celui de son ennemi et ses lèvres articulèrent un « Couleur de l'Armement » inaudible. Le sifflement du métal qui fend l'air attira aussitôt l'attention du soldat qui posa les yeux sur un nouvel étranger, à ses pieds les deux marines qui accompagnaient Del Porto était inconscient, ou peut-être mort ! Mais il n'avait pas le temps de leur venir en aide, une dague filait droit sur lui et il devait réagir rapidement pour ne pas finir embrocher. Saisissant à pleine main le katana de Nakata – en se protégeant avec le Haki évidemment - afin d'éviter qu'il fuit, il attrapa habilement de son autre main le projectile et le planta dans le ventre de son ennemi. L'hémoglobine tacha les vêtements du pirate et se répandit en filet pourpre le long de la dague avant de s'écraser, gouttelettes par gouttelettes, sur les dalles de pierres.

Comme je le pensais, ta capacité de régénération rapide est inefficace sur une arme enduite du Haki de l'Armement. A ta place, j'éviterais de retirer cette dague afin de te guérir, tu risquerais de te transpercer le foie au passage et ce ne sont certainement pas tes petites flammes qui vont soigner un de tes organes vitaux. Tu n'as qu'une seule alternative dans le cas présent : rester tranquille pendant que je te menotte.

L'autre pouvait très bien intervenir à nouveau, le Commandant Ruas était plus sur ses gardes que jamais et de toute façon, s'il l'avait attaqué avec une simple dague, c'est qu'il ne devait pas être un véritable danger. Le marine désarma son futur prisonnier et envoya valser son katana à l'encontre du type au cheveux bleus qui avait osé blesser ses camarades.

* Retour à l'envoyeur... Puissance dix ! Haki quand tu nous tiens.... *
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14124
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
50/75  (50/75)
Expériences:
356/750  (356/750)
Berrys: 5.599.726.002 B

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Mer 16 Nov - 17:04



L’attaque de Nakata était d’une puissance incomparable et était guidée par la haine. Elle tranchait déjà le mur proche d’une des maisons alentours lorsqu’elle se dirigea vers le commandant dans une rapidité incroyable. Cependant, celui-ci ne bougea pas. Le jeune homme se demanda ce qu’il comptait faire mais ne s’en inquiéta pas, bien trop occupé à vouloir le couper en deux. Mais une chose surprenante se passa : le marine arrêta la lame avec son index. Les yeux du Fenice s’écarquillèrent. Comment était-ce possible ? Il sentit une goutte de sueur couler le long de sa joue et un étrange sentiment l’emplir : la peur. Puis, sans réellement avoir le temps de s’en rendre compte, le maudit remarqua qu’un autre homme semblait vouloir intervenir : celui-ci avait lancé une dague droit sur le gradé qui l’attrapa avant de la planter dans le ventre du blond qui se courba en crachant du sang. Son épée était bloquée par la main de son ennemi qui, d’un seul coup, devenait une énorme menace.

-Comme je le pensais, ta capacité de régénération rapide est inefficace sur une arme enduite du Haki de l'Armement. A ta place, j'éviterais de retirer cette dague afin de te guérir, tu risquerais de te transpercer le foie au passage et ce ne sont certainement pas tes petites flammes qui vont soigner un de tes organes vitaux. Tu n'as qu'une seule alternative dans le cas présent : rester tranquille pendant que je te menotte.

Puis il tira plus fortement le katana que le jeune épéiste lâcha à contre cœur en tombant genoux à cause de la douleur, mais surtout du désespoir. Il porta ses deux main à son ventre, se courbant toujours un peu plus. Le sang coulait plus abondamment qu’auparavant. Jamais l’ancien lieutenant n’avait été autant blessé et surtout en si peu de temps. Il ne pouvait pas gagner. Cette certitude traversa son esprit, le faisant frissonner de terreur. Il avait bien entendu déjà rencontré des hommes forts, mais jamais autant que Ruas. Alors qu’il aurait du pouvoir gagner grâce à l’avantage numérique et à son fruit du démon, tout ce qu’il avait pu faire était de regarder son compagnon mourir et d’encaisser un bon nombres d’attaques. Si bien que l’homme qui lui faisait face n’était pas blessé. Ce même homme l’avait désarmé et malgré le fait que l’épée ait toujours été un des objets préféré que possédait Nakata, il ne voulait pas prendre le risque de la récupérer. Tout simplement parce que de toute façon, la seule chose qui l’attendait était la mort.
Une image traversa son esprit. Le visage triste de l’ange qui avait autrefois été enlevée par le Tenryubito. Sœur de Raphaël qu’avait combattu Nakata tout en sachant d’avance quel serait le résultat du combat, simplement pour une question de justice en laquelle ne croyait plus le jeune homme. Cette image redonna un espoir au blond, ou plutôt raviva son envie de vivre. Il se releva lentement, la tête baissée en direction du sol, les bras pendants.

-Oï, le marine. Désolé pour toi mais… JE PEUX PAS MOURIR ICI !

Sur ces mots, des flammes bleues l’enveloppèrent, malgré la dague qui, cependant, refusait tout net de bouger. Les ailes le propulsèrent rapidement en l’air, et verticalement, de manière à s’éloigner le plus possible de la portée de cet homme. Puis le phénix s’arrêta, et resta en suspend pendant une petite seconde avant de se propulser droit vers les quais. La vision du jeune homme commençait à se brouiller, et du sang sortait de son bec de temps à autres. Puis, d’un seul coup, à cause de la vitesse, il s’écrasa sur le port avant de reprendre forme humaine. Fort heureusement, la dague n’avait pas bougée pendant le choc et le musicien se remit à quatre pattes, un flot de liquide carmin coulant le long de sa bouche et tombant sur le sol avant de former une flaque. Comme si sa chance l’avait rattrapé, le jeune blond remarqua que l’endroit était vide de présence humaine. Il se mit en position assise, dos au mur, avant de fermer les paupières. Il avait mal. Il approcha sa main du pommeau de la dague puis l’attrapa. Mais il abandonna en repensant aux paroles de Ruas : il devait confier cette tâche à un médecin. Malgré tout, la douleur ne lui permettrait pas d’en trouver un rapidement, et le temps pressait. Il allait peut être rater le départ de son équipage, tout cela à cause de ce foutu marine. Sa haine envers le gouvernement augmentait encore un peu alors qu’il ouvrit à nouveau les yeux. Lorsqu’il avait pensé que personne n’était présent sur la place, il c’était surtout appuyé sur l’ouïe. Mais une ou deux personnes solitaires étaient peut être présentes…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Mer 16 Nov - 20:36



~ ■-FIGHT-■ ~-



-Commandant de la marine
-Ruas Roberto Hernandez Miguel Del Porto
-Age: inconnu
-Épéiste de talent/Haki de l'Armement

VS

Pirate-
Turn Jack-
24 ans-
Épéiste/suna suna no mie-


Ready?


Fight!





Comme cela était excitant... Je pourrais même décrire cette bataille comme étant terriblement exaltante ; on pouvait trouver la formule parfaite- un mort, allonger sur le sol comme une pauvre tâche, un blesser grave aillant pris la fuite suite à un sacré coup de couteaux enduit de haki et planter dans son ventre, couteau que j'avais d'ailleurs moi-même tenté d'envoyer par surprise a Ruas.......Ruas, le commandant de la marine qui se débrouiller exceptionnellement dans la discipline du combat ; puis moi qui avait de justesse certes, mais avec une aisance indéniable éviter la lame envoyer par le Marine en effectuant un léger pas de coter !

*Fiouuu!Il va falloir que je me méfie vraiment de ce type, la vitesse qu'il a réussi a donner à son attaque était vraiment impressionnante! Puis il a avoué savoir utiliser le haki... *



J'arborai aujourd'hui une humeur spécialement sadique et ne me préoccupait plus que de la manière avec laquelle je provoquerai le plus de souffrance et de douleur chez mon ennemi.
Voici que mes mains tremblaient légèrement d'une pulsion meurtrière folle ! Je me voyais déjà la planter au sol!
Afin de joindre l'utile à l'agréable j'allais déployer ma force et en découdre avec le plus d'efficacité possible pour prendre du plaisir! Ainsi soit il...


Du sable fut libéré dans une explosion majestueuse et imposante au niveau de mes jambes, je m'étais projeté dans sa direction tel un aigle vers une souris, J'avais laissé une de mes mains trainé et caressant le sol qui défilé sous la trainée de sable étendu derrière moi ! Le timing était essentiel dans ma manœuvre !

-Desert Girasole
Spoiler:
 


... C'était la technique du Desert Girasole, la zone ciblé était bien entendu celle ou se trouver Ruas et je crus voir, malheureusement pour c'est funérailles, le cadavre de L'homme aux cartes être ensevelie dans les sables mouvant !

-Regarde ! Regarde ! dis-je à ma proie d'un ton enjoué dans ma voix déchainer.
J'ai sortie cette technique spécialement pour toi…
Tu es content hein ? Allez, dis que tu es content ! Dis-le moi… Dis-le… DIS-LE MOI !


Dans ma folie, je sortie de son fourreaux mon sabre, prêt à le décapiter un foie ensevelie dans le sable, le malheureux aller se retrouver sans tête Haha.
Mais ses yeux quand à eux n'exprimait rien, il ne donnait pas vraiment l'expression d'un homme qui était dans une situation dangereuse... je devais me méfier!



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 343

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Dim 20 Nov - 17:11


« Oï, le marine. Désolé pour toi mais… JE PEUX PAS MOURIR ICI ! »

Dans une ridicule tentative de fuite le pirate se transforma en oiseau de flammes sans chaleur et abandonna là son katana et son allié. Volant comme il pouvait dans le ciel malgré la dague qui n'avait pas bougé d'un pouce et faisait couler son sang comme une averse, le pirate déguerpit à toute vitesse sans même que Ruas ne prête plus attention à lui. Ho bien sûr il aurait pu le rattraper, lui mettre les menottes en Granit Marin attaché à sa ceinture et passer le relais à ses subordonnés pour qu'il l'enfermer dans la cale de son navire. Mais il aimait ce jeu du chat et de la souris avec les forbans de toutes espèces, et tout particulièrement quand ceux-ci se croyaient hors de danger. Le commandant savait pertinemment que, peu importe ou Nakata fuirait, il finirait toujours par le rattraper tant qu'il restait sur l'île. D'autant plus que s'il essayait de quitter Traders, il se confronterait à la cohorte de marines qui occupaient à présent le port pour empêcher quiconque de partir ou arriver sur l'île. Ils avaient isolés ce royaume pour le « coloniser » à la demande du Gouvernement Mondial qui souhaitait faire de ce repère de marchands un avant poste marine de South Blue. Le Royaume de Traders serait la première île de cette mer à tomber entre les mains du gouvernement, et bientôt suivraient toutes les autres !
Ruas se concentra donc sur l'autre pirate, puisque celui qu'il avait blessé avait fuit lâchement, incapable de faire face visiblement à un possesseur du Haki.

« Regarde ! Regarde ! J'ai sortie cette technique spécialement pour toi… Tu es content hein ? Allez, dis que tu es content ! Dis-le moi… Dis-le… DIS-LE MOI !  »

Le sol s'affaissa sous les pieds du Marine au moment où son ennemi anonyme s'approchait de lui à toute vitesse. Visiblement il était lui aussi capable de quelques tours de passe-passe certainement à l'aide d'un fruit du démon, car en un instant il avait créer un gigantesque sable mouvant à l'intérieur duquel le Commandant Del Porto avait peu de chance de s'en sortir... Dans un autre monde !

« Inutile, idiot et irréfléchis. Les trois I de l'imperfection. Geppou ! »

Une dizaine de coups de pieds lui suffirent pour se sortir de ce piège inefficace et alors qu'il était se tenait stoïque dans le ciel, Ruas regarda de haut son opposant. Apparemment pas très saint d'esprit ce pauvre type ignorait certainement à qui il avait à faire. Tant pis, il mourrait ignorant ou finirait prisonnier sans savoir qui l'avait vaincu, car le marine détestait plus que tout avoir à se répéter. Quoiqu'il en soit, l'inconnu avait neutraliser deux de ces hommes et par conséquent, son statut était passé de « civil innocent » à « coupable criminel ». Depuis le récent édit Decima, le Conseil des Cinq Étoiles faisait pression sur la Marine pour qu'elle exerce la tolérance zéro avec les bandits en tout genre. Ce qui voulait dire pour le Commandant Del Porto, que son efficacité parfaite ne devait jamais faillir. Autrement dit, ce type qu'il affrontait... Il allait devoir affronter un Ruas déterminé à l'arrêter !

« Vous avez agressé deux représentants de l'ordre du Gouvernement Mondial et attenté à la vie d'un haut gradé de la Marine. Au nom de la loi Decima, je vous arrêtes ! »

Un Soru le fit disparaître et réapparaître sous le nez du pirate qu'il attaqua avec un Shigan. Au vu de la rapidité de coup, il lui serait certainement impossible d'esquiver ce coup. Ce fut le cas, et l'index de Ruas s'enfonça profondément dans l'épaule de sa cible sans qu'elle ne puisse y faire grand chose. Un mince filet de s...able ?! S'écoulait le long de sa blessure. Heureusement, l'esprit vif du Commandant lui permit de comprendre à quoi il avait à faire et réagir suffisamment rapidement pour éviter que son adversaire reprenne l'avantage grâce à la surprise.

* Je vois, il s'agirait donc du logia du sable... J'ignorais qu'un tel pouvoir était entre les mains d'un parfait inconnu du Gouvernement ! Mieux vaut se méfier de ce type. *

Il dégaina son katana plus vite que l'éclair et l'imbiba de Haki avant de frapper son adversaire dans un coup oblique qui le taillada de l'épaule jusqu'aux cotes. Sans même lui accorder un regard, il se détourna de l'ennemi qu'il avait mis hors d'état en un seul coup et eut l'agréable surprise d'apercevoir un groupe de marine courir dans sa direction. Tout en brassant l'air de son sabre afin d'enlever le sang qui s'était déposé sur sa lame, il leur donna quelques directives.

« Occupez vous de ces deux hommes à terre et mettez moi celui-là au fer ! J'ai une souris fuyarde à rattraper. Ha oui, ce criminel est un démon du sable alors utilisez plutôt mes menottes pour le mettre aux arrêts. »

Sur ces mots, il détacha les bracelets de Kairouseki de sa ceinture et le lança à un officier avant de disparaître dans un nouveau Soru. Il ne s'était même pas demandé si son ennemi était inconscient, mourant ou seulement étourdis, pour lui, après avoir encaisser l'assaut du « puissant Commandant Ruas », il était forcément hors d'état de nuire. A présent c'était à l'autre forban d'être neutralisé, le chercher lui prendra peut être un peu de temps, mais il finirait par le trouver quoiqu'il arrive. Il ne pouvait pas être aller bien loi...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   Jeu 24 Nov - 13:33



~ ■-Good bye-■ ~-





Mon plan était génial, hihi, je voyais le marine qui s'engouffrait dans mon sable mouvant et il n'avait aucune chance d'y réchapper ! Du moins c'est ce que je pensais, quelqu'un de normal ne sans serait pas sorti, mais cet homme ne l'était pas. Et c'est alors que je le vis faire un numéro plus ou moins étrange, une dizaine de coups de pieds envoyés à très grande vitesse vers le sol et hop direction dans les aires ! Sous le coup de l'étonnement et de la stupéfaction mon intention se focalisa alors sur c'est dernier mot:

« Vous avez agressé deux représentants de l'ordre du Gouvernement Mondial et attenté à la vie d'un haut gradé de la Marine. Au nom de la loi Decima, je vous arrête ! »


Mon regard de marbre fut alors déformé sous le coup de la stupeur quand il apparut soudainement devant moi, allure prétentieuse et intention d'attaquer en tête ! Un doigt vint alors à traverser mon corps... un simple doigt et pourtant beaucoup de puissance dans l'attaque! Qu'elles étaient donc ces étranges techniques ? La question m'effleura l'esprit ¼ de seconde avant de m'apercevoir de sa réaction quand son index traversa mon corps de sable ! hihi, c'était de l'étonnement, de la stupeur que je pouvais lire sur ses yeux je me devais de réagir au plus tôt, ma prochaine attaque sera dévastatrice...

Splashhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh


Spoiler:
 

Un éclaire, un flash et du sang................tout était allé si vite.........je n'avais pas tout compris mais.........le temps d'un battement de cil ma vue avait basculé de l'homme surpris.....a celle de l'homme me tournant le dos sabre tacher de sang en main!
Il avait réussi à me fendre obliquement de l'épaule aux cotes, la gicler de sang déversé de ma part était juste impressionnante, mais pas mortelle, C'était d'ailleurs je pense sa seul erreur, avoir voulu me laisser pour mort aux quelques marines qui s'approchaient de mon être !


« Occupez vous de ces deux hommes à terre et mettez moi celui-là au fer ! J'ai une souris fuyarde à rattraper. Ha oui, ce criminel est un démon du sable alors utilisez plutôt mes menottes pour le mettre aux arrêts. »


Sur ces mots, il détacha une paire de fer, certainement en granit marins! Et la lança en direction d'un officier qui la rattrapa d'un geste maladroit avant de disparaître de nouveau en réutilisant son étrange capacité!

Ce fut alors un flou total pendant quelques minutes... Mais mes yeux finirent par se rouvrir et un grognement s'échappa de ma bouche traduisant aussi bien la douleur que la colère. Un filet de sang venait obscurcir mon torse et mon corps quand à lui s'affaissait dans les airs afin d'aller se fracasser sur les pavés qui garnissaient le sol.
« Quelle… idiot…! »
Plusieurs marines s'approchaient de moi à grand pas et j'étais comme paralysé, incapable de bouger...J'allais être coffret comme un naze et allais finir mes jours dans une cellule...m'étais-je surestimer, ne pourrai-je donc jamais accomplir mon but...




Flash-back


Dans ma cage de fer, les cadavres s'étreignaient encore. Ils avaient l'air navrés de solitude et de désespoir. Les mouches elles-mêmes les avaient abandonnés, les corbeaux aussi. Il ne restait plus sur les os des morts que de vagues lambeaux de peau et quelques touffes de cheveux.

Je fis volte face, les sourcils froncés. Ma cheville me faisait mal à cause de la répétition des travaux forcés enduré à cause du tenryuubito Davincio, mais cela n'avait plus d'importance. La douleur faisait tout autant partie intégrante de ma vie actuelle d'esclave.
« Esclave à genoux, tu va me servir de monture pour la journée » m'ordonna le dragon céleste en s'approchant de moi accompagné de ses gardes du corps.

Je restai immobile dans le fond de ma cage, je n'avais aucune intention de lui obéir et répliqua d'un aire cynique :


"Les grandes dames elles-mêmes n'obtiennent pas tout ce qu'elles veulent mon grand, alors va donc chercher un cheval adéquate ailleurs"

Le dragon fit halte pour m'examiner un peu. « Est-ils, nouveau d'après vous, tacky? »Demanda t-il a l'un de ses gardes du corps. « Oui maitre Davincio, c'est l'esclave que vous avez acheté il y a de sa 3 semaines, il n'est pas encore habitué à tout ses rôles. Voulez-vous que je le corrige ? »

« Non, je vais me charger moi-même de lui apprendre à respecté son dieu »

Le tenryuubito sorti une lames du fourreau de son garde du corps tandis qu'un autre m'attrapa et m'immobilisa avant que Davincio me frappe hardiment avec le dos de l'épée !

"J'ai fait qu'y chatouiller la tronche, et pas plus, pour lui apprendre à surveiller sa langue. En fait, j'aurais dû lui trancher sa putain de gorge, seulement, les esclaves se font rares ses derniers temps, et ça nous aurait obligés à payer une fortune pour en acheter de nouveau."


FIN du flash-back




Non, je ne voulais pas revivre ça, il était impossible pour moi de retourner dans une cage, je ne pourrais le supporter !
Me relevant en titubant, je commençais à regarder autour de moi, le sang avait fini pas arrêter de couler suite à un bandage de sable que j'avais disposé sur la plaie qui recouvrait mon corps.


Je fis quelques pas avec... lenteur. Incrédule, je contemplais le paysage autour de moi les marines approchaient et il me fallait fuir ! hummm, il ne me restait plus qu'à me reposer sur les pouvoirs de mon fruit du démon....
Je me dématérialisai alors en sable afin de me laisser emporter pas une rafale de venet de disparaitre aux yeux de mes ennemies...


[color=red]Good bye [/color]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Début mouvementé et combat acharné [Clos]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Début mouvementé et combat acharné [Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Début mouvementé et combat acharné [Clos]
» [RP CLOS]Combat face au champion !
» Attaque Close combat
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de Trader-