Partagez | 
 

 Histoires à Luvneel [Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daisuke Aurola
Sergent-chefSergent-chef

avatar
Messages : 1148
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
278/350  (278/350)
Berrys: 104.198.000 B

MessageSujet: Histoires à Luvneel [Clos]   Jeu 6 Oct - 19:04

Repas en bonne compagnie




Quelques jours après avoir aidé la jeune fille, Monica, le jeune marine avait rendez-vous avec la vétérinaire. Il s'était alors mis sur son 31, veste en cuir blanc, chemise bleue presque moulante, pantalon en soie beige, chaussure de soirée de la même couleur. Il était très bien coiffé, pour une fois, et il portait fièrement ses lunettes de soleil sur les yeux. Avec une marche assurée, il rejoignit le restaurant dans lequel il devait se rendre avec Antonia, Belluci de son nom. Il faisait déjà nuit et les lampadaires étaient illuminés, autour d'eux, des moustiques volaient à la recherche de chaleur. Les magasins, avec de grandes fenêtres étaient encore ouvertes et on pouvait voir encore quelques transactions s'effectuer par les vitres. De son côté, Daisuke avançait toujours avec assurance et se rapprochait du restaurant. Les portes de cet établissement étaient grandes et quelqu'un vint lui ouvrir lorsqu'il s'approcha.

À l'intérieur tout était éblouissant, un énorme lustre faisait office de soleil et le brouhaha de la clientèle résonnait jusqu'à l'entrée. Daisuke, qui pour la première fois entrait dans ce genre de restaurant était surpris de voir arriver son invitée, ou hôte vu que c'est elle qui lui avait demandé de venir, en robe de soirée rouge dentelée. Elle était resplendissante et le marine resta bouche bée devant sa beauté. Un homme les invita à une table, Daisuke laissa la jeune femme s'asseoir en première, puis lui et tout à coup, une sorte de silence apparut, il entendait toujours les autres parlaient, mais c'était un sentiment qu'il n'arrivait pas à décrire plus tard. Il les entendait sans les entendre. La vétérinaire sourit et lui la suivit et ainsi commençât leur diner. Ils discutèrent de plusieurs choses qui ne feront pas avancer l'histoire donc je n'entrerais pas dans les détails. Ils parlèrent de Shawn, le petit cocker noir de praline que Daisuke à récupérer. Il buvait encore du lait et c'était un ami du marine qui s'en occupait cette soirée-là. Il buvait toujours le lait, au biberon et se dépensait déjà beaucoup.

Le repas fut excellent et le dessert de Daisuke se trouvait être juste des fruits frais, bien juteux. Le repas d'Antonia fut très léger, mais elle semblait rassasier à la fin. Quand ils eurent finis leurs desserts, tout deux se dirigèrent vers le bar, prendre un digestif, mais le jeune homme ne buvait et ne bois toujours pas d'alcool, donc il ne prit qu'un jus de fruit, malgré la petite gène qu'il avait à avouer qu'il ne buvait pas de boissons alcoolisés. Par contre, la vétérinaire, elle, ne s'empêcha pas de prendre un cocktail à base de saké venu d'une ile inconnue. Ils quittèrent le restaurant vers 23h10 et Daisuke raccompagna son amie chez elle. Elle n'habitait pas de l'autre côté de la forêt, mais elle y dormait quelquefois. Elle habitait, réellement non loin du restaurant, à quelques intersections.

Ils repassèrent par la rue où était passé Daisuke plusieurs heures plus tôt, mais la, seuls les lampadaires étaient allumés, les fenêtres étaient cachées par les volets, les portes étaient fermés avec les rideaux intérieurs baissés. Ils marchaient, côte à côte dans les rues de Luvneel. Il ne savait pas où il habitait, il redoutait donc que les maisons, qu'il voyait apparaitre, ne soit celle de la personne qui l'accompagnait. Il était anxieux, il ne savait pas quoi faire, c'était la première fois qu'il avait rendez-vous avec une femme. A chaque fois qu'elle parlait, il avait le cœur qui se serrait et il pensait ne pas pouvoir tenir plus longtemps, lorsqu'elle montra sa maison. Son habitation était modeste et très joliment coloré à l'extérieur. Pour rentrer, il fallait monter deux escaliers, un de trois marches et l'autre de deux marches. Entre les deux, un petit passage permettait de rejoindre le sous-sol, sur la droite. C'est ici qu'ils s'arrêtèrent, ils se disaient que la soirée c'était très bien déroulé et qu'ils espéraient se revoir. Lui, Daisuke, plus que la revoir, il ne voulait pas la quitter, c'est pour ça qu'il s'approcha lentement d'elle, d'abord discrètement, puis il avança lentement son visage face à celui de la déesse qu'il avait devant lui. Il était vraiment intimidé, il ne pensait plus à rien, juste à elle. Aujourd'hui encore, je ne sais pas ce qu'elle avait dans la tête, mais elle accepta et s'avança jusqu'au moment ou leurs lèvres se sont frôlés, lentement, elles se sont caressées délicatement. Dans ce moment de bonheur pour Daisuke, plus rien n'avait de sens, il se trouvait sans défense devant les yeux de l'enfant des dieux qu'il embrassait.

L'instant qu'il pensait durer plus d'une heure, mais qui mit seulement quelques secondes à s'échapper, resta graver dans les souvenirs de Daisuke. Il était toujours aussi gêné lorsqu'il recula, elle souriait et il était heureux. D'un commun accord tacite, ils se séparèrent pour rentrer chacun chez eux. Elle rentra toute contente de sa soirée, lui, dans la rue, il regarda fièrement la lune qui brillait au loin. Il retourna au QG, chercher Shawn et alla se coucher...





Shawn et le bâton magique




Le lendemain de son rendez-vous avec Antonia, la vétérinaire, Daisuke roupilla toute la matinée, c'est Shawn, qu'il avait oublié qui le réveilla, affamé. Le marine était encore à moitié réveillé lorsqu'il lui donna le biberon de lait qu'il attendait avec impatience. Daisuke le prit dans ses bras, attrapa la substance blanche et la fit boire au chiot noir. Il le déposa ensuite sur son lit et alla prendre une douche. Il se changea donc avec ses vêtements habituels, veste et pantalon beige, t-shirt bleu et sa balle en argent autour du coup. Il se mit face à la fenêtre qui donnait sur le village, s'agrippa à un tuyau d'arrivé d'eau, qui était assez solide pour supporter son poids et il fit plusieurs séries de tractions.

Par la suite, il quitta, accompagné de son nouvel et fidèle compagnon, ses appartements. Il allait manger au réfectoire. Dans le couloir, il s'amusa à faire tomber doucement Shawn avec ses pieds et le petit animal, lui, essayé de le faire tomber aussi, sans succès. La boule de poil noire savait maintenant courir et suivre ainsi son maitre. Au self, Daisuke pris son repas sur une grande table et déposa le chien dessus. Shawn s'était couché, les pattes avant presque tendus vers l'avant et regardait Daisuke se régaler du repas servi. Le plat de résistance se trouvait être des spaghettis, Daisuke pris l'initiative d'amuser son copain avec. Il éleva son bras avec une pâtes, au-dessus de Shawn, qui surpris se leva et recula pour pouvoir voir ce qui se trouvait au-dessus de lui. Lorsqu'il vit ce fil mi-blanc mi-jaune se tortiller, il pensa certainement à un autre animal et tenta de l'attraper avec sa gueule. Et Sans vraiment s'en rendre compte, Daisuke rapprochait la nouille de son assiette et la boule de poil avec, qui en avançant encore s'appuya dessus. Le marine releva par a coup le fil de nourriture pour quelques peu faire réagir son compagnon de jeu. Mais en faisant ça, il réussi à faire une chose qu'il ne pensait pas sur le moment. Il fit en sorte que son chien s'appuie fortement sur l'assiette pour sauter, ce qui fit soulever le plat tout en envoyant son contenue en l'air pour recouvrir le visage de Daisuke.

Après avoir nettoyé l'énorme tache faites sur la table et le sol, les deux quittèrent la salle pour retourner dans la chambre du marine chercher quelques choses pour jouer avec sur la colline au souvenir. C'est comme ça que Daisuke l'appelait. Ils remontaient calmement l'allée qui y menait et le blond avait quelque chose dans sa main qui intriguait beaucoup Shawn. C'était un boomerang. Ils arrivèrent rapidement sur cette grande surface verte qui recouvrait certainement plus d'un kilomètre de distance. Sur le chemin, Daisuke avait récupéré un long bâton et le lança dès arrivé aux abords de cet endroit. Shawn se précipita, sur ses petites pattes, dans la direction du lancé. Il reniflait le sol à la recherche du bout de bois pour le débusquer. Lorsqu'il le retrouva, Daisuke s'était déjà assis non loin de là et le regardait jouer. Le chiot avait réussi à attraper avec ses petits crocs le bois et à le faire, non sans difficulté, venir jusqu'à Daisuke.

Mais plus intéressé par le boomerang que par le bout de bois, Shawn le laissa de côté pour renifler l'objet tant convoité. Il le mordillait doucement et essayait de l'éloigner de Daisuke, mais le marine ne le laissa pas faire, il prit le boomerang et le bout de bois et fis des gestes, pour expliquer au chien la différence entre les deux objets. Il lança en premier le bâton, le chien suivi du regard quelques instants le bois voler puis atterrir un peu plus loin, mais ne bougea pas et attendait la suite, l'objet non identifié. Ce n'était pas la première fois que le marine lançait un boomerang. Étant jeune, lorsqu'il vivait encore avec son frère, leur père adoptif leur en avait fait un chacun et Shigure arrivait toujours à le rattraper à l'époque, alors que le plus jeune, non. Mais après le départ du grand frère, Daisuke s'était entrainé à cet art.

Il lança alors rapidement le boomerang et le chiot essaya de l'attraper avant qu'il ne parte trop loin, mais le rata. Il le regardait voler au loin et se disait probablement qu'il était impossible à rejoindre, du moins c'est ce qu'on pouvait lire sur son visage. Mais l'objet ne volait pas en ligne droite, non, il tournait et avant que Shawn ne comprit ce qu'il se passait, il vit le boomerang passer au-dessus de lui, aussi vite qu'une hirondelle et l'objet fut rattrapé par le marine. Pour le chiot, c'était surement un miracle, une chose impossible. C'est ainsi qu'est né, pour ce chien le bâton magique.

Lorsque Shawn fut plus âgé, il arrivait à rattraper le boomerang lancé par Daisuke et arrivait à sauter assez haut pour l'attraper en vol.

_________________


Ao Haruya:
 


Domination:
 


Dernière édition par Daisuke Aurola le Mer 1 Fév - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Histoires à Luvneel [Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» Histoires RP
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Histoires korriganes
» Les histoires complètement farfelue de l'abracadabrante Pippelet Dalhal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Royaume de Luvneel-