Partagez
 

 [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 721

Feuille de personnage
Niveau:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue0/0[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue0/0[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty
MessageSujet: [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher]   [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Icon_minitimeSam 7 Sep - 22:31


[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Allema10


[justify]

- Vous reprenez déjà du service, amiral ?

- Je serai plus utile ici que cloîtré dans ma chambre… Et puis ce n’est pas ces petites brûlures qui viendront à bout du Vice-Amiral Pacifique !

Il s’était exprimé de sa voix tonitruante et beaucoup se retournèrent, surpris, avant de comprendre qu’il s’agissait de John. Jeune, mais déjà considéré comme un futur grand héros de la Marine ! Il sortait d’une longue convalescence et les nombreux bandages sur ses bras témoignaient de la violence du combat. Peu de forbans pouvaient lui tenir tête, avant d’être affecté sur Grand Line, il avait l’habitude de combattre dans le Nouveau Monde. Ce jour là, il était tombé sur une grosse pointure : Shouten Doji, le démon.

- John ? Je ne m’attendais pas à te revoir ici avant deux bons mois !

- J’ai insisté auprès du médecin et ils m’ont trouvé de quoi « m’occuper »…

- Oouh… Tu vas former les morveux ?

- C’était ça ou de la paperasse…

- Mon pauvre, je compatis. Bon courage !
Former les jeunes était toujours une épreuve en soi. Ils étaient souvent idéalistes, peu discipliné et ignorant… Avec eux, il fallait reprendre les bases. Pacifique comptait sur son charisme naturel pour faciliter les choses. Reconnu comme l’un des meilleurs combattants actuel du Gouvernement, il avait à son actif de nombreux élèves.

C’était donc motivé et prêt pour une nouvelle séance de torture qu’il entra avec fracas dans la salle d’entraînement n°36 de Marineford. Face à lui, une bande d’ado boutonneux occupé à discuter pour certains, ou à paresser dans un coin pour d’autres. D’un rapide coup d’œil, l’officier estima la moyenne d’âge à seize ans.

Bon ! J’espère que vous avez bien profité de vos derniers moments de répits, parce qu’avec moi… vous aller suer. Commencez déjà par me montrer comment vous saluez vos supérieurs.

Lentement, il passa en revue chacune des jeunes recrues, plongeant à chaque fois son regard ardent dans leurs yeux. Tout se passait sans encombre jusqu’à ce qu’il s’arrête net devant une recrue… particulièrement jeune. Le garçon était tellement petit qu’il dut s’accroupir pour pouvoir le regarder dans les yeux. Loin d’être choqué par cette tête juvénile, il se redresse et termina son inspection, avant de retourner se placer face à eux, tête haute.

- A partir de maintenant, vous êtes des Soldats de la Marine. Votre devoir est de protéger le Gouvernement Mondial, en faisant régner l’Ordre et la Justice !
Il se déplaça en face  d’un sac de frappe, disposé dans la vaste salle et arma son poing, avant de cogner avec puissance et rapidité. La zone d’impact éclata, libérant alors tout le contenu du sac.

- Cependant, pour pouvoir assurer ce rôle, il faut être fort. Si vous n’êtes pas capable de devenir une menace pour vos futurs adversaires, alors ils ne vous prendront pas au sérieux… et c’est ce symbole qui en pâtira !
Il pointa du doigt la croix bleu, symbole du Gouvernement Mondial. Ensuite, afin de concrétiser ses belles paroles par des actes, il fixa du regard la plus jeune recrue du lot… un petit garçon auquel il fit signe d’avancer.

Toi, frappe-moi.


Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

Sypher Wenham
Messages : 380
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue39/75[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue83/350[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (83/350)
Berrys: 61.468.521 B

[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty
MessageSujet: Re: [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher]   [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Icon_minitimeDim 8 Sep - 17:04



[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] 549310Imagepresgaron




Appuyé contre un mur dans la salle d’entraînement n°36 de Marineford, je lisais un des livres que j’avais en stock. Un de ceux que je n’avais encore jamais lu. Celui-ci racontait l’histoire d’un homme important, dans la Marine, un homme qui avait commencé aussi bas que moi, qui était aussi puissant que moi à ses débuts. Je me voyais un peu en lui et surtout, je voulais devenir comme lui. Les autres adolescents, eux, passaient leur temps à discuter où à se défouler, en montrant aux autres à quel point ils pouvaient être forts. Comme toujours, je devais paraître bizarre, différent d’un enfant normal. Au bout d’une petite demi-heure d’attente, un homme, grand et musclé, entra dans la salle. On pouvait presque ressentir son aura. Il était impressionnant, rien qu’au premier regard. D’après ce que j’avais pu entendre, il s’agissait d’un Vice-Amiral. Nous étions vraiment chanceux d’être entrainés par quelqu’un de sa trempe. Il nous regarda, immobile, jusqu’à ce que nous ne nous rapprochions les uns des autres. Côtes à côtes, nous regardions droit devant nous. La première chose à faire était de le saluer, chose que j’avais apprise à mon entrée dans la Marine, comme tout autre soldat. C’est en inspectant notre salut qu’il s’attarda sur moi. Il semblait quelque peu surpris de retrouver quelqu’un d’aussi jeune parmi ses rangs.

J’avais hâte de commencer l’entraînement, de devenir plus fort. C’était mon rêve. Suite à cela, il se dirigea vers un sac de frappe, après nous avoir fait un petit discours pour nous faire comprendre qu’il fallait se battre au nom de la Justice. D’un coup de poing rapide et puissant, il explosa celui-ci, sous nos yeux ébahis. Apparemment, c’était à mon tour. Le Vice-Amiral m’ordonna d’approcher et de le frapper. Cependant, le corps-à-corps n’était pas vraiment mon domaine. Mais je ne pouvais renoncer, c’était le début de mon entraînement et sans cela, je ne pourrais avancer. Je m’approchai alors, levant la tête pour le regarder dans les yeux.


▬ Oui, Maître !

M’élançant en avant, j’assénai plusieurs coups de poings, accompagnés de coups de pieds. J’essayai d’y mettre toute ma force, mais mon physique infantile n’avait aucune chance contre une brute telle que lui. Mes doigts en devenaient presque rouges, tellement je forçais.

▬ C’est… Solide.





Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 721

Feuille de personnage
Niveau:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue0/0[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue0/0[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty
MessageSujet: Re: [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher]   [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Icon_minitimeVen 13 Sep - 0:09


[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Allema10



Notre vaillant Vice-amiral est le dignitaire de hauts faits dans l’histoire de la Marine. Plus qu’un simple Officier, John Pacifique est un vrai héros ! Ce soir, nous le retrouvons dans un épisode très spécial ! Alors ne manquez pas les aventures de l’Amiral Pacifique !

Dans l’épisode précédent…

Alors qu’il devait encore rester clouer au lit pendant plusieurs semaines, John avait décidé de reprendre le travail avant la fin de sa convalescence, histoire de ne pas mourir d’ennui. En bon homme d’action, il préféra former les jeunes recrues, plutôt que de lire et signer des rapports. Une décision qu’il ne regrettait pas, car il aimait bien partager son savoir, lorsqu’il s’agissait de combat !
Pour illustrer ses propos, il avait désigné la plus jeune des recrues, en lui demandant de l’attaquer.

-  Oui, c’est solide. Ce corps est à l’image de ma volonté : indestructible !
Mais arriver à un  tel résultat ne se faisait pas en quelques séances d’entrainement. C’était un travail de longue haleine, qui s’étalait sur plusieurs années. Parmi les jeunes recrues, il y avait de tout.  Les plus sportifs et les plus intelligents d’entre eux graviraient assez rapidement les échelons au sein de l’armée. Mais pour les autres,  il s’agirait de faire ses preuves, d’étudier et de s’entrainer sans relâche. Au final, un soldat n’en était pas un autre. John ne le savait que trop bien.

-  Le plus important est de connaître vos points forts et de vous y investir à fond, sans pour autant perdre de vue vos points faible…
Trêve de blabla, il était temps de passer à l’action ! Le Vice-Amiral déplia le long de la salle une série d’échelles de corde, posées à même le sol. Il attrapa ensuite un chronomètre qu’il tendit à l’unique jeune fille présente dans la salle.

-  Bien,  ces échelles de corde dessinent sur le sol une vingtaine de rectangle. Pour le premier exercice, vous allez devoir poser vos pieds dans chacun des rectangles le plus vite possible. Et comme je n’aime pas faire travailler les gens dans l’inconnu, je vais vous montrer ce à quoi cet exercice peut mener… Prête petite ?


Elle acquiesça d’un air blasé, trouvant que l’officier frimait un peu trop. Pacifique eut un petit sourire et se prit la position d’un sprinter avant le départ. Il lui donna le signal puis soudain, il disparut.

- Je suis ici
En une fraction de seconde, il s’était retrouvé à l’autre bout de la pièce. Un bruit semblable à celui d’une lame de rasoir avait accompagné son déplacement éclair.

-  Ce que vous venez de voir était le Soru, l’une des techniques du Rokushiki, un art martial exclusivement pratiqué par les hommes du Gouvernement. Il existe six techniques au total, mais vous verrez très vite au cours de cette journée que vous serez bien plus à l’aise avec certaines.
Le Rokushiki, l’art du sixième style. Soru, Geppou, Tekkai, Shigan, Kami-e, Rankyaku. Six techniques qui pouvaient faire la différence en combat. Maitriser les six nécessitait un entrainement intensif et rigoureux, qu’il fallait généralement débuter très tôt, les soldats de la Marine se contentaient généralement d’apprendre que celles qu’ils jugeaient nécessaire à leur style de combat. Mais dans certaines branches du Cipher Pol, il était parfois exigé de maitriser l’ensemble du répertoire.  
John excellait dans l’utilisation du Soru, qui lui paraissait être un bon début, pour les frêles comme pour les plus musclés.

- Le secret du Soru réside dans le nombre de pas que vous êtes capable de faire en un temps très restreint. On prend souvent comme référent dix pas en un clignement d’œil. Le Soru est véritablement la base du Rokushiki, la technique la plus simple à maitriser. Maintenant, vous allez former des groupes de deux. L’un d’entre vous chronomètrera tandis que l’autre essayera de marcher dans les rectangles le plus vite possible.  

Ce n’était que la première des six techniques. Mais Pacifique n’en maitrisait véritablement que deux. Allait-il appeler quelqu’un de plus douer pour qu’ils aient au moins une démonstration complète ? Ferait-il une pose vers midi, le temps pour lui de retourner manger chez sa pauvre mère ? Vous le serez dans le prochain épisode !

Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

Sypher Wenham
Messages : 380
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue39/75[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue83/350[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (83/350)
Berrys: 61.468.521 B

[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty
MessageSujet: Re: [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher]   [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Icon_minitimeVen 13 Sep - 15:27



[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] 549310Imagepresgaron




L’entraînement s’annonçait rude et épuisant. Le Vice-Amiral semblait déterminé à nous faire devenir plus fort et apparemment, sa toute première cible, c’était moi. Ses abdominaux étaient tellement durs que mes mains en craquèrent. Pourtant, je m’entraînais souvent pour m’endurcir et ma musculature était supérieure à celle des jeunes de mon âge. Mais face à la douleur, je ne rechignais pas. Depuis quelque temps déjà, j’avais compris que mes motivations étaient largement supérieures à toute douleur que je pouvais ressentir. Rien ne pouvait entraver mes objectifs, mes désirs, et le rêve que je gardais en moi se réaliserait, un jour ou l’autre. Peu après cet « exercice », j’écoutai ce que l’homme avait à dire. Selon lui, entraîner ses points forts était la meilleure chose à faire. Cependant, il était préférable de ne pas oublier ce en quoi nous sommes plus faibles. Dans quel domaine étais-je le plus doué ? Je savais endurer la souffrance et je me débrouillais plutôt bien avec les armes à feu, en combinant vitesse et précision. Mais s’il y avait bien quelque chose que l’on pouvait me reprocher, c’était d’être trop tendre. Tuer n’était pour moi pas une fin envisageable, du moins pour le moment.

Me redressant, face à lui, je fermai les yeux un instant, pour me concentrer. Sa carrure était vraiment impressionnante mine de rien. A côté, je ne représentais qu’une fourmi inoffensive. Levant les yeux presque au ciel pour pouvoir atteindre les siens, je levai le bras, plaçant mon poing devant moi pour prendre la parole, d’un ton déterminé.


▬ Quels que soient mes points faibles, je ferai en sorte de les transformer en force en les annihilant ! Un jour je deviendrai aussi fort que vous, Vice-Amiral, je le crie haut et fort !

Ces paroles prononcées, les autres jeunes élèves se mirent à parler entre eux et même à rire pour certains. Ils me trouvaient vantard et ridicule. C’était toujours la même chose. Depuis ma tendre enfance, j’étais renié par les autres. Tantôt frappé et tantôt injurié, je ne connais que ça, en fin de compte. Toutefois, je passais outre ces moqueries, elles ne m’atteignaient plus. J’étais devenu plus fort qu’elles, mentalement.

▬ Regardez-le, toujours à vouloir faire son intéressant ! Tu ne deviendras jamais quelqu’un, mets-toi ça dans le crâne !

Les mêmes mots que l’on me disait autrefois. Qu’importe, je n’y faisais pas attention, je préférais me concentrer sur l’entraînement. Le Vice-Amiral nous présenta un nouvel exercice. Celui-ci consistait à courir en ligne droite en déposant ses pieds dans chacun des espaces formés par les échelles de cordes. Apparemment il fallait le faire le plus rapidement possible. Pour nous montrer ce que cela devait donner au final, il fit une démonstration, des plus impressionnantes. Je ne pus même pas le distinguer. C’était comme s’il s’était téléporté en un instant. Quelle vitesse… Incroyable. Il était donc possible de se déplacer aussi rapidement, sans pouvoir particulier ? C’était hallucinant et cela ne pouvait que m’accorder encore plus de motivation.

Afin de réaliser cet exercice, nous devions nous mettre deux par deux, un tenant le chronomètre, l’autre s’essayant à ces déplacements. J’eue la chance de pouvoir me mettre avec une jeune fille, qui m’avait l’air sympathique, ma foi. Avec les autres garçons, c’était tout simplement peine perdue. Ne souhaitant pas s’afficher la première, au cas où elle fasse une chute quelconque, elle décida de mesurer le temps que j’allais mettre à parcourir cette distance. Une fois le départ donné, je me mis en position, commençant alors à m’élancer aussi rapidement que je le pouvais pour le moment. Un, deux, trois, quatre, cinq de passés, je trébuchai au niveau du sixième et m’écroulai lamentablement. Evidemment, cela ne manqua pas de faire rire mes camarades. Mais une fois de plus, je n’en avais rien à faire. J’allais y arriver et j’étais certain de maîtriser ses techniques bien avant eux. Mon regard était combatif, je n’avais que la réussite en tête. Elle me guidait. A force d’essais, je me fatiguais, peu à peu. Cependant, cela ne m’empêchait pas de continuer, bien au contraire. Les gouttes de sueur coulaient sur mon visage, ainsi que sur mon corps et les minutes, même les heures passaient…


▬ J’y arriverai, Papa !!!!!!

Les souvenirs de son père jaillissaient dans son esprit, telle une détermination qui le poussait à devenir plus fort, toujours meilleur chaque jour.

Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 721

Feuille de personnage
Niveau:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue0/0[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue0/0[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty
MessageSujet: Re: [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher]   [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Icon_minitimeMer 18 Sep - 1:02


[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Allema10



Notre vaillant Vice-amiral est le dignitaire de hauts faits dans l’histoire de la Marine. Plus qu’un simple Officier, John Pacifique est un vrai héros ! Ce soir, nous le retrouvons dans un épisode très spécial ! Alors ne manquez pas les aventures de l’Amiral Pacifique !

Dans l’épisode précédent…

La première séance d’entraînement avait commencé par une théatrâle introduction du Vice-Amiral Pacifique, à peine remis de ses blessures. Par son discours et sa démonstration de force, il avait voulu galvaniser ses élèves, les motiver, les pousser à se surpasser. Il avait alors terminé par une rapide présentation du Rokushiki, exclusivement pratiqué par les représentants du Gouvernement. Etant le plus simple à maîtriser des six principes, le Soru leur avait été montré et expliqué en premier, notamment à travers un exercices.

-  Vice-Amiral… C’est une noble ambition !
Une première semaine venait de s’écouler ; semaine durant laquelle les apprentis soldats avaient passé le plus clair de leur temps à parfaire leurs réflexes ainsi que leur condition physique. Au fils des jours, certains s’étaient clairement démarquer des autres, concernant la maîtrise du Soru. Pour ceux-là, une utilisation fréquente de la technique suffirait pour la maîtriser parfaitement. Les autres n’avaient plus qu’à ce concentrer sur les cinq restantes.

Après un repos de deux jours, l’entraînement repris, avec un nouveau programme.

- Sypher, William, aidez-moi à ranger le matériel. Pendant ce temps là, les autres asseyez-vous en cercle.
Au cours de la semaine, John avait évidemment fini par retenir chaque prénom. Aujourd’hui, pas d’exercice physique, mais de la méditation. Il intima les deux recrues à rejoindre leur camarade dans le cercle et enclencha depuis un Audio-dial une musique apaisante. Il invita alors chacun à lentement fermer les yeux pour se laisser porter.

- Imaginez que vous quittez votre corps pour l’observer de l’extérieur. Vous vous voyez, assis dans cette pièce parmi les autres. Vos muscles sont détendus, vos yeux sont clos. Vous prenez une profonde inspiration… Et vous expirez. Mais vous êtes toujours détendus, tellement détendu que votre corps devient aussi flasque qu’un poulpe. Oui, vous n’avez plus d’articulation, vous êtes un invertébré…
A nouveau, certains faisaient l’exercice à fond, d’autres le prenaient à la rigolade. Sans se laisser démonter, le Vice-Amiral continua sur son ton dramatique.

- Soudain, vous sentez progressivement vos os revenir. Votre corps retrouve un squelette, il redevient rigide. Les unes après les autres, vos articulations ressurgissent. Puis, c’est tout votre corps qui se solidifie, peu à peu. Vos muscles se contractent jusqu’à devenir une armure impénétrable…
Et là, sans prévenir, l’officier abattit avec violence une large planche en bois sur l’un des élèves ! La planche se brisa sous la force de l’impact, tandis que des morceaux de bois volèrent aux quatre coins de la pièce.
- Aie ! Mais vous êtes complètement… Enfin, je veux dire… ça fait mal, chef !

- Ah ouais ? En temps normal, un coup d’une telle violence t’aurait fracassé le crâne  et tu serais probablement au moins tombé inconscient… Et pourtant tu es toujours parmi nous, à te plaindre de ce méchant coup de planche sur la tête !

- Ah.. ouais, c’est vrai !

- En mobilisant temporairement l’ensemble de vos ressources physiques, il vous est possible de résister plus efficacement aux attaques. C’est le principe du Tekkai, que je maîtrise également ! C’est également l’un des moins évident à apprendre, raison pour laquelle je le présente en second.


Après une rude semaine d’initiation au Soru et alors même que ses apprentis ne l’avaient même pas encore maîtrisé, notre héros avait décidé de passer au Tekkai, que l’on apprenait pourtant en dernier d’habitude. Combien parviendraient-ils à le maîtriser ? Combien pourraient encore tenir debout d’ici la fin de la semaine ? Tout ça, vous le découvrirez… AU PROCHAIN NUMERO !
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

Sypher Wenham
Messages : 380
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue39/75[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Left_bar_bleue83/350[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty_bar_bleue  (83/350)
Berrys: 61.468.521 B

[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty
MessageSujet: Re: [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher]   [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Icon_minitimeDim 22 Sep - 16:38



[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] 549310Imagepresgaron




Le temps passait, les heures comme les jours alors que l’entraînement au Soru battait en son plein. Avec quelques autres jeunes adolescents, j’étais parvenu à le maîtriser plus ou moins. Il me fallait encore un peu d’entraînement, bien sûr, mais les bases étaient clairement acquises. Le Vice-Amiral Pacifique était un bon professeur, finalement. Après tout, je ne doutais pas de ses compétences. Et puis, il pouvait être difficile d’apprendre des choses comme le Rokushiki à de purs débutants. De mon côté, j’étais motivé comme jamais et prêt à écouter ses moindres ordres et conseils afin d’atteindre mon but. Bien sûr, à ce moment, j’étais bien moins puissant qu’un utilisateur de Fruit du Démon, c’était clair. Cependant, il fallait montrer à ces gens-là que même les personnes dîtes « normales » pouvaient leur être égaux ou même supérieurs. Écoutant les moindres paroles de notre professeur, je m’exécutai. Il nous demanda, à William et moi de l’aider à ranger le matériel avant d’aller nous asseoir en cercle, avec les autres, déjà positionnés. C’est donc ce que nous fîmes.

S’en suivit alors une séance de méditation, vraisemblablement. Une musique apaisante, zen, venait caresser nos oreilles attentives. Les instructions arrivèrent rapidement, nous ordonnant de nous laisser aller. Tout d’abord, il fallait être capable de se sentir ramollir, devenir aussi flasque qu’un mollusque. J’avais déjà essayé la méditation auparavant, avec mon père. Il me disait que cela faisait énormément de bien, que cela permettait de faire retomber la pression à n’importe quel moment. D’après ses dires, c’était même peut-être la plus puissante arme sur cette Terre. Je me concentrai alors au maximum, me visualisant de cette manière. A côté, j’entendais quelques élèves rire. Ceux-ci n’avaient strictement rien à faire là. Ils ne souhaitaient pas progresser.


*Papa, tu m’as montré en quoi consistait la méditation et tout le bien-être qu’elle pouvait apporter.. Je t’en remercie car aujourd’hui, c’est peut-être grâce à toi que je suis ici.*

Après quelque temps, une fois que le changement s’était « effectué », j’entendis le Vice-Amiral parler, d’abord avec l’un des élèves, puis avec toute la troupe. Mais je ne voulais pas perdre ma concentration. Cette énergie qui traversait l’entièreté de mon corps, je la sentais. Les autres devaient sûrement me prendre pour un fou, le professeur y compris, mais je m’en fichais. Je cherchais toujours à atteindre le maximum de mon potentiel. Je restai silencieux, les yeux fermés, le souffle régulier et lent alors que mes pensées me motivaient. A chaque fois que je pensais au visage de mon père et aux moments passés ensemble, je gagnais en force, mentale comme physique.

*Tu n’aurais pas dû. Tu n’aurais pas dû rester là-bas, tout seul. Le Gouvernement s’est servi de toi comme d’un pion, rien de plus… *

Apparemment, la technique que nous essayions d’apprendre se nommait « Tekkai », littéralement « Durcissement ». Elle pouvait se révéler très utile dans un combat difficile, aussi bien contre les armes à feu que les armes contondantes et tranchantes. Mais maintenant, qu’allait-il faire ? Aller plus loin ? Nous pousser dans nos retranchements, jusqu’à ce que nous tombions d’épuisement ? Qu’importe. J’étais déterminé et prêt à en découdre, jusqu’au bout, même si je devais pour cela utiliser toute l’énergie à ma disposition.

▬ Je veux montrer à tous ces gens que je ne suis pas faible, que j’ai du potentiel… Mais surtout, être capable de réaliser mon rêve..






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Empty
MessageSujet: Re: [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher]   [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FB]C'était ça ou la paperasse [PV Sypher]
» "Ouais, ben c'était pas d'enfer ..."
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Et si ce n'était pas une nuit si ordinaire que ça ? [Livre 1 - Terminé]
» C'était nous revient en mars !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Red Line :: Marine Ford-