Partagez | 
 

 "Le Monarque ordonne, les sujets suivent." Premier Chapitre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ [Decimas]

avatar
Messages : 70

MessageSujet: "Le Monarque ordonne, les sujets suivent." Premier Chapitre.    Sam 7 Sep - 18:55


Un verre de vin à la main, le coude sur l'accoudoir du fauteuil rouge sombre sur lequel il était assis, un jeune homme contemplait l'étrange spectacle qui lui faisait face, à quelques centimètres seulement, dans une cheminée de pierre. Le feu semblait s'y battre, lutter, éclairant par moments le visage de ce si mystérieux personnage, tout aussi intriguant, sinon plus, que le lieu dans lequel il se trouvait. Le lustre, au plafond et positionné environ à la moitié de la salle, ainsi que les tapisseries sur les murs semblaient directement accuser un manoir ou un château à l'allure glauque, placé lui-même au centre d'une forêt lugubre ou au sommet d'une colline cernée par les nuages sombres. Pourtant, il n'en était rien : Centes était tout bêtement à l'intérieur du quartier général du mouvement qu'il avait lui-même créé plus tôt. Son plan prenait forme, lentement mais sûrement. Ses compagnons commençaient à se rassembler naturellement vers lui, comme s'il était un aimant... Il lui suffisait alors de leur tendre sa main et c'était sans hésitation qu'ils se rangeaient à ses côtés. Mais pour le coup, le Roi devait bien admettre que cela lui était plus qu'utile... Seul, il ne pourrait pas faire grand chose, non. Ses qualités étaient certaines, il était d'ailleurs fait pour être un leader... Mais il manquait par exemple de force brute. Et cela, il ne pouvait le trouver que chez ses alliés... Ses chevaliers. Ce groupe était désormais complet, et il ne suffisait plus qu'à le compléter de quelques alliés pour qu'enfin les Decimas fassent raisonner leur nom à travers le Monde. Mais si une personne aussi importante se permettait d'attendre en ce jour, alors qu'elle aurait plutôt dû préparer la suite des opérations avec ardeur, c'était pour une raison simple et compréhensive... Trois de ces chevaliers devaient rentrer de mission dans peu de temps. Cela avait été un succès total... Ils en avaient d'ailleurs informé leur leader aussi tôt que possible, comme il l'avait ordonné à leur départ. De toute façon, confier une telle mission à ces trois là, c'était ne laisser aucune place au hasard... Comment auraient-ils pu échouer ? Evidemment, c'était improbable, et même impossible... Il ne les avait pas choisi parfaitement au hasard, d'ailleurs.

Après quelques instants de calme, une porte s'ouvrit. Le courant d'air fit trembler les flammes sur le chandelier, à quelques mètres de Centes qui ne bougea pas d'un poil, tournant le dos aux arrivants. Le premier à entrer fut un homme brun. Jeune, bien plus que son chef, il était encore en tenue de combat. Il se plaça dans la salle, dos au mur, attendant que les autres, à leur tour, se dévoilent. Le deuxième à entrer, à peine plus âgé, gardait les paupières closes. Deux ailes pures et inanimées sur ses omoplates laissaient vibrer les plumes à chaque pas. Celui-là se plaça également à côté de son camarade, dans un silence presque parfait. Enfin, deux autres silhouettes se dessinèrent. La première tomba à genoux à peine passé la porte de bois, juste devant Jude qui ne lui jeta pas un regard. Au contraire, le jeune homme gardait ses yeux rivés sur le fauteuil. Il ne prêta donc aucune attention à la dernière personne qui entra... Si tant est que l'on pouvait appeler cela une personne. Grand, beaucoup plus que les deux autres, un pelage recouvrant l'ensemble de son corps, une crinière se dressant sur son crâne, ce fut un lion pourvu de vêtements et dressé sur ses deux pattes arrière qui vint forcer le marine à se redresser pour avancer encore de quelques mètres. Alors qu'il n'avait toujours pas fait le moindre mouvement, le monarque prit la parole, doucement :

-Bien... Merci, Agamemnon, Jude, Bexinos.

Les deux garçons firent une légère courbette tandis que l'autre créature, d'apparence largement plus bestiale, leva les bras en poussant un rugissement, l'air content de lui. Jude fit quelques pas en avant pour se positionner à côté du vice-amiral et prit la parole, à son tour :

-Il nous a donné beaucoup de mal... Il ne voulait évidemment pas se laisser capturer vivant. Et empêcher Agamemnon de le tuer n'a pas été évident non plus, d'ailleurs.
-Je vois... Vous pouvez disposer. Dites à Natao de me rejoindre, il doit être dans le salon.

Le prénommé Bexinos sembla surpris et se détacha à son tour du mur, se tournant à son tour en direction du fauteuil avant de prendre la parole :

-Vous... Vous voulez commencer tout de suite ? N'est-ce pas précipité ?
-Plus tôt nous agirons, mieux ce sera. La surprise sera au rendez-vous.
-Bien...

Malgré le fait qu'ils semblaient tout deux sceptiques, les deux jeunes combattants sortirent de la pièce, suivis par le félin qui referma la porte derrière lui. A ce moment seulement, Centes leva le verre à ses lèvres et acheva d'avaler le liquide carmin avant de le poser sur une table de chevet, à sa droite. Il se releva alors et contourna le fauteuil pour se mettre face au prisonnier, qui était bâillonné et menotté pour l'empêcher de faire quoi que ce soit. La matière qui le retenait prisonnier n'était nul autre que du granit marin. Poussant un soupire, le monarque sourit doucement et glissa un doigt sous le bâillon avant de l'enlever en le jetant par terre, restant debout pour dominer totalement l'autre homme :

-Alors, vice-amiral Nonoha ? Vous ne vous y attendiez pas, non ?
-Je dois admettre que même maintenant, j'ai du mal à le croire... Mais... Pourquoi t'en prendre à moi, Centes ? Je ne suis qu'un vice-amiral...

Le monarque éclata de rire, l'air touché par la naïveté de son interlocuteur qui, au contraire, fronça les sourcils de méfiance. Le premier répondit donc avec un sourire énigmatique :

-Ce n'est pas ce que vous êtes, mais ce que je peux tirer de vous qui importe. Aujourd'hui est le jour à partir duquel le Monde m'appartient...
Revenir en haut Aller en bas
 

"Le Monarque ordonne, les sujets suivent." Premier Chapitre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 8ème session : épilogue du premier chapitre
» Premier Rendez-vous [PV Danny Sneals]
» [ Film d'Animation ] Kenshin le vagabond : Le chapitre de la mémoire
» Barclays Premier League
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 4 :: Merveille-