Partagez | 
 

 De retour au pays du sable.... [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: De retour au pays du sable.... [Solo]   Mar 3 Sep - 14:39



Foxy marchait calmement en direction du quartier général de la marine d'Alabasta, dans une ruelle légèrement ensablée, le bâton à la main et tout un tas de pensées lui traversant l'esprit. Tout ce qu'il s'était passé ces dernières semaines, pour être plus précis, l'accablait en ce moment-même, alors qu'elle progressait doucement, ayant quitté le port et les quais quelques instants plus tôt. Le navire qu'elle avait décidé d'emprunter suite au départ de Daisuke de son propre équipage l'avait ramené là où tout avait, finalement, commencé : le Royaume du sable. Elle y était née, y avait vécu. Elle y avait rencontré Ronan et les autres révolutionnaires, puis était entrée sous le commandement du vice-amiral Pacifique dans la marine, en tant qu'agent double. Maintenant qu'elle y repensait, tout semblait incroyablement imaginaire... Comment cela avait-il pu marcher ? Comment personne ne s'était rendu compte de rien ? C'était assez impressionnant... Les probabilités qu'elle réussisse un tel coup étaient des plus basses et pourtant, elle était là, en ce jour, pour y songer. Poussant un soupire, la Kurusogami tourna dans une ruelle un peu plus calme que la précédente. Elle marqua une légère pause, levant les yeux vers le ciel bleu clair qui lui avait tant manqué. L'équipage des Prodigy's n'était plus, à sa connaissance. La mort de Yasuyoshi n'avait au final qu'été une annonce, qu'un prélude. Et maintenant, tout le monde semblait continuer sa route de son côté, comme si tout était terminé... Comme soudainement prise par la nostalgie, la blondinette retint un nouveau soupire et reprit son chemin en direction de la base qu'elle rejoindrait d'ici quelques minutes. Avec ou sans eux, sa mission d'infiltration continuait... Elle le savait. Ce qu'elle devait faire, désormais, c'était tout simplement atteindre un grade suffisant pour pouvoir changer les choses. Donner l'avantage à la Révolution. Leur transférer des informations d'une valeur inégalable. Oui, en entrant sous le service de John, elle était tout simplement devenue une arme, une clé permettant à Arias et aux autres de mener les gouvernementaux par le bout du nez. Si elle devait sacrifier son humanité pour permettre aux hommes de vivre dans un monde meilleur, alors la commandante le ferait réellement sans hésiter. Et lorsqu'on se rendait compte de sa parfaite dévotion, on comprenait aisément pourquoi les deux factions avaient tenté de s'en emparer. Docile, efficace, intelligente... Brillante. Tant d'adjectifs qui la définissaient si bien... En comparaison, le commun des soldats n'avait franchement aucune importance. De même, un homme puissant mais peu docile ne pouvait apporter que des ennuis... La maudite, elle, ferait donc tout pour être celle qu'on voulait voir en elle. Sa détermination ne flancherait pas, jamais. Le sort en était jeté. Si sa mort devait arriver, elle l'accueillerait sans doute à bras ouverts, même si elle savait d'ores et déjà que les regrets risquaient également de s'accaparer de son être dans un moment aussi décisif.

La marine arriva donc, après quelques minutes de marche, et entra sans se poser de questions. Elle se dirigea directement vers le bureau de l'accueil où elle se présenta rapidement, étant plus ou moins épuisé du trop long voyage :

-Bonjour, je suis la commandante Kurusogami Foxy. On a du vous prévenir de mon arrivée...

La secrétaire fit un bref signe affirmatif de la tête et tendit à la gradée un papier afin d'attester qu'elle était bel-et-bien arrivée à bon port. La demoiselle s'exécuta sans vraiment réfléchir, le signant avant de le rendre à l'autre jeune femme qui lui donna la clé de sa chambre, en ajoutant qu'il s'agissait de celle qu'elle avait quitté lors de son départ. Après l'avoir remercié, la tigresse se dirigea vers les escaliers et monta les marches quatre-à-quatre. Connaissant le chemin par cœur, à force de l'avoir trop parcouru, la combattante entra rapidement dans sa salle personnelle et referma à clé derrière elle. Elle se dirigea ensuite directement vers le lit, posant le bâton dans un coin, et s'allongea sur ce dernier, sur le ventre, retournant profondément dans ses songes.

Ce que Foxy se posait désormais comme question, c'était ce qu'elle allait bien pouvoir faire dans les jours, les semaines et même les mois à venir. Elle n'avait pas franchement d'endroit où aller, et s'entraîner sans relâche ne lui plaisait pas vraiment non plus. Non, ce dont elle avait volontiers besoin, c'était de vacances. De profiter de sa vie, mais aussi de l'argent qu'elle avait accumulé depuis le début de son service dans le Gouvernement Mondial. Pour cela, quelques îles semblaient tout indiquées, mais... Elle ne voulait pas non plus d'un bête parc d'attraction ou de quelque chose de ce style. Non, c'était bien différent, d'ailleurs. Ce que souhaitait la blondinette, c'était renouer les contacts avec les soldats de la Révolution qui, malgré elle, s'éloignaient de jour en jour. L'endroit qu'elle visait donc, lors de son prochain voyage, c'était évidemment Bartigo. L'île de la Révolution, là où Arias et sans doute la majorité des autres hauts-gradés se trouvaient. La Kurusogami devait s'y rendre, afin de reprendre confiance en la cause qu'elle servait. Car malgré tout, elle ne pouvait pas imaginer que les idéaux de la marine étaient foncièrement mauvais, pas après avoir voyagé aux côtés de Daisuke et des autres... Ce ne serait qu'après cela qu'elle pourrait retourner dans la marine et reprendre du service plus sérieusement. A ce moment-là, sans doute retournerait-elle aux côtés de Pacifique... Il avait encore beaucoup à lui apprendre, que ce soit sur les hakis que sur le rokushiki. En fait, ces deux domaines intéressaient particulièrement la dame des sables qui avait compris qu'avec un fruit du démon comme le sien, son style de combat pourrait rapidement devenir dévastateur. Et quel mentor pouvait donc être mieux indiqué que le célèbre boxeur John Pacifique ? En plus de ça, il était aussi quelqu'un de bien... Et à choisir, la jeune femme préférait mille fois apprendre avec quelqu'un qui lui plaisait un minimum qu'avec un supérieur idiot et égocentrique.

Sa décision était donc désormais prise. Son voyage commencerait dans peu de temps, il lui suffisait simplement de régler quelques formalités. En premier lieu, elle se rendrait dans la base révolutionnaire d'Alabasta, où elle prendrait contact avec quelqu'un qui serait capable de la mener sur Bartigo. Une fois que ce serait fait, la maudite cherchait un haut-gradé à qui elle expliquerait son plan, afin de pouvoir recevoir du soutien rapidement si elle en éprouvait le besoin. Pour terminer, elle retournerait tout simplement auprès du vice-amiral. Puis enfin le reste de son plan pourrait s'enclencher et, à partir de là, la Révolution prendrait, sans aucune difficulté, l'avantage dans une Guerre impitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
 

De retour au pays du sable.... [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour au pays [PV Kanoë]
» Cahier d'un retour au pays natal :Marc H
» Retour au pays [Pv Meri}
» Retour au pays du Sénateur du Nord-Est Rudolph Boulos
» Retour au pays... [Erys + Karlson + ...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 3 :: Royaume d'Alabasta-