Partagez
 

 [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15128
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue300/1000[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (300/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitimeLun 19 Aoû - 16:39


[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Nanash10[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Tumblr10

L'instrument muet.
Tengoku no Seigi venait tout juste d'arriver sur Graou Island. Ils avaient tous mis la main à la tâche pour amarrer le bateau dans une baie, à l'abri des vagues les plus menaçantes et des monstres marins les plus imposants. Mais la sécurité n'était pas le seul avantage que prodiguait un tel placement pour un équipage de forbans qui commençaient à se faire connaître : la discrétion était également assurée, puisque à part ceux qui s'approcheraient vraiment de l'endroit, personne ne pourrait les remarquer. Ainsi, Nakata et ses compagnons seraient sans aucun doute protégés des possibles attaques gouvernementales. Ils venaient tout juste d'arriver sur l'île et le trajet entre Peace Land et cet endroit avait été assez long, quoi qu'également assez calme. Enfin, le dernier avantage, et non le moindre, c'était qu'avec ses places de sable fin, la crique paraissait être l'endroit idéal pour profiter un peu des moments de calme après la tempête. La guerre avait laissé ses marques et en ce sens, Peace Land n'avait pas permis aux hors-la-loi de profiter un peu de leur amitié... Maintenant, le problème qui se posait était tout simplement le tempérament de Méliandre. Elle semblait s'emporter beaucoup trop facilement et avait posé problème dès leur arrivée, en s'en prenant à Damon. Heureusement, la situation avait été rapidement réglée, et le Fenice n'avait pas eu à utiliser la force, mais il redoutait qu'une autre fois, son instinct de vampire ne s'empare totalement d'elle. Dans ce cas de figure... Il n'aurait d'autre choix que de la combattre, ne voulant pas risquer de mettre les deux autres en danger. Et non seulement frapper sur une jeune femme n'enchantait pas le moins du monde le capitaine, mais en plus il s'agissait de l'une de ses nakamas... Au final, le rôle de chef, de leader était bien loin de celui qu'on pensait. Il y avait réellement de nombreuses contraintes, et malgré tout, le Supernova commençait à se demander si tout cela était bien fait pour lui...

Poussant un soupire, il posa sur la table de sa chambre la plume qu'il n'avait eu de cesse de remuer pendant plusieurs minutes. Même s'il était assez tard au niveau de l'après-midi, le soleil était encore présent dans le ciel, et les boutiques devaient encore être ouvertes en ville. Il n'avait donc pas de temps à perdre. Le musicien, en effet, venait tout juste d'achever une nouvelle partition, qu'il pourrait jouer avec sa précieuse guitare. Malheureusement, les cordes de cette dernière, à cause du temps, commençaient à perdre de leur qualité. Il était donc grand temps pour le maudit d'y remédier, et il avait donc tout naturellement pris la décision d'aller en acheter de nouvelles. L'ancien révolutionnaire se releva donc en reculant doucement la chaise, avant de sortir de sa cabine en baillant doucement. Après cela, il aurait le droit à un peu de repos bien mérité... Il n'avait pratiquement pas dormi la nuit dernière, tant il avait été inspiré par ses différentes compositions. En plus de ça, l'écrivain qu'il était commençait à reprendre le dessus et il s'était lancé dans un journal de bord, afin de laisser une trace de ses aventures aux générations futures. Nakata avait donc du pain sur la planche, plus qu'en temps normal, et il devait donc se lever aux aurores et se coucher la nuit tombée. Lui qui avait souvent eu l'habitude de vivre au gré de ses envies commençait à avoir plus ou moins de mal à suivre, mais bon... Il se doutait qu'il lui en faudrait plus pour tomber d'épuisement. Le Fenice se retrouva bien rapidement sur le pont de son navire et regarda le ciel silencieusement. Quand ils étaient arrivé, il avait pu localiser l'un des villages de l'île. Il devait se trouver à huit ou neuf cents mètres au nord de leur localisation. En gros, il y serait en un quart d'heure, à tout casser. Ainsi il se mit en route, déclarant au passage à Damon de ne pas s'inquiéter, qu'il serait de retour d'ici quelques minutes avec ce qu'il voulait. L'escrimeur fit, comme à son habitude, un simple signe positif de la tête, se fichant bien de ce qu'il comptait aller trouver dans ce village. Le Phoenix sauta alors en direction du sable de la plage et retomba agilement sur celui-ci avant de se mettre en route, passant dans la végétation comme un aventurier aurait pu le faire. De nombreux animaux semblaient être présents, et cette île paraissait aussi banale que n'importe laquelle de celles qu'on pourrait trouver sur les Seas Blues. Mais le blondinet était finalement bien loin de ses surprises...

Comme prévu, en un peu plus d'une dizaine de minutes, ralentit dans sa progression par les arbres et leurs racines, le jeune homme parvint au village qu'il avait pu voir. Minami, qu'il s'appelait. Poussant un soupire, le musicien se mit alors en quête d'une boutique capable de lui offrir ce qu'il recherchait. Malheureusement, les personnes sur son passage se montraient généralement... Peu coopératives. Tous, ou presque, fuyaient en le voyant arriver, fermaient leurs portes sans qu'il n'ait la moindre seconde pour articuler ne serait-ce qu'une syllabe. Ennuyé, le forban se gratta les cheveux en continuant de marcher. Être recherché à plus de cent millions de berrys n'apportait pas que du bon, visiblement... Surtout pour quelqu'un comme lui qui, ironiquement, agissait uniquement pour le bien du peuple... Le héros incompris se débrouilla donc seul et finit par trouver ce qu'il recherchait : une boutique de vente en tout genre. Il y pénétra silencieusement. Nakata se mit alors en quête de cordes, et trouva une boite sans grand difficulté dans les étalages. Il s'approcha du comptoir où il y déposa ladite boite et régla l'addition sous le regard surpris du vendeur, qui ne s'attendait sans doute pas à voir un cruel pirate acheter des cordes de guitare, et encore moins payer pour s'en emparer. N'ayant que faire des rumeurs à son sujet, le Fenice sortit de la boutique rapidement, comme il était entré, et décida tout simplement de retourner en direction du MOT sans plus perdre de temps.


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Sairento Satsujin
Trafiquant
Sairento Satsujin
Messages : 258
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue32/75[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue41/250[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (41/250)
Berrys: 346.289.000 B

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitimeJeu 22 Aoû - 18:45

br>
Graou Island!



Sai posa le pied sur les planches du port de Minami, observant les alentours. Il connaissait bien la réputation de cette île et se tenait sur ses gardes. Lorsqu’on l’avait envoyé ici on l’avait prévenu que cette île c’était le paradis le jour et l’enfer la nuit. N’ayant pas trop de détails il savait juste que des multitudes de monstres apparaissaient la nuit, transformant l’île en une sorte de bestiaire infernal. Dans tous les cas il ne comptait pas rester longtemps ici mais il ne pouvait s’empêcher de caresser le pommeau de son katana caché dans sa cape. Le spectacle qui s’offrait à lui le dégouter réellement, une ville prospère avec des gens gentils prêts à s’aider les uns les autres et à vous offrir toutes sortes de choses. Contrairement à ce que lui avait dit l’homme qui l’avait envoyé ici l’enfer c’était aussi le jour! L’assassin aurait même préféré se retrouver face à des centaines de monstres plutôt que d’avoir à supporter plus longtemps cette vision mais il n’avait pas vraiment le choix. Certains diraient sûrement que ce décor était parfait pour cacher un monde de mort, de destruction et d’horreur qui se dévoilait la nuit mais Sai restait persuadé qu’il n’y avait pas de meilleure façon pour un monde de ce type de vivre qu’en étant exposé à la vue de tous. Himitsu Shima dans sa pourriture, son odeur de mort et son décor glauque était ainsi l’endroit parfait pour lui. Mais bon s’il était ici actuellement ce n’était certainement pas pour faire la comparaison avec son île. D’un pas sûr il commença à s’avancer sur le quai, se dirigeant vers les bâtiments qui semblaient être des boutiques afin de se renseigner.


Des renseignements! C’était pour ça qu’il se trouvait ici! Enfin même plus que ça puisqu’il devait retrouver ici un homme qui lui permettrait de passer sur les Blues en toute tranquillité. Effectivement l’assassin devait se rendre sur ces mers paisibles au plus vite et il n’y avait pas vraiment trente-six raisons de les atteindre. La plus répandue chez le commun des mortels était de se rendre à Marine Ford et de traverser à cet endroit-là via les voies gouvernementales. Cependant même s’il n’était pas primé Sai préférait éviter cette méthode, craignant qu’on lui pose trop de questions et qu’on l’ennuie à cause de ses armes. Ensuite il y avait la solution de traverser Calm Belt avec un navire Gouvernemental mais il ne se sentait pas vraiment d’aller prendre un navire comme si de rien était.  Heureusement il restait encore une solution, certes beaucoup moins connue puisqu’elle était en lien avec la mafia de par son côté illégal. Ainsi grâce à sa proximité avec l’organisation criminelle Sai avait pu avoir une rencontre avec l’un des hommes s’occupant de cette méthode de traversée dont il ne savait encore rien. Il chercha ainsi pendant quelques minutes, interrogeant des habitants, se retenant de les tuer lorsqu’ils commençaient à lui proposer des choses, avant de finalement apprendre que l’homme qu’il cherchait était un étranger habitant à la sortie de la ville, du côté de la forêt.


Sans plus attendre l’assassin se dirigea donc vers la partie de la ville où se trouvait celui qu’il recherchait, comptant sur les habitants du coin pour lui préciser l’endroit où il habitait mais alors qu’il se rapprochait de la sortie de la ville Sai se rendit compte que les ruelles étaient vides, que le silence pesait sur cette partie de la cité. La chose était vraiment bizarre et donnait un contraste saisissant avec l’endroit d’où il venait. Certaines fenêtres étaient fermées et le hors-la-loi repéra quelques verrous qui s’activaient un peu avant son passage. Sai n’avait rien contre le calme, bien au contraire, mais celui-ci était plutôt étrange. Finalement alors qu’il commençait à chercher quelle porte enfoncer pour demander son chemin il repéra un homme au visage connu, bien que l’assassin n’arrive pas à y remettre un nom. Il s’avança alors vers lui, dans le silence absolu, le suivant sur quelques mètres pour finalement se placer au milieu de la rue et de lui crier :





Eh toi là! Où tu vas comme ça!

Il était vrai que la manière de l’aborder était quelque peu spéciale mais Sai n’avait pas l’habitude des politesses et au moins il attirait l’attention de l’homme.




Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15128
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue300/1000[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (300/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitimeJeu 22 Aoû - 20:58


[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Nanash10[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Tumblr10

L'instrument muet.
Nakata venait tout juste de sortir de cette petite boutique, laissant derrière lui un vendeur à la mine encore déconfite, ne croyant pas qu'il serait capable de survivre à la rencontre avec l'un de ceux que le Gouvernement Mondial nommait "Supernovas", lorsqu'une voix l'interpella. Au départ, il s'était réellement demandé si cette personne voulait lui parler à lui, ne connaissant absolument personne de susceptible d'habiter dans le coin. Cependant, lorsqu'il comprit qu'il n'y avait personne d'autre que lui et que l'autre jeune homme dans la rue, le Fenice fit une rotation sur lui-même, pour découvrir face à lui un autre jeune, qui le fixait avec un air assez étrange. Fouillant rapidement dans ses souvenirs, le blondinet ne parvint pas à se souvenir d'un tel visage. Il en tira donc la conclusion que ce type ne l'avait pas croisé par le passé, mais qu'il devait le connaître de réputation. Ce genre de situation faisait chaud au cœur, et même si pour quelqu'un de saint d'esprit, cela aurait demandé de redoubler de prudence afin de ne pas être reconnu par ses ennemis, le capitaine pirate se sentait vraiment fier de lui. Enfin, ses efforts commençaient à payer, et il sortait peu-à-peu de l'anonymat dans lequel le genre humain était enfermé à sa naissance... C'était une très bonne chose ! Malheureusement, plus sa réputation grandissant, plus les rumeurs devaient se dire sur son dos. Les gens devaient le croire maléfique, plein de vices et immoral, comme la plupart des hors-la-loi... C'était donc son devoir, à lui, l'ancien marine, de changer ce regard que lui portaient les autres afin de devenir quelqu'un d'apprécié ! Oui, il devait le faire... Malheureusement, cela devrait visiblement attendre : le gars face à lui n'avait pas non plus la tête d'un type appartenant au commun des mortels... Le musicien ne savait pas vraiment pourquoi, mais cet étrange personnage face à lui ne lui inspirait pas confiance. Après quelques secondes de réflexion, il en vint à la conclusion que l'air lugubre qui trônait sur son visage pâle ne devait pas permettre aux inconnus de lui faire confiance dès le premier regard. Cependant, le maudit décida de n'y prêter aucune attention. Aussi prit-il une pose parfaitement détendue, les bras le long du corps, tenant toujours les cordes de guitare dans sa main droite avant de prendre la parole à son tour, l'air légèrement interrogatif :

-Euh... C'est moi que vous appelez ?

Oui, il devait tout d'abord s'assurer de cela. Après tout, l'inconnu face à lui l'avait peut-être confondu avec une autre personne... Auquel cas ça n'était pas la peine de précipiter les choses ! Le forban resta donc calme et détendu, ne souhaitant pas que les choses s'enveniment dès son arrivée. Puisqu'il avait promis à Damon qu'il serait de retour d'ici quelques minutes, il n'avait pas vraiment le droit et le temps de combattre des inconnus... Si cela devait être obligatoire pour qu'il s'en aille, pourquoi pas, mais il ne le ferait pas de gaieté de cœur ! Quoi que... L'artiste avait beau croire en un monde juste, où la paix trônerait, il n'en était pas moins un homme d'action : taper sur des gens, c'était son boulot, et il le faisait sans le moindre regret. Surtout quand c'étaient eux qui commençaient... Comme dans ce cas de figure. Songeant qu'il allait sûrement un petit peu trop loin dans son raisonnement, Nakata revint au présent en fermant les paupières une demie-seconde. Il se reconcentra alors sur son interlocuteur du moment, continuant de fouiller dans ses souvenirs, au cas où un quelconque fragment d'identité reviendrait. Mais rien, absolument rien, ne semblait le conforter dans la thèse qu'il le connaissait. Alors quoi ? Même si le Fenice commençait à devenir une personne connue sur la première partie de Grand Line, pourquoi diable un inconnu devait-il lui rentrer dedans ? A part la marine, et les chasseurs de prime, voire pourquoi pas un pirate qui se prendrait pour son éventuel rival, personne n'était assez idiot pour agresser un homme primé à plus de cent millions au milieu d'une ruelle... A moins qu'il n'aie quelque chose d'autre à y gagner ? Spéculer ainsi n'allait de toute façon l'amener nulle part, et c'est principalement pour cette raison que le Phoenix se décida, une fois n'est pas coutume, à attendre tout simplement la réponse de cet étranger, afin de pouvoir, enfin, retrouver ses compagnons et célébrer leur arrivée sur cette nouvelle île autour d'un bon repas.


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Sairento Satsujin
Trafiquant
Sairento Satsujin
Messages : 258
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue32/75[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue41/250[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (41/250)
Berrys: 346.289.000 B

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitimeSam 28 Sep - 16:06


Une Proposition?



L’homme s’était retourné et l’avait regardé pendant quelques secondes sans rien dire. D’après l’expression de son visage il était en pleine réflexion, cela ne devait pas lui arriver souvent vu le temps que ça lui prit avant de répondre. Sai en profita pour observer les alentours, cherchant à savoir si l’inconnu était seul ce qui semblait être le cas. Visiblement au vue des visages qui les observaient en cachette que l’assassin apercevait aux fenêtres des maisons qui bordaient la rue l’homme qui lui faisait face inspirait de la peur aux villageois. L’individu avait donc une réputation, même si ça n’était que dans la région peut-être même que si l’assassin l’éliminait les villageois lui donneraient une récompense pour le remercier de les avoir débarrassés de celui qui semblait être un de leurs pires cauchemars. A cette idée Sai sourit tandis qu’une lueur de désir apparaissait dans ses yeux mais il la retira presque aussitôt. Déjà il ne savait absolument rien de l’inconnu, il était possible qu’il n’y ait aucune récompense pour sa mort et la Main Silencieuse n’avait pas pour habitude de rendre des services gratuitement. Et surtout il était pressé, il devait se dépêcher de trouver l’homme qu’il venait voir pour partir au plus vite sur les Blues régler une petite affaire. L’homme le coupa dans ses pensées en lui répondant finalement :

Euh... C'est moi que vous appelez ?

Sur ces mots Sai regarda l’inconnu comme s’il s’était trouvé face à un débile profond. Pour appuyer cette vision il se retourna pour regarder derrière lui avant de se remettre face à l’individu et de lui répondre d’un air blasé :

Je sais pas tu vois beaucoup de débiles avec des poils de cul à la main dans le coin ?

L’assassin n’avait même pas pris le temps de réfléchir avant de parler, les mots étaient sortis d’une manière tellement naturelle qu’il ne voyait pas vraiment quoi dire d’autre. Certes les paroles qu’il venait de lancer étaient un peu crues et pouvaient mettre l’autre homme en colère mais sur ce point-ci Sai avait vraiment été exaspéré par la question de l’intéressé. Mais bon comme il se l’était déjà rappelé quelques secondes plus tôt il n’avait pas vraiment de temps à perdre à débarrasser le monde de ce fléau de débilité navrante. Il inspira alors un grand coup avant de continuer :

Quoi qu’il en soit je cherche Darek le transporteur tu peux m’indiquer sa maison si c’est pas trop difficile ?

Il fallait désormais espérer que l’homme saurait lui indiquer ce que voulait savoir l’assassin et qu’il le ferait sans rien ajouter, au risque d’exaspérer encore plus le hors-la-loi dont la patience était vraiment minuscule. Sai planta donc son regard dans celui de l’inconnu, espérant comme un miracle y voir naître une lueur d’intelligence.




Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15128
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue300/1000[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (300/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitimeSam 28 Sep - 19:14


[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Nanash10[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Tumblr10

L'instrument muet.
Nakata regarda son supposé interlocuteur tout de même un peu surpris. Même avec une renommée telle que la sienne, ça n'était pas tous les jours qu'on l'agressait dans la rue en parlant un peu trop fort à son goût... Mais il allait manifestement devoir s'y faire, puisque cela lui était arrivé un bon nombre de fois pendant son séjour sur l'archipel Shabondy. Vous savez, quand vous avez une tête mise-à-prix suffisamment haut pour faire baver des milliers de chasseurs de primes et de gouvernementaux arrogants et ne quémandant qu'une simple montée en grade, vous vous faites tout naturellement un tas d'ennemis... Et sans même se vanter, le blondinet devait admettre que sa réputation commençait à croître. La rouquine qui avait voulu prendre sa tête sur Peace Land en était d'ailleurs la preuve la plus véridique... Ces avares étaient nombreux, mais très peu méritaient vraiment d'être des adversaires dignes de ce nom. Et sur Grand Line, il n'y en avait peut-être pas du tout... Après tout, le Fenice avait parcouru un long chemin depuis le début de ses aventures en tant que forban... Ceci dit, il devait rester un assez grand nombre de marines hauts-gradés capable de l'inquiéter et voguant actuellement sur les sept premières voies. Tomber sur un os n'était donc à son avis pas impossible, même si sa force alliée à celle de ses nakamas pourrait certainement être suffisante pour tenir tête au plus dangereux des vices-amiraux. Enfin, le capitaine n'avait pas encore pu juger de cela, et ne comptait pas prendre le risque de perdre avant un petit moment : il n'était pas encore prêt pour affronter ce genre d'ennemis. Quoi qu'il en soit, le parfait inconnu qui lui faisait face, lui, ne l'inquiétait pas le moins du monde... Après tout, s'il avait été un homme souhaitant à tout prix sa tête, il aurait tout simplement profité du fait que le Supernova lui tournait le dos pour l'attaquer par derrière en profitant de l'effet de surprise... Bien sûr, cela n'aurait pas marché face à celui que l'on surnommait le Phoenix, mais ça, cet étranger ne devait certainement pas le savoir...

Dans tous les cas, l'inconnu en question semblait être assez arrogant et idiot pour prendre l'un des rares pirates primés à plus de cent million de berrys de haut, et avec mépris qui plus est. En effet, après avoir regardé derrière lui pour faire genre *han regarde, c'est rigolo, j'fais un gag pour te ridiculiser*, ce pauvre abruti prit la parole, demandant à Nakata s'il voyait beaucoup d'abrutis avec des poils de cul à la main au milieu de la rue. L'air consterné, le musicien poussa un soupire. Ce type avait le don pour taper sur le nerfs des gens même naturellement calmes et sympathiques, ou quoi ? Le blondinet devait en effet admettre que c'était assez rare qu'il trouve quelqu'un capable de l'agacer dès les premières secondes... Et pourtant, ce type y arrivait tout naturellement. Il était irritant... Mais bon, il fallait mettre cela sur le compte de son ignorance. Après tout, qui, réellement, pourrait faire face à un forban aussi reconnu en étant aussi impoli ? L'ancien révolutionnaire n'en avait aucune idée et d'ailleurs, il n'avait jamais vu le visage de son vis-à-vis, pas même sur un possible wanted... La thèse de l'ignorait imbu de sa personne était donc à privilégier par rapport à la thèse de l'abruti imbu de sa personne, même si dans les deux cas, le Fenice allait peut-être bien finir par aller lui taper dessus pour lui apprendre les bonnes manières... Mais pour le moment, il comptait bien en savoir sur ce pathétique imbécile. Histoire de savoir ce qu'il lui voulait, quoi... Mais lorsque le type lui demanda où se trouvait la maison d'un certain Darek, que l'aventurier n'avait d'ailleurs aucune chance de connaître étant donné qu'il n'était absolument pas du coin, le maudit ne put s'empêcher de fermer les paupières et de répliquer avec une méchanceté et une agressivité non pesées :

-T'es trop con pour deviner que je suis un pirate ou tu fais exprès de l'être ?

Là, si l'inconnu ne comprenait pas que le forban n'était pas du coin, il n'y avait absolument plus rien à faire pour son cas... Le musicien se retourna alors, tournant le dos à cet impudent, décidant de lui laisser une chance de survie au lieu de l'exécuter sommairement ou tout simplement de le tabasser pour abandonner son corps inconscient au milieu de la rue :

-Maintenant dégage et va faire chier quelqu'un d'autre, espèce d'idiot congénital.

Nakata reprit alors sa marche tranquillement, tendant cependant l'oreille pour entendre si ce type décidait de lui répliquer quelque chose.


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Sairento Satsujin
Trafiquant
Sairento Satsujin
Messages : 258
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue32/75[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue41/250[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (41/250)
Berrys: 346.289.000 B

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitimeMar 29 Oct - 1:43


Début de la Partie!



Sai continuait de fixer son interlocuteur sans rien ajouter! Bizarrement celui-ci semblait réfléchir ce qui fit légèrement sourire l’assassin. Le maudit ne connaissait absolument rien de l’homme face à qui il se trouvait mais il savait pertinemment que s’il ne lui indiquait pas ce qu’il voulait savoir rapidement il risquait de mourir. Les pulsions meurtrières et ses habitudes d’assassin l’empêchaient d’épargner beaucoup de monde lorsqu’il sortait de sa boutique. Certes à l’intérieur il se retenait afin de faire vivre son commerce mais ce n’était que pour mieux massacrer une fois en balade. Certainement que ces mauvaises habitudes finiraient par mal tourner le jour où il tomberait sur plus fort que lui mais tant qu’il ne reconnaissait pas son adversaire c’est bien que celui-ci n’était pas extrêmement puissant. Il écouta finalement l’individu lui répondre :

T'es trop con pour deviner que je suis un pirate ou tu fais exprès de l'être?

Sai ne put s’empêcher de laisser échapper un petit rire en entendant la réponse de l’homme. Visiblement la scène se montrait assez marante puisque chacun des deux côtés semblait penser que l’autre était un imbécile fini et l’un des deux devait bien avoir raison. Néanmoins l’assassin laissa sa future proie finir sa réponse :

Maintenant dégage et va faire chier quelqu'un d'autre, espèce d'idiot congénital.

Sur ces mots l’inconnu se retourna et repartit sur son chemin, tournant ainsi le dos à l’assassin. L’homme, sans le savoir, venait de faire une erreur fatale. Les insultes encore ça passait, sur son île ce n’était souvent qu’un simple moyen de prouver qu’on était encore vivant mais l’erreur était dans le fait d’oser ignorer Sai et surtout de lui tourner le dos. C’était comme un appel au meurtre ce simple dos qui s’éloignait à petits pas. Ainsi l’individu avait fait son choix, la Main Silencieuse allait donc l’appliquer :

Telles furent ses dernières paroles.

L’assassin laissa ces derniers mots parvenir aux oreilles de l’homme avant de faire tomber le poids du silence sur les alentours. Désormais aucun bruit ne se ferait entendre tant que le pouvoir serait actif et le sourire meurtrier de Sai prit sa place sur le visage du hors-la-loi. Restant au milieu de la rue il sortit deux couteaux de lancer qu’il lança sur l’homme de manière croisée, visant chacune des épaules de son adversaire. Il ne savait pas de quoi celui-ci était capable mais il ne voulait pas le tuer directement par derrière, il voulait simplement le blesser pour commencer et pouvoir s’amuser un peu avec lui. Juste quelques minutes ou quelques secondes, histoire de le faire souffrir et regretter ses actes et sa vie. La Main Silencieuse était lâchée dans l’arène, aurait-elle un vrai adversaire ou juste un jouet à écarteler?





Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15128
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue300/1000[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (300/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitimeMar 29 Oct - 18:35


[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Nanash10[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Tumblr10

L'instrument muet.
Nakata avait envoyé une dernière réplique cinglante à l'inconnu avant de se décider à reprendre son chemin tranquillement, ne souhaitant pas plus perdre de temps inutilement, surtout au milieu d'un village dont il ne connaissait au final pas grand chose. Même si la perspective d'un combat soudain ne l'effrayait pas outre mesure, les soldats de la marine étaient en plus au courant de son arrivée sur Graou Island : ils n'auraient donc aucun mal à le cerner dans un tel environnement pour tenter de le capturer. Bien évidemment, un Supernova ne rendrait pas l'âme facilement, mais ce qui gênait davantage le pirate dans une telle situation c'était qu'en se battant à fond au milieu d'habitations si paisible, il risquait de mettre la vie de nombreux citoyens en danger. Donc au final, après avoir rapidement pesé et le contre, il n'avait plus beaucoup à réfléchir : il devait retourner au MOT en compagnie de ses fiers nakamas histoire de mettre ces cordes sur sa guitare et de jouer un petit morceau bien sympathique. Malheureusement, le Fenice ne semblait pas être disposé naturellement à être au calme aussi rapidement : c'est du moins ce que le destin semblait s'amuser à lui dire. En effet, le type étrange qui l'avait abordé un peu plus tôt murmura quelques paroles énigmatiques, semblant penser que le blondinet allait mourir juste après cette petite phrase. C'était bien étrange, tout ceci, et même si le garçon était curieux et se demandait ce que l'autre pouvait bien vouloir dire par là, il décida de continuer son chemin. Cependant, il fut contraint de s'arrêter quand il ressentit une vive douleur au niveau des épaules. Il s'arrêta lentement, constatant par la même occasion que ses pieds ne faisaient plus aucun bruit sur le sable et les cailloux de la rue. Ses tympans étaient-ils à la base d'un problème auditif assez soudain ? Non, impossible. Son fruit du démon était là pour l'empêcher... C'était autre chose.

Nakata s'était donc arrêtée dans cette ruelle devenu aussi silencieuse que possible et il rangea lentement les cordes de guitare dans sa poche en poussant un soupire, toujours parfaitement muet. Il n'entendait même plus les propres mouvements de son corps... Il attrapa rapidement les couteaux plantées dans ses épaules et, soudainement, des flammes bleutées apparurent pour refermer les blessures et empêcher son sang de couler trop rapidement. Une fois sa blessure soignée, le Phoenix se tourna en direction de l'adversaire avant de se mettre en garde. Tant pis, ce type l'avait définitivement trop cherché : il allait en subir les conséquences... La peur de faire mal à des civils involontairement s'était parfaitement évanouie : de toute façon, en duel face à un seul et même homme, il ne comptait pas se battre à fond. Par contre, quelque chose poussait le forban à rester sur ses gardes : ce gars face à lui devait forcément posséder un fruit du démon également. Si c'était, évidemment, bien lui qui était derrière cette disparition subite de tous les sons environnants... Dans le cas contraire, et bien il n'aurait plus qu'à rendre visite à Holly pour lui demander d’ausculter ses tympans histoire d'éviter un problème gênant à long terme. D'ailleurs, c'était quelque chose à laquelle il n'avait jamais vraiment songé, mais perdre son ouïe serait un fait plutôt dramatique pour un musicien comme lui... Enfin, le Fenice chassa ces tristes pensées de son esprit en se rappelant qu'un homme lui faisait face et que la priorité absolue, pour le moment, était de lui botter les fesses. Il ne pouvait pas entendre ? Tant pis. Il se servirait de sa vue et de ses autres sens afin de lui infliger une sévère correction et de l'inviter courtoisement à apprendre quelques notions basiques de politesse...  

C'est donc avec cette envie d'en découdre aussi rapidement que possible que Nakata s'élança en direction de son adversaire du jour, avec une rapidité surprenante. La poussière se soulevait à peine de l'endroit d'où il était parti qu'il se retrouvait déjà devant le pauvre hors-la-loi qui, pour le coup, devait être tombé sur un os. Les Supernovas n'étaient évidemment pas tous aussi forts que lui, tomber sur le zoan mythiques du Phoenix était donc un coup du sort assez effrayant... Le maudit, en tout cas, comptait bien en finir en quelques mouvements. Il décida d'entamer la partie d'un puissant uppercut du droit, visant le menton de l'inconnu pour venir le propulser dans les airs. Si cela marchait, ce serait parfait : le type décollerait et retomberait sans doute un peu plus loin. Le coup avait été jaugé pour faire en sorte qu'il déguerpisse de la vue du Fenice sans pour autant mettre sa vie en jeu : le forban voulait lui donner une bonne leçon, pas le tuer. Ceci dit, si l'autre parvenait à esquiver, ce qui n'était pas improbable pour un homme ayant de bons réflexes, et bien il n'aurait qu'à enchaîner avec un crochet du gauche. Le coup serait sans doute un peu plus sec et l'enverrait certainement dans un mur alentour mais, une fois de plus, l'inconnu ne pourrait pas en mourir.


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Sairento Satsujin
Trafiquant
Sairento Satsujin
Messages : 258
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue32/75[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue41/250[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (41/250)
Berrys: 346.289.000 B

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitimeVen 1 Nov - 3:14


Mauvaise Pioche!



Sai avait regardé l’homme s’arrêter en recevant les deux couteaux au niveau de ses épaules. Néanmoins il fut assez surpris par la maîtrise de l’homme qui n’avait montré aucun signe de douleur même pas un instant et qui n’avait pas bronché lors de l’avertissement de l’assassin. Il fallait tout de même être confiant en ses capacités ou très stupide pour conserver une telle attitude dans la situation actuelle. Malheureusement pour le hors-la-loi il semblait bien que la première solution soit la bonne puisqu’un tel crétin n’aurait pas réussi à survivre jusque sur cette île. Mais ce qui tiqua l’attention du jeune homme furent les flammes bleues qui prirent la place de la blessure censée se dévoiler lorsque l’inconnu retira les couteaux de ses épaules. Visiblement l’assassin était tombé sur un homme lui aussi maudit et si son fruit avait des capacités offensives le mafieux était mal parti. Il regarda néanmoins tranquillement les flammes disparaître pour laisser place à des épaules sans aucune blessure. Peu importe le fruit dont disposait l’homme il était redoutable s’il lui permettait de guérir toutes ses blessures.


Sai attendit alors que l’homme se retourne et se mette en garde, visiblement motivé à se battre contre celui qui venait de l’attaquer par derrière. Cette attaque fourbe l’assassin n’en avait pas honte, bien au contraire, c’était souvent la clé d’un combat. La seule différence était que certains l’appelaient la ruse tandis que d’autre la nommait la fourberie. Dans tous les cas le jeune homme attendait de voir les capacités de son adversaire avec, comme précurseur des événements à venir, un mauvais pressentiment qui ne lui plaisait guère. Et lorsque l’individu passa à l’acte il le fit à une vitesse absolument exceptionnelle, une vitesse telle que Sai ne pouvait absolument pas esquiver. Néanmoins par réflexe la Main Silencieuse avait fait un petit bond en arrière dès qu’il avait vu le premier muscle de son adversaire se tendre et c’est ce qui l’empêcha de recevoir l’uppercut de celui-ci de plein fouet. Mais la vitesse de l’homme était telle que l’assassin ne put que se reculer de quelques centimètres avant que le bout du poing de l’inconnu ne vienne trouver son menton, le décollant du sol et l’envoyant s’écraser une dizaine de mètres plus loin.


Les idées de l’assassin n’étaient plus très claire suite à ce coup reçu, certainement qu’il se serait retrouvé assommé sans ce réflexe salvateur mais désormais il savait que son adversaire était extrêmement fort. Beaucoup seraient certainement restés couché là, attendant simplement que l’homme s’en aille mais Sai n’était pas comme les autres, il se battrait jusqu’à ce qu’il ne le puisse plus même face aux meilleurs combattants du monde, quitte à y laisser la vie s’il le fallait. Une résolution certes idiote pour certains mais qui lui avait permis d’arriver là où il en était et écrirait son destin. Un homme qui abandonnait à la moindre difficulté ne rentrerait jamais dans la légende, pour y parvenir et pour dominer ce monde il fallait prendre des risques et être prêt à tout sacrifier pour atteindre ses objectifs. Dans tous les cas c’est légèrement sonné que l’assassin se releva, secouant la tête pour se remettre les idées en place. Il savait pertinemment qu’il n’avait aucune chance au corps à corps mais n’avait aucun autre choix en l’état actuel des choses. C’est donc avec l’énergie du désespoir que le hors-la-loi se jeta, poings en avant sur son adversaire dans un cri silencieux. Néanmoins le maudit ne sortit pas ses lames, formant une sphère de silence dans chacune de ses mains. Au vu de la vitesse de l’homme qui lui faisait face il était certain que celui-ci pourrait l’interrompre dans son attaque avant même que le hors-la-loi ne puisse réagir.








Ainsi dès que son adversaire s’approcherait de lui la Main Silencieuse appliquerait ces sphères sur les oreilles de son agresseur tout en encaissant le coup. Même si ce second coup risquait fort de finir le combat pour l’assassin le simple fait de pouvoir enlever l’ouïe à cet homme pour quelques minutes serait d’une jouissance absolue.






Technique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15128
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue300/1000[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (300/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitimeVen 1 Nov - 14:29


[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Nanash10[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Tumblr10

L'instrument muet.
Visiblement, si l'inconnu qui avait décidé de l'agresser un peu plus tôt dans cette rue de Graou Island était visiblement possesseur d'une grande gueule et d'une bonne précision, lui permettant d'envoyer des couteaux agilement, il n'en était pas moins doué d'une certaine réactivité qui, peut-être, lui sauverait la vie de nombreuses fois, tant face à Nakata que face à d'autres adversaires. En effet, alors que celui-ci c'était élancé puissamment en direction de son nouvel ennemi pour lui apprendre le respect, tout en tentant un uppercut assez simple, l'autre parvint à se mettre hors de portée d'un petit bond en arrière. Pas si mauvais que ça, au final. Cela allait peut-être permettre au capitaine pirate de se dérouiller un peu, histoire d'utiliser ses muscles pour de bon, une fois de temps en temps ! Ce ne serait en tout cas certainement pas de trop, et ça même le Supernova le savait : plus ils avançaient, lui et ses compagnons, sur Grand Line, et plus ils devraient fatalement se heurter à des antagonistes à chaque fois un peu plus menaçants. Certains seraient d'ailleurs peut-être maudits, comme l'était vraisemblablement le type face à lui en ce moment-même. Alors le Fenice n'aurait aucun regret à utiliser ses poings, même s'il voulait pour le moment jauger la force et la dangerosité de cet assassin. Cependant, il fut légèrement déçu en voyant que son coup, bien qu'esquivé dans sa quasi-totalité, parvint tout de même à envoyer l'autre type sur orbite. Il s'écrasa à quelques mètres de là, et le musicien en vint alors à se demander si le combat était déjà fini ou non. Néanmoins, étant donné qu'il n'entendait toujours absolument rien, il jugea que ce n'était pas le cas, et ses pensées ne furent pas contredites lorsque l'autre combattant se redressa lentement.

En effet, même si ce dernier semblait avoir été légèrement sonné par l'uppercut puissant du forban, il n'avait pour l'instant pas déposé les armes. Ainsi, malgré sa lâcheté qui le poussait à attaquer les gens par derrière avec l'utilisation de couteau, il pouvait faire preuve d'un certain cran, d'un courage incontestable... Ou tout simplement d'un tempérament suicidaire. Il ne fallait pas être particulièrement intelligent et vif d'esprit pour comprendre que Nakata était plus fort que lui, sur bien des points. Que ce soit la vitesse ou la puissance, manifestement, l'inconnu ne pouvait pas lutter. Et même si c'était bien lui qui avait privé le Phoenix de son ouïe, c'était loin d'être suffisant pour pouvoir le vaincre... S'il avait réussi à en tirer bénéfice en se cachant de la vue du zoan mythique, il aurait pu devenir d'un seul coup beaucoup plus redoutable, mais dans l'état actuel des choses... Ça ne servait pas à grand chose, malheureusement. En fait, même si son ouïe était quelque chose que le Fenice appréciait tout particulièrement au sein de ses sens, il pensait être plus handicapé privé de la vue ou du toucher. Surtout en combat, puisque son art au corps-à-corps se basait sur ces deux dons de la nature... Quoi qu'il en soit, il était grand temps d'en terminer avec cette petite lutte sans grande importance : le Supernova devait rentrer rapidement sur son navire, comme il l'avait dit à Damon, et il n'avait pas franchement de temps à perdre avec de telles inepties. Le but était donc désormais de vaincre l'inconnu en quelques mouvements, afin de le mettre en déroute dans les secondes qui suivraient. Et enfin l'artiste pourrait savoir s'il s'agissait bien d'un maudit, ou si sa perte de l'ouïe n'avait rien à voir avec ce gars-là.

Dans tous les cas, ce hors-la-loi allait réaliser que foncer en direction d'un combattant comme le blondinet était l'une des plus grosses erreurs de sa vie dans les instants qui suivraient. En effet, Nakata venait tout juste de se remettre en garde, se concentrant aussi fortement que possible, essayant de ressentir plus qu'il ne pouvait entendre les mouvements de l'adversaire par les vibrations de la terre. Il voyait son corps se mouvoir, ses jambes, ses bras, sa bouche se tordre en un cri pour lui donner du courage désormais inaudible. Foncer droit sur lui et le cogner aussi puissamment que possible était une bonne idée, mais serait un peu trop dangereux malgré son fruit du démon : et si ce gars possédait des couteaux en granit marin sur lui ? La probabilité était relativement faible, d'autant plus qu'il n'avait clairement pas l'air d'être un agent du Gouvernement Mondial, bien au contraire... Mais les hors-la-loi les plus puissants et les plus influents pouvaient, par certaines occasions, obtenir ce genre d'objets un poil trop dangereux, même pour le Fenice. Il fallait donc prendre cette hypothèse en compte pour en finir aussi rapidement que possible et ce, sans aucune blessure. Holly râlerait, s'il revenait amoché, de toute façon. Et puis, même s'il n'avait jamais trop expérimenté ce genre de blessures, le Phoenix était quasiment certain que sa malédiction pourrait faire disparaître les coupures, s'il n'était plus en contact direct avec le granit bien évidemment.

Et donc pour vaincre son adversaire rapidement et efficacement sans risquer de trop se mettre en danger, Nakata avait la technique parfaite. Le mouvement était bien plus imprévisible qu'il n'y paraissait, et il peinait à concevoir que ce gars-là, qui n'avait pas été capable d'esquiver totalement son uppercut, puisse empêcher la technique de se réaliser convenablement. Malheureusement, il existait toujours un petit risque : dans ce cas de figure, l'ancien révolutionnaire ferait donc en sorte que l'autre maudit ne puisse pas vraiment en profiter. C'est donc avec la même vigueur et la même vivacité que précédemment que le capitaine de Tengoku no Seigi disparut une nouvelle fois, se plaçant alors derrière l'adversaire inconnu. Ce dernier ne devait pas s'attendre à un tel mouvement et le Fenice comptait bien en tirer parti autant que possible. Ses lèvres s'ouvrirent, plus par habitude que par réelle envie d'annoncer le nom de son mouvement, étant donné qu'il n'était pas certain de pouvoir faire le moindre son :

-Kakato.

C'est avec fluidité qu'alors le blondinet leva sa jambe droite et pivota rapidement, pour donner un coup de talon dans le coup de l'autre combattant. Si ce dernier n'esquivait pas, nul doute qu'il le sentirait passer et s'envolerait très certainement jusqu'à se heurter à un mur non loin de là. Il risquait même de perdre connaissance un bref moment, et lorsqu'il se réveillerait, il aurait probablement quelques douleurs à la nuque et au cou. Ceci dit, le Phoenix demeurait incertain : le coup, quoi que brutal, était plutôt basique et un homme avec une bonne expérience en matière d'affrontements se pencherait par réflexe salvateur pour éviter le coup. Cependant, s'il faisait cela, rien n'empêchait le forban de continuer son geste pour se replacer face à l'inconnu aux couteaux, et aussi proches l'un de l'autre, il n'aurait aucun mal à lui faire avaler quelques dents... Comment ce type allait-il bien pouvoir réagir ?


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Sairento Satsujin
Trafiquant
Sairento Satsujin
Messages : 258
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue32/75[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue41/250[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (41/250)
Berrys: 346.289.000 B

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitimeVen 1 Nov - 16:00


Fin de Partie!



Sai courait toujours en analysant chaque millième de seconde qui s’écoulait, chaque centimètres qu’il progressait et chaque esquisse de mouvement de son adversaire. Dans son cerveau les idées et les analyses fusaient à une vitesse telle qu’un observateur qui y aurait été présent aurait pu croire que le corps de l’assassin avançait au ralenti. Il savait pertinemment que son adversaire, au vu de sa vitesse bien supérieure, de sa puissance et certainement même de son Fruit, voyait s’offrir à lui tout un florilège de possibilités pour en finir avec le jeune hors-la-loi. Aussi la Main Silencieuse doutait que son adversaire tente de l’attaquer de face, chose bien trop risquée vu le peu de connaissances qu’ils avaient des capacités de l’un et de l’autre. Il ne pouvait deviner l’action qu’allait réaliser l’inconnu mais s’il était sûr d’une chose c’était bien qu’il allait devoir littéralement se sacrifier pour réussir à l’atteindre.


Les yeux du jeune homme s’ouvrirent en grand, analysant les alentours aussi vite que possible, dès que son adversaire disparut de devant lui. Mais aussitôt, ne voyant aucune modification alentour pouvant laisser soupçonner l’arrivée ou la présence de l’autre maudit autour de lui, il comprit que l’attaque allait provenir de l’arrière. Après tout quel meilleur moyen de finir un combat qui avait commencé par derrière que de la même manière? Aussitôt, sans réfléchir, Sai lança ses bras en arrière en tentant de se retourner. Certes le réflexe de protection aurait été de se recroqueviller pour se mettre à l’abri d’attaques éventuelles mais l’assassin avait déjà accepté sa défaite, la seule chose qui lui importait désormais était de parvenir à placer son attaque sur l’individu qui le surclassait en tout point.


Alors que le hors-la-loi entamait son mouvement il aperçut du coin de l’œil le visage de son adversaire et un mouvement furtif se rapprocher de lui. Il ressentit alors une vive douleur au niveau du cou tandis que son corps semblait se soulever du sol. Il avait été trop lent pour affronter son destin en face mais il était suffisamment déterminé pour trouver la force, alors que le coup de pied était prêt à l’envoyer valser au loin, de tendre les bras et d’attraper le visage de son bourreau. Il ne fit que l’effleurer une seconde mais ce fut suffisant pour placer les deux sphères de silence dans ses oreilles avant de se laisser emporter par la puissance du coup. Il partit alors, le sourire jusqu’aux oreilles d’avoir réussi ce dernier coup, traverser la porte de l’une des bâtisses environnante et s’écraser contre le mur placé derrière. Dans un dernier effort il entrouvrit les yeux et tendit la main en avant vers son adversaire, comme pour le désigner avant de perdre conscience. Il allait reprendre ses esprits une trentaine de minutes plus tard, entouré de villageois effrayé qui fuiraient comme des lapins en le voyant revenir à lui. Il se relèverait encore tout endolori, à la fois frustré de cette défaite et content d’avoir pu priver son adversaire de son pour les quarante minutes qui avaient suivies leur combat, alors même que le pouvoir de l’assassin avait pris fin avec sa perte de connaissance. Il trouverait alors avec difficulté un villageois pour lui indiquer la demeure de celui qu’il cherchait et épargnerait celui-ci, faute de forces restantes suffisantes pour se mettre à affronter un village furieux et de réaliser un massacre. Néanmoins cette rencontre lui aurait permis de graver dans sa mémoire le visage d’un homme puissant qui venait s’ajouter à la longue liste de ceux qui devraient mourir de la main de la Main Silencieuse.



Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15128
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue52/75[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Left_bar_bleue300/1000[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty_bar_bleue  (300/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitimeVen 1 Nov - 17:05


[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Nanash10[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Tumblr10

L'instrument muet.
Nakata, comme prévu, remarqua que son adversaire avait compris lorsque ce dernier tenta de se retourner avant de subir lamentablement le coup de talon en plein cou. Était-il idiot ? Non, sûrement pas : il avait démontré des capacités combatives malgré son niveau clairement inférieur à celui du pirate et, par conséquent, il devait tout simplement préparer quelque chose. Peut-être avait-il songé pouvoir se tourner à temps pour bloquer et contre-attaquer ? C'était probable, puisqu'il avait l'air d'être complètement taré pour attaquer un Supernova en pleine rue et au beau milieu de la journée... Mais c'était peu envisageable, étant donné qu'il n'avait jamais vraiment cherché à combattre de face mis-à-part à la toute fin. En effet, il s'était contenté, au début, de balancer des couteaux dans les deux épaules du Fenice, alors qu'il aurait très bien pu profiter de la surdité passagère de ce dernier pour se rapprocher de lui et tenter de lui trancher la gorge. En plus de ça, lorsque le forban avait décidé de foncer dans sa direction pour tenter un uppercut, l'autre hors-la-loi s'était contenté d'un saut en arrière pour éviter l'offensive. Il n'avait en aucun cas cherché à paré. Il y avait donc autre chose... Ce type, face à lui, devait vouloir profiter de la position statique du blondinet pour faire quelque chose. Mais quoi ? Si c'était bien lui qui était à la base de l'altération de l'ouïe du musicien, était-il capable d'altérer les autres sens ? Après tout, les fruits du démon étaient plutôt vastes et ce n'était pas quelque chose d'impossible. A fortiori quand il se rendait compte que lui était un Phoenix capable de soigner toutes les blessures physiques qu'il recevait, au point d'en devenir immortel... Donc définitivement, ce geste qu'avait entamé l'inconnu avant de recevoir le choc subitement et directement n'avait rien de naturel. Cela cachait quelque chose, et malheureusement, le capitaine de Tengoku no Seigi comprit bien rapidement quoi.

En effet, Nakata venait à peine de poursuivre le mouvement pour envoyer l'adversaire dans un mur non loin, comme prévu, que ce dernier sembla propulser quelque chose depuis sa main jusqu'au visage du jeune homme. Celui-là ne comprit pas, au départ, étant donné qu'il n'y avait rien de visible dans la paume en question. Si cela avait été des explosifs, ou des objets de ce style capable de mettre la vie du maudit en danger dans l'immédiat, il aurait évidemment compris la manœuvre adversaire de se laisser volontairement prendre au piège... Mais si cela ne pouvait pas nuire à son existence, à quoi bon prendre le risque de subir une telle technique sans broncher davantage ? Cet inconnu était-il réellement aussi fou qu'il y paraissait ? Possible, réellement possible. Après tout, il avait commencé le combat face au Fenice sans savoir vraisemblablement les capacités de celui-ci. Or, les deux jeunes hors-la-loi se trouvaient actuellement sur Graou Island, elle-même au bon milieu de la première partie de Grand Line. Par conséquent, il fallait s'attendre à tout. Et cet assassin mystérieux ne semblait pas être capable de s'attendre à tout, vu la raclée éclaire qu'il venait de recevoir... Essayant de ne plus prêter attention à l'étrange mouvement du tout aussi étrange adversaire qu'il venait d'affronter, le capitaine de Tengoku no Seigi poursuivit son mouvement pour le propulser et l'envoyer paître dans un mur que le type traversa, non loin de là. Le blondinet reprit une position plus calme, poussant un soupire qu'il ne put toujours pas entendre, avant de remarquer que l'autre gars pointait un doigt dans sa direction avant de s'évanouir. Quoi ? Que voulait-il dire par là ?

Ce n'est qu'après avoir parcouru quelques dizaines de mètres que Nakata se rendit compte d'un bien fâcheux détail : il n'entendait toujours rien. Poussant un soupire, il décida de rendre visite à Holly. Si ça n'avait aucun rapport à son propre corps, ça en avait forcément un à l'inconnu allongé par terre non loin de là. Et dans les deux cas, cela finirait évidemment par partir, loué soit son fruit du démon.


© Never-Utopia



J'avais fait beaucoup plus long mais j'ai perdu un superbe paragraphe en prévisualisant grâce à mon réseau de merde /o/ Donc je fais ça, ça suffira bien pour clore.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Empty
MessageSujet: Re: [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]   [Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Léger Flashback]L'instrument muet. [PV Sairento Satsujin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» RP flashback en 1623
» Entraînement magique [FLASHBACK avec Morrigan et Myrdhinn]
» Camille Chalmers rejette le DNSCRP comme un instrument de politique Néo-libérale
» La longue histoire d'un Ange...
» [Flashback] Être et devenir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 7 :: Graou Island-