Partagez | 
 

 [Flashback] Nuit agitée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: [Flashback] Nuit agitée !   Lun 24 Juin - 2:23




A few years ago !


Cette histoire s'est passée lorsque j'avais atteint mes dix ans. Cette nuit-là avait été sûrement l'une des plus éprouvantes de ma jeunesse. En ce temps, j'habitais encore avec mon oncle, cet homme qui m'avait tout appris, jusqu'à maîtriser les moindres mouvements culinaires possible et imaginable. Si je savais couper une tranche de viande, on pouvait clairement dire que c'était grâce à lui, pareil pour tout ce qui touchait au diverse technique de cuisine ou encore l'ajustement des plats pour donner un côté plus esthétique à mes œuvres. Pour tout ce qui touchait à l'art de la manipulation des ustensile de cuisine, mon oncle était l'un des plus grand artiste de sa génération sur East Blue. Tout le monde le connaissait comme un grand manieur de spatule. Il fallait donc préciser que tous les gestes d'un cuisinier, il les connaissait et me les avait transmis. Pour le qualifier plus simplement, c'était un homme très bon, mais également très strict. Chacune de ses décisions étaient prises avec beaucoup de recule, tout ces actes n'avaient qu'un seul et unique but, ma protection.

La nuit était éclairée, la pleine lune illuminait les champs, les rues et reflétait sur le lac. Le vent était doux, mais assez suffisant pour hérisser les quelques poils que j'avais sur les bras. Cette petite sensation de chair de poule qui nous fait frémir jusqu'à l'os. Une petite humidité qui se posait contre le visage et me rafraîchissait agréablement bien. Il fallait dire que j'étais sorti ce soir-là, sans l'autorisation de mon tuteur pour me rendre au lac et rêvasser au maximum et profiter de ce magnifique ciel étoilé. Il était rare de voir autant bien le ciel et j'adorais pouvoir profiter de cette situation. Ma position préféré pour ces conditions était le pont qui permettait d'arriver au quart de la longueur du lac. En parlant de cet espace, c'était également mon préféré sur cette île. Cela faisait bien deux ans que j'habitais ici et je m'y rendais à chaque pleine lune, mais celle de ce jour-là était bien différente. Plus clair, plus lumineuse et surtout plus proche de nous. Ce lac n'était pas très grand, mais il avait le mérite d'être d'une eau très pur, très clair et surtout remarquablement pleine de vie. Des poissons, des anguilles, des crapauds, et j'en passais. Ce lac était un véritable nid de la nature. En plein jour j'adorais observer ce qui s'y passait, mais lorsque le soleil se couchait et céder sa place aux étoiles, je m'étendais sur ce pont pour observer le ciel.

Une multitude de point lumineux se dressait devant moi. Aucun nom, aucune image réel, juste de la lumière venant d'un autre endroit, c'était là ma vision des choses. Le plus magnifique avec ces points, c'était de laisser libre cour à son imagination. Inventer des nouvelles formes, apercevoir des objets bien connu ou encore visualiser les animaux les plus rares du monde. Tout était possible via les étoiles. Un monde fascinant et tellement différent de la réalité quotidienne qu'était notre monde. Destruction, pillage, trahison ou encore vengeance, voilà ce que présentait notre monde. Notre époque était vraiment à l'opposé de tout ce que pouvait représenter ce ciel calme. Parfois, nous pouvions y observer une petite comète qui venait perturber l'immobilité de tous ces astres. Ces roches qui venaient s'écraser sur l'atmosphère de notre planète avant de mourir désintégré par le frottement avec l'air. Pour ma part, maintenant couché sur ce pont, avec les jambes plier et croisés pointant le ciel, les mains derrière la tête, je fermais les yeux pour continuer à imaginer un tas de dénouement à ma vie.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2737
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
41/75  (41/75)
Expériences:
155/500  (155/500)
Berrys: 341.360.650 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Lun 24 Juin - 20:25


Nuit Agitée!

 
            Kiru regardait son père, assis à l’écart du groupe de pirates qui buvaient, chantaient et ripaillaient. Leur nouvelle vie était plutôt agitée même si l’ancien grand capitaine avait mis peu de temps à se réadapter à cette vie et à ces aléas. A vrai dire tout aurait pu être parfait s’il n’y avait pas eu cet enfant de onze ans qui le suivait partout, lui rappelant sans doute sa vie passée et les horreurs qui en découlaient. Non! La vérité était que Tochi ne parvenait pas à oublier l’événement tragique qui les avait obligés à quitter Micqueot, bien qu’il n’en laisse rien paraitre pendant la journée le soir Kiru voyait son géniteur s’écarter du groupe et se perdre dans ses pensées, quelle qu’elles soient. Il lui arrivait même de pleurer, le jeune garçon s’en rendait compte en voyant les yeux rougies de son père lorsqu’il revenait se joindre à eux. Quant à Kiru lui-même son ancienne vie lui manquait, même si cette vie était plus trépidante et certainement plus amusante que son ancienne le fait était qu’il n’arrivait pas à s’y adapter, la place d’un enfant de son âge n’était certainement pas sur un bateau pirate à attaquer avec les autres des navires marines ou marchands.
 
 
            Kiru repensa d’ailleurs à ça rapidement, son père ne voulait pas qu’il prenne part aux abordages mais il s’arrangeait toujours pour réussir à en faire partie. Les autres membres d’équipage l’y encourageaient d’ailleurs, une fois ils avaient même formé un cercle autour de lui et un soldat marine pour le voir se battre alors que l’abordage était terminé. Au final c’était son père qui était intervenu et avait écrasé le marine mais le jeune garçon avait apprécié la sensation de combat et de soutien. A vrai dire ces abordages étaient la seule chose qui le sortait de la routine de la vie de pirate et il ne voulait certainement pas s’en priver. Tout d’un coup un cri eu lieu et Kiru put voir la totalité des pirates prendre leurs armes et se mettre en garde. Le jeune garçon prit donc exemple et sortit son katana et tenta de voir quelque chose autour de lui. Il réussit à apercevoir son père qui revenait et qui leur cria :
 
            On est attaqué par des pirates! Ils sont nombreux faut protéger l’or qu’on a récolté et défendre nos vies.
 
            A peine finissait-il sa phrase que des dizaines d’hommes surgissaient de la forêt qui leur faisait face. Aussitôt les pirates qui étaient avec Kiru poussèrent un cri et chargèrent leurs adversaires. Le jeune garçon voulu les suivre mais son père l’arrêta et lui dit en le fixant dans les yeux :
 
            Ces hommes ne sont pas comme ceux que tu as déjà affrontés, ils ne feront qu’une bouchée de toi. Je vais m’en occuper en attendant sauve-toi où je ne pourrais plus rien faire pour toi.
 
            Kiru hésita mais en voyant la lueur et le sérieux dans les yeux de son père il en conclu que ces hommes devaient être vraiment dangereux et il hocha la tête. Aussitôt son père se releva et partit prêter main forte à leurs compagnons face à leurs agresseurs. Le jeune garçon lui rangea son katana et partit en courant dans la direction opposée. Malheureusement à peine avait-il fait une quarantaine de mètres qu’il tomba nez-à-nez avec une dizaine de pirates qui semblaient vouloir les prendre à revers. Visiblement les dix hommes furent aussi surpris que lui de le voir ici et l’un des hommes l’attrapa par le bras en le soulevant de terre. Il commença alors à rigoler avec ses compagnons :
 
            Les gars vous avez vu nos adversaires? On va s’amuser!
 
            Sur ces mots l’homme arbora un grand sourire et sortit une épée à la lame effilée. Aussitôt Kiru comprit ce qui allait se passer et réagit quasiment par instinct, sortant son pistolet grâce à sa main libre il le pointa sur la tête du pirate qui le retenait et sans hésitation lui explosa la tête. Il sentit aussitôt la prise de l’homme sur sa main disparaitre et sans plus attendre il se réceptionna et commença à courir le plus vite qu’il pouvait afin d’échapper aux autres compagnons de l’homme qui allaient désormais vouloir se venger. Il fallut quelques secondes pour réaliser à ces hommes ce qu’il venait de se passer et dès qu’ils l’eurent compris ils se mirent à la poursuite du jeune garçon avec colère. Kiru avait réussi à prendre une vingtaine de mètres d’avance mais il devait trouver un moyen de les semer car il ne pourrait pas les tenir à distance éternellement. Il arrivait à côté d’un lac, observant les alentours afin de trouver un moyen de s’échapper il remarqua une ombre sur le bord de l’eau qui semblait vivante. Il n’en était pas sûr mais s’il s’agissait d’un humain il valait mieux qu’il ne reste pas ici avec les pirates qui arrivaient avec l’intention manifeste de tuer. Inspirant un grand coup sans ralentir son allure il cria à l’ombre vers laquelle il se dirigeait :
 
            Eh! Vite cours! Cours si tu veux vivre!



_________________


Dernière édition par Kabayochi.M.Kiru le Jeu 1 Sep - 15:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Mar 25 Juin - 0:50




Why are you running ?


Le chant des crapauds au bord de ce lac m'ensorcelait, la lueur de la lune m’envoûtait et l'odeur de l'humidité m'apaisait. On pouvait presque dire que j'étais dans un état second. Cependant, je ne m'attendais pas à être perturbé dans mes pensées, me faire presser par un étranger de la sorte alors que je me trouvais en transe. Ce jeune garnement semblait avoir à peut près mon âge. Une simple unité nous séparait probablement. Notre petit étranger m'inviter à courir pour sauver ma peau. Je ne comprenais pas vraiment la situation. Pourquoi je me mettrais à courir alors que la nuit était si magnifique et si calme. C'est pourquoi je me mis à courir petit à petit en direction du début du pont. En même temps, l'étranger commençait  se rapprocher de ma position actuelle. Une chose était sûre, s'il était en train de gambader dans la nuit en proclamant des sortes de mise en garde, c'est qu'il y avait bien une raison valable à ses agissements. Pour ma part, je n'y prêtais pas plus attention que ça. Enfin c'est ce que je croyais jusqu'au moment où j'entendis de vaillants hommes perdre rapidement leurs crédibilités. C'était tellement vulgaire que n'importe quel enfant de mon âge serait choqué par de telle parole. Nous avions un bon mélange entre une maman et une femme qui travaille tard le soir au service des hommes dans le même complément. Néanmoins, ce n'était pas la partie qui m'avait le plus interpellé. La partie la plus agressive était celle sur des menaces qui semblait mettre en danger la vie de ce jeune inconnu.

Le silence et la tranquillité de cette nuit avait été dorénavant rompu par l'apparition de facteur externe totalement imprévisible. Un garçon de mon âge, mais surtout des inconnus barbares hurlaient perçant ainsi la nature qui avait décidé de jouer sa symphonie. En entendant ces mots voler au dessus de la forêt, je ne réagis pas tout de suite. Ce ne fut qu'au moment où le jeune homme me dépassa et les malhonnêtes dépassèrent de la forêt sabre en main que mon reflex fut totalement naturel. A peine j'eus réellement le temps de comprendre ce qui se passait dans ce lieu sacré que j'étais déjà à la hauteur de cet inconnu. Sans faire attention à ce qu'il ressemblait, je continuais tout simplement de courir tout droit comme jamais. C'était la première fois que je poussais autant fort sur mes petites guibolle, en même temps, ma vie était en jeu. Toutefois, quelque chose m'intriguait au plus profond de mon être. La question était simple : pourquoi avaient-ils décider de courser une personne qui semblait si inoffensif comparé à eux. Il fallait que je lui pose directement la question, mais le moment n'était pas vraiment le plus simple pour réussir à placer une quelconque phrase. Cette situation commença à me stresser et ce n'était pas très bon pour la santé de cette belle nature. Il est vrai que lorsque je me retrouvais un peu tendu, mes pouvoirs avaient tendance à s'éveiller pour la pire des situations. J'étais bien trop jeune pour réussir à maîtriser cet océan de puissance qui sommeillait en moi.

Des coups de feu retentissait dans les bois venant me percer mes tympans pour mon plus grand désespoir. La situation devenait clairement incontrôlable. Je sentais que les problèmes les plus compliqués étaient sur le point de se produire. Les brigands deviendraient alors de petit faon totalement incapable de nous produire ne serait-ce le moindre mal. C'est à ce moment-là que je sentais que la situation devenait difficile à gérer que je me permets de questionner le coureur de marathon à mes côtés avant que nos chemins se séparent à nouveau.


« Franchement, qu'est-ce que tu as bien pu leur faire pour qu'ils nous coursent comme ça avec la plus grande motivation du monde ? »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2737
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
41/75  (41/75)
Expériences:
155/500  (155/500)
Berrys: 341.360.650 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Mar 25 Juin - 9:38


Nuit Agitée!

 
            L’ombre à laquelle il venait de s’adresser ne sembla pas s’inquiéter plus que ça de ses paroles puisqu’elle se contenta de se redresser en le fixant. Il ne réitéra pas son avertissement puisque visiblement la personne vers laquelle il se dirigeait l’avait bien entendu malgré le fait qu’elle ne semble pas y réagir. Cependant lorsque les pirates qui le poursuivaient se mirent à jurer il sembla sursauter et se mettre à courir un peu plus rapidement mais sans trop s’affoler non plus. Se rapprochant de lui Kiru pu se rendre compte que l’ombre à laquelle il s’était adressée était en réalité un garçon de son âge, ça ne rendait son avertissement que plus pertinent. Il dépassa le jeune garçon à toute vitesse alors que les pirates déboulaient de la forêt, il ne ralentit pas pour l’attendre. Après tout c’était l’affaire de l’autre garçon s’il ne voulait pas s’enfuir, peut-être même les hommes le laisseraient tranquille et se contenterait de le poursuivre lui. Mais le jeune garçon savait pertinemment que ça ne serait pas le cas, ils s’arrêteraient et voudraient se servir de lui pour faire en sorte de faire revenir Kiru. Et s’il ne revenait pas à ce moment-là ils exerceraient leur vengeance sur le pauvre garçon dont le seul tort aura été d’être au mauvais endroit au mauvais moment.
 
 
            Cependant Kiru n’aurait visiblement pas à s’en soucier puisque la vue des malfrats avec leurs armes semblait avoir motivé le jeune homme à accélérer et il venait de revenir à sa hauteur. Le jeune pirate voulu tenter de lui dire quelque chose mais il se rendit compte qu’il fallait mieux qu’il économise son souffle pour le moment. Même si son nouveau compagnon de fuite commençait juste à courir lui fuyait déjà depuis quelques mètres et vu son physique il commençait à fatiguer un peu. Les pirates plus grands et donc possédant de plus grandes capacités physiques les rattraperaient rapidement s’ils restaient sur un terrain sans obstacle et pourraient même les descendre avec leurs fusils s’ils restaient en plein champ comme ça. Il fallait qu’ils retournent dans la forêt où ils pourraient progresser plus facilement que leurs poursuivants grâce à leur taille plus petite. Il allait dire au jeune-homme de le suivre lorsque celui-ci prit la parole :
 
            Franchement, qu'est-ce que tu as bien pu leur faire pour qu'ils nous coursent comme ça avec la plus grande motivation du monde?
 
            Kiru sourit en entendant les paroles, comment lui expliquer rapidement la situation actuelle sans trop rentrer dans les détails? Finalement il sortit son pistolet et le montra à son nouveau compagnon en souriant :
 
            Je crois qu’ils apprécient pas trop qu’on leur mette du plomb dans la cervelle.
 
            A peine avait-il terminé sa phrase qu’une balle siffla à ses oreilles. Ils devraient vraiment rejoindre la forêt le plus rapidement possible s’ils voulaient s’en sortir. Kiru profita d’avoir le pistolet dans la main  pour viser derrière lui et tirer au hasard, une des balles pourraient blesser un pirate ou au moins les rendre plus méfiants et les ralentir. Il rangea son pistolet et se retourna de nouveau vers l’autre jeune-homme :
 
            Suis-moi, on s’en sortira jamais en restant à découvert comme ça.
 
            Sur ces mots le jeune garçon obliqua sur la gauche afin de rejoindre la forêt, espérant que l’inconnu le suivrait et que tout se passerait sans problème.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Mer 26 Juin - 0:56




Fire !


Une course poursuite pour terminer la journée et tout cela en attirant nullement l'intention des villageois. Il est vrai que c'était étrange que personne n'ai remarqué le bruit que lâchait ces brigands. Il est vrai que nous nous trouvions bien loin de toute forme de vie humaine, il est vrai que les bois camoufleraient un peu le bruit, mais à ce niveau-là, même un mort pourrait se faire extirper de son sommeil éternel.Cependant dans ce cas-là, rien du tout, même pas un simple randoneur de nuit ne fit son apparition. Il n'y avait que deux enfants courants dans les bois en tentant d'échapper aux vilains messieurs. Quelques secondes auparavant, j'avais demandé à mon compagnon de course qu'elles étaient les raisons de cette fuite et c'est à ce moment-là qu'il me montra son pistolet et me lâcha une phrase que je trouvais plutôt sympathique. Pour qu'un enfant fasse une chose pareil, c'est qu'il l'avait sûrement cherché. Après tout, le dicton nous a toujours raconté que la vérité sortait de la bouche des enfants. Au même moment que cette phrase fut déclamé, une balle perdue vint nous frôler les tympans pour notre plus grand frisson. Bon moment pour trouver une idée je suppose, parce que ce marathonien à mes côtés me suggéra rapidement de nous enfoncer encore plus dans la forêt pour échapper à nos poursuivants. Je ne pus qu'accepter d'un signe de la tête pour le suivre dans les profondeurs que je connaissais que trop bien.

Esquivant de gauche à droite chaque tronc que je croisais, sauter par dessus les buissons et gravir les quelques trous et racines qui parsemaient notre route, je voyais facilement que les brigands avaient pas beaucoup de mal à nous suivre. L'expérience de la course poursuite semblait être plutôt de leurs côtés. C'est alors qu'une autre balle roucoula au niveau de mon oreille. Celle-ci passa bien plus proche que la précédente et servie à augmenter le stress qui s'accumulait en moi. Je tentais de garder mon calme, mais les choses devenaient de plus en plus compliquer. La sauce était en train de monter comme on disait et la mienne était du genre épicée. Tellement piquante que je ne garantissais pas la survie de cette forêt. Une chose était sûre, après mon intervention due au stress, les villageois ne sauront rester indifférent à ce qui se passait dans ces lieux. Une deuxième balle retentit et vint m'arracher quelques cheveux. Pour le coups, cette situation commençait à devenir des plus gênantes. Je pouvais voir sur le visage de ce jeune garçon à ma gauche que la fatigue commençait à le prendre sérieusement et j'étais pas loin de lâcher prise également.


« Qu'est-ce qu'on peut faire ? Il semble ne pas vouloir lâcher prise et je t'avoue que je commence à ne plus avoir assez d'air pour tenir la cadence. On pourrait... »


Un bruit retentit à nouveau et je n'avais pas réellement besoin de comprendre sa nature. C'était le même depuis le début. Cette fois-ci, il vint s'écraser contre mon épaule droite ce qui me fit perdre l'équilibre et tomber au sol. C'était sûrement la première fois que je me prenais une racine en pleine face. Pour le coup, je ne savais pas réellement quoi penser, mais il y avait bien plus important à s'inquiéter...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2737
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
41/75  (41/75)
Expériences:
155/500  (155/500)
Berrys: 341.360.650 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Jeu 27 Juin - 8:47


Nuit Agitée!


Kiru continuait de courir, évitant les obstacles sur leur passage et tentant de ne pas faiblir le rythme. L’autre jeune garçon l’avait suivi dans la forêt et semblait commençait lui aussi à avoir quelques problèmes à tenir un rythme élevé, même si les balles qui fusaient dans leur dos leur donnaient des ailes. Visiblement leurs poursuivants continuaient de se rapprocher même si la forêt les avait ralentis dans leur progression. Le jeune garçon savait pertinemment qu’ils ne pourraient pas continuer à fuir encore longtemps, il fallait trouver un moyen de se sortir de cette situation, ou espérer un miracle. Une autre balle vint heurter un arbre juste devant lui, lui faisant comprendre que les pirates se rapprochaient, il semblait que malgré les obstacles ils visent de plus en plus près de leurs cibles, ce qui posait un problème assez gros.

Qu'est-ce qu'on peut faire ? Il semble ne pas vouloir lâcher prise et je t'avoue que je commence à ne plus avoir assez d'air pour tenir la cadence. On pourrait...

Kiru sursauta en entendant le bruit qui venait de clore prématurément la phrase de son nouveau compagnon. Ce bruit lui fit froid dans le dos, il le reconnaissait pour l’avoir souvent entendu au cours des abordages, le bruit d’une balle qui rencontrait la chair. Il fallait seulement espérer que cette balle n’avait pas touché un point vital et que son ami était toujours en vie. Le jeune garçon arrêta de courir et se mit à l’abri derrière un arbre, il sortit aussitôt son pistolet et tira quelques coups en direction de leurs adversaires avant de leur lancer :

Arrêtez-vous! Si j’en vois un seul s’approcher je lui fais exploser la cervelle comme votre pote!

Il jouait un coup de bluff sur ce coup là, mais il n’avait pas vraiment le choix. Mais sa menace rendrait leurs poursuivants hésitants, même s’ils étaient encore neuf contre deux gamins ils allaient hésiter jusqu’à ce que le chef de la petite bande les convainque d’y aller. Kiru espérait que ça serait ce qui se passerait, Il venait de vérifier et il ne lui restait plus que deux balles dans son pistolet, après ça il serait obligé de se battre avec son katana. Ainsi si les pirates décidaient de continuer sans tenir compte de son avertissement il ne pourrait certainement pas exécuter sa menace. Il devait conserver ses munitions afin d’être sûr de ne pas les gaspiller. Il se risqua à passer la tête à côté de l’arbre afin de localiser l’autre jeune garçon. Sa menace semblait avoir fonctionnée puisque les coups de feu avaient cessé pour le moment et que quelques voies semblaient s’élever un peu plus loin dans le bois. Les pirates discutaient de l’attitude à avoir! Prenant son courage à deux mains Kiru sortit de son abri afin de se diriger vers le jeune garçon qui semblait toujours en vie afin de le trainer à l’abri. C’est alors qu’eut lieu quelque chose qui laissa Kiru littéralement sur le cul.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Sam 29 Juin - 0:37




Warning !


Un tir dans le dos à la hauteur de mon épaule venait littéralement de ma plaquer au sol. Ce coup en traître, malgré que ce soit mes ennemis, venait prouver ce que je pensais depuis le début. Ces hommes n'ont aucune valeur. Tirer dans le dos de simple gamins comme nous montrait un certain manque de courage. S'il voulait réellement venger la mort de leurs compagnons, Ils auraient fallut trouver autre chose de moins barbares et de moins déshonorant pour eux. Même moi qui était un enfant d'à peine dix ans pouvait le comprendre alors pour ce qui était de mon futur ami ça l'était encore plus. Il commença à tirer en se cachant derrière un arbre pour les intimidés. Cette situation semblait fonctionner un minimum étant donné que les brigands commençaient à être un minimum intimidé. La course poursuite s'était terminée, nous étions dorénavant passer à une guerre de position, terme idéal pour caractériser le moment présent.

Seulement, les problèmes commençaient. La réelle menace n'était pas ses bandits du dimanche, c'était quelque chose de bien plus terrorisant. Pour être plus clair, c'était l'un des éléments de la nature et sûrement le plus destructeur. Nous avions donc l'eau, le vent, la terre et le feu. Il était donc facile de comprendre le quel allait passer à l'action. Les flammes venaient de prendre sur l'arbre qui se trouvait en face de moi. La balle du revolver m'avait traversé et entraîné avec elle l'élément qui me composait. Un feu de forêt était dorénavant déclenché. La situation que je voulais à tout prix évité venait de se produire sur l'île où j'habitais, en compagnie de mon oncle. Je ne pourrais pas me le pardonner s'il lui arrivait malheur. Après m'avoir accueillit dans son domicile et m'avoir enseigner tout son art, je ne voulais pas voir ce lieu où j'ai passé le plus grand temps de mon enfance s’effondrer par ma faute. Le plus important maintenant était de protéger celui qui m'accompagnait depuis maintenant de nombreuses minutes. Je me relevais et me mettait à couvert à côté de lui. Avec moi à ses côtés, les flammes ne devraient pas lui faire de mal. Je contrôlais un minimum mon pouvoir pour réussir à manier quelques petites flammes. Il fallait maintenant agir vite avant que ce feu de bois ne se transforme en feu de forêt. Il y avait plusieurs moyen d'éteindre un incendie. Pour prendre feu, il fallait trois facteurs : l'oxygène, le combustible et la chaleur. En réussissant à couper l'un de ces éléments, je pourrais couper les flammes.


« Avant que tu ne poses la question, je suis un maudit et si tu veux je t'expliquerais plus tard ma situation. Maintenant nous devons agir vite, il faut calmer ces brigands pour se dépêcher d'éteindre ce feu de forêt que j'ai malencontreusement provoqué. »


La situation était critique et elle méritait donc des mesures critiques. Je ne contrôlais pas très bien encore mon don, je ne voulais donc pas risquer d'aggraver les choses. Un mauvais mouvement et je pourrais probablement provoquer bien pire que ce qui nous tombait dessus à l'heure actuelle. Pour être franc, je ne voyais même pas comment nous tirer de ce pétrin. En tant normal, j'étais assez réfléchi comme personne, mais dans ce cas-là, la situation dépassait complètement mes capacités. Peut-être qu'avec un peu de chance, mon nouvel ami saurait quoi faire dans une de ses situations des plus gênantes.


« Si tu as une idée pour la suite des événements je suis preneur, pour ma part je suis complètement à sec, si je peux me permettre le terme. »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2737
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
41/75  (41/75)
Expériences:
155/500  (155/500)
Berrys: 341.360.650 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Sam 6 Juil - 4:35


Nuit Agitée!


Le jeune homme restait là bouche-bée, totalement à découvert. Deux choses étaient absolument anormales devant lui, tout d’abord la présence d’un feu qui commençait à se propageait dans le bois. Si ce feu avait déjà était présent avant ils l’auraient remarqués vu la lueur qu’il provoquait dans la nuit noire alors comment avait-il pu apparaitre comme ça d’un seul coup. La seconde chose que remarqua Kiru fut l’absence manifeste de blessure sur le corps de son compagnon actuel. Il avait pourtant manifestement été touché par une balle mais rien ne semblait s’être passé. Se pouvait-il que l’incendie et cette guérison instantanée aient un quelconque rapport? Le jeune garçon reprit ses esprits brusquement, se rendant finalement compte qu’il offrait une cible facile à leurs adversaires en restant planté là, c’était même un miracle qu’ils ne l’aient pas déjà abattu. Il avança alors rapidement jusqu’à un abri où l’autre jeune-homme le rejoint rapidement. Sans qu’il n’ait eu le temps de dire quoi que ce soit celui-ci lui lança :

Avant que tu ne poses la question, je suis un maudit et si tu veux je t'expliquerais plus tard ma situation. Maintenant nous devons agir vite, il faut calmer ces brigands pour se dépêcher d'éteindre ce feu de forêt que j'ai malencontreusement provoqué.

Kiru réfléchit rapidement à ce que le jeune homme venait de lui dire, il était un maudit? Kiru n’était pas sûr de ce que ça représentait mais il croyait se rappeler que certains avaient déjà appelés son père ainsi lorsqu’il utilisait ses pouvoirs. Ainsi ce jeune homme à l’allure pourtant inoffensive semblait regorger d’un pouvoir absolument dévastateur puisqu’il pouvait visiblement créer un feu de forêt, mais pourrait-il l’éteindre? Kiru l’espérait car sinon ça risquait de créer une grande catastrophe. Il tentait d’assimiler ce qu’il venait d’apprendre sans se laisser submerger par la tonne de questions qui lui venaient à l’esprit lorsque son compagnon continua :

Si tu as une idée pour la suite des événements je suis preneur, pour ma part je suis complètement à sec, si je peux me permettre le terme.

Visiblement au ton dont il venait de prononcer la phrase et vu la tête qu’il faisait son ami était totalement paniqué et ne connaissait pas grand-chose au contrôle de son pouvoir. Malheureusement pour eux Kiru n’y connaissait quasiment rien, à peine ce qu’il avait vu lorsque son père s’entrainait ou se battait mais ça ne les avancerait à rien dans ce cas précis. Mais il pouvait toujours essayer de trouver quelque chose mais pour cela il devait demander au jeune garçon de développer quelque peu :

J’ai peut-être quelque chose mais il faudrait que tu m’en dises un peu plus sur ton pouvoir, l’essentiel sur ce que tu es capable de faire et sur tes possibilités de réussites.

En réalité Kiru n’avait aucune idée, ou si plutôt des centaines mais à chaque fois que le garçon lui dirait une des capacités que lui offrait ce pouvoir des dizaines disparaîtrait. Le jeune pirate espérait donc seulement qu’il en resterait une lorsque son jeune compagnon en aurait terminé. En attendant il fallait espérer que le feu soit assez grand pour tenir leurs agresseurs à l’écart et assez petit pour pouvoir l’arrêter sans trop de difficultés s’ils trouvaient une idée à mettre en application.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Mer 10 Juil - 19:59




Just make FIRE !

Comme je l’avais prédit, le jeune garçon fut surprit. Cependant, je ne savais dire si c’était dans le bon ou le mauvais sens du terme. Il est vrai que l’on ne voyait pas tous les jours un être humain se transformer en flamme et incendier une forêt par le biais d’une balle à feu. De plus, voir cette même personne se relever après un tir de pistolet, ce n’était pas vraiment commun. Je comprenais donc parfaitement sa réaction qui était plus que naturel. Ce qui était plutôt positif dans cette situation de feu de forêt involontaire, c’était le fait que les brigands à nos trousses se stoppèrent immédiatement. Peut-être avait-il été également surpris par mes pouvoirs ou tout simplement avait-il peur du feu. Quoi qu’il en soit, je pense qu’on ne le saura jamais. Maintenant, il allait falloir que je décrive concrètement à ce jeune étranger qui m’aide depuis le début, l’utilité de mes pouvoirs et comment s’en servir. Je comprends sa curiosité et j’allais devoir y répondre, pour la simple et bonne raison qu’il semblait avoir une idée derrière la tête. Grâce à mon corps, il allait peut-être pouvoir nous tirer de ce mauvais pas. Ce que je fis aussitôt qu’il interrompit sa phrase.

« Bah pour faire simple, je suis le feu incarné. Lorsque mon corps se sent en danger, il transforme automatiquement la partie qui risque de subir les dommages. Ensuite, j’ai la possibilité de faire des attaque avec cet élément, mais je ne suis pas encore assez entraîné pour me débrouiller convenablement avec ce don. Je risquerais d’aggraver cet incendie plus qu’autre chose. »

Un moment de silence marqua la fin de mon explication. Tout mon secret avait été dévoilé sans le moindre souci. Tout ce que je connaissais, il venait de l’apprendre également. On pouvait dire que c’était là ma seconde intimité, mon petit jardin secret. Après ce qui se produisit sur mon île natale, c’était probablement le sujet dont j’aimais le moins toucher. Me remémorer la mort de mes parents était un vrai supplice. Une mémoire encore toute fraîche dans ma jeune existence. Repenser à la barbarie qui se passa juste devant mes yeux, me lâchait un léger frisson de peur, de dégout. En ce qui concerne la nature de mes pouvoirs, elle y était liée, voilà pourquoi je ne pouvais pas trop en parler également. Lors de ce jour tragique, j’ai quasiment du avaler ce fruit de force pour survivre. Dans le moment présent, j’espère que les informations que j’avais pues lui donner servirait à quelques choses de concret et qu’on puisse rapidement se sortir de ce pétrin.

« J’espère que ce sera suffisant pour nous sortir de là, parce qu’il faut que je trouve vite une solution pour éteindre ce feu. La vie de mon village en dépend, surtout qu’en général à cette heure-ci, tout le monde dort et donc personne ne se rendrait compte de ce problème. »

La situation était maintenant à son apogée. Il fallait agir vite sans quoi les événements seraient totalement incontrôlables. Un feu d’un côté et des bandits de l’autre, des jeunes enfants au milieu et sans pratiquement aucun moyen de défense, nous étions vraiment dans de sérieux ennuis. Pour les villageois et surtout pour mon oncle qui m’a accueilli à bras ouvert après l’incident de mon village, il fallait que je fasse quelque chose pour nous en sortir. J’attendais donc la réponse de ce jeune aventurier avant de faire quoi que ce soit.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2737
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
41/75  (41/75)
Expériences:
155/500  (155/500)
Berrys: 341.360.650 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Lun 15 Juil - 7:10


Nuit Agitée!


Le jeune garçon écoutait son nouveau compagnon lui dévoiler les détails de son pouvoir sans réagir. Il s’était totalement plongé dans ses pensées, analysant chacune des paroles de son coéquipier et tentant de trouver une solution à leur situation. Il n’était pas réellement un tacticien et c’était pourquoi la tâche qu’il tentait d’effectuer était si difficile. Bon en résumé son pouvoir faisait de lui une sorte de boule de feu ambulante et tout ce qu’il pourrait tenter risquait plus d’empirer les choses que de les aider. Alors là à moins de trouver un canon à eau rapidement il fallait avouer qu’ils étaient vraiment dans une mauvaise position. Kiru explora les alentours du regard, comme pour vérifier qu’il n’y en avait pas un à proximité ce qui aurait pu donner une situation comique en d’autres circonstances. Cependant le regard du garçon pouvait paraître désespéré, les idées qu’il pouvait avoir avaient diminué au fur et à mesure qu’il avait réfléchi et désormais il n’en avait plus aucune. Il regarda son compagnon sans trop savoir quoi dire, déjà qu’il semblait à la limite de la panique s’il lui disait qu’il ne savait pas du tout quoi faire ça ne risquait pas de s’arranger :

Ecoutes on devrait peut-être aller ...

Un craquement de branche bruyant l’interrompit, laissant sa phrase en suspens il se décala légèrement, observant la forêt afin d’identifier d’où venait le bruit. Le feu n’était pas encore assez développé pour pouvoir créer de tels craquements de bois, ce qui signifiait donc surement que quelqu’un ou quelque chose s’approchait d’eux. Effectivement il repéra assez rapidement le groupe de pirates qui les traquait qui avançait avec prudence dans leur direction tout en surveillant le feu qui commençait afin de ne pas se faire prendre au piège. Les deux garçons eux étaient déjà pris dans un étau dangereux, entre les flammes qui grandissaient de plus en plus et les hommes qui s’approchaient, armes au poing et prêts à les descendre. Il ne fallait pas qu’il reste au même endroit, sinon ils ne s’en sortiraient jamais. Enfin l’autre enfant peut-être au vu de sa faculté à se dématérialiser mais lui ne pouvait pas résister aux balles et devait donc partir d’ici. En premier lieu il fallait se défaire du piège dans lequel ils étaient pris et il n’y avait pas trente-six solutions. Se retournant vers l’autre garçon il lui lança :

Pour commencer il faut ralentir les pirates et sortir de cette situation. Suis-moi!

Sur ces mots Kiru se mit à courir vers le mur de flamme qui commençait à se former derrière eux. Il ne devait pas encore être très épais et donc le garçon espérait qu’ils parviendraient à le traverser sans trop de problème. A vrai dire il se doutait que l’autre jeune homme n’aurait aucun soucis à se faire, étant constitué de feu il se retrouverait simplement dans son élément mais le jeune pirate ne pouvait pas en dire autant. Sans se retourner, sans hésiter une seule seconde, fixant les flammes qui semblaient danser devant lui il serra les dents et sauta dans le mur de flamme en fermant les yeux.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Mar 1 Oct - 9:26




Come on !


Les événements commençaient réellement à prendre une température des plus élevées et malheureusement, ce n’était pas juste une métaphore. La forêt était en feu, le village n’était plus très loin et surtout, nous étions au cœur de tout cela. Pour ma part, pas de souci à me faire. Cependant pour ce qui est du jeune garçon qui m’accompagne, c’est réellement un mauvais point. Sa température corporelle ne dépassait pas les trente-sept degrés et donc quelques choses proches d’une centaine de degré devait lui peser assez lourd sur la peau j’imagine. Pour ma part, j’étais dans mon élément, je n’avais pas de souci à me faire. Les brigands qui nous suivaient avaient une résistance plutôt élevé pour des humains normaux. C’était probablement une des premières fois que je voyais des gens me suivre alors que les flammes ravageaient les alentours. Courageux, stupides, téméraire, je ne saurais réellement le dire. Une chose était certaine, soit ils étaient redoutable, soit incroyablement idiot au point de vouloir venger leurs amis à n’importe quel prix.

Enjambant les racines les unes après les autres, nous progressions en direction du village. Je connaissais très bien cette route étant donné que c’est celle que j’empruntais pour faire le trajet entre le petit lac et mon domicile. Je me permis donc tirer mon partenaire par le bras en le conduisant dans un endroit renfermé de la forêt. Nous serions sûrement cacher par le feu et donc nos poursuivants ne pourraient pas voir notre petit virage. Le plan était simple, il fallait réussir à écourter la distance entre ces voyous et nous. Leur placer des petites flammes entre les dents devraient pouvoir les calmer. Il est vrai que j’avais dit avoir peur d’utiliser mon pouvoir, mais j’allais devoir contredire cette frayeur pour sauver ce lieu ou peut-être le réduire en cendre à jamais selon l’intensité de son utilisation…



« Il faudrait réussir à les faire s’approcher de nous sans pour autant qu’il nous localise directement. Tu t’en crois capable ? Si je sens qu’il risque de te trouver trop rapidement, je n’hésiterais pas à intervenir. Après tout, je suis quasiment invulnérable. »

Mauvaise idée ? Peut-être. Cependant, c’était peut-être la dernière chose qui me restait en tête. Mon compagnon ne semblait pas en savoir bien plus que moi sur le sujet et se souciait un peu plus de sauver sa peau qu’autre chose. Il fallait donc passer à l’action et le plus rapidement possible avant qu’il finisse réellement avec du plomb à la place des neurones. Pour ce faire, on devait arrêter la course qui était devenu complètement inutile et passer à l’offensif. Le village était bien trop proche pour qu’on entreprenne des mouvements trop risqué et les brigands bien trop agressifs pour qu’on se laisse attraper comme de vulgaire appât.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2737
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
41/75  (41/75)
Expériences:
155/500  (155/500)
Berrys: 341.360.650 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Dim 3 Nov - 16:09


Nuit Agitée!


Kiru se releva lentement, la sensation de brûlure avait été très courte mais suffisamment impressionnante pour que le jeune garçon ne veuille pas retenter l’expérience dans l’autre sens. Il avait eu de la chance que sa traversée du mur de flamme se soit aussi bien passée, certainement que quelques minutes plus tard il se serait retrouvé brûlé partiellement voir totalement, peut-être même qu’il y aurait laissé la vie. C’était la première fois que le jeune pirate voyait un incendie et plus celui-ci grandissait, plus Kiru avait du mal à se dire que toutes ces flammes provenaient à la base d’une minuscule flammèche. Le jeune homme sortit de ses pensées en voyant son compagnon d’infortune passer devant lui en courant. Il avait raison, ce n’était certainement pas le temps de tergiverser mais plutôt celui de s’enfuir à toutes jambes pour rester en vie.


Kiru se releva et se remit à courir, revenant au niveau de son nouvel ami qui semblait savoir où il allait. Un léger chemin semblait se dessiner entre les racines qu’ils passaient à toute vitesse mais le feu qui brûlait aux alentours empêchait le jeune pirate de se concentrer sur ce qu’il faisait actuellement. C’est alors que le jeune inconnu lui attrapa le bras, le guidant parmi les racines ce qui leur permettait de progresser plus rapidement. Finalement ils s’arrêtèrent dans un endroit de la forêt qui semblait plus clos et renfermé. A ce moment le jeune garçon se redressa devant lui, observant les alentours, et lui dit :

Il faudrait réussir à les faire s’approcher de nous sans pour autant qu’il nous localise directement. Tu t’en crois capable ? Si je sens qu’il risque de te trouver trop rapidement, je n’hésiterais pas à intervenir. Après tout, je suis quasiment invulnérable.

Kiru n’était pas sûr que ce soit réellement la solution à adopter mais avaient-ils réellement le choix? Il sortit la tête de l’endroit où ils étaient cachés, la chaleur devenait de plus en plus forte et le jeune garçon avait vraiment du mal à la supporter. Cependant c’est avec surprise qu’il se rendit compte qu’il ne voyait plus les hommes, certes perdus dans les flammes mais surtout qu’il ne les entendait plus. Avaient-ils enfin réussi à lâcher leurs poursuivants? Le jeune pirate se redressa plein d’espoir avant de sursauter alors que s’élever d’un endroit proche d’eux des râles de douleurs. Apparemment les pirates étaient encore présents à une trentaine de mètres de leur position mais s’étaient laissés surprendre par les flammes et commençaient à le payer. Les cris étaient si intenses et emplis de douleur que des larmes se mirent à perler dans les yeux de Kiru. Les hommes avaient beau avoir voulu le tuer cette douleur était trop effrayante et prenante pour laisser indifférent le jeune enfant. S’essuyant les yeux d’un revers de manche le jeune pirate se retourna vers son nouveau compagnon et lui dit :

Je crois que le problème s’est réglé tout seul... Il faut qu’on parte maintenant!

Sur ces mots Kiru s’avança au milieu de la cuvette où ils se trouvaient, observant les flammes autour de lui, cherchant un chemin parmi celles-ci pour pouvoir s’enfuir, et attendant surtout l’autre garçon pour qu’ils sortent ensemble de la forêt qui les avait pour l’instant pris au piège.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Sam 14 Juin - 23:50




Finally Safe !


Les flammes continuaient d’alimenter cette forêt, les arbres périssaient les uns après les autres et par la même occasion, nos poursuivants. En effet, le feu avait eu raison d’eux. Ils s’étaient perdu au milieu et avait fini par périr. Un cri des plus atroces traversa la forêt. C’était de la souffrance à l’état pure. Je finissais presque par avoir de la compassion pour eux. Cependant le temps n’était pas à la peine d’autrui, mais bien à celle d’un village tout entier. En effet, le danger était toujours présent et de plus en plus intense. Pour ma part, je ne le craignais pas du tout, mais ce n’était pas le cas de tout le monde. Je tirais donc le jeune garçon par le bras pour qu’il me suive et qu’on se mette à l’abri. L’endroit le plus sûr restait le petit lac où on s’était rencontré. En cas de besoin il pourrait y plonger sans autre.

Zigzagant entre les arbres et les rochers, nous nous distancions des flammes sans trop de problème, ces dernières semblaient se calmer un minimum et se stabiliser. Les choses commençaient finalement à tourner dans le bon sens pour nous. Le lac se trouvait maintenant à quelques mètres et nous pourrions enfin trouver une stratégie pour éteindre le feu. C’est à ce moment-là qu’on pouvait commencer à entendre la voie des villageois en train de travailler ardemment pour calmer les flammes. Il semblait bien s’en sortir et je voulais réellement éviter d’empirer les choses. Maintenant qu’on se trouvait en sécurité sur ce petit pont, j’entamais une discussion avec mon possible nouvel ami.


« Bon maintenant qu’on est en sécurité ce serait pas mal qu’on se présente n’est-ce pas ? Pour ma part, je suis Mitsu et comme tu as pu le remarquer, j’ai mangé un Fruit du Démon. »


Les présentations étaient faites. Je ne suis pas forcément sûr qu’une réponse me soit donnée, mais je trouvais cette étape très importante. Maintenant il ne me restait plus qu’à attendre qu’il daigne à me répondre.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2737
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
41/75  (41/75)
Expériences:
155/500  (155/500)
Berrys: 341.360.650 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Dim 29 Juin - 4:45


Nuit Agitée!


Kiru suivit le jeune garçon de feu sans rien dire, continuant à sa suite aveuglément, après tout s’il était de l’île il devait connaître les lieux bien mieux que lui. Le jeune pirate ne reconnaissait de son côté absolument rien, certes il n’avait pas vraiment fait attention aux alentours lorsqu’il tentait d’échapper à ses poursuivants et le feu qui les entourait ne facilitait pas les choses mais s’il avait été seul, il aurait été totalement perdu. Ils avançaient ainsi en courant toujours, leur souffle rauque se faisant entendre tandis que Kiru s’efforçait de suivre le jeune garçon qui semblait infatigable. Finalement ils débarquèrent de nouveau aux alentours du lac où ils s’étaient en quelques sortes rencontrés un peu plus tôt, avant que tout ce bazar ne commence. Il était vrai que l’eau les protégerait des flammes, le jeune habitant de l’île avait visiblement eut une très bonne idée, ils étaient donc quasiment sortis d’affaire lorsqu’ils s’avancèrent sur le léger ponton de bois. Quasiment car tant que tout ne serait pas fini Kiru ne pourrait être sûr de rien. Se retournant vers celui qui lui avait certainement sauvé la vie et qui, paradoxalement, avait bien failli le faire mourir, il le laissa parler, en profitant pour reprendre son souffle avant de lui répondre :

Enchanté moi c’est Kiru, je suis avec des pirates sur l’île et je n’ai rien de spécial à part ce sabre. Mais un jour je changerais le monde!

Il avait dit cette dernière phrase avec un large sourire, l’innocence des enfants pouvaient parfois être absolument délicieuse, surtout lorsqu’ils ne savaient pas du tout de quoi ils parlaient. Cependant c’était généralement ceux qui avaient les plus grands rêves que l’on retrouvait, des années plus tard, aux places importantes de ce monde, ayant la capacité de changer les choses, ou tout du moins d’essayer. A la fin de sa phrase il avait tendu sa main vers celui qu’il considérait déjà comme un nouvel ami, et il en avait peu. A vrai dire il n’était même pas sûr d’en avoir un autre, après tout il ne savait pas vraiment ce qu’était l’amitié mais à partir de ce jour il ne cesserait de penser que c’était un sentiment qui ne mourrait jamais, même si on l’enterrait pendant trente ans il reviendrait toujours, encore plus présent que jamais. Néanmoins une main sortit soudainement de l’eau et agrippa Kiru par son T-shirt tandis que l’homme à qui elle appartenait sortait du lac. Le jeune homme cria tout d’abord de peur avant de se rendre compte qu’il s’agissait de son père. Il se retourna alors vers lui, s’inquiétant de la présence d’une tache rouge au niveau du ventre sur laquelle son père appuya finalement sa main en grimaçant :

Qu’est-ce qu’il y a papa, tout va bien?

L’homme releva la tête vers lui, lui adressant un sourire réconfortant avant de se forcer à se relever, posant alors seulement un regard sur l’autre jeune garçon avant d’observer les flammes. Kiru s’empressa alors de poursuivre rassuré :

Lui c’est Mitsu, c’est mon nouvel ami! Et tu sais quoi? Ben c’est un ...

Le jeune garçon n’eut pas le temps de finir sa phrase que son père le soulevait dans les airs, lui lançant simplement d’un ton de reproche :

Où t’étais passé?! Je t’avais dit de te cacher, pas de t’enfuir! Allez viens on n’a pas de temps à perdre!

Sur ces mots le pirate adressa un simple regard à l’autre garçon et plongea de nouveau dans le lac, tenant son fils contre lui et se mettant à nager pour contourner le feu et pouvoir ressortir sur la rive là où il s’arrêtait. Kiru commença par se débattre, ne voulant pas partir. Il cria même pour tenter de rejoindre le jeune Mitsu mais son père n’en tînt pas compte, ils devaient rallier vite leur navire et le reste de l’équipage et n’avait pas le temps de traîner en chemin. Finalement le jeune pirate lança un dernier regard rempli de larmes à celui qui, pendant quelques minutes, avait partagé la même aventure que lui. Parvenant à se redresser au-dessus de l’épaule de son père il put lui lancer une dernière phrase :

Quand on se reverra on fera encore taire les méchants! Et on ne se quittera plus jamais!

Il faisait cette promesse lourde et enfantine, ne sachant absolument pas ce que lui réserverait l’avenir. Mais à cette époque de la vie d’un homme c’était certainement les paroles qui avaient le plus de sens, et le plus d’impact. Des années plus tard peut-être ne se rappellerait-il pas exactement des événements qui étaient alors advenus, mais il se souviendrait toujours de cette belle promesse, faîtes au garçon de feu.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   Lun 14 Juil - 23:38




Bye my Friend !


Dorénavant à l’abris des flammes et les villageois aux travails pour éteindre ce feu, il ne me restait plus qu’à discutailler tranquillement avec ce que je considérais mon nouvel ami. Pour être franc, c’était sûrement l’un de mes seuls amis actuellement. Pour la plupart, lorsqu’il avait connaissance de mon don, il me fuyait comme la peste, cependant celui-ci semblait différent des autres. Il n’avait pas peur de me voir mettre feu à tout ce qui nous entoure ou mettre sa vie en danger. Parce qu’il fallait l’avouer, j’avais bien failli le tuer.

Pour rester dans le poli, j’avais décidé de me présenter à mon nouvel ami. Cependant, la peur de ne pas avoir de réponse en retour était énorme. Heureusement, il fallait croire qu’il partageait mon sentiment. Il se présenta donc et j’eus enfin un nom à mettre sur sa tête. Il se nommait donc Kiru. C’était facile à retenir. Ce qui me surprit dans sa présentation fut l’ambition qu’il défendait. Ce jeune garçon souhaitait changer le monde, mais il était pirate. Que voulait-il dire là derrière. Au moment où je voulus le questionner sur la chose, un homme l’attrapa. Un cri s’en suivit et un soupir de soulagement. Apparemment c’était son père qui venait le chercher. Les évènements s’enchaînèrent à une vitesse folle. Il tenta de me présenter, mais il n’eut pas le temps de terminer sa phrase qu’il se fit prendre à l’autre bout de la rive. Pour ma part, j’étais en état de choc, je ne parvenais pas à bouger, ni même à prononcer un seul et unique mot. Seul des larmes coulaient le long de mes joues. La dernière phrase que j’entendis de Kiru fut celle de trop. Elle me fit déverser un torrent de larme. Il promettait une prochaine rencontre et une lutte acharnée contre nos ennemis. Je réussis à trouver au fond de moi la force pour lui rétorquer ces quelques mots.


« J’attends notre prochaine rencontre avec impatience. Nos futurs ennemis n’ont qu’à bien se tenir. Notre duo sera connu dans le monde entier ! »


Après ces quelques paroles, plus rien ne pouvait m’arrêter. La tristesse et la solitude m’envahit à nouveau. Ces sentiments renforcèrent mon envi, mon rêve le plus fort. La création d’un équipage pirate à la dérive sur les mers à la recherche de réaliser les rêves de chacun tout en ayant total confiance dans le groupe à bord. Et je fis le serrement ce soir-là que Kiru en ferait parti !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Flashback] Nuit agitée !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] Nuit agitée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une Nuit Agitée [Reyson]
» Après une nuit agitée... Entrainement mérité
» Nuit Agitée Et Douloureuse | Mary, Victoria et Stan
» Nuit agitée, nuits agitées | Onisim
» Une nuit agitée (Chez l'impure du village)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-