Partagez | 
 

 C'est maintenant que l'aventure commence !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: C'est maintenant que l'aventure commence !    Mer 12 Juin - 12:04

Le royaume de Goa... Un royaume dans lequel la noblesse y est très importante. Et pour preuve, tout les pauvres, les bandit ou même ceux qui ont un peu moins réussi sont rejeté dans le Grey Terminal tel des déchet de l'humanité. C'est pas un hazard tout a fait hazardeux (oui je sais ça ne veux rien dire mais j'étais en panne d'adjectif :p) que notre héros Zuiichi s’était retrouvé ici. En effet, le charpentier avait voyagé avec sa sœur a bord de plusieurs navires marchands, il y proposais ses service en échange d'un peu d'argent afin de pouvoir s'acheter les matériaux qu'il avait besoin pour reconstruire une barque puisqu'il avait malencontreusement détruit la précédente en jouant a la lancer en l'air pour passer le temps.


Enfin bref, après quelques semaine de travail il avait put reconstruire une barque, sauf qu'il avait atterrit sur East Blue grâce a l'un des navire marchand qui fournissait la marine et qui avait donc du granit marin a disposition pour traverser Calm Belt. C'est ainsi que Zuiichi et sa sœur accostèrent au Grey Terminal, celle ci refusant de descendre parce que cet endroit était trop sale. Seulement Zuiichi voulait absolument vivre une super aventure a cet endroit, il la déposa donc a Fuschia Town ou elle pourrait être en sécurité.

Il revint ensuite au Grey Terminal a la nage car c'était plus rapide pour lui que de passer par la foret et commença a explorer. Or, il se trouve que sa belle arme semblait attiser tout les bandits du lieux qui pensaient pouvoir se faire un paquet de berrys avec cette arme. Ces hommes n'étaient ni plus ni moins que des malfrats mais il fallait tout de même féliciter leur courage parce qu'il fallait avoir des couille pour provoquer le mastodonte qu'est Zuiichi. (bien entendu, il faut préciser qu'ils étaient 5)

-Hey mon gros ! Elle est jolie ton épée ! Tu voudrais pas nous la donner ?
-Mmmh... J'peux vous la prêter si vous voulez ! Mais faites attention hein ?

Devant la stupidité du charpentier, les vils voleurs sautèrent sur l'occasion et l'un d'eux pris l'arme que Zuiichi lui tendait avant de la faire tomber même pas une seconde après s'en être emparé sur son pied. Résultat des courses, un poignet cassé et les os du pied en miette ainsi qu'un blocage de dos. De quoi énerver les quatre autres qui se faisaient un devoir de venger leur amis ou plutôt, de torturer le charpentier juste pour s'amuser !

-Qu'est-ce que tu as fais ?!? Tu te fou de nous ou quoi ?!!?
-Bah quoi ? C'est vous qui avez voulu non ? Après j'y peux rien si votre pote c'est un faiblard...
-On va te trucider connard
-Haha !! Je voudrais bien voir ça !! Vous préférez quoi ? Vous prendre un coup d'épée dans la tronche et mourir sans souffrir ? Ou alors survivre avec d'atroce douleur pendant plusieurs jours après vous être fait brisé les os par ces mains qui parviennent a soulever cette arme ?
-Cause toujours baleine !
-Je dirais plutôt requin mes ptits potes !

Zuiichi ne fit alors qu'une bouchée de ses quatre adversaires qui étaient il faut l'avouer bien pitoyable puisque le charpentier n'avais utilisé qu'une seule main. Il ramassa alors son arme et repartit en quête d'aventure. Il était assez curieux de voir la partie ou il y avait que des nobles. En fait il voulait voir leur réaction face a un type torse nu, bourru et surtout plus pauvre que le plus pauvre des pauvres !  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Mer 19 Juin - 19:50





Monstre!







Semant la destruction sur son chemin. Eizou errait dans le petit village de pécheur non loin du royaume Goa et du grey terminal. Le corps de Sania gisait à un kilomètre du bar dans lequel il se trouvait maintenant. Les gens des alentours, en découvrant le corps, appelaient tout le monde à venir. Une telle chose n'était plus arrivée depuis un nombre incalculable d'années. Son crane fendu, gisait dans une mare de sang. Nul doute possible sur la violence de l'acte, mais en revanche ce qui pourrait surprendre serait l'auteur de ce crime affreux. Il était connu là-bas comme un petit vieux sans soucis. Un gars bizarre mais sans n'être pour le moins agressif. La victime ne pouvait elle non plus s'y attendre. Il n'y avait tout simplement pas de mobile. Une simple connexion mal faite dans un cerveau. Un signal électrique de trop ou manquant. Si l'on voulait pointer quelqu'un en disant que c'est de sa faute, on pourrait évidemment penser au père de Eizou, Daniel Kagakusha. Cet homme n'avait pas la moindre idée sur la portée de son acte.

Revenons-en au bar dans lequel Eizou se trouvait. Cet endroit rassemblait également les foules mais pour une toute autre raison.

-Quelqu'un connait cet homme?


-Oui, moi je le connais. Il vie avec une femme mais ils ne parlent quasiment jamais. Je les ai vu s'entrainer à se battre. Il n'en a pas l'air mais il est très fort. Ne vous en approchez pas trop si vous n'êtes pas armé pour!

-Bola!

Armé d'une masse en acier, cette même arme qu'il avait utilisé pour tuer Sania, le scientifique cassait le mobilier tout en criant. Un homme s'approcha dans le but de le résonner. Nul mot n'eut le temps de sortir de sa bouche. A peine était-il entré dans le champs de vision de Eizou qu'il se fit violemment exploser le crane par un coup rapide et précis de gourdin à pleine puissance. Une fille accourue pour se jeter sur la victime. Il était visiblement son ami intime.

-Il est vivant. Mais pourquoi avoir fait ça? MONSTRE!

Mais le "monstre" qu'elle cherchait du regard avait disparu. Il avait changé de direction aussi rapidement qu'il avait battu son ami. Le hasard fait-il bien les choses? Impossible de le savoir mais cette force poussa Eizou à filer tout droit, en courant, vers le grey terminal. Et ce coup du sort finit par l'emmener devant un homme du nom de Zuiichi qui se promenait là à quelques mètres de quatre types bien amochés. Et cette fois-ci ce fut l'instinct de prédateur de Eizou qui prit les commandes. Un homme dangereux ferait une excellente proie. Et aussi simplement que cela, le fou se jeta sur ce type qui, finalement disons-le clairement, n'a rien demandé à personne. Le gourdin en arrière près à lancer l'attaque une fois la cible à portée. Le but était précis, atteindre son crane et frapper le plus fort possible.









HRP: voilà désolé pour la longue attente mais j'ai un peu la tête ailleurs en ce moment ça ira mieux dans une semaine ^^.


Dernière édition par Eizou Kagakusha le Ven 27 Sep - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Jeu 20 Juin - 17:06






Le monde est fatigué par la haine



Après plusieurs péripéties toutes aussi divertissantes les unes que les autres, Bob se retrouva au Royaume de Goat par le plus grand hasard! Enfin nous parlons de hasard mais en réalité, le hasard n'est qu'un nom que Dieu utilise pour passer inaperçu. Disons donc que c'est la volonté de Jah qui avait voulu que le rasta se retrouve ici. D'après certains livres, cette île était réputé pour les nombreuses attaques subis par les visiteurs. Il semblerait qu'un groupe d'individu utilisant des terminologies malfamés... Si vous n'avez compris, disons que ces hommes sont des forbans ne connaissant aucune règle de politesse! En posant le pied ici, Bobby s'était donné pour objectif d'apaiser les tensions, il restait persuadé que la diplomatie pouvait vaincre la violence et que l'amour, restait bien plus puissant que la haine. C'est beau n'es-ce pas? Rare sont ceux qui pensent encore de cette façon dans notre triste monde, notre héros était un de ses hommes qui refusait de croire en son rêve. Il rêvait justement de voir un monde en paix, il se disait souvent qu'il n'aurait sans doute pas l'occasion de le voir mais, il y croirait toujours, même mort. S'il pouvait transmettre son message à un maximum de gens, les générations future pourraient changer la donne et ainsi, créer un monde où l'amour et le respect régnerait en maître.
Enfin bref, pour le moment, ce monde utopique était encore bien loin. 


Bob commença par faire le tour de l'île histoire de prendre quelques repères. Qui sait ce qui pouvait arriver? Peut-être qu'il serait contraint de prendre la fuite, de se cacher ou encore de poursuivre quelqu'un! Dans ses conditions, il était vraiment utile de connaître un minimum les lieux. Une fois cela fait, il se rendit au gray terminal, c'était la zone la plus délicate de l'île, c'était ici que squattait les forbans mentionnés plus tôt, il fallait donc rester sur ses gardes. L'homme aux dreads marchait d'un pas prudent, il se disait qu'il n'était pas à l'abri d'un piège. D'un autre côté, il n'avait rien sur lui alors si on voulait le voler... Le voleur repartirait bredouille, ou ne repartirait pas. L'endroit était remplie de déchets, de la ferraille, de vieilles armes, des épaves de bateaux auxquels on avait déjà pris les voiles, les cordages et quelques morceaux de bois. La vie devait être bien triste ici, nul doute que l'anarchie dominait au Gray Terminal. La loi de la jungle, le plus fort devait sans doute régner sur cette décharge. Espérons juste ne pas le rencontrer. Alors qu'il continuait d'avancer, un coup de feu se retentit et le rasta fut transpercer! La balle s'était logé en plein dans son crâne en le traversant, Le rasta tomba au sol, son âme avait déjà quitté son corps... Ou pas! Une dizaine d'hommes s'étaient empressé de venir voir la victime, ils se tapaient dans les mains et riaient aux éclats, fier de ce qu'ils venait de réaliser. Ainsi donc, un homme pouvait être fier d'être lâche? Un homme pouvait se sentir puissant en assassinant quelqu'un dans le dos? Un homme pouvait avoir l'esprit apaisé en était fourbe à se point? Bob avait beau réfléchir, il avait un peu de mal à comprendre cette façon de penser.
Toujours est-il qu'il se releva le plus naturellement du monde en frottant son crâne. 


-Aïe aïe aïe... Faites attention les gars, vous pouvez tuer quelqu'un avec se genre de truc vous savez? Imaginez si ce n'était pas moi, la personne serait morte sur le coup, vous avez bien de la chance. Remerciez Jah, c'est grâce à lui si vous n'avez pas commis l'irréparable. Sinon je m'appelle Bob, ravis de faire votre connaissance.


Il fallait voir la tête des gaillards! Ils étaient devenu pâle, il se décomposait sur place, sans doute animé par la peur. Bob voulait les rassurer mais, rien ne fonctionna comme il l'avait prévu.


-Y'a un soucis? On dirait que vous venait de voir un fantôme où je ne sais quoi... A ouais... C'est vrai, parce que vous pensiez que j'étais mort nan? Je m'en doutais, en réalité j'aurais dû mourir mais, Jah est avec moi et il me protège. Si vous voulez devenir comme moi, il vous suffit de trouver la paix. Dans un premier temps faites la paix avec votre esprit, ensuite avec ceux qui vous entoure. Vous....


Visiblement, le discours du rasta ne semblait pas plaire aux forbans, l'un d'eux lança son poing vers le rasta qui esquiva facilement, un deuxième coup arriva, il fut cette fois bloqué, puis un troisième, un quatrième... Bob se contentais d'esquiver ou de bloquer les coups, par moment il contre attaqué en utilisant la pointe de ses mains. Il visait ainsi ainsi des endroit douloureux comme les yeux, le nez, les tempes, le plexus solaire ou encore les reins. Bref, tous les endroits qui peuvent mettre un adversaire hors combat sans le tuer, ou tout du moins qui peuvent le calmer. L'avantage était qu'en visant ses points, il n'était pas nécessaire d'employer une grande force bien au contraire, un petit coup suffisait à faire très mal. Au bout de quelques minutes, les agresseurs prirent la fuite, laissant Blacko seul avec lui même. Désespérait devant l'échec cuisant qu'il venait de subir, il prit place sur un tas de débris et s'en roula un pour décompresser. Une fois roulé, il le déclara et profita de la hauteur pour observer ce qu'il se passait un peu plus loin. C'est alors qu'il aperçu un homme, il avait l'air costaud, mais petit vu de loin. Il ne portait presque pas de vêtement, Bob souria alors pensant que tout comme lui, ce type aimait se dénuder ou même mieux, peut-être qu'il aimerait vivre en tenu d'Adam comme notre héros! Il y avait quatre hommes au sol autours de lui, il avait sans doute dû leurs donner une bonne correction. 
Bobby continuait de regardé ce type qui ne faisait strictement rien, on aurait presque dit qu'il se prenait pour une décoration. Gagné par la curiosité, Bob jeta le cul de Simone et alla à la rencontre de l'inconnu. Il marchait d'un pas tranquille quand il aperçut un vieillard armé d'un lourd gourdin métallique! Pour un homme de son âge, on pouvait dire qu'il avait encore une sacré force, soulever un truc comme ça... Respect le papy comme on dirait. Notre héros continuait de marcher tout en gardant un oeil sur le vieux, ne connaissant pas ses intentions, il valait mieux rester prudent. Le vieux positionna ensuite le gourdin derrière sa tête, il s'apprêtait à donner un coup c'était certain et sa cible n'était autre que le tas de muscle! Bob en était certain, Jah voulait mettre le mettre au défi, il savait qu'il devait intervenir pour éviter que la situation ne dégénère. Il était encore assez loin des deux hommes, trop loin pour intervenir normalement. Oui normalement car le rasta n'était pas "normal", il était un homme foudre et donc, il pouvait user de son pouvoir pour accroître considérablement sa vitesse. Il ne perdit pas de temps, et se déplaça à une vitesse foudroyante. Le vieux s'apprêtait à frapper mais Blacko eut le temps d'intervenir. Le poids du gourdin associés à la force du vieux rendait un blocage dangereux. En effet, un impact aussi violent pourrait briser les os de l'homme de paix. Ainsi il usa des techniques du Kung-Fu, la base consistait à utiliser la force de l'adversaire pour détourner l'attaque. De ce fait, Bob pu détourner la trajectoire et mettre fin à l'offensive de celui qui semblait être un scientifique. Sans le vouloir, pendant son action, il avait donné un coup de coude au tas de muscle. 
Notre héros se retrouvait donc entre les deux hommes, il soupira un instant et pris la parole.


-Vous êtes cinglé ou quoi? Vous avez rien de mieux à faire que vous taper dessus? C'est pas avec des types comme vous que je vais avancer... Je m'appelle Bob Makihara au fait, vous pouvez m'appelez Bobby ou encore Blacko, c'était mon surnom quand j'étais esclave et il me déplait pas trop. Et vous vous êtes?


Bob n'avait pas vraiment envie de se battre mais il restait sur ses gardes. Le vieux semblait complétement fou et hors de contrôle, quand à l'autre, il avait quatre types K.O à ses pieds et donc il devait savoir se battre. Qu'allait-il se passer? Allons-nous assister à un duel à trois? Ou contraire, les deux hommes allaient-ils revenir à la raison et faire la paix?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Mer 26 Juin - 13:18

Alors que notre héros marchait tranquillement, il sentit comme un danger derrière lui, son instinct l'avait prévenu : Il était en danger ! Malheureusement, il était déjà trop tard pour esquiver le coup et le charpentier allait se prendre une massue en plein dans le crane. Mais c'était sans compter sur l'intervention d'un Rasta qui avait la peau un peu plus foncée que Zuiichi et qui le sauva de justesse. Cet homme prit ensuite la parole, visiblement décidé a mettre fin a toute forme de violence.

-Vous êtes cinglé ou quoi? Vous avez rien de mieux à faire que vous taper dessus? C'est pas avec des types comme vous que je vais avancer... Je m'appelle Bob Makihara au fait, vous pouvez m'appelez Bobby ou encore Blacko, c'était mon surnom quand j'étais esclave et il me déplait pas trop. Et vous vous êtes?
- Enchanté Blacko, je te remercie de m'avoir sauvé. Mais malheureusement, je ne refuse jamais un duel et cet homme a l'air d'avoir envie de se battre Hahaha ! Donc je vais satisfaire ses désires et lui montrer ce qu'il en coute d'attaquer un Lockhart dans le dos ! Ha au fait moi c'est Zuiichi Lockhart !

Sur ces paroles le guerrier s'élança a l'assaut de son adversaire, un vieux bien prétentieux de penser qu'il pouvait battre le charpentier mais il tomberait très vite sur le cul en se battant contre lui.
Il recula alors de quelques pas puis plia ses jambes lentement pour se propulser grace a la puissance de ses jambe a une vitesse vertigineuse mais en ligne droite malheureusement ce qui lui fit rater son coup pour finir dans un mur qui se trouvait pas loin .

-Mince je ne maitrise pas encore bien cette technique, faut que j'aprenne a viser. Déjà que je ne peux la faire qu'en ligne droite, si en plus je vise mal... Bon faut que je bouge, le vieux va pas rester inactif surtout si je l'attaque !

Zuiichi retourna donc a l'assaut en sautant vers son adversaire puisqu'il s'était bien éloigné a cause de la technique précédente. Il montra a lors a son ennemi qu'il avait une très grosse détente et beaucoup de puissance dans les bras et les jambes, puis une fois a proximité de celui ci, il arma son poing qui avait pour but d'atteindre le pif du moustachu puis le lança avec puissance tout en poussant un cris bestial !

-SMASHER !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Sam 6 Juil - 14:17





Le vent souffle sur les plaines...









Le vent... C'est une force de la nature que l'on ne peut contrôler sans fruit du démon. Il souffle dans une direction, puis dans une autre selon sa propre volonté. Il emporte avec lui les choses les plus légère comme les feuilles, la poussière ou la fumée.

Sans surprise, l'attaque de Eizou avait fait mouche. Ce qui pourrait le plus surprendre c'est la manière avec laquelle elle avait été contrée. Un type, noir de peau et coiffé de longues dreads, s'était mis en travers de la course du gourdin.

-Vous êtes cinglé ou quoi? Vous avez rien de mieux à faire que vous taper dessus? C'est pas avec des types comme vous que je vais avancer... Je m'appelle Bob Makihara au fait, vous pouvez m'appelez Bobby ou encore Blacko, c'était mon surnom quand j'étais esclave et il me déplait pas trop. Et vous vous êtes?

Ce contre avait eu pour effet de rendre furieux le scientifique et alors que sa cible répondait comme un humain normal à son sauveur, le vieux se mit à frapper le sol avec son gourdin, usant de toute ses forces et criant sans arrêt.

-Bola! Bola! Bola! Bolaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!

Il n'y avait plus aucun doute sur la santé mental de celui qui avait lancé l’offensive. Ces cris et cette réaction répondraient certainement en partie à la question du rasta. Malheureusement pour le scientifique les éléments que l'on peut considérer comme étant gérés par l'aléatoire allaient jouer en sa défaveur. Alors que le tas de muscle lança sa première attaque faisant un flop total puisqu'il ne réussit qu'à s'encastrer la tête dans un mur, Eizou senti une odeur. Impossible de la décrire, à la fois désagréable et apaisante. Une odeur puissante qu'il commença à sentir à l'intérieur même de son crane. Levant le nez en l'air, il humait cette chose à pleine narine. Le vent dont on parlait plus haut avait tourné. Emportant avec lui la fumée du joint, que le rastas avait fumé, en direction du petit vieux qui laissa tomber son gourdin au sol.

-Qu'est-ce que je fais là? Bolou.

-SMASHER!

Bolu, j'me suis encore...

A peine avait-il eu le temps de reprendre ses esprits que la puissante droite du tas de muscle touchait directement sa cible en pleine face. Repassons la scène au ralenti. Eizou reprit le contrôle de son corps sous la personnalité de Bolou, mais sans l'expliquer pour l'instant il ne resta sous cette personnalité que le temps de dire une phrase pour ensuite changer et passer sous Bolu. Ce dernier n'ayant même pas eu le temps de déclarer qu'il se sentait perdu qu'il perdit connaissance au contacte même du poing de celui qui se déclarait comme étant Zuiichi. Le corps de Eizou vola sur plusieurs mètres avant de glisser au sol. Vaincu par K.O.!







Dernière édition par Eizou Kagakusha le Ven 27 Sep - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Sam 20 Juil - 18:45





Deux types étranges...




-Vous êtes cinglé ou quoi? Vous avez rien de mieux à faire que vous taper dessus? C'est pas avec des types comme vous que je vais avancer... Je m'appelle Bob Makihara au fait, vous pouvez m'appelez Bobby ou encore Blacko, c'était mon surnom quand j'étais esclave et il me déplait pas trop. Et vous vous êtes?


- Enchanté Blacko, je te remercie de m'avoir sauvé. Mais malheureusement, je ne refuse jamais un duel et cet homme a l'air d'avoir envie de se battre Hahaha ! Donc je vais satisfaire ses désires et lui montrer ce qu'il en coute d'attaquer un Lockhart dans le dos ! Ha au fait moi c'est Zuiichi Lockhart !


Zuiichi venait alors de s'élancer vers... Un mur! Blacko eut la folle envie de pouffer de rire devant ce sketch! Notre héros pensait que le gaillard allait être sonné par l'impact, foncer contre un mur à cette vitesse aurait mis hors course une personne normale. Pourtant il se releva, pendant ce temps, le vieux semblait prendre la fuite, tant mieux pour lui.

-Mince je ne maitrise pas encore bien cette technique, faut que j'aprenne a viser. Déjà que je ne peux la faire qu'en ligne droite, si en plus je vise mal... Bon faut que je bouge, le vieux va pas rester inactif surtout si je l'attaque !


Le colosse s'en était sorti indemne et semblait plus préoccupé sur le résultat de sa technique qu'à autre chose... Il avait l'air assez étrange... Bob aimait souvent s'entourer de gens ayant une personnalité qui sort de l'ordinaire. Cela l'encourageait à en savoir un peu plus sur lui, un homme puissant était toujours utile. Il fallait pouvoir impressionner ceux qui serait contre la paix. Bob allait s'apprêter à s'approcher de ce type mais celui-ci passa à l'action, bondissant ainsi sur le vieil homme pour lui asséner un violent coup poing! Son corps fut projeter quelques mètres plus loin... Bobby patienta quelques petites secondes, espérant que l'homme aux allures de scientifique se relèverait mais en vain. L'homme de paix, d'un pas pressé, s'approcha de Zuii pour lui faire la morale!


-Mais t'es vraiment inconscient?! Et s'il est mort tu fais quoi abruti? Ecoute moi bien, maintenant tu vas rester avec moi, tous les deux on va aider ce vieux à se remettre sur pied et après tu lui présentera tes excuses! Et ne cherche pas à faire la beau tu le pourrais le regretter... Fais juste ce que je te demandes et on restera cool tous les deux.

Bob regarda un peu les environs, il n'y avait pas l'air d'avoir de médecin dans le coin, du moins pas dans ses souvenirs. Il faudrait donc porter le vieux. Le rasta espérait que ce Zuiichi ait un minimum de bon sens pour l'aider. Dans le cas contraire il devrait le forcer à le faire, il voulait éviter d'avoir à ce battre, même si pour le coup, il y avait une petite voix dans la tête du héros qui voulait savoir de quoi ce type était capable. Pour le savoir, il suffisait de porter le vieux et de demander un coup de main.
Bob s'abaissa et passa un bras d'Eizou autours de son cou, il regarda ensuite l'autre colosse pour lui demander de l'aide.


-Allez, prend l'autre bras et cherchons un endroit pour le remettre d'aplomb, je pense pas qu'il ait toute sa tête mais bon... C'est un ancien, on a pas le choix.







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Jeu 8 Aoû - 15:58

-Mais t'es vraiment inconscient?! Et s'il est mort tu fais quoi abruti? Ecoute moi bien, maintenant tu vas rester avec moi, tous les deux on va aider ce vieux à se remettre sur pied et après tu lui présentera tes excuses! Et ne cherche pas à faire la beau tu le pourrais le regretter... Fais juste ce que je te demandes et on restera cool tous les deux.

-Mort ? C'est possible ça ? Bah remarque c'est pas avec un simple coup de poing que je vais le tuer, après tout je manque encore d’entraînement héhé. En tout cas tu m'a l'air d'être un type bien sérieux hahaha !! Bon aidons le, maintenant que j'ai gagner le combat, je n'ai plus aucune raison d'être hostile ! D'ailleurs mon père m'a appris comment réveiller les gens qui sont dans le coma, laisse moi faire !

Zuiichi s'approcha alors du vieux dans le but de le secouer violemment pour le réveiller mais le rasta le devança et releva le vieil homme. Sûrement avait-il deviné que le bourrin allait justement utiliser des technique de bourrin pour réveiller la pauvre victime. Il avait donc pris le moustachu par un bras et demandait a Zuiichi de lui prendre l'autre bras mais celui ci ne compris pas le sens de la phrase immédiatement.

-Mais tu ne crois pas qu'il en a besoin de son bras ? Et puis prendre le bras de quelqu'un d'inconscient ce n'est pas digne d'un grand guerrier.

Il regarda ensuite le rasta et compris qu'il fallait en fait qu'il fasse comme lui et donc il s’exécuta. Les deux homme trouvèrent alors un coin tranquille même si ce n'était pas le meilleur endroit pour soigner un homme, c’était toujours mieux qu'au milieu d'une bande de truand. Et puis de toute façon le vieux n'avait qu'une grosse bosse sur le front, il allait sûrement finir par se réveiller et donc en attendant Zuiichi entama la conversation.

-Alors Blacko ? Que fait tu donc sur cette île ? Oui je sais ce n'est pas mes oignons mais si l'on doit rester prêt de lui le temps qu'il se réveille autant passer le temps en discutant tu ne crois pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Mer 14 Aoû - 21:59





La réalité.









-Alors Blacko ? ... donc sur cette île ? Oui je sais ... mais si l'on doit rester prêt..... qu'il se réveille autant passer le temps en discutant ...

Les bruits environnants résonnaient à l'intérieur du crane de Eizou. Un sentiment de gueule de bois puissant se faisait ressentir. Il n'avait pourtant pas bu d'alcool. Commençant lentement à émerger de son sommeil, le vieil homme ouvrait légèrement les paupières afin d'apercevoir un indice sans se faire trop remarquer. Malgré tout ses efforts il était incapable de voir quoi que ce soit. "Normal" me direz vous pour un vieil homme sans ses lunettes de vu. Mais cette fois-ci était différente. Le sang lui troublait la vu. Des visions affreuses concernant l'être le plus cher de son existence se manifestaient sans que cela ne soit contrôlable. Il était arrivé quelque chose à Sania.

Usant d'un courage exemplaire, Eizou entreprit d'échapper subtilement à ses assaillants. Mais usant également des "qualités" de voleur que l'on connait à Bolou. Face au regard des deux véritables masses qui veillaient sur lui, il se levait très lentement sans faire le moindre bruit. Puis sur la pointe des pieds, il se dirigea vers ce qui lui semblait être un échappatoire de grande qualité. Pile poil entre le tas de muscle et le black. Il se tapa le pieds sur une bouteille de verre et continua son évasion. Il n'avait jamais eu à réellement s'évader dans le passé. Une fois oui, avec Sania, mais il n'était pas surveillé de si près à l'époque. C'était justement pour elle qu'il voulait donné le meilleur de lui-même. Dans le but de ne laissait aucun détail, Eizou retint bien le chemin à emprunter avant de fermer ses yeux et boucher ses oreilles pour éviter les crises de panique.

Un peu plus loin des brutes, il se mit à courir en faisant des grimaces aux deux inconnus.

-Bolou, je vous ai bien eu les grosses brutes!

Il se dirigea donc au pas de course vers la maison qu'il habitait avec Sania.

-SANIIAAAAA? Sania? Bolou... Elle n'est pas ici... Peut être au terrain d'entrainement. Il faut absolument que je la retrouve au plus vite bolou... Ces visions sont horribles.

Malheureusement les visions n'égalaient aucunement la réalité. La foule était maintenant retenu par quelques marines afin de commençait une enquète de terrain avant d'emmener le corps. Et c'est alors que Eizou débarqua à l'intérieur du cercle.

-SANIAAAA! Mon dieu ... Bolou. Qui a pu faire ça? Probablement ces deux grosses brutes qui m'ont kidnappé. Heureusement que j'ai réussi à leur échapper sinon voilà le sort qui m'était réservé.

-Monsieur, vous connaissiez la victime? Nous essayons de résoudre le meurtre de quelles brutes parlez vous?

-Je parle de deux grands costaud, Bolou. L'un des deux à la peau noir vous ne pouvez pas les louper. Ils sont surement complices.

-Allez les chercher les gars! Nous devons absolument les interroger à propos de tout ça.







Dernière édition par Eizou Kagakusha le Ven 27 Sep - 19:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Sam 17 Aoû - 19:42





Encore des ennuies





Zuiichi avait finalement accepté d'aider notre héros, il avait d'ailleurs eut raison de le faire. Les deux hommes s'étaient donc dirigé dans un lieu un peu plus tranquille. Une fois cela fait, ils prirent le temps d'examiner un peu le vieillard qui avait une très vilaine bosse sur le front. C'était comme s'il avait un deuxième nez mais, sans les narines. Le rasta n'avait aucun matériel médicale sur lui, même pas une pommade pour apaiser la douleur! En même temps, pourquoi un homme foudre aurait besoin de ça?
Enfin bref, Bobby s'était assit sur le sol attendait patiemment que le vieux se réveille. Alors qu'il était plongé dans ses pensées, la brute entama la conversation.


-Alors Blacko ? Que fait tu donc sur cette île ? Oui je sais ce n'est pas mes oignons mais si l'on doit rester prêt de lui le temps qu'il se réveille autant passer le temps en discutant tu ne crois pas ?

-Et bien, rien de spéciale, je viens tout juste d'arriver en réalité. Je faisais un tour des lieux quand je vous ai vous tous les deux... Si je ne craignais pas Jah, crois moi que je vous aurais vite calmer! Mais bon, on peut dire que vous avez de la chance. En faite, je cherche des types pour m'accompagner. J'ai un certain projet en tête mais seul, je ne peux rien faire. Et toi alors, quel vent t'amène ici?


La conversation continua encore un peu de temps. Jusqu'à ce qu'elle soit interrompu à vrai dire! En effet, alors que les deux hommes faisaient connaissance, Eizou s'était réveillé et tel un fourbe, il avait prit la fuite! Enfin il n'avait pas encore fuit, mais il comptait le faire et ne manqua pas de narguer ses deux sauveurs en leurs faisant les pires grimaces!

-Bolou, je vous ai bien eu les grosses brutes!

-Euuu... Il se fou de notre gueule là nan? Zuiichi, rattrapons le! Je suis certains que ce vieux fou croit qu'on est des criminels et qu'il va balancer aux marines. C'est pas que j'aime bien les marines mais, c'est pas la première fois qu'on me prend pour un forban! Merde à la fin... Tous ce que je voir un monde de paix! Faut toujours que je tombe sur des types à l'esprit tordu... A moins que... Ce soit un signe de Jah... Enfin bref, suis moi, on doit le rattraper!


Sans même attendre la réponse de Zuii, Bob s'était levé et était déjà en train de poursuivre Eizou. Que pouvait-il bien avoir en tête celui-là? La course poursuite dura plusieurs minutes. Dans un premier temps, le scientifique avait fait halte à une maison, était-ce la sienne? Toujours est-il qu'il n'avait pas trainé et s'était ensuite diriger autre part. Bob le suivait toujours et bien qu'il se rapprochait de plus en plus de lui, la distance restait tout de même importante. D'ailleurs, vous vous dites sans doute qu'un homme foudre aurait pu utiliser sa vitesse pour rattraper le vieillard... Seulement cette solution se trouve un peu trop facile et puis, fallait-il vraiment user de cela face à un papy?
Et bien oui, il aurait fallu le faire! En effet, cette course folle emmena Blacko dans le centre ville. Cela dit en passant, il n'avait pas pris la peine de vérifier si Zuiichi le suivait. Bref, nous sommes au centre ville donc. Eizou se tenait face à une foule de gens, Bob ralentit le pas et marchait en direction de tous ce beau monde. Plus il avançait, plus il sentait un frisson parcourir son corps... Comme un mauvais pressentiment. Puis il arriva assez près de celui qu'il avait sauvé, enfin, si on peut dire ça comme ça.


-Yo papy, pourquoi tu t'es enfuit? On allait pas te manger tu sais, on voulait simplement t'aider!

-C'est l'homme que nous cherchons! Arrêtez le!

-Hein? Tu parles de moi? Je viens de le sauver pourquoi vous m'arrêtez?

-Nous vous arrêtons pour meurtre monsieur

-gné... Tu vois bien qu'il est vivant le vieux là! C'est quoi votre problème hein?!


C'est alors qu'un marine se saisit du bras du rasta, qui riposta simplement en envoyant une décharge dans le corps de cet honorable idiot. Bien entendu, personne n'avait rien vu, enfin si, on avait vu le marine crier, tomber sur le cul et souffler sur ses mains... Comme un imbécile.


-Monsieur je vous demanderez de ne pas résister ou nous emploierons la force.

-Attends une seconde, explique moi un peu pourquoi tu veux m'arrêter? Je viens à peine d'arriver sur cette île, je ne connais personne et t'as aucune preuve que se soit moi... Je voulais juste aider le vieillard qui c'est fait attaquer par un autre type.


-Vous mentez! Vous mentez comme vous respirez! Pourquoi devrais-je crois un...

-Un esclave? Ou un type qui a une serpillère sur la tête? C'est ce que t'allais dire? Jah, pardonne moi pour ça, mais là c'est trop...[/b]

Bob s'était approché du marine et lui avait collé son poing en pleine face, lui offrant ainsi un petit vol plané suivit d'une glissade sur le sol. Devant cette scène horrible de violence extrême et, devant la dangerosité de la situation, les villageois avaient pris leurs jambes à leurs cou. Bobby se trouvait donc aux côtés du vieux entouré de marine.

-Le vieux est son complice! Capturons les vivants!

-Si tu sais pas te battre papy reste derrière moi, je te protégerais. Tu peux me faire confiance, personne ne lèvera le moindre petit doigt sur toi.


Le rasta se tenait prêt à toute éventualité. Il se retrouvait encerclé, il pouvait utiliser la foudre pour s'en sortir mais il risquerait de faire des morts, chose qu'il voulait éviter à tout prix! Il cherchait une solution, une aide extérieur serait la bienvenue...





[/color]


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Ven 6 Sep - 21:36

-Et bien, rien de spéciale, je viens tout juste d'arriver en réalité. Je faisais un tour des lieux quand je vous ai vous tous les deux... Si je ne craignais pas Jah, crois moi que je vous aurais vite calmer! Mais bon, on peut dire que vous avez de la chance. En faite, je cherche des types pour m'accompagner. J'ai un certain projet en tête mais seul, je ne peux rien faire. Et toi alors, quel vent t'amène ici? 
- Pour ma part, je suis arrivé ici par hasard... J'ai été banni de mon île parce que ma maladresse mêlée a ma force a causé quelques catastrophes haha ! Ducoup je parcours la mer en quête d'aventure, de toute façon j'adore la mer !

Les deux hommes parlèrent ainsi pendant un moment quand le vieillard s'enfuit en ne manquant pas de les narguer. Bob le poursuivit directement demandant a Zuiichi de le suivre, mais celui ci ne réagit pas tout de suite car il n'avait pas bien compris la situation. Il décida finalement de se lever en voyant qu'il était seul mais c'était trop tard, il avait perdu les deux hommes. Il partit donc a leur recherche mais en vain, jusqu'à ce qu'il trouve un attroupement de marine. Il alla donc en voir un pensant pouvoir être renseigné.

-heu... Dites moi qu'est ce qui se passe ici ?
-Il n'y a rien a voir ! Dégagez le passage, c'est dangereux ici !

Un sourire se dessina alors sur les lèvres du mastodonte :

-Ça tombe bien ! J'adore le danger !
-Je ne rigole pas monsieur ! Il y a deux criminels a interpeller, vous risquez de vous faire tuer !
-Deux ? Un type avec la peau foncée et un vieux moustachu ?
-Oui c'est ça maintenant partez ou je vous dégage de force !!
-Désolé, mais je ne peux pas vous laisser faire de mal a mes nouveau amis !
-Quoi ??


Zuiichi sortit alors son épée et la planta dans le sol avec beaucoup de puissance créant ainsi une explosion se propageant 5 mètres devant lui. Il put ainsi créer un passage pour que ses amis puisse s'enfuir. Il commença alors a attaquer les autres marines a proximité pour les retenir le temps que Bob et le vieux le rejoigne.

- Allez venez ! On se casse, j'ai une barque pour partir ! Direction Fushia Town aux pas de course !

Zuiichi ne connaissait pas les danger de la foret mais inconsciemment, il avait eu une bonne idée car tout ces sous fifres ne pourrait pas les suivre par ce chemin la.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Dim 8 Sep - 16:53





Choisir.









-Yo papy, pourquoi tu t'es enfuit? On allait pas te manger tu sais, on voulait simplement t'aider!

Bobby venait maintenant de rejoindre Eizou au milieu du cercle de civil et de marine sans son nouveau compagnon. Et ses premiers mots eurent pour effet de rassurer le vieillard qui était encore sous le choc de cette perte fatale. La seule personne au monde en qui il pouvait vraiment avoir confiance était maintenant morte. Comment allait-il pouvoir s'en sortir dorénavant? Il ne savait pas vraiment pourquoi mais il savait qu'il ne pouvait certainement pas s'en sortir seul. Et il est bien vrai que ses impressions étaient totalement justifiées. Comment un homme qui possède trois personnalités, tellement distinctes qu'elle ne partage même pas la même mémoire, pourrait réussir à survivre dans un monde qui lui est hostile malgré lui? Soudain la conversation entre Bob et le marine dégénéra si bien qu'il lui flanqua son poing dans la figure avec une puissance suffisante pour le faire décoller du sol comme une vulgaire feuille de papier, allant finir sa course dans les aires quelques mètres plus loin. Alors voilà sa véritable force? Il est vraiment puissant, il aurait pu me tuer avec une droite aussi puissante. S'il était vraiment mon ennemi je n'aurais aucune chance de gagner. pensa Eizou alors que le marine se relevait déjà.

-Le vieux est son complice! Capturons les vivants!

Contre toute attente, la situation se renversa. Il semblait que les marines les croyaient maintenant complices. Les quiproquos faisant foi dans cette histoire, le vieillard était totalement perdu et ne savait plus qui suivre. Les marines, qui avaient auparavant brisés toute forme de confiance envers les humains autre que celle dont le corps gisait maintenant sur le sol derrière lui? Ou bien son ravisseur? D'ailleurs était-il réellement son ravisseur? Il était face à un choix qu'il ne pouvait pas faire seul. Qu'est-ce que Sania aurait fait? Impossible de le savoir elle n'était plus. Il fallait qu'il se débrouille entièrement seul. A moins qu'il ne soit déjà plus seul?

-Si tu sais pas te battre papy reste derrière moi, je te protégerais. Tu peux me faire confiance, personne ne lèvera le moindre petit doigt sur toi.

-Bolouuu... Je sais me battre.

Eizou dessina un bâton sur l'air et y apposa la marque du bois. Plus léger mais surtout plus rapide à apparaitre. Cette arme était le choix le plus judicieux dans cette situation. Une fois l'objet créé, il l'attrapa en faisant un tour sur lui même et comme s'il voulait montrer ses capacités au combat avant de les mettre en œuvre, il fit tourner son bâton dans tout les sens avant de le bloquer dans une position de ninja. Il se trouvait donc maintenant le pieds gauche en avant, jambe tendu et le pieds droit moins en retrait la jambe plié formant un quasi angle droit. Sa main gauche se trouvait un peu en avant de son corps, la main parallèle au sol face à ses yeux, peut être un moyen de viser pour son prochain coup. Le bâton se trouver dans sa main gauche, longeant ainsi son bras. Il était près à se battre avec toute la force et la précision que Bolou connaissait.

-Bolou... Pour l'instant, je vais vous suivre mais sachez que je suis aussi rapide que la foudre, mensonge, donc n'essayez pas de me faire un coup tordu.

Sur ces mots, Eizou se lança à l'assaut d'un marine qui donnait la net impression de lui vouloir du mal. Le bâton de bois virevoltait autour du vieux. Trois coups suffirent à faire tomber K.O. le premier assaillant. Un premier dans l'abdomen, puis, profitant du fait que le marine se courbait pour se plaindre de cette douleur insupportable, il put atteindre son adversaire derrière la nuque sans la moindre difficulté, ce qui l'obligea à rejoindre le sol plus tôt que prévu. Pour finir, et afin d'être sur que le travail était fait, il l’assomma en lui flanquant un bon coup sur le crane.

-Je vous avais dit qu'ils étaient complices! Attrapez-les tous les deux, ils doivent répondre de leur crime!

Eizou ne prit pas la peine de répondre. En effet, cela aurait été complètement inutile de tenter une plaidoirie maintenant, et puis quelque soit la raison de son arrestation, celle-ci aurait forcément des conséquences désastreuses sur sa liberté. Il ne faut effectivement pas oublier que le scientifique est encore activement recherché par la marine qui serait bien heureuse de remettre la main sur ce cerveau si brillant. La situation l'exigeait: il fallait se battre et surtout ne jamais se faire arrêter même s'il pensait ne rien avoir à se reprocher.

Alors que les deux nouveaux camarades de combat se défendaient contre les marines, une explosion soudaine créa un chemin tout tracé pour les deux hommes entre les marines. La brute qui l'avait mis K.O. un peu plus tôt se trouvait là et se battait déjà contre les marines qui n'avaient pas été touché par son attaque.

-Allez venez ! On se casse, j'ai une barque pour partir ! Direction Fushia Town aux pas de course!

Cette aide était la bienvenue. En effet, les deux hommes se trouvaient en grande infériorité numérique et cela aurait pu les mettre à mal. C'est alors qu'usant de tout son courage, Eizou se mis à courir aussi vite qu'il le pouvait, sans que Sania n'ait besoins de lui crier dessus. Elle n'était plus là et il fallait donc qu'il se gère lui-même. Écouter la voix de cette femme dans sa tête l'aidait à se motiver. Et c'est donc grâce à Zuiichi que les trois hommes purent prendre la fuite en direction de la forêt à l'entrée de laquelle les marines stoppèrent leur poursuite.

-Ils sont morts, laissez-les partir, il profiteront de leurs derniers instants en compagnie des fauves qui se trouvent dans cette forêt.

Les trois hommes continuèrent leur aventure à travers bois sans entendre les mots de ce marine. Eizou se retourna un instant et arrêta de courir.

-Ils ont arrêté de nous suivre, on peut arrêter de courir, Bolou....

Il faut avouer que ça l'arrangeait bien d'arrêter de courir et de pouvoir jeté le bâton qu'il avait créé quelques minutes avant. Ce dernier disparu dans un nuage de poussière de craie. Malheureusement les trois nouveaux amis n'étaient pas à la fin de leur galères puisqu'une ombre géante apparue soudainement devant leurs yeux.

-Qu'est-ce que c'est que ça?





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Mar 10 Sep - 16:09





WTF?! A big monster!!






-Si tu sais pas te battre papy reste derrière moi, je te protégerais. Tu peux me faire confiance, personne ne lèvera le moindre petit doigt sur toi.

-Bolouuu... Je sais me battre.


Eizou fit une chose complétement incroyable après avoir répondu! Il semblait complétement différent de l'homme qui c'était préalablement payé la tête de notre héros. Il dessina donc quelque chose dans l'air, ça ressemblait à une tige, un truc assez long à la forme arrondi... Le dessin fut terminé rapidement, s'en suivit alors l'apparition d'un bâton de bois après que le scientifique ait écrit une sorte de signe... C'était vraiment étrange, hors du commun et cela ne signifie qu'une chose, tout comme Bob, le vieux était un maudit. D'après les différentes lecture du rasta, ce fruit semblait être un paramécia. Blacko ne put qu'esquisser un sourire en voyant son nouveau compagnon faire joujou avec son arme. Il faisait tournoyer le bâton tel un maître un arts martiaux l'aurait fait, qui aurait pu penser qu'un vieillard rondouillard pouvait avoir de telles capacités? Pour une surprise, s'en était une et pas des moindres!

-Bolou... Pour l'instant, je vais vous suivre mais sachez que je suis aussi rapide que la foudre, donc n'essayez pas de me faire un coup tordu.

Aussi rapide que la foudre hein? Eizou semblait vraiment très sûr de lui, avait-il la moindre idée de la réelle rapidité de la foudre? L'homme de paix en doutait, peu de personne pouvaient-être aussi rapide que lui et même si le scientifique était étonnant, il y avait très peu de chance que sa vitesse puisse égaler celle de l'homme foudre. Cela n'a guère d'importance en réalité, pour le moment il fallait se sortir de là au plus vite. Les marines, de leurs côté, passèrent à l'attaque. Bob ne put s'empêcher de regarder son compagnon du coin de l'oeil, il avait peur que son excès de confiance ne soit qu'un bluff. Ainsi en gardant un oeil sur lui, il pourrait l'aider si le besoin s'en faisait sentir. Bobby se contentait simplement de contrer les attaques des marines en ripostant par de petite frappe du bout des doigts. Son but n'étant pas tuer ses adversaires mais juste de les voir se tordre de douleur après qu'il leur ait planté les doigts bien profondément dans diverses parties du corps. L'homme de paix n'utilisait toujours pas son pouvoir mais, il envisageait la chose cette fois. Le nombre d'ennemi ne semblait pas décroître tandis qu'ils étaient envoyés au tapis les uns après les autres. Le combat continuait donc de faire rage jusqu'à ce qu'une explosion vienne y mettre fin! Elle était sortie de nul part, sans prévenir. C'était comme un pigeon qui vous fait caca dessus, vous ne le voyez pas alors qu'il est juste au dessus de vous et vous n'y pouvez rien, vous pouvez juste l'insulter en espérant qu'il vous entende. Les deux situations sont un peu similaire, imaginez que Zuiichi est le pigeon et que son explosion est une fiente toute coulante de pigeon, personnes ne voyait Zuii et pourtant l'explosion provenait bien de lui ou plutôt de son épée! La seule différence avec le pigeon est que, dans le cas présent, personne si ce n'est peut-être les marines, n'avait insulter le colosse au contraire! C'était presque une bénédiction pour le rasta qui allait enfin pouvoir cesser de se battre.

-Allez venez ! On se casse, j'ai une barque pour partir ! Direction Fushia Town aux pas de course!

Fushia quoi? C'était pas une couleur normalement le Fushia? Enfin, l'heure n'était pas vraiment aux questionnements. Eizou profita de la brèche pour s'enfuir et notre homme en fit de même, le trio improbable s'enfonçait alors dans la forêt dense et dangereuse mais, ils ignoraient complétement le danger qui les guettait.

-Ils ont arrêté de nous suivre, on peut arrêter de courir, Bolou....

-Le vieux à raison, on est tranquille pour le moment.

Bob reprenait son souffle, il n'avait pas arrêté de courir aujourd'hui et aurait bien voulu se reposer un peu. Il observa les deux types qui l'accompagnaient, il ne pouvait s'empêchait de penser que chacun d'entre eux était... Comment dire, un personne atypique pour ne pas dire "un drôle de personnage". Il y avait ce vieux scientifique avec ses lunettes rondes et sa blouse qui pouvait griffonner dans l'air et faire apparaître des trucs, en plus de cela, il ne semblait pas être tout à fait normale, enfin, mentalement parlant! Ensuite il y avait ce colosse un peu plus grand que Bob à l'allure de gros méchant peu fréquentable. On savait déjà que c'était une brute puisqu'il l'avait déjà prouvé, en plus de ça il pouvait créer des explosions. Et puis il y avait lui, un homme de paix qui possédait un pouvoir immense mais qui avait presque peur de s'en servir complétement, lui qui ne voulait de mal à personne, ou presque! Pour résumer, nous avions le bon, la brute et le fou! Une bien belle équipe de bras cassé à première vu, heureusement les apparences sont souvent trompeuses.

-Qu'est-ce que c'est que ça?

-Sans doute un nuage qui vient couvrir le soleil... AAYAAAA!! D'où ça sort ça?!


Un monstre, oui s'en était un et le rasta en avait rarement vu des pareils! Il était au moins trois fois comme lui si ce n'était pas quatre, couvert de poils bruns et muni de mains assez grande pour écraser un homme avec un doigt! Il avait un visage assez laid, à la façon de certain primate qui, au passage, son généralement plus amicaux que semble l'être "el monstro". Ses yeux était de couleurs rouge et sa queue était gigantesque! Bien plus grosse que celle que Bob espère avoir dans ses rêves! Comment? Vous ne le saviez pas? Bob Makihara fait souvent le rêve d'être un singe et dans son rêve, le plus respecté est celui qui a la plus grande queue! Vous pensiez à autre chose? Vraiment? Huum... Je ne vois pas à quoi vous pouviez penser d'autres...
Enfin bref, "el monstro" frappait ses poings sur sa poitrine, signe qu'il n'était pas très content et qu'il allait sans doute vouloir tuer les trois compères.


-Bon, finalement pas le temps de reposer, évitez de mourir s'il vous plait, je ne suis pas certain de pouvoir vous protéger tous les deux alors faites attentions...

Bob se lança le premier à l'attaque, usant de sa vitesse foudroyante, il prit de l'élan et une fois le moment propice sauta de façon à se trouver juste devant la face du monstre. Il avait préparé son poing et allait frapper de toute ses forces! C'était sans compter sur cette bonne grosse mains velû qui vint percuter l'homme de paix pour l'envoyer fracasser un arbre! Le coup avait était violent et le rasta peina à se relever. Heureusement il en fallait plus pour le mettre au tapis, en y repensant, si notre héros daignait vouloir se servir un peu plus de son pouvoir, il aurait très bien pu laisser cette main le traverser... Peut-être que le moment allait être venu de dévoiler son pouvoir à ceux qui allaient être ses nouveaux amis. D'ailleurs s'ils devenaient ses amis, il était normal qu'ils connaissent la force de Bob non?






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Jeu 12 Sep - 15:17

La fuite se passait plutôt bien, la marine avait cessé de poursuivre nos 3 héros et tout allait pour le mieux jusqu'à ce qu'un monstre se mette en travers de la route de Zuiichi et ses compagnons fuyards. Ce monstre était vraiment très grand et surtout très moche ! Et apparement, il voulait un petit casse-croute avant d'aller faire sa sieste. Il était donc important pour leur survie que les trois hommes se défendent et la meilleure des défense, c'est l'attaque.
C'est donc Bob qui commença l'offensive en fonçant sur le monstre se prenant ainsi une mandale d'une puissance inouie. Zuiichi suivi ensuite, après tout face a un monstre de cette taille, sa force physique serait d'une très grande aide. Il se pourrait même que le charpentier soit le seul a pouvoir faire des dégats a cet adversaire. Il s'élança donc et le monstre l'ayant repéré, ne manqua pas de lui mettre une droite a laquelle s'en suivi une explosion qui souleva un nuage de fumée. En effet, Zuiichi était parvenu a parer l'attaque avec son épée bien qu'il dut tout de même reculer de pas mal de pas pour atténuer le choc et parvenir a le parer sans être propulsé contre un arbre a son tour.

-Hahaha !! Ce monstre est plus fort que moi physiquement, ça promet d'être intéressant !

Zuiichi sauta alors de façon a se retrouver au niveau de la tête du monstre – ce qui n'était pas très dur vu la puissance de ses jambes – Puis il frappa un grand coup explosif en plein milieu du crane juste avant de se prendre une méga tarte dans la gueule qui lui fit traverser deux ou trois arbres. Une tarte tellement puissante que même notre mastodonte en avait été sonné et d'ailleurs une personne normale en serait sûrement morte. Zuiichi eut donc un peut de mal a se relever et devait avoir une ou deux côtes cassées, mais cet effort ne fit pas vain car le coup explosif sur la caboche avait refiler un peu sonné le monstre et ça allait sûrement être le bon moment pour frapper.

- Peuh, il m'a bien eut le bougre ! Bon aller c'est le moment de frapper le plus fort possible et ptet qu'on pourra le vaincre les gars !

Zuiichi se fit alors craquer le coup et le poings, puis il commença a courir vers son adversaire l'épée a la main et prêt a le frapper le plus fort possible mais est-ce que ce sera suffisant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Mer 18 Sep - 22:56





Un repos bien mérité.









L'ombre géante se dévoilant enfin, les trois protagonistes purent apercevoir un animal de plus de 5 mètre de haut, situé pile poil à mi-chemin entre le monstre difforme et le singe amical. Un immonde amas de muscles près à les dévorer tous les trois en une bouchée. La première réaction de Eizou fut de dessiner un gourdin sur l'air et d'y apposer la marque de l'acier. Les armes en bois comportaient deux gros avantages. Le premier et le plus évident étant la légèreté de l'arme. Mais il y en a un que l'on ne peut comprendre que si l'on connait un utilisateur du fruit de Eizou. Et cela tombe bien puis qu'il en connaissait un: lui-même. Il était donc parfaitement au courant qu'il fallait plus de temps pour créer une arme en acier mais face à un tel animal, le bois aurait été inutile. Il se mit donc à attendre et se laissa même tenter par une petite sieste pendant que ses deux nouveaux amis se lançaient à l'assaut de leur ennemi commun.

Il se rendit compte assez rapidement qu'ils seraient tous deux en grande difficulté mais, que pouvait bien faire un vieil homme sans arme pour les aider? Il imagina un plan d'attaque où il serait d'une grande aide pour les deux malheureux qui devaient bien regretter de l'avoir pris sous leurs ailes. Mais la fatigue de la course qui avait précédé ce combat, ajouté à l'ensemble des émotions vécus durant la journée, sans compté la réflexion qui finit de puiser dans ses ressources le fit crouler dans un sommeil court mais très profond... mais court... mais profond!

Bobby se lança à l'assaut le premier et subit un cuisant échec poussant la scène à la limite du raisonnablement ridicule. Une attaque si royalement ratée qu'elle réussit à entrée dans le rêve de Eizou qui se mit à rigoler en dormant. Le tas de muscle qui leur servait d'ami avait donc pris la place du rasta afin de rattraper un peu l'honneur du groupe. Puis, après avoir prouvé l'ampleur de sa force en contrant celle du monstre, il réussit à placer une attaque à l'épée sur le crane du pauvre animal qui eut un réflexe de survit en envoyant voler celui qui avait rivaliser avec sa puissance. Il traversa trois arbres, ce qui eut pour effet (avec le même procédé que précédemment) de faire rire au éclat le scientifique qui dormait pourtant toujours paisiblement. Cette fois-ci la puissance du rire le réveilla.

En ouvrant les yeux Eizou put apercevoir Bob non loin d'un arbre arraché et Zuiichi derrière non pas un ni deux mais bien trois arbres arrachés. Le vieil homme se dit qu'il ne pourrait certainement jamais rivaliser avec ces deux là mais il n'en n'avait que faire. Ce ne fut pas la seule de ses surprises puisqu'il vu que son arme était déjà formée. Cela avait paru passer en quelques secondes mais le temps avait coulé depuis qu'il s'était endormi l'air de rien. Le monstre, lui, avait l'air un peu dans les nuages dansant le tango en se déplaçant.

- Peuh, il m'a bien eut le bougre ! Bon aller c'est le moment de frapper le plus fort possible et ptet qu'on pourra le vaincre les gars !

- Bolou... Je comprends pas tout mais... D'accord!

Il "s'empressa" d'empoigner son arme fraichement construite. Entendez par là qu'il lui fallut tout de même se lever, s'étirer, se frotter les yeux, bailler un bon coup, prendre son arme, la regarder, en juger le poids, retrouver ses repères et se lancer à l'assaut. Mais une fois arrivé devant le mastodonte, le vieil homme n'était plus le même. Il visa d'abord ses rotules avec une précision impressionnante pour les néophytes. La puissance provenait principalement du poids de son arme mais qu'importe quand on s'attaque aux rotules, nul besoins de frapper trop fort pour faire mal. Le monstre plia genou afin de se retrouver à quatre pattes, en position de faiblesse donc. Eizou considéra qu'il avait fait sa part de travail et revint prendre place au pieds d'un arbre afin de finir sa sieste et laisser les deux autres finir le taff. Après tout, il n'avait de toute façon pas assez de force pour que le monstre ressente ses coups au milieu de ceux donnés par Bob et Zuii. Il vaut mieux laisser faire les grands que se ridiculiser se dit-il après avoir fermé les yeux... Quand il les ouvrit, une brume l’empêchait de voir...





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Lun 23 Sep - 17:09





Barbecue!!





Après le rasta, ce fut Zuiichi qui se lança à l'assaut du monstre. Sa force physique semblait être exceptionnelle. En effet il venait de bloquer un coup à l'aide de son épée, créant une explosion par la même occasion. Finalement les trois fuyards avaient peut-être une chance de vaincre le gros tas de poil, enfin théoriquement ils avaient toutes leurs chances, mais vous savez que la théorie ne se met pas toujours en pratique n'es-ce pas?
Après quoi, le colosse sauta pour mettre au niveau de la tête du monstre, chose que notre héros avait tenté de faire juste avant, sans succès. La nuance était que Zuii, avant de se prendre également une grosse claque, était tout de même parvenu à frapper le crâne de la bête. De nouveau une explosion retenti, un nuage de fumée se créa et on pu voir l'épéiste en ressortir à toute vitesse. Il percuta également un arbre, puis un deuxième avant de se relever.


- Peuh, il m'a bien eut le bougre ! Bon aller c'est le moment de frapper le plus fort possible et ptet qu'on pourra le vaincre les gars !

Bobby regarda autours de lui, Zuiichi avait raison et il était temps d'en finir... Logiquement, le vieux aurait dû lui donner le coup de grâce, seulement il n'était pas là... Il entendit un rire et tourna sa tête dans cette direction, C'était Eizou qui roupillé tranquillement! Blacko se mit une petite baffe sur le front qui voulait dire "Oh le con!". Synchronisation ou pure hasard, le scientifique se réveilla au même moment. Il regarda les deux autres par terres avant de se lever et de saisir d'une arme qu'il avait encore une fois dessiner dans l'air. Seulement cette fois, l'arme avait mit plus de temps pour se matérialisé et pour cause, elle n'était pas en bois. Voilà pourquoi il s'était permis de se reposer... L'homme de paix commençait à avoir une petite idée des capacités du vieillard.

- Bolou... Je comprends pas tout mais... D'accord!

Après qu'il se soit étiré, frotter les yeux et tout ce qu'on fait après s'être réveillé, il pris son arme en main. Il lui fallut encore analyser cette dernière avant de passer à l'attaque! Une attaque assez... surprenante il faut le dire, bien qu'en y réfléchissant c'était très utile. Le vieux frappait sans relâche les rotules du monstre qui était encore sonné par l'explosion de Zuiichi. L'homme à lunette qui, n'était pas un homme à quéquette, stoppa son action lorsque la bête posa ses genoux au sol, se retrouvant donc en état de faiblesse. Le pire était maintenant à venir! En effet, pour une raison inconnu, le scientifique retourna à son arbre pour finir sa sieste. Le rasta voulait lui demander pourquoi mais il était trop tard, on pouvait déjà entendre ses ronflements.
Bob pensa que c'était à son tour d'attaquer, Eizou avait fait une petite démonstration de ses pouvoirs, Zuiichi également... Bobby lui n'avait rien montré, il était même certain que ses deux camarades n'avaient aucune idée de ce dont il était capable. Il se gratta la tête un instant, faisant mine de réfléchir... Il s'était promis de ne pas utiliser son pouvoir inutilement... Dans ce cas là, ce n'était pas totalement inutile puisque cela pouvait sauver les trois hommes. De plus, l'homme de paix pensait qu'il serait plus honnête de ne rien cacher à ceux qui allaient l'accompagner. Ils avait tous les deux prouvé leurs forces ou presque, qu'avait fait le rasta pour le moment? Se mettre des marines à dos, courir après Eizou, se faire sauver par Zuiichi, se prendre une gifle monstrueuse... Si on analyse tout cela, le rasta avait été inutile pour le moment. Une fois cette réflexion faite, il se rendit compte que le bretteur courrait déjà pour abattre la bête. Le mieux était de le faire plus rapidement et question rapidité, il était certain de surpasser ses deux collègues.
Bob se déplaça à sa vitesse maximum pour devancer Zuii qui, fut sans doute surpris de voir soudainement le rasta devant lui. Bob tendit sa main droite sur le côté afin que tout le monde puisse voir ce qui allait se produire...


-Chidori!

Bob tenait dans sa main une boule de foudre concentré, elle l'était tellement que cela créait un son très aigü ressemblant à celui de millier d'oiseaux. Tout était prêt pour en finir, le rasta fonça sur la bête avant de le frapper de toutes ses forces avec son chidori. Le monstre retomba alors sur le dos et une odeur de poils brûlés se faisant sentir, une odeur pas très agréable en réalité. Bob se tourna alors vers Eizou qui dormait et Zuiichi qui devait se trouver logiquement derrière lui, il posa ses fesses par terre et roula un joint, tout en s'adressant au bretteur.

-Désolé de t'avoir coupé la route l'ami, seulement j'avais pas le choix, il fallait bien que je montre de quoi je suis capable nan? Le vieux à montré qu'il pouvait créer des trucs en dessinant dans l'air, toi tu nous à montré ton épée qui explose ainsi que ta force surhumaine. Je devais donc vous montrer que je maîtrise la foudre nan? M'enfin ça m'a semblé logique.

Le temps de dire ces quelques mots, l'homme de paix avait déclarer son joint et s'était levé. Il ramassa le bois qui était au sol suite aux arbres cassés, inutile de détruire la nature plus que ne l'est déjà. Il fit ensuite un tas avec le bois et le fit s'enflammer avec son pouvoir. Le feu était prêt, la bête morte... Blacko eut la brillante idée de faire cuire quelques morceaux de viandes. Une immense nuage de fumée avait pris place, faisant presque office de brume tellement elle était présente! On avait presque du mal à voir où on mettait les pieds. Le rasta se dirigea vers Eizou, pris un grosse taff sur son bédo et recracha la fumée dans sa face. Le vieux ouvrit alors les yeux.


-Allez les gars, à table!!!

Bob pris alors l'un des morceaux de viande et commença à mangé, il y en avait bien assez pour les trois hommes. Comme on dit, après l'effort, le réconfort!





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    Ven 27 Sep - 13:07

Le coup final... Zuiichi se dirigeait vers le monstre afin de le lui porter quand tout d'un coup, son compagnon Bob passa devant lui et lui coupa la route afin de faire un truc électrique qui permis de finir la bête. Le rasta s'excusa après avoir vaincu leur adversaire ce a quoi Zuiichi rétorqua tout simplement :

- Hahaha !! Tu as été bien plus rapide que moi, c'est normal que tu le finisse ! Mais la prochaine fois compte pas sur moi pour me laisser doubler héhé !

S'en suivit ensuite une bonne bouffe durant laquelle nos 3 héros firent plus ample connaissance, c'est surtout Bob qui parla car vraisemblablement il cherchait des compagnons. Zuiichi n'avais pas bien compris la raison, mais ce qu'il avait compris c'est qu'il appréciais Bob et qu'a ses coté il avait des chances de vivres des aventures formidables. Alors pourquoi ne pas le suivre, après tout l'amitié était très importante pour le gros musclé et il le fit comprendre au rasta. Quant au vieux, Zuiichi ne savait pas ce qu'il voulait faire car il avait décidé de faire une petite sieste sans même écouter ce qu'il allait dire. Au réveil, Zuiichi annonça qu'il fallait aller chercher sa sœur a Fushia avant de partir de l'île ce qu'ils firent évidemment pour ensuite prendre une barque qui était un peu étroite pour quatre et c'est d'ailleurs pour cette raison que Zuiichi fit le chemin a la nage. Nos héros se dirigeais donc vers de nouvelles aventures ! Quel danger allait-ils devoir affronter ?


[HRP > J'ai pris la liberté de mettre fin au rp, je ne vois pas ce qu'on pourrais ajouter de plus et puis envie d'en finir avec ce rp ou j'ai fait de la merde un peu XD < HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: C'est maintenant que l'aventure commence !    

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est maintenant que l'aventure commence !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Partons à l'aventure !
» Mais comment Moto GAto va faire pour gagner maintenant?
» Haiti a maintenant un premier ministre ...
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Île de Dawn-