Partagez
 

 la fin d'un pirate mal connu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daisuke Aurola
ColonelColonel

Daisuke Aurola
Messages : 1274
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue39/75la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue99/350la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (99/350)
Berrys: 153.598.000 B

la fin d'un pirate mal connu ! Empty
MessageSujet: la fin d'un pirate mal connu !   la fin d'un pirate mal connu ! Icon_minitimeMer 22 Mai - 17:47



Frisquo le pirate



Cette histoire se passe dans un monde connu de vous tous, une mer que tous le monde a au moins une fois entendu parlé. Une mer capable de détruire un bateau en une seule minute, sans prémisse d'une tempête ou quelque chose du genre. Une mer convoitée, pas pour son eau, mais pour l'endroit où elle mène. Grand Line, la route de tous les périls. La route en direction du One Piece. Tous le monde a entendu cette légende. Celle qui parle d'un butin extraordinaire laissé à l'abandon par le seigneur des pirates. Qui n'a jamais voulu y goûter. Qui n'a jamais voulu y accéder. On dit que celui qui parviendrait à récupérer ce trésor serait nommé le nouveau seigneur des mers, le seigneurs des pirates. Quelle utopie de croire qu'ils sont les seuls à vouloir s'emparer d'un tel trésor. Cependant, ce n'est pas réellement le sujet de cette histoire. Non, cette histoire relatera la disparition d'un pirate. Certes, elle se passera sur cette mer, mais pour tout vous avouer, il y avait une chance sur un million pour que ce pirate, ce Frisquo, pour qu'il arrive à dépasser l'archipel de Shabondy. Imaginez alors les chances qu'il avait de traverse Marijoa ou l'ile des hommes-poissons. Imaginez les chances qu'il avait pour en sortir en vie et pouvoir continuer son voyage. Pensez vous réellement qu'un pirate comme lui serait capable d'un tel exploit ? Moi j'en doute, mais vous savez, il suffit d'un rien pour changer le cours d'une bataille, le cours d'une guerre, le cours d'une vie.
Laissons donc place à la véritable histoire et fin de ce pirate mal connu, presque inconnu. Frisquo le pirate s'était embarqué dans cette aventure il y avait bien des années et s'était juré de ne jamais se faire attraper. Il se vantait d'avoir survécu à plusieurs grandes guerres, mais n'avait jamais réellement participé à l'une d'entre elle. Il n'était pas vraiment bon combattant, mais ses subordonnés savaient se battre et étaient en nombre suffisant pour faire pâlir certains galions marines. Il sortait d'une attaque échouée sur une île de grand line et suivait son chemin grâce à un eternal pose indiquant Berk Town. Il faisait souvent la navette entre plusieurs îles, car il ne parvenait pas à s'éterniser sur l'archipel Shabondy. Ce jour-là, sa vigie vit la marque du gouvernement, la mouette faisait cap dans sa direction. Tentaient-ils de l'attaquer ? Probablement, se disait-il. Il ordonna alors à ses moussaillons de faire demi-tour et de suivre la direction du log pose, Lunas...
Dans le bateau aux couleurs de la marine, le colonel Aurola et son équipage voguait déjà en direction de l'île marécageuse. Ils avaient quitté Berk Town deux jours avant et une tension entre Daisuke et Kazuma était née sur l'île. Le capitaine du bateau était sorti de son combat dans le coma et ne s'était réveillé que dans l'auberge de Berk Town. Après, il s'était isolé et avait laissé ce temps-là, le commandement à qui le voulait. Lorsqu'il était revenu, il avait directement proposé de partir de l'île et de rejoindre la prochaine grâce au log pose, ce qu'ils avaient fait des jours plus tard, le temps qu'il se recharge.
Ils étaient donc sur le chemin de Lunas quand le bateau pirate apparu à la vue de la vigie. Le colonel n'en savait rien pour le moment, les autres non plus d'ailleurs. Tous le monde vaquait à diverses occupations et la mer était pour le moment très calme. Qu'elle pourrait être la conclusion de cette histoire ? Vous le saurez en lisant la suite de ce Rp !



_________________
la fin d'un pirate mal connu ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:
 


Domination:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

la fin d'un pirate mal connu ! Empty
MessageSujet: Re: la fin d'un pirate mal connu !   la fin d'un pirate mal connu ! Icon_minitimeSam 25 Mai - 21:44


Foxy était à son poste de vigie depuis quelques heures, comme à son habitude. Seule, elle en profitait généralement pour se reposer, mais cette fois-ci, elle avait pris un jus de fruit en cuisine avant de remonter et de le boire calmement en regardant par la fenêtre l'air pensive. Tout était allé si vite depuis quelques temps... Elle avait l'impression que tout s'enchaînait mécaniquement, sans vraiment laisser le temps à l'équipage des Prodigy Marines d'y songer. Depuis la Grande Guerre, et même depuis son départ d'Alabasta, elle avait quitté une certaine quiétude pour se retrouver dans une sorte d'enfer d'affrontements au milieu de Grand Line... Ironiquement, sa carrière dans la Révolution sur l'île ensablée s'était montrée nettement plus reposante que sa vie de soldat de la justice. Mais bon, elle ne pouvait en vouloir à personne : John l'avait prévenu des dangers qu'elle encourait sur les mers, et la Kurusogami elle-même s'était préparée à tout. D'ailleurs, elle prenait, ces temps-ci, rapidement en grade, jusqu'à atteindre celui de commandante. Le vice-amiral devait déjà être fier de son parcours... En poussant un soupire, la demoiselle se dit qu'elle n'avait clairement pas envie de trahir le Gouvernement Mondial à cause de tous ces liens qu'elle avait tissé avec ses compagnons de route. Le sujet était récurrent pour elle, à un tel point qu'il hantait même parfois ses nuits. Le pire était sans aucun doute que la blondinette ne pouvait en parler à personne sous peine d'être immédiatement découverte... Elle se retrouvait donc réellement coincée, et à plusieurs centaines de kilomètres de Rohan et des autres gars de la cellule révolutionnaire d'Alabasta...

-Quelle plaie...

La dame des sables porta la paille à ses lèvres et aspira le liquide orangée calmement en fermée les paupières. Elle avala deux ou trois gorgées avant d'abaisser à nouveau le récipient en poussant un nouveau soupire, qui s'en alla rejoindre tous les autres. La maudite se redressa alors pour observer un peu mieux par le hublot qui lui était destiné. Elle décida de reprendre un petit peu plus possession de son esprit et de retourner dans le vrai boulot qui la tenait ici, celui de vigie. Son fruit du démon était parfait pour cela, et les autres comptaient beaucoup sur elle, alors autant pousser son utilité au maximum... Elle se releva donc calmement en jetant le jus de fruit dans un coin, désormais vidé de tout liquide. Se mettant à marcher doucement, la maudite du zoan observa tour-à-tour par toutes les fenêtres de l'endroit avant de s'arrêter subitement en reconnaissant une voile à l'horizon. Un navire... Pirate, sans aucun doute. Foxy serra les dents en le regardant plus précisément. Il venait droit vers haut, et serait là d'un instant à l'autre. Elle aurait du faire attention... Elle se mit à courir et arriva près d'une fenêtre qui donnait sur le pont. La Kurusogami l'ouvrit alors rapidement et prit la parole à l'intention des autres marines présents :

-Un bateau pirate ! A tribord !

Elle espérait que quelqu'un l'ait entendu et restait silencieuse en espérant une réponse, se demandant si elle ne devait pas plutôt directement aller les prévenir face à face.
Revenir en haut Aller en bas
William Halford
Gardien d'Impel Down
William Halford
Messages : 79
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue20/75la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue4/100la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (4/100)
Berrys: 21.026.666 B

la fin d'un pirate mal connu ! Empty
MessageSujet: Re: la fin d'un pirate mal connu !   la fin d'un pirate mal connu ! Icon_minitimeSam 1 Juin - 13:00

Quel est le rôle d'un forgeron dans un équipage ? Très bonne question que voilà, méritant même méditation. Ah oui... Parce que bien évidemment, j'avais rejoint un équipage ! Et c'était justement celui de Daisuke Aurola. J'avais dû faire un atterrissage forcé sur son bateau, nous étions ensuite arrivés à Meka Town. Là-bas, après quelques aventures rocambolesques, je m'étais lié d'amitié avec ces membres de la Marine. Et j'avais intégré l'équipage des Prodigy Marines. Avec mon arrivée et mes premières aventures avec ces nakamas, quelques problèmes étaient survenus, notamment le coma de Daisuke. Mais cela s'était résolu et la vie sur le navire allait de son cours. Abandonner la vie d'un marine positionné sur une base non fixe pour prendre celle d'un soldat en déplacement sur un navire de guerre fixe... Que du bonheur. Je ne regrettais en rien de les avoir rejoint. Bon, en plus, comme il faut bien l'avouer, dans tout ça, j'avais réussi à me faire une cible... Une vraie. Une cible verrouillée. Foxy, la Tigresse de l'équipage ! Bah quoi ? Ça gêne qui ? C'est qu'elle est plutôt beaucoup mignonne en plus... Déjà qu'avec notre rencontre... J'avais juste envie de faire un peu plus connaissance avec elle. Et il y avait aussi... Oh et puis, on s'égare là. Tout ça pour dire que j'étais maintenant content et fier d'avoir rejoint un équipage.

Quoi qu'il en soit, à ce moment même, j'étais sur le navire. Lassant le vent guider notre direction. Et je m'ennuyais. Tout simplement parce qu'un forgeron n'avait aucun rôle dans un équipage, pour en revenir à la toute première question. Il façonne le fer... À la limite, je pouvais vraiment me rendre utile si je travaillais en coordination avec le charpentier, nous ferions une très bonne combinaison. Mais c'était là une autre paire de manches. Fallait-il seulement en avoir un... Tout ce que je trouvais à faire pour l'instant était de m'occuper de ma tendre lame. Et de reluquer Foxy du bat du mat... Ouais bon, c'est ma nature, j'y peux rien. Gentleman, certes, mais bon... Roh, on s'éloigne encore. Pour passer le temps, après avoir rengainé ma lame, j'attrapais une feuille de papier et un crayon et je me décidais à dessiner. Quoi donc, me diriez-vous ? Et bien, figurez-vous que ce n'est pas là un simple dessin, mais bel et bien un plan. J'ai pour ambition de forger une lame qui serait ma signature. Et il fallait passer par des « plans » avant d'arriver au fer chaud. Je me faisais fantaisiste, mais après tout, quel mal il y avait-il à cela ? Pour peu que cette arme ne m'était pas impossible à créer, je pouvais laisser jouer mon imagination. Ainsi, la garde descendait le long du pommeau et la lame en elle-même aurait différente variations pour augmenter le potentiel agressif. Bref, elle n'était pas vraiment au poing. Il me fallait tout d'abord trouver les éléments requis. La ferronnerie était un art, il ne fallait pas le négliger ses armes, autant sur le design que sur la composition.

Mes yeux se trimbalaient un peu partout en haut du mat, je cherchais l'inspiration pour continuer mon oeuvre sur papier. Ce que je regardais ? Question bien pertinente mais qui ne mérite pas réponse ! C'est tellement évident... Étrangement, quand je voyais cette bien ravissante demoiselle, ce n'était pas de même que pour les autres... Je ne sais pas. Pourtant, ce n'est pas parce qu'il y a beaucoup de monde au balcon. Ça, c'est sûr. C'est pas parce que c'est confortable non plus, je vous assure... Non, je ne sais vraiment pas. Peut-être n'avais-je au fond que l'envie de mieux faire connaissance avec elle. Il est vrai qu'après notre rencontre quelque peu brusquée, il faudrait bien le faire un jour. Mais alors que je l'observais effectuer son rôle de vigie, tout en pensant, elle vînt interpeller l'équipage entier. « Un bateau pirate ! À tribord ». De si beaux mots prononcés par une si belle voix. Je n'aurai pas cru être si excité de la journée. Un bateau ? Des pirates ? Ça va être la fête alors. J'affichais un sourire en coin et j'enfilais mes gants, auparavant à ma ceinture. Je positionnais bien le fourreau de ma lame et je positionnais mes lames de lancer à leur. Ça fait un moment que j'avais envie de bouger. Faisons résonner les canons de la justice ! Où les lames, au choix. J'imagine que cela dépendait entièrement de l'adversaire. Je prenais l'initiative d'ouvrir mes magnifiques ailes (ne vous inquiétez pas, mes chevilles vont bien), pour prendre de l'altitude et voir moi-même la position de ce possible adversaire. Non pas que je ne faisais pas confiance à Foxy, c'était à vrai dire là juste pour alimenter mon empressement. Oh oh, il se dirigeait droit vers nous ! Enfin de l'action, si c'était pas beau ça.

Je prenais même aussi l'initiative d'aller voir le Sencho, pour aller le prévenir directement de la situation. Après tout, peut-être n'avait-il pas entendu les dires de Foxy ? Ainsi, je palissais la distance en quelques secondes, les joies de se déplacer dans les airs, et j'atterrissais derrière lui.

« Comme l'a si bien dit notre belle Foxy, bateau pirate, à tribord. Ils arrivent droit sur nous, il faut en faire quoi ? »


Dernière édition par Kratos Silvermoon le Dim 9 Juin - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarab
Le Fantôme
Sarab
Messages : 304
Race : Tontatta
Équipage : Ligue des Assassins

Feuille de personnage
Niveau:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue30/75la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue53/120la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (53/120)
Berrys: 20.861.500 B

la fin d'un pirate mal connu ! Empty
MessageSujet: Re: la fin d'un pirate mal connu !   la fin d'un pirate mal connu ! Icon_minitimeDim 9 Juin - 10:12


"Vive les femmes"

Jim était dans sa cabine, rédigeant ses mémoires et lisant quelques pages d'un livre historique, il cherchait à comprendre le fonctionnement du monde actuel, pourquoi le gouvernement était ennemi aux pirates, pourquoi certains secrets qu'il avait pu entendre lors de ses missions étaient cachées aux yeux du monde. Seul les hommes hauts placés le savaient, mais voilà tout le problème, comment faire confiance à un groupe d'hommes réputés comme les "plus forts" et les plus "influant" alors qu'ils cachent des mystères troublants et cauchemardesque à la population et même à ses troupes. Perdu dans ses pensées, le petit Jim regardait les mots et les lignes, elles semblaient floues, la fatigue surement, puis une atmosphère pesant s'installa dans la pièce, des cris venant du pont se firent entendre. Surpris par la nouvelle que la vigie, puis l'ange avaient annoncé, Jim se précipita sur le bois encore humide par les flots et les vagues qui donnaient sur la mer, cette azure mouvementé, jamais en paix, prête à détruire quiconque s'opposera à son choix. Le petit garçon observait au large, un bateau pirate, prit de joie, mais aussi d'impatience, il sautait partout comme une puce, ses mains tremblotaient, ses bras agités faisaient signes à ses coéquipiers. Il n'attendait qu'une seule chose, l'autorisation de son capitaine pour partir à l'assaut, cependant, le bateau ennemi semblait s'éloigner, mécontent de la manoeuvre des pirates, Jim se précipita sur le rebord en bois dur du pont, accrocher comme un singe à la barrière, il criait de toutes ses forces :

♦ "REVENEZ BANDES DE LÂCHES ! JE VEUX M'ENTRAINER !"

Sautillant sur place, il avait une main sur le manche de son katana et l'autre accroché à la barricade, s'assurant ainsi la sécurité de ne pas tomber à l'eau, cependant, quelques secondes âpres, Jim baissa les yeux, puis contempla les vagues et la mer agitée, soudainement, son visage enfantin se transformer en quelque chose de vert. Ses yeux tourbillonnaient, le mal de mer le prit de tout son être, chutant en arrière, il s'écrasa contre le pont, les yeux vers le ciel, la main devant la bouche. Une chose, non plutôt quelqu'un, voir même une silhouette féminine attira son regard, émerveillé par la vue splendide qu'il détenait désormais, le mal de mer semblait se dissiper, comme tout bon sens des responsabilités et de masculinité. Des étoiles remplissaient ses aubes oculaires, des images obscènes et perverses, son esprit, un sourire niait, Jim ne pouvait plus bouger. Un mouvement brusque du bateau le réveilla, l'eau fraiche et salé aussi, effectivement une gigantesque vagues venaient de heurter la coque et avait par conséquent atterrit sur le pont. Le sentiment glaciale du contact avec l'eau le propulsa haut dans les airs, laissant un petit cri de bambin s'échapper de ses lèvres pour finalement atterrir sur ses deux jambes et sa main couvrant sa tête.

♦ "J'en ai marre ! Y'a rien à faire... Cap'taine ! Un peu d'action s'il te plait !?"




Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
ColonelColonel

Daisuke Aurola
Messages : 1274
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue39/75la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue99/350la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (99/350)
Berrys: 153.598.000 B

la fin d'un pirate mal connu ! Empty
MessageSujet: Re: la fin d'un pirate mal connu !   la fin d'un pirate mal connu ! Icon_minitimeDim 9 Juin - 12:29



Frisquo le pirate



Lorsque Daisuke comprit la situation, tous les membres de l'équipage s'étaient précipité à l'extérieur, comme attirés par une soif de sang. Il n'en avait pas eu assez auparavant ? Le capitaine se répugnait à sentir qu'il était un peu comme eux. Souhaitant la mort des pirates et l'avènement de la justice. La justice, un bien grand mot utilisé parfois à l'envers. Utilisé à des fins personnelles parfois. Daisuke n'était plus le même dernièrement et n'approuvait plus certaines règles édictées par le gouvernement. Il devait, c'était certain, arrêter les brigands, mais il fallait savoir s'ils étaient réellement dangereux.
Les réactions se voulurent rapide. C'est d'abord Jim qui commença en demandant au colonel d'attaquer les pirates, puis Okita approuva. Firo prit parti pour eux, tant qu'à faire. Kazuma, lui, était resté en retrait et ne voulais pas donner son avis. Daisuke se sentit d'un coup nostalgique, ce n'était pas sa première bataille navale, mais la dernière semblait lui parvenir à des années en arrière alors qu'elle ne datait, pour sur, que de quelques mois, à peine. Il se rappelait combien la victoire lui avait apporté satisfaction. Il n'avait dès lors plus envie de revenir en arrière, il s'en souvenait à présent. C'est à cette époque qu'il était vraiment devenu le marine que l'on connait. Pourtant, il venait de changer et se sentait mal à se connaitre ainsi. Son ancienne vie de révolutionnaire l'avait sans doute traumatisée, ne s'en souvenant plus. Il venait de recouvrait cette mémoire aussi et avec elle, tout un tas de souvenir, plus ou moins sanglants. " On fait comme vous voulez. "

La voix du blond était roque et il semblait se résigner à les suivre sur ce coup-là, mais finalement, il n'y arrivait pas. Il lâcha la barre et fit signe au groupe de s'en occuper. Il descendit alors sur le pont principal et se dirigea vers les cales, là où se trouvait les canons. En tant que capitaine, il n'avait jamais oublié sa passion pour les armes à feu et les canons étaient de très grosses armes à feu. Il se rappelait la sensation de tirer avec ces machines-là. Il se remémorait le jour, où, d'un coup de couleuvrine, il était parvenu à descendre un mat. Ce n'était sans doute que de la chance, enfin, c'était ce qu'il se disait avant de recouvrir son ancienne mémoire, depuis son réveil à Berk Town, il savait qu'il avait toujours eu ce don. Il voulait voir par lui-même si c'était vrai. Bien que pour le moment, ils étaient à une trop grosse distance pour pouvoir les toucher efficacement, il se sentait pressé par le temps, comme si une aura mystérieuse le poussait à les descendre. Shigure. Son emprise sur l'esprit de Daisuke était forte et semblait le maitriser, même ici, sur son bateau. Firo l'avait suivi depuis le début, il s'inquiétait un peu, mais lorsque le colonel lui ordonna de retranscrire mot pour mot ce qu'il disait, il sourit et acquiesça. " Nous allons faire couler ce bateau. Que tous le monde se prépare ! A l'assaut ! "

À ces mots, Firo se précipita à l'extérieur et les répéta haut et fort. Kazuma avait récupérer la barre et avait déjà commencé à se diriger vers le bateau pirate. Il connaissait bien son capitaine, lui. Alors, les autres se mirent à bouger !



_________________
la fin d'un pirate mal connu ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:
 


Domination:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

la fin d'un pirate mal connu ! Empty
MessageSujet: Re: la fin d'un pirate mal connu !   la fin d'un pirate mal connu ! Icon_minitimeVen 14 Juin - 13:50



A peine la demoiselle blonde avait pris la parole que Kratos, qui semblait avoir été le premier à percevoir ses mots, s'envola grâce à ses ailes. Ce type était assez... étrange. Tout autant que ce que ressentait Foxy pour lui, en fait. Elle avait l'impression de voir un piètre dragueur qui utilisait son fruit du démon pour passer pour un héros devant les demoiselles qu'il croisait dans la rue. C'était sans doute ce qu'il était, en fin de compte, mais il avait l'air d'être assez gentil également. En fait, le problème, c'était surtout que la maudite ne pouvait pas supporter une telle personnalité. Ce genre de personnes n'arrêtait pas de lui tourner autour. Un peu comme Jim, mais en plus collant. C'était dans ces moments-là que la jeune femme se rendait compte que presque tous les hommes agissaient de la même manière avec elle... Poussant un soupire, elle regarda donc le forgeron en herbe faire le guignol dans les airs. Il voulait vérifier que la vigie ne disait pas de bêtises, souhaitait crâner, une fois de plus, pour la séduire, ou voulait tout simplement vérifier la taille de bâtiment ennemi ? Dans tous les cas, cela ne plaisait pas vraiment à la tigresse qui n'aimait pas que l'on remette ses paroles en doute, et encore moins que l'on veuille la séduire avec un si piètre tour. Cependant, l'imbécile de service alla directement vers le capitaine après avoir vérifié les environs et déclara que ce qu'avait dit la commandante était vrai. Évidemment que c'était vrai... Mais à ces mots, l'agitation sur le pont grandi encore d'un cran et la Kurusogami fixa Jim sortir de la cabine avec empressement. Il alla droit vers le bastingage et sembla vouloir commencer les combats, lui aussi. Du coup, Daisuke fut bien obligé d'accepter la requête de la plupart de ses camarades. En fait, seuls lui-même, Kazuma et la dame de sables n'avaient pas pris parti. Mais lorsque les ordres du capitaine furent donnés, par l'intermédiaire de Firo, la fille d'Alabasta compris qu'elle aussi allait devoir se salir les mains, pour une fois. Couler un navire pirate n'était pas quelque chose d'impossible, mais il y avait quelques risques tout de même... Elle referma donc la fenêtre, prit son bâton au passage et descendit rapidement de son poste d'observation jusqu'au pont où elle s'étira légèrement en poussant un soupire.

La blondinette décida donc de rejoindre le colonel pour lui demander quel serait son rôle dans la lutte à venir. Par la même occasion, elle s'éloignerait efficacement de Kratos et de son compère aussi pervers que lui, évitant leurs regards grossiers et indiscrets jusqu'à sa poitrine. Elle suivit donc le chemin que lui-même avait emprunté jusqu'aux cales où elle le trouva près des canons. La maudite s'approcha alors d'elle et lui demanda tout simplement :

-Je m'occupe de charger les canons en attendant ?

Elle patienta en attendant une réponse de son supérieur en silence, immobile.
Revenir en haut Aller en bas
William Halford
Gardien d'Impel Down
William Halford
Messages : 79
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue20/75la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (20/75)
Expériences:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue4/100la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (4/100)
Berrys: 21.026.666 B

la fin d'un pirate mal connu ! Empty
MessageSujet: Re: la fin d'un pirate mal connu !   la fin d'un pirate mal connu ! Icon_minitimeLun 1 Juil - 22:37

Enfin de l'action, enfin de l'entraînement... Enfin de quoi me bouger. Ce navire ennemi arrivait au parfait moment. Juste quand je m'ennuyais. Pourquoi donc ne pas en profiter ? Certes, malgré mon impatience, attaquer ce bateau ne m'enchantait pas vraiment... Comprenez, il ne nous avait rien fait et nous, nous nous apprêtions à aller à sa rencontre... Et pas de manière pacifique. Mais les mers étaient terribles. Notamment Grand Line. Non, surtout Grand Line ! D'un vaisseau arborant la mouette symbolisant la marine, à un bateau dressant fièrement son Jolly Roger, sur les mers, le combat était inévitable. C'était soit eux, soit nous. En effet, je doutais bien qu'il n'essaie pas de nous envoyer quelques volées... Nous n'avions pas le choix. En bon représentant de l'ordre, nous nous devions de combattre. Même si cette idée d'affronter des pirates seulement parce qu'ils dressaient leur Pavillon Noir me répugnait, je trépignais. Je ne voulais pas les attaquer... Je ne voulais que m'entraîner. Et apparemment, je n'étais pas le seul à vouloir sortir les armes.

Jim paraissait tout aussi pressé que moi... Peut être même plus enjoué que ma personne. En plus immature aussi... À vrai dire, à l'inverse de moi, lui ne semblait pas comprendre ce que cela signifiait. Il voulait de l'action... Il en voulait quitte à faire verser le sang. J'en voulais aussi, de cette action, d'une certaine manière. Mais quand bien même j'en voulais, je comprenais ce qui en découlerait. La mort, très certainement. Après tout, les canons, toutes armes à feu qu'ils étaient, n'étaient-il pas des instruments de la Mort ? N'avaient-ils pas été créée pour répandre mort, chaos et désolation ? « Servir un but commun et se défendre » disait-il... Foutaises ! Et ce Buster Call, arme secrète de la Marine, se servant de canons pour aller jusqu'à supprimer toute vie d'une île, était-ce pour servir un but commun et se défendre ? Nullement, il n'était là que pour détruire. Détruire, pour ensuite se cacher sous l'Autorité. J'avais beau servir fièrement sous cette bannière bleue ciel, je n'avais plus vraiment foi en la Marine. Rectification, je n'avais plus foi en le Gouvernement Mondial, qui contrôlait la Marine. Cette dernière pouvait se montrer juste... Ne jugeais-je pas l'équipage dont je faisais partie comme juste, après tout ? Tout cela, pour dire qu'il fallait bien juger la situation. Vouloir se battre, avoir de l'action... Ce qui était synonyme de verser le sang et faire tomber la vie. Toujours est-il que je ne reprenais pas Jim, je n'étais pas là pour donner des leçons de morale. Peut-être comprendrait-il cela de lui-même...

" On fait comme vous voulez. "


Dans cette seule phrase, on pouvait remarquer que le capitaine n'avait pas du tout le même empressement que le jeune Jim. Il semblait plutôt penser comme moi, dans l'intonation de ses mots, sans l'envie de se battre. Il lâcha même la barre, d'une manière lasse, ce qui appuya ma pensée. Je le regardais continuer sa route vers les cales, sûrement voulait-il s'occuper des canons. Et il avait bien raison, car nous nous devions de nous organiser... Et justement, il fallait quelqu'un à la barre maintenant. J'allais m'en occuper, quand Kazuma me précéda. Foxy et Firo avaient suivi le capitaine jusque la salle des canons. Quant à moi, j'attendais patiemment sur le pont. Je ne savais pas vraiment quoi faire pour le moment. Peut-être aller aider à préparer les canons ? Non, ils étaient déjà à trois là-bas. Encore, avant cela, fallait-il déjà savoir s'il fallait aller à l'abordage ou seulement le faire couler par le fond... Je trouverai bien ma place tiens. Alors que je me tenais au bastingage, regard pointé vers ce navire adverse se dirigeant irrémédiablement vers nous, Firo refit irruption sur le pont supérieur, en prenant la parole pour nous lancer à l'action.

" Nous allons faire couler ce bateau. Que tous le monde se prépare ! A l'assaut ! "

Toujours ces mots violents... Mais une nouvelle fois, nous n'avions pas le choix, alors soit... Coulons ce bateau. Attendons seulement avant de trouver comme agir pour l'instant.

« J'imagine qu'il serait plus judicieux d'y aller à coup de volée... Et bien soit. »
Revenir en haut Aller en bas
Sarab
Le Fantôme
Sarab
Messages : 304
Race : Tontatta
Équipage : Ligue des Assassins

Feuille de personnage
Niveau:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue30/75la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue53/120la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (53/120)
Berrys: 20.861.500 B

la fin d'un pirate mal connu ! Empty
MessageSujet: Re: la fin d'un pirate mal connu !   la fin d'un pirate mal connu ! Icon_minitimeSam 28 Sep - 11:37


"Un peu d'action pour se chauffer"


Jim était sur le pont, il observait le bateau d'en face, les vagues, la mer et l'infinité de bleu les séparés, pourtant pressé tout l’empêchait d'agir... Le jeune garçon se laissa tomber sur le bois, ses jambes croisées en indien, il bougea ses deux mains l'une vers l'autre. Puis silencieusement, il commença à faire apparaitre une orbe d'encre entre ses doigts, créant ainsi une boule de liquide bleu marine. La lançant dans les airs, Jim la rattrapa assez rapidement et facilement, puis recommença son geste à plusieurs reprise. Très vite une idée lui parvint à l'esprit, le maudit se précipita dans sa chambre, laissant l'encre chutait sur le sol et faire une grosse tâche. Il courait plutôt vite et semblait énormément excité, il défonça la porte de la cale et sauta sur son lit. Le matelas fit rebondir son petit corps jusqu'au plafond presque, provoquant une petite peur chez le jeune, mais rien de bien méchant. Une fois son calme reprit, il laissa sa main parcourir le dessous de sa couchette, palpant divers objets plutôt étranges...

Sortant premièrement une plante morte, Jim fut dégouté par la vue et l'odeur et envoya le pot s'exploser contre le mur de sa chambre, faisant un petit boucan, mais les tumultes de la bataille à l’extérieur empêchait l'équipage d'entendre quoi que ce soit. Reparti à la découverte, le garçon azur sortit une chaussette, de quoi dégouté n'importe qui, mais cela n'était pas ce qu'il cherchait. "Ah !" cria Jim pensant toucher le bon objet, il le dévoila de sous le lit et le mit en face de ses yeux. "Mon katana !" s'exclama de joie le petit, l'attachant à sa ceinture et s'extirpant de la couette, un large sourire orné son visage, comme un enfant fier de sa réussite. Il se mit alors en direction du pont, l'on pouvait remarquer ses traits faciaux plus que réjouis, de la bave en coulait presque de sa bouche.

Il enfonça la porte du bateau une nouvelle fois et apparu les bras tendu en criant " Tadaa !" devant les marines encore présent en haut. Il marchait lentement, le torse bombé, les épaules en arrières, une de ses mains sur le pommeau du katana, l'autre dans la poche de son veston, puis se positionna proche de la barrière, face à face avec le bateau ennemi. "Vous êtes prêt les gars !?" dit-il essayant d'agir sérieusement et avec le plus de charisme possible. Il ne bougeait plus, de l'encre coulait lentement de sa main, elle se dirigeait vers la lame de l'épée. Soudainement, d'une voix enfantine et amusée, Jim s'écria " Rain Drop !", dégainant son katana rapidement. L'encre accumulait sur la lame fut "scinder", puis suite à la vitesse de l’exécution, elle fut projetée en direction du bateau ennemi comme des balles d'un pistolet ! Des larmes tranchantes partant toutes droites vers la coque en bois de l'embarcation des adversaires. " Alors ! Vous avez vu ?!" ricana le maudit, qui, se laissant tomber, rigolait à voix haute sur le pont du bateau tel un gamin.




Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
ColonelColonel

Daisuke Aurola
Messages : 1274
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue39/75la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
la fin d'un pirate mal connu ! Left_bar_bleue99/350la fin d'un pirate mal connu ! Empty_bar_bleue  (99/350)
Berrys: 153.598.000 B

la fin d'un pirate mal connu ! Empty
MessageSujet: Re: la fin d'un pirate mal connu !   la fin d'un pirate mal connu ! Icon_minitimeJeu 24 Oct - 16:54



Frisquo le pirate



Frisquo le pirate. Ton aventure s'arrête ici et alors que tu semblais ne pouvoir rien faire pour échapper à ce destin, voilà que le capitaine du bateau d'en face se prépare à t'éradiquer. A l'instant où il avait laissé son médecin de bord informer ses subordonnés de l'attaque, il s'était directement dirigé vers la salle des canons. Elle se situait juste en dessous des chambres, il ne tarda pas à y être. La seule fille et vigie de l'équipage l'accompagnait. "Je m'occupe de charger les canons en attendant ? Fit-elle
- Oui. Lui répondit-il. Je m'occupe de ceux-là, toi des autres."

En même temps, un peu plus haut, les attaques du maudits partirent en direction de ton navire. Deux de tes amis s'effondrèrent, découpé par de l'encre. Tu eu alors la même idée que ton ennemi, préparer les canons. Bien sûr, vous n'étiez pas préparé, vous tentiez de fuir. Changer de stratégie en cours de combat est souvent une mauvaise idée, si l'on ne peut pas choisir autre chose. Alors, même si vous étiez plus nombreux que les marines en face, l'incohérence de vos actes, à tous, ne vous a permis que de vous mettre des battons dans les roues. Pourquoi donc avez-vous perdu votre calme, capitaine, à ce moment-là ? "Capitaine ! Les boulets sont installés, on tire quand vous voulez."
Voilà ce que te disait un matelot, mais tu ne l'attendais déjà plus. C'était le flou total pour toi, à ce moment-là et lorsque tu réagis, il était déjà trop tard. Le premier tir de canon était déjà tiré. Ton second, tentant de vous protéger, toi et ton équipage, avait pris la décision à ta place. Les boulets partaient à gogo, mais aucun n’atteignirent la cible tant espérée. Comment voulez vous viser dans cette position, vous aurez dit un capitaine aguerri. Un bon canonnier aurait pu viser juste, mais tes matelots ne sont que des branquignole, comme toi.

"Pour moi, c'est bon. Foxy, t'es prête ?"
Le capitaine adverse se tenait, aux côtés de sa collègue, prêt à tirer. Il ne tarda pas à décompter, pour que l'attaque puisse synchronisée, puis, l'attaque. En face, ce n'était pas un amateur, le marine qui dirigeait l'équipage adverse était un véritable sniper. Capable de viser n'importe quoi à des distances démesurées. Comment voulais-tu survivre à lui, d'après toi ?
Les deux premiers boulets s'enfoncèrent dans les cales, détruisant deux de tes canons, deux rangés de poudres et défoncèrent le corps de trois des tes anciens amis. Suite à ça, trois autres canons disparurent avec l'arrivé des boulets suivants. En face, ils ne tarderaient pas à corriger le tir et à viser à peine plus haut pour atteindre le pont. Que vas-tu faire Frisquo ?



_________________
la fin d'un pirate mal connu ! 1382813805-daisuke

Ao Haruya:
 


Domination:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


la fin d'un pirate mal connu ! Empty
MessageSujet: Re: la fin d'un pirate mal connu !   la fin d'un pirate mal connu ! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

la fin d'un pirate mal connu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: En Mer-