Partagez | 
 

 [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1792
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
530/750  (530/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]    Dim 19 Mai 2013 - 2:43




    Concert !



    La joie de vivre !

    Savez-vous ce qu’est un flashback ? C’est une sorte de souvenir vous revenant à l’esprit tout à coup sous forme de flash ou plutôt de scène. C’est ainsi que vous pouvez par moment avoir un souvenir brusque d’un évènement passé sans même comprendre comment ni pourquoi il surgit de votre mémoire de cette façon si intrigante.

    Nous voici d’ailleurs dans un des souvenirs d’Archer, un souvenir d’il y a dix ans de cela. Le jeune homme n’y avait que treize années sur sa tête, un chiffre bien dérisoire quand on ce qu’advint l’hôte du Chaos en dix ans. Passer de simple bretteur à chasseur prime, voici l’enfance de Noctis Archer !

    Le titre d’hôte du Chaos constituait un ornement prestigieux à Hunter Island et un ornement rare qui plus est. Ce titre ne revient généralement qu’à un élu, néanmoins, l’année de naissance d’Archer fut soldée par deux nouveautés puisque cette année là il y eut deux élus et non un comme il en était coutume depuis tant d’années. C’est cette modification qui constitua un véritable challenge pour chacun des élus, les obligeant à se rendre sur diverses îles pour en apprendre plus sur leur futur domaine, être mercenaire ! C’est ainsi que Noctis prit les mers avec pour équipage des mercenaires de son île natale. Il retournerait sur l’île dans quelques années certainement, mais pour l’heure le seul but du gamin devait et resterait uniquement l’entraînement.

    Ainsi, le petit d’homme se rendait sur une nouvelle île d’East Blue. Après une longue aventure avec Drake Kotori le jeune bretteur, l’enfant du Chaos se dirigeait vers une autre île inconnue, toujours à la recherche du même criminel. Le pédokiller Kins. Cet hors-la-loi connu de la marine pour s’attaquer aux enfants de bourgeois, ou aux enfants « intéressants », autant dire qu’avec une psychopathe pareil, il n’était pas bon d’être un enfant traînant dans les rues. Déjà qu’avec Drake, ils avaient esquivé ce mal de justesse, une deuxième chance serait presque improbable.

    « Chrochro ? Tu m’écoutes ? Il y a un concert où les enfants auront le droit de monter sur le podium pour chanter, je peux y aller ? »

    « Je t’ai déjà dis cent fois de ne pas m’appeler Chrochro ! Mon nom est Chrochro ! Euh… Ah ! Tu me fais dire des bêtises ! »

    « Hahaha ! Tu vois, tu viens de l’avouer ! Tu t’appelles Chrochro ! Alors, Chrochro je peux y aller ? »

    « Je m’appelle Chronos ! Enfin, bref. Ce concert pourrait bien être le lieu idéal pour Kins, des enfants un peu partout, il y a de quoi faire ici. Nous devrons donc nous rendre sur place. Tu peux déjà y aller si tu veux, je viendrai avec les autres dans une heure environ. »

    « Youpi ! Merci Chrochro ! Bye-bye ! » Dit-il en sautant de joie tout en partant à toute allure vers le lieu d’où provenait la musique festive.

    « Je m’appelle Chro… A quoi bon, il est déjà parti… Bon les gars commencer à vous préparez, Gin et Kaku doivent comme d’habitude surveiller discrètement Noctis, nous on se prépare pour le concert. On évite toutes les tenues trop voyantes. »

    « Commences par retirer ton armure toi ! »

    Lança un des mercenaires en amusant la galerie.

    ~ Du côté de Noctis ~

    Tout émoustiller à l’idée d’être à un concert en plein air, le petit garçon arriva rapidement sur le théâtre de tous ces chants plus époustouflants les uns que les autres. Se ruant vers le podium en passant à quatre pattes entre les jambes des adultes, il arriva dans une partie remplit exclusivement d’enfants. Ces-derniers lui bloquèrent la route. Dans un instinct de survie enseigné par Chronos, l’élu du Chaos sortit son sabre en bois de son dos et fit plusieurs mouvements, mal coordonnés, dans le vide pour les faire s’écarter. Puis, il arriva vers le podium, après avoir rangé son sabre, et n’arrêta pas d’appeler les chanteurs pour, qu’enfin, l’un d’entre eux l’attrape par un bras pour l’aider à monter sur la plateforme.

    Prenant un micro, Archer commença à chanter comme n’importe quel enfant l’aurait fait : Bien pour les enfants moyens voir mauvais pour les adultes. Alors qu’il s’égosillait à chanter, Noctis vit le chanteur mener un second enfant sur le podium, mais qui ?


Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14502
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]    Dim 19 Mai 2013 - 22:28



Histoire d'enfant
-Non, arrête !

Le jeune Nakata luttait corps et âme contre ce vieux fourbe de marine qui le poussait droit vers l'estrade un sourire aux lèvres, dans le but de le faire monter afin qu'il chante aux côtés du jeune homme qui venait de rejoindre les artistes. Comment tout ceci était arrivé ? Et bien, le navire du vice-amiral avait fait une halte ici, sur cette île, afin de laisser aux hommes un jour de repos, pour qu'ils puissent décompresser un peu avant de reprendre la route. Evidemment, et comme à son habitude, le sabreur en herbe avait décidé de visiter l'île et était tombé, par chance, au milieu d'une sorte de concert. L'homme qui l'accompagnait était l'un de ses collègues de travail, l'un de ses aînés. Lieutenant sabreur, et également maître d'arme du Fenice, il avait décidé de le taquiner un peu en le poussant jusqu'à l'estrade quand celui-ci avait été émerveillé en voyant que les chanteurs laissaient monter certains gosses. Mais bon, ça n'avait pas voulu dire qu'il voulait nécessairement monter, à son tour... Et comme son "maître" était habillé en civil, sans arme ni rien, de l'extérieur, cela pouvait passer comme une scène de complicité émouvante entre père et fils. Mais le blondinet, lui, n'aimait pas du tout cette scène touchante... Tout ce qu'il avait envie de faire, c'était de regardé les musiciens faire leur job ! Bien entendu, il aimait la musique et était doué pour cela, mais de là à rejoindre des professionnels, même rien que le temps d'une musique... Non, non, il n'était pas prêt pour ça, décidément ! Mais le garçonnet, alors âgé de dix ans, n'eut pas vraiment le choix puisque le chanteur, avec un sourire aux lèvres, attrapa sa main et le fit monter tandis que le gouvernemental retournait à la partie du public destinée aux adultes. L'enfoiré...

-Tiens, prend ce micro petit. Pour l'allumer, tu appuies là.
-Je suis pas petit ! Et je sais comment ça marche ! Mais je veux pas chanter !
-Ne fais pas ton timide ! Aller, rejoins-le !

Et voilà, encore une démonstration en directe de la connerie humaine et adulte... Ces types n'étaient pas capables d'écouter les enfants et de tenter de comprendre ce qu'ils pensaient ou quoi ? Le mousse serra les dents en faisant une mine boudeuse avant d'aller jusqu'aux côtés de l'autre gosse, se disant que ça n'était pas la peine de lutter plus que cela puisque de toute façon, ils le feraient chanter. Nakata alluma donc le micro sans vraiment avoir le choix et commença à chanter sans vraiment y mettre de la conviction. Il avait une belle voix pour un enfant, il en était convaincu, mais de là à l'utiliser en public... Non, ce qui était sympa, c'était de chanter sur le pont du navire en présence des autres marines. Là, ça n'avait aucun intérêt. Le public brailleur ne lui tendait même pas une goutte de sake... Même si de toute façon, les justiciers ne lui en donnaient pas plus. "Trop jeune pour boire". Argument à la con... Quand il sera grand, le Fenice était bien décidé à boire toute les bouteilles du Monde !
Le blondinet s'était donc mis à chanter en chœur avec l'autre bouffon qui lui servait de coéquipier, pour cette fois. Il avait un de ces airs niais... Non, en fait, il n'avait pas l'air niais, mais le jeune était tellement remonté qu'il aurait pu être énervé contre n'importe qui et pour n'importe quoi ! Et puis tous ces imbéciles qui le regardaient... Mais ce dont ne se doutait pas l'enfant, à cet instant là, c'était qu'un criminel assez réputé dans les environs était également présent, à fixer la foule dans le but de dénicher une proie intéressante. Il aurait peut-être l'occasion de le rencontrer un peu plus tard, qui sait...



© Never-Utopia


_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1792
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
530/750  (530/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]    Lun 20 Mai 2013 - 1:26




    Concert !



    La joie de vivre !


    Prenant un micro, Archer commença à chanter comme n’importe quel enfant l’aurait fait : Bien pour les enfants moyens voir mauvais pour les adultes. Alors qu’il s’égosillait à chanter, Noctis vit le chanteur mener un second enfant sur le podium. Un petit blondinet aux cheveux longs fut alors l’élu de cette sélection aléatoire. Après tout, vu la façon dont le futur hôte y avait lui-même accédé, on pouvait facilement comprendre qu’il ne suffisait que d’un peu de chance ou de volonté pour y monter.

    La musique animant le lui était relativement belle et active. Chantant joyeusement avec son nouveau coéquipier, Noctis et le blondinet formait le duo « Soleil et Lune » ! Ce groupe à l’image de deux astres biens opposés. Présentement, Nakata portait les traits du Soleil, bien qu’énerver par la situation. Quant à Archer, il portait les traits de la Lune, malgré sa grande joie. Les astres étaient complètement inversés. Pourtant, dans un lointain futur, d’environ une dizaine d’années, les deux chanteurs en herbe seront, de nouveau, réunis dans un autre concert, qu’ils organiseraient eux-mêmes cette fois-ci. Malheureusement, leur jeune âge leur empêchera de se souvenir de leur alliance dans ce futur.

    Néanmoins, il fallait profiter de l’instant présent, chose que faisait harmonieusement le jeune élu. Passant son bras derrière le cou du blondinet pour le soutenir comme un bon camarade, il lui murmura, en écartant le micro de ses lèvres :

    « Aller, t’inquiètes, plus vite on chantera et plus vite ton trac passera. »

    Il reprit alors son chant avec hâte en ignorant complètement ce qui se tramait dans le public.

    En effet, Chronos se trouvait dans le publique. Un bandage intégral sur le visage, un débardeur noir laissant apparaître la véritable couleur de sa peau, noir pur. Car oui, Chronos appartenait à la catégorie des hommes-poissons de type torpille noire. Ce grand baraqué ne se fondait pas vraiment dans la masse, provoquant ainsi le rire de tous ses hommes d’équipage.

    Eux, étaient habillés simplement et recherchaient activement le dénommé Kins.

    « Les gars, surveillez bien l’estrade, je m’occupe de la foule. Soyez discrets. »

    « C’est l’hospice qui ce moque de l’hôpital ! »

    Dit un des mercenaires en ce moquant de son supérieur.

    « John ! La prochaine fois que tu me fais une blague de ce genre, je te foudroie sur place ! »

    « Ouais, ouais Chrochro ! »

    « Tu vas voir ! »

    Ainsi, le grand baraqué entièrement vêtu de noir, et aux bras noirs de plus, se mit à courir après son subordonné en oubliant sa mission initiale.

    Ce fut d’ailleurs à cet instant que les rideaux tombèrent brusquement sur la scène en laissant un vaste nuage noir emplir le podium. Les rideaux se levèrent finalement, laissant uniquement les chanteurs qui étouffaient littéralement sous le jouc de la fumée.

    Où étaient passés les enfants ?

    ~ Du côté de Noctis et Nakata ~

    Ouvrant les yeux avec lenteur le petit Noctis se retrouva né à né avec Kins le pédokiller. Nakata était lui aussi sur à ses côtés. Sans trop savoir comment, Noctis se trouvait sur un toit avec le bandit en face de lui.

    « Vous voilà les gosses ! Vous êtes parfaits ! Je vais vous tuer. »

    A l’écoute de ses mots, l’hôte sortit son sabre en bois en regardant son coéquipier et dit avec une voix forte.

    « On va se battre ! Aller ! »

    Son petit short couvrant à peine ses genoux, son tee-shirt noir et ses gantelets taille minimoys, lui fait rapidement perdre tout panache devant le pédokiller qui commença à rire aux éclats.





Dernière édition par Noctis Archer le Lun 20 Mai 2013 - 22:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14502
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]    Lun 20 Mai 2013 - 15:19



Histoire d'enfant
Le jeune à ses côtés sembla comprendre que chanter ainsi sur scène, devant des parfaits inconnus et qui plus est, sans l'avoir décidé et sans même en avoir envie n'enchantait en aucun cas Nakata qui continuait à faire une mine à moitié boudeuse malgré le fait qu'il chantait tout de même. En effet, l'autre enfant passa son bras autour de ses épaules en déclarant que plus vite le duo aurait fini, plus vite le trac du blondinet disparaîtrait. Celui-ci poussa sur le bouton de son micro pour l'éteindre et répliqua dans un murmure, l'air énervé :

-J'ai pas le trac ! Abruti !

Il alluma son micro une nouvelle fois et reprit le chant avant de remarquer que dans le public, un gars assez imposant en suivait un autre en courant. Ce spectacle assez insolite déconcentra le jeune marine qui n'eut donc pas le temps de comprendre ce qui se passa. Les rideaux tombèrent, un écran de fumée opaque sembla prendre possession des lieux, sans doute grâce à un puissant fumigène, et voilà qu'en un instant, le petit duo de chanteurs se retrouva sur un toit, non loin de là, un gars devant eux. Il déclara, l'air cinglé, qu'il allait les tuer, surprenant le Fenice sur le coup. Cependant, à l'écoute des mots de son nouveau collègue, un sourire se grava sur son visage et il se redressa en posant ses poings sur ses hanches :

-Haha, j'imagine que tu es le criminel Kins, n'est-ce pas ! T'as pas de chance ! Tu viens de kidnapper le meilleur marine de tout les temps ! Nakata Fenice !

L'adulte devant lui le regarda en clignant des yeux pendant un instant, ne semblant pas vraiment comprendre. Puis, subitement, il éclata d'un rire incontrôlé et incontrôlable, ayant beaucoup de mal à ne pas se rouler par terre. Cela eut pour effet d'augmenter encore un peu plus l'énervement du jeune mousse qui répliqua l'air énervé :

-C'est vrai ce que j'ai dis, abruti !

Comme pour prouver ses dires, il se mit en garde et posa sa main droite sur le pommeau de son katana... Qui n'était pas là. Il était donc dans une pose guerrière convaincante, mais sa main se reposait dans le vide. Son teint devint progressivement de plus en plus cramoisi et il se souvint qu'il avait laissé son arme avec celle de son mentor, sur le navire du vice-amiral. Kins, en le voyant dans cette position, ne put pas s'arrêter de rire et partit dans un nouveau fou-rire en se tordant dans tous les sens. Nakata resta immobile, toujours aussi rouge, sans trop savoir quoi dire. Mais un sourire bienveillant s'installa sur son visage et il se tourna vers son coéquipier d'aventure :

-Merde.


© Never-Utopia


_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1792
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
530/750  (530/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]    Mar 21 Mai 2013 - 0:49




    Concert !



    La joie de vivre !

    L’hôte sortit son sabre en bois en regardant son coéquipier et dit avec une voix forte.

    « On va se battre ! Aller ! »

    Son petit short couvrant à peine ses genoux, son tee-shirt noir et ses gantelets taille minimoys, lui fait rapidement perdre tout panache devant le pédokiller qui commença à rire aux éclats.

    Noctis grogna alors en faisant plusieurs coups de sabre dans le vide et hurla :

    « Tu crois quoi ?! Je suis sérieux ! Viens te battre vieux pervers ! »

    Cependant, l’attention du criminel envers le futur hôte fut vite substituée par une attention envers le blondinet. Ce dernier posa ses poings sur ses hanches en prenant un air imposant et identifia rapidement l’ennemi. Il connaissait donc Kins le pédokiller ? Intéressant ce Nakata Fenice ! En plus il s’agissait du meilleur marine de tous les temps ! A l’écoute de ce titre, Archer comprit que leur victoire était assurée. Un homme, enfin un petit garçon, d’un tel calibre constituait une arme de taille. Le petit et l’unique Nakata ! Avec lui la victoire se rangeait obligatoirement du côté des enfants, évidemment. Après tout, la renommée que possédait ce gamin s’étendait de son front à la longueur de ses cheveux, c’est-à-dire une très longue distance pour l’hôte, qui voyait ce gamin comme un géant. Décidément, sa puissance se faisait ressentir jusqu’au fin-fond de son slip, cela ne faisait aucun doute ! Avec ses bras dénués de muscles et ses avant-bras sous-développés, il devait en avoir un sacré puissance. Ses petits poings, ses petits pieds devaient être les détenteurs d’une force avoisinant celle de Gold D. Roger en personne. Il n’y avait qu’à voir les petites jambes fébriles qui supportaient son corps d’Apollon !

    Pourtant, le criminel ne semblait penser de la même façon que Noctis, lui se permit de rire devant un garçonnet si puissant, quel idiot ! Mais Nakata allait lui montrer sa vraie puissance ! Enfin, s’il se trouvait en possession de son katana à ce moment là. D’ailleurs, avez-vous remarqué la ressemblance entre « Nakata » et « Katana » ? Le même nombre de syllabes, de lettres, les mêmes lettres, les mêmes syllabes. Pas de doute possible ! Nakata devait être l’actuel Sword Master ! Il n’y avait que cette explication possible !

    Devenant rouge, certainement de colère, il se tourna vers le futur chasseur de primes et lui lança une insulte. Le Sword Master se trouvait en mauvaise posture ! Voici une occasion pour le futur hôte de montrer son talent à un gamin d’une telle importance !

    « Je vais t’aider Super Nakata-sama ! » Dit-il avec conviction.

    Pointant le criminel, bien idiot d’être en face de Nakata la légende, Noctis s’écria :

    « Tu vas voir sale pédokiller ! Je vais te faire la peau au nom du Sword Master Nakata-sama ! »

    Le dénommé Kins ne put alors s’empêcher d’éclat de rire en se tordant presque de douleur. Profitant de cette instant de fou rire, le jeune bretteur s’élança dans les airs, aussi haut qu’il le pouvait, c’est-à-dire à moins de soixante centimètres, puis, il asséna un vaillant coup de sabre au crâne du criminel. Une fois ce premier coup exécuté, il enchaîna une rafale de coups de sabre latéraux sur le visage du criminel, jusqu’à ce que ce dernier de ne saisisse l’arme d’une main et ne la broie entre ses doigts.

    Retombant sur les fesses, Archer vint en pleure près de son coéquipier, son sabre cassé en main, et lui hurla en pleurant.

    « Sword Master-sama ! Regardes ce qu’il a fait à mon sabre ! Je te laisse le reste du sabre pour le battre. Snif, snif… »Dit-il en tenant le sabre cassé à son acolyte, cela en séchant ses larmes.


Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14502
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]    Mer 22 Mai 2013 - 16:11



Histoire d'enfant
Nakata ne pouvait pas se battre, dans une situation de ce style ! Il n'avait pas son katana, pas même un bokken ! Et niveau force brute, il était encore bien loin d'égaler les hommes adultes... Donc sur le coup, il se trouvait en position assez périlleuses ! Si seulement il avait eu son épée, il aurait pu trancher ce criminel et la maison derrière lui, voir la montagne derrière lui en deux ! Puis il aurait ramené sa tête à l'amiral-en-chef qui l'aurait décoré d'une médaille du courage avant de lui laisser un poste d'amiral ! Et le garçonnet aurait connu la plus fulgurante carrière dans le Gouvernement Mondial depuis tous les temps ! Mais bon, comme il n'avait pas son épée, ça n'était même pas la peine d'y penser... Fort heureusement, l'autre enfant semblait avoir compris qu'il se trouvait face à quelqu'un d'exceptionnel mais qui n'était malheureusement pas en état de se battre ! En l'appelant au passage "Sword Master", le titre le plus honorifique possible pour un bretteur, il s'élança droit vers le hors-la-loi, avec une vitesse exceptionnelle ! Ce gars aussi n'était pas banal, et le Fenice en aurait bien fait son second pour partir avec lui jusque dans le Nouveau Monde et pour renverser tous les Yonkous les uns après les autres ! Malheureusement, l'enthousiasme du petit marine fut rapidement réduise en miette, en même temps d'ailleurs que le sabre de bois du pauvre gamin qui revint vers lui en pleurant après être tombé sur les fesses... La situation était vraiment, vraiment très mauvaise, maintenant que le blondinet y réfléchissait... Il allait devoir combattre un tueur renommé sur les mers, et un adulte, qui plus est ! Il devait s'en occuper, pourtant, car personne à part lui ne le pouvait...

Il leva donc la tête avec fierté après avoir regardé l'autre enfant et lui tendit sa main pour l'aider à le relever. Il sourit l'air sûr de lui et déclara à l'intention de l'autre petit chanteur :

-Non, je vais le combattre sans... Car je veux que tu apprennes à devenir fort, comme moi ! Il ne faut pas pleurer...

Il lâcha alors la main de l'autre enfant et se mit à courir en direction de Kins en poussant un cri pour se donner du courage. C'était maintenant ou jamais : soit il arrivait à perfectionner sa technique de coup de pied ultime et il battait l'ordure qui lui faisait face, soit il n'aurait pas une très très longue espérance de vie ! Au dernier moment, à un mètre seulement du criminel, il sauta glorieusement... Mais le type esquiva d'un pas sur le côté. L'enfant se rétama lamentablement, la tête la première sur une tuile avant de se relever, de se mettre en position assise et de fondre en larmes. Le tueur se mit à rire comme auparavant avant de prendre la parole :

-Vous êtes trop bons, les gosses !
-Je pleure pas d'abord, je fais semblant !

Cette dernière réplique de la part du blondinet eut pour effet immédiat une hilarité encore plus poussée chez Kins qui du tomber à genoux pour reprendre son souffle. Profitant de l'occasion avec hargne, Nakata se redressa et lui laissa un tuile dans la tête. Un crac sonore se fit entendre en la tuile, déjà endommagée par son propre crâne, se brisa au contact de celui de l'homme qui saigna du front en restant immobile un instant. Mais d'un seul coup, il entra dans une rage folle et sortit un couteau. Le Fenice se mit à courir en direction de l'autre enfant et l'attrapa par la main avant de détaler droit vers un autre toit :

-Faut qu'on saute de toit en toit pour le semer, mon unité le prendra en embuscade ! Viens !


© Never-Utopia


_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1792
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
530/750  (530/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]    Jeu 23 Mai 2013 - 0:14




    Concert !



    La joie de vivre !

    Retombant sur les fesses, Archer vint en pleure près de son coéquipier, son sabre cassé en main, et lui hurla en pleurant.

    « Sword Master-sama ! Regardes ce qu’il a fait à mon sabre ! Je te laisse le reste du sabre pour le battre. Snif, snif… »Dit-il en tenant le sabre cassé à son acolyte, cela en séchant ses larmes.

    Le blondinet leva fièrement la tête, puis, après avoir observé le pleurnichard, il lui tendit la main pour l’aider à se relever. Lui offrant un grand sourire, il fit comprendre au futur hôte qu’il se battrait sans armes tel un vrai combattant. Ce Nakata Katana possédait vraiment un panache hallucinant, mais pas autant que ça puissance. N’oublions pas que ce gamin pouvait, par la seule force de son poing, détruire une rangée de dix immeubles sans même sourciller. Pire encore ! Son pied pouvait fendre la mer en deux permettant d’explorer les fonds marins comme en faisant de la marche à pied. Son pied pouvait fendre les cieux ! Du moins c’est ce que pensa Noctis avant que le petit garçon ne se ramasse lamentablement au sol. Kins venait d’esquiver le coup de pied du plus grand des marines ! Cet homme devait forcément être un élève de Gold D. Roger ou un monstre conçu par un savant fou ! Sinon, comment aurait-il pu esquiver l’attaque d’un individu aussi puissant que Nakata ! Cet homme n’était pas normal, il ne pouvait pas être humain, il devait s’agir d’un être venant d’une autre dimension, oui d’une autre dimension ! Comment expliquer qu’il puisse éviter un tel coup sinon ?

    Malheureusement, cet échec suffit à faire pleurer le pauvre Sword Master qui venait de se heurter à un être supérieur ! Le criminel le provoquait en plus de tout ça ! Ce monstre pensait vraiment que le Fenice le laisserait l’insulter plus longtemps ? Il ne voyait donc pas que le garçonnet faisait exprès de pleurer ? Quel idiot ! En un instant il se reçut une tuile qui explosa littéralement sur son crâne. Le Sword Master venait de se réveiller ! Le combat allait enfin commencer. L’île serait réduite à néant par le simple souffle de ce gamin de dix ans ! Du moins, c’est ce, qu’encore une fois, pensa Noctis, avant que le puissant ne vienne lui saisir la main en le faisant courir de toits en toits. Pourquoi fuir ? N’allait-il pas révéler son immense pouvoir ?

    Mais bien sûr ! Il ne voulait pas détruire la ville et, préférait donc s’éloigner de la civilisation pour exprimer toute sa puissance ! Quel homme ! Il songeait même à rassurer le petit archer en lui faisant croire que ce serait son équipe qui se chargerait de tout cela. Franchement, ce Nakata méritait tous les éloges du monde !

    Souriant au garçonnet Archer ne se souciait même plus du pédokiller, pour la simple et bonne raison qu’il ne traquait plus les enfants, mais pourquoi ? Il restait là, debout, inanimé. Il fallait une explication pour comprendre ce qui se passait actuellement.

    ~ Précédemment, du côté de Kins ~

    Alors que les enfants prirent la poudre d’escampette, Kins sortit son long couteau et compta courir vers eux dans le but de les tuer, évidemment, cependant, sa course fut vite arrêtée par un obstacle de taille.

    Au moment même où monsieur bougea, une main saisit sa tête et le souleva de façon à ce que ses pieds ne touchent plus le sol. Cette main noire n’appartenait qu’à un homme, Chronos.

    « Alors comme ça tu espérais tuer mon protégé ? Alors qu’il vient de se faire un ami ? Ami qu’il oubliera certainement qui plus est ? Tu plaisantes ? » Dit Chronos avec une colère non dissimulée.

    « C'est-à-dire que… Je ne voulais pas leur faire de mal je te rassure, juste jouer avec eux… »

    « Comme avec les autres que tu as déjà tué ? On t’a enfin trouvé ordure, je vais te montrer de quel bois se chauffe Chronos le Mage Noir. »

    « Non, soyons amis ! Un enfant chacun aller ! Acceptes ! »

    « Tu te moques de moi ? Puisque c’est ainsi, je laisserais les enfants t’achever. »

    De l’électricité apparut alors sur les pieds du grand baraqué avant de remonter le long de son corps, jusqu’à la main qui tenait le criminel, puis d’un coup un charge électrique vint emplir tout le corps du pédokiller qui ne peut même pas hurler tant la douleur en lui s’amplifiait. Chronos appartenait à la race des hommes-poissons de type torpille noire, son voltage ne devait pas être sous-estimé.

    Laissant l’homme à l’agonie, il se retourna sans même le regarder ou lui adresser un mot et descendit du bâtiment en marmonnant.

    « J’espère au moins qu’Archer l’achèvera vraiment et ramènera son corps….Vivant de préférence. »

    ~ Du côté des enfants ~

    Jetant un léger coup d’œil à l’arrière, Archer vit Kins immobile et légèrement carboniser, ou plutôt gravement carboniser en y réfléchissant bien et dit à son coéquipier.

    [i] « C’est bizarre, il bouge plus le Kins. C’est toi qui lui as fait ça Super longs cheveux-sama ? »





Dernière édition par Noctis Archer le Dim 26 Mai 2013 - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14502
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]    Sam 25 Mai 2013 - 12:37



Histoire d'enfant
Nakata et son nouvel ami se mirent à courir sur les toits pendant quelques secondes avant que l'autre enfant ne jette un coup d'oeil au criminel qui devait forcément les suivre pour leur faire payer leur courage et leur force exceptionnelle ! Cependant, il prit la parole et étonna un peu plus que légèrement le marine qui s'arrêta à son tour en jetant un regard à Kins. Celui-là était vraiment immobile, et semblait comme brûlé... Que c'était-il passé ? Le cerveau du blondinet se mit à fonctionner trois fois plus vite que normalement et il se gratta les cheveux en laissant un rire gêné sortir de sa bouche. Puis il se tourna vers Noctis et reprit sa pose fière des instants précédents, les poings sur les hanches en prenant la parole l'air victorieux :

-Et bien oui ! Je lui ai fais croire qu'il m'avait esquivé volontairement mais pendant ce temps là, j'ai analysé le terrain. Une fois que je suis tombé sur la tuile, j'ai eu une idée de génie ! J'avais en effet un sceau électrique du Nouveau Monde, et je l'y ai collé avant de le lui lancer ! La tuile est retombée et, quand il a voulu marcher pour s'approcher de nous, l'électricité en ait sortie ! Tout était fait pour l'induire en erreur, et tu m'as bien aidé ! Merci beaucoup !

Le Fenice se sentait tout de même légèrement honteux de mentir aussi fortement à un enfant quasiment inconnu... Mais bon, il était justement inconnu et puis de toute façon, il valait mieux dire cela que rester dans le mystère le plus complet. Car au fond de lui, le jeune mousse ne savait absolument pas ce qu'il venait de se passer. Peut-être que quelqu'un d'autre venait d'intervenir pour les aider, mais qui ? Un coup de foudre se serait, lui, entendu, et il n'y avait pas vraiment de nuage menaçant dans les airs... Non, cela devait être autre chose ! Peut-être que cela ne venait pas de la foudre ? Peut-être était-ce simplement du feu ? Le garçonnet, du haut de ses dix ans, avait déjà entendu parler des combustions instantanées, un événement étrange qui tuait une poignée de personnes de temps en temps. Selon ce qu'il avait entendu, ces combustions spontanées prenaient sur n'importe qui n'importe quand, et sans raison apparente. Il apparaissait parfois que même les os soient détruits, réduits en poussière, alors que ceux-là demandaient une température excessivement haute, en principe... Ces histoires lui firent froid dans le dos. En réalité, il les avait entendu lors d'une soirée, où la moitié des marins du navire du vice-amiral avaient un peu trop consommé d'alcool. Ils avaient cherché à l'effrayer, et avaient réussi. L'épéiste en herbe n'avait pas pu dormir pendant au moins trois nuits...

Dans tous les cas, Nakata décida de prendre son courage à deux mains et se mit à marcher en direction de Kins, poings serrés, et en espérant surtout qu'il ne s'agisse pas d'une mauvaise blague. C'était son devoir, en tant qu'agent du gouvernement mondial ! L'autre garçon était sans aucun doute un civil, vu comment il s'était fait maîtriser malgré son arme en bois... Donc la tâche lui revenait tout naturellement. Le futur pirate arriva près du corps inanimé et le regarda calmement, en ravalant sa peur. Il donna un coup de pied rageur dans le corps qui se retourna, laissant voir le visage à moitié calciné du tueur qui, visiblement, était plus qu'inconscient.... Peut-être qu'il allait finir par se réveiller d'ici une ou deux heures, mais il y avait peu de chances qu'il cherche de nouveau à s'en prendre à des gosses, après cet événement ! Ou alors, il était vraiment fou... Ce qui n'était techniquement pas quelque chose à réfuter. Le blondinet poussa cependant un soupire en faisant un signe de main au brun, comme pour lui dire qu'il pouvait venir :

-Il est inconscient, il fera plus rien pendant un petit moment !



© Never-Utopia


_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1792
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
530/750  (530/750)
Berrys: 8.903.252.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]    Dim 26 Mai 2013 - 20:54




    Concert !



    Victoire !


    Jetant un léger coup d’œil à l’arrière, Archer vit Kins immobile et légèrement carboniser, ou plutôt gravement carboniser en y réfléchissant bien et dit à son coéquipier.

    « C’est bizarre, il bouge plus le Kins. C’est toi qui lui as fait ça Super longs cheveux-sama ? »

    L'explication du blondinet tenait parfaitement la route ! Il paraissait tout à fait logique qu'un gamin, haut comme trois pommes, possèdent un sceau électrique venant du nouveau monde. Surtout quand ce petit garçon s'avère être le seul et l'unique Nakata Fenice ! Un garçon comme lui devait obligatoirement être honnête et ne dire que la vérité, après tout, il ne pouvait prétendre à un titre aussi luxueux que celui de Sword Master en étant un menteur. Les menteurs ne peuvent pas être Sword Master ! Alors Nakata Katana disait obligatoirement la vérité, le contraire restait et demeurerait impensable jusqu'à la fin !

    Le blond alla directement vers l'homme carboniser qui venait de s'écraser sur le toit. A moitié mort certes, mais encore vivant malheureusement. Archer garda quelques distances alors que le marine alla directement toucher le corps inanimé du criminel pervers. Quelle classe ! Il ne recule devant rien ! Le Fenice mérite vraiment le respect du petit chasseur ! Sans lui, Dieu seul sait ce qui serait advenu du jeune Nocts. Heureusement que Nakata fut présent au bon moment !

    Alla vers son acolyte avec fierté, Archer dénoua son bandeau frontal en le tendant au futur pirate. Il s'agissait de son bandeau leu, rien de grave puisqu'il possédait le noir au cas où.

    " Tiens mon bandeau frontal, garde le précieusement pour qu'on se revoit quand on sera plus grand ! Tu verras comment je suis devenu fort et meilleur que toi en combat ! Plus fort que le grand Sword Master Nakata Fenice !"

    Offrant un large sourire au garçonnet, le futur hôte se dirigea vers la gouttière du toit et dit à son ami tout en lui faisant ses adieux :

    " Vu que c'est toi qui l'a battu, sa prime te reviens, à la prochaine !"

    Se laissant glisser le long de la gouttière, le petit d'Hunter Island partit en courant vers son bateau, l'esprit léger.
    Là-bas, l'attendaient Chronos et les autres mercenaires du bateau.

    " Noctis ! Où est Kins ?" Dit Chronos l'air effaré.

    " En fait, j'ai fait équipe avec le grand Nakata Fenice, l'unique Sword Master, l'indestructible !"

    " Qu'est-ce que tu me chantes-là toi ! C'est qui ce Nakata ? C'est le gosse avec qui tu courait ?"

    " Ouais, il a électrocuté Kins avec un sceau électrique du Shin Sekai et puis comment tu sais tout ça d'abord ? Tu m'espionnes ?"

    " T'espionner ? Je n'ai fait que te chaperonner ! Et puis ce Nakata c'est moquer de toi et où est ton bandeau !"

    " Je l'ai donné à Nakata Katana pour le remercier !"

    " Tu plaisantes ?! Tu es puni ! Vas dans ta cabine immédiatement ! Et même, je t'y emmène !"


    Le saisissant par le tee-shirt, il le mit sur son épaule tel un sac de patates, avant de se diriger vers la cabine du gamin. Arrivant dans la cabine de l'élu, il l'envoya sur son lit en lui hurlant sa punition : Privé de sorti pendant tout un voyage.

    "Mais laisses-moi ! Je veux m'amuser !"

    Ainsi se termina l'histoire d'enfant numéro deux de Noctis l'enfant, celle-ci se déroulait avec le seul et l'unique Nakata Fenice !
    Préférant oublier cette histoire, le gamin alla se cachet sous sa couette, le cœur emplit de tristesse. Il se convaincu d'oublier cette mésaventure en oubliant par la même occasion... Nakata Fenice, qui, peut-être un jour, resurgirait de sa mémoire !



Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14502
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]    Lun 27 Mai 2013 - 21:35



Histoire d'enfant
Après que Nakata ait raconté à son jeune acolyte comment s'étaient enchaînés les événements jusqu'à arriver à cette finalité brusque, ou plutôt qu'il ait inventé une histoire abracadabrantesque que personne, sans doute, à part Noctis n'aurait pu croire, ce dernier décida de se rapprocher un peu, jugeant qu'il n'avait plus rien à craindre d'un homme inconscient et à moitié carbonisé. Il est clair que si le criminel s'était relevé brusquement, il aurait causé une frayeur assez importante aux deux jeunots, mais malheureusement pour lui, l'état dans lequel il se trouvait alors ne lui aurait même pas permis de vaincre un poupon. C'était donc sans aucune doute derrière cette probabilité que le brun se cacha afin d'avancer sans aucune crainte, avec une fierté largement comparable à celle de blonde pour arriver devant lui. Il dénoua son bandeau devant les yeux surpris du Fenice qui le laissa faire sans bouger, sans vraiment comprendre non plus. L'enfant le lui tendit alors et le bretteur en herbe le prit lentement, après avoir légèrement hésité, suite aux paroles de l'autre chanteur. Il devait le garder jusqu'à leur prochain affrontement ? Pourquoi pas... Le blondinet sourit alors, avec un air de gratitude extrême, que permet sans aucun doute la seule candeur enfantine qui nous quitte à l'âge de l'adolescence. C'est alors que le jeune chasseur de prime décida de tirer sa révérence, ajoutant avec un sourire heureux que l'artiste pouvait d'ors et déjà empocher la prime du malfrat qu'il venait soit disant d'arrêter. Il disparut alors de la vue du pseudo Sword Master en partant par la gouttière avec agilité, surprenant légèrement le mousse qui ne l'avait pas cru capable d'une telle prouesse suite à un échec aussi cuisant face à Kins.

Le même Kins bougea alors, sans aucun doute dans un râle d'agonie abominable. Cela suffit cependant à ficher une peur bleue à Nakata qui sursauta et décida de s'en aller aussi en abandonnant son ancien ennemi là où il gisait. De toute façon, il n'aurait qu'à avertir les marines une fois qu'il serait rentré au bateau et ce tueur en série finirait sa vie derrière les barreaux... D'ailleurs, le garçon se demanda un instant s'il ne ferait pas mieux de mentir aux agents du Gouvernement Mondial également, concernant la façon dont s'était mystérieux évanoui l'ennemi de la justice, mais il préféra rester sur la voie de la vérité en songeant que le vice-amiral, de toute façon, savait toujours quand il mentait. Après cette pensée méfiante, le Fenice décida d'emprunter le même passage que son collègue et descendit le long de la gouttière avec la même agilité que ce dernier. Lorsqu'il arriva sur la rue pavée, le marine regarda alors le cadeau de ce jeune Noctis et haussa les épaules en poussant un soupire, manifestement chagriné :

-Il rendrait quand même mieux en rouge, et sans cette affreuse plaque...

Ainsi naquit la légende, sûrement véridique, du combattant au bandeau rouge. D'un lieu insolite et amusant commence la vie d'un véritable combattant qui, une décennie plus tard, combattra le Monde entier et ce, sans aucune crainte. Un noble guerrier était né.


© Never-Utopia


_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]    

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Histoire d'enfant numéro 2 ! [PV Nakata]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-