Partagez | 
 

 Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14723
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
175/1000  (175/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Mer 24 Avr - 2:02









Dans l'obscurité

naît la lumière








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Mer 24 Avr - 13:00








Tous les enfants étaient couché à cette heure-ci, je n’avais donc plus de personnes à embêter. C’était dommage car j’aimais vraiment ça. Leur faire peur avant qu’ils n’aillent au lit, quelle jouissance infinie. De petits êtres faibles, qui n’ont rien demandés mais qui se retrouvent obligés de subir leurs pires craintes. C’est très marrant, comme situation. M’ennuyant donc à mourir, je trônais sur le toit d’une auberge servant également de taverne, regardant les vieillards et ivrognes entrer et sortir. Rien de bien intéressant en soi. La nuit tombait peu à peu, le ciel s’assombrissait, et les rues aussi par la même occasion. C’était pourtant le moment rêvé pour effrayer les choses fragiles. On pouvait entendre quelques bruits, des chats hurlants, ou bien des malfrats en quête d’argent s’activant pour trouver des victimes. Une soirée tout à fait normale donc. De mon côté, je chantais, pour occuper un peu mon temps, du haut de ce toit quelque peu glissant.

« Tu es en vie juste pour moi
J'accroche des décorations sur ton visage
Tu m'es totalement soumise
Tu m'aimes, car je ne t'aime pas

Tu saignes pour le salut de mon âme
Une petite entaille et tu t'excites
Ton corps est déjà tout déformé
Peu importe, ce qui plaît est permis

Je te fais du mal
Mais ça m'indiffère
Ça te fait du bien
Écoute comme ça crie… »

La fraîcheur de la nuit venait balayer mon visage à moitié caché par mes longs cheveux grisâtres. Cela me faisait le plus grand bien. Malheureusement, ou plutôt, heureusement, je dû m’interrompre dans cette magnifique chanson lorsqu’un jeune homme de même pas vingt-ans sorti de la taverne, tout guilleret. Il n’avait vraiment pas l’air dangereux, et son attitude, son visage, ses mimiques m’interpellaient. J’étais chanceux. Ce soir-là, je n’avais pas le droit aux enfants, mais j’allais pouvoir me distraire avec lui. Quelle douce libération. Je me relevai, presque trop rapidement, glissant sur quelques centimètres, sur le toit du bâtiment. Malgré ça, je parvins à rester assez discret, me reprenant en main. L’épaisse fumée noire que représentaient les ténèbres s’entendit sur la surface de l’auberge et se propagea ensuite sur le sol, rejoignant bien assez vite le jeune homme qui partait dans le sens opposé à celle-ci. Ses pieds allaient rapidement être pris à l’intérieur s’il ne bougeait pas. Et pendant ce temps, je me dirigeai lentement vers lui, à travers les ténèbres, mon rire machiavélique se faisant entendre, lorsque je fus près de lui.

« Ce corps est plutôt moyen. Non, il n'est même pas moyen...Il n'y a aucune plaie et la bouche n'est même pas fermée.. »




Dernière édition par Samson Gray le Mer 24 Avr - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14723
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
175/1000  (175/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Mer 24 Avr - 13:43









Dans l'obscurité

naît la lumière








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Mer 24 Avr - 15:44








Le jeune homme, cette proie, venait d’esquiver mon assaut silencieux. Pas mal du tout. Il n’était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds alors. C’était plutôt une bonne chose en fait. Au moins, avec une personne telle que lui, j’allais peut-être avoir plus de distraction qu’il ne m’en fallait. Un sourire narquois et diabolique se dessina sur mon visage blaff, alors que j’étendais lentement mes bras contre moi, les remontant peu à peu à hauteur de son torse. Le blondinet, lui, s’était relevé de ses acrobaties, et il me regardait, d’un air très sérieux, ne montrant aucune crainte. Hmm j’aimais ça. Un jeune garçon, essayant de camoufler son appréhension. Celui-ci allait être surpris, réellement. Posant sa main sur le pommeau de son sabre, il prit la parole pour me demander qui j’étais. Allais-je lui dévoiler mon identité si facilement ? Bien sûr que non ! Ce n’était pas mon habitude voyons. Bien au contraire, je voulais jouer avec lui. Je fermai mes poings, à une vitesse relativement faible, pour ne pas donner l’impression de préparer quelque chose, puis je lui répondis.

« Je te dirai tout ce que tu veux... A condition que tu me fasses rire ! »

A ce moment-là, mes paroles à peine terminées, j’ouvrai les mains d’un coup, mes doigts tremblant quelque peu. Qu’était-ce ? L’apparition de mes ténèbres, tout simplement. Ceux-ci s’étendirent à divers endroits tout autour du jeune blondinet, prenant une forme ovale, et commençant à exercer leur forte pression. L’attraction se faisait de plus en plus forte, de chaque côté, si bien qu’il en finirait pas être immobilisé. Je le regardais, avec un air presque méprisant et sadique, pendant que j’étendais mes ténèbres d’un autre côté, en une grande vague noire, ensevelissant l’auberge, peu à peu. On pouvait toujours voir la forme de celle-ci, mais elle était recouverte d’une substance sombre. Le spectacle allait bientôt pouvoir commencer… Oui… Destruction, peur, souffrance, cauchemar… J’adorais ces mots et ce qu’ils signifiaient. Le bâtiment commençait progressivement à disparaître dans les profondeurs ténébreuses, comme aspiré par un trou noir et le jeune homme ne pouvait rien y faire. Juste regarder. Les personnes présentes à l’intérieur allaient elles aussi être aspirées, comme de vulgaires bestioles, et cela me faisait bien rire. Cela m’emplissait de plaisir, même.

« Tu vois, cette auberge où tu as pu reprendre des forces ? Tu peux lui faire tes adieux sur le champ. Car sache qu’avec moi, le jour devient nuit, le sucre se change en sel, le bleu devient Or et la mort l'emporte sur la vie. »

J’accentuais d’autant plus l’attraction de mes trous noirs, autour de lui, plus le temps passait. Et pendant ce temps, l’auberge disparaissait totalement, ne laissant plus qu’un vide, comme si rien n’avait jamais été construit à cet emplacement. Les matériaux, les hommes, les femmes, tous avaient disparus en l’espace de quelques secondes. Je voulais le voir s’énerver, voir ses capacités, ce dont il était capable. J’avais vraiment besoin de me distraire, rien de plus. Et s’il le fallait, j’étais prêt à raser cet endroit, sans aucune pitié. Fermant les yeux et les rouvrant en à peine deux secondes, je le provoquai, verbalement cette fois.

« Montre-moi de quoi tu es capable, blondinet ! Je veux connaître tes capacités, afin de savoir ce que je vais faire de toi. »


Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14723
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
175/1000  (175/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Mer 24 Avr - 16:15









Dans l'obscurité

naît la lumière








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Jeu 25 Avr - 12:19








Le jeune blondinet était sous mon emprise, totalement désemparé, accablé par la puissance d’attraction des ténèbres. Pauvre garçon, moi qui le pensais plus résistant, plus combattif, j’avais bel et bien tort. Il tentait souvent de se relever, de combattre cette force, mais en vain, la plupart du temps. Il n’était pas assez fort pour s’en débarrasser. Je le regardai avec mépris, un air totalement sadique m’envahissait. Malgré tout, j’étais heureux, car j’avais prévu de le faire souffrir. J’avais d’abord commencé par détruire cette auberge dans laquelle il était allé, mais ce n’était pas terminé, il y avait encore bien d’autres choses à faire… Oh oui… Le jeune garçon ne semblait pas vraiment comprendre ce qui lui arrivait. Je pouvais voir son visage, totalement effaré, déconcerté. Et ça me faisait plaisir, au plus profond de mon être. Cependant, l’énervement l’atteignit tout de même, lui donnant un soupçon d’énergie, suffisant pour se relever l’espace d’un instant. Selon lui, j’étais complètement fou. Après tout, il n’avait pas tort, et je l’assumais entièrement ! Il tenait à savoir où était passé le bâtiment et les personnes qui étaient à l’intérieur. Malheureusement, je ne comptais pas vraiment lui dire. Ou tout du moins, verbalement. Il allait le savoir bien assez tôt, de toute façon. Une fois relevé, le jeune homme sortit son épée du sol et envoya une lame d’air dans ma direction. Je pouvais l’éviter, avec une grande facilité, mais pour lui redonner un peu confiance, je me laissai toucher. Celle-ci vint me percuter au niveau du torse, laissant le sang et la douleur jaillir de celui-ci. Je poussai un cri strident, en baissant la tête en arrière, avant de la relever, arborant un délicieux sourire de contentement, ainsi qu’un rire diabolique. Je pris une goutte de mon sang, à l’aide de mon index, et la déposai sur ma langue, poussant un long soupir de plaisir. Pendant ce temps, les ténèbres vinrent se poser sur cette plaie, dissipant immédiatement la douleur de la blessure.

« Aaaaaaaaaaah, c’était exquis ! Tu ne dois pas être n’importe quel bretteur pour faire ce genre de choses, pas vrai ?! Ça m’intéresse. »

Sur ces mots, j’augmentai encore un peu plus l’attraction de mes trous noirs, afin de le faire totalement succomber, pour ne pas qu’il puisse décoller du sol. Je voyais sa mâchoire se resserrer, il était stressé, il ne savait que faire, le pauvre. Et je me souvins d’une chose. Une question qu’il m’avait posée. Ah oui, où étaient les gens auparavant présents dans l’auberge ? Pour lui répondre, je claquai simplement des doigts. Et à ce moment-là, une brèche, d’assez grande taille, apparu au-dessus de lui. De centaines de débris, ainsi que des cadavres en sortirent, se dirigeant tout droit vers son propre corps, presque immobilisé par la pression. Qu’allait-il pouvoir faire ?

« Tu voulais savoir où étaient les ivrognes ? Les voilà, regarde-les bien, gamin. »


Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14723
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
175/1000  (175/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Jeu 25 Avr - 12:45









Dans l'obscurité

naît la lumière








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Jeu 25 Avr - 20:16








J’étais toujours en position de supériorité à l’égard du blondinet. Rien de particulier ne lui était encore venu à l’esprit pour essayer de me combattre, de me contrer. Peut-être qu’au fur et à mesure, il trouverait ? Je pouvais toujours me le dire. Je venais de relâcher les décombres de l’auberge, juste au-dessus de son corps, gisant sur le sol, presque incapable de bouger le petit doigt. Cependant, je ne pouvais pas y voir grand-chose. S’était-il pris tous les dommages ? Etait-il déjà mort, ou bien seulement blessé ? S’en était-il sorti sans encombre, simplement ? J’allais le savoir bien assez tôt. Les décombres tombés au sol, laissant une épaisse fumée grisâtre se dégager du sol, je n’aperçus aucune silhouette. Seulement de la poussière. Où était-il passé ? Je regardai autour de moi, à gauche, puis à droite, et enfin en l’air. Je ne vis d’abord rien, jusqu’à ce que son corps ne m’apparaisse. Son sabre à la main, il tenta une nouvelle fois une seconde offensive. Mais cette fois-ci, il ne s’agissait pas seulement d’une lame d’air, mais plusieurs, fonçant à toute vitesse vers moi. Quel stupide gamin… Ces lames d’air, j’allais en faire mon affaire. Rien de bien compliqué. Même avec leur vitesse et leur nombre, j’allais pouvoir m’en débarrasser sans soucis. Pour sûr. Ses lames se rapprochant de plus en plus, je levai simplement la main d’un coup brusque, levant une couche de ténèbres juste en face de moi. L’air vint s’enfoncer directement à l’intérieur, disparaissant dans ce trou noir infini…

« Belle tentative, garçon. Mais, je suis certain que tu as quelque chose d’autre à me montrer, pas vrai… ? Aaaaaaaaaaaaaaaaaah »

Le jeune homme était maintenant allongé sur le sol, et il regardait en ma direction, déçu par l’échec de son offensive. Il était en mauvaise posture. Positionné de cette façon, c’était presque comme si je pouvais faire de lui ce que je souhaitais… Je m’approchai alors, mes mains se laissant parcourir par la substance noirâtre que j’utilisais. Savait-il ce que je lui réservais ? Probablement pas. Certains de mes portails encore présents dans la zone, j’en utilisai un pour aspirer son sabre auquel il tenait tant, avant d’annuler l’emprise, simplement pour que celui-ci soit envoyé quelques mètres plus loin. Même s’il ne s’agissait que d’un simple sabre, je ne comptais pas le lui broyer. Une fois un peu plus près de lui, je tendis la main, et murmurant « Kurouzu… », le jeune homme se retrouva aspiré par une force invisible. Il se retrouva rapidement à portée de mes coups, ma main sur son épaule. Je poussai un rire maléfique, sadique, avant de sortir mon pistolet à silex, de mon autre main. Et, déposant mon doigt sur la gâchette, je le plaçai au niveau de son abdomen. Il était temps. Quatre coups de feu retentirent, alors que je lui glissai quelques mots à l’oreille.

« Que comptes-tu faire maintenant ? Reconnais ton infériorité. Tu ne m’es pas de taille, pas encore… Ce soir, tu n’es qu’un jouet, une marionnette me servant de divertissement. Tu as beaucoup de chance que je ne sois pas d’humeur massacrante… Cependant, j’ai tout de même envie d’aller un peu plus loin. Tu m’excuses ? »
Laissant un léger gémissement aigu, je relâchai son épaule, le laissant tomber au sol. Puis je me dirigeai un peu plus loin, là où d’autres habitations se trouvaient. Qu’allais-je bien pouvoir faire d’elles ? Hmm… Les détruire ? Les faire disparaître, elles et tout ce qu’il se trouvait à l’intérieur ? Bonne idée !


Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14723
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
175/1000  (175/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Jeu 25 Avr - 21:05









Dans l'obscurité

naît la lumière








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Sam 27 Avr - 19:25








Les divers bâtiments et habitations qui constituaient ce village me tendaient les bras. Tous ce qu’ils désiraient, c’était leur destruction, et pour cela, j’étais la personne toute désignée. Les ténèbres se dispersaient à partir de mes pieds, englobant toute une zone, assez importante pour recouvrir tout le village qui nous entourait. Les préparatifs étaient terminés et le jeune garçon qui finalement semblait un petit peu plus coriace que je ne le pensais était toujours à terre, ses forces l’abandonnant petit à petit. Allait-il être capable de se relever ? Allait-il pouvoir me blesser une seconde fois ? J’espérais au moins qu’il réussisse à se relever, rien que cette fois-ci, et même s’il pouvait s’agir de la toute dernière fois. Regardant le paysage avec insistance, je laissai les ténèbres s’en emparer, aspirant tous les bâtiments, les uns après les autres. On pouvait entendre les cris des victimes depuis notre position. Je les savourais… Oui, ces cris… J’en voulais encore, toujours plus… Tout se faisait engloutir et au bout de seulement quelques secondes, le terrain était devenu complètement désert. La seule chose qu’il restait était le sable qui surplombait le sol. Pendant ce temps, j’avais pu entendre le jeune garçon se relever. Certes, le son était atténué, mais je pouvais tout de même entendre quelques mouvements de sa part. C’était une bonne chose. Finalement, il ne s’était pas laissé avoir comme un vulgaire insecte. Il voulait se battre, tenter de me vaincre, faire quelque chose d’utile. Tournant légèrement la tête sur le côté, je le regardai du coin de l’œil. Il avait changé, son apparence n’était plus tout à fait la même. Des ailes lui étaient poussées à la place des bras. Une sorte de volatile alors… Un fruit du démon de type Zoan. Il se mit à foncer sur moi, à toute vitesse, entraîné par une rotation extrêmement rapide. Me retournant d’un coup sec, je tendis légèrement la main, l’attirant vers moi comme la dernière fois. Cette force était beaucoup trop forte contre quelqu’un de son genre. Il était donc très difficile d’y échapper.

« Apparence volatile, facteur régénérant… Tu n’es pas quelqu’un de banal, toi. Le seul oiseau connu pour sa régénération cellulaire est le Phoenix, capable de renaître de ses cendres… Tu as donc énormément de chance. Tu le sais ça ? Ce type de fruit est extrêmement rare. Encore plus qu’un type Logia. La seule façon pour moi de te vaincre, c’est de te tuer alors que tu es dans l’impossibilité d’utiliser ton pouvoir… »

Le jeune phoenix s’approchait de plus en plus de moi, alors que je sortais mon pistolet à silex, une nouvelle fois. Mais cette fois, ma visée était ailleurs… En effet, au lieu de viser le ventre, j’avais plutôt en tête de tirer plus haut, bien plus haut. Mon bras était tendu face à lui, le canon au niveau du haut de son crâne. Qu’allait-il faire maintenant ? Encore quelques centimètres et son corps était collé à ma main. Je lui glissai quelques mots, presque en chuchotant, avec un large sourire.

« Je te laisse une dernière chance… Je suis généreux cette fois-ci, mais ce sera bien ma seule gentillesse ! Aaaaaaaaaaaaaaah ! Je te propose quelque chose… Abandonne. Fuis, et je te laisserai la vie sauve… Mais si tu décides au contraire de rester, je ferai exploser ta magnifique cervelle… Elle pourra se rependre sur le sol, accompagné de ton sang. »




Dernière édition par Samson Gray le Dim 28 Avr - 18:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14723
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
175/1000  (175/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Sam 27 Avr - 21:54









Dans l'obscurité

naît la lumière








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Dim 28 Avr - 18:08








Attiré par le pouvoir d’attraction de mes ténèbres, le jeune homme se rapprochait de moi à toute vitesse. Il était déjà rapide, grâce à sa nouvelle forme et à l’action qu’il venait de faire. On pouvait donc dire qu’avec ça, celui-ci était devenu encore plus rapide. Sa rotation était des plus incroyables et je voyais son pied se diriger vers moi à vive allure. Malheureusement, je n’allais pas être en mesure de l’éviter. Pas à ce moment-là. Je n’avais pas été assez réfléchi sur cette action. J’avais été bête, tout simplement. Mais ce n’était pas très grave. J’allais facilement m’en sortir. Au même moment, alors qu’il arrivait, le blondinet prit la parole, en criant, pour me dire qu’il refusait de fuir. Il n’était pas si faible que ça, alors. Intéressant. Soudain, sa vitesse augmenta encore un peu, en l’espace d’une milliseconde, jusqu’à ce qu’il ne percute ma main de plein fouet. Grâce à ma capacité, il perdit ses pouvoirs, sur le coup, tombant au sol. Mais de mon côté, son coup me fit tournoyer sur moi-même sur quelques mètres. Je secouai alors ma main de haut en bas, pour dissiper un peu la douleur, avant que les ténèbres ne viennent l’annuler. Il m’avait fait mal, cet oiseau ! Je lui lançai un regard, en m’approchant à nouveau de lui, déambulant presque comme un cadavre ambulant. Les ténèbres étaient déjà plus ou moins présentes autour de lui, suite à mes anciennes utilisations. Une aura des plus sombres vint s’emparer de mon corps. Il était trop tard… Je m’apprêtais à utiliser une puissante technique. L’une des plus puissantes. Toutes les zones sombres s’étendirent à une vitesse folle, se rejoignant, et montant en altitude, tout en s’élargissant, jusqu’à former un véritable dôme tout autour de nous. La lumière disparaissait peu à peu, jusqu’à ne laisser qu’une obscurité totale. Moi-même, je ne pouvais rien voir à l’intérieur. Mais pour palier à ce défaut, je sortis mes lunettes infrarouges, que je plaçai sur mes yeux. Ainsi, j’étais en mesure de voir ses faits et gestes avec facilité.

« Voici ma plus puissante technique, à l’heure qu’il est… Kage no rerumu… »

L’attraction la plus puissante s’exerçait sur toute l’étendue du dôme, rendant les mouvements du jeune blondinet très difficiles. Serait-il en mesure de faire quelque chose, maintenant ? C’était moins sûr. Tendant la main en avant, je cherchai à l’attraper, une nouvelle fois. Sauf qu’à ce moment-là, j’avais une autre idée. Alors qu’il se retrouvait projeté en avant, je bougeais mon bras avec force, afin de le faire dévier, le faire changer de trajectoire. De cette façon, je le faisais monter, descendre, et aller sur les côtés, afin qu’il percute le sol à plusieurs reprises. Puis, je fonçai vers lui, sous forme de fumée noire et dense, me plaçant juste en dessous, pour finalement le récupérer avec mes mains, grâce à mon Kurouzu.

« Essaie de m’échapper, gamin… Ce n’est plus le moment de s’amuser. »
Un bruit sourd se fit entendre à l’intérieur du dôme. Des morceaux de débris, de métaux et de bien d’autres choses sortirent de tous les endroits possibles, se dirigeant rapidement vers le corps de Nakata, se trouvant juste au-dessus de moi. En plus d’y avoir des débris, il y avait aussi des armes tranchantes. Et même si elles avaient été presque totalement détruites par la pression, leur tranchant était toujours présent…

« QUE DIS-TU DE CA ?! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH »

Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14723
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
175/1000  (175/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Mar 30 Avr - 22:43









Dans l'obscurité

naît la lumière








Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14723
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
175/1000  (175/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   Ven 3 Mai - 22:13









Dans l'obscurité

naît la lumière








Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Une lumière dans l'obscurité [Mobali]
» Obscur le démon de l'obscurité
» Deux loups dissimulés dans l'obscurité. [Abandon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Yakoutie Island-