Partagez | 
 

 Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Ven 29 Mar - 21:50


Foxy était allongée, dans la petite salle qui lui servait de chambre, à l'intérieur même de la base gouvernementale sur Alabasta. Plusieurs jours avant la Grande Guerre, elle était là, immobile, respirant lentement et calmement, fixant le plafond blanchâtre de son regard pensif. Elle était lieutenante, et beaucoup de soldats l'admiraient déjà alors même qu'elle n'avait pas réellement eu le temps de faire ses preuves ici. Certes, c'était le vice-amiral Pacifique qui l'avait fait entrer dans les rangs, mais il était quand même idiot de se fier à des inconnus les yeux fermés... Les pseudos-justiciers de cet endroit ne devaient pas penser un seul instant qu'elle faisait parti intégrante du réseau révolutionnaire de l'endroit. C'était un énorme avantage qu'elle allait donner à la Révolution, d'ici quelques années dans le pire des cas. Cependant, la Kurusogami ne se faisait pas trop de soucis quand à la longueur de sa tâche : grâce à son fruit du démon, de type zoan carnivore, elle pourrait bien rapidement se faire accepter comme élément intéressant et efficace. Réussir une poignée de missions d'arrestations de pirates ne serait sérieusement pas compliqué à faire, et une fois que le Gouvernement Mondial la placerait à un haut-grade, elle aurait accès à toutes les décisions de la Marine et des autres branches. A partir de là, elle pourrait en informer directement les maréchaux et permettre à ceux-ci d'agir en conséquence. Tout était parfaitement planifié dans son esprit, et elle savait qu'elle ne baisserait pas les bras tant que la guerre en serait pas terminée. Elle avait l'occasion d'enfin changer le Monde, à sa façon, et n'allait clairement pas s'en priver.

Après ces quelques instants de calme, la demoiselle des sables se redressa et regarda par la fenêtre. La lumière qui tapait sur le sable de la ville indiquait à la maudite qu'il devait être aux environs de midi. La chaleur dehors allait bien vite devenir insupportable pour ceux qui n'y étaient pas habitués et qui n'étaient pas bien habillés. Elle n'avait plus aucun mal de se promener sous la chaleur abominable de cet endroit, et c'était sans aucun doute un avantage sur les forbans de passage : la journée précédente, elle avait réussi d'ailleurs à rattraper l'un de ceux-là, en fuite devant un bataillon de soldats, et avait récolté les honneurs du colonel de la base...

Cependant, la vigie ne se reposait pas sur ses lauriers. Tout était étrangement facile, bien trop facile. Ses supérieurs ne se doutaient de rien, ses coéquipiers non plus... Il y aurait forcément, à un moment donné, un problème quelque part, non ? Elle n'avait pas revu Rohan depuis, mais ils seraient peut-être amenés à combattre sur le même champ de bataille un jour ? A ce moment-là, comment réagirait-elle ? Foxy se sentait, au fond d'elle, incapable de lui faire le moindre mal... Est-ce que cela serait réciproque ? Elle espérait que non. C'était idiot, mais si les marines se rendaient compte qu'elle n'arrivait pas à combattre un adversaire également amorphe, ils se douteraient forcément de quelque chose. En revanche, si le jeune homme la battait rapidement, ils ne pourraient absolument pas la soupçonner... Le problème étant que lorsqu'elle était partie, la blondinette était toujours plus puissante que lui. Il fallait donc qu'il évolue plus vite qu'elle... S'était vraiment la seule possibilité, s'ils se croisaient en tout cas. Ce que, bizarrement, malgré tout l'amour qu'elle lui portait, elle n'espérait en aucun cas.

La Kurusogami s'étira vivement en fermant les paupières avant de sortir de sa chambre, prenant son bâton au passage. Elle avait pris sa matinée de libre, pour se reposer surtout des tours de garde qu'elle avait effectué durant les jours précédents, mais devrait travailler l'après-midi comme tous les jours... Ce qu'elle ignorait, c'était qu'un homme de passage, lui, n'était pas du tout annonciateur de banalité.

Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Sam 30 Mar - 13:51

The New Earth by Audiomachine on Grooveshark


En début de matinée, l’air encore frais de la nuit rafraichissait les lieux pourtant déjà chauffés par un soleil brulant dès les premières lueurs du matin. Un lézard des roches regardait l’étrange scène en train de se passer devant lui, cependant au milieu de nulle part. Courant dans le désert, suivi par une dizaine d’hommes en uniforme, l’étrange cape avançait le plus rapidement possible. Ce manteau couvrant sa tête ne devait être qu’une simple précaution contre le sable soulevé par les courants d’air chaud, forts présents dans cette partie du désert. La silhouette brune venait de parcourir ainsi plus d’une douzaine de kilomètres depuis son interpellation sur les rives de l’Euphrate, fleuve principal d’Alabasta. Les soldats de la Marine ne l’ayant pas lâchés d’une semelle, mais sans pour autant pouvoir l’attraper. Ils tiraient vers leur ennemi en n’inquiétant aucunement celui-ci. La vitesse, le sable, le soleil venant d’en face ? Non, sans doute qu’ils n’avaient pas assez pratiqués la chose aux entrainements. Pourtant, ils portaient tous un uniforme de gradé. Il y a plusieurs heures, tous ces sous-officiers étaient sortis du navire afin de prendre en chasse le ou la fuyarde, mais sans succès jusque là. A croire que de simples soldats auraient pu être plus utiles. Les mètres défilaient mais aucun n’étaient concédés par le hors-la-loi. Lui par contre devait avoir suivi plusieurs formations car courir autant de temps avec un manteau sur lui et sans être plus fatigué qu’il ne l’était, si on rajoutait l’énorme troupe à ses trousses cela relevait du miracle pour lui. Il continuait sa course folle vers Nanohana, sans jamais se retourner. Son but en tête, il ne jetait aucun coup d’œil derrière lui, il n’essayait même pas de changer de direction afin que ses poursuivants ne puissent pas le viser avec leurs armes. Il courait droit devant lui comme suivant un fil reliant la ville portuaire. Encore une dizaine de kilomètre avant de pouvoir se réfugier dans le dédalle de rues du port.

Soudain, sortant de nulle part, un mur de glace fendit le désert en deux, stoppant le cheminement de la cape. En plein désert, ce ne devait pas être courant. Se souffle dégagé par la formation de ce pant immaculé eut pour effet de dévoiler le jeune homme caché auparavant. Il regarda tout autour de lui en se frottant la tête. D’où cela pouvait-il venir ? Les sergents et adjudants se pressèrent autour du jeune, formant un demi-cercle face au mur. Haletant l’un d’eux ordonna au hors-la-loi de se rendre sans faire d’histoire. Ce dernier se leva d’un bon et fonça vers plusieurs soldats. Il enchainait rapidement les coups, mettant knock out de nombreux Marines. Au départ trente-trois, il n’en restait plus que cinq debout lorsqu’une boule de glace arriva sur le jeune fuyard et le congela des pieds jusqu’au cou. Le bloc vacilla avant de tomber à terre. Le prisonnier recracha le sable qu’il venait de manger et regarda en direction de provenance de l’attaque afin de savoir qui pouvait bien avoir ces pouvoirs. Le vent soulevait beaucoup de sable, ce qui ne rendit pas la chose facile, mais il finit par découvrir un jeune homme de son âge, aux cheveux bruns et portant une longue cape blanche de colonel, sortir d’un voile sombre de sable. Il s’avança jusqu’à ses hommes, regarda tout ceux à terre puis posa le pied sur la tête du plus haut gradé, l’adjudant en chef Sultan Tyss.

« Sérieusement, vous avez-vu tout le foutoir pour un seul et simple homme ? Vous auriez mis combien de temps face à un équipage ou carrément face à un Supernova ? Franchement vous me décevez. Dès qu’on rentre à la base, je veux que tous les sous-officiers et officiers inférieurs, non en service, se rassemblent dans le grand camp d’entrainement. Ca va chier pour les flémards ! »

Sur ces paroles, le colonel tourna les talons et siffla pour appeler deux gros crabes des sables. Il demanda que tout le monde monte dessus et tous ensembles, ils partirent vers Nanohana. Quelques minutes plus tard, la ville était visible. Maintenant au Zénith, le soleil brûlait la surface de toute l’île. Les deux animaux transporteurs s’arrêtèrent, se débarrassèrent assez violemment de leur fardeau et s’enfoncèrent dans le sable. Sans doute pour ne pas cuire. Loyckh était retombé parfaitement droit sur le sable. Les bras écarté à la manière d’un oiseau, on aurait di qu’il venait d’accomplir une sortie de barre en gymnastique. Il se mit à marcher mais glissa sur le manteau d’un de ses hommes. Deux d’entre eux rigolèrent ouvertement. Mal leur en avait pris, ils se firent congeler par leur supérieur. D’habitude plus courtois et sympathique, le colonel Elimane n’était pas de très bonne humeur ce matin. Le manque d’entrainement des Marines de l’île, en particulier de sous officiers et officiers de rangs inférieurs, qui avait le don de le gonfler. Arrivé à la base, il monta rapidement dans son bureau où il prit quelques affaires dont plusieurs listes avec des noms dessus. Il ressortit en hâte, et distribua une feuille à trois soldats. Chacune contenait une cinquantaine de militaires gradés dont le colonel avait passé la nuit à apprendre suivre leur parcours et à connaitre afin de leur proposer un entrainement spécifique à chacun. Il garda une feuille et se dirigea vers l’aile ouest, dédiée principalement aux dortoirs. En chemin, il rencontra deux sergents de sa liste, un caporal et un lieutenant. Il leur avait chaque fois ordonné de se rendre au terrain d’entrainement. Il continua se route dans les couloirs de la base. Il arriva à une intersection et regarda instinctivement vers la gauche où une jeune demoiselle blonde se promenait, un bâton en main.

« Lieutenant Kurusogami si je ne m’abuse ! Bonjour, Colonel Elimane. Pourriez-vous vous présenter d’ici une dizaine de minutes au terrain d’entrainement ? C’est moi qui, aujourd’hui, donnerais les instructions d’entrainement. Prenez ce que vous avez besoin et habillez-vous en conséquence il fait fort chaud aujourd’hui. A tout de suite. »

Il continua ensuite sa route tout droit, sans même attendre une réponse ou remarque de la part de la jeune femme. Mais après tout, c'était lui le chef...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Sam 30 Mar - 16:10


Foxy marchait depuis quelques minutes lorsqu'un gars, qu'elle ne connaissait d'ailleurs absolument pas, s'approcha d'elle. Il semblait être gradé, au vu de son uniforme. Très certainement un colonel. Par conséquent, son supérieur. Elle arrêta sa marche et se tourna totalement dans sa direction, se mettant au garde-à-vous respectueusement, comme elle avait l'habitude de le faire depuis quelques semaines. L'homme se mit alors à parler. A l'appel de son nom, la Kurusogami hocha la tête rapidement, comme pour dire que c'était bien elle qui était là. Le type se présenta, et était effectivement un colonel. Elimane, qu'il disait. La blondinette n'avait jamais entendu ce nom, il devait sans doute être issu d'une autre île, et être de passage par ici. Dans tous les cas, le reste de son discours fut assez intéressant pour la maudite. Il lui proposait, ou plutôt lui donnait l'ordre de se joindre à lui sur le terrain d'entraînement une dizaine de minutes plus tard pour participer à un entraînement collectif. Cela paraissait assez sympathique, et elle hocha la tête une nouvelle fois pour lui montrer son enthousiasme avant que le gars ne s'en aille sans trop faire attention à elle. Il paraissait sérieux, trop sans doute. Cela n'allait certainement pas être un quart d'heure de rigolade, pour les feignants en tout cas. La combattante, elle, ne s'en faisait pas trop. Être entraîner par le vice-amiral Pacifique était sans doute pire que le plus dur des exercices que ce gars allait proposer alors bon... Elle était bridée.

Poussant un soupire, elle se dirigea cependant tout de même de nouveau en direction de sa chambre. Pas par gaieté de coeur, mais bien par nécessité. Il voulait faire un entraînement dehors, et avec cette chaleur, rester sans se couvrir serait du suicide pour et simple. Une insolation arrivait bien rapidement, même pour des habitants de l'endroit depuis des années, comme la jeune femme d'ailleurs. Cette dernière arriva donc bien rapidement devant sa commode et tira un bandeau. Elle l'installa sur sa tête, modifiant légèrement sa coiffure avant de se couvrir les bras. Il ne fallait pas mettre de vêtements trop chaud, mais surtout des capes et des textiles amples, permettant de conserver un tant soit peu d'air frais au contact de la peau. Elle s'habilla donc en quelques instants puis s'étira une nouvelle fois en baillant, se disant qu'elle aurait mieux fait de prendre son après-midi de repos également.

Après avoir un petit peu soufflé, elle prit son courage à deux mains et sortit de la salle, refermant la porte derrière elle, bâton en main. Foxy se mit en route en direction du terrain d'exercice, d'un pas calme et nonchalant. De toute façon, ça n'était pas la peine de se presser : il lui restait bien cinq minutes. En plus de cela, ici, les gens n'étaient pas du genre à arriver en avance. La plupart arrivaient même en retard, sans doute à cause de la flemme maladive que produisait le soleil et la chaleur sur les humains. Cet étranger devrait d'ailleurs rapidement s'en rendre compte : ici, pour tirer quelques choses des hommes, il fallait soit une femme, soit de l'alcool. A quelques exceptions près, évidemment... Peut-être que ce colonel allait réussir à motiver les troupes ? Il y avait peu de chances pour que cela arrive, le seul aillant assez de charisme pour cela dans les environs étant John... En même temps, un ancien boxeur comme lui connaissait les ruses les plus efficaces pour faire monter l'adrénaline d'un soldat !

La Kurusogami parvint au terrain d'entraînement extérieur après quelques instants et balaya l'endroit du regard. Certains gradés étaient déjà sur place, une poignée. Les plus sérieux de la base, d'ailleurs. Elle poussa un soupire, se disant que les gars de cet endroit n'avaient vraiment aucune notion du temps. Elle était juste à l'heure. La maudite attendit donc la suite des évènements patiemment, prête à montrer à ce brun ce qu'elle savait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Sam 30 Mar - 19:03

Road To Glory by Audiomachine on Grooveshark


Loyckh continua son recrutement pour l'entrainement qui suivait. Il prenait le plus de personnes possible inscrits sur sa liste. Certains dormaient, d'autres mangeaient ou jouaient à des jeux parfois non recommandable, il y en a même un qui prenait un cours de danse... Il ne fallait cependant pas déforcer les décences de la base pour les regrouper au terrain, ça aurait été que pure stupidité. Il regarda sa montre avant de tourner les talons et se diriger vers la porte donnant au dehors. Il checka sa liste une nouvelle fois pour situer si beaucoup de monde serait présent ou non. Sept soldats se joignirent à lui. Il les connaissait bien pour leur avoir donner plusieurs entrainements à la base qu’il gérait plus loin sur Alabasta. Car celle-ci n’était pas la seule du pays qui en comptait plus de 5. Ils sortirent au dehors où le soleil donnait le maximum de chaleur et de luminosité possible. Le colonel n’était pas friand des pays chauds mais vu qu’il devait améliorer sa résistance à la chaleur pour devenir plus fort, il n’avait pas d’autres endroits connus plus propice à cet exercice permanent.

Arrivant au complexe sportif de la base, le jeune officier supérieur monta sur l’estrade d’entraineur avant de s’adresser aux sous officiers présents. Certains arrivaient encore en courant ou même en marchant, les mains dans les poches et limite la bulle au nez. Le maudit n’aimait vraiment pas ce genre d’attitude et commença alors à citer ceux qui devraient suivre un entrainement pour améliorer leur condition physique avec le Major Slorg et le commandant Own deux des accompagnants de sa base. Il cita des noms de ses feuilles, dont tous les gars de tout à l’heure, ainsi que tous ceux qui arrivaient en retard ou n’étaient pas présents sans bonne raison. Tous ceux là devraient courir sous un soleil de plomb, le duo à travers le désert. Ceux qui ne tenaient pas le coup ou qui abandonnaient devraient alors suivre un entrainement quotidien afin de réussir cet exercice. Ils n’auraient alors plus de permission jusqu’à leur réussite. D’autres devaient suivre un régime drastique avec le belle Alcoon. Un troisième groupe s’exercerait à différentes discipline comme le tire, l’escrime ou la boxe. Le quatrième groupe, comprenant les officiers et sous-officiers choisis par le colonel, suivrait celui-ci jusqu’ un énorme dôme ouvert au dessus.

« …, Lieutenant Heto Yamashi, Sergent en chef Zoo Dansla, Sergent en chef Gerard Lanvin, Lieutenant Kurusogami, … »

Ces derniers devaient le suivre une fois l’appel terminé. Ils entrèrent dans le gros dôme ombragé, bien plus frais qu’au dehors. Loyckh monta alors sur les gradins et s’assit, c’était au commandant Kroy et au sous-lieutenant Eichido de donner les instructions. Le colonel avait trié ces personnes montrant d’excellents résultats et potentiellement intéressant. Ceux qui n’avaient que de bonnes remarques de leurs supérieurs et qui étaient arrivés à l’heure. Le commandant désigna alors des duos de personnes afin que celles-ci fasse connaissance. Le premier exercice consistait à collaborer lors de combat. Armé à leur guise, chaque équipe devait simplement mettre les deux adversaires hors du ring sans les tuer ni les blesser gravement. Une équipe médicale se tenait en place non loin, au cas où. Un fois les groupes désignés, ils avaient 5 minutes pour se concerter, temps durant lequel les 3 entraineurs constituaient les adversaires. Dans le décompte final, il n’y avait que 15 groupes. Loyckh décida alors de participer à ce petit tournoi, faisant un groupe à lui seul.

« Bien, voici le tableau sur lequel est inscrit les matchs. Attention, les 8 duos premiers perdants se verront convier aux supers entrainements se passant dehors avec le Major Slorg et le commandant Own. Ce n’est donc pas un truc à prendre à la légère. »

Deux pseudo combats se déroulaient en même temps avec Kroy et Eichido officiants en temps qu’arbitre. Le groupe de Kurusogami passait en quatrième, Loyckh quand à lui terminait la série face à deux gars aux multiples cicatrices. Certains soldats s’assirent dans les gradins afin de voir leurs supérieurs se taper dessus. Après tout, il y avait peu de loisir à cette heure de la journée et le dôme avait l’avantage d’être protéger en partie de la chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Dim 31 Mar - 23:54


Foxy leva son regard en direction du soleil, quelques instants. Une boule de feu ardente, c'était clairement cela pour dégager une telle chaleur... Elle n'était dehors que depuis quelques dizaines de secondes et pourtant, elle avait déjà bien chaud. Trop chaud. S'entraîner dans ces conditions n'était vraiment pas quelque chose d'aisé, et elle savait par avance qu'elle allait en baver encore plus qu'elle ne l'aurait pensé. Elle fut par la suite soulagée, lorsque le colonel qui devait superviser l'entraînement arriva enfin. Rester immobile était sûrement encore pire que de s'entraîner : on ne pouvait penser à rien d'autre qu'à l'atmosphère étouffante de l'île, dans ces conditions. Ce jeune homme était une promesse de distraction, même si pour cela il faudrait que la maudite travaille sûrement un peu plus durement encore qu'à l'accoutumée. La Kurusogami fixa toute son attention sur le dénommé Elimane, qui avait pris la parole et expliquait désormais les étapes des divers entraînements. Citant les noms, il clairsemait au fil des minutes la foule un peu plus à chaque instant. Quelques entraîneurs semblaient également de la partie, mais la blondinette n'en connaissait qu'une poignée. Elle était bien trop récente pour avoir rencontré tout le monde dans le quartier général d'Alabasta... D'ailleurs, il y avait là-dedans tellement de monde qu'il lui faudrait peut-être des années pour apprendre tous les noms.

Dans tous les cas, la vigie fut tirée de ses pensées lorsque son supérieur cita son nom. Elle faisait parti du dernier groupe, qui était lui-même constitué de plusieurs éléments phares des bases locales. La jeune femme n'en connaissait la plupart que de nom, mais avait déjà eu l'occasion de combattre aux côtés de deux ou de trois d'entre eux durant une mission à la capitale. En gros, elle ne savait absolument rien de leurs aptitudes et de leurs points forts. Poussant un soupire, elle se mit en marche en se disant que tout cela ne serait franchement pas une partie de plaisir. Elle resserra inconsciemment sa main sur le bâton, sachant sans vraiment savoir comment qu'elle allait en avoir besoin.

La lieutenante fut soulagée de voir un dôme s'élever devant elle, comme la plupart de ses compagnons d'infortune d'ailleurs. Cet endroit saurait les préserver du soleil, bien plus en tout cas que les pauvres soldats qui allaient devoir se coltiner une course dans le désert. Le petit groupe de gradé entra rapidement dans le bâtiment. Un commandant et un sous-lieutenant commencèrent à donner les instructions pendant que le colonel montait dans l'estrade la plus proche. Un deux contre deux, hein... Cela promettait d'être palpitant, au moins. Loyckh lui-même allait se joindre à la partie, mais en solo, pour faire en sorte que les duos ne soient pas en nombre impair. Les deux premiers combats furent déclarés, et Foxy faisait partie de l'un d'entre eux.

La maudite allait devoir faire équipe avec le sergent-chef Gerard Lanvin. Elle ne le connaissait pas vraiment, et n'avait fait qu'une seule mission avec lui : un tour de ronde tout bête du port. Cela n'avait pas duré très longtemps, une petite heure, et ils n'avaient rencontrés aucune hostilité. Tant et si bien qu'elle ignorait tout de son style de combat. Il portait une épée à la taille, et était donc très certainement épéiste... Du coup, ils étaient deux combattants au corps-à-corps. Face à eux, il y avait un tireur et un sabreur, également. Ce qui rendait le duo d'en face bien plus équilibré... L'affrontement promettait d'être assez palpitant. Les cinq premières minutes de préparation furent données et la Kurusogami commença aussitôt à discuter avec son allié, élaborant une stratégie tant bien que mal. Le premier combat allait être le plus complexe : ils ne se connaissaient pas assez pour être véritablement efficace. Le deuxième, en revanche, deviendrait très sûrement beaucoup plus simple. Le problème étant que les vainqueurs de l'autre combat aussi, auraient eu le temps de se connaître.

Les cinq minutes partirent bien rapidement. Le rôle de la tigresse allait être simple : attraper le tireur et le mettre hors service. Pendant ce temps là, Gerard devrait vaincre son rival bretteur. Stratégie simpliste, mais qui pourrait se montrer payante : grâce à son fruit du démon, la vigie pouvait se mouvoir plus vite que n'importe quel humain de base. Pour son allié, elle n'avait qu'à croiser les doigts. S'il perdait alors qu'elle n'avait pas vaincu l'ennemi, tout partirait de travers. Lorsque le coup d'envoi fut donné, Foxy passa directement à l'offensive : sa queue se développa dans le bas de son dos, tout comme ses deux oreilles sur le sommet de son crâne et ses griffes à ses mains et à ses pieds. Elle prit bien rapidement la forme hybride et, d'une impulsion, se propulsa en direction du tireur d'élite. L'épéiste, surpris, voulu l'arrêter mais n'en eu pas le loisir : le sergent-chef réussit parfaitement à son rôle et bloqua la lame de ce dernier avec la sienne, l'empêchant d'envoyer une lame d'air qui aurait pu se montrer problématique.

En quelques foulées, la blondinette se trouva devant son ennemi qui n'avait pas eu le temps de bouger. Il ne put également pas esquiver le coup de bâton qui l'envoya un peu plus loin, sur le sol, mais il se rattrapa habilement et tira une première fois en direction de la demoiselle des sables. Cette dernière eut le temps d'éviter en effectuant une roulade sur le côté, habile et vive. Elle se redressa aussitôt, évitant de devenir par la même occasion une proie immobile.

-Bon... On commence ?
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Mer 3 Avr - 14:16

Road To Glory by Audiomachine on Grooveshark


La jeune femme et son compagnon d’entrainement, Gérard Lanvin, possédaient chacun d’excellentes capacités que Loyckh avait soigneusement répertoriées dans un calepin. Ses notes donnaient à Foxy Kurusogami une malédiction de type Zoan carnivore de l’espèce féline tigre, une habilité à manier correctement le bâton et plusieurs techniques du rokushiki telles le soru et le rankyaku. Le sergent-chef possédait quand à lui plusieurs aptitudes intéressantes, il maniait ses deux sabres de façon exceptionnelle, il pouvait les recouvrir de courant électrique, de feu et même de glace. Il avait appris ses techniques en se basant sur plusieurs styles ancestraux de grands épéistes du monde. Il devait être qu’une poigné au monde à pouvoir se targuer de connaitre cela. Il pouvait aussi exécuter la technique du sixième style appelée Geppou. Leurs adversaires en revanche se nommaient Gron Farnaldo et Amnesty Fuego. L’un se battait avec deux sabres, l’autre s’armait de pistolets et usait du soru. Le combat aurait pu être intéressant mais ce duo ne semblait pas trop fonctionner ensemble. Ils avaient du mal à coordonner leurs mouvements et surtout, ne s’entendaient pas point de vue stratégique. Le couple Lanvin-Kurusogami allait rapidement avoir raison d’eux s’ils ne s’y mettaient pas.

Le premier combat d’à coté fût bien plus rapide. Le duo Byakuya Eioko et Jokin Ran avaient littéralement balayés leur adversaire grâce aux pouvoirs maudits de l’un et au maniement du sabre de l’autre. Le double duel dura une bonne grosse minute. En effet, un des adversaire eut peur du commandant Eioko et est sorti de lui-même, la suite fût tout aussi vive, le compagnon restant du peureux se montra courageux mais un lieutenant seul face à deux commandants très forts, il n’y avait pas photo, il se fit vite éjecté de la surface de jeu et dût partir courir sous le soleil de plomb. Les deux gagnants seraient les adversaires de Foxy Kurusogami et de Gérard Lanvin en demi-final si les deux duos arrivaient à vaincre tous leurs adversaire jusque là.

Loyckh devait se battre contre deux sergents dès que le combat Foxy-Gérard versus Gron-Amnesty prenait fait. Le colonel connaissait très bien les deux sous-officiers qu’il allait devoir combattre et savait qu’il n’aurait pas difficile à les vaincre. Aucun ne savait utiliser le Haki, cela étant, le jeune homme ne voulait pas qu’ils perdent car ils ne pouvaient le toucher. Il s’était donc mis en tête de ne pas se dématérialiser facilement afin qu’on puisse peut être l’éjecter du ring. Il forcerait l’action au fur et à mesure des stades. Ainsi, il se battrait correctement en final, comme s’il devait la gagner. Mais en ce moment même, il regardait le déroulement du dernier des premiers combats. Il fût interpelé cependant, par la réflexion de Foxy après environ 5 minutes. En effet, elle venait d’effectuer une attaque puissante, rapide et précise, bref… parfaite et esquivé dans le mouvement un tir adverse et malgré cela, elle semblait ne s’être qu’échauffée.

« Bon… On commence? »

Cette remarque prouvait soit qu’elle prenait la grosse tête, ce qui n’envisageait rien de bon et avait le don de décevoir le colonel, soit elle était tout à fait consciente de ses atouts offensifs et qu’elle allait donc devenir sérieuse. Le jeune Elimane réajusta son assise et se concentra sur les mouvements et gestes de chaque participant au tournoi sur le ring en ce moment. Il ne regardait pas les paris sur le coté du terrain ou dans les gradins, les quelques escargomeras filmant les combats illégalement ni même le commerce de glaçons aux herbes hallucinogènes que certains soldats vendaient lors d’occasions comme celle-ci.

« Mmh, bon ça, j’ai hâte de voir ces deux là et ceux d’avant lorsque les choses se corseront ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Mer 3 Avr - 16:55


Si la pique qu'avait envoyé Foxy à l'intention de son adversaire pouvait paraître puérile ou idiote pour une personne extérieure au combat, cela ne l'était ni pour elle, ni pour son ennemi. Ce dernier avait compris qu'elle lui demandait de se battre à fond, sans galanterie aucune. Et c'est visiblement ce qu'il décida presque aussitôt, visant la jeune femme avec son arme à feu, la tenant simplement en respect tandis que cette dernière se remit en garde en le fixant calmement, droit dans les yeux. Les deux gouvernementaux restèrent ainsi, immobiles, avant que, soudainement, la Kurusogami ne se propulse droit vers son ennemi journalier, usant d'un soru bien dosé. Malheureusement pour elle, son ennemi l'avait senti venir et tira dans sa direction, la forçant à s'arrêter et à se décaler pour ne pas subir de dégâts importants au début même de l'affrontement. D'autant plus qu'après cela, elle devrait faire face à des ennemis bien plus coriaces qui, selon les acclamations du public, avaient déjà fini leur combat... C'était problématique, et cela prouvait qu'ils seraient de bien coriaces adversaires. Ceci dit, pour réussir à les vaincre, il fallait déjà que la maudite s'occupe du cas de ce fichu tireur, face à elle... Et ça n'était pas gagné, pour le moment.

Elle avait déjà fait face à ce genre de combattants. Cependant, la dernière fois, il s'agissait d'un pirate et elle l'avait combattu dans une ruelle marchande, remplie de caisses et de divers objets pour s'abriter des dangereux tirs. Cette fois, elle se trouvait sur un ring parfaitement plat, qui ne lui laisserait pas un seul instant de répit, tant que ce gradé face à elle tenait debout. La demoiselle d'Alabasta espéra rapidement qu'il ne recevrait d'ailleurs pas d'aide de son confrère, que Gérard tiendrait bien sa part du marché, mais revint rapidement à l'instant présent, décidant de rester concentrée pour ne pas être battue facilement. D'ailleurs, son ennemi semblait avoir compris qu'elle s'était un instant évadée dans le monde des songes, étant donné qu'il utilisa à son tour un soru pour se placer... Juste devant elle. La tigresse, surprise, le regarda les yeux écarquillés et sauta sur le côté dans un réflexe ultime. De justesse, elle évita la balle tirée à bout portant par le marine, et elle fit une roulade avant de tenter de se propulser à nouveau dans sa direction. Tentant un nouveau coup de bâton verticale, l'arme de la jeune femme se heurta cependant au fusil qui la repoussa. Dans un enchaînement bien contrôlé, l'autre combattant réussit à l'envoyer un peu plus loin d'un coup de pied retourné. L'hybride l'encaissa et fut propulsé, mais se rattrapa agilement à son tour. L'autre gradé prit la parole, un sourire malicieux sur le visage :

-Un partout.

La vigie laissa un sourire amusé recouvrir son visage et elle se mit une nouvelle fois en garde, restant plus que vigilante. Son adversaire pouvait donc utiliser le soru... L'affrontement risquait de devenir bien plus complexe qu'elle ne l'aurait pensé à la base. Soudainement, voulant jouer sur l'effet de surprise, Foxy usa d'un rankyaku, balançant son pied en envoyant la menaçante offensive en direction de l'autre combattant. Ce dernier l'évita sans trop de peine, d'un nouveau soru, sans jamais tourner dos à la lieutenante. Cela lui permis notamment d'éviter le coup de bâton qui lui frôla le crâne : il se baissa à son tour de justesse pour éviter l'assaut horizontal de l'arme de la blondinette, mais il eut cependant bien moins de chance avec le genoux gauche de celle-ci qui vint faire claquer son menton avec force. Il fut repoussé à nouveau et se remit sur ses appuis, fusil pointé sur la Kurusogami qui, avec un nouveau sourire, répliqua :

-Deux à un.

Les deux justiciers se toisèrent du regard en reprenant peu-à-peu leur sérieux avant que, subitement, le tireur ne reprenne les hostilités. Il tira en direction de la Kurusogami qui usa, une nouvelle fois, d'un soru pour se placer à droite de celui-là. Sa main libre étant la gauche, elle n'eut aucune difficulté à lui donner un coup de paume en plein dans le nez, le propulsant une nouvelle fois. Le type se rééquilibra pendant la projection et posa un genoux au sol pour arrêter sa course avant de tirer encore une fois. Cependant, la révolutionnaire infiltrée l'avait prévu et fit une roulade sur le côté pour éviter à nouveau, avant de se redresser. Il était temps d'en finir...

-Supin.

Elle fit soudainement tourner son bâton dans ses mains, tellement rapidement qu'il devenait complexe de l'observer à oeil nu. Elle avait largement l'habitude de manipuler une telle arme, à un niveau qui équivalait largement à celui d'un épéiste assez puissant. Après tout, la combattante en utilisait des semblables depuis son enfance... L'autre homme fut légèrement surpris mais continua de la viser, sans baisser sa garde. Malheureusement pour lui, il n'arriva pas, une fois de plus, à suivre la vitesse du soru combinée à celle du zoan. La maudite fut donc devant lui l'instant suivant, et elle le frappa avec puissance au niveau de la jugulaire, le plongeant aussitôt dans l'inconscience. Le tireur s'effondra sur le sol, et la jeune femme poussa un soupire en faisant le bilan : deux blessures causées par le passage des balles près de son corps. Par conséquent, plus des égratignures qu'autre chose... Ce type n'avait pas eu de chance : si elle n'avait pas combattu de tireur quelques jours auparavant, elle aurait probablement eu beaucoup plus de mal.
Au même moment, Gérard terminait le combat de son côté. Il semblait bien se débrouiller, lui aussi... C'était une bonne nouvelle. La blondinette savait qu'elle n'aurait pas pu combattre deux marines de son niveau simultanément et en ressortir parfaitement indemne... Dans tous les cas, l'arbitre du match siffla la fin du round et la femme reprit son apparence totalement humaine avant de féliciter son compère. Le duo remonta dans les gradins et s'y assit silencieusement, attendant la suite des évènements patiemment.
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Dim 14 Avr - 11:01

Road To Glory by Audiomachine on Grooveshark


Le couple Lanvin-Kurusogami mit fin au combatet gagnèrent leur place pour la suite du tournoi. Ils avaient bien combattu mais selon le Colonel Elimane, il y avait trop peu d’esprit d’équipe. Certes chacun d’eux avait fait preuve d’une totale confiance en l’autre mais ils s’étaient battus séparément. Ils ne s’étaient donc pas appréciés durant le combat et pourraient avoir des problèmes à l’avenir s’il fallait qu’ils unissent leur force contre un autre adversaire. Le colonel savait que beaucoup de participant à des tournois comme celui-ci ne profitaient pas de la relative facilité à se concerter et à se juger lors du premier duel. Les deux combattants possédaient cependant pas mal d’atouts, à suivre donc !

Les deux prochains duels allaient commencer. Les trois groupe sse mettaient d’accord sur la stratégie à adopter, Loyckh, lui, entrait simplement dans le ring en attendant ses adversaires. Le haut gradé regardait un coup dans les gradins afin de voir s’il n’y avait pas trop de problème car au tour précédant un conflit avait débouché sur une bagarre entre soldat pour une histoire de pari. Mais tout semblait calme. Les deux sergents arrivèrent à leur tour sur le terrain. L’arbitre procéda alors à l’énumération des règles comme à chaque premier tour afin d’avertir les membres participant puis il leva la main, ce qui signifiait que le duel commençait dans une minutes. Le colonel s’assit en position du lotus et ferma les yeux. Ses adversaires se préparèrent mais soudain, l’un d’eux s’avança vers son supérieur et lui adressa la parole.

« Je ne voudrais pas vous traiter de lopette mais un combattant contre deux, c’est un peu trop facile… Pour nous évidemment. Vous êtes certain qu’après vous ne tricherez pas en nous disqualifiant de manière éhontée ou en allant pleuré auprès de l’arbitre ? Haha »

Il n’attendit pas la réponse de Loyckh qui venait d’ouvrir un œil pour voir lequel d’entre eux avait dit cela. Le grand gaillard tout en muscle ricanait toujours à coté de son compagnon qui lui par contre, n’avait pas l’air de se sentir bien. Le règlement indiquait ques les grades ne comptait plus dans l’arène et que donc aucun acte d’insubordination ne pouvait en découler, c’était pour cela que l’autre sergent faisait le malin… L’arbitre indiqua alors le début des combats. Loyckh se releva alors en époussetant ses mains et son pantalon. Il ne portait plus sa veste et enleva même son T-Shirt, sans doute à cause de la chaleur.

Le sergent mal à l’aise de tantôt, Iron Frey, débuta le combat en courant vers le jeune maudit pendant que l’autre vantard, Ikorc Karakov, prenait un genre de batte et moulinait celle-ci, brassant l’air aux alentours. Loyckh usait alors d’un soru, passant à coté d’Iron à toute vitesse mais sans le toucher et termina sa course en décochant un coup de pied puissant dans le ventre de son adversaire qui fut propulsé au dehors. Ce dernier termina sa course dans les gradins qu’il détruisit en partie à cause du choc. Le second sergent s’arrêta et se retourna pour voir la fin de scène. Il faisait de grands yeux, se demandant sans doute ce qu’il allait bien pouvoir faire pour battre le colonel. Il mit alors des poings américains et exécuta alors un soru vers le jeune Elimane. Il frappa alors de toutes ses forces vers la tête du colonel qui esquiva de justesse et parti quelques mètres plus loin en faisant de grands yeux… Pourquoi un tel agissement alors qu’il aurait simplement pu éclater comme à chaque fois et surtout, qu’avait-il bien pu y avoir pour qu’il tire une tête pareil ?

« Tu possèdes des poings américains en granit ! Bien joué, je suis surpris. »

L’air hébété du sergent disparu pour faire apparaitre un visage crispé, sadique et limite fou. Il sortait sa langue et ouvrait grand les yeux, regardant Loyckh de haut. Il rigolait de plus en plus fort avant de redevenir sérieux lorsqu’il vit que son adversaire arrivait vers lui. Il voulu réitérer son attaque en projetant son poing armé vers l’avant mais le jeune Elimane se baissa au dernier moment et refis le même coup de pied que tout à l’heure, en plein dans l’estomac. Le sergent fit pareil que son homologue et termina son envoi quasi au même endroit.

Loyckh demanda alors qu’on emmène le deuxième à l’infirmerie car le colonel était certain qu’il avait été drogué car il n’avait jamais agit de la sorte auparavant. L’officier se dirigea vers les gradins et s’y rassit pour regarder l’autre match. Il pensait qu’il avait peut être été un rien expéditif avec ces deux-ci mais se conforta en se disant qu’ils l’avaient provoqué. Le quatrième combat continuait toujours sous les cris et huées du public à chaque offensive des béligérants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Mar 23 Avr - 12:39


Foxy, après s'être assise aux côtés de son coéquipier du moment, lui demanda comment l'affrontement s'était passé tandis que dans l'arène, les prochains combattants s'armaient et se parlaient pour établir le plus rapidement possible une stratégie. Gérard déclara que tout était allé plus facilement qu'il ne l'aurait cru, avec un petit sourire aux lèvres. La jeune femme en fut soulagée. S'il avait été blessé à ce stade de la compétition, tout serait devenu beaucoup plus complexe pour la suite... Mais puisqu'il allait bien, le duo allait pouvoir continuer à fonctionner parfaitement et, peut-être, à gagner les combats qui se dresseraient sur son chemin. Après cette courte discussion, la Kurusogami ramena son attention sur les deux rings. Le premier ne l'intéressait pas, il n'y avait dans le lot que des combattants lambda comme on pouvait constamment en voir à la base... En revanche, le second, qui voyait en ce moment même s'asseoir le colonel Elimane, serait beaucoup plus intéressant et instructif... Les deux types qu'il avait face à lui n'était que des sergents, mais peut-être allait-il devoir montrer de nombreux atouts pour empocher la victoire ? La lieutenante doutait réellement que ses ennemis puisse remporter la victoire, mais personne n'était vraiment à l'abri d'un gros retournement de situation...

L'atmosphère calme qui devait opérer pendant cinq minutes fut brusquement altérée par le comportement de l'un des deux sergents qui allait combattre face au plus haut-gradé de l'arène. L'air vantard, il déclara qu'il allait forcément gagner mais qu'il ne fallait pas que son supérieur aille pleurer vers l'arbitre...

-L'abruti...

Ce soupire était sorti tout seul de la bouche de la jeune femme des sables qui se redressa légèrement sur son siège pour observer la non-réaction du colonel Elimane. Il savait garder son sang froid, c'était évident... Mais en même temps, il n'avait pas le droit de sanctionner. Pas tout de suite. Mais pendant l'affrontement, là, ce serait une autre paire de manche...
L'affrontement en question ne tarda plus trop et commença. Aussitôt, ce fut l'un des deux sergents, le plus discret, qui passa à l'offensive en se précipitant sur l'ennemi tandis que son binôme semblait vouloir garder ses arrières, armé d'une masse qu'il fit tournoyer dans les airs. Ce genre d'armes faisant un peu peur à la maudite qui n'aimait vraiment pas les voir entre les mains de ses ennemis... Un coup simple pouvait brisque des os et ce sans aucune difficulté. Son bâton n'était qu'un jouet, à côté de ce genre d'objets... Mais cela ne semblait pas déstabiliser le jeune officier le moins du monde puisqu'il passa à une allure exceptionnelle à côté du premier et alla décocher un coup de pied dévastateur au second. La révolutionnaire, sur les gradins, n'en croyait pas ses yeux. Dans ces cas-là, elle comprenait toute la différence de niveaux entre elle et ceux qui faisaient parti du haut de ce Monde, ou tout simplement ceux qui étaient en bonne route pour en devenir. C'était la même sensation que quand elle s'entraînait avec le vice-amiral Pacifique... Ce genre de moments où l'on sait que la moindre erreur nous enverra à l'infirmerie.

Le second sergent n'eut pas beaucoup plus de chance. Même si son premier coup de poing failli atteindre sa cible, le colonel parvint à esquiver au dernier moment et à se tenir à distance l'air admiratif. Du granit marin ? Dans les mains d'un sergent, c'était effectivement assez rare... Mais visiblement, la chance de tenir de telles armes avait rendu fou le pauvre bas-gradé qui pétait une véritable crise d'hystérie au milieu du ring... Ils étaient tous fous dans ce quartier général ou quoi ? Malheureusement pour lui, le même coup de pied que précédemment vint l'envoyer dans les mêmes gradins qu'il détruisit de la même façon. Ce Loyckh avait le don de régler les problèmes efficacement... Le premier des deux combats était donc fini, mais il en restait un qui traînait en longueur, à côté. En même temps, de ce qu'elle avait pu en observer, le niveau des combattants était semblable, ou presque... Poussant un soupire, la blondinette fixa le combat se finir en se demandant qui seraient ses prochains adversaires. Ils étaient quatre équipes à avoir fini les duels. Dans ces équipes, il y avait celle du seul colonel Elimane. Elle n'espérait réellement pas tomber sur lui avant la final, sans quoi ce serait très sûrement la défaite assurée... Mais avec la supériorité numérique, elle ne voudrait rien lâcher jusqu'au dernier instant.

C'était donc leur tour, à Gérard et à elle. Foxy se releva après ce bref instant de récupération et s'étira un peu avant de se mettre en marche, en descendant les gradins jusqu'à arriver au ring. Elle se plaça sur celui que l'on lui indiquait, son binôme à ses côtés, et elle regarda ses deux ennemis. Encore des bretteurs ? Non, ceux-là étaient différents. Si le premier semblait effectivement utiliser un katana simple, le second en portait deux... Le combat risquait d'être un poil plus dangereux, dans ces conditions. Mais bon, la Kurusogami était prête à tout pour gagner et allait le prouver...

Pendant les cinq minutes, qui passèrent excessivement vite, le duo de marines décida d'opter pour une stratégie simple mais qui pourrait s'avérer payante : mettre un système de changement. Ils devraient prendre, tour à tour, un ennemi puis l'autre. Sauf que ce système serait forcément compris, tôt ou tard, et à ce moment-là, le coéquipier de la demoiselle devrait envoyer une lame d'air sur le sol pour provoquer un nuage de poussière. De là, grâce à ses sens, la maudite pourrait en mettre un hors-service, voir les deux, si tout se passait bien. Mais le rire des ennemis semblait problématique, puisque cela prouvait qu'ils étaient sûrs d'eux... Se mettant en garde, la jeune femme d'Alabasta attendit le coup de sifflet qui indiquerait le départ de ce nouveau match.
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Ven 3 Mai - 12:30

Road To Glory by Audiomachine on Grooveshark


Les combats se succédèrent jusqu’au deuxième tour, il ne restait plus que huit binômes. Les deux premiers combats allaient commencer. Foxy Kurusogami et Gerard Lanvin contre les lieutenants Apo Calipse et Jack Roche. Apo Calipse utilisait ses lames pour diriger des courants d’airs vers ses adversaires, Jack quant à lui, utilisait une vitesse incroyable plus une habilité au sabre tout aussi élevée pour battre ses adversaires. Il ne fallait pas les prendre à la légère. Ce combat débuta de suite, les deux lieutenants s’élancèrent en même temps vers leurs adversaires, les armes en mains, la conviction dans les yeux !

L’autre double duel comptait les commandants Byakuya Eioko et Jokin Ran contre le commandant Foy et la capitaine Rin. Le combat commença quasi en même temps de chaque coté. Les gagnants de ces deux duels n’étaient pas choisi d’avance, tout pouvait arriver et chaque duo pouvait battre l’autre, rien n’était acquis ! Loyckh regardait le déroulement de chaque combat et notait minutieusement tout ce qu’il voyait. Il n’avait pas pris cette peine tout à l’heure simplement parce qu’il n’avait pas de carnet de notes à ce moment là. Soudain, son denden résonna près de lui. Il se leva et décrocha en s’éloignant.

Le major Slorg lui expliqua que plusieurs homes s’étaient évanouis, sans doute d’épuisement. Il demandait ce qu’il devait faire d’eux, les laisser là en attendant qu’ils reprennent des forces ou les emmener à l’infirmerie. Le colonel sorti alors de la salle de combat en faisant signe à l’arbitrage de continuer un moment sans lui. Il se dirigea vers le groupe du major qui lui montra la dizaine de gars tombés dans les pommes. Loyckh généra un pique de glace et titilla la jambe de l’un d’eux qui se mit à rire.

Le colonel avait compris le jeu de ses hommes. Ils faisaient semblant d’être ko pour pouvoir se reposer à l’infirmerie sans problème et ne plus à avoir à subir un entrainement difficile et éreintant. L’officier tourna alors des talons et laissa son major s’occuper des tricheurs en leur gueulant dessus. Ils auraient mieux fait de suivre les instructions et de ne pas faire leur flan…

Le jeune Elimane rentra dans la salle de duels et constata qu’il ne restait que le combat Foxy-Lanvin contre Calipse-Roche. Tous quatre semblant être assez fatigués. Le combat devait être très poussé. Le lieutenant Roche avait un bras en sang, comme mordu par un gros animal, Gerard hyperventilait ; Apo Calipse rigolait et la jeune maudite respirait fort mais semblait toujours très concentrée. Le ring d’à coté était par contre dans un état incroyable, Loyckh s’en voulu un peu de ne pas avoir pu assister au combat. Un silence envahissait la salle. Plus aucun des quatre concurrents ne bougeait.

« Alors, il se passe quoi ici ? »

Après cette phrase, tout le publique regarda le colonel. Les deux duos se foncèrent dessus d’une même vague et le combat violent recommençait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Sam 4 Mai - 1:19


En cinq minutes seulement, tout avait changé sur le ring. La confiance omniprésente de Foxy et de son coéquipier de l'instant, Gerard, avait disparu en quelques passes seulement sur ce qui pouvait désormais être désigne comme un véritable champ de bataille. Et encore, la situation sur le terrain à côté semblait être la même, sinon largement pire. Mais la demoiselle essayait de se concentrer le plus possible sur le duo qui lui faisait face, à cet instant. Ils avaient su percer leur plan à jour et ce très rapidement, en répliquant avec la même force. Leur jeu d'équipe avait forcé la demoiselle à user de son mode total et à éviter les lames d'air dangereuses du premier tout en envoyant le second valdinguer grâce à ses crocs pendant que son équipier avait un peu repris du poil de la bête. Maintenant, les deux équipes se tenaient à distances, se toisant du regard silencieusement, sauf pour le type qui se tenait à chaque fois à distance en utilisant des lames d'air. Celui-là semblait penser que personne ne pouvait le battre, et la Kurusogami rêvait de lui faire manger sa prétention... Malheureusement, il fallait avouer qu'il était très fort. Si son collègue, lui, était blessé et n'inquiétait plus vraiment la maudite, tant que le dénommé Apo Calipse était là, la pression serait tenue à son paroxysme et empêcherait vraisemblablement les deux jeunes lieutenants de s'en sortir sans difficultés.

Un regard entre les deux binômes fut suffisant, comme un accord tacite, pour relancer une nouvelle fois la bataille. Alors que, le premier, Jack avait voulu prendre sa vengeance sur la dame d'Alabasta, Gérard passa devant elle et stoppa le premier assaillant avant de le forcer à reculer. Profitant pleinement de la brèche offerte par son camarade, la blondinette usa d'un soru, amplifié avec son fruit du démon de type zoan pour la propulser avec vitesse en direction d'Apo, bâton en main. Elle voulut le frapper d'un coup d'estoc au milieu de l'estomac mais il parvint à éviter d'une roulade sur le côté et contre-attaqua aussitôt d'une nouvelle lame d'air. D'une impulsion, la combattante se retrouva dans les airs, utilisant cette fois un geppou pour se mettre hors de danger. Elle prit ses distances une nouvelle fois et retomba gracieusement sur le ring pendant que Gérard recommençait à échanger de rageuses passes avec l'autre épéiste. Leur niveau était semblable, mais le coéquipier de Foxy semblait dominer grâce à l'instant de répit qu'elle lui avait offert quelques secondes auparavant. Cependant, c'était elle qui aurait le plus de mal à tenir face à ce type... Il semblait avoir un don pour deviner les mouvements des autres en avance. Peut-être utilisait-il le haki de l'observation ? C'était peu probable, à son niveau, mais c'était toutefois parfaitement envisageable... Dans tous les cas, si la demoiselle des sables parvenait à attaquer trop vite, pouvoir d'anticipation ou pas, le type allait y passer. Et c'était justement sur sa vitesse que misait la jeune femme, ayant parfaitement compris que continuer l'affrontement en restant à distance ne servirait à rien de plus qu'à la mettre en danger. Ses rankyakus n'étaient pas encore assez efficaces pour bloquer parfaitement celles de l'ennemi qui ne perdait pas son sourire narquois. Et cela commençait vraiment à gonfler la Kurusogami qui se redressa lentement en soufflant pour profiter un tant soit peu du moment de calme avant le retour de la bataille.

La révolutionnaire infiltrée décida de passer à l'action immédiatement après avoir soufflé, sans laisser le temps à son ennemi de s'écarter trop. D'un soru, elle se plaça sur son côté droit et voulut le frapper d'un coup horizontal dans le ventre, une nouvelle fois. Cependant, il bloqua le bâton avec son épée sans aucune difficulté et repoussa son assaillante d'un geste horizontal, à son tour. Elle fut contrainte de reculer de quelques centimètres, mais cette distance fut de trop. Déjà Apo recommençait avec ses lames d'air, la forçant à reculer un peu plus pour avoir davantage de temps pour esquiver les assauts consécutifs. Après une dizaine de lames, l'homme s'arrêta en restant toutefois en garde. Foxy avait réussi à éviter la plupart des lames, mais l'une d'entre elles l'avait coupé au niveau de la jambe droite. Ça n'était pas extrêmement grave mais risquait de poser problème pour la suite de la lutte... Elle jeta un coup d'oeil rapide à Gérard et fut soulagée de voir qu'il s'en sortait bien, lui, et malmenait même son ennemi. Et c'est à ce moment-là qu'elle eut une idée. Cela valait ce que ça valait, mais c'était toujours mieux que de poursuivre dans ces conditions...

La gouvernementale passa donc à l'exécution de son plan et utilisa plusieurs soru pour tourner autour de son adversaire. Celui-ci laissa son sourire amusé sur son visage, comme pour accepter le challenge que lui offrait la jeune femme. Il envoya donc les lames d'air, comme d'habitude, en suivant la trajectoire approximative que la maudite qui semblait danser sur ses appuis pour éviter les assauts. Dans ces conditions, il n'y avait rien de plus facile : sa malédiction lui avait toujours donné un peu plus d'équilibre que le reste des humains et sur ce coup, il fallait dire que cela lui servait. Le ballet dura environ une minute, tout au plus. Après quoi, d'un seul coup, Apo fut contraint de se baisser pour éviter un coup d'épée de la part de Gérard. En revanche, il ne put cette fois pas éviter le coup de pied magistral de la Kurusogami qui vint claquer sur son visage et l'envoya hors du ring avec puissance. Il se redressa sans vraiment comprendre, l'air interrogatif, semblant toutefois saisir le fait qu'il avait perdu. La blondinette sourit et tapa dans la main de son coéquipier avant de répondre aux airs questionneurs de son adversaire :

-Gérard était le seul des deux restants à pouvoir éviter tes lames d'air facilement. L'autre te tournait le dos. Tu t'es tellement concentré sur moi que tu as sans doute touché ton ami, et, dans le pire des cas, ouvert une brèche décisive... Désolée, mais le championnat s'arrête ici pour toi !

C'est avec un véritable sourire de satisfaction que la lieutenante retourna s'asseoir dans les gradins. Fière, oui, elle était fière de sa petite prestation. Perdre ne la gênait plus vraiment, à ce stade là de la compétition, mais face à un type comme lui... Non, elle ne pouvait décemment pas se le permettre. Foxy resta donc en position assise, reprenant son calme lentement et attendant impatiemment le début des nouveaux combats.
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Mar 7 Mai - 17:37

Road To Glory by Audiomachine on Grooveshark


Le combat repartit, Loyckh regagna rapidement son siège et commença a noter, mentalement cette fois, tous les gestes et mini-stratégie de chacun. Aucun des duos ne voulait laisser l’autre gagner du terrain. Chacun des membres restait concentré sur son adversaire. Ils semblaient avoir chacun choisi le leur. Deux épéistes, Lanvin contre Roche et deux autres, une possédant des pouvoirs de type Zoan carnivore, Foxy Kurosogami contre un utilisateur du rankyaku et fin anticipateur, Apoo Calipse. Ce dernier semblait d’ailleurs le mieux placé pour gagner ce combat. Malgré la vitesse ahurissante de la maudite, le jeune homme n’avait aucun mal à l’esquiver et même de riposter, au point d’arriver relativement facilement à l’entailler à la jambe.

Le colonel ne pensait cependant pas la même chose, il avait déjà vu Foxy en combat juste avant et savait que sa plus grande force résidait dans sa capacité d’analyse et ses idées ingénieuses. Il n’avait certes pas vu assez de combats opposant cette jeune femme mais savait juger rapidement lorsque des cas comme elle se présentaient à lui. De plus, le jeune Sergent-Chef Gérard Lanvin possède lui aussi une bonne analyse du terrain et de ses adversaire, il comprend de plus très rapidement les directives sous entendues de sa collègue et compagnon de combat. Loyckh essayait de percevoir le moindre détail qui changerait la donne car sur le moment, même si le sergent-chef épéiste prenait doucement le dessus sur son adversaire, les deux lieutenants conservaient l’avantage s’ils combinaient leur force.

Soudain, à la surprise même du haut gradé, le duo maudit-sabreur alliait une attaque très ingénieuse qui lui permit de gagner. La tigresse bougea tout autour de son adversaire qui, trop concentré sur elle seule, envoya une flopée de lame d’air. Le sous-officier Lanvin pu les esquiver en raison de sa conditions physique plus fraiche que les trois autres mais son adversaire pas. Jack Roche fut donc éjecter au dehors par son propre partenaire. Gérard en avait profité pour avancer jusqu’à l’utilisateur du rankyaku adverse afin de le trancher. Calipse eut un bon réflexe et évita l’attaque mais c’était sans doute pour mieux recevoir le coup de la lieutenante qui l’envoya immédiatement hors ring. Elle expliqua brièvement ce qui s’était passé suite aux regards interrogateurs de Apoo mais aussi de l’assemblée spectatrice. Loyckh ne s’était pas attendu à pareil manœuvre même s’il savait qu’elle ferait quelque chose de la sorte. C’était quasi parfait. Ce duo allait sans doute aller très loin malgré leur grade sous la moyenne. En effet, il ne restait plus que des lieutenants, un lieutenant en chef ou capitaines voir même des commandants. Voir ainsi une lieutenante et un sergent-chef tenir tête à des plus hauts gradés, cela envisageait une belle suite de carrière pour ces deux jeunes !

Loyckh regarda les deux combat suivant qui furent très rapides. Deux fois deux lieutenants face à un lieutenant associé à un commandant et contre deux capitaines. Ils appuyaient la thèse qu’ils étaient plus forts car plus gradés que leurs adversaires. Le colonel se leva après quelques instants car il était le prochain en cours. Il avait pour adversaire une commandante et un capitaine nommé respectivement Carl Oss et Isabella Vujvedischkaya surnommée Swan. Anciens aspirants de Cypher Pol, Loyckh connaissaient leur habilité dans l’art du sixième style ainsi que leur malédiction. En effet, les deux officiers de la Marines avaient ingéré un fruit du démon, Carl le Zoan du chien modèle carlin et Isabella avait mangé le Zoan de l’oiseau modèle oie, même si elle prétendait être un cygne.

Les hostilités commencèrent rapidement après les cinq minutes de tampon et mise en relation des différents membres des équipes. Loyckh étant seul, il les avait passé, comme à son habitude, à méditer et se concentrer suivant l’apprentissage reçu des moines Guimgues. Ils se servaient de la méditation comme moyen de canalisation de l’énergie, de l’accroissement des réflexes et des sens avant chaque combat.

Le jeune officier supérieur se leva, épousseta son pantalon et enleva sa veste qui, apparemment, lui tenait trop chaud. Il se recoiffa légèrement avant de se mettre en position de défense. Ces deux adversaires parlaient toujours et ne semblaient pas vouloir prendre d’initiatives offensives. Loyckh se gratta l’arrière de la tête en quittant sa position de défense. Il mit une de ses mains en poche et s’avança vers les deux autres en regardant comment se déroulait le combat d’à coté. Arrivé à hauteur des deux officiers, toujours au train de causer, il s’arrêta et leur demanda s’ils savaient que le combat avait débuté depuis quelques minutes déjà.

« Excusez-moi, mais savez-vous que le match est commencé? Je pense qu’il serait intéressant pour vous de vous mettre en position car vous risquez d’être surpris. »

Il se retourna ensuite et reparti vers sa position initiale. Le duo, étonné, se mit en position, apparemment, ils ne savaient aucun des deux qu’ils pouvaient déjà se battre. En bon homme respectueux, le colonel préférait rester fair-play plutôt qu’y aller de manière sournoise. Surtout qu’au départ, il n’était pas sensé être de la partie… Il arriva d’où il était préalablement parti et fit face à ses adversaires en tournant sur lui-même de 180°. Il s’équipa alors de poings et jambe de glace et attendit une seconde fois les anciens Cypher Pol Men. Ceux-ci se décidèrent enfin à bouger. Une succession de Soru leur permit d’arriver à hauteur du colonel qui sauta en l’air et grimpa plus haut encore grâce au pas de lune. Le capitaine le suivit et ils échangèrent quelques coups banals. La commandante par contre était restée à terre et se transforma en hybride oie-humain. Le capitaine ne s’occupait absolument pas de sa partenaire et se transforma lui aussi en hybride mais tout en continuant à combattre. Sur ce point, il montrait donc plus de maitrise que sa supérieure. Elle les rejoint en l’air l’instant d’après et le colonel échangeât lui aussi quelques passes avec elle.

Au bout d’une dizaine de coups, le colonel disparu à l’aide d’un soru pour arriver quelques mètres plus loin. Les deux autres ne le suivirent pas, préférèrent rejoindre le sol et regarder leurs membres touchés. En effet, le colonel avait tellement refroidit ses bras et jambes qu’à chaque choc, de la glace se formait sur les adversaires aux endroits touchés. Ainsi Swan regardait avec rage son épaule droite totalement blanche et le capitaine Oss se frottait les deux cuisses pour les réchauffer. Le colonel semblait déçu des performances de ses deux adversaires. Il parti rapidement vers eux et décocha un violent coup de pied circulaire vers la commandante qui pu l’esquiver en sautant en arrière. Le capitaine en profita pour passer derrière son adversaire et lui envoyer un rankyaku dans le dos. Loyckh explosa avant d’être touché par la lame d’air qui vint alors percuter et trancher la jeune Isabella. Elle se fâcha sur Carl et ils s’échangèrent quelques coup avant de s’engueuler ouvertement, moment durant lequel le colonel se reforma non loin d’eux en frottant ses mains un peu ensablées. Il regarda les deux autres en train de se disputer et lâcha un soupire. Comment avaient-il pu arriver jusque là avec une coordination et une telle incohérence dans leur personnalité. Ils faisaient peine à voir. En combat, ils auraient sans doute déjà passé l’arme à gauche !

Un soru permit à Elimane de se trouver rapidement à hauteur des deux disputeurs, il concentra immédiatement du froid dans ses mains et envoya deux Ice Ball devant lui. Les deux maudits semblèrent surpris mais réussir tous deux à éviter l’assaut adverse. Loyckh continua en frappant verticalement le capitaine qui fut éjecté au sol en crachant du sang. Son acolyte féminin étendit son long cou d’oie en effectuant un pseudo shigan avec son bec. Le colonel recula un rien juste assez pour que le bec ne le touche et ne s’enfonce de moins d’un centimètre. Il concentra alors tout son froid en Ice Touch et doucement, tout le corps de la commandante, en partant de son bec, se couvrit de givre. Elle n’eut pas le réflexe de reculer. Loyckh demanda alors l’assistance des médecins pour réchauffer le plus rapidement possible pour éviter les séquelles même minimes. Il ne restait plus que le capitaine qui ne fit pas long feu face au jeune Elimane qui éprouvait quelques difficultés à rester clame face à de tels incompétents. Il venait de voir une superbe partie de match entre 3 lieutenants et un sergent-chef et là, alors qu’il avait affaire à un commandant et un capitaine, il ne s’était même pas mouillé. Il commençait à croire qu’il y avait certains qui méritaient plus que d’autres leur grade. Bien qu’un haut poste ne spécifiait pas nécessairement d’être douer en combat mais au minimum avoir un esprit d’équipe ou stratégique. Ici, aucun des deux, non seulement ils étaient nuls mais en plus ils se criaient dessus en plein combat en commençant même par ne pas écouter les directives. Une fois son adversaire en dehors du ring, le colonel se rhabilla et alla s’installer dans les tribunes. Une fois assis, il soupira fortement et s’adressa à tous en haussant la voix.

« Bon, au suivant ! J’aimerais un peu de sérieux dans ces matches. Mis à part certains d’entre vous, je ne vois pas beaucoup d’entrain dans les duels. Merci de respecter ces directives ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Ven 10 Mai - 16:15


Et bien trop vite pour que tout ceci se passe naturellement, le duo Lanvin-Kurusogami était propulsé aux quarts de final, face à des ennemis en moyenne tous bien plus gradés qu'eux. Ce fut sans surprise particulière que les autres combattants triomphèrent jusqu'à leur match. Les plus gradés étaient les plus forts, visiblement. Mais le plus dangereux semblait être, et de loin, le colonel Elimane. Il se débrouillait vraiment bien, même quand il se retrouvait face à deux mecs qui auraient du pouvoir lui tenir tête. Il semblait être le plus qualifié pour atteindre la finale, largement devant ses possibles opposants. Mais en même temps, son expérience et celle des autres gradés présents n'étaient clairement pas comparables... Après tout, là où Foxy n'était qu'un soldat sans vrai intérêt pour le moment, qui n'avait combattu qu'une dizaine de fois aux côtés du Gouvernement Mondial, ce type avait réussi de véritables exploits et avait tenu tête à de très grands noms de la piraterie de la première moitié de Grand Line... Si quelqu'un semblait tout désigné pour atteindre les hauts-lieux de la Marine ici-même, c'était bien lui, et personne n'allait en douter. Surtout pas la révolutionnaire infiltrée qui espérait avant tout ne pas tomber sur lui le jour où elle s'en retournerait à la Révolution... Enfin, d'ici-là, elle avait largement le temps de se perfectionner pour devenir plus forte et être ainsi capable de le repousser quand le moment serait venu.

Dans tous les cas, le duo de la blondinette fut une fois de plus appelé. Les deux combattants se levèrent donc avant de redescendre jusqu'à l'arène qui allait leur servir de ring. Le duo qui leur faisait face ne semblait pas posséder d'aptitudes particulièrement dangereuses, ce qui rassurait légèrement la dame des sables qui les fixait avec détermination. Gérard était le moins gradé des quatre, et la plus gradée était Francine Depuis, qui portait une masse imposante et qui défiait la maudite du regard. Lorsque les cinq minutes de temps de préparation débutèrent, la demoiselle ne réfléchit pas énormément et expliqua une ébauche de plan à son collègue. Le problème étant qu'ils étaient moins gradés, pour avoir le plus de chances de survie possible, il fallait qu'ils ne s'écartent pas trop et qu'ils se couvrent mutuellement. La concentration devrait rapidement monter à son paroxysme, mais sans ça, ils étaient fichus, de toute façon. De ce qu'elle avait pu en voir, Foxy était quasiment certaine que Francine était la plus lente des quatre mais aussi et surtout la plus puissante en terme de force brute. En revanche, le lieutenant Heto Yamashi était bien plus polyvalent. Rapide et agile, ses dagues étaient autant à craindre que les dards d'un scorpion venimeux. Si la Kurusogami aurait pu s'occuper de Francine sans trop de soucis, en prenant son temps, Gérard lui ne pourrait pas faire face à Heto qui risquait de le mettre hors service bien trop rapidement. D'où l'idée de se couvrir mutuellement. L'affrontement risquait de durer bien plus que prévu, mais de toute façon, ils n'avaient absolument pas le choix !

Le coup de sifflet fut donc donné. Mais pour une fois, le duo Lanvin-Kurusogami ne bougea pas d'un pouce, préférant largement attendre la charge de leurs adversaires. La première à foncer, comme s'y attendait la maudite du tigre, fut Francine qui, en faisant tournoyer sa masse, poussa un hurlement pour s'encourager. Elle arriva bien plus rapidement qu'il ne l'aurait fallu normalement devant la lieutenante et donna un puissant coup vertical pour l'abattre en un seul coup. Cependant, cette dernière ne comptait pas perdre aussi facilement et fit une roulade sur le côté pour l'éviter avant de donner un coup de bâton dans les tibias de l'autre femme qui ne bougea pas d'un pouce avant d'attaquer une nouvelle fois, horizontalement. Avec une rapidité exponentielle, la révolutionnaire infiltrée se tordit en arrière et fit un saut périlleux pour reculer légèrement avant de se remettre en garde. De son côté, Heto avait engagé le collègue de la demoiselle qui semblait, comme prévu, en bien mauvaise posture. L'ennemi le dominait facilement, tant il était rapide. Mais pour le moment, Gérard devrait se débrouiller tout seul. La combattante souhaitait attendre le meilleur moment possible pour contre-attaquer, histoire d'être quasiment sûre de mettre l'un des deux adversaires hors-service. C'est donc avec la ferme intention de gagner du temps que Foxy se lança dans son premier enchaînement. Avec conviction, elle hurla :

-Tsuki !

Elle sauta en avant de donna un puissant coup de bâton dans l'épaule droite de la femme qui lui faisait face. Le coup marcha parfaitement et malgré la force brute de cette dernière, elle recula d'un ou deux pas, permettant à la maudite de retomber agilement et d'enchaîner presque aussitôt :

-Sen amerikadoru dansō undō.

D'un seul coup partirent une vingtaine de coups d'estoc en direction du ventre de la capitaine qui ne bougea pas d'un pouce. Avec surprise, Foxy recula d'un pas mais assista impuissante à la contre-attaque de l'ennemie. Celle-ci voulut lui donner un nouveau coup de massue horizontal et la lieutenante ne put l'esquiver. Elle fut propulsée et, dans un réflexe surhumain, utilisa son bâton pour stopper sa course jusque là incontrôlable, peu avant de passer de l'autre côté de la limite. Sur le coup, elle avait eu chaud, mais quelque chose la chagrinait plus.

-Du granit marin ?
-Bien deviné.

Serrant les dents, la Kurusogami comprit qu'en réalité, ses ennemis avaient réussi à outrepasser ses capacités d'analyse. En envoyant Heto contre Gérard, ils ne prenaient aucun risque. En plus de ceci, l'arme de Francine était parfaite pour vaincre un maudit, quel qu'il soit. La stratégie du duo Lanvin-Kurusogami semblait donc s'effondrer, et la suite de la lutte risquait d'être beaucoup plus ardue que la jeune femme ne l'aurait imaginé. Et son ennemie la conforta dans son impression et courant jusqu'à elle et en tentant un nouveau coup horizontal pour la propulser hors du ring. Grâce à son soru, la lieutenante évita sans soucis et jeta un regard à son collègue qui avait de plus en plus de mal à bloquer les coups de son ennemi. Celui-ci, en plus d'utiliser ses dagues, semblait utiliser des dials. Lesquels, la maudite n'en avait aucune idée, mais les étincelles qui se dégageaient des coups qu'il donnait n'étaient clairement pas naturelles. Cependant, Foxy fut forcée de revenir sur l'état actuel de son propre combat quand son adversaire bondit pour essayer de l’aplatir. Usant à nouveau d'un soru, la blondinette profita de l'ouverture pour se retrouver à côté d'Heto et tenta de lui donner un coup d'estoc pour le forcer à reculer. D'une agile cabriole, l'homme évita le bâton mais recula tout de même de deux bons mètres pour reprendre son souffle. La capitaine vint se mettre à ses côtés et les deux duos se fixèrent calmement, tentant de percer à jours les ambitions de leurs ennemis.

-On échange.

Le soupire était sorti naturellement de la bouche de la dame des sables et fut approuvé par un bref signe de tête de la part de son nouvel ami. Ce dernier avait compris que dans l'état actuel des choses, ils n'avaient aucune chance de parvenir en demi-finale. Leur parcours était déjà exceptionnel pour deux bas-gradés, mais il ne comptait pas abandonner pour autant. C'est pour cette raison qu'il envoya une lame d'air en direction de la capitaine qui la bloqua sans aucun soucis avec sa masse. Dans le même temps, Foxy usa d'un soru et se retrouva devant Heto qu'elle attaqua d'un rankyaku. Sa lame d'air n'était toujours pas assez précise pour l'inquiéter réellement mais le gouvernemental fut contraint de reculer et de s'éloigner de sa collègue pour ne pas être touché bêtement. Cependant, même si tout commençait à rentrer dans l'ordre, la maudite devait avouer qu'il y avait un problème pour le moins épineux dans sa nouvelle combinaison : sa jambe. La blessure qu'elle avait enduré au dernier combat commençait à la lancer, malgré les brefs soins qu'elle avait reçu pendant qu'elle était dans les gradins. Combattre face à un type jouant sur la vitesse principalement dans cet état allait être un véritable défi. Mais elle était prête à le relever.

La dame des sables évita le premier assaut adverse assez facilement, d'un déplacement latéral. Lorsque le second arriva, elle se souvint des étincelles que les dagues étaient capable de créer grâce à des dials. Son bâton ne tiendrait pas le coup. C'est pour cela qu'elle le jeta en l'air, surprenant soudainement Heto qui s'arrêta. Elle utilisa son fruit du démon pour prendre la forme hybride et profita de la brèche dans la défense ennemie pour attaquer subitement.

-Tomariki !

Avec vitesse, elle bondit et planta ses griffes de se jambes dans les épaules de l'adversaire qui serra les dents pour ne pas laisser passer un juron. Mais l'attaque ne s'acheva pas là, et c'était avec un sourire de satisfaction que la Kurusogami trancha deux fois le visage de l'ennemi avant de bondir dans un saut périlleux arrière pour éviter une contre-attaque trop menaçante. L'ennemi porta une main à son crâne pour recueillir un peu de sang qui coulait tandis que la blondinette se remit en garde :

-On dirait que le vent tourne.
-C'est ce que tu crois.

Soudainement, un jet d'eau parti dans sa direction et la lieutenante écarquilla ses paupières avant de se préparer à utiliser un soru pour l'éviter. Mais d'un seul coup, elle se rappela de la présence de Gérard derrière elle. C'était pour cela que le type laissa un sourire narquois sur son visage... En serrant les dents, Foxy mit ses deux mains sur la trajectoire du jet d'eau et tenta de le stopper mais fut violemment repoussée et propulsée en arrière. Grâce à ses griffes, elle se rattrapa cependant assez rapidement et fit une roulade sur le côté pour éviter une offensive ennemie quasiment immédiate. Elle se releva et se remit en garde avant de bondir sur Heto. Sa main droite descendit verticalement en direction du torse de son adversaire, mais ce dernier bloqua les griffes grâce à l'une de ses dagues avant d'activer un dial. Un choc électrique traversa soudainement le bras de la demoiselle qui fut repoussée en arrière et tomba lourdement sur le sol en serrant les dents malgré la douleur effroyable. Son bras touché était paralysé, elle ne parvenait plus à le bouger ne serait-ce que d'un pouce. Elle se releva cependant tout de même devant un ennemi fair-play qui attendait pour repasser à l'attaque. La Kurusogami jeta alors un regard discret à son collègue qui semblait s'en sortir un petit mieux qu'elle : Francine collectionnait les blessures tandis que lui parvenait à éviter quasiment toutes les attaques. Cela la rassura quelque peu et elle se remit debout silencieusement en fixant son ennemi qui, malgré le sang qui coulait sur son visage, souriant l'air sûr de lui.

-Setsudan.

Elle se mit à foncer droit vers l'ennemi qui envoya un jet d'eau pour stopper sa progression. Cependant, la lieutenante, qui s'y attendait, se baissa et utilisa un soru pour se retrouver juste devant Heto qui, surpris, recula d'un pas. Elle ne réfléchit pas un instant de plus et profita du fait que son adversaire était trop facilement impressionnable pour le trancher une dizaine de fois. Le sang gicla en plusieurs effusions et, pour achever son ennemi, Foxy attrapa la main qui tenait la dague couplée au dial d'eau et le força à la lâcher grâce à ses griffes. Elle tourna sur elle-même et plaça le dial sur le ventre de l'autre lieutenant en étant dos à lui et l'activa soudainement. Toujours étourdi, ce dernier ne parvint pas à se déplacer à temps et mangea le coup avant de sortir du ring. Malheureusement, la Kurusogami en avait trop fait et tomba à genoux en reprenant son souffle. De son côté, Francine semblait commencer à s'énerver et envoya Gérard à l'autre bout du ring d'un coup de massue bien placé. La situation, malgré le fait qu'ils se retrouvaient en supériorité numérique, n'était pas géniale. La dame des sables stoppa le pouvoir de son fruit du démon pour reprendra sa forme humain et s'approcha de la capitaine tant bien que mal, en titubant. Celle-ci attaqua une nouvelle fois le bretteur qui évita de justesse. Il n'allait plus tenir longtemps... Une idée vint alors à l'esprit de la maudite qui hurla le nom de son collègue en lui lançant la dague de son bras encore en bon état. Ce dernier parvint à l'attraper et sembla comprendre. Le problème était maintenant le fait que la capitaine soit suffisamment en forme pour éviter le jet d'eau... Regroupant ses dernières formes, la gradée utilisa un soru pour se retrouver derrière l'ennemie pour attraper sa masse d'une main. Cela suffit pour attirer l'attention de l'imposante créature qui lui décocha un coup de poing en l'envoyant facilement hors du ring. La lieutenante retomba lourdement mais le sergent-chef usa du dial pour envoyer Francine hors du ring, à son tour. Poussant un soupire de satisfaction avec un sourire amusé sur les lèvres, la maudite du tigre leva son pouce en direction de Gérard pour lui faire comprendre qu'il avait parfaitement réussi. Des médecins vinrent alors se presser vers la demoiselle pour la prendre en charge avant le prochain combat, même s'il y avait peu de chances qu'elle puisse se battre efficacement.
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Sam 6 Juil - 9:42

Yop, juste une question, on continue? Car bon avec ma longue absence, je comprendrais que tu veuilles arrêter ...
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14678
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
57/1000  (57/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Sam 6 Juil - 13:18

Perso je suis pas contre le fait de continuer, surtout qu'avec Foxy faudrait que je RP un peu ^^
Par contre je serais bien absent à partir du 13 juillet donc faudra voir.

_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Sam 6 Juil - 13:31

pas de soucis, on est pas à quelques semaines près, je dois encore me mettre à jour donc on fera ça dès ton retour! Sinon on va encore stopper puis reprendre l'écriture et perso j'aime pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14678
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
52/75  (52/75)
Expériences:
57/1000  (57/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   Sam 6 Juil - 13:51

Pas de soucis, on fait comme ça ^^
Tu peux nettoyer le topic dès que t'as vu mon message /o/

_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aller hop, au boulot ! [FB-PV Loyckh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Envie d'aller sur les toits?
» Aimez-vous aller chez le dentiste ?
» boulot boulot boulot x.X
» Nous nous y reprendrons à deux fois avant d'aller danser (Haley) - Terminé
» Hey Ho ! Hey Ho! Nous allons au boulot!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 3 :: Royaume d'Alabasta-