Partagez | 
 

 Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]   Mer 13 Fév 2013 - 1:41

Lion Kirito






__Mes souvenirs sont encore flous, c’est compréhensible tout de même, après quatre ans… M’enfin, à cette époque je venais tout juste d’intégrer les rangs de la marine. J’étais dans un petit équipage de bas niveau qui voguait sur East Blue paisiblement. Tandis que la mer était silencieuse, j’étais loin de l’être envers un autre membre de l’équipage. Il se prénommait Nakata Fenice… Nakatâche ouais… C’était le joli petit surnom que je lui avais donné. Chose qu’il semblait peu apprécier, puisque nous étions toujours en train de nous engueuler à la suite de ce surnom. Le capitaine nous attrapait par le collet et nous enfermait tous les deux dans une pièce différente. S’il agissait ainsi c’est qu’on lui tombait sur les nerfs au plus haut point. J’étais seulement âgé de 13 ans et je devais toujours avoir raison. J’étais têtu comme une mule et je ne pouvais blairer ce Nakata… Étrangement, nous étions destinés à être ennemis… De mon nom de famille, Lion et du sien, Fenice qui ressemblait étrangement à Phénix. Le phénix est la proie du lion, une bête sauvage qui chasse un canard quoi ? M’enfin, hormis notre rivalité et nous travaillons tout de même bien en équipe, même si je souhaitais toujours en faire plus que lui. Lorsque le capitaine demandait un truc au Fenice, je me levais d’un bond pour me bousculer en direction de l’endroit avec mon rival. Nous mettions de l’action sur ce navire tout de même !

__ Lors d’une petite invasion de pirates sur l’Archipel des geckos qui envahissait l’endroit à cause de la richesse de la famille Kaya, notre petit groupe de marine fût envoyé sur les lieux afin de ramener l’ordre. Une chose qu’il n’aurait pas dû faire avec moi et le pigeon sur le même navire. Je faisais une compétition avec lui, je lui avais même lancé un défi… « J’attraperai beaucoup plus de pirates que toi espèce de sale piaf ! » Lui disais-je avant de me mettre à courir bêtement sans même me soucier de la menace. Je fonçais tête baissée dans les abysses du village en feu. Je rentrais dans les maisons en flammes, cherchant des possibles survivants. Parfois les flammes étaient trop intenses et les décombres laissaient seulement des corps brûlés. Mais j’étais parvenu à sauver une bonne quinzaine de villageois dans la partie nord-est du village. Je ne sais pas ce qui en était pour ce pigeon, mais j’étais certain d’en avoir sauvé plus que lui ! Je devais désormais attraper plus de pirates que lui ! Je les cherchais par la voie aérienne et des torches m’indiquaient qu’ils étaient tous en direction du domaine Kaya. Je m’étais propulsé aussi vite que je le pouvais en leur direction, mais ceux-ci m’avaient remarqué bien avant… Ils s’étaient dispersés comme des fourmis afin d’éviter mon assaut. Ça l’allait être bien plus difficile de les attraper de cette façon, mais je ne m’étais pas découragé que pour ce petit stratagème de bas niveau ! Je plongeais dans la direction d’un pirate tout en dégainant Elucidator, mon épée préférée et je la pointais en direction de ma cible tout en arrivant à grande vitesse sur celle-ci. Cependant, je n’avais pas vu son collègue sortir d’un buisson pour me placer une bonne droite en plein sur la gueule. Le coup m’avait écrasé au sol tout en faisant remonter un nuage de poussière au-dessus de mon corps. Les deux malfrats ne pouvaient me voir à cause du nuage, que j’avais utilisé à mon avantage. J’avais empoigné la jumelle d’Elucidator et sorti de ce nuage en direction du coup que j’avais reçu.

__ Suite au son d’une sorte d’explosion, j’avais été projeté telle une fusée sur celui qui m’avait donné un coup sur la gueule. Je lui avais porté un coup d’épée à l’horizontale, lui tailladant ventre et laissant une bonne quantité de sang s’échapper de la plaie. Ensuite venait le tour du pirate que je visais au départ. Suite au coup porté à son confrère, j’avais fait un tour sur moi-même à 210 degrés avant de lui sauter à la gorge, ce qui l’avait fait tomber, tout en laissant tomber mes épées au sol. J’étais sur lui accroupi, les poings prêts à porter l’assaut. L’air formait une sorte d’aura derrière mes bras, signe que j’allais lui lancer une rafale de Sonic Punch. Mon adversaire tentait de prendre son arme à feu, mais je l’avais attaqué bien avant qu’il puisse m’en tirer un coup. Je le tapais et le sang éclaboussait comme une bombe fait éclabousser de l’eau. À un certain moment je ne faisais plus la différence entre lui et le sol… En finale, je m’avérais à cogner sur le sol, pour moi tous les deux étaient aussi dur l’un que l’autre. Je regardais aux alentours, au cas où Nakata m’observerait. Mais il ne semblait pas être là, ce sale piaf devait être mort après tout ! C’était le genre de chose que je pouvais dire à propos de lui à cette époque. Maintenant que j’y pense, je le regrette maintenant qu’il est parti. C’était peut-être mon rival et oui l’on s’engueulait souvent pour des conneries, mais il restait tout de même mon meilleur ami. Bref, j’avais fait une pile avec les deux hommes que je venais de tuer et je m’étais mis de nouveau à la recherche des pirates. Après tout, nous devions rétablir l’ordre sur l’île ! J’étais toujours en mode compétition, je devais sincèrement en attraper plus que Nakata, c’était mon but premier à cet instant ! Je m’étais relevé, repris mes armes et les rengainas délicatement tout en marchant le long de la colline. Que pouvait-il bien faire, ce sale pigeon ?!?!

___________________________________________

Technique utilisée

Sonic Speed : (Onsoku(音速)) [Niveau Quatorze]
C'est le même principe que le Sonic Kick et le Sonic Punch, mais cette fois c'est le corps tout entier qui se propulse à une vitesse incroyable. C'est comme le Soru, mais tout dépend de la quantité d'air expulsé pour définir la vitesse de déplacement.
Utilisation ; lorsque je sors du nuage de poussière et que je taillade le premier, pirate.

Sonic Punch : (Sonikkupanchi( ソニックパンチ)) [Niveau Quatorze]
Kirito donne plusieurs coups de poing, mais à l'arrière de son coude, il expulse une énorme quantité d'air qui le fait frapper beaucoup plus vite. Comme Gatling Gun de Luffy, sans l'effet élastique.
Utilisation ; lorsque je saute sur le deuxième pirate qui était ma cible à la base. L’aura d’air derrière mes bras signifie la première étape de la technique Sonic Punch.









Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14502
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]   Mer 13 Fév 2013 - 17:41









Le début d'une rivalité

au sein de la Marine !











Nakata était, et depuis quelques temps déjà, membre d'un équipage du Gouvernement Mondial qui voyageait principalement sur East Blue et qui aidait les citoyens à accomplir divers tâches. Mais il arrivait parfois, comme ce jour-là, qu'on les appelle pour des affaires bien plus importantes, plus pressantes et surtout bien plus périlleuses. Le capitaine était un commandant de la marine comme on en trouvait des centaines sur les mers autour du globe, mais les soldats sur le navire possédait tous leur originalité, du mousse à, justement, ce cher commandant. Il y en avait un qui attirait particulièrement l'attention du Fenice. Lion Kirito. Un gosse deux ans plus jeune que lui, qui n'arrêtait pas de le chercher... Comme s'il pouvait le dépasser, ou l'égaler ! N'importe quoi... Le blondinet avait déjà fait quelques voyages sur Grand Line et en était revenu comme neuf ! Bon, il fallait dire que son fruit du démon n'était pas là pour lui compliquer la tâche, mais dans tous les cas, s'il ne mourrait pas, cela prouvait qu'il n'était pas comme tous les résidus de bas-étages que l'on pouvait trouver à travers le globe... Et ce Lion en faisait partit ! Combien de fois ce type avait pris la tête au musicien en herbe jusqu'au moment où leur supérieur daignait enfin leur accorder un peu de temps, juste assez en tout cas pour les mettre au cachot pendant une bonne heure ? Ce mec, là... Il se prenait pour un bretteur de haut-niveau ! En comparaison de l'artiste, il n'était rien d'autre qu'un raté, qu'un futur déchet qui irait nettoyer les toilettes pendant que l'amiral Fenice mènerait de grandes guerres sur le Nouveau Monde ! Oui, cela allait forcément se passer comme ça... D'ailleurs, le combattant voyait déjà dans ses rêves les plus fous !

Dans tous les cas, Nakata était sur le pont à regarder l'horizon quand la voix de l'autre boulet parvint à ses oreilles... Celui qui attraperait le plus de pirate serait le gagnant du pari ? Quelle débilité ! C'était du temps perdu ! Les rebuts qui servaient les ordres du pathétique capitaine sur place n'intéressaient absolument pas le maudit qui fixa son "compagnon" le devancer en direction du village. Non, le seul qui l'intéressait vraiment, et qui risquait de rendre la lutte complexe... C'était le capitaine en personne ! Shutomi, qu'il s'appelait. Un type sans grande importance, mais qui voulait surtout une énorme fortune pour acheter plein de bateaux ! Le moment était donc venu de le faire tomber, pour faire comprendre aux habitants d'East Blue qu'ils n'avaient rien à craindre et aux pirates du Monde entier que lui, le Fenice, maintiendrait l'ordre quoi qu'il arriverait ! Bon, le commandant avait tout de même avertit ses hommes de ne pas attaquer Shutomi seul, mais techniquement, le maudit n'était pas seul. Bah non : s'il se faisait battre, il se relèverait. Il était donc plusieurs ! Un sourire malicieux recouvrit son visage. C'était une idée magnifique, un théorème à exposer à son supérieur s'il venait à se faire gronder ! De toute façon, les mecs d'en haut posaient beaucoup d'espoir sur le blondinet... Avec un pouvoir comme le sien, ils espéraient tous qu'il devienne vice-amiral, sinon plus ! C'était compréhensible, après tout : un zoan mythique, il n'y avait rien de plus rare...

Mais pour l'heure, c'était Shutomi l'acrobate qui intéressait le marine ! Un type d'East Blue, donc, et primé à 9 millions de berrys. Une petite fortune, entre autre. Mais rien d'exceptionnel non plus : grâce à ses nombreuses missions, le garçon avait déjà vu des hommes mis à prix à plus de 50 millions de berrys combattre ! Et ces mecs étaient vraiment terrifiants ! Certains avaient des pouvoirs aussi dangereuses que celle de Lion... Non, attendez ! Lion n'était pas dangereux ! Et de toute façon, Shutomi devait tomber, tout simplement !

Nakata se changea donc en phoenix, sous le regard admiratif de ses collègues de travail. Ils rêvaient en majorité tous d'obtenir une malédiction, alors une du rang du jeune homme serait une chose vraiment tombée du ciel ! Battant des ailes, le bretteur se mit à voler en direction du bâtiment où il risquait de rencontrer le capitaine des forbans : le manoir. L'abruti qui lui servait de rival était partit en direction du village, lui, sans aucun doute pour sauver les habitants... Mais c'était idiot : ces mecs ne risquaient rien, puisque c'était de l'argent que le hors-la-loi voulait ! D'ailleurs, le Fenice se rendit bien vite compte que son intuition avait été la bonne : des tirs retentirent dans sa direction. Mais les balles traversèrent son corps de flammes bleutés sans le blesser aucunement. Les pirates, de peur, ne comprenant pas d'où sortait cet oiseau légendaire, se cachèrent. Le musicien en profita donc pour passer par l'ouverture qu'ils avaient laissé, pour arriver directement au manoir ! Se changeant soudainement en humain, il mit ses genoux devant son abdomen et ses bras devant sa tête pour traverser une fenêtre qui vola en éclat. D'une roulade habile, il se remit en position debout et tira son katana de son fourreau. Quelle arrivée classe ! Il n'en revenait pas lui-même ! D'ailleurs, c'était le seul à ne pas en revenir... Il n'y avait personne d'autre, dans la pièce. Il poussa un soupire l'air dégoûté avant de reprendre son chemin lentement, dans la maison. C'était immense, ici ! Largement plus grand que le bâtiment dans lequel il avait passé son enfance... Mais c'était compréhensible : ces types qui habitaient là étaient les plus riches de toute l'île ! Forcément, pour le montrer, ils se devaient de construire une bâtisse des plus impressionnante.

Continuant sa recherche, le musicien ouvrit une porte rapidement avant d'entrer dans la salle... C'était sans doute une chambre ! Et là, il était nez-à-nez avec cinq ou six ordures de pirates... Mais pas de trace de Shutomi ! Malheureusement, les forbans, reconnaissant sans aucun doute l'uniforme bleu, tirèrent sur lui de leurs fusils, tâchant les vêtements de multiples tâches de sang. Nakata tomba lourdement en arrière sur le sol, tandis que son katana tombait sur le sol... Game over.

-Il m'a fait peur, ce gosse !
-A moi aussi, j'ai cru que c'était le capitaine...
-Juste au moment où on départageait ce petit coffre, quoi !

-Bordel, le commandant va me tuer...
-Bon, reprenons là où on en....

Les pirates se retournèrent une nouvelle fois, mais étrangement bien plus lentement. Face à eux, il y avait désormais un Fenice debout, tapotant ses vêtements l'air ennuyé, sans aucune cicatrice mais la tenue pleine de sang. Les forbans se mirent à hurler : l'un d'entre eux sauta par la fenêtre, deux autres sautèrent sous le lit. Pour les trois derniers, ils s'évanouirent tout simplement. Le musicien releva le regard l'air surpris et poussa un soupire en récupérant son katana :

-C'est vrai qu'ici, ils ne connaissent pas trop les fruits du démon...


© Never-Utopia


_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]   Jeu 14 Fév 2013 - 22:59

Lion Kirito




Je regardais dans les airs, l’air nonchalant, quand soudain, j’aperçus Fenice volant au-dessus de la zone. Ah le sale pigeon ! Sur le coup, j’avais usé de mon fruit pour monter la côte un peu plus rapidement à l’aide du Sonic Speed. Ni une, ni deux, j’étais déjà au sommet de la colline, mais pas du même côté que Nakata, puisque celui-ci n’était malheureusement pas là… La seule chose qui s’y trouvait n’était nul autre qu’un pirate, celui-ci semblait plus tôt jeune vu sa taille et sa corpulence. L’enfant sortit un sabre et s’était lancé sur moi tel un fauve ! N’ayant pas eu le temps de parer son coup, ni même l’esquiver, je me pris le coup directement sur la poitrine. L’entaille faisait toute la longueur de celle-ci et avait même atteint mon bras gauche. Suite à la montée d’adrénaline et la sécrétion d’endorphine qui me faisait oublier la douleur que sur une période de temps, je m’étais tourné vers mon assaillant qui était maintenant dos à moi et plaça mon index et le majeur l’un contre l’autre et j’avais ensuite rétracté les autres doigts contre ma paume de main. Je lui aurais laissé la vie sauve, si seulement il ne m’avait pas gravement blessé. Je lui dis de me faire face, ce qu’il fit, mais avec un visage apeuré. Je m’étais lancé à toute vitesse sur lui, donna un coup sur son estomac avec mes doigts, et ce tout en expulsant de l’air. La force de l’impact le fit cracher du sang immédiatement et tomba à genoux.

Je m’apprêtais à prendre mon épée pour le finir quand une main attrapa mon bras. Sur le coup, je fis le saut, car je ne m’attendais sincèrement pas à me faire prendre le bras. Quand je m’étais retourné, c’était le capitaine de notre escouade. Imposant tout de même ! Deux mètres trois, plus forts que moi et Fenice, mais pas aussi agiles que nous deux. Il ne possédait aucun pouvoir du démon. Bref, il m’avait ensuite écarté du jeune pirate pour lui mettre les chaines aux poignets. Mon supérieur avait remarqué ma blessure plus tôt importante sur ma cage thoracique, qui au passage, venait de me le faire rappeler. Je sortis de mon sac du fil et une aiguille afin de recoudre le tout. Le travail terminé, après quelques minutes de douleurs, j’étais reparti en direction de la porte du manoir, tandis que le capitaine escorta mon ancien ennemi en direction du bateau de la marine. Ce qui attira encore plus mon attention fit les coups de feu qui provenaient d’en avant du domaine, à l’inverse d’où je me dirigeais. Je suis fait demi-tour et parti à la course en direction des tirs. Devant l’imposante porte principale du domaine Kaya se trouvaient deux gardes, plus tôt bien habillés, impeccables même ! Je m’étais approché lentement d’eux, tout en leur révélant mon identité et la raison de ma venue. Il ne semblait pas trop réjoui de mon arrivée surprise… Je leur avais tout de même demandé d’ouvrir la porte. Ce qu’ils firent…

Maintenant que j’y repense, pourquoi n’avaient-ils pas réagi suite aux tirs, que même moi j’avais entendu alors que j’étais plus loin qu’eux ? M’enfin, j’étais entré sans même me demander pourquoi il n’avait rien fait. Je pouvais distinguer plusieurs voix, mais l’une d’entre elles ressemblait fortement à celle du Fenice. La dernière chose que j’avais entendue fut « C'est vrai qu'ici, ils ne connaissent pas trop les fruits du démon... ». C’était bel et bien lui… Il venait surement d’éliminer quelques pirates, mais j’étais certain d’en avoir plus que lui ! J’étais entré dans la première pièce à droite, mais rien de bien spécial ne s’y trouvait. Il n’y avait qu’un chat… Un chat… Surement l’animal le plus inutile du monde ! J’étais ressorti de la pièce lentement, sans faire trop de bruit et reparti dans une autre direction. Je me demandais où pouvait bien se cacher le capitaine pirate… Je marchais dans la grande allée, tout en gardant un pied léger et en gardant l’oreille tendue pour percevoir quelconque bruit. Un autre coup de feu retentit dans le domaine, ce qui m’avait alerté et me fis prendre mes épées par réflexe et je m’étais plaqué contre un mur. Sur ce même mur, j’étais capable de sentir la vibration d’une voix sur le mur… Une voix bien grave et qui avait peu de vocabulaire… Il avait un parler très peu développer, il disait des phrases incompréhensibles. Je m’étais déplacé près de la porte avant de chuchoter à Nakata de venir me rejoindre. C’était peut-être le fameux capitaine, à moins que la famille Kaya ne soit pas bien éduquée et qu’il n’avait que l’argent après tout… Mais cela m’aurait bien étonné… J’étais entré en force dans la pièce, défonçant la porte qui partit en éclat et tout en mettant en joute mes armes. Une arme à feu fit pointer en ma direction et un autre brigand semblait prêt à me sauter dessus à n'importe quel moment…

Je ne savais point comment réagir sur le coup, mais je pris une grande respiration et la fis sortir par les pores de ma peau. Sur tout mon corps, une enveloppe d’air me recouvrait créant une sorte d’armure capable d’arrêter des balles et des lames. Neuf centimètres d’épaisseur, ça devait suffire pour arrêter quelconque tir. Je me demandais comment Nakata se sortirait d’une telle situation… Mais la réponse m’était revenue… Lui et son Zoan Mythologique du phénix, ses pouvoirs de guérisons surpassaient mes techniques de médecins de moyenne renommée. Les deux hommes commencèrent à en avoir marre de rester là sans faire quelconque mouvement. L’un d’entre eux ouvrit le feu. Les balles percutèrent ma carapace aussi solide que le rock et s’éclatèrent contre celle-ci. L’homme semblait plus tôt étonné de voir que ses balles ne m’avaient absolument pas atteint. Il commençait sans doute à se douter d’un quelconque pouvoir et pour vérifier ses propos, il rouvrit de nouveau le feu. Comme l’avait dit le Fenice, il ne semblait pas avoir l’habitude de voir un détenteur de fruit du démon sur cette mer, ni même parmi les rangs de la marine. Je bloquais l’accès à la porte, donc il ne pouvait point se sauver.


Technique Utilisées

Sonic Speed: (Onsoku(音速)) [Niveau Quatorze]
C'est le même principe que le Sonic Kick et le Sonic Punch, mais cette fois c'est le corps tout entier qui se propulse à une vitesse incroyable. C'est comme le Soru, mais tout dépends de la quantité d'air expulsé pour définir la vitesse de déplacement.

Premier Jugement (Niveau Dix)
Le premier jugement consiste à placer l’index et le majeur l’un contre l’autre et d’ensuite rétracter les autres doigts contre la paume de la main. Lorsque ceci est fait, Kirito fonce en direction de son ennemi et lui donne coup rapide sur l’estomac. Lorsqu’il porte le coup, Kirito expulse une énorme masse d’air qui provoquera des vomissements ainsi que des crampes. La technique poussée à fond poussera la victime à vomir du sang.

Armure d'air : (Āmā kūki(アーマー空気)) [Niveau Dix-Huit]
Une couche d'air enveloppe le corps de Kirito. Cette air recouvre la peau et est tellement comprimé qu'elle peut arrêter une lame d'épée à pleine vitesse et arrêter des balles.









Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14502
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]   Ven 15 Fév 2013 - 21:11









Le début d'une rivalité

au sein de la Marine !











Peu de temps après que Nakata ait quitté la petite chambre où il était atterri parfaitement par hasard, il entendit un bruit, un coup de feu qui résonna entre les murs. C'était plus qu'un indice sur le lieu où devait se trouver le capitaine, peut-être un chemin tout net, tracé. Il ne suffisait désormais plus qu'au Fenice de marcher le long de celui-ci pour trouver l'ennemi et l'envoyer en prison une fois pour toute ! Les honneurs qu'il recevrait seraient vraisemblablement immenses, et ce pauvre Lion n'aurait lui plus que ses yeux pour pleurer... Son plan machiavélique était en cours, et le musicien fut tout de suite bien déçu de voir que son ami était également présent dans le manoir... Il avait du se grouiller pour arriver à son tour, en voyant l'oiseau enflammé de loin... L'enfoiré ! Le piqueur d'idée ! Le blondinet lui aurait vraiment fait sa fête si le moment avait été propice. Malheureusement, pour le moment, c'était plutôt des forbans qu'il fallait s'occuper... Donc pour le moment, ce gosse passait à côté d'une raclée promise ! L'artiste continua ses recherches jusqu'à entendre le chuchotement de son rival arriver à ses oreilles. Il lui demandait de venir... Quoi encore ? Qu'est-ce qu'il se passait ? Il y avait une araignée et il avait peur de marcher à côté ? Poussant un soupire presque énervé, le maudit du zoan se mit à marcher en direction de l'autre qui venait tout juste d'ouvrir une porte. Mais apparemment, il allait y avoir de l'action : le gouvernemental avait réussi à interpréter le visage surpris de son camarade. D'autres coups de feu retentirent bientôt, mais toutes les balles se heurtèrent simplement à la carapace de Lion qui demeurait insensible. Bon, il fallait avouer que son fruit du démon avait quelques capacités combatives intéressantes, mais c'était vraiment loin d'être comparable au grandissime, au gigantissime phoenix ! Celui-là choisit bien rapidement une technique pour tenter de voler la vedette à son jeune ami... Enfin, plus qu'une technique, c'était tout simplement une autre arrivée classe, plus encore que la précédente, lorsqu'il avait traversé la fenêtre du manoir !

C'est donc pour cette raison que Nakata se tourna en direction du mur et courut en direction de celui-là, prêt à le traverser ! Malheureusement, il se planta plutôt lamentablement... Ce qu'il avait pris pour une fine couche de crépis et de placoplatre se révélait être un mur en pierre pure et dure... Se heurtant lourdement à celui-là, il tomba en arrière, à moitié assommé avant de se redresser en se frottant le crâne, une larme aux yeux. C'était vraiment pas son jour, il en avait cette fois la certitude... Mais bon, c'était pas le moment de baisser les bras ! Le garçonnet tira le katana de son fourreau rapidement et fit un geste horizontal et un autre vertical en tranchant le mur déjà bien entamé par le coup qu'il venait de donner dedans. Celui-là s'effondra et le Fenice se mit alors à courir en direction du premier ennemi qui lui tombait sous la main. Ce mec en question tira une épée large et bloqua la lame du jeune homme qui fendit l'air verticalement. Puis le marine fut repousser par la force supérieure de son adversaire, qui était un adulte. Bon, le vaincre rapidement allait être plus complexe que de s'occuper du menu fretin qu'il venait de rencontrer, dans la chambre précédente... Ce mec ne s'évanouirait certainement pas en voyant le blondinet se relever après avoir reçu une balle ! Il fallait donc faire sans, et le combattre par l'Ichitoryu !

-Suihei sekushon !

Le futur pirate fit un geste horizontal, rapidement, et envoya une lame d'air en direction de son ennemi qui réussit une esquive exceptionnelle. D'un bond rapide, il réalisa un saut périlleux arrière, l'onde dangereuse ne lui coupant que le bout des cheveux... Mais cet étrange personnage ne sembla pas vouloir d'arrêter là ! Pendant son saut, il avait réussi à se rapprocher du mur derrière lui sur lequel il avait pris appui pour foncer en direction de Nakata d'une impulsion puissante. Le coup qui s'en suivit fut trop rapide pour être paré, et entailla le garçon au niveau du torse. Le jeune homme tomba alors à genoux, hurlant de douleur, se vidant de son sang... Le forban éclata de rire l'air sûr de lui, mais se figea dans une expression d'incompréhension lorsque le gosse se redressa, sans aucune blessure :

-T'es dangereux, mec !
-C'est quoi ce bordel ?!
-Mon pouvoir ! Je peux manipuler ton esprit, te faire croire que j'ai été blessé... Mais au final, tout ce que tu vois, c'est du sang sur mes vêtements. Sang factice, évidemment. Et une déchirure toute aussi fausse, d'ailleurs.

Sur le coup, le Fenice avait assez improvisé, mais il trouvait ça marrant de faire croire n'importe quoi à ceux qu'il affrontait... L'autre combattant le regardait avec un visage empli de terreur, et le musicien pointa alors Lion du doigt :

-D'ailleurs, ce truc est juste mon larbin, que j'ai créé avec mon pouvoir ! Voilà pourquoi il ne pouvait pas être blessé par les balles...

Il laissa un rire hautain et irritant sortir de ses lèvres pour aller directement taper sur le système de son ami avant de se jeter une nouvelle fois sur l'acrobate. D'un nouveau geste vertical, il le força à reculer avant d'enchaîner par un coup d'estoc, qui fut dévié et termina sa course dans un meuble, coinçant le katana. L'autre voulut en profiter, et essaya de décapiter le gouvernemental qui parvint à se baisser juste à temps pour éviter une mort qui, cette fois, lui aurait été fatale. Puis il retira Excalibur de son rocher et repassa à l'attaque, horizontalement à son tour. Le mec, d'un nouveau saut périlleux arrière, se mit hors de portée avant de se remettre en garde en serrant les dents. Apparemment, il reprenait ses esprits peu-à-peu... C'était dommage : l'adolescent n'avait pas pu pleinement profiter du trouble qui avait agité l'esprit du type pendant qu'il devait penser au pouvoir de son ennemi. Enfin bon, maintenant c'était trop tard... Jusqu'au moment où il serait "blessé" à nouveau, du moins. Mais de là à se laisser toucher volontairement... Nakata se remit en garde silencieusement, attendant que le hors-la-loi repasse à l'offensive.


© Never-Utopia


_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]   Sam 16 Fév 2013 - 22:53

Lion Kirito






__ Les deux hommes ne semblaient pas comprendre que leur petite balle ne fonctionnait guère contre moi… L’acolyte du tireur s’apprêtait à parler quand soudain, le Fenice faisait fit une entré plus que fracassante. J’entendis un bruit sourd venant de l’extérieur de la pièce. J’avais tendu mon cou à l’extérieur et ce que je vis, fût encore plus drôle que l’image que je m’étais faite de base ! Nakata était entré de plein fouet dans le mur de brique qui le séparait du deuxième brigand. J’avais éclaté de rire ! Je m’imaginais maintenant une poule qui se faisait tordre le cou, m’enfin que le bruit de la poule ! Boucoq ! Ah ouais, j’avais vraiment la belle image dans la tête. Mais même encore, Nakata ne semblait pas avoir vu la porte dans laquelle je me situais… Puisqu’il sortit son épée pour taillader le mur dans lequel il s’était bêtement écrasé dedans. Le mur tomba et il se dirigea immédiatement sur l’un des deux brigands. Le pirate le plus près de lui, dégaina une large épée et bloqua le coup du Fenice avec facilité, qui lui fut repoussée par la force de son adversaire. Je riais encore de ce que Nakata avait fait quelques minutes plus tôt, c’était vraiment lamentable !

__ M’enfin, je regardais le pigeon combattre son adversaire, sans même bouger ne serait-ce que le petit doigt. Mon collègue lança une lame d’air à son adversaire, qu’il esquiva agilement en faisant un saut périlleux vers l’arrière. Malgré sa cascade la lame lui coupa une mèche de cheveux qui partit dans l’air. Je m’étais alors tourné vers celui qui m’avait tiré dessus peu de temps auparavant et son visage démontrait qu’il avait une certaine crainte. Comment arrivaient-ils à tenir tête à deux lieutenants d’un pirate primé à huit millions de Berry ? Déjà, huit millions de Berry s’était peu encore, j’avais affronté un pirate primé vingt-trois millions de Berry sur une île dont je ne connais pas le nom. Cependant, je sais que c’était assez proche de Logue Town. Bref, Nakata commençait à jouer son petit jeu, soit de mentir sur son pouvoir…


— T'es dangereux, mec !

— C'est quoi ce bordel ?!

— Mon pouvoir ! Je peux manipuler ton esprit, te faire croire que j'ai été blessé... Mais au final, tout ce que tu vois, c'est du sang sur mes vêtements. Sang factice, évidemment. Et une déchirure tout aussi fausse, d'ailleurs.

__ Il jouait bien la comédie ce pigeon ! Il arrivait à faire croire n’importe quoi à n’importe qui, même s’ils avaient de l’expérience ! Encore derrière ma protection d’air, je regardais le Fenice pointer un doigt en ma direction. Ce qu’il dit par la suite était venu me chercher…


— D'ailleurs, ce truc est juste mon larbin, que j'ai créé avec mon pouvoir ! Voilà pourquoi il ne pouvait pas être blessé par les balles...

Moi ! Un larbin conçu à l’aide d’un pouvoir débile qui n’existe même pas ! Ts, j’allais leur montré que j’étais bel et bien réel ! J’avais lancé un regard de rage à Nakata et l’on pouvait clairement me voir tirer des balles par les yeux en sa direction !


— Je vais te montrer sale pigeon qui c’est le larbin ! Je vais leur montrer que je suis bel et bien réel à tes deux idiots de lieutenants pirates moi ! Aller approche sale cadavre fripé ! Tu vas voir que j’existe réellement !

__ Je m’étais approché du lieutenant tireur, qui lui ne semblait pas penser que je pourrais le blesser… En gros, Nakata avait réussi son coup. Comment était-ce possible de croire un idiot tel que lui ! Personne ne devrait croire les enfants ! M’enfin… Personne ne devrait croire ce que ce sale piaf disait ! Mon ennemi ne reculait même pas, il ne m’attaquait même pas. Je lui avais donné un coup de Sonic Punch dans l’estomac, qui le fit plier vu la force de mon coup et j’avais enchaîné par la suite avec un Sonic Kick dans la gueule du pirate, qui le fit valser dans le mur détruisant trois murs suivant le premier qu’il avait traversé. La maison avait soit, disons un peu changé et l’air se faisait moins rare soudainement. Je m’étais tourné vers l’adversaire de Nakata.


— Je vous l’avais dit que j’existais hein?!?!? Mais non, vous êtes une bande d’imbécile et vous croyez tout ce que l’on vous dit ! Rah, mais les jeunes de nos jours, ils ne connaissent rien ! Moi je me casse ! Je vais trouver le capitaine !

__ Je sortis de la pièce, fou de rage en sortant dans la même direction que celui que je venais tout juste de mettre hors d’état de nuire. Je n’avais pas pris compte de mes paroles, mais lorsque j’ai repensé à ce que je venais de dire… Je m’étais trouvé plus tôt stupide… « Les jeunes de nos jours, ils ne connaissent rien »… M’enfin, sur mon chemin j’ouvrais chaque porte violemment. Je n’avais pas remarqué qu’il y avait un sous-sol lorsque je suis entré. Évidemment, avec les coups que j’avais porté à l’un des lieutenants, avait attiré l’attention de tous les pirates présents dans le bâtiment… Lorsque j’ai vu toute la horde de pirates ce pointer devant moi et derrière moi, j’avais sois disons… Paniqué sur le coup. J’avais laissé tomber mes bras, soupirant de désespoir.


— J’imagine que je dois courir maintenant, non ?

__ Lorsqu’ils m’avaient chargé, j’avais compris que je n’avais guère le choix… Que Nakata s’arrange ! Je pris mon envol et sorti violemment de l’endroit, en passant au travers des planchés ! J’étais parti me poser un peu plus loin dehors de l’endroit. Mais les pirates me suivaient toujours… De toute façon, je devais tester quelques choses… Une nouvelle technique que je venais tout juste de mettre au point avant de venir sur l’île. Je m’étais placé de façon à ce que le domaine Kaya ne soit plus détruit et que les pirates ne pourraient m’atteindre. J’avais déjà commencé à accumuler l’air pour faire ma technique lorsque les pirates étaient arrivés à moi.


— C’est bien, j’ai justement un cadeau pour vous ! SHOGEKI MAHA 5 !

__La puissance relâchée par mon attaque laissait le terrain en mauvaise posture, mais au moins, une grande partie des pirates avaient disparu avec cette attaque ! On aurait dit que les lieux avaient été victime d’un gros rayon d’énergie, laissant une forme cylindrique paraitre sur le sol. Il grossissait de plus en plus que l’on s’éloignait de ma position. Avec ça, j’étais certain d’avoir battu plus de pirates que le Fenice ! Il ne restait plus que le capitaine, mais j’étais en sérieux manque d’énergie. Je m’étais alors effondré au sol. Non je n’étais pas K.O, je me reposais, tout simplement. Ma technique était bien utile, mais elle était tout aussi dangereuse pour moi, que pour mes ennemis. Je me laissais apaiser par le doux vent qui provenait de l’Est et je laissais paraître un sourire. J’étais content de ma victoire, nul ne doute sur qui était le grand gagnant de la compétition, mais ce n’était plus un jeu. La vie n’est pas un jeu et je venais de le réaliser. Le monde est vraiment en danger et un certain groupe de personne devait protéger ce même monde. Moi et Nakata faisions partie de ce groupe, la Marine !


Technique Utilisée

Sonic Combo : (Sonikkukonbo (ソニックコンボ)) [Niveau Quinze]
Kirito fait un mélange de techniques quelconques, mais celle-ci doit rester au corps à corps ! Exemple, un sonic punch dans l'estomac pour que son ennemi se plie en deux et il enchaînera avec un Sonic Kick dans la gueule pour le finir.

Répulsion Mach 5 (Shōgeki mahha 5) :
La technique devient de plus en plus puissante au fil du temps, celle-ci commence de base, soit Mach 5 et évolue à sa pleine puissance, qui est Mach 25.
À sa pleine puissance, cette technique nécessite un temps de concentration très élevé. Lorsque l’air nécessaire est finalement rassemblé, Kirito expulse l’air par les valves dans ses mains. L’air expulsé est d’une incroyable force qui est capable d’éradiquer toute la surface d’une île. D’ailleurs, lorsque l’air est expulsé, elle crée un nuage de singularité de Prandtl-Glauert. Mais la technique en question est dangereuse pour Kirito. Son corps ne peut assimiler l’impact causé par l’expulsion. L’air est projeté à plus de 8466 mètres seconds à pleine puissance.
Niveau : Mach 5 à 10, 15. 10 à 15, 20. 15 à 20, 25. 20 à 25, 40. Lorsque la technique passe au niveau vingt, exemple Kirito peut facilement encaisser l’impact du niveau quinze.









Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14502
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]   Sam 16 Fév 2013 - 23:33









Le début d'une rivalité

au sein de la Marine !











Lion s'était énervé après les paroles de Nakata... Allons bon ! Il était trop facilement irritable, c'était fou ! Enfin, le blondinet était assez mal placé pour penser cela étant donné que lui aussi s'énervait généralement assez facilement, surtout lorsque l'on comparait son pouvoir du phoenix tout puissant à celui d'un vil animal de basse-cour... Dans tous les cas, l'autre jeune homme put, à cause de l'imbécilité notable de son adversaire du moment, l'envoyer paître d'un simple enchaînement. Le pirate traversa quelques murs avant de s'arrêter, inconscient, tandis que le marine s'en allait de la chambre l'air énervé. Bon, bah, un lieutenant de moins... C'était déjà ça... L'autre serra les dents l'air énervé en comprenant qu'ils venaient de se faire rouler dans la farine. Mais visiblement, le Fenice était partiellement sortit de son esprit, étant donné qu'il se mit à courir en direction de l'autre guerrier, épée levée au ciel, hurlant pour se donner du courage. Le musicien poussa un soupire et prit la parole dans un murmure calme :

-Il ne faut pas jouer l'imbécile dans une lutte qu'on est sûr de perdre...

Son épée découpa le dos de l'ennemi, dans une onde de vent rapide et brutale. L'homme s'effondra lourdement, laissant l'adolescent ranger son épée derrière lui lentement. Vaincu par un coup dans le dos : le déshonneur. Mais bon, il l'avait bien cherché : on ne tournait pas le dos, en aucun cas, à son adversaire lors d'un combat. Même si celui-là était un gamin... Maintenant qu'il était hors-service, l'artiste n'avait plus qu'à aller chercher le capitaine, d'autant plus que vu les hurlements des autres forbans, Lion n'allait pas lui poser problème. Il devait s'en être aller pour éviter un combat dans un lieu trop étroit. Pendant qu'il serait dehors, l'autre maudit aurait tout le manoir à lui tout seul pour trouver le hors-la-loi le plus dangereux et le vaincre rapidement. Bon, le capitaine ne serait pas content en apprenant que malgré tout, il aurait combattu le forban seul, mais il le fallait bien : personne ne pourrait l'aider efficacement ! Et puis, comme il avait déjà préparé son excuse avec son fruit du démon, tout se passerait bien...
Dans tous les cas, le gouvernemental prêta un peu plus attention au décor autour de lui. Il fini par passer par le trou causé par le lieutenant vaincu par son coéquipier en passant d'une pièce à une autre, sans trouver âme qui vive. Apparemment, la maison avait été totalement abandonnée... Peut-être même que le meilleur pirate était partit. Poussant un soupire, Nakata retourna dans le couloir et continua de chercher en silence, essayant de trouver avant que l'autre gosse ne revienne pour lui mettre des bâtons dans les roues. C'est après un petit quart d'heure de recherches intensives que le soldat entendit des bruits derrière lui. Il n'eut que le temps de se retourner pour apercevoir une silhouette haute de facilement deux mètres et il reçut un coup de pied dans l'abdomen sans vraiment comprendre ce qu'il se passait. Dans tous les cas, le choc fut largement plus puissant qu'il ne s'y attendait, tant et si bien qu'il cracha un peu de sang et fut envoyé contre un mur qu'il heurta avec force avant de glisser contre celui-là. C'était Shutomi qui lui faisait face... Comment un type aussi grand avait-il pu être assez discret pour passer dans son dos et le prendre par surprise ? Le jeune homme se releva rapidement en portant une main à son pommeau mais il n'eut pas le temps de sortir le katana de son fourreau qu'il reçut un nouveau coup de pied. Celui-ci, plus rapide et encore plus puissant que le précédent, envoya tout simplement le Fenice traverser deux murs et retomber dans le jardin du manoir dans une glissade plus-ou-moins contrôlée. Le bon point était qu'il avait été au rez-de-chaussé lorsque le forban lui était tombé dessus... Enfin, tomber de quelques mètres ne lui faisait pas peur. Il avait connu pire et dans les cas les plus dangereux, il pouvait toujours voler... Le blondinet profita du moment de calme pour sortir son épée et l'autre homme sortit de la bâtisse lentement, en tirant deux épées positionnées dans son dos. Alors comme ça, il combattait au niitoryu ? Le justicier sourit en le provoquant :

-Tu dois être un sacré lâche pour tomber dans le dos d'un enfant...
-Me prend pas pour un débutant, gamin. Je sais que tu as mangé un fruit du démon...

Cette phrase suffit à provoquer une grimace sur le visage dudit gamin. Il perdait un avantage considérable... Ce mec avait du l'espionner pendant l'affrontement face aux lieutenants. Du coup, il devait également savoir quel était le pouvoir de Lion... L'effet de surprise serait parfaitement nul, de ce fait. Mais bon, cela ne serait pas suffisant pour terrasser un prodige comme le musicien en herbe qui se décida de passer à l'attaque. Rapidement, il fit un nouveau geste horizontal et prononça à nouveau les mots suivant :

-Suihei sekushon !

La lame de vent partit horizontalement, suivant le geste et l'épousant avant d'être projetée en direction du capitaine pirate. Mais ce dernier ne bougea pas d'un cil, au contraire même. Un sourire amusé, hautain, vint recouvrir son visage et il envoya deux lames avec les siennes, projetant une sorte de croix en direction du phoenix qui, surpris, vit son offensive se briser comme un simple fétu de paille. Mais pire : l'attaque de Shutomi progressait toujours, inlassablement... Et c'était trop tard pour l'esquiver. Il ne restait qu'un seul moyen, et Nakata misa tout sur celui-ci. Plaçant son katana sur la trajectoire adverse, il laissa la technique heurter son arme de plein fouet. Le choc fut tel qu'il glissa sur une bonne dizaine de mètres avant de pouvoir enfin se rétablir et briser la croix. Malheureusement, l'autre mec avait déjà disparu... Il était sur son flanc droit et il lui décocha un puissant coup de pied dans le menton, l'envoyant tout simplement dans les airs avec une force hors-du-commun. Alors comme ça, ce vil brigand savait mélanger corps-à-corps et niitoryu... Cela faisait de lui quelqu'un de redoutable, et le maudit en faisait à ce moment-là les frais. En effet, d'un nouveau bond, le forban se plaça devant lui, dans les airs, et lui donna un second coup, horizontal et dans l'abdomen cette fois. Le choc envoya le garçon avec force et il plana dans les cieux un instant avant de s'écraser lourdement sur le sol en faisant plusieurs tonneaux. Il parvint à planter son épée dans le sol pour se rétablir, à genoux, et serra les dents en regardant son adversaire disparaître une nouvelle fois. Il était bien trop rapide, c'était inhumain... Le Fenice se redressa à temps pour placer son épée au dessus de son visage, bloquant celle ennemie avec plus de facilité que l'autre combattant ne s'y était visiblement attendu. Cependant, celui-ci ne laissa pas tomber et enchaîna avec un nouveau coup de pied dans le ventre qui renvoya l'enfant sur le sol, une quinzaine de mètres plus loin. Un filet de sang coulait sur son menton. Il n'y arriverait certainement pas, à ce rythme là... Serrant les dents, l'adolescent se redressa à nouveau, prêt à encaisser le nombre de fois qu'il le faudrait tandis que sa malédiction soignait les blessures tant internes qu'externes.


© Never-Utopia


_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]   Dim 17 Fév 2013 - 21:22

Lion Kirito






__ Je me reposais déjà depuis quinze minutes dans l’herbe, en laissant le vent effleuré mon visage. Je me sentais « libéré » de quelque chose. Je ne sais pas quoi, mais c’est l’impression que j’avais. Cependant, quelque chose venu troubler mon repos, comme des bruits d’épées s’entrechoquant. Ça l’avait attiré mon attention, peut-être était-ce le combat de Nakata contre l’autre lieutenant, je n’avais rien pour me l’indiquer. Je tentais aussi bien que de mal d’atteindre mon sac de soin afin de trouver quelque chose pour me régénérer. Chaque petit mouvement me faisait intensément mal ! J’étais parvenu à l’atteindre et sorti quatre fioles de celui-ci. L’une d’entre elles était identifiée en tant que Cyanurophobe, ce qui n’était pas la chose que je cherchais. Une que j’avais identifiée à Tue-Loup, à moins de vouloir mourir, je la prendrais, mais là, ce n’était pas le cas ! Les deux autres étaient des potions de vivacités, en plein ce que je cherchais ! Je pris l’une d’entre elles et laissa couler son liquide dans ma bouche. Peu à peu, je semblais récupérer mon énergie. J’arrivais à me lever sans trop de difficulté et rangea les autres flacons dans mon sac. J’étais prêt à rejoindre Nakata, si seulement c’était lui et que je ne faisais pas fausse route. J’avais que quelques minutes devant avec cette potion, je n’avais aucunement le temps de traîner ! Je me mis à courir en direction des coups et effectivement, Nakata affrontait quelqu’un. Ce quelqu’un n’avait aucunement l’apparence d’un des deux lieutenants, d’ailleurs il était immensément grand ! Il faisait surement deux fois ma taille ! Nakata venait tout juste de se faire envoyer valser dans ma direction et il s’était relevé bêtement. Je sortis ma deuxième fiole de potion de vivacité et courue dans sa direction. Arrivé près de lui, je lui avais placé la fiole entre les mains et lui dit de la prendre avant de le pousser derrière moi avec mon bras. Le temps que la potion fasse effet sur Nakata, j’avais amplement le temps de combattre l’ennemi, certes, à deux se serait beaucoup plus facile, mais valait mieux que nous soyons à notre maximum pour le combat ! Certes, je savais que son fruit pouvait le guérir, mais valait mieux que je lui donne maintenant, plus tôt que de lui donner lorsque je n’aurai plus de force. De plus, si je tombe, Nakata serait notre seule chance de survie, il devait donc tenir le plus longtemps.

__ J’avais dégainé mon épée, prêt à attaquer ce colossal capitaine pirate. J’avais environs sept minutes devant moi, pas plus. De plus que je n’avais que deux seules flasques… C’était mort après. Peut-être que, j’aurais pu lui verser du tue-loup dans la bouche… Nah, vu ça taille ça devrait être un tue-roi des mers. Je le regardais dans les yeux, sans flancher, mais j’avais quand même cette petite voix qui me demandait ce que je faisais.


__ Mon ennemi m’intimidait facilement, vu son imposante taille, sa carrure énorme et il semblait posséder une force tout aussi monstrueuse. De plus, tous deux étaient adeptes du Nitoryu, l’art à deux épées. Il restait stable et laissait apparaître un sourire des moins réconfortants. Il me voyait surement comme de la viande… M’enfin, sur un coup de tête, j’avais usé de la vitesse du sonic speed et sauta dans les airs pour aller placer un violent coup de genou dans l’estomac du capitaine, qui ne broncha même pas sous l’impact ! Je m’étais relancé dans son dos et fit un double sonic kick dans le milieu de la colonne, qui cette fois-ci, semblait l’avoir blessé, puisqu’il tomba à genoux dos à moi. Pourquoi ne bougeait-il pas ?!?! Était-ce une façon facile pour lui de comprendre mon pouvoir ? Se serait assez difficile, puisque mon pouvoir à un nombre infinitésimal de techniques ! Et là, je ne lui montrais que les techniques de type sonic ! Rien de bien surprenant, vu les autres choses que je savais faire. Mais bon, mon fruit n’était certes, pas aussi intéressant que Nakata, mais il était aussi fort ! Une bonne défense, comme une bonne offense. Il s’était relevé et juste au moment où je m’apprêtais à relancer l’assaut, il m’avait attrapé par la tête et me balança sur le sol violemment ! Ce coup me fit cracher du sang et m’avait coupé le souffle. Une personne normale aurait surement eu le souffle coupé pendant quarante-deux secondes, mais à l’aide de mon fruit, ma respiration est beaucoup plus améliorer et résistante qu’un humain normal. Je m’étais relevé, lentement, trop lentement, bon, je devais y aller une bonne fois pour toutes. J’avais activé mon armure d’air pour mieux encaisser les prochains coups et j’y allais au nitoryu. J’avais placé Dark Repulser le long de mon bras, de façon à ce que la lame pointe en direction de mon coude. Tandis qu’Elucidator, elle, restait de la même façon qu’à l’habitude.


- Tu es plus tôt coriace pour ton âge gamin ! Mais ce n’est pas grâce à ton fruit que tu t’en sortiras. D’ailleurs, ton fruit de la vitesse me serait un atout pour t’arracher la tête plus facilement.

- Tu penses que j’ai ce fruit… Tu seras surpris lorsque je te montrerai sa véritable force… Mais pour l’instant, je vais te montrer mes talents d’épéistes.

__ Je m’étais tourné vers Nakata, comme pour lui dire d’attaquer en équipe. Un seul regard devait suffire, à moins qu’il ne soit trop stupide pour comprendre, ce qui m’étonnerait. Je m’étais propulsé sur notre ennemi et je lui avais porté un coup sur le flanc gauche. Mais, celui-ci me donna un coup de pied dans les jambes, afin de me balayer et de me refaire tomber. Il fendit l’air avec son épée au sol, droit où je me trouvais. J’espérais que mon coéquipier interviendrait pour me défendre. J’avais peur, je ne pourrais point esquiver ce coup qui pourrait être fatal ! Cependant, j'avais oublié mon armure d'air... Du coup, si son coup était assez puissant pour détruire le sol, mon armure serait inutile...



Technique Utilisé

~ Bonus technique ~

Potion de Vivacité [Niveau Dix-Neuf]
Permet de gagner en vivacité durant quelques minutes.

~ Fin bonus technique ~

Sonic Combo 2 : (Sonikkukonbo2 (ソニックコンボ2)) [Niveau Dix-Huit]
à cet instant, contrairement au Sonic Combo 1, Kirito peut faire un mélange de maximum trois techniques de n'importe quelle méthode de combat. Exemple ; corps à corps, longue distance avec épée, fruit du démon.

Armure d'air : (Āmā kūki(アーマー空気)) [Niveau Dix-Huit]
Une couche d'air enveloppe le corps de Kirito. Cette air recouvre la peau et est tellement comprimé qu'elle peut arrêter une lame d'épée à pleine vitesse et arrêter des balles.











Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14502
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]   Dim 17 Fév 2013 - 23:01









Le début d'une rivalité

au sein de la Marine !











Nakata défiait Shutomi du regard en reprenant son souffle lentement, immobile, laissant le vent le fouetter en silence. Il savait que si les choses continuaient ainsi, il n'aurait pas l'ombre d'une chance face à ce maudit pirate... L'écart de force brute était bien trop grand pour être comblé par la seule utilisation de son fruit du démon. Malheureusement, une malédiction ne permettait pas à son utilisateur d'obtenir un pouvoir extraordinaire et de savoir le manier du jour au lendemain. L'entraînement était de mise, d'autant plus pour le fruit du phoenix. En effet, ce dernier basait sa puissance en grande partie sur sa défense, son impalpabilité et son pouvoir de soin. Du côté offensif, il n'y avait rien, ou pas grand chose du moins. Des griffes, un bec, et le tour était fait. Rien de plus, rien de moins... Et dans un duel d'homme à homme comme celui dans lequel s'embourbait à ce moment là le gouvernemental, l'attaque était plus que primordiale. Sans aide, il aurait bien de mal à ne serait-ce que toucher son adversaire... En venir à bout relèverait du miracle.

Mais fort heureusement, Lion arriva presque au même moment. C'était sans doute la première fois que le Fenice était heureux de le voir... C'était assez étrange, comme situation, étant donné qu'ils s'étaient engueulés seulement quelques minutes plus tôt. Bon, ça n'avait rien eu d'exceptionnel, comme engueulade. Ils avaient déjà fait largement pire, à bord du navire sur lequel ils étaient soldats, mais bon... C'était tout de même ironique. Mais comme disait le proverbe : "Les ennemis de mes ennemis sont mes amis". Ou bien encore "S'unir dans l'adversité'. Ouais, j'ai remixé le premier et j'ai inventé le deuxième, désolé...

De toute manière, le musicien fut surpris de voir son jeune ami lui tendre une fiole. Il la prit lentement avant de remarquer qu'il s'agissait d'un simple remontant. Il poussa un soupire et jetant le récipient derrière lui. Celui-là retomba sur le sol et roula sans se briser, par miracle, tandis que l'adolescent, lui, se redressait un peu plus correctement. Depuis quand l'oiseau légendaire, la créature mythique par excellence, avait-elle besoin de médicaments pour combattre ? Nakata fixa toutefois l'autre justicier passer à l'attaque sans l'interrompre. L'artiste avait eu son tour et il respectait Lion, en tout cas suffisamment pour lui laisser le temps de juger la force de leur adversaire en commun. La première offensive fut simple mais amplifiée par la malédiction du garçonnet. Un bon coup de genou, qui n'eut néanmoins strictement aucun effet. Le colosse ne se plia même pas en avant, et ne broncha pas. Assez effrayant... Il dominait vraiment les deux gosses, pour le moment. Mais visiblement, l'ami du blondinet ne voulait pas laisser cela se passer ainsi. Il utilisa un nouveau mouvement du pied qui, cette fois, força l'être à tomber à genoux. C'était un bon début, au moins, mais ce serait loin de suffire pour le vaincre... il faudrait frapper plus fort, beaucoup plus fort, pour en venir à bout ! La preuve en fut apportée quelques instants plus tard, lorsque le poing du forban vint fracasser le crâne du gouvernemental et l'envoyer au sol. Bon, retour à la case départ, d'autant plus que le chaton semblait moins en état de combattre qu'auparavant... Il avait cependant fini par se relever, une fois encore. Les choses sérieuses commençaient, alors ? Il sortit en effet ses deux épées et se mit en garde pendant que le Fenice, lui, rangea la sienne. Il était temps de montrer le grand jeu...

Après s'être échangés quelques paroles, les deux combattants repartirent à l'assaut l'un de l'autre. La situation tourna en faveur du hors-la-loi bien rapidement. En effet, d'un balayage, il avait cloué l'enfant au sol et voulait désormais le butter en le coupant en deux simplement... La voix du blondinet s'échappa alors de ses lèvres, dans un sourire amusé :

-Minute, mec... Tu penses pas que je peux te laisser butter un marine comme ça, non ? Ça me retomberait dessus...

Dans un éclair bleuté, son corps se changea immédiatement en celui d'un phoenix d'une taille imposante. Puis d'un battement d'aile, il prit son envol et passa derrière son ennemi en lui transperçant l'épaule de son bec :

-Seigi no Kuchibashi !

L'épaule droite de l'homme laissa s'en aller un mince filet de sang pendant que celui-ci poussa un hurlement de douleur. Avec vitesse, il envoya son épée gauche en direction de l'oiseau qui se fit couper en deux... Avant de se reformer, sans soucis. Le capitaine se figea, sans comprendre ce qu'il se passait, tandis que le Fenice reprit sa forme humaine et bondit pour lui donner un coup de pied dans le visage. Celui-ci ne fit pas grand chose, à par faire perdre l'équilibre du bon forban qui du faire quelques pas en arrière pour se rééquilibrer.

-Ne sous-estimes pas les maudits !


© Never-Utopia


_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]   Lun 18 Fév 2013 - 7:00

Lion Kirito






__ Voilà que je pensais que tout était fini, l’épée du pirate arrivait rapidement sur moi, mais mon coéquipier prit la parole, c’était bien la première fois qu’il disait quelque chose qui n’allait pas m’énerver.


— Minute, mec... Tu ne penses pas que je peux te laisser buter un marine comme ça, non ? Ça me retomberait dessus...


__ Le Fenice prit une teinte de feu bleu et il prit l’apparence d’un phoenix majestueux, pour ensuite prendre son envol d’un battement d’ailes aisé. Comme s’il aurait toujours volé ! De plus, c’était la première fois que je voyais la forme complète du pouvoir de Nakata, j’avais un peu d’admiration pour lui à cet instant. Mais, trêve de bavardage, j’allais peut-être mourir ! Je me trompais plus que tout, puisque le phoenix était passé derrière l’ennemi et planta son bec directement dans l’épaule de celui-ci. L’épaule qui fut victime de la technique de Nakata, laissa un filet de sang s’écouler sur le bras de l’homme qui semblait souffrir. L’on commençait à prendre le dessus sur l’homme et il ne me restait plus grand temps, les effets de ma potion de vivacité allaient se dissiper dans quelques minutes seulement. Je m’étais relevé et me mit à volé haut dans les airs. Au même moment et suffisamment haut, Nakata avait donné un coup de pied au visage du capitaine qui avait perdu l’équilibre. Nakata dit une chose qui s’avérait être vraie, pour les rares fois que je pouvais approuver ses dires, celle-ci était la plus véridique.


- Ne sous-estime jamais les maudits !


__ Il avait amplement raison, mais bon j’avais autre chose à faire que de me préoccuper de paroles, nous devions terminer ce combat, avant que ce combat ne termine nos vies. C’était le bon moment pour moi de lui faire le coup de grâce ! Je fis un salto, empoigna mon épée favorite, Elucidator et la plaça d’une façon que je n’avais guère l’habitude d’utiliser. L’homme couché au sol ne pouvait guère esquiver le coup, s’en était fini de lui. Au tout dernier moment, je lui avais gueulé un truc qui n’avait pas beaucoup apprécié, vu le regard qu’il m’avait lancé.


- CRÈVE SALOPARD DE PIRATE !


__ Lors de l’impact entre lui et moi, le sol trembla et un bruit sourd se fit entendre, laissant un nuage de sable s’élever au-dessus de nos deux personnes empêchant la vue à quiconque n’étant pas dans le nuage. De mon côté, il n’y avait pas de problème, grâce à une technique qui amortissait toute mes chutes, cependant, du côté de l’ennemi, c’était mort… Il ne bougeait plus. Mon épée était très bien ancrée dans l’homme, ainsi que dans le sol. Il ne me restait que deux minutes à la potion et j’accourus à la deuxième que Nakata avait rejetée.


- Nakata, ce combat aurait pu finir autrement… Tu en aurais surement eu besoin. M’enfin, puisque tu ne prends pas, je vais la prendre. J’en aurai surement besoin si je veux tenir debout jusqu’au navire.



__ Je n’avais pas entendu afin de prendre le contenu de la flasque, hors de question ! Je devais me rendre au navire sur mes jambes et non sur le dos de Fenice ! Je mis ma main sur l’épaule de mon équipier et le regarda droit dans les yeux. Pour la première fois, je gardais mon sérieux face à lui.


- J’espère que nous aurons plus de moments comme celui-là, j’ai bien apprécié ce combat.


__ Ensuite, j’étais reparti vers le corps du brigand, tentant tant bien que de mal d’extraire mon épée. Je cherchais des moyens de la sortir, mais j’avais encore de l’énergie pour me servir d’au moins une autre technique. J’avais planté ma main dans le sol et y souffla de l’air afin d’élever le terrain. En prenant ma deuxième épée, je fis une porte pour entrer et trouva la lame de l’épée bien insérée. Un bon coup d’air et la lame ainsi que l’homme déboulèrent la petite élévation. J’étais arrivé à la sortir de l’être ignoble qu’était le pirate. Je dis à Nakata de faire ce qu’il voulait de l’homme, moi je devais me rendre rapidement au navire afin de me faire donner des premiers soins. Oui, même moi, étant médecin, je n’arrivais tout simplement plus à faire autre chose que de marcher lentement et de laisser trainer mon épée sur le sol. Je regardais les dégâts causés à la demeure des Kaya et… j’étais désolé… Mais comme l’on avait l’habitude de faire, l’on blâmerait l’ennemi pour les dommages causés, de toute façon, ce n’était pas la première fois que l’on détruirait un bâtiment lors d’une mission. Je pouvais apercevoir la berge de là où j’étais, une belle vue sur le soleil couchant. Je cherchais de nouveau dans mon sac de soins, du coup que je trouve quelque chose d’intéressant pour me soigner et j’étais tombé sur de l’onguent cicatrisant. Pratique dans l’état où j’étais. Ah et merde, j’avais redéposé mon onguent dans mon sac et continua en direction du bateau. Nous avions eu une belle victoire et nous avions bien travaillé en équipe. Peut-être étions nous toujours en train de s’engueuler et de se chamailler, mais personne ne pouvait critiquer notre équipe. Enfin rendu au navire, j’étais entré sans rien dire, trop fatigué pour parler et parti en direction de l’infirmerie pour me coucher sur l’un des lits présents. À peine trente secondes après m’être couché, je dormais déjà dans le visage des médecins, qui s’apprêtaient à me soigner. J’étais mort de fatigue, que voulez-vous ?



[Technique Utilisé

~ Technique Bonus ~
Potion de Vivacité [Niveau Dix-Neuf]
Permets de gagner en vivacité durant quelques minutes.
~Fin technique bonus~

Lame céleste : (Ichitoryu, Tenkai no burēdo(天界のブレード)) [Niveau Quatorze]
Même principe que l’Air comprimé céleste, mais au lieu d’utiliser son fruit du démon pour la dernière attaque, il porte un coup avec une de ses deux épées.

Cachette de terre : (Sutasshu chikyū (スタッシュ地球)) [Niveau Dix-Huit]
Lion plante sa main dans le sol et insuffle une grande quantité d'air capable de faire gonfler la terre sur trois mètres de haut et cinq mètres de large. C'est comme une petite colline de terre. L'intérieur de la terre est vide, donc une bonne place pour se cacher, voir s'abriter. Il peut avoir des caractéristiques de défense. [Ne fonctionne que sur la terre. Donc, il ne peut pas le faire avec du bois, ou autre sans se fracasser le poing.]








Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14502
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
727/1000  (727/1000)
Berrys: 2.240.026.002 B

MessageSujet: Re: Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]   Lun 18 Fév 2013 - 12:49









Le début d'une rivalité

au sein de la Marine !











Pendant que Nakata donna un coup de pied rageur en plein visage de son adversaire, Lion, lui, avait pris son envol dans le but de terminer l'affrontement d'un combo efficace et ravageur. Shutomi ne put que tomber, à cause de la douleur dans son épaule et de l'équilibre qu'il venait de perdre. Ce fut l'occasion qu'attendait le jeune rival du blondinet pour passer à l'offensive et il retomba donc directement sur le forban, épée en avant, le transperçant férocement tandis qu'un épais nuage de poussière se souleva. Le maudit du phoenix mit sa main droite devant ses yeux pour éviter de recevoir une quelconque particule dans les yeux, chose qui serait certainement devenue embêtante au cas où le capitaine hors-la-loi n'ait pas succombé à la dernière attaque. Ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué... Bon, là, c'était quasiment certain que le gosse l'avait eu, mais le Fenice ne baissait pas sa garde et s'attendait à tout, surtout de la part d'un pirate primé. C'était son expérience de Grand Line qui lui soufflait de faire attention... Cela n'aurait pas été la première fois qu'il observerait un retournement éclatant de situation.

C'est donc un soupire de soulagement qui sortit de la bouche du musicien lorsqu'il pu enfin observer la dépouille de son ennemi, malgré lui. Après tout, c'était l'autre justicier qui lui avait donné le coup fatal... C'était pas juste ! C'était l'artiste qui y avait pensé en premier, la moindre des choses aurait été de gagner... Mais bon, au moins, le gouvernement mondial était débarrassé d'un adversaire qui aurait pu devenir gênant par la suite. Enfin, gênant... Chaque chose était relative : un bandit de ce type était gênant pour les Seas, mais un officier de Grand Line aurait calmé l'équipage à lui tout seul et ce, sans aucune difficulté. Dans tous les cas, Nakata se redressa donc lentement et leva la tête en direction du ciel, silencieusement. Une autre mission de terminée, et une nouvelle réussite éclatante... leurs supérieurs allaient certainement en entendre parler et viendraient, une fois de plus, les féliciter l'air super contents. Pourritures. Ces mecs ne voulaient que voir les jeunots devenir puissants pour pouvoir glander moins... L'adolescent poussa un nouveau soupire en écoutant Lion sans rien répondre. Le phoenix était un pouvoir quasi sans limite... Les seules quelques fois où le combattant s'était retrouvé dans une impasse, cela avait été face à des adversaires de renommée mondiale. Des bras-droit de Supernovas, par exemple. C'était clair que ces types le poussaient rapidement dans ses limites, mais ce ne serait pas un primé d'East Blue qui lui apprendrait à combattre, ça non... Lion posa sa main sur l'épaule du Fenice en prononçant à nouveaux quelques paroles. Pour le blondinet, c'était clair que ce combat avait été super intéressant, même si au final il n'avait pas duré très longtemps, mais de là à en faire preuve à son coéquipier... C'est donc avec un rire amusé qu'il répondit :

-La prochaine fois, j'aurais pas besoin de ton aide, chaton.

Puis ledit chaton s'en alla, laissant Nakata faire ce qu'il voulait avec le corps du capitaine pirate. Le jeune homme haussa les épaules et alla attraper un pied de son ancien adversaire pour le tirer en direction du bateau de la marine silencieusement, profitant au passage de sa petite balade pour regarder le paysages.


© Never-Utopia


_________________
“Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas.” Léonard de Vinci
“Tu dois, donc tu peux. Une volonté libre et une volonté soumise à des lois morales sont une seule et même chose.” Emmanuel Kant


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le début d’une rivalité au sein de la Marine ! [PV Nakata Fenice][Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-