Partagez | 
 

 L'arrivé à Saint Uréa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: L'arrivé à Saint Uréa   Mer 30 Jan - 16:47

J'arrivais enfin à Saint Uréa , l'île où révolutionnaires et marines sont présent . J'accostais ma petite barque à un port , à côté de gigantesque et magnifique navires , marines ou révolutionnaires je ne fis pas attention . Je montas sur le pont du port où j'accosta précédemment puis je vis des marines courir un peu partout dans les ruelles pour trouvé je pense des révolutionnaires . J'ai quittés East Blue pour trouver un révolutionnaire qui se nommé Kiru , alors je me dirigea vers une partie isolé de l'île pour le trouvé , jusqu'au moment où je rencontrais un révolutionnaire puis je lui demanda :
-Où puis-je trouvé Kiru ?
-Que lui veux-tu ?
-J'ai une proposition à lui faire .
Le révolutionnaire sceptique quand même me mena dans un bar isolé où il frappa à la porte puis un révolutionnaire répondit:
-Qui c'est ?
Le révolutionnaire qui me m'amena ici répondit à son tour :
-Quelqu'un à une offre pour Kiru .
Je pris la parole :

-Dite à Kiru que Meiday , un chasseur de prime voudrais rejoindre son équipage
J'entendis des pas s'éloigné puis des voix lointaines
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2613
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Re: L'arrivé à Saint Uréa   Ven 1 Fév - 7:18


Une requête spéciale!


Kiru était encore une fois en train de s’entrainer derrière la base révolutionnaire un peu à l’écart de la ville. Il se devait de travailler jour après jour malgré la fatigue pour pouvoir maitriser ses deux pouvoirs et ainsi éviter les problèmes qu’il avait d’ores et déjà connu et qui l’avaient placés dans des situations difficiles. Il enchainait les attaques sur des rochers, découvrant son nouveau pouvoir et redécouvrant son ancien, alliant les deux afin de devenir encore et toujours plus fort et pouvoir atteindre ses objectifs. C’est alors que son escargophone sonna, l’obligeant à s’arrêter. Il décrocha en se demandant qui pouvait l’interrompre dans son entrainement puisque la plupart de ceux qui disposaient de son numéro savaient pertinemment qu’il ne valait mieux pas l’arrêter pour rien pendant son entrainement.

Allo Kiru! On a un chasseur de prime qui dit s’appeler Meiday et qui veux rejoindre ton équipage! On fait quoi?

Un chasseur de prime qui veut rejoindre l’équipage d’un révolutionnaire? Décidément la vie réservait vraiment plein de surprises et des situations incroyables. Le maudit réfléchit rapidement à ce qu’il allait faire, après tout ça pouvait être un piège mais si cet homme avait pu venir jusqu’à cet endroit soit il était extrêmement intelligent, soit il était proche des révolutionnaires.

Amène-le hors de la ville à la plage que tu sais! Je vous y attendrais!

Le Golem raccrocha alors son escargophone, s’essuya et se dirigea vers la plage en question en se demandant comment serait cet homme tandis que persistait cette idée de piège possible qu’il allait devoir vérifier.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Le début de la rencontre   Ven 1 Fév - 16:22

Le révolutionnaire à l'intérieur sorti , j'avais plusieurs gouttes de sueurs qui dégoulinaient de mon front , mon estomac je le sentais se serré à l'intérieur de moi , le révolutionnaire finit par dire:
- Kiru veux bien te rencontrés suis-moi .


Je le suivis sans rien dire , pour m'enlever cette boule au ventre je regardais aux alentours la mer , les vagues se fracasser contre les rochers , la petite plaine où l'on marchaient , la verdure qui nous entourait et qui flottait selon le vent . Cela m'apaisait , les gouttes de sueurs disparurent de mon front et la boule qui se situait dans mon ventre commença à disparaître elle aussi . Je regardais le révolutionnaire lui il avançais d'un pas décidé ,il commençait à me devancé de plusieurs mètres je repris une cadence assez rapide pour pouvoir le rattrapé , je lui demandais une fois à ses côtés :
- Puis-je savoir vers où marchons nous ?

Le révolutionnaire soupira puis il marmonna:
- On marche là où vers celui que vous voulez contacter .

Voyant cette réponse qui m'informa beaucoup j'aquiesçais de façon ironique :
- Merci de toute ces information fort utile .

Un long silence commença à s'installé , au bout d'un moment je vis un plage gigantesque où l'on y apercevaient une petite cabane de pêcheur puis un homme qui ce tenait debout à côté aussitôt que je le vis je me demandais :"Est ce le révolutionnaire Kiru ?"Je ne pus très bien apercevoir le visage puis le corps de cet homme vu qu'il fut recouvert d'un grand imperméable vert . Le révolutionnaire s'arrêta puis me dis:
- On est arrivés . Va voir cet homme là-bas .

Je me tus puis continua mon chemin vers cet homme mystérieux des gouttes de sueur recommença à prendre forme sur mon front , j'arrivais devant cet homme puis un silence s'installa au jusqu'au moment où il commença la conversation
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2613
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Re: L'arrivé à Saint Uréa   Sam 2 Fév - 10:29


Une plage, une rencontre!


Kiru marcha pendant environ cinq-six minutes avant d’arriver à la plage en question et il alla aussitôt se placer près de la cabane qui servait de planque aux révolutionnaires recherchés activement passant sur l’île pour s’y faire un peu oublier. Il s’assied tout d’abord sur les marches du perron en regardant la côte par où arriverait le révolutionnaire et l’homme qui voulait le voir. Puis rapidement son regard dériva sur la mer et le mouvement des vagues pour finalement se perdre dans l’horizon tandis que je me perdais dans mes pensées. Il prit alors le temps de repenser aux événements récents, le fait que cet homme souhaite rejoindre son équipage prouvait la renommée qu’il avait désormais acquis et à ses compagnons des premières heures venaient se joindre des nouveaux hommes, bien plus fort et qui auraient donc bien plus d’impact. Il avait vu sur la prime qui avait été placée sur sa tête qu’il était considéré comme un hors-la-loi et non comme un révolutionnaire et cela était tout à fait normal car il n’avait encore rien fait d’impactant en tant que tel. Mais cela changerait bientôt. Dans quelques jours il irait chercher Lorka et lorsqu’ils seraient prêts avec ses nouveaux compagnons ils partiraient pour une mission spéciale sur Grand Line. Il fut alors sorti de ses pensées par un mouvement en haut de la plage.


Je vis alors deux hommes en amont et le révolutionnaire parla à l’inconnu avant de me regarder. Je lui fis un signe de tête pour lui dire de partir et il retourna sur ses pas tandis que l’autre homme venait vers moi. Il se plaça face à moi sans dire un mot et au bout de quelques secondes de silence je me décidais à parler :

Bon il parait que tu veux me voir! Tu me vois maintenant alors que me veux-tu?

Il avait prononcé ces paroles d’un ton grave afin que l’homme comprenne qu’il ne fallait pas le prendre à la légère et ne pas lui faire perdre de temps en tournant autour du pot.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'arrivé à Saint Uréa   Sam 2 Fév - 11:41

- Bon il parait que tu veux me voir! Tu me vois maintenant alors que me veux-tu?

J'écoutais ses paroles , qu'il dit sur un ton grave je compris aussitôt que je n'avais pas à faire à de la vermine , heureusement , il manquerait plus que cela que je prenne une vermine en capitaine . Je racla ma gorge pour enlevé le petit gêne que j'avais à ce niveau puis je répliqua :
- Je veux faire partie de ton équipage Kiru .

Je m'interrompis ainsi puis je commença à détourné le regard , je repris la parole avant qu'il ne la prise:
-Ne pense pas que je veux infiltrés ton équipage ou quoi que ce soit , j'ai juste réaliser que les révolutionnaires et moi voulons la même chose la paix et la justice , la vrai . Pas celle fait soit disant par les marines qui pille certains villages innocents . Ceci sont mes intentions , si tu voulais les savoirs . C'est donc pour cela que je suis venu ici j'ai entendu parlé d'un révolutionnaire qui recrutais encore dans son équipage donc me voici . J'espère que j'aurais ton accord pour rejoindre ton équipage , mes qualités sont ma loyauté et ma tête . Je suis tacticien et je pense pas que vous crachez dessus , non ?
Je le dis certes peut être sous un ton arrogants mais je fis ceci pour prouvés que je ne mentais point et que ceci était bel et bien mes intentions . Puis pour m'imposé un peu jusqu'à maintenant je me montrais que stressé je devais me détendre un peu pour ne pas me faire non plus passé pour un faible.

Je me tus le temps d'attendre sa réponse . J'appuya mon pied sur un rocher dépassant du sable de la plage puis je mis mon coude droit sur la jambe plié . Ensuite je remis mon regards dans le sien puis j'attendis .
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2613
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Re: L'arrivé à Saint Uréa   Dim 3 Fév - 2:12


Tu veux un cachet contre le stress?


L’homme s’était raclé la gorge avant de lui répondre d’un ton visiblement assez plaintif :

Je veux faire partie de ton équipage Kiru.

Aussitôt j’esquissai un sourire malgré moi! Il pensait vraiment que ça se passait comme ça? Il voulait pas non plus que je lui donne un formulaire d’embauche à remplir? Il regarda d’un air interrogatif l’homme lorsque celui-ci s’interrompit, se demandant si c’est tout ce qu’il avait à dire. Il espérait que non car ça n’était vraiment pas grand-chose et le maudit était prêt à le renvoyer d’où il venait lorsqu’il reprit la parole pour argumenter son cas plus profondément. Le Révolutionnaire remarqua alors que l’inconnu avait détourné le regard en parlant et se demanda si cet homme le faisait exprès et s’il venait de faire ça car il était intimidé ou pas du tout? Il expliqua ses motivations et vanta ses qualités à un Kiru qui ne l’écoutait que d’une oreille. Il avait retenu quelques mots comme le fait que cet homme était un tacticien et que ça leur servirait. Le ton avec lequel il venait de faire ce discours était plus sec, comme si l’inconnu cherchait à prendre confiance en lui et était donc mal à l’aise. Ce dernier posa son pied sur un rocher et posa son bras pour soutenir sa tête d’un air nonchalant. Décidément cet homme était quand même réellement spécial pour passer d’un état de stress visiblement à un état de nonchalance tel que celui-ci. Désormais il semblait plutôt se foutre totalement de la décision que prendrait le Golem.


Kiru se releva donc et avança vers l’eau, lui tournant désormais le dos il lui dit tout simplement :

Et qu’est-ce qui te fais dire que mon équipage recrute? Et qui te dis que je ne vais pas te tuer maintenant pour éviter que tu ne répande de mauvaises informations?

Le maudit avait dit cela d’un ton légèrement méchant afin de tester l’homme et vérifier qu’il avait au moins des nerfs à peu près solide car s’il commençait à paniquer pour une menace si petite il ne servirait pas à grand-chose.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'arrivé à Saint Uréa   Dim 3 Fév - 13:07

Je regardais le révolutionnaire , Kiru se relevés et s'avancés vers l'eau , en me disant d'un ton légèrement méchant alors qu'il avait le dos tournés :
-Et qu'est-ce qui te fais dire que mon équipage recrute ? Et qui te dis que je ne vais pas te tuer maintenant pour éviter que tu ne répandes de mauvaise informations ?

Je ne pus empêchés de laissés s'échappés un légers sourire de ma part , puis je me rendis à côté de lui pendant que je commençais à me dirigés vers lui je commençais à répliqués :
- Lors de mon voyage j'ai eu vent de ta réputation de révolutionnaire cela m'as intrigués alors me voici j'ai traversé East Blue une partie de South Blue pour être ici j'ai débutés mon aventure récemment cela serait bête que je mort ici mais ci cela dois ce passé comme ceci sa seras quand même un honneur pour moi de t'avoir rencontrés . Je finis cette parole en arrivant à côtés de lui .

Je repris aussitôt la parole en regardant l'horizon :
- Puis les tacticien ce font rares . Après mon autre qualité serait ma capacité de Nittoryu sans ceci je ne serais pas arrivé jusqu'à toi . Ma loyauté aussi est une qualité , puis pour celui envers qui je prête allégeance je fais de mon possible pour accomplir son rêve après mon rêve c'est secondaire pour moi cela serais ça loyauté ! dis-je d'un ton affirmatif .
- Alors comme je te l'ai dis mourir ici où plus tard qu'importe j'aurais essayés pour mon rêve . M'enfin on est tous condamnés à mourir c'est la seul malédiction qui règne sur tout le monde ou il n'y à pas de solution pour y échappés . J'ajoutais à la fin de ces paroles un légers soupire de bien être , l'horizon rouge , m'avait totalement apaisé .
Enfin un sourire que je ne contrôlais pas s'afficha sur mes lèvres puis je mis mes mains dans les poches et me retourna vers Kiru le révolutionnaire je rajoutais :

- Je te laisse décidés , ma vie est entre tes mains .

Je finis par m'asseoir attendant la décision de mon futur Capitaine ... peut être .

Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2613
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Re: L'arrivé à Saint Uréa   Lun 11 Fév - 10:51


Un Nouveau Compagnon!


Après la question du maudit l’homme était venu se placer au côté du révolutionnaire en continuant de se défendre. Il expliqua qu’il avait connu le révolutionnaire par sa réputation, que faisait-il? Tentait-il de le flatter? Kiru ne l’espérait pas car c’est quelque chose qui n’avancerait ce Meiday à rien, bien au contraire. L’homme lui dit qu’il était venu d’East Blue pour le rencontrer et qu’il serait idiot de mourir dès le début de son aventure mais que si c’était comme ça que ça devait se passer il l’accepterait. Le Golem tiqua alors légèrement, cet homme était prêt à mourir ici pour une raison aussi bête? Soit il tentait de se donner de la crédibilité et de se faire paraître fort devant le capitaine, soit il était sérieux et était un imbécile ou un allié précieux, au choix. Le chasseur de prime s’arrêta au côté du révolutionnaire et reprit la parole. Il avança le fait que ses qualités de tacticiens et d’utilisateur du Nittoryu pouvaient être un avantage pour l’équipage. Kiru pensait effectivement de même mais il n’allait pas prendre le premier tacticien bretteur qu’il croiserait, il lui en fallait un capable de supporter les dures épreuves qui les attendraient sûrement. Il se devait donc de tester les capacités de cet homme mais il n’était vraiment pas d’humeur à se battre face à lui.

Ma loyauté aussi est une qualité, puis pour celui envers qui je prête allégeance je fais de mon possible pour accomplir son rêve après mon rêve c'est secondaire pour moi cela serais ça loyauté!

Sur ces mots Kiru se crispa, le fait de mourir pour accomplir son rêve lui allait totalement mais celui de mettre son rêve de côté, de l’oublier pour quelqu’un d’autre, lui était insupportable. L’homme eut à peine le temps de dire que sa vie était entre les mains du maudit que celui-ci se retrouvait devant lui, la lame de son katana sous la gorge du chasseur de prime, il avait utilisé sa vitesse exceptionnelle pour s’y placer si rapidement mais il réalisa la suite des opérations lentement. Il approcha sa tête de l’oreille de l’homme et lui dit :

Mourir pour ses convictions est une chose, mais ne perds jamais ton rêve! Ne privilégie jamais quelque chose qui t’éloigne de ton rêve. Pour ça on va dire que je vais m’occuper de toi quelques temps, pour m’assurer que tu n’oublies pas ton rêve et t’aider à l’accomplir.

Kiru se releva, s’écarta et rangea son katana dans son fourreau. Il regarda l’homme dans les yeux puis sortis son escargophone avant de composer un numéro et d’y dire dès qu’il entendit le bruit du combiné receveur :

Le chasseur de prime Meiday passe révolutionnaire pour l’instant, je m’en porte garant donc installez le à la base où il y aura de la place.

Il raccrocha et regarda de nouveau l’ex chasseur de prime puis tourna sa tête vers le révolutionnaire qui descendait du haut de la plage. Celui-ci viendrait prendre Meiday et l’emmènerait à ses nouveaux quartiers, prenant soin de l’initier aux règles de la Révolution. Kiru fit un signe dans sa direction de la tête pour faire comprendre à l’homme qu’ils en avaient fini et reparti de l’autre côté de la plage pour rejoindre la plaine un peu plus haut où il avait l’habitude de s’entrainer. Il s’occuperait des détails avec son nouveau compagnon un peu plus tard, certainement le lendemain ou dans la soirée.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'arrivé à Saint Uréa   Sam 16 Fév - 0:00

J'écoutais attentivement ce que disais mon nouveau capitaine , il le regardais jusqu'au moment où il fit un signe de la tête je compris que l'entretien était fini . Je me retournais puis suivais le révolutionnaire qui devait me montrés mes quartiers. Je le suivis, tout en le suivant il m'expliqua les règles de la révolution que d'ailleurs j'approuva pleinement. Une fois arrivés devant mes quartiers le révolutionnaire me laissa, je regardais ce qui est devenu mes quartiers, je rentra dans une pièce où il se trouvait un lit. Je m'assis sur celui-ci en pensant à notre entretien. Je repensais à tous ce qu'il c'est passé à l'entretien et surtout à une certaine de ses paroles qui fut:

-Mourir pour ses convictions est une chose, mais ne perds jamais ton rêve! Ne privilégie jamais quelque chose qui t’éloigne de ton rêve. Pour ça on va dire que je vais m’occuper de toi quelques temps, pour m’assurer que tu n’oublies pas ton rêve et t’aider à l’accomplir.

Je fis un peu perdu dans mes pensés au causes de ses paroles "Pourquoi tient-il tant à ne pas que je l'aides à accomplir son rêve ? Mais d'abord le miens. Surtout que mon rêve ne m'importe peu maintenant."Je ne cherchais pas plus loin. Je fini par fermés mes yeux jusqu'au moment où le pays des rêves m'emporte.
Revenir en haut Aller en bas
 

L'arrivé à Saint Uréa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» ROCKY - 11 ans - SPA Saint-Etienne Loire (42)
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Clergé de Saint Bertrand de Comminges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de StUrea-