Partagez | 
 

 Une erreur mortelle..... ou pas!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2635
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.132.650 B

MessageSujet: Une erreur mortelle..... ou pas!   Dim 6 Jan - 17:22


Une Erreur Mortelle....Ou Pas!


Après les incidents ayant eu lieu durant son absence Le Golem était resté se reposer et se remettre de ses blessures chez le chef de la base révolutionnaire de l’île et il était de nouveau sur pied avec toutes ses capacités lorsque celui-ci revint sur l’île visiblement heureux d’avoir pu prendre du temps pour régler ses affaires. Dès son retour il lui expliqua alors les évènements advenus durant son absence en lui précisant bien que tout allait désormais pour le mieux puisque tout était réglé. Le chef l’avait alors remercié et l’avait invité à lui rendre service en retour en lui apprenant quelques techniques mais malgré l’attrait que cette proposition avait Kiru ne pouvait se permettre de rester plus longtemps sur cette île et devait d’ores et déjà partir pour le Royaume de Saint Urea, surtout qu’il avait une petite escale à faire en route pour régler un petit problème d’après la liste d’informations qu’il avait trouvé dans la boite de Lorka. Il refusa alors l’offre et prépara ses affaires pour partir dès le lendemain matin.


Il se leva à l’aube afin de pouvoir réaliser son objectif actuel dans la journée et repartir aussitôt pour South Blue mais si cet homme posait des problèmes à plusieurs personnes et qu’il était encore là c’est qu’il était assez fort et que Kiru devrait faire attention malgré tout. Il prit ses affaires et rangea la liste d’informations dans sa poche afin de la garder sur lui avant de partir vers le port. Lorsqu’il arriva au navire tous ses compagnons étaient près à partir et à le suivre partout où il irait. Il se décida alors à leur dire ce qu’ils allaient faire :

Bon on va aller sur une île avant de partir pour le Royaume de Saint Urea car nous avons été chargé de tuer un homme dangereux pour La Révolution mais d’après les informations qu’on m’a donné il est très fort et très bien protégé donc nous devrons tous nous battre. Et je ne peux garantir la sécurité de tous, alors ...

Arrêtes Kiru! Tous ici sommes prêts à te suivre jusqu’à la mort alors tu sais bien qu’aucun de partira maintenant! Contentes toi de nous mener comme tu sais le faire et nous vaincrons!

L’homme qui venait de me couper était le plus âgé de mon équipage et sûrement le plus loyal bien qu’il ne me connaisse pas depuis longtemps. Il avait, d’après ses dires, vu en moi quelque chose qui le ferait me suivre jusqu’à la mort. N’ayant alors plus rien à dire je poussais un cri de guerre en levant mon katana, cri alors répété par tous mes compagnons tandis que notre bateau quittait le port.


Ils mirent plusieurs heures à parvenir en vue de l’île où ils devraient se battre ce qui laissait deviner qu’ils ne seraient pas réellement accueillis à bras ouvert par ces bandits. Kiru voyait déjà des dizaines d’hommes se masser près du port improvisé, prêts à les recevoir. Nul doute qu’il y avait bien une centaine d’hommes qu’ils devraient affronter aujourd’hui pour atteindre leur objectif. Trois hommes s’approchèrent d’eux sur une petite embarcation, sûrement voulaient-ils savoir nos intentions et surtout pourquoi nous venions sur cette île. Les Révolutionnaires pas faire dans le détail! Autant montrer leurs intentions dès le début au moins ils seraient pris au sérieux et ça leur éviterait de perdre un temps précieux. Il fit un signe de tête à ses compagnons dans leur direction et leur dit :

Tuez-les! Et apportez-moi deux boulets de canon.

Aussitôt des tirs de pistolet retentirent derrière lui et il vit les trois hommes s’écrouler dans leur petite barque. Les bandits placés sur le port commencèrent alors à s’agiter et Kiru put voir un canon que les hommes semblaient vouloir tourner vers eux afin de les couler. Ils voulaient jouer à ça? Et bien ils seraient deux! Le Golem prit sa forme hybride et attrapa l’un des deux boulets de canons qu’on venait de poser à côté de lui. Puis grâce à sa force surpuissante il prit de l’élan et lança le boulet qui partit comme un coup de canon et explosa le canon ennemi, faisant sauter quelques adversaires par la même occasion. Il prit alors le deuxième boulet et l’envoya comme le premier, visant cette fois un attroupement de bandits que l’explosion envoya dans tous les sens. Avec ces deux coups il avait dû tuer une dizaine de bandits et en avait blessé au moins autant. Mais surtout ces coups jetèrent un certain désordre dans les rangs ennemis et permirent aux révolutionnaires d’accoster sans que les bandits ne leur posent de problèmes. Ils purent ainsi mettre pied à terre sans encombre, c’est alors que Kiru lança les directives, il ne connaissait pas les lieux et devait donc faire avec ce qu’il avait en espérant que tout se passe bien :

Vous deux vous restez pour protéger le bateau! Vous quatre vous partez à droite pour vous occuper des survivants sur le port! Les autres vous me suivez et avancez tant que vous pouvez en vous occupant de ceux qui sont sur votre chemin! Rappelez-vous que le but est de les retenir le temps que j’en finisse avec leur chef, ne tentez rien de spécial!

Sur ces mots il se transforma en Golem complet et se mit à courir tout droit pour remonter la rue qui semblait amener à la partie renforcé de la ville d’où descendaient des dizaines de bandits armés. Quelques mètres avant d’arriver sur les premiers bandits il se baissa se mettant ainsi en mode bélier. Cette technique devrait lui permettre d’arriver jusqu’au haut de la route sans problème et il ferait ainsi le ménage sur la route pour ses compagnons qui s’occuperaient de ceux qui seraient encore intacts. Il passa ainsi au milieu des bandits qu’il sentit voler autour de lui et même certains qu’il écrasa, les tuant sur le coup. Il était presqu’en arrivé en haut lorsqu’il vit une grosse porte qui se fermait pour l’empêcher de passer. Même s’il aurait tout le temps de passer en passant en forme hybride mais ce n’était pas le cas de ses amis qui le suivraient sûrement d’ici quelques minutes. Il décida alors de faire une entrée dans la place fortifiée destructrice et accéléra le rythme tout en restant en forme bélier. Il rentra alors à toute vitesse dans la porte, la faisant exploser ainsi que la muraille qui la soutenait les faisant s’écrouler tous les deux. Malheureusement en faisant ceci il perdit son équilibre et s’écrasa de tout son long sur le tas de gravât qu’il venait de former.


Lorsqu’il se releva il était en forme hybride afin de se mouvoir plus facilement dans les locaux et être plus à l’aise pour se battre. C’est ainsi que les treize bandits encore présents dans la place virent sortir du nuage de poussière un homme de pierre dont la main gauche était une lame et dont le regard donnait des frissons. Dès qu’ils le virent les hommes se jetèrent sur lui avec leurs armes. Au moins ils avaient du courage on ne pouvait pas leur enlever ça puisqu’ils n’étaient pas effrayé d’attaquer un maudit qui pouvait certainement les écraser en un coup. Kiru utilisa alors sa vitesse et son agilité pour éviter les coups et en donner à son tour. Il se baissa pour éviter un coup horizontal et fit une balayette pour faire tomber un adversaire qu’il mit hors-jeu par un coup vertical avec sa griffe. Le maudit alterna ainsi plusieurs enchainements, bloquant une lame avec sa griffe avant d’envoyer un coup de poing dans la tête de son agresseur avec sa main droite. Il en étala ainsi quelques-uns mais il perdait beaucoup trop de temps et remarqua alors que d’autres bandits sortaient d’une porte un peu plus loin, venant ainsi grossir les rangs de ceux qu’il affrontait. Pas étonnant qu’il n’en voie pas le bout! Il jeta un coup d’œil derrière lui et vit alors deux de ses compagnons qui escaladaient les gravats. Bien les autres ne devraient pas tarder non plus, il allait donc pouvoir les laisser se charger de ceux-là et avancer pour éviter de perdre encore du temps.


Il fit alors un signe de tête à ses nakamas et s’élança en direction de la porte d’où étaient sortis les bandits un peu plus tôt, frappant au passage un ou deux d’entre eux qui se trouvaient sur son passage. Il rentra alors à toute vitesse dans le bâtiment et prit le premier couloir qu’il vit à sa gauche. Il courut quelques mètres avant de se retrouver face à un autre bandit. Mais celui-ci semblait légèrement plus fort ce qui risquait de poser quelques problèmes. L’homme l’attaqua alors avec une vitesse exceptionnelle, surprenant le révolutionnaire qui ne réussit à parer le coup avec sa griffe que par réflexe. Il réagit aussitôt en lançant deux coups de poings droits que le brigand évita de justesse avant de réattaquer le maudit avec rage, l’obligeant même à reculer. Le Golem se ressaisit alors et utilisa sa force pour repousser d’un coup son adversaire qui fut alors déséquilibré se retrouvant donc sans défense. Kiru en profita et sauta en s’appuyant sur le mur droit se retrouvant ainsi juste devant sa cible il donna un coup horizontal avec sa griffe qui coupa la gorge de l’homme qui s’écroula sur le sol. Sans perdre plus de temps il repartit dans le couloir et tourna au bout, débarquant ainsi dans une salle immense tant en longueur qu’en hauteur. S’il ne sautait pas il pourrait presque se battre en forme complète ici. Il reprit ses esprits et regarda les deux hommes présents dans la salle qui semblaient l’attendre avec un sourire. L’un d’eux s’adressa alors à lui d’un ton amusé :

T’as réussi à venir jusqu’ici? C’est bien tu vas être divertissant! T’as l’air assez spécial toi, je sens qu’on va bien s’amuser!

Sur ces mots les deux hommes se relevèrent, se préparant visiblement à se battre. S’amuser? Ils croyaient réellement que le révolutionnaire avait le temps de s’amuser et était venu pour ça? Certes ces deux bandits devaient être bien plus forts que ceux qu’il avait affrontés depuis son arrivée sur l’île mais il doutait fortement qu’ils puissent lui poser un réel problème. Dans tous les cas il devait les affronter puisqu’ils ne le laisseraient pas passer tranquillement. Il se plaça alors devant eux en position défensive, attendant que l’un d’eux attaque. Bien qu’il ait la puissance il devait faire attention car à deux contre un la moindre erreur pouvait faire basculer un combat qu’il aurait sinon dominé. L’un possédait un sabre tandis que l’autre ne semblait pas posséder une quelconque arme, le premier se déplaça alors rapidement pour lui donner un coup horizontal sur la gauche qu’il stoppa facilement grâce à sa griffe. Il vit alors l’autre du coin de l’œil arriver sur sa droite à une vitesse incroyable et le frapper un grand coup dans le ventre qui le fit légèrement décoller et reculer de quelques mètres. Bon là il venait de faire une première erreur en ne se concentrant que sur un adversaire alors qu’eux avaient visiblement l’habitude de se battre à deux. Il se releva et décida qu’il devait commencer à mettre le rythme du combat car sinon il allait subir et risquait d’avoir beaucoup de mal surtout que le coup lui avait fait mal ce qui signifiait que ces hommes étaient très forts et surentrainés.


Le Golem utilisa alors sa vitesse pour charger le sabreur avec sa griffe en avant mais juste devant celui-ci qui était déjà prêt à parer le coup il bifurqua en direction de l’autre bandit qui venait vers lui pour le frapper une nouvelle fois. Visiblement il ne s’attendait pas à ce que le révolutionnaire l’attaque puisqu’il fut si surpris qu’il n’essaya même pas d’esquiver la droite que lui colla le maudit dans la tête et qui le propulsa à plusieurs mètres de là. Il n’était sûrement pas hors-jeu mais Kiru venait de gagner du temps durant lequel il pourrait s’occuper du sabreur. Il se retourna vers le bretteur qui le regardait troublé, il devait être étonné de voir son compagnon maltraité de la sorte et du fait que le révolutionnaire ait réussi à les tromper avec cette feinte. Il sembla s’énerver et commença à lancer plusieurs coups puissants avec sa lame faisant ainsi reculer Le Golem qui parait avec difficultés. Après avoir paré quelques coups avec sa griffe il bloqua le sabre avec sa main, sentant alors la douleur s’y propager avec le fait qu’elle ait traversé la carapace et en sentant le sang commençait à couler doucement, il referma sa main autour et tira un grand coup tandis que sa griffe venait trancher la gorge de son adversaire. Et hop un de moins! Il se retournait à peine qu’il fut projeté contre le mur par un puissant coup dans le ventre. Bon l’autre était de retour même pas une seconde de répit. Il se releva en grimaçant, cet homme était vraiment très puissant pour réussir à l’affecter comme ça. Il le regarda remarquant que son coup de tout à l’heure lui avait ouvert un peu le crâne au vu du filet de sang qui commençait à sécher sur sa tête. Kiru couru vers lui et attaqua plusieurs fois en alternant coup de poing et coup de griffe mais son adversaire esquivait tout et il finit par riposter, rendant les attaques du révolutionnaires de plus en plus difficiles. Le bandit finit par lancer un superbe uppercut au menton du maudit qui le propulsa de nouveau à plusieurs mètres plus loin.


Lorsque celui-ci se releva il dut s’accroupir sous la douleur et cracha du sang avant de pouvoir se remettre debout. Bon ça avait assez duré il devait en finir rapidement et comme ça il n’arriverait à rien puisque son adversaire semblait être un expert en corps à corps et esquivait tous ses coups. Il allait pouvoir vérifier que la salle pouvait lui permettre de se battre en forme complète et se transforma donc en Golem de cinq mètres de haut. Il ne fallait pas beaucoup plus de hauteur car il rasait déjà presque le plafond. Bon puisque le bandit esquivait tous ses coups rapides on allait voir s’il pouvait esquiver des plus gros. Kiru planta alors ses deux mains dans le sol à quelques mètres d’écart et tira alors de toutes ses forces devant le regard à la fois surpris et incompréhensif du bandit. Il devait se demander ce que faisait le Golem et bien il n’allait pas tarder à le savoir. Après quelques secondes d’effort des fissures se formèrent dans le sol et le maudit sortit de terre un gigantesque bloc de terre qui laissa bouche-bée et légèrement effrayé l’homme face à lui qui commença à vouloir partir en courant. Le révolutionnaire en refaisant un énorme effort lança le bloc de terre sur l’homme qui disparut dessous le bloc dans un grand nuage de poussière. Kiru se retransforma en forme hybride avant de repartir en courant vers son objectif. Il passa alors dans une salle un peu plus petite mais bien plus luxueuse. Il avait à peine fait deux mètres dans cette salle qu’il reçut deux coups de feu qui le firent tomber à terre. Bon ce n’était que des balles normales mais leur puissance et surtout les dégâts qu’il avait subis avec son précédent adversaire lui causaient de la douleur et ça pourrait être un problème si l’homme était encore plus fort que le bandit qu’il venait de battre. Il se remit debout et essuya de nouveau trois coups de fusils, mais cette fois-ci il résista et resta debout. Il put alors voir un homme à l’allure bedonnante avec un fusil à gros calibre qui le visait. C’était ça le dangereux bandit? Tous ses hommes étaient plus dangereux que lui! Enfin il avait dû être considéré comme dangereux par le fait qu’il utilise sa richesse pour payer des bandits et leur faire commettre de nombreux méfaits. De toute façon il était là pour le tuer peu lui importait son allure. Il avança alors rapidement, évitant les tirs de l’homme qui semblait effrayé et se retrouve finalement juste devant lui. Il le regarda dans les yeux et d’un coup de griffe lui trancha la main qui tenait le fusil qu’il pointait sur le maudit en tremblant. L’homme poussa un cri de douleur et Kiru lui dit :

Alors c’est toi l’ordure qui fait chier le monde? Je t’annonce que maintenant c’est fini!

Sur ces mots il lui donna deux coups de poings dans la tête pour l’assommer et lui trancha la gorge avant de laisser retomber son corps flasque. Le Golem regarda alors la salle plus en détails, elle était remplie de pierres précieuses, il devait y avoir une petite fortune ici! C’est alors qu’il vit un petit coffre qui lui rappela de vieux souvenirs, ceux de son évasion de Marijoa! Il avança doucement vers le coffre, se demandant si cette fois encore il y trouverait un Fruit qui pouvait changer sa vie. Il frappa un grand coup sur le cadenas qui fermait le coffre, le faisant sauter sur le coup et découvrit avec émerveillement un fruit certes différent de celui qu’il avait mangé plus de deux ans auparavant mais qui dégageait la même aura attirante. Il le prit doucement dans ses mains, le soulevant devant ses yeux, se demandant quel pouvoir exceptionnel il pouvait bien renfermer. Il n’y avait qu’un seul moyen de le savoir et Kiru n’allait pas se faire prier pour le tester aussitôt. C’est ainsi que devant le regard d’un de ses compagnons qui venait juste d’arriver dans la pièce il croqua dans le Fruit et l’avala entièrement. Le temps que son compagnon ne réagisse il était trop tard! Celui-ci cria alors au Golem :

Kiru non! Pitié dis-moi que ce n’était pas un Fruit Du Démon! Merde tu sais pas que si tu en manges deux tu exploses! Vite recrache-le tout de suite! Vite merde!

Son compagnon pleurait en disant cela ce qui fit comprendre la gravité de la situation au maudit qui essaya alors de recracher le Fruit mais il était trop tard et il sentait déjà les deux pouvoirs s’entrechoquer à l’intérieur de son corps tandis qu’une douleur fulgurante monta en lui, l’obligeant à laisser échapper un cri de douleur avant qu’il ne s’écroule en tremblant et suant comme un malade sur le point de mourir Il paraissait vraiment très mal et lorsque ses autres compagnons débarquèrent dans la pièce le premier à être rentré qui se trouvait à genou à côté de lui se retourna et leur dit :

Il a mangé un deuxième Fruit Du Démon mais je ne comprends pas il aurait dû exploser! Vite aidez-moi on va le ramener au bateau je crois qu’on peut encore le sauver!

Ils prirent alors le Golem qui était de nouveau sous forme humaine et avancèrent comme un seul bloc afin de le protéger de toutes attaques puisqu’il restait encore de nombreux bandits dans le coin. Ils mirent une dizaine de minutes à arriver jusqu’au bateau et lorsqu’ils y arrivèrent Kiru ne tremblait plus et ne suait plus, il semblait juste dormir désormais. Tous les révolutionnaires étaient encore en vie bien que certains soient gravement blessés et ils montèrent en vitesse sur le bateau pour partir le plus rapidement de l’île où les bandits commençaient à se réorganiser. Mais c’était fini maintenant, Kiru et ses hommes étaient d’ores et déjà reparti vers le Royaume de Saint Urea. Le médecin de bord annonça à tous avec un grand soulagement que le maudit n’avait absolument rien et ne faisait que dormir à cause de la fatigue causée par les combats qu’il venait de livrer bien qu’il ne comprenne pas comment il avait pu survivre au fait de manger deux Fruits. Il émit même l’idée qu’il s’agissait juste d’un fruit spécial mais en aucun cas un fruit du démon. Mais le jeune compagnon du Golem qui l’avait vu le manger en était certain, il s’agissait d’un Fruit Du Démon! Et le fait qu’il ait survécu appuyait vraiment son idée que les Dieux veillaient sur lui. Ce jour-là après ce qu’ils venaient d’accomplir il se jura de le suivre jusqu’à la mort quoi qu’il advienne. C’est ainsi qu’à bord de ce bateau Kiru venait d’acquérir un nouveau pouvoir dont il ne mesurait pas encore la puissance et qui changerait sûrement encore plus sa vie.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 

Une erreur mortelle..... ou pas!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» marc, mon ami, tu as commis une erreur:::
» Des missiles nucléaires volent ils par erreur ?
» Cherchez l'erreur^^
» Kick-Ass ? Moi ? ... Noooon ! Vous devez faire erreur ! Moi c'est Val ;)
» Erreur mortel, la fin d'un première équipage .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-