Partagez | 
 

 Mission: Gars du grand nord!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Mission: Gars du grand nord!   Lun 19 Sep - 8:41




En cette belle matinée d’hiver, je fais le plein de denrées au marché. Je ne sais ce qui me prend mais j’ai vraiment un très gros appétit en ce moment. J’avalerai un ours si j’en avais l’occasion, quoi que l’ours, ça doit pas être hyper bon. Arrivé au stand du poissonnier, un gars me demande de l’aide. Je fais partie de la Marine, certes, mais je suis en permission aujourd’hui. À y repenser, j’aurai du mettre des habits civils… Soit, j’écoute ce que cet homme veut me demander, il se présente sous le nom de Robert. Il m’explique que son frère, musher de profession, n’est pas revenu de son tour habituel alors qu’il devrait être rentré depuis plusieurs heures maintenant. Étant père veuf de sept enfants, il n’a pas l’occasion de partir lui-même à la recherche de son frangin. Il me promet une bonne somme d’argent si j’arrive à retrouver le conducteur de traîneau. J’accepte le boulot vu qu’en réalité, je n’ai pas grand-chose à faire aujourd’hui. Pour m’aider, il me prête un husky blanc qui connait apparemment bien la route emprunté par l’attelage. Nous partons, le chien-loup et moi, en direction du nord quelques minutes plus tard. Je dois dire que si je n’étais pas de glace, j’aurais certainement péri sous l’air glacial de cette région. Arrivé à un croisement de chemin, le chien s’arrête et renifle partout. Je remarque alors une affiche accrochée à un arbre par un couteau. C’est une demande de rançon. « Apportez deux-cents-milles berrys à l’arbre du cimetière au plus tard samedi si vous voulez revoir votre frère vivant. » Une esquisse du pauvre malheureux ainsi qu’un manque totale de tactique prouve que ce sont des débiles qui ont fait ça. Il aurait mieux valu qu’il envoie une lettre chez le frère du kidnappé et pas planté sur un arbre. Les chances de tomber dessus étaient très faibles. Nous faisons donc demi-tour et je prends le papier avec moi. Je remarque après une « analyse poussée du document » que l’emblème en bas à droite est connue de nos services. Je réfléchis afin de me rappeler du nom qui figure en bas de cette marque sur l’avis de recherche à la caserne. Boh… Ca me reviendra en cours de route. Plus important pour l’instant, le chien, il n’arrête de pas grogner vers les fourrés. Un élan gigantesque en sort et nous charge. Commence alors une grande poursuite dans la forêt ! Nous allons finir par nous perdre le chien et moi… Je m’arrête alors, le husky, prénommé Yan, fait de même. Je me retourne et balance une Ice Ball sur l’orignal. Congelé, celui-ci ne bouge évidemment plus, et nous pouvons de ce fait repartir vers la ville. Au loin, on entend que la bête sauvage s’est libérée de la glace. Road Kamelot Eureka, je me rappelle qu’élan, dans une autre langue, se dit Moose et que l’équipage pirate a un nom proche de cela. Il ne me faut pas longtemps avant de retomber sur le bon nom, ce sont les pirates "Noose" qui ont kidnappé Teddy (Teddy étant le nom que j’ai donné à l’inconnu que je dois sauver). Yan et moi repartons alors en courant et nous arrivons une bonne heure plus tard au port où a été signalé un bateau pirate. Pas de chance, il n’y est plus, je monte alors vers le poste de vigie d’un des navires amarrés et remarque qu’il y a une caravelle dans la baie à gauche du port. Le chien et moi nous précipitons vers elle et montons dans le bâtiment naval à priori désert. Au grand mât est attaché un homme costaud et moustachu mais endormi. Une balle siffle alors près de mon oreille, c’est un des pirates qui vient de me rater. Sortent alors de leur cachette, une dizaine de pirates et leur capitaine. Celui-ci me demande si on est venu pour le prisonnier et si on a l’argent. Je réponds que nous sommes bien venus pour cela mais que nous n’avons pas d’or. Je me présente alors comme étant de la marine et lui propose un arrangement : le prisonnier est libéré et en échange, je les laisse partir. Il me montre alors une affiche à son nom avec une prime de plusieurs millions pour sa tête.
Un militaire seul croit pouvoir m’arrêter ? Mohahahahaha !!!

Il sort un fouet de derrière son dos et les flibustiers débutent une attaque. Deux individus sautent derrière moi en direction de mon dos, j'ai à peine le temps de me retourner que le premier lieutenant de bord m'envoie une salve de flèches, qui manque d'ailleurs d'éborgner un autre membre de l'équipage. J'arrive à éviter les attaques en traître mais une des flèches vient se loger dans ma cuisse gauche. Un léger sourire sadique se dessine alors sur le visage de l'archer qui reprend quelque flèches de son carquois. Le capitaine se positionne devant moi et sort un revolver de l'étui qu'il porte à la ceinture. Je veux lui dire que cela ne servira à rien contre moi mais avant même mon premier mot, le second me décoche une flèche qui atterri entre mes deux yeux suivie de près par une balle en métal venant du barillet de son arme. Ils se retournent alors et les autres pirates fondent sur moi. J'en agrippe un au col.

"Ice Time"

La congélation de son épiderme ne prend pas plus d'une dizaine de secondes. Un autre, à ma droite, abaisse une énorme hallebarde et me coupe littéralement en deux, une explosion de bazooka finit par disperser les restes de mon corps un peu partout. Reprenant alors forme humaine, une bonne partie des marins prend peur et deux d'entre eux sautent même dans l'eau. Celui qui semble être le conseillé du capitaine l'informe que je ne suis pas normal et que je dois posséder un pouvoir sur naturel... Il raconte une histoire sur les fruits du démon qui agace son boss.

"Stop, tu m'énerves! Cesse de dire des idioties et va te battre."
L'homme s'exécute, il brandit un épée devant lui et mouline quelques passes mais aucunes ne me touchent. Je n'ai évidemment pas bougé. Il réessaie une attaques, mais cette fois, il tire avec son sniper à deux mètres de moi. Visiblement très mauvais au combat, il arrive cependant à blessé un autres gars derrière moi. Le capitaine le ramène vers lui et l'expulse derrière.

"P*****, tu toucherais pas l'eau si tu tombais du bateau!!!"
J'envoie une "Ice Ball" en direction du second du navire et m'adresse au capitaine en lui expliquant qu'il lui est impossible de me battre pour l'instant et qu'il ferait mieux de ne pas se battre face à moi. Il ordonne à ses hommes que quitter le navire, il va se battre en duel face à moi. Je crée une barrière de glace séparent le pont du bateau en deux afin de protéger le prisonnier, ses bêtes et l'homme-glaçon. Sitôt après, le capitaine me frappe à l'abdomen et étrangement, je sens le coup me faire mal. Il doit avoir une technique pour pouvoir me toucher en annulant le pouvoir du logia. Un combat acharné s'engage alors, aucun de nous ne veut céder du terrain à l'autre. J'arrive à bien m'en sortir, aucun de ses coups ne me sont critique mais de mon coté, je ne me sert pas de mon fruit, croyant qu'il annulerait certainement les effets de l'attaque, le pirate est donc en aussi bonne condition que moi. Voyant que le combat s'éternise et ne mène à rien, nous sortons simultanément nos armes, lui son fouet et moi, un bâton de glace extrêmement solide. Pour ralentir mon adversaire qui, malgré sa corpulence, bouge aussi vite qu'un chamois, je lui souffle dessus. Mon "Ice Breath" ayant pour conséquence de gelé ou même simplement ralentir, tous ceux qui sont pris dans son passage. Cela fonctionne, néanmoins pas autant que je l'espérais. Il arrive à me blesser au bras gauche avec son fouet. Une brûlure qui disparaît vite mais, certes, mais qui a le mérite de m'avoir fait vraiment mal. Sans crier gare, Yan, le husky, saute par dessus mon mur glacé et mord le bras fouettant du capitaine. Celui-ci lâche prise et, profitant de ce moment d'inattention, je lui envoie une vague de gel.

"Ice Cross"

Cette technique est ainsi baptisé car la forme de la glace ressemble au final, à une énorme croix. Le flibustier incapable de sortir de cette prison est vaincu. Je saute en direction du détenu et le libère ainsi que ses compagnons. Nous sautons par dessus bords et je crée une couches de glace sur la surface de la mer pour éviter de couler pour ma part et de frigorifier la troupe qui m'accompagne. Nous repartons en direction de la maison de Robert. Celui-ci nous attend sur le seuil de la porte, paniqué et un peu refroidi. Nous partageons un cake au anchois avant de nous dire adieu. Ils veulent me donner des sous mais n'en ayant pas vraiment besoin, je le leur refuse. Ils insiste par contre pour me donner le chien qui m'a accompagné tout le voyage, Yan. J'accepte volontiers si ce dernier n'est pas trop casse-cou. Je repars vers la caserne avec donc un chien et la satisfaction d'avoir passé un chouette journée. J'apprends par la suite que l'équipage des Noose a été capturé par nos services et conduit à Impel Down.

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission: Gars du grand nord!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Grand Nord - Faust [J]
» Grand Nord - Blizzard [X]
» Maelle. || Grand-Nord [J]
» Récapitulatif des rituels
» ~ Keylie - Grand Nord [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Yakoutie Island-