Partagez | 
 

 Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Sam 29 Déc - 21:33


La mort n'est que le commencement




La pluie commença lentement à tombé, goutte à goutte, se mêlant peu à peu au sang qui jonchait les différentes blessures que mon ancien camarade d’équipage m’avait fait subir. La continuité des horreurs vécues à la prison d’Impel Down avec les coups encaissés lors de ce combat m’avait grandement affaibli, je pouvais à peine me déplacer de moi-même. Heureusement pour moi, le vieux marchand que j’aidais était là pour me soutenir et m’avais conduis à son bateau… cette ville ne comptait pas vraiment de docteur, c’était un endroit de marchand où le commerce florissait, mais les seuls médecins présent ici ne faisait certainement pas partis des meilleurs et le vieillard jugea sûrement bon de m’emmener voir quelqu’un de plus compétent.

Nous arrivâmes donc sur une petite île apparemment bien connue par la marchand ; moi, j’étais trop faible pour bouger, mon état avait empiré, il fut donc obligé de me laisser à l’intérieur de l’embarcation.
Plusieurs minutes après son départ, une bande de joyeux gaillards, visiblement souls, s’approchèrent bruyamment du bateau. Autour de moi, le vieux n’avait pas hésité à laisser sa marchandise non vendu aux yeux de tout le monde pour aller chercher du secours… c’est ce qui attira les ivrognes.

- Regardez ce qu’on à la les gars ! On dirait que quelqu’un nous a laissé un petit cadeau !

Ils se mirent tous à rigoler stupidement à ce que leur « meneur » venait de dire. Tant bien que mal je tentai de me relever afin de montrer ma présence pour essayer de dissuader les voleurs. Cependant, malgré toute ma bonne volonté, je ne pus cacher la douleur engendrée par l’effort.

- Oh ! Ne serait-ce pas le bon toutou à son pépère qui doit garder les biens de son maître ?!

- Partez ! Allez-vous en…

- Ou sinon quoi… tu vas nous mordre ?

Le meneur monta à bord de l’embarcation et se mit à mon niveau, me fixant avec un regard noir empli de colère et une haleine qui représentait bien la quantité d’alcool que l’individu avait consommé.

- Vas-y… mords-moi !

Il éclata de rire, très rapidement imité par ses camarades. C’est alors que, regroupant toutes mes forces restantes, je lui mis un coup de fer dans le crâne, l’éjectant en dehors du bateau ; il s’étala devant ses compères, l’arcade sourcilière en sang.

- Tu vas regretter ça mon pote !

L’un des ses braves toutou dégaina un révolver et le pointa en direction de ma tête. Je fis face sans broncher, même devant la mort ; j’allai mourir avec fierté, en protégeant les plus faibles, du moins sa cargaison. Et, alors qu’il s’apprêtait à faire feu sous le sourire sadique du chef, un bruit d’impact se fit entendre, comme si on avait frappé quelqu’un avec un objet… le tireur s’écroula, dévoilant le vieux, une planche en bois en main, il venait de me sauver la vie, mais à quel prix.
Le meneur du groupe se retourna, attrapa son sabre et embrocha le pauvre vieillard qui ne tenta même pas de se défendre, le visage effrayé par le regard noir que j’avais pu apercevoir quelques minutes auparavant, ceux d’un démon.

- Il est temps d’en finir avec cette mascarade !

L’épée maculée de sang, il s’avança de nouveau vers moi, leva son bras, prêt à l’abattre de toute la rage que le saké pouvait lui fournir. Cette fois-ci, s’était vraiment la fin, je ne voyais pas ce qui pouvait…
… une flèche… une tige de bois vint se planter dans le mat du bateau, emportant la manche de mon agresseur au passage.

- Laissez-le !

Une jolie brune, arc en main, menacé le reste du groupe par l’une de ses flèches et vu la précision dont elle faisait preuve, mieux valait ne pas bouger. Cependant, elle était seule contre quatre hommes, le cinquième étant à terre, elle venait de se mettre dans un sacré pétrin pour me venir en aide et je ne souhaitais pas avoir un autre mort sur la conscience.


Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Dim 30 Déc - 21:19



I'm so Lucky !


Débarquement sur une petite île, la pluie était au rendez-vous, ce n'était pas vraiment le temps que je préférais, mais sincèrement, j'en avais pas grand chose à faire. J'étais sur cette place pour un but bien précis. Je devais finir par trouver mes derniers compagnons avant de partir vers la mer la plus dangereuse du monde, Grand Line. Pour que l'équipe soit réellement au complet, il nous fallait surtout un médecin. C'était là le poste primordial à occuper, si un compagnon souffrait d'une blessure, il faudrait être capable de le soigner et le plus rapidement possible. Ce qui est impossible à faire lors d'une traversée surtout si nous n'avons pas de médecin de bord. C'est pourquoi, nous allions rapidement en trouver un pour ensuite pouvoir continuer notre aventure. Ceci était notre véritable raison de venue sur cette île. Je disais nous parce que j'étais accompagné par Dino encore une fois et Drake resta sur le navire. Il insistait à rester le vigie pendant qu'on en trouverait pas d'officiel.

Avançant petit à petit dans la rue, je pouvais voir une ou deux personnes à l'air sympathique et le reste était complètement caché par des écharpes pour se protéger du froid ou tout simplement par une veste imperméable. Cependant, je finis par croiser quelqu'un qui semblait être un peu plus étrange, il s'agissait d'un vieillard. Il semblait presser et allait en direction du port. Je décidais de le suivre de loin sans me faire repérer et ordonnait à Dino de continuer les recherches sans moi. Peut-être aurait-il besoin de mes services. Malheureusement, depuis ma naissance, mon âme me disait d'aider les personnes en détresse. Ce que je n'hésitais pas à faire sur le moment. Suivant l'ancêtre jusqu'au port, il flanqua un coup de planche à une autre personne. En tombant, je pus remarquer un autre derrière qui semblait bien plus jeune, mais mal en point. Cependant, l'action n'était pas terminé, le vieillard se fit transpercer par une épée et dès ce moment-là, mon cœur s'arrêta de battre et j'étais sur le point d'intervenir pour sauver le jeune homme. Hors on m'avait devancé. Une jeune femme se battant à l'arc, c'était ce que j'avais pu apercevoir. Un trou à la place de la tempe, voilà ce qu'il restait à ce voyou. L'action était passée, je décidais donc de m'approcher pour discuter.

« Ça va, vous n'avez rien ? J'ai vu l'action au loin, j'allais intervenir, mais on m'a devancé et d'une façon des plus habilles. »


La femme ne m'apprêta guerre attention et s'approcha même le plus rapidement possible de l'autre homme et commença à lui administrer des soins avec un doigté des plus habilles. Je venais sans le savoir de trouver la personne que je recherchais depuis le début. Pauvre Dino, je l'avais envoyé chercher notre futur médecin de bord, mais il partait en vain, je l'avais moi-même trouver. Quoi qu'il en soit, après m'être assurer du recrutement, j'allais devoir le retrouver et très rapidement. La voyant pratiquer son art avec la plus grande dextérité et le plus grand des intérêts me faisaient comprendre que nous avions là une professionnelle en la matière. Ce qui renforçait mon envi de la prendre parmi nous. Je me permis donc de lui adresser la parole.

« Désolé, je suis vraiment mal poli, j'ai même pas pris la peine de me présenter. Je suis Mitsu, pirate depuis quelques temps et je navigue à travers les mers en quête de liberté. »


« Salut, moi on m'appelle Docteur Wood. Désolé, mais je n'ai pas vraiment le temps de discuter pour le moment, vous voyez pas que cet homme à des blessures profondes et grave ? »


Plus un son ne sortit de ma bouche pour lui permettre la concentration maximale pour éviter qu'elle ne fasse un faux mouvement et que l'homme qui se trouvait ici ne subisse aucune douleur. J'avais vraiment l'intention de la recruter, mais j'allais devoir attendre qu'elle termine son boulot avant de pouvoir lui adresser la parole.


_________________


Dernière édition par Mitsu le Sam 5 Jan - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Mer 2 Jan - 1:39


Un Docteur, un Pirate... et Moi !




J’avais les yeux rivés sur la jeune femme qui venait de faire son apparition, arc à la main. Les quatre brigands restant se retournèrent, la rage au ventre, prêts à en découdre… ils avaient déjà sortis les armes.
Je voulais crier, prier la jolie brune de partir et de ne pas se mettre en danger pour moi, avec toutes les horribles choses que j’avais fait dans ma vie, je ne le méritais pas.
Les agresseurs s’avancèrent lentement vers l’archère qui encocha quatre flèches d’un coup… se pouvait-il qu’elle soit aussi habile ? Les forces me quittèrent, je n’avais plus la force de lutter ; la dernière chose que je pus voir, se fut les projectiles voler, dans un sifflement continu, vers leurs cibles… puis je m’évanouis, sans même savoir le dénouement de cette action.

Soudain, une douleur me traversa, me réveillant brusquement… j’ouvris les yeux et aperçus ma sauveuse au dessus de moi. De ce que je pouvais ressentir, elle était en train de pratiquer divers soins sur ma personne, pensant mes blessures avec grandes précautions et beaucoup de professionnalisme… un médecin.
Mon regard restera inexorablement bloqué sur elle, une vision loin d’être déplaisante, je la trouvais même plutôt ravissante… les effets de différents anesthésiants ou tout simplement un sentiment que je retrouvais à plusieurs années de séquestration ; sans doute un peu des deux.
Derrière elle, une voix se fit entendre, jeune mais en même temps expérimenté… un nouvel agresseur ou un ami ?

- Désolé, je suis vraiment mal poli, j'ai même pas pris la peine de me présenter. Je suis Mitsu, pirate depuis quelques temps et je navigue à travers les mers en quête de liberté.

Un pirate ! Celui-ci ne semblait pas méchant, pas l’un de ses forbans pillant et tuant à volonté pour obtenir richesse et craintes, enfin pas à première entente en tout cas. Je ne savais pas ce qu’il lui voulait au docteur, mais il me permit au moins une chose… connaitre le nom de celle qui m’avait sauvé la vie.

- Salut, moi on m'appelle Docteur Wood. Désolé, mais je n'ai pas vraiment le temps de discuter pour le moment, vous voyez pas que cet homme à des blessures profondes et grave ?

Après plusieurs minutes de soins, je commençai déjà à me sentir un peu mieux, assez pour me mettre en position assise et faire face au jeune pirate qui nous avait rejoins et qui n’avait pas ouvert la bouche depuis l’intervention du médecin.
Le garçon ne semblait pas bien âgé, la vingtaine tout au plus ; des cheveux blonds et des yeux bleus, un aspect loin d’être terrifiant. On aurait du mal à s’imaginer que ce type soit un pirate en le voyant.
Je regardais donc ce jeune homme avec insistance, je supposai que ses intentions n’étaient pas mauvaises ou sinon il serait déjà passé à l’acte ; au lieu de ça, il avait tranquillement attendu qu’elle en termine avec moi.

- Que lui veux-tu au docteur Wood ?

Avec difficulté je me mis sur mes pieds, malgré les mises en garde répétées et insistante de la jolie brune, faisant face de toute ma hauteur à Mitsu, lui montrant bien que s’il était nécessaire, j’étais prêt à me battre.



Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Sam 5 Jan - 1:55




Some Problem ?

A peine débarquer sur l'île où je devais y trouver un médecin de bord que je finis par tomber sur un avec des aptitudes des plus intéressantes. L'archerie était quelques choses de très rare, surtout depuis l'apparition des armes à feux. Seul problème, ça semblait être ce grand gars qui voulait sûrement ce rendre utile et protéger la femme qui l'avait sauver la vie. Un sentiment tout à fait compréhensible et héroïque de sa part. Dans son cas, je n'aurais su faire différemment. Cependant, j'avais besoin de cette demoiselle et malheureusement cet homme n'allait pas pouvoir m'en empêcher bien longtemps. Nous étions presser et nous devrions partir aux plus vites pour Grand Line. Son courage était des plus intéressant, mais sur ce coup-là, j'allais devoir presser les choses et être direct. Ce n'était pas trop mon style de me hâter dans les conversations, mais pour le coup, il fallait que je me dépêche aux plus vite. Hana était parti sur Grand Line et nous devions la retrouver sans qu'il ne lui soit arriver quoi que ce soit. Enfin c'est ce que j'espérais de tout mon cœur.

Pour le coup, la réaction de l'homme blessé me parut des plus surprenantes. Il avait mal partout, mais s'efforça de se lever pour me demander justification. Un mouvement des plus honorables de sa part. Si Drake avait été présent, ça aurait pu être assez intéressant pour le coup, lui qui adorait ce genre de caractère. Il n'était pas samouraï pour rien en même temps. Quoi qu'il en soit, je voulais vraiment obtenir les services de cette médecine et pour ce faire, j'allais devoir m'expliquer au près de ce gars-là. Pas que ça me posait réellement problème, mais c'est surtout que le fait que ça nous ralentisse deviennent gênant. J’entamais donc les discussions de la façon la plus captivante possible.

« Comme vous le savez déjà, je suis un Pirate débutant, si je peux parler ainsi. Mon équipage n'est pas encore au complet et j'aurais besoin d'un médecin, ce qui nous permettrais ensuite de naviguer en direction de Grand Line. C'est pourquoi nous avons besoin de cette femme que tu tentes de protéger. Bien sûr je ne suis pas un de ces monstres qui tentent de tout ravager sur leurs passages et c'est pourquoi je viens gentiment lui demander si elle accepte. Si elle venait à refuser, j’insisterais un peu être un peu, mais finirait par comprendre sa décision. Son don est des plus importants pour notre équipage et nous venons juste lui demander de nous prêter ce don. »

Tout ce qui avait été dit était du plus sincère et du plus direct possible. Il était trop tard pour tourner autour du pot et c'est pourquoi je me mis à tout lui raconter le plus rapidement possible. Mes explications pouvaient peut-être lui sembler complètement inutile, mais j'en avais rien à faire de sa façon de penser. Il voulait la protéger ? Dans ce cas nous étions fait pour nous comprendre parce que ce que je souhaitais également c'était le bonheur de mes membres d'équipage, qu'il soit grincheux, sympa, petit, faible, gringalet ou costaud, tout ce que je voulais c'était un sourire sur leurs visages. La discussion ne semblait pas avancer du tout et pour faire avancer un peu les choses, je lançais une petite provocation. Encore une fois, ce n'était pas réellement mon style, mais j'étais plus que presser !

« Donc ai-je l'autorisation de Monsieur pour discuter avec la charmante demoiselle qui se trouve juste derrière vous ou dois-je attendre que vous ne soyez plus ensemble ? Parce que pour le coup, je peux sois repartir ou soit attendre bien sagement ta réaction qui selon ta position pourrait presque me sembler hostile. »

Du coup, on pouvait presque me confondre avec Dino, notre navigateur. Pour un caractère de porc, j'avais bien jouer le coup. Je pense qu'à la fin je tâcherais quand même de m'excuser au près de cet étranger pour ne pas paraître trop méchant à ces yeux. Ce n'est pas du tout l'image que je voulais faire transparaître de ma personne, cependant le stress pouvait nous faire faire beaucoup de chose et malheureusement pas toujours les meilleurs. Pour le coup, j'avais totalement foiré mon coup et j'allais donc attendre sagement sa réponse avant de me lancer plus profondément dans la discussion.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Sam 5 Jan - 19:58


Une demande particulière




J’étais debout, faisant face au jeune blond qui était venu voir le Docteur Wood. Ma réaction n’avait pas été des plus appropriée dans cette situation, après tout, je n’avais aucun lien avec cette femme, je me sentais juste redevable pour ce qu’elle avait fait pour moi. Cependant, dans l’état actuel des choses, c’était elle qui était le plus en mesure de se défendre et elle l’avait prouvé de belle manière en venant à mon secours, de plus, moi, je n’étais pas vraiment en état de me battre.
Malgré mes blessures, j’étais déterminé à protéger celle qui m’avait sauvé la vie, je devais donc m’assurer des bonnes volontés de son interlocuteur.

- Comme vous le savez déjà, je suis un Pirate débutant, si je peux parler ainsi. Mon équipage n'est pas encore au complet et j'aurais besoin d'un médecin, ce qui nous permettrait ensuite de naviguer en direction de Grand Line. C'est pourquoi nous avons besoin de cette femme que tu tentes de protéger. Bien sûr je ne suis pas un de ces monstres qui tentent de tout ravager sur leurs passages et c'est pourquoi je viens gentiment lui demander si elle accepte. Si elle venait à refuser, j’insisterais un peu être un peu, mais finirait par comprendre sa décision. Son don est des plus importants pour notre équipage et nous venons juste lui demander de nous prêter ce don.

Ce pirate ne semblait être l’un de ses brigands sans foi ni loi, ces dires paressaient sincères et j’étais prêt à croire qu’il était un bon capitaine, cherchant des membres compétents avec tout le respect qu’ils méritent.

- Donc ai-je l'autorisation de Monsieur pour discuter avec la charmante demoiselle qui se trouve juste derrière vous ou dois-je attendre que vous ne soyez plus ensemble ? Parce que pour le coup, je peux sois repartir ou soit attendre bien sagement ta réaction qui selon ta position pourrait presque me sembler hostile.
- Je suis désolé d’avoir agis de cette façon, je voulais simplement m’assurer que tu ne lui ferais rien. Je n’ai aucun droit de décision, ni même d’avis sur cette demoiselle. C’est à elle de choisir sa voie.

Je m’écartai donc et, après avoir remercié le médecin, commençais même à m’éloigner pour les laisser discuter tranquillement, mais après quelques pas lent et lourd, je me rendis compte que… je n’avais plus rien. La seule personne que j’avais appris à connaitre depuis ma sortie de prison venait de mourir et je n’avais plus de moyens pour naviguer et retrouver la personne que je recherchais… j’étais seul. Je réalisai, qu’en réalité, la seule personne avec qui j’avais un semblant de lien dorénavant, n’était autre que le Docteur Wood.
Qu’allais-je faire de ma vie ? Où irai-je maintenant ?
Les paroles du pirates me revinrent alors à l’esprit, son équipage n’est pas complet, ce pouvait-il que…
Je fis demi-tour et retournai auprès des deux individus que je venais de quitter, puis m’adressai au jeune capitaine.

- Excuse-moi… en fait, il se trouve que je n’ai nulle part où aller… je ne connais personne dans ce monde, mise à part cette personne que tu convoites et pour qui j’estime avoir une dette dorénavant. Je lui dois la vie et la passerais donc à la protéger. Cependant, si elle accepte ta proposition, alors je me sentirai aussi obliger de protéger ton équipage.

Je me redressais, je voulais faire bonne impression et montrer fièrement mon physique qui pourrait lui être utile s’il acceptait.

- Donc selon sa réponse, je me propose également de me rendre utile pour toi, je te protégerai, toi, tes camarades, ton navire… et surtout le Docteur Wood !

Je tentai tant bien que mal de rester droit et fort, mais cela me coutait en énergie et, intérieurement, je souffrais, physiquement et moralement… s’il refusait, je n’avais plus rien.

Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Sam 5 Jan - 20:47




Why not ?

Pour être franc, ce gars-là commençait à me plaire de plus en plus. Il avait du cran et n'hésitait pas à mettre sa vie en danger pour les autres. Il pourrait presque me faire rappeler ma propre personne en faite. Protecteur, poli, calme et surtout muni d'honneur, il avait compris que sa vie avait été sauvé par ce médecin et que dorénavant, il aurait une dette à nettoyer. Le regardant partir, je m'approchais donc de la médecine, pour lui soumettre mon offre. J'échangeais donc mes idées et je n'attendis même pas sa réponse que j'entendais l'homme aux cheveux de couleur saphir. Comme pensé précédemment, il voulait laver sa dette et serait prêt à nous suivre pour cela. Je ne le connaissais même pas, son nom, aucune idée, ses compétences, encore moins, mais ce n'était pas bien grave. Son sens de l'honneur était assez fort pour que je l'accepte parmi nous. Je ne recherchais en aucun cas la puissance, tout ce que je voulais c'était me faire un bon groupe d'ami prêt à s'amuser et à s'unir contre l'adversité. Je me mis donc à discutailler avec avec le jeune homme pour lui faire savoir mon envie sur sa présence parmi nous.

« Alors, j'adore ta personnalité, c'est vraiment le genre de personne que j'admire le plus. Tu seras donc bien entendu la bienvenue parmi nous pour notre quête. Par contre, si notre femme médecin ici présent venait à accepter, ce serait avec joie que tu pourras nous suivre sur Grand Line. » 

Mes intentions dévoilées sur lui, j'allais devoir réussir à convaincre la doctoresse de nous rejoindre et c'était pas gagné. Je savais par nature que les personnes exerçant cet art était très attaché à leurs lieux de résidence. Le fait de soigner toutes les personnes appartenant à leurs villages était plus que suffisant pour les faire rester. Le but était donc de me nouer assez en amitié avec elle pour qu'elle juge nécessaire que de nous suivre dans notre aventure pour ainsi protéger le corps de ses amis. Ce n'était pas du plus simple, elle pourrait même venir à me trouver plus lourd qu'autre chose, mais je pense que notre ami ici présent serait capable de la faire changer d'avis. Que Wood viennent l'aider, ce n'était sûrement pas un hasard.

« Maintenant à nous deux, vu que ton ami ici présent est prêt à me suivre, que penses-tu de ma proposition ? Je sais que le fait de devoir se battre contre le Gouvernement Mondial peut peut-être te faire passer à côté de cette envie, mais sache que nous le faisons juste pour lutter pour notre liberté. »

« Franchement, je ne vois pas l'intérêt pour ma part de vous suivre. Je suis bien dans ce village où j'ai grandi depuis mon plus jeune âge. Comme vous l'avez sûrement remarqué, j'agis avec mon arc pour sauver les gens en détresse pour ensuite les soigner. »

«  Justement c'est là que ça coince. Si la Marine venait à savoir et connaître vos agissement, vous risqueriez bien de vous faire emprisonné pour meurtre consécutif. En gros vous êtes une assassine de sang froid qui enchaîne les victimes. »

Pour le coup elle finit sans voix et n'arriva même pas à me répondre. Ce qui la fit repartir sans un mot et la tête en bas de façon réfléchis. Je ne savais pas ce qui allait suivre, mais je pense qu'elle allait y penser à la suite de l'aventure. Pour ce qui est de notre homme aux cheveux bleu, j'attendais de savoir sa réponse, malgré la non-réponse de notre femme qui abandonnait les lieux. Pour ma part, je devrais retrouver Dino Capone avant de repartir sur le navire pour la nuit. Nous allions faire une petite escale plus longue que prévue sur cette île en attendant la réponse de notre femme médecin. Après tout, nous n'étions plus aux jours près.

« Et toi tu fais quoi ? Tu viens directement avec moi chercher mon compagnon ou tu vas la suivre en attendant sa réponse ? Juste te dire que sa réaction était plus que suspect et je pense que mes dernières paroles l'ont fait un peu réfléchir. A toi de voir, je ne te force en rien. »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Sam 5 Jan - 21:31


Convaincre pour continuer




Intérieurement, je bouillonnais, sa réponse se faisait attendre, ce qui fut pour moi une éternité, c’était le reste de ma vie qui se jouait sur une seule réponse.

- Alors, j'adore ta personnalité, c'est vraiment le genre de personne que j'admire le plus. Tu seras donc bien entendu la bienvenue parmi nous pour notre quête. Par contre, si notre femme médecin ici présent venait à accepter, ce serait avec joie que tu pourras nous suivre sur Grand Line

Un sourire soulagé se dessina sur mon visage, pour la première fois depuis mon départ d’Impel Down, j’étais heureux. La pression n’étant plus là, je me relâchais complètement, libérant enfin mes muscles de l’effort que je m’étais imposé… je m’écroulai presque sur place tellement j’étais épuisé.
Le temps que je me remette, Mitsu se tourna vers Wood pour clarifier ses intentions envers elle et tenter de la convaincre, ce qui ne paressait pas chose aisé. Elle n’avait donc pas encore accepté, remettant en cause mon intégration. En effet, j’étais avant tout lié à elle et, même si cela était plus que tentant d’accepter directement la proposition du jeune pirate, je ne pouvais faire défaut à ma dette.
Le Docteur Wood s’éloigna quelque peu de nous, elle semblait réfléchir à la proposition, sans réussir à se décider. Le capitaine se tourna alors vers moi pour connaitre ma propre réponse.

- Et toi tu fais quoi ? Tu viens directement avec moi chercher mon compagnon ou tu vas la suivre en attendant sa réponse ? Juste te dire que sa réaction était plus que suspect et je pense que mes dernières paroles l'ont fait un peu réfléchir. A toi de voir, je ne te force en rien.

Un nouveau sourire s’étira de mes lèvres ; les mots que je m’apprêtai à prononcer me déchiraient la gorge… je voulais accepter mais je ne pouvais pas sans le médecin.

- Je te remercie grandement pour cette réponse positive en ce qui me concerne, mais mon destin est d’abord lieu à celui du Docteur Wood, je ne peux partir sans elle… j’espère que tu comprends.

Je m’éloignai donc de lui afin de rejoindre la jeune femme. En plus de mon devoir envers elle, j’espérer la convaincre de rejoindre cette équipage en partant à ses côtés.

- Dis-moi… un médecin aussi passionné que toi doit sûrement avoir certains principes envers sa profession… comme par exemple ne pas laisser partir un patient tant qu’il n’est pas totalement guéris, tant qu’il n’est pas apte à se débrouiller seul.

Je lui souris pour montrer que je ne disais pas ça contre elle et pour ce qu’elle avait fait envers moi et que je cherchais simplement à l’aider dans son choix.

- Tu n’as jamais eu envie d’apporter ton aide et ton talent à plus de monde, soigner d’autres gens dans le besoin à travers les mers… comme moi si tu me permettais de partir avec eux !

Elle ne me répondit pas directement mais je sentais que chacune de mes paroles lui apportait un bout de réponse. Elle me scuta des pieds à la tête, appuyant son regard sur les bandages représentant les différents blessures qu’elle m’avait soigné.
Je la suivais donc péniblement, aveuglément, ancré dans mes pensées sans faire attention à la direction qu’elle prenait. Soudain, après plusieurs minutes de marches silencieuses, elle me répondit enfin.

- Tu as raisons, je dois finir de soigner tes blessures… si tu veux partir !

Mes yeux se levèrent, portant leur regard sur la multitude de bateau campait dans le port. Un peu plus loin, je pus apercevoir Mitsu et l’un de ses compagnons se dirigeant vers leur navire. Qu’est ce que cela signifiait... avait-elle accepté de rejoindre l’équipage de ce jeune pirate ou acceptait-elle simplement de me laisser partir en mer avec eux, oubliant la dette que j’avais pour elle ?

Les quelques minutes qui allaient suivre me donneraient ma réponse… et celle de Mitsu en même temps.


Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Dim 6 Jan - 20:22




Wait & See !

Une réflexion qui pourrait être plus ou moins longue selon ce qu'allait-lui dire le jeune homme. Saurait-il la faire changer d'avis ? C'était sérieusement la plus difficile des choses à anticiper pour le moment. Pour ma part, je devais retrouver notre petit navigateur en herbe. Où aurait-il bien pu passer pour exécuter l'ordre que je lui avais donné. Je cherchais dans toutes les rues, de gauche à droite, en passant par les tavernes et même les éventuelles cabinets de médecin, mais personne ne semblait l'avoir remarquer. J'approchais cependant du dernier bâtiment et en espérant finalement le retrouver, mais malheureusement, le résultat était toujours le même. Pour conclure, il ne me restait plus qu'un seul et unique espoir et il se trouvait être notre navire. Peut-être en aurait-il eut marre de la recherche et il serait parti rejoindre Drake.

Maintenant placé sur le port en observant ce qui s'y trouvait, nous n'étions apparemment pas les seuls pirates présent sur l'île. Un autre navire était posté à l'opposé du notre, ce qui nous valu peut-être un peu de repos. Cependant, je ne pense pas que la situation reste ainsi. Effectivement, la seule chose que je pouvais apercevoir était Massie James, notre charpentière. Elle était étendu sur le sol baignant dans une marre de sang et avait sûrement reçu des coups des plus violents. La connaissant, elle a dut se faire prendre par surprise étant donné que la puissance de ses coups étaient bien au dessus de la moyenne. Elle avait une force dévastatrice qui allié à sa batte de baseball métalique pourrait en briser plus d'un. Pour le coup, une vengeance allait devoir être opéré, mais pour le moment, je la ramenais sur le navire et la déposait dans son lit. Redescendant du navire pour aller m'occuper de mener mon enquête, je tombais sur Dino Capone et j’entamais la discussion.

« A te voilà enfin, ça fait un moment que je te cherche ! Où étais-tu passé ? Bref là n'est pas le plus important, j'ai trouvé un médecin potentiel et j'attends sa réponse. Pendant ce temps, je vais taper du méchant. Des personnes ont osé blessé Massie, je vais donc la venger. Ça t'intéresse ? »

« Tu trouves un médecin et tu me préviens pas ! Pendant ce temps, un membre de l'équipage se fait latter la gueule et on ne me prévient pas non plus ! Franchement des fois je me demande si je suis réellement utile à cet équipage. Enfin bref, je te laisse t'occuper seul de ces salops et pendant ce temps je vais garder Massie et lui administrer les premiers soins. Mieux vaut pas que je vienne avec toi parce que sinon je risque de ravager toute l'île vu ma colère intérieur en ce moment. »

« Comme tu veux ! »

Repartit pour le port où j'avais retrouvé notre charpentière, je commençais à mener mon enquête pour savoir si je pouvais bien finir par trouver quelque chose qui pourrait me conduire à son agresseur. Une chose qui m’insupportais plus que tout, c'était qu'on touche à mes amis. J'allais donc lui rendre tous les coups un par un. La vengeance est un sentiment que je ne suis pas particulièrement fan, mais il y a des moments où la rancune est nécessaire. Je me doutais de la nature des agresseurs, mais sans preuve, je ne pourrais en aucun cas les attaquer comme ça. Le navire pirate qui se trouvait à l'autre bout du port était sûrement impliqué dans le coup. Peut-être même que les gars qui étaient mort sur le port tout à l'heure par les flèches du médecin était de ce groupe et ils voulaient à leurs tours venger leurs camarades. Pas de chance pour eux si cette solution était la bonne. Ils se sont attaqués au mauvais équipage !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Mer 9 Jan - 0:37


TEXTE




Nous arrivions donc à proximité du pirate et de visiblement ce qui semblait être son navire ainsi que son équipage. Il était en train de discuter avec l’un d’entre eux et semblait en colère, comme si quelque chose de grave était arrivé… il ne s’agissait tout de même pas de ce qui venait de se passer, est-ce que le refus du Docteur Wood aurait pu le mettre dans cet état ? Franchement, du peu que j’avais pu apprendre à le connaitre, j’étais sûr que non, il devait s’agir d’autre chose et de quelque chose d’important, assez pour qu’il ne remarque pas notre arrivé.

Il s’éloigna de son camarade en direction de là où l’on s’était rencontré, sans même jeter un coup d’œil dans notre direction. C’est donc auprès de la personne avec qui il parlait que nous prîmes connaissances des faits. Ce dernier, après s’être présenté, nous expliqua tout en détail, l’une des membres était gravement blessée et Mitsu était parti la venger. Malheureusement, la colère est souvent mauvaise conseillère et peut nous faire perdre nos moyens, ou au contraire, les amplifier jusqu’à devenir un vrai danger… je m’inquiétai de ce qui pourrait se passer.
Je croisai le regard de la jolie brune qui, s’en même avoir prononcé un mot, compris ce que je voulais.

- Vas-y… va le rejoindre ! Je reste là pour m’occuper de la blessée.

J’acquiesçai d’un signe de la tête à la fois pour la remercier et pour lui indiquer que c’était bon pour moi.

Je n’avais absolument aucune idée de l’endroit où Mitsu avait bien pu se diriger, tout ce que je savais, c’est qu’il avait longé le port ainsi que la direction qu’il avait prise. Je me mis donc à courir dans le même sens, espérant tomber rapidement sur lui, mais le temps que Dino nous explique toute la situation, évoquant certaines plaintes en même temps sur le fait qu’on ne le mettait jamais au courant de rien, le jeune blond avait sûrement eu le temps de prendre beaucoup d’avance, il était peut-être même déjà trop tard.
Sur mon passage, j’interrogeai toutes les personnes que je croisai pour savoir s’il n’avait pas aperçus le petit blondinet en se baladant ; certains me confirmèrent mon orientation, d’autres se contentaient de hausser les épaules en signes d’ignorance.
Je me mis alors à réfléchir à ce que moi j’aurai fait si j’étais à sa place… tout d’abord, en voyant tous les bateaux pirates présents dans le port, j’aurai certainement soupçonné l’un de ces équipages d’avoir commis un tel acte, je ne voyais vraiment pas qui d’autre aurait pu le faire… mis à part des hommes complètement souls et inconscient de leurs actes. Des hommes souls !? Cela me rappela ceux qui m’avaient attaqué. Sans doute qu’en ayant participé à cette expérience, mes soupçons se seraient logiquement tourné vers l’équipage de ce groupe d’hommes… il était donc bien à la recherche d’un navire pirate, dont les hommes seraient certainement furieux qu’on est mis en pièce des membres de leur équipage, mais fiers de les avoir vengé. Je me laisser donc guider par des bruits de célébrations et des cris fêtant une victoire.

Je finis par l’apercevoir au loin, il était là, ça ne pouvait être que lui. Je me mis donc à crier son nom afin de l’arrêter et l’empêcher d’agir sans réfléchir sous le coup de la colère.

- Mitsu attend !


Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Mer 9 Jan - 18:49




What ?

Mon enquête n'avançait pas réellement, j'avais rien découvert de suspect au près de l'endroit où j'avais découvert le corps. La seule chose que j'arrivais facilement à remarquer était le sang par terre. Une assez grande quantité pour comprendre que la blessure n'était pas superficielle. Dans tous les cas, je devais retrouver ces personnes et au plus vite pour pouvoir repartir en quête de mon médecin étant donné que celui que je désirais le plus semblait plutôt enclin à rester sur l'île. Pour ce qui était de l'autre, le gars au cheveux bleu, je savais pas ce qu'il allait donc faire au final, mais pour le moment ce n'était pas mon réel problème. J'interrogeais les personnes qui passaient dans le coin, mais personne ne semblait avoir remarquer quoi que ce soit, mise à part l'évident, le sang par terre. Je me mis donc en quête de navire en navire en demandant poliment pour éveiller aucun soupçon s'il y avait pas eu quelques choses d'anormal dans le coin. C'est alors que j'arrivais proche du dernier navire, c'était celui des pirates et j'entendais des rires et une atmosphère de fête.

Placé au pied du navire, j'écoutais ce qui s'y passait et il n'était pas réellement futé pour être franc. Il beuglait dans tous les coins comme quoi notre équipage était un ramassis d'imbécile. Pour le coup, c'était le coup de l'arroseur arrosé selon moi. Je réfléchissais encore à ce que je pourrais faire, mais une chose était sûr, je n'allais pas rester immobile à rien faire, il devait payer pour ce qui avait été fait. C'est à ce moment-là que j'entendis l'homme au cheveux bleu de tout à l'heure m'interpeller. Il me souhaitait d'attendre, je ne savais pour quel raison, mais pour qu'il m'ait suivi, il devait connaître le fond de l'histoire. Je me retournais vers lui avec un air assez menaçant pour le coup. Ce n'était pas volontaire, mais les événements montraient le contraire. Je m'adressais donc à lui pour lui faire comprendre qu'il n'y avait pas d'autre solution.

« Ecoute, pour le coup n'essaie surtout pas de me retenir. Toucher à mes amis c'est comme me toucher à moi. Tous les membres de mon équipage sont comme les membres de ma famille. Je n'ai plus de parent et je n'ai jamais eu de frère. C'est pourquoi j'ai dut leurs trouvés remplaçants et la seule chose que j'ai trouvé c'était mes amis et membre d'équipage. Que tu le veuilles ou non, je vais démolir cette bande de salop pour le bien de ma propre survie. Cela peut te paraître égoïste, mais je ne veux voir plus personne disparaître devant mes yeux. Mon père m'a suffit. »

Sans m'en rendre compte, je venais de débouler un bout de ma vie à cet inconnu. Je ne connaissais même pas encore son prénom que j'étais déjà prêt à faire ami ami avec lui. Ce n'était pas tous les jours que je me dévoilais autant ouvertement. Quoi qu'il en soit, je continuais de regarder le navire avec insistance et je cherchais la bonne solution à leurs souffrances. Je pense qu'instaurer une part de terreur dans mes actes seraient un bon début. Faire en sorte qu'il ne comprenne pas trop ce qui était en train de leurs tombés dessus. Je me tournais à nouveau vers l'inconnu et lui disait quelques mots avant de passer à l'action.

« Pour ce qui est de ton cas, fais ce qui te semble juste. Cependant tente de ne pas te blesser si tu décides de me suivre. Ce serait con qu'un de mes nouveaux membres de famille se fasse tuer dès le début, je devrais sans doute leurs faire regretter cela en plus. Oublie pas que tu es faible. Suis-moi uniquement si tu es sûr de toi et de tes capacités. »

La discussion terminée, je m'avançais lentement en direction du navire et commençait à monter sur la planche qui y permettait l'accès. Allais-je devoir me battre seul contre ces brigands ou allais-je avoir droit de voir les nouvelles capacités de mon nouveau compagnon d'arme. Pour ma part, ce combat se ferait simplement. J'allais leurs infliger une telle terreur qu'ils n'oseront plus jamais s'attaquer à un seul de mes amis. Qu'il me touche, cela ne m'intéressait pas. Par contre lorsqu'il s'agissait de ma famille, les flammes qui dormaient en moi se réveillaient comme jamais, plus ardente que d'habitude. Mon sang bouillonnait à l'idée de leurs mettre plein la face.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Mer 9 Jan - 19:31


Je ne suis pas là pour t'arrêter !




Je venais enfin de retrouver celui qui allait peut-être devenir mon capitaine d’ici peu, voir plus avec le temps… un ami. Au fond de moi, même si mes années de prison ont créé une carapace autour de moi, me coupant généralement du monde extérieur, j’espérai réellement trouver des amis sur ces mers, des gens qui pourraient me comprendre.
Mitsu avait trouvé le bateau qu’il recherché et était planté devant ; s’était-il calmé pour finalement décidé de ne plus prendre de risque… j’avais des doutes, tout bon capitaine ferai n’importe quoi pour venger son équipage. Au son de ma voix, le jeune blond se retourna, un air sérieux et énervé, il ne s’était effectivement pas calmé et cela se ressentit dans ses paroles.

- Ecoute, pour le coup n'essaie surtout pas de me retenir. Toucher à mes amis c'est comme me toucher à moi. Tous les membres de mon équipage sont comme les membres de ma famille. Je n'ai plus de parent et je n'ai jamais eu de frère. C'est pourquoi j'ai dut leurs trouvés remplaçants et la seule chose que j'ai trouvé c'était mes amis et membre d'équipage. Que tu le veuilles ou non, je vais démolir cette bande de salop pour le bien de ma propre survie. Cela peut te paraître égoïste, mais je ne veux voir plus personne disparaître devant mes yeux. Mon père m'a suffit.

La détermination pouvait se lire dans son regard. Sa volonté était mélangeait à un soupçon de haine qui pouvait être perçu au fond de ses yeux, des sentiments compréhensifs lorsqu’on savait ce qui s’était passé.

- Pour ce qui est de ton cas, fais ce qui te semble juste. Cependant tente de ne pas te blesser si tu décides de me suivre. Ce serait con qu'un de mes nouveaux membres de famille se fasse tuer dès le début, je devrais sans doute leurs faire regretter cela en plus. Oublie pas que tu es faible. Suis-moi uniquement si tu es sûr de toi et de tes capacités.

Il commença alors à s’engager sur la passerelle menant au bateau, je pris la parole pour lui énoncer mon intention et la raison de ma présence ici.

- Ecoute, je suis pas ici pour t’arrêter, bien au contraire… moi aussi je suis seul, j’ai tout perdu ! Je suis donc prêt, tout comme toi, à donner ma vie pour les personnes que j’aime. C’est la raison de ma présence… tu es le premier, mis à part le vieux que j’accompagnai, à m’avoir donné ta confiance. Et comme je te l’ai déjà, si je deviens un membre de ton équipage, je les protégerai autant que je pourrais… je suis là pour ça !

J’emboitai donc le pas de Mitsu sur le navire, prêt à en découdre et en même temps, si je ne lui dis pas sur le moment, je voulais l’empêcher de déborder trop et de blesser des innocents dans un excès de rage. Je ne connaissais pas l’étendu de ses pouvoirs et ne savait donc pas jusqu’où il pouvait aller, mais je n’allai pas tarder à le découvrir.


Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Mer 9 Jan - 20:17




Everybody knows Pain !

Le pont du navire n'était plus qu'à quelques pas. J'avançais tranquillement et j'étais suivi d'assez près par ce qui semblait être mon nouveau compagnon de bord. Tranquillement vers ce qui seront mes futurs adversaires, j'étais totalement confiant sur ce qui allait se passer. Aucune peur, aucune crainte de m'envahissait. Le combat contre le blondinet de la Marine m'avait fortifier et cela ne me faisait plus réellement peur que d'affronter une petite bande de brigand. J'étais devenu bien plus fort qu’auparavant et pour être totalement honnête, je ne craignais plus ce qui se trouvait sur East Blue. Cependant, parfois nous pouvions être surpris par quelqu'un de totalement inattendu. Le boulot sur ce navire ne semblait pas être trop compliqué étant donné que la plupart des personnes à bord de ce navire était ivre.

Arrivé sur le pont, je m'arrêtais en plein devant l'équipage qui me regardant d'une façon assez comique. Chacun, les yeux tournés vers moi et avec la bouche entrouverte légèrement, semblait se demander qui j'étais. C'est alors qu'un d'eux s'avança vers moi et me cracha à la figure. C'était réellement le geste inapproprié pour le moment. Heureusement, son cracha s'évapora avant même de m'atteindre. Cependant, sa réaction n'était pas ma préféré et il allait sûrement payer d'avoir tenter de m'atteindre avec sa salive. Pour le moment je continuais d'attendre et je regardais bien fixement chacun d'entre eux pour leurs faire comprendre que j'étais pas là pour rigoler. C'est à ce moment-là qu'un autre se leva et s'approcha de moi. Il me regarda d'une façon assez étonnante et tenta de m’asséner un coup de poing. Celui-ci passa directement à travers ma tête grâce au pouvoir de mon fruit.

« Inutile de réagir, votre destin est déjà tracé d'avance. Il fallait pas toucher à ma charpentière de la façon dont vous l'avez fait. La vengeance est un plat qui se mange froid et vous allez en payer les frais. »

Dorénavant, la fête fut très rapidement remplacé par la terreur. Il venait tout juste de réaliser que mon corps était uniquement composé de flamme et qu'il leur était donc totalement impossible de me toucher. Une chance pour moi, un malheur pour eux, quoi qu'il en soit, la terreur ne faisait que commencer. J'entendais alors celui qui semblait être leurs chefs parler à son groupe. Il leur disait que c'était des fillettes qui n'osait même pas ce battre contre un seul et unique individu comme moi. Cependant, ça avait bien marcher, la motivation semblait leurs être revenu. Ils avaient beau être saoul, mais il n'en restait pas moins stupide pour autant. Ce jetter à corps perdu contre le feu en personne. Pour ma part, je lançais des petites flammes à chaque coin du bateau pour éviter la fuite. Pendant ce temps, ils tentaient toujours de m'abattre, mais sans succès. C'est à ce moment-là que la terreur commençait. S'il voulait fuir, il allait falloir passer par le chemin qui était derrière moi et donc me battre. S'il ne se dépêchait pas de me battre, le bateau finirait par succomber par les flammes.

« Ressentez la terreur et la souffrance. Vous n'aviez qu'à pas toucher à mes compagnons. Pour le coup, vous allez devoir vous débrouiller pour sortir d'ici. »

Pour conclure, il me restait le cas de mon compagnon d'arme, l'homme que j'avais rencontré plus tôt dans la journée. J'allais profiter de ce moment pour le tester et savoir de quoi il était capable. Epeiste, Fruité ou un style de combat encore inconnu, j'allais pas tarder à le découvrir.

« Toi si tu veux tu peux aller te battre. Tu craindras rien de la part de mes flammes. Ne t'en fais pas et si quelques choses risque de t'arriver, j'hésiterais pas à intervenir. Lâche toi et montre moi de quoi tu es capable ! »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Lun 14 Jan - 17:05


Faire ses preuves




Nos pieds atterrir enfin sur le sol en bois du navire pirate, ces derniers avait stoppés leurs chants et nous regardaient, interloqués par une telle apparition. L’un d’eux s’avança et cracha sur Mitsu, un manque de respect qu’il allait certainement rapidement payer. Puis, un second se leva et s’avança vers le jeune blond, lui assénant un coup de poing en pleine face. Immédiatement, voyant son bras partir, j’avais réagi pour le stopper, mais le geste était parti bien trop rapidement. C’est alors que j’eus le loisir d’assister à quelque chose d’étonnant… le bras de ce dernier passant à travers la tête de Mitsu dans un nuage de flammes. Voilà donc le pouvoir de mon « futur » capitaine, le logia du feu. J’avais entendu parler de genre de fruit en prison et n’avais pas eu le loisir d’en voir. J’avais bien fait de venir, le jeune homme avait donc la capacité de mettre le feu à tous le port si la colère le surpassait.

- Inutile de réagir, votre destin est déjà tracé d'avance. Il fallait pas toucher à ma charpentière de la façon dont vous l'avez fait. La vengeance est un plat qui se mange froid et vous allez en payer les frais.

Je comprenais maintenant cette assurance dont pouvais faire preuve Mitsu dans ses dires et dans sa façon de réagir, il pouvait effectivement se le permettre. Dorénavant, la peur pouvait se lire sur le visage de nos opposants, elle avait pris la place de la joie et des sourires de fête. Seules les paroles de leur chef semblaient pouvoir les remotiver pour se battre, même si tout semblait effectivement perdu pour eux. D’ailleurs, le jeune blond leur énonça indirectement ses plans à leur sujet en ne laissant qu’une seule échappatoire pour leur survie, derrière nous… il leur fallait donc nous passer sur le corps pour quitter le navire en feu.

- Ressentez la terreur et la souffrance. Vous n'aviez qu'à pas toucher à mes compagnons. Pour le coup, vous allez devoir vous débrouiller pour sortir d'ici.

Je me préparai au combat car, même si j’étais encore blessé, je n’étais pas venu ici pour jouer les figurants et je comptais bien montrer à mon futur capitaine qu’il n’allait pas être déçu de son choix.

- Toi si tu veux tu peux aller te battre. Tu craindras rien de la part de mes flammes. Ne t'en fais pas et si quelques choses risque de t'arriver, j'hésiterais pas à intervenir. Lâche toi et montre moi de quoi tu es capable !

Suite à ces paroles, je m’avançais donc au milieu du groupe d’homme, prêt à en découdre et me lançai rapidement dans mon art, le combat avec mes membres inférieurs.
J’enchainais donc les coups de pieds à une allure impressionnante, tantôt avec la jambe droite, tantôt avec la gauche, me tournant et me retournant au grès de mes adversaires. Ils se mirent alors à m’encercler pour pouvoir me sauter dessus dès lors où je m’attaquerai à l’un d’eux… je pris alors appui sur mes mains et me mis à tourner rapidement jambe tendu afin de tous les frapper dans un enchainement de rotation.

Spin Kick


Cependant, après deux trois rotations et après en avoir assommé un bon nombre, une douleur se réveilla dans mon bras droit, rouvrant une plaie qui se remit à saigner. Mes forces me quittèrent et, en manque de vitesse, je m’écroulai sous la fatigue et la douleur qui me rongeait. Je me relevai et asséner un violent coup de fer à l’un de mes assaillants qui voulait profiter de cette faiblesse pour me finir.

Dark Side of the Moon


Le type s’écroula sur place, réalisant un tour sur lui-même avant de s’écrouler à plat sur le sol, mais la suite promettait d’être plus difficile, un genou à terre, je commençais vraiment à faiblir.

Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Mar 15 Jan - 23:01




What's happened ?

Pour le coup, je ne me reconnaissais pas vraiment. Moi qui n'était habituellement pas le genre de personne à vouloir à tout pris la vengeance, moi qui tentait plutôt de rester à l'abri des conflits du moment que ça ne touchait pas le Gouvernement Mondial et cette fois-ci, je venais carrément rechercher la bagarre au près de ces brigands. Peut-être le fait de voir que j'étais sur le point de perdre quelqu'un qui m'était cher, un ami. Il est vrai que ça faisait bien longtemps que je n'avais pas connu de personne comme les membres de mon équipage à qui je tenais réellement. J'avais enfin l'impression de me battre dans un but bien précis, celui de la protection de ceux qui on confiance en moi, ceux qui n'ont pas hésité à me suivre dans cette aventure. La soif de liberté ne se fera donc pas seul, mais bien accompagner par le meilleur groupe que je n'aurais jamais pu imaginer.

Le plus important maintenant était de voir que notre ami ici présent savait se battre. Ce n'était pas un amateur et il avait un très bon jeu de jambe. Pour le coup, nous étions également tomber sur quelques rigolos, il fallait l'avouer. Non seulement ils étaient totalement ivre, mais en plus, ils n'avaient aucune idée sur la notion du combat. Je me demandais réellement comment ils avaient réussi à atteindre notre charpentière avec des techniques autant peu efficace. Un coup de traître, c'est la seule chose que je pouvais apercevoir dans leurs faits et gestes. C'est alors que je vis notre nouvelle recrue grimacer. La blessure que le Docteur Wood avait tenté de lui guérir n'était pas complètement cicatrisé. Je ne pouvais pas laisser le combat durer plus longtemps sous peine de le voir souffrir. J'allais donc devoir intervenir au plus vite. C'est alors que le futur pirate asséna un violent coup de fer dans la face de son opposant. Impressionnant qu'il arrive encore à ce battre et ceux malgré la blessure qui le faisait réagir.

« Impressionnant, tu n'es pas un rigolo toi ! Cependant, si tu le permets, je vais t'épauler pour la suite du combat. »

Il était nécessaire de lui faire comprendre que j'étais réellement touché par la préstation qu'il était en train de me montrer. Néanmoins sa blessure me faisait souci et c'est pour ça que je voulais intervenir immédiatement pour éviter une douleur trop importante ou une perte de sang trop conséquente. D'un saut je me retrouvais donc au milieu du groupe en compagnie de cet inconnu aux cheveux bleus et j'allais lui filer un coup de main pour qu'on sorte d'ici ensemble.

« Sinon, c'est bien sympa qu'on se parle depuis un moment, mais je connais encore rien sur toi. Tu crois pas que ce serait le moment de me faire une petite présentation pour que je puisse coller au moins un nom à ce visage ? »

Le masque de ce puissant individu allait peut-être enfin tomber. Je pourrais peut-être enfin pouvoir me mettre son nom en tête et éviter de faire des suppositions sur son existence ou tout simplement me fier à son physique pour le décrire. N'attendant même pas sa réponse, un des brigands se lança tant bien que mal dans la bataille et c'est à ce moment-là que je passais à l'action. D'un coup de boule, je l'étalais par terre en évitant qu'il ne se relève. Ce coup m'avait bien sonner, mais il était nécessaire, c'était là la seule défense possible de son coup de bois. Pour conclure avant d'attendre la réponse de mon compagnon je lançais donc une technique pour être sûr qu'il puisse enchaîner les phrases sans aucun souci.

« Mera Mera no Enkai  »

Un cercle de feu se dessina au tour de nous avant de prendre une grande impulsion vers le ciel et envoyant balader toutes les personnes qui nous encerclait. La voie était libre pour le moment et notre homme ici présent pouvait enfin s'exprimer librement sans avoir à se soucier d'un petit coup de traître dans le dos.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Jeu 17 Jan - 14:31


Le moment des révélations
La carapace se fend




La fatigue et la douleur se faisaient de plus en plus ressentir, parcourant mon corps tel un courant électrique paralysant petit à petit l’ensemble de mes membres blessés… mais je me forçai à tenir le coup, voulant à tout prix montré à Mitsu que j’étais prêt à tout pour le défendre lui et son équipage si j’étais amené à partir en mer avec eux.
Au bout d’un certains temps, voyant que cela devenait vraiment difficile pour moi de tenir physiquement, le pyromane vint m’apporter son aide.

- Impressionnant, tu n'es pas un rigolo toi ! Cependant, si tu le permets, je vais t'épauler pour la suite du combat.

J’acquiesçai sobrement d’un signe de la tête, ne voulant pas vraiment accepter ma faiblesse, mais étant dans l’obligation à ce moment là de ne pas refuser.
Il se retrouva rapidement à mes côtés, sa chaleur me redonnant des forces pour la suite du combat.

- Sinon, c'est bien sympa qu'on se parle depuis un moment, mais je connais encore rien sur toi. Tu crois pas que ce serait le moment de me faire une petite présentation pour que je puisse coller au moins un nom à ce visage ?

Il était vrai que depuis le temps que l’on s’était rencontré, je n’avais jamais vraiment eu le temps de me présenter ; d’ailleurs lui-même ne l’avait pas réellement fait, le peu de connaissances que j’avais à son sujet était ce que j’avais pu entendre lorsqu’il se présenta au Docteur Wood. De plus, je devais avouer que j’avais un peu perdu l’habitude d’être en contact avec des personnes civilisés durant mes quelques années passées en prisons.

- Je m’appelle…

L’un des brigands se jeta alors vers nous, m’empêchant de terminer ma phrase, mais le jeune blond réagit rapidement avec une attaque plus qu’impressionnante, cramant tous ceux qui s’étaient approchés trop près de nous, me permettant ainsi de lui répondre sans craindre une nouvelle offensive directe.
- Je m’appelle Rhees… juste Rhees, le reste s’est effacé avec mon passé durant mon séjour…
J’avais un peu peur d’annoncer la suite, dire que je m’étais échappé d’Imple Down révélait le fait que je pouvais être reconnu par la marine, même si en réalité, moi, je n’étais pas réellement connu, en réalité j’avais été arrêté avec l’ensemble de l’équipage, sans distinction faite ; mais en tant que pirate, je n’étais pas vraiment reconnu.

-… mon séjour à Imple Down. J’ai réussi à m’échapper grâce à l’intervention d’une Yonkou qui attaquait la prison. Dorénavant, je n’ai plus personne dans ma vie. Tous ceux que je connais et qui me reconnaitront sont à Imple Down… mon ancien équipage, à cause duquel j’ai été enfermé, ils m’ont forcé à faire des choses dont je ne suis pas très fier ; et le héros de mon village, lui aussi un pirate capturé au cours de son aventure. J’aurais pu le libérer à Imple Down avant de m’échapper mais…

Encore une fois les mots peinaient à sortir de ma bouche, m’écorchant la langue rien qu’en songeant à les prononcer.

-… j’étais bien trop faible pour le faire, et je le suis encore… mais un jour je le délivrerai.

Voilà, cela faisait longtemps que je ne m’étais pas confié de la sorte à une personne, et cela faisait du bien, même s’il lui restait beaucoup à découvrir sur moi, mais je n’étais pas prêt à lui révéler les crimes de mon passé, de peur qu’il me rejette car j’avais l’impression que, même s’il s’agissait d’un pirate, il était loin d’être aussi cruel que le premier capitaine que j’avais servi. Il me faudrait donc certainement du temps avant de me dévoiler complètement, ma carapace n’était pas encore brisé, même si cette rencontre l’avait certainement ébréchée.


Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Jeu 17 Jan - 21:40




Finally !

Le combat approchait de son terme, et je venais finalement de connaître le nom de ce futur pirate. Rhees, c'était un nom peu commun, mais il lui allait comme un gant. Je sais pas pourquoi mais sur le moment, ce nom me donnait une impression de sympathie, de douceur, de calme et même de protection. C'est alors qu'il commença à me raconter sa vie passée. Un ancien prisonnier du Gouvernement Mondial par la faute de son ancien équipage. On pouvait vite comprendre qu'il avait énormément souffert. Une situation que j'allais me dépêcher d'annuler. S'il était désormais dans mon équipage, il pouvait être sûr que je ne laisserais pas la Marine lui refaire ce qui a été fait par le passée. Il se confia également sur le fait qu'il avait perdu toutes les personnes qui lui étaient cher. Il ne lui restait donc plus personne, jusqu'à ce qu'ils nous rencontrèrent. Nous étions devenu sa nouvelle famille et c'est tout ce que je souhaitais.

Pour conclure ce combat, il ne me manquait plus grand chose. Rhees les avait bien étalé et pour le coup, nous pouvions descendre du navire. D'un signe de main, j'invitais mon nouveau compagnon à se retrouver sur le port. D'un coup de pied j'enlevais la planche qui permettait l'accès au navire et je laissais donc les flammes terminer le travail. Le navire était en feu et plus rien ne semblait pouvoir l'arrêter. Il allait couler au fin fond de ce port et plus personne en entendra parler. Pour le coup, je me tournais donc vers ce rescapé d'Impel Down et commençait à discuter avec lui.

« Heureux de faire ta connaissance donc Rhees, je suis également très satisfait de te savoir parmi nous. Pour ma part, comme tu les sais déjà, je suis Mitsu, un capitaine pirate. Pour ton passé, je sais pas qui était ton ancien capitaine, mais quoi qu'il en soit, à mes côtés, je ne te laisserais jamais tomber. Mon équipage est tout pour ma vie et je préfère encore mourir que de vous voir périr.  »

Maintenant que les choses étaient clair, je le raccompagnais en direction du navire pour qu'il puisse rencontrer le reste de l'équipage. Il fallait qu'il s’incruste rapidement, surtout que quelqu'un comme lui, avec des séquelles psychiques devaient sûrement avoir peur du contact maintenant. Après avoir passé ces horribles moment dans la prison du Gouvernement Mondial, il ne lui restait plus qu'à fuir toute forme de relation humaine. Or je voulais le sortir de cette impasse et pour cela rien de mieux que l'intégrer directement au sein du navire et de le présenter à toutes la flotte immédiatement. Pas à pas, j'étais de plus en plus enthousiaste de le montrer à tout le reste de mes amis, tellement joyeux que j'en avais oublié le Docteur Wood.

Dorénavant sur le pont du navire, je me mis à observer l'horizon avant de pénétrer réellement à l'intérieur. Ce geste symbolisait l'avenir. Quand je regardais les vagues au loin, j'essayais de m'imaginer les nombreuses aventures qui nous attendait. C'était un symbole qui se répétait de plus en plus à l'approche de Grand Line. Rien que de savoir qu'une grande aventure nous attendait, cela me rendait spécialement heureux. De retour dans le monde normal dorénavant, je m'avançais vers la porte et lâchais alors un large sourire en direction de Rhees et tournait donc la poignée.

« Et les gars, vous savez pas la nouvelle ? Je vous présente Rhees, notre nouveau compagnon de bord, souhaitez lui la bienvenue comme il se doit ! »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Ven 18 Jan - 14:10


Des présentations redoutées
La décision est prise...



Les confidences étaient maintenant faites, Mitsu connaissait une partie de mon passé et je n’eus pas le loisir de découvrir sa réaction face à ces dernières paroles ; la bataille n’était pas encore tout à fait terminé et je n’avais pu me permettre de détourner le regard de mes adversaire pour savoir comment il prenait mes dires.
Finalement, nous arrivâmes au terme de notre lutte, plus aucun des brigands présents sur le bateau ne semblait pouvoir se battre, notre tâche était donc terminé. C’est le jeune blond qui quitta en premier le navire et je ne savais pas trop si je devais le suivre ou si mes actions passées m’avaient condamné à ses yeux… le doute prit fin lorsque, d’un signe de la main, il m’invita à le suivre, laissant le navire brûler derrière nous.

- Heureux de faire ta connaissance donc Rhees, je suis également très satisfait de te savoir parmi nous. Pour ma part, comme tu les sais déjà, je suis Mitsu, un capitaine pirate. Pour ton passé, je sais pas qui était ton ancien capitaine, mais quoi qu'il en soit, à mes côtés, je ne te laisserais jamais tomber. Mon équipage est tout pour ma vie et je préfère encore mourir que de vous voir périr.

Dorénavant, la glace était brisée entre Mitsu et moi, ce jeune capitaine avait réussi à la faire fondre et je me sentais déjà un peu plus à l’aise en sa compagnie, je savais que je pouvais lui faire confiance. Cela portait maintenant à deux le nombre de personne avec qui je savais que je pouvais discuter librement, le Docteur Wood en faisant partie ; une petite appréhension me traversa par contre en ce qui concernait le reste de l’équipage. M’accepteraient-ils aussi facilement que Mitsu ou allais-je devoir faire mes preuves avant de m’intégrer ? Et puis quel rôle allais-je bien pouvoir tenir au sein de ce groupe ? Chacun d’entre eux devait avoir quelque chose de particulier, un don, des connaissances particulières dans un domaine, mais moi, je ne savais rien. Le temps passait en prison ne m’avait pas laissé la possibilité de m’instruire… tout ce que je savais faire, c’était me battre pour les autres. Et puis je devais avouer que les tâches à grandes responsabilités me faisaient peur, car à Impel Down, j’ai un peu perdu la main.
Se fut donc avec une certaine crainte que je suivis la jeune torche jusqu’à son navire. Mitsu attrapa la poignée de la porte menant au reste de l’équipage et, avant de la tourner, me déclina un sourire que je tentai de lui renvoyer avec difficulté… le stress était présent.

- Et les gars, vous savez pas la nouvelle ? Je vous présente Rhees, notre nouveau compagnon de bord, souhaitez lui la bienvenue comme il se doit !

La pièce se dévoila, révélant toutes les nouvelles têtes et tous les yeux qui se braquèrent sur moi à mon entrée. Je me réfugiai rapidement dans l’un des seuls regards familiers que je pus trouver, celui du Docteur Wood qui semblait avoir terminé ses soins sur la blessée qui avait déclenché tout ça. Elle me sourit à son tour, tournant son regard vers les autres membres présents comme pour me dire de les découvrir avec elles.
Je détournai donc la tête, montant légèrement vers le prochain… il s’agissait de Dino Capone que j’avais déjà rencontré auparavant et cela me facilita la tâche, en effet je me rendis compte que lui m’avait accepté avant même que Mitsu fasse son annonce. C’est donc avec une nouvelle motivation que je m’amusais à découvrir tous les autres, décrochant mon premier vrai sourire depuis bien longtemps.

Je me tournai une nouvelle fois vers le médecin et, en la voyant, je compris rapidement que, pour elle aussi, la décision était prise… elle allait faire partie de cette incroyable aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Dan Eudoras

avatar
Messages : 1642
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
126/250  (126/250)
Berrys: 67.488.000 B

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   Ven 18 Jan - 15:40




Happy End !

Pour la plupart de l'équipage, une chose était certaine. La bienvenue était la première chose qui fut souhaité par tous. D'un grand sourire, je pouvais voir que chacun était heureux de croiser celui qui sera dorénavant, leurs nouveaux compagnons. Rhees semblait heureux également, nous pouvions lire un gros sourire sur ses lèvre et pour le coup, celui-ci n'était pas des plus forcés. On pouvait facilement apercevoir sa joie dans son visage. C'est alors qu'en regardant du côté de notre possible médecine, je la regardais dans les yeux et un large sourire parcourait son visage au moment même où elle aperçut que je l'avais défigurer du regard. Je prenais donc cette réponse pour une approbation. Et n'hésitait pas à en rajouter une couche parmi l'équipage.

« Bon les gars, apparemment on a également trouvé quelqu'un qui pourra nous soigner. Donc je suggère qu'on parte immédiatement pour Grand Line, qu'en pensez-vous ? »

« Bon ça va, j'ai compris, je vais préparer le navire... »

Comme à son habitude, Dino Capone parlait avec une motivation des plus enthousiaste. Même lorsque nous avons des nouvelles recrues, il n'était pas capable de faire preuve de gentillesse. Quoi que il m'a un peu étonné aujourd'hui avec la blessure de Massie James. Il avait éprouvé un sentiment encore jamais vu jusque là. Il avait de la compassion et de l'envie d'aider. C'était sûrement là la première fois que je le voyais s'inquiéter pour quelqu'un. Ce qui prouvait ma théorie de départ, il avait beau joué les durs, au fond de lui, c'était un pirate des plus sympathique. Pour ce qui en était de notre charpentière, il fallait que je lui parle pour savoir si elle se soutait réellement. En m'approchant, il me fit un petit signe de la main avec le coin des lèvres remonter. Elle semblait me vouloir dire de ne pas m'en faire et que je pouvais retourner à mes occupations. En parlant de mes occupations, il fallait que je parle au médecin au plus vite.

« Salut et merci d'avoir soigner Massie, c'était vraiment super de ta part. Par contre j'aimerais bien savoir pourquoi tu as changé d'avis et tu as finalement accepté de nous rejoindre. »

« C'est mon devoirs en tant que médecin d'aider une personne dans le besoin. Pour ce qui est de ta proposition, disons tout simplement que je me suis attaché à vous. Vous savoir mourant en plein combat me fendrait le cœur. Alors me voilà pour que je vous soigne et qu'il ne vous arrive jamais malheur !  »

Un problème de moins dans ce chapitre. Maintenant il fallait naviguer en direction de Grand Line et le chemin ne serait sûrement pas de tout repos. Peut-être une dernière escale pour nous préparer au voyage avant de pouvoir finalement affronter Reverse Mountain et d'enfin arriver sur notre plus belle aventure. Qui sait, nous finirions peut-être par trouver quelqu'un de charmant à faire rejoindre la bande. Plus on est de fou et plus on s'amuse. Dans ce cas-là, c'était peu de le dire. J'attendais avec impatience de retrouver Hana pour pouvoir lui raconter toutes les aventures que nous avions eu jusqu'à maintenant. Je suis sûr qu'elle même appréciera de savoir tout ce qui nous était arrivé. Je remontais désormais sur le pont pour donner les dernières directive à Dino avant de partir réellement en quête de plus d'aventure.

« Dino, peux-tu nous trouver une petite île charmante où l'on pourrait faire un petit ravitaillement avant de poursuivre pour Grand Line ? »

L'aventure était plus proche que jamais. Nous allions bientôt vivre nos plus belles actions et tout cela dans un groupe uni et soudé jusqu'au bout.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle vie qui commence...[PV Mitsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-