Partagez | 
 

 This my way, my samurai way [Flashback/Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drake Kotori
Révolutionnaire
avatar
Messages : 543
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
5/350  (5/350)
Berrys: 39.701.750 B

MessageSujet: This my way, my samurai way [Flashback/Solo]   Lun 24 Déc 2012, 20:06


This is my samurai way


Il faisait bon là où je m'étais établi le temps d'une journée. Enfin, surtout à l'ombre. Cette douce sensation qu'apportait le beau temps était d'autant plus renforcée grâce à l'aide de l'Alizé. Vous savez, ce doux vent venant tout droit de l'Est. Le souffle faisant bruissant les feuilles vertes luisantes des arbres. D'un côté il y avait le temps prospère et de l'autre, le calme et la sérénité du lieu. Enfin « calme » était un bien grand mot, car les chants des oiseaux et les crépitements des feuilles venaient briser ce merveilleux silence. Bref, le paradis d'Eden perdu sur terre, ou plutôt sur mer. Avec moi, en son sein, assis contre un arbre, observant le ciel par delà les corps naturels massifs. J'avais vraiment choisi le bon endroit pour m'entraîner et me reposer. M'entraîner, oui, car je n'avais pas cassé mon habitude et comme toujours, j'avais profité de ce bon moment pour ne pas perdre la forme et parfaire ma maîtrise. Un petit bois serein. Je vous mets au défi de trouver mieux pour un entraînement suivi d'un repos bien mérité.

Quant à moi, sous mon arbre, je pensais. À quoi donc ? À tout et à rien vous répondrais-je. Mais surtout à « d'imposants » souvenirs de mon enfance. Des souvenirs que j'estime avoir fait de moi ce que je suis aujourd'hui. Des souvenirs que jamais je n'oublierai jamais, car ils m'ont forgé, moi, mais aussi mon style de combat, indirectement. Mais tiens, pourquoi donc ne pas les partager avec vous ? Vous pourriez en apprendre plus sur moi au passage ! J'imagine que vous vous en fichez mais bon, moi, ça me ferait bien plaisir de raconter ce qui m'a mis sur la voix du sabre, celle du Samuraï. Et même, bien plus encore, celle du Bushido...

Vous voyez le bandeau sur mon front là ? Mais si, le bandeau blanc, avec une fine plaque de métal là ! Ah voilà, vous voyez ! Sachez que j'y tiens beaucoup, c'est un cadeau de mon grand-père. Lui-même disait que c'était pour lui comme un trésor. Aujourd'hui, bien plus que cela, c'est un souvenir que j'ai de lui, un souvenir d'un homme qui, pour moi, était un héros par delà les héros. Un maitre dans l'art de jouer de la lame et surtout, l'homme à qui je voulais ressembler quand je m'étais mis au Ken Do sous la tutelle de mon père. J'avais un grand respect pour lui. Mais malheureusement, il n'est plus de ce monde, la vieillesse l'a pris et maintenant il veille, depuis là-haut, au côté des ancêtres de ma famille. Mais ce bandeau justement, ce fameux bandeau, qu'a-t-il de si spécial ? Rien. Grand-père me l'avait offerte en me disant (et je me rappelle très bien de ses paroles) qu'il avait eu un passé chargé. Il l'avait porté depuis assez jeune et il avait tracé la route ensemble. « Ce bandeau m'a suivi très longuement, j'espère qu'à toi aussi il te portera compagnie. Aussi longuement qu'à moi tiens. Dis-toi qu'avec ça, rien ne te sera impossible. Dis-toi aussi que grâce à ça, je serai toujours avec toi dans les épreuves. » Qu'il me disait. N'empêche, quand j'étais encore petit, je me demandais bien comment un simple bandeau pouvait faire des choses aussi extraordinaires que m'aider à tout réaliser. Mais maintenant, je me rends compte que sans ça, et sans toutes les paroles qu'il m'a mit dans ma tête, je ne pourrais peut-être pas maîtriser mes sept épées. Mais plus encore, je n'aurai pas le rêve de devenir l'un des plus grands sabreur ! Car oui, d'une certaine manière, c'est grâce à une certaine histoire et juste à ce bandeau (encore et toujours) que j'en suis venu aux sept sabres. Non non, ce n'est pas juste à cause de ce combat contre mon rival du temps où mon père m'enseignant encore l'art du combat.

Si j'en suis arrivé là exactement, c'est en me remémorant une histoire de grand-père. Celle-ci vantait une certaine île. Légendaire dirait-on. Cette île se nommait « Wanokuni » et c'était là-bas qu'était né le Bushido. Il disait même qu'elle était peuplée de Samurai et que l'héritage de cette île était le maniement parfait de la lame. En effet, ce lieu était peuplé de maîtres d'armes. Des légendes y étaient nées. Il m'avait même dit que c'était là l'origine de ma famille... Cela n'eut pour effet que de me motiver. Ma famille, provenait d'une terre de légende où de grands samurais vivait. Déjà, grâce à cela, je pouvais maintenant comprendre d'où venait cet héritage de parents en effet du Ken Do. Tout de suite, dans ma tête, un déclic se produisit. Il y avait peut-être dans mes ancêtres des maîtres du Katana ? Il fallait absolument que moi aussi j'en deviens un ! Il fallait qu'un jour je puisse remonter aux sources, poser pieds sur cette île... Et renouer avec les racines de ma famille ! Qui sait, peut être même y avait-il des représentants de la maison des Kotori encore présent là-bas ! Cela devenait une évidence, il fallait que je m'y rende.

C'est à partir de ça que m'était venu l'idée des sept lames, profitant de l'occasion que m'offrait le duel que m'avait lancé mon rival pour enfin l'exposer. On m'avait souvent dit que ce n'était pas la lame qui faisait le manieur, mais bel et bien le manieur qui faisait la lame. À partir de là, je partais du principe (certes un peu débile) que si un bretteur faisait son arme, qu'en était-il si ce même manieur de sabre en avait plusieurs ? C'était une petite partie de la raison. Il y avait aussi une autre raison. Celle-ci était que je voulais faire de mon style, un style original. Franchement, vous avez déjà vu un bretteur se battant avec sept sabres ? Un style qui puisse m'emmener au plus haut, réaliser mes rêves et, par ailleurs, le souhait de mon grand-père...

Voilà tout ce dont à quoi je pensais... De vagues souvenirs d'enfance. Souvenirs qui ont forgé ma lame et mon esprit. Que j'espère ne jamais oublier, car c'est de là que vient ma détermination....


Revenir en haut Aller en bas
 

This my way, my samurai way [Flashback/Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Samurai déchu [solo]
» Sappy, le village de Raito [Flashback - Solo] [Partie 1]
» Land of Birds [ Deidara || RP flashback solo. ]
» [Flashback - Entrainement solo] Il faut savoir se mouiller pour ses amis
» Tribulations d'une naine [solo & flashback]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-