Partagez | 
 

 Se sentir vivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Se sentir vivre   Ven 21 Déc - 12:27

Corleone Dust



"Seuls les fous se limitent à la logique de ce qu’ils pensent être le réel. "





- Diamond Dust









Le petit Dust marchait rapidement vers la forêt enneigée des sommets de la ville , il devait fuir la ville le plus rapidement possible , la garde était à ses trousses , il n’avait plus beaucoup de temps . Il courait le plus vite que ses jambes pouvaient supporter , il respirait bruyamment , l’air glacé rentrant violemment dans ses jeunes poumons , ses pieds nus blessés par les pierres tranchantes du chemin qu’il empruntait . Deux gardes l’aperçurent au détour d’une ruelle et le prirent immédiatement en chasse .


C’est lui ! par ici !



Dust poussa un cri étouffé , il pleurait , oui , il pleurait , mais quoi de plus normal pour un être qui venait de se faire enlever tout ceux qu’il chérissait en ce monde . A partir de maintenant plus personne ne pourrait l’abattre , plus rien ne l’atteindrait , le destin l’avait rendu invincible , Maintenant il n’était pas Dust , mais Diamond Dust . Courir , courir , il fallait encore courir , mais il reviendrait ici pour reprendre ce qui lui revenait de droit , son trône , le trône sa famille .


Les gardes commençaient petit à petit à gagner du terrain sur le jeune garçon. Il devait atteindre la forêt, son maître Blue lui avait bien expliqué : bats toi pour et avec ta mère , la nature te chérit enfant de shandora , tu ne pourras pas être vaincu si il pourra veiller sur toi durant ton combat .

Dust sentit les premières épines de conifères lui caresser la plante des pieds , et sentit l’odeur de la sève encore fraichement gelée . Subitement il se retourna , les gardes étaient maintenant plus que proches , il sauta et envoya un coup de pied circulaire dans la tête du premier qui s’effondra silencieusement sur le tapis d’épines formant l’arène improvisée par notre jeune guerrier .


Lomard ca va vieux ?! Putain l’enfoiré il t’as vachement amoché , comment il a pu déformer ton casque à ce point ?



Je vais me le faire bouge pas !
L’homme termina sa phrase en chargeant notre à l’aide de sa hallebarde , Dust esquiva rapidement le coup en se décalant presque instantanément sur son côté droit , et enchaîna avec un coup de coude dans le ventre du valeureux soldat qui s’effondra sur le sol dans un glapissement de douleur . Dust sentait encore le restant d’adrénaline lui parcourir la moelle épinière le faisant presque trembler .

Il se remit à courir , il devait atteindre la côte , de la il embarquerait de gré ou de force sur un bateau qui l’emmènerait pour un temps loin de cette ville maudite , mais juste pour un temps parceque cette ville , il comptait bien la reprendre . Son pied heurta un rocher pendant qu’il laissait ses pensées dériver , recherchant un réconfort spirituel il essayait de se représenter en conquérant , donnant l’assaut sur la ville , voyant le flot de fidèles soldats lui étant totalement dévoués l’aider à reprendre son héritage bafoué . Il serait roi , mais pas maintenant , non pas maintenant , mais il le serait bientôt ..

Dust vint donc chuter légèrement sur le sol , et s’écrasa sur le tapis de feuilles mortes , il se releva et puis porta la main à sa bouche , il avait la nausée , il ne put empêcher le flot de liquide blanchâtre de se déverser irrémédiablement sur le sol forestier . Il essuya sa bouche , renifla bruyamment et reprit sa route , il n’était plus loin , la mer était visible au loin , il ne lui restait plus qu’a parcourir une demi dizaine de kilomètres .

Il déboucha rapidement sur la pente enneigée qui menait à la baie de Lune , ses pieds le martelaient de douleur , la neige lui brulait la plante et les orteils , même pour lui qui était habitué à des traitements rudes , marcher pieds nus sur des kilomètres , dans la neige était insupportable même pour un guerrier comme Dust .
Il devait continuer , juste encore un petit peu , juste de quoi lui permettre de vivre , pourquoi .. Il ne le savait pas , mais quelque chose à l’intérieur de lui le poussait à continuer , le poussait à vivre . Ce démon qui l’empêchait d’abandonner ce ..

Enfin Dust secoua sa tête , il devait arrêter de perdre son temps à penser , il devait courir , d’ailleurs il entendait les aboiements des chiens de battue , les gardes étaient sur ses traces et ils ne tarderaient pas à la rattraper si il restait ici à refaire le monde dans sa tête .


Il s’élança donc vers la mer qui s’étendait face à lui , il avait parcouru seulement la moitié de la distance qui le séparait de son but avant que les premiers limiers de race du palais ne le rattrapent , la bave au lèvres , aboyant comme des diables enragés .

Le plus rapide attrapa Dust à la cheville en le mordant de toutes ses forces , le jeune garçon laissa échapper un cri de douleur et s’effondra dans la neige blanche , il attrapa le museau du chien avant de le forcer à lâcher prise , ensuite il du faire un effort pour lui casser le cou , qui ne céda qu’a la troisième tentative , le chien n’était même pas encore tout à fait mort , son corps était sujet à de violents tremblements , se tordant et se déformant sous l’effet de la douleur , le pauvre ne se doutait pas que la vie était en train de le quitter petit à petit . Son cadavre avait une chance de ralentir les autres molosses , Dust saisit cette chance et effectua un sprint final vers la plage , il était à bout , pas seulement à bout de forces , à bout de tout … Il n’en pouvait plus ! Mais il y avait cette chose qui le portait , au delà de ses limites à aller toujours plus loin , toujours plus haut .

Arrivé sur la plage , il n’y avait qu’un bateau amarré sur le quai qui pouvait servir sa fuite , le capitaine était en train de mettre les voiles , il devait faire vite , les gardes et les chiens avaient repris leur course effrénée et il ne restait qu’un peu de temps avant qu’ils ne débouchent eux-aussi dans la baie.

Il courut , en direction du bateau , qui était désormais libre de ses attaches , et qui commençait à manœuvrer son départ . Arrivé au bout du ponton , il ne se posa aucune question et laissa son corps le porter , il sauta , et son saut lui parut interminable , mais il atterrit en s’étalant de tout son long sur le pont du bâtiment , provoquant l’incompréhension générale de l’équipage .. Il était vivant , vivant et loin de ce qu’il désirait fuir , le reste ? … Il s’en fichait . Ses yeux se fermèrent sans qu’il puisse faire autrement , il avait bien mérité un petit repos.





© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
 

Se sentir vivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» écrire, écrire sans cesse, écrire pour nous sentir vivre
» Il faut vivre.
» DARLING petit bichon facile à vivre (78) ADOPTE
» L'art de bien vivre à Versailles [PV Henriette d'Angleterre]
» Etiquette et savoir vivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Royaume de Luvneel-