Partagez | 
 

 A la recherche d'un équipage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: A la recherche d'un équipage   Ven 21 Déc - 0:06



A la recherche d'un équipage
★ Saru Usagi




Maintenant que je suis arrivé au Royaume de Saint Urea, je vais m'atteler à la recherche d'un endroit où je pourrais dormir, manger et travailler en attendant de créer ou de rejoindre un équipage de Révolutionnaire.

Je décidais d'aborder un passant:

Excusez moi, Monsieur pourriez-vous me dire s'il y a une auberge où je pourrais trouver logis et couvert ?

Oui bien sûr, vous allez jusqu'à la mairie, puis tournais à gauche en direction du vieux sous bois et ensuite vous allez toujours tout droit sur environ trois kilomètres et vous tomberez dessus.

Je vous remercie bien Monsieur

Je me dirigeais dans la petite ville du port où j'étais arrivé après ce tumultueux voyage en mer avec ce pêcheur et son neveu. Ayant marché dans les rues de la ville et après avoir trouvé la mairie, je décidais d'emprunter la route qui m'avait été indiqué et qui devait m'emmener à une auberge, mais il m'a fallu marcher presque une heure avant de trouver celle-ci.

Une fois à l'auberge, je prenais une chambre pour me reposer, mais avant tout je commençais par prendre une douche et je devais également allez prendre un bon repas. Une fois celle-ci prise, je descendais manger, ont mis proposa un ragout de mouton avec des carottes et patates douces, puis suivi d'un plateau de fromage et d'un fromage blanc en dessert. Après avoir bien mangé, je montais dans ma chambre pour enfin aller me reposer et y passer une bonne nuit et demain je vais voir ce que je vais bien pouvoir faire sur cette île et est-ce que je vais y trouver des personnes qui ont ou auront le même bute que moi.
Le lendemain matin, je me réveillais après avoir passé une nuit comme je n'en avais pas passé depuis plusieurs jours. J'allais faire ma toilette, car celle-ci me permettais chaque matin de bien me réveiller et de bien commençais ma journée. Je descendais au rez de chaussé pour prendre un petit déjeuner, je pris un café au lait, une brioche qui était encore chaude, du pain et du beurre et surtout un bon jus d'orange bien frais.

Je me dirigeais vers le patron de l'auberge, pour savoir si par hasard il ne connaitrait pas une personne qui voudrait créer un équipage.

Monsieur, pourriez-vous me dire si une personne cherche du monde pour un équipage....

Je suis désolé, il vous faudrait demander cela à quelqu'un d'autre.

J'ai eu l'impression que ce dernier avait de la crainte dans ses yeux lorsque je lui eu demandais. Je me dis, n'insiste pas et que je devrais plutôt aller au port, pour peut être avoir la chance de trouver du monde. Mais comment être sur de demander à la bonne personne une fois arrivé sur place. Je montais dans ma chambre pour préparer mes affaires, surtout fallait que je n'oublis pas quoi que ce soit, car sinon je risquais de ne rien retrouver si j'étais amené à venir réclamer mes affaires. Une fois finie, je descendais pour allez payer pour la nuit et le petit déjeuner.


Je pris la direction du port en me demandant comment j'allais bien pouvoir faire pour trouver un équipage avec lequel je pourrais essayer. Sur le chemin je décidais de m'arrêter dans une librairie pour m'acheter des livres, j'en choisis trois, un sur la médecine basique, un autre sur les soins connus et un dernier livre, mais celui-ci avait l'air d'être rare vue son prix « 250,000 berrys ». Mais avant de les payer je décidais tout de même de demander à la vendeuse pourquoi il était aussi cher !

Bonjour madame

Bonjour monsieur, que puis-je faire pour vous ?

Je voudrais savoir pourquoi, il y a une si grande différence de prix pour ces trois livres ?

Le premier, coute 25.000 berrys, car c'est un livre basique sur la médecine. Puis vous avez choisi un livre de soins connus à 75.000 berrys, mais pourra vous apporter des nouveauté sur la médecine et le dernier est un livre qui est assez rare et d'où son prix de 250.000 berrys, mais je ne peux pas vous en dire plus sur ce dernier. Mais, si je peux vous conseiller, c'est de prendre les trois qui pourront se complémenter les uns aux autres.

Je vous remercie madame, je vous prends donc les trois livres sur la médecine.

Je pris dans mon porte monnaie de quoi payer la vendeuse, je rangeais les livres dans mes affaires en faisant bien attention de ne pas les abîmer et je reprenais la direction du port.

Une fois arrivé au port, je commençais à regarder un peu partout, si je voyais des personnes ou même un équipage. Il y en avait effectivement, mais je ne savais pas vers qui aller ! Que faire ? A qui demander ? Je m'asseyais sur un banc pour y réfléchir. Après avoir patienté près d'une heure, j'apercevais un jeune homme qui ne devait pas avoir plus de trente ans, il s'approchait vers moi.....


To be continued ...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Sam 29 Déc - 23:32

A la Recherche d'un Équipage

Après 8 ans de voyages à bord du navire pirate le plus loufoque du monde, je suis arrivé à ma destination. Ce qui devait me prendre que 2 mois de voyage m’avait pris 8 ans ! J’étais sans doute monté sur le bateau du pire équipage de pirates du monde. Pourtant j’étais heureux. Pas heureux d’atteindre la terre ferme. Même si j’étais bien heureux d’être arrivé à destination. Mais j’étais heureux d’avoir vécu de nombreuses aventures avec ces personnes.

En tout cas, ça faisait peu de temps que je venais de mettre les pieds dans cette ville, mais je restais déjà perplexe à sa vue. Elle était soit disant sous le contrôle des révolutionnaires, mais je n’en voyais nulle part ! Moi je voulais simplement trouver ces enfoirés. M’engager. Et surtout me la couler douce en menant mes petites expériences tranquille. Mais comment les trouver si je ne les vois pas ! Ils ne pouvaient pas créer un bâtiment de recrutement d’alliés où il serait inscrit en gros « recrutement révolutionnaire » ? C’était simple non ? Cette ville est bien une des bases de la révolution quand même ! En tout cas, plus je m’y aventurais et plus je me disais que je m’étais trompé de ville. Et en y regardant de plus près, je commençais même à me dire qu’il y avait sans doute plus de pirates et de marines dans cette ville que de révolutionnaires ! C’était assez flippant. Enfin surtout inattendu.

Les pirates étaient réunis dans le port et semblaient ne pas en sortir beaucoup. Et les marines, assez peu nombreux je dois dire, étaient super actifs pour combler leur défaut numérique. Ils tournaient dans les rues armes en main à la recherche du moindre bruit suspect. A la recherche de la moindre embrouille. Ça devait être dû à leur récente arrivé que les révolutionnaires ont dû commencer à se faire petit. Je dis « récente » vu qu’à cause de mon voyage interminable je n’étais plus trop au courant de ce qui se passait dans le monde. En fait, en y repensant, peut-être que cette ville avait changé. Peut-être que les révolutionnaires avaient quitté la ville pour « x » raison. Mais bon. Je n’étais pas venue pour rien. Si je ne trouve pas de révolutionnaires pour me payer à faire des expériences, je m’engagerais dans la marine… Oui ces êtres pires que des rats. Incapable de stopper cette vague de piraterie.

J’ai donc cherché. Cherché. Et encore cherché. Mais rien. Personne ne voulait me renseigner. Personne n’avait l’audace de me répondre. Tout le monde m’évitait comme si j’étais la peste. Comme si je puais… Ha… Mais attends…

SNIF, SNIF !


Putin mais c’est vrai que ça pue ! Mais c’est quoi cette odeur ? On dirait une sorte de fuite de gaz… J’ai ensuite regardé autour de moi pour chercher la provenance de l’odeur. Mais rien. Rien d’où pouvait provenir l’odeur. Puis je me suis regardé. Bizarrement je me suis dit que j’étais vraiment con. Puis après avoir vérifié mes craintes en me reniflant, j’ai continué ma route comme si de rien n’était.

C’est bon, on ne va pas en faire toute une histoire. En tout cas, mon histoire de révolutionnaire n’était pas réglée et ça commençait à vraiment me prendre la tête !

EST-CE QU’IL Y A DES RÉVOLUTIONNAIRE ICI ?

Aucune réaction. Enfin pas celle attendue. Les gens sont effrayés à ces mots, mais personne ne semble vouloir me répondre…

JE SOUHAITERAIS M’ENGAGER DANS LA RÉVOLUTION. QUELQU’UN POURRAIT-IL ME RENSEIGNER ?

Haaaa. Cette fois, un groupe de personne réagit. Mon discours à quand même était utile. J’étais sur le point d’abandonner moi. Enfin… Le groupe de personnes qui se rapprochait de moi était vêtu de la même manière. Ils étaient tous en blanc. Avec cet insigne que j’avais déjà vu ! Celui de la marine !

CASSOS !

ARRETE TOI ENFOIRE !


Je me suis vite barré en voyant tous ces hommes me courser. J’aurais pu me les faire, mais je ne savais pas pourquoi. J’avais un sentiment bizarre. Comme si cette course allait peut-être me sortir du pétrin. Après quelques minutes de course-poursuite, je les avais enfin semés. Je me trouvais maintenant au port. Après avoir repris mon souffle, je me suis mis à regarder les étendards. Espérant trouver un drapeau de la révolution, je fus déçus de vois qu’il n’y en avait que avec des têtes de mort.

C’est à ce moment que j’ai vu un gars qui avait l’air aussi pommé que moi. Peut-être recherche-t-il la même chose que moi. Au pire des cas, ben je m’en servirais comme cobaye pour ma prochaine expérience, fufufu.

Ho toi ! Depuis mon arrivé dans la ville je suis à la recherche de révolutionnaires, mais aucunes traces de leur présence. T’aurais pas des petites infos pour moi ? En tout cas, je l’espère pour toi… Je suis vraiment en rogne ! J’ai mal aux pieds ! Je n’ai pas eu ma dose de « BOOM » et je ne trouve pas ce que je cherche ! Alors j’espère pour toi que tu as la réponse à ma question !


Dernière édition par Oxy Gène le Mer 9 Jan - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2613
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Dim 30 Déc - 12:19


A la Recherche d'un Equipage


Kiru était heureux d’arriver au Royaume de Saint Urea car il savait qu’il se rapprochait encore de Lorka même s’il sentait qu’il ne serait plus sur cette île. De toutes façon il savait qu’il allait devoir passer un peu de temps sur cette île pour apprendre à contrôler le nouveau pouvoir qu’il avait acquis et qui semblait bien capricieux. Cependant dès qu’ils arrivèrent dans le port Le Golem remarqua que quelques navires pirates et marines y mouillaient ce qui l’alarma. Cette île était censée être contrôlée par la Révolution donc encore quelques pirates pourraient passer s’ils ne faisaient pas de grabuge mais la marine n’aurait même pas du pouvoir poser un seul pied sur l’île. Il se passait des choses bizarres ici et il allait falloir y remédier car on ne pouvait pas laisser la marine prendre pied sur des îles pourtant acquises à notre cause. Il mit pied à terre et commença à arpenter les rues de l’île pour mieux cerner ce qu’il s’y passait. Il fut étonné de ne pas voir de Révolutionnaires et encore plus de voir des patrouilles de marines, armes au poing, se balader dans les rues à l’affut. La marine avait-elle attaquée l’île? Dans ce cas il aurait fallu au moins un colonel pour réussir à vaincre le chef de la base locale réputé pour sa force et sa puissance exceptionnelle. Il continua ainsi à se balader, épiant tout ce qui se trouvait autour de lui afin de comprendre ce qui se passait ici. Finalement il alla dans une taverne afin de glaner des informations auprès de la population locale.


Il était entré dans "Le Cochon Pendu", visiblement les tavernes du monde entier faisaient un concours du nom le plus débile mais après tout il s’en fichait du nom tant qu’il y avait ce qu’il doit y avoir dans une taverne, de l’alcool et des gens. Et celle-ci était remplie de gens qui, au vu de l’odeur ambiante, devait boire leur poids en alcool. Il s’assied au bar et commanda un verre de rhum comme à son habitude. Il regarda alors l’assemblée qui le fixait en silence depuis son entrée. Un étranger était toujours très vite repéré dans ce genre de petites villes et même si une bonne moitié de la taverne étaient des villageois qui s’en fichaient l’autre moitié semblait être un seul et unique équipage pirate qui voulait visiblement chercher des problèmes. L’un d’eux se leva et sous les encouragements vulgaires de ses compagnons se dirigea vers lui. Au vu des dires des pirates celui qui s’avançait vers lui devait être leur capitaine. Le maudit se retourna alors, lui faisant face ayant pleine conscience qu’il s’agissait là d’une provocation mais il n’avait pas de temps à perdre. Le pirate se planta devant lui et commença à crier pour que ses camarades l’entendent :

Alors qu’est-ce qu’on a là! Tu t’es perdue ma mignonne? Les petites merdes comme toi devraient pas se balader toutes seules comme ça! On va être obligé de te punir maintenant!

Kiru voulut alors se transformer en forme hybride afin d’effrayer son adversaire mais il ne réussit qu’à transformer son poing droit qui se recouvra de pierre. Il fallait vraiment qu’il réapprenne à contrôler son fruit mais ce disfonctionnement lui avait donné une idée de technique qu’il devrait développer plus tard. Ne pouvant ainsi pas effrayer le pirate qui continuait à pavaner devant lui il s’agaça et lui envoya son poing dans le ventre sans forcer. Son adversaire se plia en deux et s’étala sur le sol de la taverne en crachant ses boyaux. Les autres pirates restèrent médusés, n’ayant pas compris ce qu’il venait de se passer. Kiru n’eus pas la patience de chercher à savoir ce qu’il se passait sur l’île et sortit de la taverne.


Il recommença à se balader, cherchant cette fois-ci une garnison de marines. Lorsqu’il en trouva une il se plaça devant eux pour les arrêter et leur demanda alors agacé :

Excusez-moi! Je peux savoir ce que vous foutez sur cette île?

Au vu de la réaction des marines ils n’avaient pas très bien pris la vulgarité de sa phrase mais l’un d’eux s’avança et lui dit :

Désolé monsieur veuillez-vous écartez! Vous entravez le passage de la justice!

Vous m’avez pas compris! Qu’est-ce que vous foutez ici? Cette île nous appartient! Dégagez d’ici!

C’est un Révolutionnaire! Capturez le!

Sur ces mots l’homme se jeta sur lui en l’attaquant horizontalement avec son katana. Sans bouger Le Golem voulu se transformer en forme hybride pour que sa peau de Pierre bloque le coup mais c’était une nouvelle fois sans compter sur les disfonctionnements de son pouvoir puisqu’il ne se passa visiblement rien. Il ferma les yeux en se disant qu’il allait se prendre une blessure grave par un soldat insignifiant juste parce que son pouvoir déconnait. Cependant la seule chose qu’il sentit ne fut pas de la douleur mais une sensation bizarre au niveau de son bassin. Il rouvrit les yeux et découvrit les regards ébahis des marines qu’il regardait d’en bas, il se rendit alors compte que sa tête était par terre tandis que le reste de son corps était à côté. Il réagit aussitôt et attrapa sa tête avec ses mains pour essayer de la remettre en place tandis que les marines le regardaient incrédules. N’y réussissant pas et voyant que les marines commençaient à reprendre leurs esprits il cala sa tête sous son bras et parti en courant dans la direction opposée à eux, il réglerait le problème de sa tête plus tard. Il courut quelques secondes avec la marine aux fesses lorsqu’il vit deux hommes qui semblaient discuter sur un banc. En passant devant eux il leur cria :

Attention des marines arrivent tirez-vous!

Il ne savait pas pourquoi il avait dit ça mais il s’en fichait, il réfléchissait encore à comment il allait remettre sa tête en place. Il fallait vraiment qu’il s’entraine afin de contrôler ce pouvoir et éviter ce genre de disfonctionnements.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Dim 6 Jan - 19:57



A la recherche d'un équipage
★ Saru Usagi




Voilà, allais-je enfin rencontré un révolutionnaire, mais cette personne était-elle vraiment ce que j'attendais. Il ne devait pas avoir plus de vingt-cinq ou trente ans. Mais une fois vers moi je comprenais qu'il rechercherait la même chose que moi.

Je me dis, je risque peut-être pas grand-chose à lui demander si, lui aussi il cherche des révolutionnaires et surtout j'espère ne pas tomber sur un marine ou un pirate, qui se dernier ne sera que moins gênant qu'un marine. Mais, si je me trompe, je devrais vite réagir pour ne pas avoir de problème.

En y repensant, finalement mon voyage avait été assez cours, mais fort en émotion et que je ne risquais pas grand-chose à lui demander. Je pourrai éventuellement trouver un travail.

Avec cette chaleur je commençais à avoir soif, je me dit allais va donc boire un verre pour ne pas mourir de soif ! Mais où irais-je boire un verre ? Enfin, je me devais avant d'aller boire, essayer de connaître cette personne.

Cette île est connue pour en être une où les révolutionnaires sont en majorité, mais je commençais à me le demander, car plus loin on pouvait apercevoir un navire de la marine et d'autre qui n'avaient pas encore accosté dans le port. Mais ou sont donc c'est navire et tous les révolutionnaires qui devraient être nombreux dans le port et les ruelles.

Je décidais de partir seul prendre un verre dans une taverne et lorsque tout d'un coup, mon attention avait été attirée par du bruit et en tournant la tête j'ai pu apercevoir un homme, enfin je pense que c'est un homme, car il n'avait pas de tête ! Est-ce une chose ? Ou un homme ? Je me dis, mais de quelle espèce est-il ? Mais une chose était sur, il était poursuivi par du monde ! Que ce passé t'il ? Une fois vers nous, j'ai pu voir que cette chose tenait une tête dans ses mains !


Elle nous dit en passant devant nous :

Attention des Marines arrivent tirez-vous !


Je regardais mon interlocuteur et je décidais de partir dans une autre direction que cette personne, qui devait finalement être un homme finalement, mais un homme sans tête. Je dois rêver, car je n'avais jamais vu ce genre de personne de ma vie. En ayant pris une direction inverse de cette personne, je vis une taverne où je décidais de m'arrêter pour boire un verre et surtout laisser passer ce groupe de marine qui poursuivait cet homme. Une fois arrivée devant, je restais dehors et me dit.

Mais finalement pourquoi était-il suivi ? Qu'est-ce qui se passé vraiment ? Pourquoi avait-il dit Attention des marines arrivent, tirez-vous ? Tant de questions me traversais la tête en si peu de temps que je ne savais plus quoi faire et dire.

Et cette chose qui ressemblait à un homme sans tête, que lui était-il arrivait pour devoir finir comme cela ? Et surtout je me dis, comment fait-il pour vivre avec sa tête séparait ? Avait-il utilisé une magie que je ne connaissais pas où que je n'avais pas encore entendu parler.

En me retournant, je pus apercevoir Oxy, enfin je me demandais si c'était bien son nom, car c'est ce que j'ai pus lire sur un objet qu'il tenait dans ses mains ! Mais si son c'était prénom on ne peut le respirer lui! Oxy gène d'où pouvez donc venir son prénom? Car franchement, s'il peut nous faire des choses avec de l'Oxygène, je comprendrais, mais là je me pose la question !

Maintenant que j'étais de retour près de la personne que je pensais être, en m'approchant de notre lieu de rencontre au niveau du banc, j'apercevais qu'il était toujours présent et n'avait peut-être pas dû bouger, mais cela je n'en savais rien ! En arrivant près de lui, je lui fis un signe de la tête, qui voulait dire, content de te revoir.

Bonjour, comment t'appel tu? je pense à Oxy en ayant put apercevoir ce mot écris tout à l'heure, mais parle moi de toi et qu'est ce que tu recherche sur cette île?



To be continued ...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Mer 9 Jan - 22:37

A la recherche d'un équipage

Sans répondre à ma question, l’autre enfoiré à qui je venais de poser une question s’était barré. Il a pris ses jambes à son coup lorsqu’une demi-portion était passée devant nous tout en nous criant de nous barrer. Franchement de nos jours il y a vraiment des lopettes partout. Je détestais les gens comme lui qui fuyaient à la moindre occasion. Surtout qu’ils ne venaient même pas pour lui.

Toujours assis sur mon banc, un groupe de marins passa devant moi comme l’autre gars coupé en deux. Puis y en a un qui s’est arrêté et qui m’a dévisagé.

C’EST LE GARS DE TOUT A L’HEURE !

Merde ! Ils m’ont reconnu ses cons. Là, environ 4 ou 5 gars se sont mis à me courir après. Comme un idiot j’ai pris le même chemin que le gars qui se faisait courser. Je m’en suis rendu compte quand j’ai vu des culs blancs devant ma tête. C’était la merde. Puis je me suis dit que pas tant que ça. Peut-être que cet homme était un révolutionnaire. Peut-être qu’il allait m’aider à entrer dans cette organisation si je le sortais de ce pétrin. Peut-être que j’allais être promu Maréchal pour ma bravoure ! Bon le dernier point était peut-être de trop, mais j’ai bien le droit de rêver quand même.

Maaaaaarechaaaaaaaaal *bave*

Je mis donc mon plan en action ! Il fut à base de coups de poing, de coups de pieds et… Non en vrai, un simple pet accidentel les mis hors d’état de nuire. Mais bon. Ça va rester entre nous et la version officielle sera : Oxy Gène a explosé tous les marines à grands coups de mandales ! En plus dit comme ça, ça pète ! Fufufu !

« L’homme » continuait de courir alors que j'avais mis tout le monde à terre... Il n'avait peut-être pas remarqué... J'ai donc essayé de capter son attention pour lui passer un message et surtout lui dire d'arréter de courir. Je l'ai rattrapé et j'ai crié :

Hééé ! Man ! Tous les gars derrière nous sont à terre ! Arrêtes-toi !
Le gars cours toujours...

En tout cas je veux parler ! Donc rendez-vous, au banc où nous nous étions rencontrés. Dans 1h. Sois pas en retard !

Crevé je me suis arrêté... Aucune réaction de sa part. J'aurais peut-être dû parler au niveau de sa tête... En tout cas j'espère quand même qu'il à entendu, même un petit peu, ma requête.

Moi. Comme je n’avais rien à faire et pas assez de temps pour faire de nouvelles expériences, je suis retourné au banc. J’ai vite trouvé une super occupation. J’observais les nuages. J’étais plongé dans mes pensées et réfléchissais à de nouveaux trucs à tester quand un nuage en forme de tête de mort se dessina dans le ciel… Chelou quand même. Puis, ce même nuage se transforma en bateau. Ensuite en coccinelle… Quelqu’un là-haut devait s’amuser avec les nuages. C’était sûr même. En plus, j’avais déjà lu dans plusieurs livres l’existence d’îles dans les nuages. Ça semblait invraisemblable, mais c’était possible.

Replongeant dans mes rêveries, je fus une nouvelle fois sorti de mes songes par une modification du nuage. Il avait maintenant prit l’apparence d’une tête. En fait non… C’était juste l’autre lopette de tout à l’heure qui était venu se caler devant mon panorama improvisé… Je n’avais pas du tout envie de parler à ce genre de type. Mais lui. C’était une autre histoire. Il semblait vraiment vouloir me parler. En plus ce con connaissait mon nom ! Je ne savais pas comment il l’avait obtenue mais ça me flattait un peu quand même. Il savait peut-être que je faisais des expériences « extraordinaires ». Peut-être que j’étais maintenant connu dans le milieu de la science. Houuuuu cette idée était vraiment plaisante. Mais bon. Mon crédo, enfin un de mes principes est : tu ne parleras point aux lopettes ! Et même s’il savait me flatter, son petit jeu ne marcherait pas avec moi !

Je lui ai donc fait un petit signe de la main pour m’éviter de lui parler. Je venais de placer mon index devant ma bouche afin de lui faire comprendre ce que j’attendais de lui. « Boucle là ! » ou « Ferme ta bouche ! » demandez trop d’énergie. Alors qu’un simple geste pouvait tout dire.

Il semblait quand même vouloir me causer… Alors en ayant marre de le voir parler tout seul, j’ai placé Blop entre lui et moi. S’il voulait parler à quelqu’un, ben maintenant il avait un copain. Je suis vraiment trop sympa des fois.

1h. Ça faisait déjà 1h. J’espérais que la demi-portion était un révolutionnaire et que surtout il m’aiderait à en devenir.

Puis environ 10 minutes plus tard, un homme avec une de ses jambes à la main mais avec sa tête collé au bon endroit se rapprocha de moi… Ce n’était pas mon homme… Enfin je l’espérais. En tout cas, il voulait me parler.
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2613
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Mar 15 Jan - 1:53


A la Recherche d’un Equipage


Kiru courait comme un dératé quand il était passé devant les deux hommes et avait crié, à vrai dire il n’avait même pas regardé la réaction des deux hommes mais avait pu constater que l’un d’eux l’avait suivi puisqu’il était à un moment venu à sa hauteur avant de s’arrêter. Par déduction l’autre n’avait soit pas bougé, soit était parti dans un autre sens. Kiru savait qu’il ne fuyait pas réellement les marines car même avec les bugs de ses pouvoirs il serait capable de les vaincre, il voulait juste se retrouver seul quelques minutes afin de réussir à remettre sa tête à la place qui aurait dû rester la sienne. Il y avait eu un bruit avant que l’autre homme remonte à sa hauteur derrière lui, s’il avait pris la peine de revenir à ses côtés puis s’était arrêté les marines devaient avoir été mis hors-jeu. Tant mieux ça ferait ça en moins! Visiblement son compagnon de course ne sembla pas s’étonner plus que ça du fait que sa tête ne soit pas sur son cou mais sous son bras, Kiru se demanda même s’il l’avait remarqué puisqu’il parla à son cou comme s’il n’avait rien remarqué avant de s’arrêter de courir. Le Révolutionnaire n’avait pas entendu ce que lui avait dit l’homme mais il repasserait au banc plus tard pour voir s’il y était encore. Le maudit continua sa course pendant encore un centaine de mètres avant de bifurquer dans une petite ruelle, là il serait tranquille. Il commença par s’asseoir et reprendre son souffle car après tout il venait de faire un sprint assez long et rapide. Il allait de toute façon avoir besoin de toute sa tête pour ainsi dire pour réussir à recoller celle-ci.


Il commença par poser sa tête sur son cou et tenta d’appuyer pour les faire se remettre ensemble de nouveau sans obtenir aucun résultat. Le Golem essaya ainsi de multiples techniques, toutes plus improbables les unes que les autres et toutes sans aucun résultat. Au bout d’un moment il s’en agaça tellement qu’il lança sa tête par terre de colère. Il sentit alors aussitôt la douleur lui prendre la tête et des larmes perler sur ses joues. Non mais quel idiot! Il s’assied alors sur des bouts de bois et posa sa tête à côté de lui, ne sachant plus quoi faire il se mit tout simplement à demander désespérément à son esprit de remettre son corps en place en lui transmettant la volonté immense qui accompagnait cette envie. Il sentit alors un léger picotement au niveau du coup et vit le mur devant lui se déplacer légèrement avant de se stabiliser. Il se releva alors ne pouvant pas y croire et n’eus de cesse de se toucher le cou et de tirer sa tête dans tous les sens pendant une dizaine de minutes pour être bien sûr que tout était bien de nouveau en un seul morceau. Il ressortit alors de la ruelle et se rendit compte que ça faisait déjà une heure qu’il tentait de remettre sa tête en place, au moins maintenant il pensait avoir à peu près saisi le principe de fonctionnement de ce pouvoir. Il décida alors de retourner faire un tour à son bateau où l’attendait sûrement encore ses compagnons.


Lorsqu’il arriva sur le bateau il vit en effet ses nakamas tous présents à attendre ses directives. Il s’adressa alors à l’un d’eux qui était celui en qui il avait la plus grande confiance et qui lui faisait actuellement office de bras droit bien qu’il ne soit pas très fort en combat il était loyal et avait un charisme impressionnant :

Bon il y a un petit truc qui cloche sur l’île mais ça ira descendez les affaires qui doivent l’être, allez nous annoncer au chef de la base de l’île et ensuite vous avez quartier libre je vous rappellerez quand j’aurais besoin de vous.

L’homme hocha la tête et partit aussitôt donner les ordres aux autres révolutionnaires du bateau. Kiru quant à lui n’allait pas commencer par la base de l’île mais allait plutôt refaire un tour en ville maintenant qu’il était en un seul morceau. Il marcha quelques minutes avant de voir de nouveau une patrouille de marines, voulant cette fois-ci éviter d’avoir des problèmes il voulut se placer derrière un arbre mais en arrivant celui-ci il trébucha et en se rattrapant au tronc celui-ci se coupa à un mètre de haut et bascula sur les marines en les écrasant. Aussitôt le reste de la patrouille repéra le maudit et lui fonça dessus d’un air menaçant. Le premier réflexe qu’il eut fut de partir en courant dans le sens opposé aux marines pour les semer. Eh mince pour éviter les problèmes c’était encore loupé. Il repassa alors devant le banc et repéra l’homme de tout à l’heure à qui il cria alors de nouveau :

Attention encore des marines! Cassez-vous!

Cependant en disant cela il se rendit compte qu’il n’avait aucune raison de partir cette fois-ci et se retourna vers ses cinq poursuivants qui arrivaient vers lui en courant. Bon vu qu’il ne pouvait pas trop se fier à son fruit il allait utiliser son katana. Il le sortit et se lança sur ses adversaires en murmurant :

La Passe de 10!

Il enchaina alors des coups de katanas à une vitesse exceptionnelle en passant entre les marines pour qu’au final chacun d’entre eux ait été touché par deux coups. Il essuya le sang sur la lame de son katana avant de le ranger, il jeta un regard rapide vers les cinq corps derrière lui et se dirigea vers le banc en disant d’un ton joyeux comme si de rien était :

Salut la compagnie! Comment ça va?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Jeu 24 Jan - 23:34

A la recherche d'un équipage

Heureusement le type chelou qui vint me voir n’était pas mon homme. C’était un simple clochard qui venait demander l’aumône. La seule chose que je lui offris c’est un coup de pied latéral en pleine face qui lui remit les méninges en place. On ne fait pas chier un type comme moi comme ça !

Encore quelques minutes plus tard, mon pote de course de tout à l’heure se pointa. Il devait avoir entendu ma requête sinon pourquoi serait-il là ? En tout cas j’étais heureux. Enfin presque… Il était encore poursuivi par des marines, je commençais à me dire que ce type était un mec à embrouilles. Et surtout que c’était une lopette. Et moi je n’aime pas les lopettes ! Ce gars était peut-être un des derniers révolutionnaires sur l’île mais bon… Ce n’est pas une raison pour fuir comme un lâche !

Puis, comme s’il voulait me faire ravaler mes penser, enfin plutôt mes paroles, il se retourna et en quelques secondes découpa ces saletés de marines. Dix coups de sabres, cinq victimes. Assez efficace finalement ce type. C’est sûr que ça aurait pu être plus efficace, genre « cinq coups, cinq morts » ou même "un coup, cinq évanouis » comme avec mon pet de tout à l’heure, pourtant j’aimais son style. Et puis à la vitesse où il a réalisé sa technique, le nombre de coups on n’en a rien à faire ! J’aime bien ce genre de gonze. Ouais. Moi j’aime bien me battre contre des personnes fortes. En plus il se pourrait qu’il détienne des informations sur les révolutionnaires. Fufufu, d’un coup il était devenu plus qu’intéressant. Pas comme le type à côté de moi…

Salut la compagnie! Comment ça va?

Comment ça va ? Il me demandait comment j’allais ? C’était vraiment rare que quelqu’un me pose ce genre de question… D’habitude soit on me lançait des regards noirs et des insultes, soit on me fuyait… D’ailleurs ceux qui osaient se moquer de moi, je m’en servais comme cobaye. En tout cas, cette attention me touchait. Donc à cette question pleine de joie et de bonne humeur, je n’avais qu’une seule chose à répondre !

Battons-nous ! Ouais mec, j’ai envie de voir qui de nous deux est le plus ! J’aime bien les gars dans ton genre. C’est rare que j’aime quelqu’un t’as de la veine. Par contre n’espère pas que je vais me retenir simplement parce que je t’ai à la bonne pour l’instant. Non non non, fais gaffe à tes fesses !

Après ses mots, sans lui laisser le temps de répondre, je me suis évaporé pour le laisser perplexe devant la nature parfaite de mon fruit du démon. Ayant pu survivre sans tête, il était obligatoire que lui aussi en était un utilisateur. Il avait sûrement celui de la fragmentation. Ne connaissant pas totalement les caractéristiques de ce fruit, il fallait que je fasse gaffe. Mais bon, ce n’était qu’un paramécia… Et qu’est-ce donc qu’un paramécia devant le caractère royal du logia ?!
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2613
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Lun 28 Jan - 3:59


A la Recherche d’un Equipage


Kiru observait l’homme assied sur le banc sans prêter attention à l’autre debout, il sentait que celui-ci avait quelque chose de spécial et se demandait bien quoi. L’homme sembla toiser le maudit et dit finalement :

Battons-nous! Ouais mec, j’ai envie de voir qui de nous deux est le plus! J’aime bien les gars dans ton genre. C’est rare que j’aime quelqu’un t’as de la veine. Par contre n’espère pas que je vais me retenir simplement parce que je t’ai à la bonne pour l’instant. Non non non, fais gaffe à tes fesses!

Sur ces paroles l’homme disparu devant les yeux du Golem le laissant ainsi incompréhensif. Kiru regarda rapidement autour de lui, il n’avait pas bien compris ce qu’avait dit l’homme avant de partir. Il voulait se battre contre lui? Mais non voyons ce n’était pas possible il avait dû dire autre chose pourquoi voudrait-il se battre? Ils ne se connaissaient même pas! Non l’homme devait être parti chercher quelque chose quelque part, c’était ses affaires de toute façon mais le maudit cria quand même à son attention :

Ramènes aussi à boire!

Le Révolutionnaire avait la gorge sèche à force de courir et si l’homme était encore dans le coin il pourrait ramener des boissons. Il regarda alors le banc à côté duquel un homme semblait totalement paumé, cet homme faisait un peu tâche dans le paysage et on ne voyait pas vraiment ce qu’il faisait là. Kiru décida de ne pas s’en occuper et s’assied tranquillement sur le banc, se rendant alors seulement compte de la présence d’une sorte de gelée bizarre posée sur celui-ci. Il la regarda quelques secondes en se demandant de quoi il s’agissait, il crut même la voir bouger mais ça ne pouvait pas être possible! De toute façon que cette chose soit vivante ou pas ne changeait pas grand-chose pour lui, en tout cas il n’avait jamais rien vu de la sorte. Sans plus se préoccuper de ceci il s’étira sur le banc en espérant que l’autre homme se dépêche de ramener à boire.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Jeu 31 Jan - 0:51



A la recherche d'un équipage
★ Saru Usagi




Je pouvais en voir de ces trucs depuis ce banc, un qui me regarde bizarrement et à l'approche d'un homme vers ce dernier, ne lui laissant pas le temps de réagir, il lui balança un de coup de pied en pleine figure.

Mais que de violence !


Il me regardait bizarrement, je me demandais s'il allait aussi s'en prendre après moi dans le feu de l'action.
Il regardait même dans le ciel comme ci des choses apparaissez et ce dernier était même bouche bée. Je me dis pendant qu'il y est, il va gober les mouches.

Mais voici que celui qui n'avait pas sa tête lors de sa fuite quand il était poursuivi par la marine! Que pouvait t'il bien avoir en tête en revenant vers nous ! Le plus important serait, que ces deux hommes soient révolutionnaires ou veuille le devenir, tout comme moi !

Mais une fois arrivé à nous, il nous sort :

Salut la compagnie !


Puis ces deux derniers avaient envie de sa battre pour voir lequel des deux seraient le plus fort ou pas ! Ils ont quoi dans leur tête ? Ces deux gars ! Sûrement un pois chiche au maximum à la place de leurs cerveaux ! Je rigolais au fond de moi....

Ce pauvre homme qui avait reçu le coup de pied, était toujours là, il ne devait plus savoir où il était et resté sonné par ce coup.

Celui qui était avec moi au banc dit en partant :

Battons-nous! Ouais mec, j'ai envie de voir qui de nous deux est le plus! J'aime bien les gars dans ton genre. C'est rare que j'aime quelqu'un t'as de la veine. Par contre, n'espère pas que je vais me retenir simplement parce que je t'ai à la bonne pour l'instant. Non non non, fais gaffe à tes fesses!


Et maintenant qu'allait-il donc se passer et que devais-je faire ? L'homme qui avait retrouvé sa tête sur son corps lui balança :

Ramène aussi à boire !


Mais franchement, pourquoi était-il parti, au lieu de nous parler ? Va t-il revenir ? Donc plus qu'une chose me restait à faire, de lancer la conversation et voir ce qui allait se passer.

Bonjour, je m'appele Saru et vous ?
Que recherchez-vous sur cette île ?



To be continued ...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Sam 2 Fév - 11:37

A la Recherche d'un Équipage

POUF !

Je venais de m’éclipser tel un magicien. Disparu sans laisser de trace. J’adorais faire ce petit tour de magi’. Tout le monde restait bouche bée devant tant de classe. Et puis tout le monde se demandait où j’avais disparu en me cherchant dans tous les sens. Ça me donnait un petit côté mystérieux, fufufu. En tout cas, c’est ce qui se passait habituellement. Là, c’était un combat donc je ne disparaissais pas juste pour m’amuser et contempler les têtes d’ahuris que les spectateurs feraient. Non là j’allais enchainer sur une grosse attaque. Une magnifique attaque même. Seulement avant même que je n’ai eu le temps de la lancer, cet enfoiré me demanda de lui rapporter quelque chose à boire… Il se foutait de ma gueule ou bien ? Ce mec venait de me rendre fou ! J’allais lui faire la peau ! Et ce, peu importe qu’il y ai des civils autour ! JE VAIS LE MASSACRER !

Me rematérialisant au-dessus de lui, j’allais lui asséner mon spécial ! Puis l’autre mec bizarre commença à parler. Parler tout seul ? Parler à Blop ? Parler à l’inconnu ? Ou même aux deux ? J’en savais fichtrement rien. En tout cas, ce n’était pas clair. Et puis pourquoi je m’occupais de lui ? Qu’est-ce que j’en avais à faire ? Putain ça m’énerve ! Il parlait vraiment trop ce type ! J’allais le massacrer aussi ! Marre de ces mecs qui parlent trop ! Qui parlent trop pour rien dire surtout !

Vous n’auriez pas dû mettre le grand OXY en colère ! Et pour cela, vous allez le payer ! Vous allez gouter à ma spéciale OXY ! Le CLA-PO-GAAAAAAAAAAAZ !
CLAP !

BOOOOOOOOOOOOOM !

Cette fois je n’avais pas lésiné sur les moyens. J’avais fait une énorme explosion ! Il ne devait plus rien rester de ces deux énergumènes ! Ça leur apprendra… Pourquoi je dis ça… Vu qu’ils sont morts ils ne peuvent plus rien apprendre… Si ? Bon on s’en fout. En tout cas, moi il fallait vraiment que je trouve des gars de la révolution parce que ce n’est pas le tout de dézinguer des gonzes chiants !

J’ai donc remis le pied à terre et jai continué mon chemin sans même lâcher un regard aux restes de l’explosion. De toute façon, avec la puissance de celle-ci, il ne devait plus rester grand-chose, fufufu.
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2613
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Mer 13 Fév - 9:12


A la Recherche d’un Equipage


Après à peine quelques secondes l’homme à côté du banc s’adressa à Kiru :

Bonjour, je m'appelle Saru et vous? Que recherchez-vous sur cette île?

Eh bien moi c’est Kiru et je cherche ...

Le maudit s’était interrompu car il venait de voir un des marines qui devait s’être remit debout se diriger vers eux, katana à la main avec un air menaçant. Le révolutionnaire poussa un soupir et voulut alors se transformer en forme hybride afin de régler son compte rapidement à ce trouble-fête. Cependant seul son poing se transforma et il ne se recouvra pas juste en pierre comme plus tôt dans la taverne mais il se transforma en poing de Golem alors que le reste du corps restait sous forme humaine. Ces bugs étaient vraiment gênants mais lui donnaient une nouvelle fois de bonnes idées de techniques à travailler plus tard. Sous la surprise de la transformation et du poids de son membre il ne fit pas attention à l’homme qui venait de réapparaître au-dessus de lui et voulut commencer à placer son poing en arrière pour frapper le marine. Il entendit alors un cri poussé par le marine qui courait désormais vers eux et cru y distinguer des paroles mais n’y prêta pas attention. C’est alors qu’une immense explosion eut lieu, propulsant Kiru à terre sous le coup. Celui-ci fut surpris de la puissance du coup et vit que ni lui ni l’autre homme n’était blessé, juste un peu poussiéreux pour lui. Il distingua aussi quelques restes calcinés de ce qui avait dû être le marine et en vint à la conclusion que celui-ci s’était fait sauter pour les tuer mais que son poing de pierre avait réussi à les protéger par sa résistance, un peu un coup de bol là.


Il secoua son bras endolori de nouveau sous forme humaine et se releva. Il vit alors l’homme qui avait disparu tout à l’heure partir en marchant sur le chemin. Il se retourna aussitôt vers l’homme qui lui avait parlé avant l’explosion et lui dit :

Je t’aime bien va au port et trouve le bateau "Thousand Slaves". Quand tu y es tu dis que tu viens de la part de Kiru, ils s’occuperont de toi jusqu’à ce que je te rejoigne.

Il partit alors en courant derrière l’homme qui marchait sur le chemin et arriva rapidement à sa hauteur. Aussitôt il lui demanda d’un ton joyeux :

Hey t’as vu l’explosion? Ils sont tarés ces marines! Sinon t’as ramené à boire?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Dim 17 Fév - 4:44

A la recherche d'un équipage

Je marchais tranquillement à la recherche de révolutionnaires quand un gonze se pointa à côté de moi. Il me dit :

Hey t’as vu l’explosion? Ils sont tarés ces marines! Sinon t’as ramené à boire?
Sans lancé un quelconque regard sur l’homme qui me collait, je continuais mon chemin. D’après cet homme c’était des marines qui venaient de faire cette magnifique explosion… Navrant… Des gens normaux comme les marines ne seraient pas capable de faire une explosion d’une telle beauté et surtout d’une telle puissance. Fallait vraiment être idiot ou aveugle pour ne pas avoir compris que c’était moi qui étais à l’origine de tout ce bordel, fufufu.

Puis après quelques secondes sans rien pensé, je me suis demandé pourquoi il m’a parlé de ramener à boire… « Ramener à boire »… Ça me rappelle quelque chose cette foutu phrase ! Ouais, c’était l’autre enfoiré qui se la pète qui me l’avait dite ! Me retournant rapidement je m’aperçut que l’homme qui ne devait plus être de ce monde depuis déjà quelque temps me faisait face. Il était increvable ce type ou quoi ?! Qu’est-ce que je devais faire pour en finir avec lui ? Une explosion de cette puissance n’avait même pas réussi à l’égratigner ! J’étais en train de perdre mes moyens quand je me suis rappelé que j’avais encore un atout dans ma manche. Et un atout plus qu’intéressant. Cette fois, il n’allait pas s’en sortir, car toutes les créatures vivantes ont besoin d’air.

DISPARAIS VERMINE !

En un geste je venais d’enlever l’air autour de cet homme sur une surface d’environ trois mètres de diamètre. Cette fois il était fait ! J’en avais fini de lui !

SANS TON PRÉCIEUX AIR TU FAIS MOINS LE MALIN, FUFUFU !

Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2613
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Lun 18 Fév - 16:23


A la Recherche d’un Equipage


L’homme n’avait tout d’abord pas réagi à la phrase que venait de prononcer Kiru et celui-ci s’arrêta, un doute montant soudainement en lui de par l’attitude de ce dénommé Oxy. Il repensa alors à ce que cet homme avait dit plus tôt, il voulait se battre contre lui! Sur le coup le maudit n’y avait pas prêté attention mais il était donc possible que ce soit lui le responsable de cette explosion ce qui expliquerait le fait que le marine ai été touché par l’attaque alors qu’ils n’avaient pas l’habitude de jouer aux kamikazes. L’autre homme avait déjà fait quelques pas de plus lorsqu’il s’arrêta net et se retourna vers le révolutionnaire pour le regarder comme s’il avait vu un fantôme. Il sembla être vraiment étonné de voir le maudit face à lui mais repris rapidement ces esprits, sons sourire confortant Kiru dans son idée que cet homme était dangereux. Comme pour appuyer cette idée l’homme lui cria :

DISPARAIS VERMINE!

Sur ces mots il fit un geste bizarre et aussitôt Kiru se sentit oppressé comme s’il manquait quelque chose dans l’air ambiant autour de lui. Enfin air qui n’était visiblement plus là puisque lorsque Le Golem voulut respirer il n’y avait plus rien et il commença à manquer d’air. Aussitôt il fit un bond en arrière, s’éloignant ainsi de plusieurs mètres de celui qui était désormais son adversaire. Il put alors de nouveau respirer normalement et au vu de la phrase que venait de prononcer l’autre homme il avait effectivement réussi à enlever l’air de la zone où se trouvait Kiru quelques secondes plus tôt. Mais comment? Certainement un Fruit Du Démon! Cet homme était lui aussi un maudit, le révolutionnaire en était désormais sûr. Et cela attisait sa curiosité, il aimerait bien le récupérer dans son équipage si c’était possible. Mais pour l’instant ses intentions envers Le Golem étaient clairement mauvaises et il allait falloir le calmer rapidement vu la dangerosité dont semblait faire preuve son pouvoir.


Kiru prit une grande bouffée d’air et se transforma sous forme hybride ce qu’il réussit parfaitement à sa grande surprise, il s’attendait encore à se retrouver en tout sauf en forme hybride mais tant mieux il gagnerait ainsi du temps. Il se jeta alors sur son adversaire à toute vitesse et lui envoya son poing dans le ventre de toutes ses forces. Cependant ce fut avec stupeur qu’il vit celui-ci traverser le corps de son adversaire sans sentir une quelconque résistance. Il trébucha et se rattrapa de l’autre côté de l’homme, si c’était bien là l’action de son fruit alors celui-ci était encore bien plus dangereux que ne l’avait envisagé le révolutionnaire. Cependant afin d’être certain de ce qui venait de se passer il repartit à l’attaque sur l’homme et tenta de se changer en forme complète afin de le frapper totalement et ainsi être sûr de ne pas l’avoir loupé. Cependant il ne se transforma pas et une lueur blanche apparue sur son poing. Il continua malgré tout sur sa lancée car après tout s’il pouvait le toucher il pourrait le diviser et la force du coup suffirait à faire tomber son corps. Il se contenterait de séparer son buste de son bassin, si ça marchait cela devrait suffire mais Le Golem n’était plus sûr de rien.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Jeu 21 Fév - 14:57

A la recherche d'un équipage

Cet enfoiré commença par sortir de la zone où j’avais enlevé… Comme s’il avait deviné mon attaque il s’en était sorti superbement. Il fallait bien l’admettre, cet homme était talentueux et j’aimais ça ! Survivre à plusieurs de mes attaques, hein. Rares étaient les hommes capable de cet exploit. Ca faisait longtemps que je n’avais pas vu d’homme de sa trempe.

Juste après s’être dégagé, il se rua sur moi et se rendit compte du fossé qui nous séparait ! Moi logia et lui simple zoan ou paramecia. Son fruit du démon semblait fort, mais il n’était rien face à moi ! Enfin c’est ce que je pensais…

Il enchaina ensuite en me frappant au buste. Moi qui voulait voir s’afficher la peur dans ses yeux lorsqu’il perdrait espoir je fus surpris quand la seconde d’après je me retrouvais face au ciel… Je n’avais pas trop compris ce qui venait de se passer… Il s’est rué sur moi et… Et je crois que ce petit con a réussi à me frapper ! Levant ma tête, j’aperçus le bas de mon corps toujours debout… J’étais séparé en deux et j’étais toujours en vie. Puis je me suis dit que dans quelques secondes tout reviendrait à la norme comme d’hab’… Cinq secondes passèrent, puis dix et maintenant trente…

PUTAIN POURQUOI RIEN NE SE PASSE ?! POURQUOI JE NE REVIENS PAS A LA NORMALE ?! QU’EST-CE QUE TU M’AS FAIT ?!

Sans lui laisser le temps de répondre je me mis à le supplier… Ouais c’est honteux, mais il n’y avait pas de spectateur et puis le grand Oxy vous emmerde, hein !

S’il te plait remet moi à la normale… Je ferais tout ce que tu veux ! Tout ! Oui tout ce que tu veux ! Alors ne fais pas l’idiot et aies la gentillesse de me réparer.
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2613
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.052.650 B

MessageSujet: Re: A la recherche d'un équipage   Lun 25 Fév - 3:36


A la Recherche d’un Equipage


Ma technique avait marché bien que je ne sâche pas réellement trop comment le fait était que mon adversaire était désormais divisé en deux. Le combat était donc certainement terminé cependant je ne compris pas pourquoi mais l’homme à terre ne bougeait pas, semblant attendre quelque chose qui ne venait visiblement pas puisqu’au bout de quelques secondes il s’écria :

Putain pourquoi rien ne se passe?! Pourquoi je reviens pas à la normale?! Qu’est-ce que tu m’as fait?!

Ah finalement quelqu’un de divisé devrait avoir cette réaction dès le début mais lui avait semblé penser être capable de se remettre en un seul morceau facilement, comme s’il avait déjà était coupé en plusieurs morceaux auparavant. Tout cela était bizarre mais Kiru n’eut rien le temps de dire que son adversaire se mit à le supplier :

S’il te plait remet moi à la normale… Je ferais tout ce que tu veux! Tout! Oui tout ce que tu veux! Alors ne fais pas l’idiot et aies la gentillesse de me réparer.

Quel revirement d’attitude alors qu’il criait de colère quelques secondes auparavant voilà qu’il me suppliait. Cependant il semblait assez fort et avait sûrement un Fruit du Démon puissant pour avoir réalisé l’explosion de toute à l’heure. De plus c’était sûrement un coup de chance de disposer d’une technique capable de le bloquer ainsi puisque je sentais que sans cela je serais actuellement au sol à sa place. Il était vraiment intéressant et serait sans nul doute une bonne recrue pour la Révolution.

Ne t’inquiètes pas je n’aie nulle intention de te laisser comme ça. Mais tu sembles vraiment fort et je pense que tu pourrais être une bonne recrue pour la Révolution, je suis d’ailleurs à la recherche de personnes pour former un équipage. En espérant bien sûr que tu ne sois pas un marine.

Sur ces mots je le touchais de la main afin que son corps se reforme. Je me retournai aussitôt et lui dit en partant vers mon bateau où j’avais encore plusieurs choses à faire :

Si tu es intéressé suis moi!




_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche d'un équipage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je recherche des membres pour mon équipage
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de StUrea-