Partagez | 
 

 Histoires d'espionnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2635
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.132.650 B

MessageSujet: Histoires d'espionnage   Lun 17 Déc - 1:30


Arrivée sur l’île


Kiru était dans sa cabine à taper dans l’air avec ses poings recouverts par des gants couleur émeraude super résistants et qui devaient sûrement être destructeur. Cela faisait plusieurs jours qu’il tentait toutes sortes d’utilisation pour ses petits bijoux émeraude. Il avait bien sûr tout de suite saisi l’opportunité qu’ils représentaient en matière de défense sur un navire ça pourrait empêcher des tirs de canon de trouer la coque du navire. Ainsi il avait gardé une réserve de deux-cents écailles pour son bateau dès qu’il en aurait un qui serait un peu plus sûr que celui-ci. Il lui en restait donc trente-cinq pour faire des petites expériences d’utilisation et se fabriquer quelques petits accessoires. Ces gants par exemple avaient nécessités douze écailles pour réussir à les former puisqu’on ne pouvait pas les faire fondre il avait dû récupérer des parties des écailles pour les assembler ensemble. Ainsi il avait désormais des gants plutôt réussi puisqu’on aurait pu croire qu’ils avaient toujours été une seule et unique pièce. Il s’entrainait donc à frapper lorsqu’un homme frappa et entra dans la cabine. Il s’arrêta aussitôt, regarda l’homme et lui demanda :

Alors quelles sont les nouvelles?

Le marchand te fait savoir qu’on arrivera d’ici deux heures à destination.

Bien je vais venir sur le pont.

L’homme ressortit donc de la salle tandis que le Révolutionnaire rangeait ses gants et mettait son manteau. Il sortit alors sur le pont et s’avança sur le bord du bateau. Il alla à la poupe et regarda au loin, se perdant dans ses pensées. Après que Lorka soit parti de multiples événements avaient eu lieu et Kiru avait décidé de partir sur ses pas pour le retrouver. Pour l’instant il savait juste qu’après être parti du Royaume d’Illusia il était parti sur North Blue sur une petite île où se trouvait une base révolutionnaire. C’est donc là qu’il allait, avec un peu de chance son mentor y serait mais il pressentait déjà que ça ne serait pas le cas.


Ils arrivèrent dans le port de l’île à peine deux heures plus tard comme l’avait dit le marchand. Il leur précisa le fait que la base de la révolution de l’île et Le Golem descendit aussitôt du bateau. Il s’avança tranquillement dans la rue principale, inspirant l’air terrestre et observant la population. Même si rien ne le laissait voir à première vue, lorsqu’on s’y attardait on constatait aisément la pauvreté de la population. Lorka lui avait appris que c’était les populations pauvres qui étaient les plus influençables et donc les plus faciles à soulever pour renverser l’autorité d’un régent ou du gouvernement mondial. Il jeta un regard rapide à l’ensemble du port avant de repartir vers la direction que leur avait indiqué le marchand. Il rejoignit donc le chemin qui sortait du village pour partir plus haut dans l’île, en même temps il remarqua que certaines personnes semblaient les observer plus que d’autres, bien sûr ils venaient d’arriver donc était nouveau mais ces personnes semblaient les surveiller. Sûrement que ça devait être des espions révolutionnaires. Kiru n’en tînt pas compte et partit en direction de la base.


Après une bonne dizaine de minutes de marche il arriva devant un grand bâtiment qui devait certainement être la base révolutionnaire. Il rentra dans la cour de la base et aussitôt deux hommes dégainèrent leurs épées et lui bloquèrent le chemin en le menaçant.

Hep gamin! Tu vas où comme ça? Tu veux quoi?

Stop arrêtez! Laissez le tranquille c’est bon il est avec nous.

L’homme qui venait de parler sortait de la base et se dirigeait vers moi. Les deux gardes rangèrent leurs armes et repartirent à leurs occupations. Le maudit le regarda sans bouger, il semblait dégager une aura de puissance intéressante. Il s’adressa alors au Golem :

Désolé pour l’accueil! Kiru j’imagine? On ne t’attendait pas si tôt.

Euh oui mais comment...?

Lorka m’a parlé de toi! Il a l’air de tenir à toi tu as dû l’impressionner pour que ce soit à ce point-là.

Ah! Il est ici?

Non il est parti il y a 2 semaines pour le Royaume de Saint Urea sur South Blue.

Ah d’accord! Mais vous avez dit que vous m’attendiez?

Oui tout à fait! Visiblement Lorka savait que tu le suivrais après les grands événements qui ont eu lieu. Il a laissé quelque chose pour toi, disons qu’il a eu quelques problèmes. Mais rentres! Je vais tout t’expliquer à l’intérieur.

Sur ces mots l’homme reparti vers la base. Kiru lui emboita alors le pas, intrigué parce qu’il venait d’entendre. Lorka avait laissé quelque chose pour lui? Mais de quoi pouvait-il s’agir? Et quels problèmes avait-il eu?




_________________


Dernière édition par Kabayochi.M.Kiru le Mer 26 Déc - 3:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2635
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.132.650 B

MessageSujet: Re: Histoires d'espionnage   Mer 26 Déc - 3:38


Une Histoire Etrange


Le révolutionnaire se trouvait désormais assis à une table au centre du bureau de l’homme qui était venu l’accueillir. Il devait certainement s’agir du chef de la base. Kiru ne réussissant pas à se montrer patient au vu des circonstances et de sa curiosité par rapport à ce que venait de lui annoncer le révolutionnaire devant lui le questionna directement sans lui laisser le temps de dire un mot :

Que s’est-il passé?

L’homme le regarda quelques secondes, ne sachant visiblement pas par quoi commencer. Il se releva finalement et se servit un verre de rhum, il en proposa alors un au maudit qui l’accepta malgré l’impatience montant de plus en plus en lui. Son hôte se rassit, sirota son verre et commença à lui raconter les événements survenus quelques semaines auparavant :

Lorka est arrivé à l’improviste il y a quelques semaines, il semblait heureux des événements qui lui étaient arrivés sur West Blue, c’est là qu’il nous a parlé de toi. Il nous a dit qu’il avait rencontré un jeune prometteur qui pourrait bien être l’un des futurs fers de lance de la Révolution. Il nous a beaucoup parlé de toi, il semblait réellement émerveillé de ce qu’il avait découvert en toi. Mais derrière cette grande joie je sentais qu’il y avait quelque chose qu’il nous cachait, il avait l’air préoccupé par quelque chose que je n’ai toujours pas compris. Un jour un bateau est arrivé au port et Lorka est allé voir le capitaine. Lorsqu’il est revenu il était affolé bien qu’il essayait de le cacher. Il n’a rien voulu me dire mais m’a donné une petite boite qu’il m’a fait promettre de te remettre lorsque tu viendrais me voir. Je ne sais comment mais il savait que tu viendrais.

Une petite boite? Où est-elle?

Je venais de couper la parole à l’homme tellement l’incompréhension et l’impatience me gagnait mais il ne sembla pas m’en tenir rigueur. Il se releva et alla chercher une petite boite sur l’armoire qui se trouvait derrière moi. Il revint s’asseoir et me la donna en me disant :

J’ai essayé de l’ouvrir plusieurs fois, pas moyen même en y mettant toutes mes forces.

Kiru regarda la boite quelques secondes, la tournant et la retournant dans tous les sens. L’homme le laissa faire, le regardant en sirotant toujours son verre. Le Révolutionnaire n’essaya pas de forcer la boite, il se contenta de reposer la boite et de se reconcentrer sur son interlocuteur, lui signifiant ainsi qu’il était prêt à entendre la suite de l’histoire. Son hôte reposa alors son verre et reprit son récit :

Donc à partir de ce jour où il avait été voir ce bateau et m’avait remis cette boite il m’a semblé très nerveux. Certes il y avait l’approche des grands événements promis par la Révolution sur Grand Line mais il semblait qu’il y ait autre chose en plus. Quelques jours après cet événement ça a tourné mal pour Lorka, mais on ne sait pas ce qui s’est passé. Le matin il est sorti faire un tour sans prévenir mais il n’y avait rien d’étrange, il n’avait aucun compte à nous rendre et personne n’a réagi. C’est dans l’après-midi que j’ai commencé à avoir un mauvais pressentiment, les hommes disaient avoir entendu des gros bruits dans la partie Nord de l’île mais personne ne s’en était inquiété. Ne voyant toujours pas rentrer Lorka en fin d’après-midi et ses hommes eux-mêmes ne sachant pas où ils se trouvaient j’ai alors décidé d’aller faire un tour rapide sur la partie Nord de l’île pour voir si ces deux événements n’avaient pas un lien quelconque. En arrivant dans cette partie de l’île je vis tout de suite que quelque chose clochait, des arbres semblaient avoir étés abattus et un silence anormal régnait ici. J’ai alors appelé du renfort et aies avancé vers la zone où des arbres semblaient être tombés. Je suis alors tombé sur un énorme champ de bataille qui avait fait de gros dégâts, presque plus un brin d’herbe et des arbres par dizaines complètement déracinés. J’eus à peine le temps de me demander ce qu’il s’était passé à cet endroit que j’ai aperçu Lorka étendu sur le sol inerte. J’ai tout de suite vérifié s’il était toujours en vie et aies était soulagé de constater que c’était le cas. Je l’ai alors ramené à la base pour le faire soigner.

Vous n’avez vraiment aucune idée de ce qui a pu se passer?

Aucune et Lorka et resté inconscient pendant 2 jours avant de recommencer à bouger un peu. Il avait subi des blessures très graves mais il s’en sortira surtout avec le savoir-faire des médecins du Royaume de Saint-Urea. En fait à peine quelques jours après qu’il ait repris conscience il nous a annoncé qu’il partait pour le Royaume de Saint-Urea car il avait à y faire et que sa blessure y serait bien suivie. Il est donc parti sans nous donner aucune information supplémentaire ni aucune explication.

L’homme semblait assez agacé de cette histoire. Il est vrai que ça c’était passé sur ses terres et qu’il n’avait aucune idée de ce qui avait pu advenir à ce moment. Il appela un de ses soldats et lui ordonna d’amener Kiru à sa chambre afin qu’il puisse se reposer et bénéficier d’un point d’ancrage pendant quelques temps. Il avait d’ailleurs envisagé la possibilité de laisser Le Golem à la tête de la base pendant quelques jours le temps pour lui d’aller faire quelques affaires sur d’autres îles de North Blue. Kiru n’y avait pas trop fait attention et s’était contenté d’acquiescer, ne pensant déjà plus qu’à une chose, le lit qui l’attendait quelque part dans le bâtiment, il venait de passer une journée éprouvante et ces informations avaient finies de l’assommer, il avait besoin de dormir, il s’occuperait du reste demain.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2635
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
163/350  (163/350)
Berrys: 356.132.650 B

MessageSujet: Re: Histoires d'espionnage   Mer 26 Déc - 14:47


Une Histoire Etrange


Le Golem se réveilla en pleine forme, il était désormais remonté à bloc et prêt à tirer le maximum de choses au clair dans cette histoire. Effectivement cette fois-ci la nuit lui avait portée conseil puisqu’il était quasiment sûr de comment ouvrir la boite que lui avait laissé Lorka. Après tout son mentor adorait les mécanismes, la preuve étant son katana qu’il avait amélioré et avait placé un bouton sous des décorations sur le manche pour actionner le mécanisme. Il posa donc son katana à côté de la boite et chercha un motif identique à celui qui masquait le bouton sur son katana. Après quelques minutes de recherches minutieuses il le trouva finalement et appuya dessus de toutes ses forces. Le bouton s’enclencha alors aussitôt et la boite s’ouvrit comme par magie. Le combattant avait réellement un don pour concevoir des objets hors du commun de par leurs spécificités. Kiru sorti alors délicatement ce qu’il y avait dans la boite et le posa sur son bureau. Il y avait là un papier avec un court message qui semblait être un ordre de mission et un papier plus vieux qui semblait plutôt être une suite d’informations. Le maudit prit tout d’abord l’ordre de mission et en lut le message :

Le dénommé Koury Jersock détiens des informations de premier ordre sur certains espions de la Révolution au sein du Gouvernement! Il doit impérativement être éliminé par tous les moyens quel qu’en soit le prix! Il en va de l’avenir de l’avenir de notre monde!

Kiru lut le papier plusieurs fois, il semblait s’agir là d’une mission extrêmement importante, mais pourquoi Lorka avait-il ceci sur lui. Le Révolutionnaire s’aperçu alors qu’il y avait un autre message écrit au dos :

Kiru si tu lis ce message c’est que j’ai eu des ennuis il faudra donc que tu fasses tout ce qui est écrit sur cette lettre à ma place. Tout d’abord j’ai appris que Jersock se trouvait sur la voie 1 de Grand Line et tu ne pourras y être à temps pour l’éliminer et de plus il faut être discret donc il faut que tu engages un assassin pour faire ce boulot. Comme indiqué précédemment peu importe le prix il faut juste qu’il meurt avant d’avoir divulgué ses informations. Concernant l’autre papier il s’agit d’informations sur un homme qui nous pose de gros problèmes et qu’il faudrait éliminer aussi. Même si ce n’est pas urgent si tu veux t’en occuper ça arrangerait beaucoup de monde et ça pourrait te permettre d’augmenter ta puissance car une rumeur coure comme quoi il possèderait quelque chose ayant la capacité d’augmenter ta puissance d’une manière inouïe. Je pense que ça pourrait te convenir mais fait comme tu veux je sais que tu prendras la bonne décision.

Le Golem réfléchit alors quelques minutes, regardant rapidement la feuille de papier jaunie puis repassant sur le message et l’ordre de mission. Il choisit alors de ranger la feuille d’informations puisqu’elle ne semblait pas urgente et la remit dans la boite qu’il cacha dans sa chambre avant de ressortir avec l’ordre de mission. Il rejoignit ainsi le chef de la base qui sembla surprit de le voir, sans lui laisser le temps de dire quoi que ce soit il lui dit en posant un sac rempli de billets pour une valeur totale de 1 millions de Berrys sur le bureau :

Ne me demandez pas pourquoi mais il faut que vous envoyez ça sur la voie 1 de Grand Line! Il faut que vous engagiez un assassin avec cet argent pour tuer un certain Kouri Jersock. Et il faut que ce soit fait très rapidement!

L’homme fronça les sourcils, n’aimant visiblement pas ce qu’était en train de faire son invité mais devant le regard insistant de celui-ci acquiesça et partit plus loin dans la base avec le sac. Kiru l’attendit dans son bureau et lorsqu’il revint il le questionna du regard, ne voulant pas rajouter à l’impolitesse dont il venait de faire preuve. L’homme lui annonça alors :

Nous avons pris contact avec une organisation qui nous a donné les coordonnées d’un de leurs assassins sur la voie 1. J’ai fait envoyer les données que tu m’as donné et l’argent de sorte à ce qu’il l’ai rapidement. Tu m’expliques maintenant?

Kiru le regarda quelques secondes, hésitant sur ce qu’il allait dire à son hôte, et il décida finalement de ne dire que ce qui était nécessaire. Après tout si Lorka ne lui avait pas donné à lui mais bien au Golem il devait y avoir une raison :

Cet homme est dangereux pour la Révolution! J’ai reçu l’ordre de tout faire pour l’éliminer mais il est trop loin pour que je puisse réagir rapidement je délègue donc le travail à quelqu’un d’autre qui ne demandera pas d’explication tant qu’il est payé. C’est tout!

Le maudit se releva et sorti du bureau, il avait été assez sec sur sa dernière phrase mais il devait montrer à l’homme qu’il ne dirait rien d’autre et que la discussion était close. De toute façon lui-même restait intrigué par la situation et comptait demander des comptes à Lorka dès qu’il le retrouverait. En attendant il allait rester un peu sur cette île, le chef de la base lui avait demandé de garder la base pendant qu’il partirait régler quelques affaires. Cela devrait durer quatre ou cinq jours tout au plus d’après lui, tant mieux même si Kiru aurait préféré partir à la suite de Lorka sans perdre de temps cela permettrait à ses hommes de se reposer un peu et lui pourrait s’entrainer un peu sur l’île afin de gagner en puissance et de s’améliorer encore et encore. Il repensait encore aux événements de West Blue, il savait désormais l’écart qu’il pouvait y avoir entre lui et les Grands de ce monde. Il se devait de le réduire pour atteindre ses objectifs. Et cela ne se ferait pas en restant les mains dans les poches.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Histoires d'espionnage   

Revenir en haut Aller en bas
 

Histoires d'espionnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» SPY ON YOU || RPG d'espionnage
» Histoires RP
» Les Histoires de la Pleine Lune
» [libre]Une enquête chez soi [Trickbast, rang D, Pirates, Baston & Espionnage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-