Partagez
 

 ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeMer 12 Déc - 0:59




« Sans eux... la Vie ne vaut pas le coup... »

« Ne Puis-je Pas Mourir en Paix?! » ► Miraï D. Kilik
_ Tristesse, solitude, déprime, voilà les mots qui définissaient au mieux, ce que je vivais actuellement. J'étais dans un endroit appelé 'Torino Kingdom', le royaume où les oiseaux dominaient sur les humains... Cependant, je ne quittais pas ma maisonnette, car je n'en avais à la fois, ni l'envie, ni la force... Comme cela faisait plusieurs semaines que je ne mangeais presque plus et que je buvais juste ce qu'il fallait pour survivre... Car, comme Nii-san me l'avait dit... La vie ne valait pas le coup d'être vécu, alors que toutes les personnes que j'aimais avaient rejoins l'au-delà... Pourquoi? Pourquoi étais-je le seul à avoir survécu à ce drame? Sans parler que j'avais eu ma perte de mémoire... Et que je devais mon réveil au petit-frère de sang, de celui qui m'avait élevé depuis mon atterrissage sur la mer bleue.

_ Quel cauchemar horrible je vivais... j'avais fraternisé avec Celocchi, membre de la révolution à qui je devais la vie... J'avais ensuite rencontré Francchi, dont le chapeau se trouvait quelque part dans mon salon... Et tout ça, alors que je savais même pas, que Minami Nii-san et les autres, étaient mort congelés sur notre île d’est Blue... En plus, pour pas aider au tableau, malgré qu'il m'avait dit, à plusieurs reprise, que sans nakama, ma petite life serait morne et sans goût, il avait choisit de se sacrifier, en me laissant vivre... Sauf que désormais, ben, je ne le voulais plus... La seule à laquelle j'aspirais au fond de mon cœur, criant de douleur, était de les rejoindre le plus vite possible là-haut.

    POURQUOI NE PUIS-JE PAS MOURIR?


_ Criais-je bien fort, répétant les mots qui venaient droit de l'organe se trouvant dans ma poitrine... A ce moment-là, comme chaque jour à midi... De vieilles femmes se ramenaient afin de me 'Tenir Compagnie' qu'elles disaient... Elles m'apportaient nourriture et eau fraîche... Y en a même une qui me faisait la lecture du journal qu'elle avait acheté le matin même... Cependant, malgré leur bienveillance, je m'en battais complètement les cacahuètes et je ne retenais rien de ce que j'entendais... La seule chose qui me préoccupait... était de trouver un moyen de quitter ce monde... Mais tout ce que je trouvais à faire, pour les accomplir, je devais sortir dehors... Du coup, je restais là assis, le regard vide, indifférent à tout ce qui ce passait dans la même pièce... Les voix des mamies sonnaient comme 'Floue' à mes oreilles... Et c'en était mieux ainsi. Je n'étais vraiment d'humeur ou d'envie d'entendre leur paroles saines de cœur et d'esprit... A vrai dire, ça me donnait même envie de vomir...

    Tu sais la vie n'est pas que sombre!

    Tu te trouveras d'autres personnes que tu aimeras!


_ Ce genre de phrases m’insupportais vraiment au plus haut point... Elles avaient de la chance, car à ma cause de mon 'Envie de Rien', je m'abstenais de leur dire, d'aller se faire voir ailleurs que dans ma demeure... Mais bon, d'un autre côté, ma gentillesse toujours présente au fond, m’empêchait également de devenir brutale envers elles, alors que leur unique objectif était: mon bien-être... Pour la premier en trois mois, une odeur qui me titilla les narines me fit lever les yeux... Une belle lady de mon âge environ était là et son parfum virevoltait dans la pièce, tout comme ses longs cheveux blond... Bien que c'était une nouveauté, mon état ne s'améliorerait pas à cause d'elle... Après tout, j'étais ce qui était de plus 'Coincé' avec les jolies femmes... Mais aussi et surtout, je n'avais rien envie de faire et ça s'arrêtait là.

_ C'est là, qu'une chose que je pensais impossible arriva... la beauté que j'avais vite fait vu tout à l'heure, me prit sur son épaule et accompagné de ce qui semblait être sa mère, elles m’emmenèrent dehors... Que me voulaient-elles? C'est en me posant cette question en moi-même, que je subissais impuissant, la force des deux personnes féminines... Si seulement, j'avais pas eu les 'Talons dans les chaussettes', rien de cette mascarade ne serait arrivé... Je n'en revenais pas... Moi, j'étais comme kidnappé par deux personnes du 'Sexe Faible'...

    POURQUOI?


_ Leur criais-je dessus, mais cela, ne leur fit ni chaud ni froid... Elles continuaient de me trimbaler, comme-ci, je n'étais qu'une petite chose sans la moindre importance... Certes en ce moment, j'étais très très mal en point, ce n'était pas une raison, pour agir de la sortes envers moi... Après tout, j'aurais bien préféré être en pleines et continuer de vivre aux côtés, de ceux qui m'avaient tout donné... Cependant, la Vie, le Destin, Dieu... Ces trois éléments étaient venus s'en mêler et j'étais seul dans ce blédard perdu, où les êtres humains s’abaissaient à être les esclaves de volatiles... Nous avancions encore et toujours dans la forêt, quand soudain, l'air marin nous toucha, nous étions arrivé au bord de la falaise... En dessous, il n'y avait de mort qui pouvait s'en suivre, si l'on venait à chuter... Car des beaux rochers bien pointus étaient là pour réceptionner toutes personnes qui s'approchaient de trop prêt.

_ C'est alors que je compris enfin ce que ces deux-là manigançaient depuis le début... Elles avaient l'intention de mettre fin à mes jours... Et ici était l'endroit idéal afin de 'Maquiller' la scène de leur crime. Après tout, personne n'irait suspecter quiconque, alors que tous dans le village, me connaissait et savait que j'étais devenu, complètement dépressif... Cependant... Je ne comprenais toujours pas... POURQUOI FAISAIENT-ELLES CELA? Je ne les avais jamais vu avant aujourd'hui, donc c'était impossible, que par le passé, je leur avait une quelconque malice... Enfin bref... Elles m’empoignèrent alors par mes deux bras, en prenant grand soin de se mettre derrière et se mirent alors à compter...

    A la une... A la deux... A la trois...


_ Fermant les yeux, afin de ne pas regarder en bas... J'attendais impatiemment que tout ce finisse ainsi, vu que c'était mon funeste destin... Ma vie de 18ans était sur le point de se terminer et pour s'accomplir, j'étais en chute libre...
► Miraï D. Kilik


† Raijin † Phœnix

CODE BY AMIANTE


Dernière édition par Miräi D. Kilik le Mar 18 Déc - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue52/75☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue879/1000☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeMer 12 Déc - 15:20


Nakata volait au dessus de l'océan bleu de South Blue, en forme totale, fixant l'horizon sans trop réfléchir, cherchant simplement à avancer tout droit. Il avait quitté l'île de Military Island depuis quelques heures désormais, puisqu'il était partit aux aurores et que déjà le soleil était haut dans le ciel à le réchauffer et à réchauffer l'eau qui se déroulait sous son vol majestueux et calme. En réalité, il était partit un peu au hasard de cette première île qu'il avait atteint, sans trop chercher à savoir où aller. Il avait certes demandé la direction à un habitant du petit village qu'il avait sauvé des griffes d'un groupe de hors-la-loi, mais ce dernier n'avait pas parut trop sûr de lui... Cependant, le musicien avait décidé de lui faire confiance, et cela faisait désormais quelques temps qu'il battait de l'aile, et c'était bien le cas de le dire. Il n'y avait aucune trace de terre nulle part... Les seuls mouvements de l'eau qu'il avait su repérer du haut des cieux n'étaient qu'occasionnés par le déplacement de monstres marins d'une taille impressionnante et qui auraient sans aucun doute voulu le croquer s'il avait été à portée de leurs redoutables mâchoires. Bien sûr, ce genre de bestioles n'effrayait absolument pas le jeune homme qui avait connu mille fois pire sur Grand Line, mais il préférait toutefois rester au niveau des nuages pour éviter les combats futiles. D'autant plus qu'il commençait à avoir faim, alors se battre ne serait rien de plus qu'une idiotie...

Le vent l'avait peut-être dévié de sa route. Ou bien le type du village s'était complètement trompé d'endroit. Dans tous les cas, l'île qu'apercevait enfin le maudit n'était pas du tout celle des Traders... Oh non. Il l'aurait reconnu, quand même... Cela allait faire un an qu'il n'y était plus venu, mais les quartiers de cette ville étaient ancrés dans ses souvenirs... A la place, au loin, il découvrait un îlot assez grand, sur lequel on pouvait déjà remarquer quelques petits groupes de maisonnettes et plusieurs immenses forêts. L'ancien gouvernemental n'était jamais venu ici, mais à en croire la vue qu'il avait d'en haut, il s'agissait de l'île de Torino, un royaume où les oiseaux, autrefois, avaient régné. C'était assez ironique, en fin de compte... Lui, le maudit du phoenix, l'allégorie du Roi des Oiseaux, allait se poser à un endroit où les hommes détestaient particulièrement ceux-là...

Le Fenice arriva rapidement au dessus de l'endroit qu'il avait tant cherché : une marque de civilisation. Il pourrait manger et se reposer une nuit ici, avant de demander, cette fois à plusieurs personnes, la direction de l'île des Traders, ou au moins d'une étape intermédiaire comme l'Archipel Paradise... Parce que finalement, tout ce qu'il venait de faire, c'était de reculer sur cette Seas. Lui qui cherchait à rejoindre l'endroit où il était partit à l'aventure pour la première fois en tant que pirate se retrouvait dans un endroit à l'opposé et qui n'avait, pour lui, strictement aucune signification. De toute manière, il allait se poser lorsqu'il remarqua un spectacle bien étrange du haut du ciel. Sur la falaise, deux femmes semblaient vouloir pousser un type dans le vide... Dans le vide ? Les rochers qu'il y avait en dessous ne lui laisseraient strictement aucune chance de survie... C'était quoi ce délire ? Détournant soudainement sa course, le musicien se propulsa d'un battement d'aile rapide, puissant et en piquée droit vers le jeune roux qui venait d'amorcer une descente en enfer. Fort heureusement, la vitesse qu'il avait pu accumuler lors de sa dangereuse course lui permit de passer sous ce type et de le rattraper en se rendant palpable, toujours sous son apparence d'oiseau légendaire.

Sans trop comprendre pourquoi il avait été poussé, Nakata prit tout de même la parole :

-Accroche toi, on remonte.

Il prit une accélération et profita de sa vitesse pour remonter rapidement, presque à la verticale. Ce type pourrait rester sur lui sans trop de soucis pendant cette opération... Une fois arrivé au niveau de la falaise, il se posa sur celle-ci, y déposant donc l'homme étrange qu'il venait de sauver. Par la suite, il reprit sa forme humain en regardant les deux femmes qui l'avaient poussé. Il fixa donc le trio d'inconnu tour-à-tour et demanda :

-C'est quoi ce délire ?

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeJeu 13 Déc - 23:08




« Du trépas... au Pas très?! »

« Ne Puis-je Pas Mourir en Paix?! » ► Miraï D. Kilik
_ Alors que je me retrouvais désormais dans cette magnifique chute libre, qui m’emmènerait sûrement vers un 'Allé Simple pour l’Au-Delà', je revoyais ma courte vite défiler sous mes yeux... Et je devais le dire... c'était une vraie vie de merde, car je n'étais qu'un pauvre type, à qui rien ne réussissait... C'était même le contraire qui se produisait le plupart du temps... Quand je voulais protéger quelqu'un... Ben au final, la personne mourrait ou disparaissait... Et du coup, je me retrouvais à nouveau seul... Oui, comme je l'étais actuellement, solitaire, pleurant la vie dans son cœur, qui avait comme 'Cessé de battre'... Ah mais non, que j'étais bête... Je ne l'étais pas... Car HEUREUSEMENT que les vieilles venaient me voir chaque jours... OU PAS!

_ Ce qu'elles pouvaient me saouler ces vieilles peaux... Comme-ci elles n'avaient rien d'autre à faire que venir, me rendre visite... JE N'ÉTAIS PAS UN TRUC EXPOSÉ DANS UN MUSÉE BON SANG DE BONSOIR! Mais c'était plus fort qu'elles... Elles ne pouvaient me laisser là, à agoniser... Non... Elles se prenaient pour des 'Bonne Samaritaines'... Sauf que je me fichais vraiment ROYAL de ce qu'elles essayaient d'entreprendre... Puis en une journée, TOUT AVAIT BASCULÉ... et pas dans le positif, afin de pas changer pour une fois hein... J'avais les yeux fermés, prêt au moment fatidique où mon crâne percuterait les pointes des rochers d'en bas...

    DÉSOLÉ TOUT LE MONDE!


_ Tandis que je pensais réellement quitter cette vie... ENFIN même étais-je en train de penser... Quand soudain... Ma chute libre... ne chutait plus... Non, mais quelle journée... Entre les deux cinglées du bocal, voilà qu'une nouvelle personne entrait dans ma vie s'en me demander la permission... QU'ÉTAIT-CE QUE CE BORDEL? Ils se donnaient tous le mot ou quoi...? A la fois par curiosité, mais aussi et surtout par agacement, je rouvrais mes deux petites mirettes et là, quel spectacle... J'étais en train de voler... Pas l'acte ignoble de dérober un objet quelconque à quelqu'un... Non, celui que seuls, les oiseaux pouvaient accomplir, car ils possédaient des ailes... Si je me fiais à ce que mes yeux regardaient, j'étais donc sur un volatile bleu...

_ Non, c'était tout bonnement impossible... Ok, sur cette île, royaume autrefois des bestiaux à plumes, j'avais vu des choses que j'avais cru inimaginable... Cependant, là, ce n'était pas une question de forme... Ou de tailles... Mais bien de couleurs... Nul part dans un livre, j'avais vu mentionner, un quelconque rapace doté d'un plumage bleuté... Puis, à vrai dire... En y regardant de plus près... Surtout au niveau de son visage... Il avait comme un côté humain... Oui, c'était confirmé, j'avais trépassé et maintenant, je voyageais en direction de ma destination funeste sur truc hybride. J'espérais que nous arriverions rapidement à destination, car je n'aimais pas trop être sur un 'Transport' que je ne contrôlais pas... Et c'est là, que tout rentra à peu près dans 'l'Ordre'... Je fus posé à terre, les deux folles étaient encore là... et le 'Volant' devient humain...

    -C'est quoi ce délire ?

    AUCUNE IDÉE! JE NE DÉSIRE QUE MOURIR!


_ Ben quoi... C'était là, la stricte vérité, alors, je n'allais pas le cacher... Même si je ne connaissais pas ce type et que je n'étais plus 'Apte' mentalement, mentir n'était pas quelque chose que j'aimais faire... Bien qu'à cause de cela, certaines personnes avaient péries, pour me protéger moi et mes stupides actions 'Justes... Enfin bref... Tout ce que j'espérais maintenant, c'était retourner dans ma maison... Et ainsi, à l'abri... Me laisser mourir de faim et de soif, comme je l'avais déjà prévu... Ainsi, je me mis à marcher en direction de ma demeure... Sans même calculer les deux femmes, je passais à côté d'elles... Mon regard fixant le lointain devant. C'est là, qu'une nouvelles fois... Elles me prirent chacune par un bras... NON MAIS CE N'ÉTAIT PAS BIENTÔT FINI CE CIRQUE?

    -"Tout est sa faute!" dirent-elles en cœur en me pointant du doigt

    QUOI? DE MA FAUTE?

    -"Oui, la tienne à toi! Tout à commencé quand il est arrivé dans notre village, au début tout se passait bien... Il respirait la joie de vivre et il semblait mener des recherches... Personnellement, nous ne nous intéressions que de loin à tout cela... Suffisamment occupé à gérer ses ignobles oiseaux... Vraiment, en dehors des volatiles, tout allait pour le mieux... Même s'il était solitaire, quand il passait, nous étions content de le voir... Car ce n'était pas souvent que nous avions de la visite extérieur... Et un étranger qui s'installait parmi nous, ce n'était pas une mauvaise chose."


_ Allaient-elles la fermer à la fin... J'en avais rien à cirer de toutes ces histoires... Le passé était clos... Et seul mon 'Dark Future' comptait à mes yeux... Aussi, je me débattais du mieux que je pouvais afin d’échapper à l'emprise de la mère et sa fille... Sauf que n'ayant presque rien mangé depuis près de trois mois, en dehors de quoi survivre... Je n'avais pas les forces nécessaire pour me libérer... Car les gens de ce taudis étaient entraînés à combattre les oiseaux géants et donc, hommes ou femmes, possédaient une force peu commune pour des êtres humains normaux... C'est dans un soupire, que j'admettais mon actuelle impuissance sur les événements, que j'étais obligé de subir... Telle une feuilles emmener par un puissant torrent.

    -"Du coup, nous avons finit par nous attacher à ce blanc bec au piercings, tout comme lui à nous... Puis un beau jour... Sans crier garde, un certain groupe de personnes à débarqué dans le village... Craignant pour nos vies... Nous nous sommes tous, sans exception, enfermés dans nos maison... Mais certains, comme moi, avions laissé les volets entre-ouvert afin de regarder ce qu'il allait se passer... Celui qui était à la tête de la troupe avança et parla avec notre nouvel habitant... Et depuis lors, il est comme prostré... les anciennes du village vont chez lui chaque jours et lui donne à manger... Car sinon, il se laisserait mourir... La preuve, actuellement, il ne peut rivaliser avec moi... Alors que normalement, il le pourrait sans problème..." conclurent-elles en me tirant chacune par une joue
► Miraï D. Kilik


† Raijin † Phœnix

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue52/75☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue879/1000☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeSam 15 Déc - 16:23


Nakata fronça les sourcils en regardant le type qu'il venait de sauver. Il ne désirait que mourir ? C'était qui, ce guignol ? Se rendait-il compte à quel point la vie était importante ? Les gens qui mourraient sur des champs de batailles en suivant leurs idéaux, le blond n'en avait que trop vu... Et lui souhaitait juste prendre son âme, sans vaillance ? Sans combattre ? Sans vouloir être heureux, et aimer sa vie comme elle est ? Il allait répliquer assez sévèrement mais les deux femmes agirent avant lui. Elles attrapèrent chacun un bras de ce type et commencèrent à parler. Le musicien ne savait pas trop quoi faire, et ne savait même pas si ces paroles lui étaient destinées... On aurait plutôt dit qu'elles discutaient avec ce rouquin sur ce qu'il avait vécu. En fait, à ce moment là, l'ancien gouvernemental se sentit un peu à côté de la plaque. Il les écouta donc en silence, sans parler et sans bouger, semblant montrer un intérêt tout particulier à ce que cette jeune dame avait à dire. Alors comme ça, ce mec se laissait mourir de faim depuis qu'il avait parlé à un autre type ? Sûrement quelqu'un qui lui avait annoncé une nouvelle désastreuse... Le pirate ne voyait que ça de probable, de toute manière. Il poussa un soupire en fermant les yeux. Il allait encore une fois se retrouver embarqué dans une histoire qui ne le regardait absolument pas, mais bon.... C'était plus fort que lui. Il ne pouvait décemment pas laisser un mec comme celui-là, aussi jeune, sans doute plus que lui, crever sans bouger, non ? C'est pour cette raison qu'il releva le regard en direction de cet inconnu aux tendances suicidaires et prit la parole :

-Donc, tu veux te laisser crever alors que d'autres auraient aimés vivre plus longtemps ? Tu penses que c'est une solution ? Tu crois pas avoir autre chose à foutre de ta vie que de rester cloîtré dans une baraque ? C'est facile, ça, mais tu penses sincèrement que ça te rendra service ?

Il avait tout dit, ou presque... La vie était, pour le blond, un don bien trop précieux pour que l'on se permette de la gaspiller. C'était même idiot, pour lui, de la gâcher... Car finalement, même si l'on évitait de souffrir, on faisait souffrir notre entourage. Être parfaitement seul n'était pas possible... Il y avait toujours quelqu'un qui attendait notre arrivée, ou bien notre retour, qui ne voulait que nous connaître. Et cette personne là, finalement, ne pourrait plus vivre normalement... La destinée en serait donc irrémédiablement changée. Il fallait se battre et affronter nos peines. L'existence des êtres n'était et ne sera sans aucun doute jamais une chose facile, mais dans tous les cas, il ne fallait pas tout laisser tomber pour quelques restrictions idiotes. Même si l'on perdait un être cher, même si l'on perdait nos racines, même si l'on perdait notre liberté, il fallait se battre afin de s'en sortir et d'enfin pouvoir sourire, une nouvelle fois. Nakata tourna son regard vers la jeune femme et dit d'un ton assez sec mais poli :

-Laissez-nous, s'il vous plait.

Il voulait s'entretenir seul avec ce rouquin, savoir ce qui le poussait à agir ainsi... Il voulait savoir pourquoi un type comme lui, qui avait sûrement tout un avenir devant lui, souhaitait tout arrêter en cet instant. Il allait certainement apprendre quelque chose de bouleversant, mais ne pouvait plus faire marche arrière. Et de toute façon, il ne le voulait pas. Il avait souffert également et se devait de partager son expérience... S'asseyant calmement à même la terre, en tailleur, il posa ses mains sur ses genoux en fixant le mec percé calmement, attendant qu'ils soient seuls pour discuter un peu. Il ne le laisserait pas faire une connerie.
Le Fenice se souvint. Il se souvint de toutes ces fois, où il avait perdu amis et motivation. Où il avait perdu amour et joie de vivre. Mais à la manière d'un phoenix, il avait toujours su se relever. Il devait se battre. Il ne vivait plus pour lui, mais pour les autres. Au travers des autres, finalement, il savait trouver sa propre joie. Il savait trouver sa raison de vivre. Désormais, s'il combattait les grands de ce Monde, les Tenryubitos et les autres pirates, s'était simplement pour un Monde paisible et plus calme. Un Monde qui pourrait redonner à des gens comme ce rouquin le sourire, rien qu'une fois... Il le ferait pour lui, pour Raphaël et pour tous ses anciens compagnons, qu'il avait perdu successivement. Il finirait pas honorer leurs mémoires... Il n'avait pas le droit d'échouer. Et finalement, le capitaine pirate savait que s'il échouait avec ce type face à lui, cela ne servirait à rien d'essayer de sauver le Monde...

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeMar 18 Déc - 20:18




« Et c'est Repartit...pour un tour?! »

« Ne Puis-je Pas Mourir en Paix?! » ► Miraï D. Kilik
_ Bon dieu, quelle joie, elles venaient enfin de fermer leurs grandes gueules... Car pour en sortir des conneries, je venais d'apprendre, que la mère et la fille, étaient les grandes numéros une. Quoique en fait, ce n'était pas des sottises tant que ça... Oui, bon Ok, tout ceci n'était là que stricte vérité, mais qu'y pouvais-je hein? Après tout, elles n'avaient pas entendu, ce que le fameux type m'avait raconté, donc, elles ne pouvaient pas juger correctement... Selon moi, elles ne devraient même pas, ouvrir leurs petites bouches, car ma vie ne les regardaient tout simplement pas, je n'avais aucun besoin de leur rendre des comptes. Non mais c'est vrai quoi... Je décidais tout seul, de ce que je souhaitais vivre ou pas... Puis, même si je m'entendais bien avec les villageois, ils n'étaient pas non plus, important au point, où je donnerais ma vie pour eux, contrairement à ceux, qui m'avaient désormais quitter pour l’au-delà.

_ Mais bon, apparemment, malgré la meilleur volonté, que je pouvais fournir, je n'étais pas destiné à rejoindre Nii-san... Puisqu'en plus de deux folles, un autre type venait de débarquer et il semblait, bien que nous ne nous connaissions pas... Il voulait se mêler de mes tourments... Mais pourquoi donc? Même moi, qui était du genre gentil et social, je n'aurais jamais quoique ce soit, envers des inconnus... En dehors de les défendre, s'ils étaient victime de quelque chose... OUPS, non, je ne devais pas penser à ça, le passé était loin derrière moi... Puis zut quoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi, tout ces choses m'arrivaient, alors que je ne souhaitais rien de tout ça???

    -Donc, tu veux te laisser crever alors que d'autres auraient aimés vivre plus longtemps ? Tu penses que c'est une solution ? Tu crois pas avoir autre chose à foutre de ta vie que de rester cloîtré dans une baraque ? C'est facile, ça, mais tu penses sincèrement que ça te rendra service ?

    Oui, à tout, point final!


_ Autrefois, je pensais comme ce jeune homme... Cependant, sans personne avec qui trinquer, avec qui m'amuser, m'éclater... Je ne voyais pas, en quoi, continuer à avancer était un bienfait désormais... Il croyait vraiment débarquer comme-ci de rien n'était sur cette île et dans ma vie... Puis, que j'allais m'ouvrir à lui... tel un livre ouvert... Si c'était le cas, ben il était complètement fêlé lui aussi. Sérieusement... Qui dans ce vaste monde, où la loi du 'Plus Fort' domine, irait raconter ses misères à un parfait inconnu? Personnellement, je ne connaissais personne qui l'aurait fait et je n'étais pas prêt de m'abaisser à le faire à mon tour. Alala, ce que les gens pouvaient être saoulant quand ils s'y mettaient, bonté divine.

_ Mon regard, bien que 'vide' se posa sur l'oiseau... Il avait un look, plutôt particulier, si je pouvais dire... Pas dans les habits en eux-même... non, car il s'agissait de vêtements normaux, juste avec plusieurs coloris... Il portait des bagues à sa main droite... Sûrement des souvenirs, qu'il gardait bien 'au chaud' sur lui. Mais le plus louche, selon moi, c'était ses longs cheveux, d'un blond, tel un épis de blé bien mur... Ses mèches tombaient devant ses yeux... Ce qui normalement, seraient plus que gênant, lors d'un affrontement, car elles viendraient déranger sa vue... Mais non, cela, semblait ne pas l'handicaper plus que ça, à vrai dire, il avait s'y accoutumer à force.

    -Laissez-nous, s'il vous plaît.


_ Oui, voilà qui était une excellente idée... Si seulement, elles pouvaient accepter cette demande, je serais alors, à nouveau libre de mes mouvements. Après quoi, je pourrais ENFIN retourner dans ma demeure et recommencer le train train de ma vie, qui s'écoulait tranquillement, jusqu'à ce qu'elles ne viennent me faire chier. Je n'avais plus qu'à attendre, elles se murmuraient actuellement, des trucs, que même moi, qui n'était pas loin d'elles, je ne parvenais pas à entendre... Ce que je ne supportais pas ça... Les gens qui chuchotaient ainsi dans le dos des autres... Que préparaient-elles donc? Je me méfiais d'elle comme de la peste désormais... bien que je souhaitais le contraire, j'étais sur qu'elles avaient mis au point une espèce de plan...

    -"Pourquoi devrions-nous t'écouter? Tu n'es qu'un étranger, retourne donc chez toi! Les affaires de notre village, te regarde pas!"


_ Puis, sans même le calculer, elles se remirent en route, en me tenant, encore plus fort qu'avant, vers le bord de la falaise... Et voilà, que c'était repartit pour un tour... Enfin, c'était là quelque chose d'exceptionnel hein... Après tout, ce n'était pas tous les jours, que je sautais de cette hauteur... Et voilà que today, j'avais vécu cette expérience, mais je m'apprêtais à la vivre une seconde fois. Comme si elles étaient soudainement pressées, elles se mirent à courir toutes deux... Et ainsi, en quelques enjambées, nous étions à nouveau, au point de départ. Avec un sourire sur le visage, elles me lâchèrent dans le vide.

_ Je fermais à nouveau les yeux et je sourirais, car c'était la solution qui allait le mieux avec ma situation... Je n'avais nullement envie de continuer... Alors autant mourir maintenant... était là, le meilleur des choix qui s'offrait à moi. Cependant, malgré la noirceur de mes pensées et de mes envies, je n'étais pas naïf... Je savais très bien, que tout ceci, ne se terminerait pas ainsi... Après tout, il suffisait de réfléchir un peu et tout vous apparaîtrez clairement... Le blond allait se transformer et venir à mon secours, comme il l'a fait précédemment... Et profitant de cela, les deux malades allaient certainement en profiter pour s'en retourner dans leur petit et inutile village d'autochtone.

    QUAND TOUT CELA VA-T-IL DONC S'ARRÊTER?
► Miraï D. Kilik


† Raijin † Phœnix

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue52/75☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue879/1000☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeMar 18 Déc - 22:18









☼ Quand le Cœur lâche,

Rien ne va plus! ☼






☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Charnanashi1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeJeu 20 Déc - 0:08




« Ah! Enfin Seul! Ou Presque... »

« Ne Puis-je Pas Mourir en Paix?! » ► Miraï D. Kilik
_ Heiiiiiiiiiiiiiiiiiiin? Quoiiiiiiiiiiiiiiiii? Ma chute qui venait tout juste de débuter... Se stoppait déjà? Qu'est-ce que c'était donc que ce bordel? Je rouvrais alors rapidement, mes deux magnifiques yeux... Et comme je m'y était attendu, le 'blond' avait réussi à attraper ma main... Tout en restant lui-même sur la falaise... Coooooooooooooooomment? Oui, comment avait-il réussi, pareil 'exploit' alors, que quelques secondes auparavant, il était encore et toujours assis sur le sol? Voilà qui m'aurait plus, si les circonstances n'étaient pas celles actuelles... Oui, si je l'avais rencontré, au temps, où je croyais encore à la vie... Quand mon très très cher Nii-san était encore et toujours là, se promenant sur East Blue...

_ Bien que je ne voyais pas la scène qui se déroulait là-haut, j'entendis que le jeune-homme avait parlé aux femmes... Seul un bout de phrase, résonnait encore dans mon esprit: 'Moi, qui suis pirate'... Ainsi donc, il était un de ces nombreux forbans qui arpentaient les mers, à la recherche de telles ou telles choses... Depuis ma rencontre avec Shindô, j'avais compris l'importance, de 'l'objectif' que chacun, se fixait... Quel était donc, celui, que ce 'je me mêle de ce qui me regarde pas' s'était donné? Enfin bref, c'était là le cadet de mes soucis... J'attendais, le corps dans le vide... Allait-il se décider à me remonter, oui ou merde?

    AAAAALLÔÔÔÔÔ... JE SUIS ICI ... POURRAIS-TU, ME LÂCHER OU ME REMONTER?


_ Non, mais sérieux quoi... Il s'incrustait dans ma vie, qui pour une fois... Semblait prendre une tournure désirait... Et il restait planté là... à parler avec les timbrées... Comme-ci, je n'étais plus présent... C'est là, qu'enfin, je sentis, qu'il me hisser petit à petit... Il prit tout son temps... Qui sembla être une éternité pour moi... Mais bon, il semblait ne pas vouloir me blesser, me 'protéger' de la paroi rocheuse qui pouvait s'avérer néfaste à quiconque... Il ignorait que ce n'était pas nécessaire, car tout lui, j'étais également un 'Maudit'... Quelques minutes après, heures pour moi, je me retrouvais à nouveau sur mes deux jambes, les pied sur la terre ferme. Bon, c'était clair et net, je n'étais pas destiné à trépasser aujourd'hui.

_ Alors que, nous étions à nouveau, tous les quatre au sommet... Le blond, se rassit calmement, à même le sol... Décidément, il devait aimer poser ses fesses quelque part celui-là... Je soupirais alors, signe, d'un ennui, plus que Mortel... Nous étions simplement revenu, à la même situation que tout à l'heure... J'espérais cependant, que cette fois-ci, les deux là-bas, ne tenteraient rien... Car j'en avais ma CLAQUE d'elles... Je me tournais alors, dans leur direction... Je les fixais, de mon sublime regard 'revolver' et m'approchant à petit pas de leur position, je serrais mes deux poings... Je n'avais pas le cœur, ni la tête à un duel maintenant, mais... J'aspirais à ce que les folles, dégagent de ma vue.

    VOUS AVEZ ENCORE QUELQUE A DIRE OU FAIRE? HEIIIIIIIIIIIIN!

    -"E...u...h... Non, ont va vous laisser entre vous, nous sommes attendues au village..."


_ Mouais... Leur mensonge était visible, à des kilomètres à la ronde... Sûrement, car elles n'étaient pas habituées, à user de tel stratagème... Cependant, je m'en battais le coquillage, tout ce qui comptait, c'était que ma 'comédie' avait réussie et elles prirent leurs jambes à leur cou. Yata, le calme semblait de retour, dans ce bord de falaise, où le vent et l'odeur de la mer, étaient plus que présent... C'est là, qu'un léger mouvement clair, me rappela, qu'il était toujours là lui... Alala, pourquoi restait-il ici...? Qui plus était... Encore et Toujours, assis en tailleur... La réponse à ma question, arriva sans attendre, lorsqu'il prit la parole.

    -Pourquoi veux-tu mourir ?

    Pour plusieurs Raisons!


_ Voilà donc, ce qui le faisait attendre patiemment... Ce n'était qu'un ÉTRANGER et il voulait connaître, ce qui me poussais à vouloir quitter ce monde... Il ne devait pas aller bien dans sa tête celui-là... Certainement que sa couleur de cheveux, lui jouait des tours... Après tout... D'après certaines rumeurs, que j'avais entendu... Les gens, qui auraient la couleur des 'épis de blés' ne seraient pas les plus intelligent de notre monde... Le voyant de mes propres yeux, je commençais à croire à tout ceci... Soupirant, je commençais à marcher en direction de l'endroit où je vivais, afin de reprendre mon occupation 'je m'en foutisme' que je pratiquais avant d'être dérangé today.

_ Franchement, je n'arrivais toujours pas à croire, qu'il s'attendait réellement à ça... Je n'étais pas le genre de personne... Qui déballait leur histoire et leur vie à un parfait inconnu... J'accélérais tout doucement la cadence de ma marche, le laissant derrière moi, toujours un peu plus loin... Une seule comptait à mes yeux... Les rejoindre au plus vite... Et pour cela, je n'avais pas d'autre choix, que de mourir... Ne pouvant pas me tuer, étant intangible... Ne rien manger était alors 'The Solution' et je ne laisserais, plus personne, venir se mettre entre moi et mon ambition, aussi noir et égoïste qu'elle était. Je levais alors ma main droite, signe d'adieu envers celui, qui m'avait sauvé par deux fois... ALORS QUE JE VOULAIS MOURIR.

    Adieu et Juste un conseil... Arrête de te mêler des affaires des autres, ça ne te regarde Pas, Blondinet!
► Miraï D. Kilik


† Raijin † Phœnix

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue52/75☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue879/1000☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeVen 21 Déc - 2:31









☼ Quand le Cœur lâche,

Rien ne va plus! ☼






☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Charnanashi1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeLun 24 Déc - 2:22




« Une famille de trois?! Intéressant!!! »

« Ne Puis-je Pas Mourir en Paix?! » ► Miraï D. Kilik
_ Le calme était enfin de mise, dans cette journée, qui n'avait été, que trop mouvementé à mon goût... Grâce à mon grand talent de comédien, j'avais fait dégager, les deux tarées du 'Sexe Faible'... Et je marchais désormais en paix, vers mon domicile, qui me manquait énormément. Si le blond avait répondu à ma phrase, je ne l'avais pas entendu, car j'étais maintenant trop loin, sa voix, ne m'atteindrait plus. De tout façon, ce n'était pas parce qu'il me parlerait à nouveau, que je l'écouterais hein... Après tout, je n'aimais pas vraiment les gens, qui comme lui, se mêlait d'affaire privées et où aucune aide n'était demandé. Allait-il laisser tomber? Alors qu'en plus, mes dernières paroles furent provocante... J'en doutais, je m'attendais à le voir surgir d'une minute à l'autre.

_ Cependant, j'avais un moyen de m'assurer une bonne fois pour toute, qu'il ne viendrait plus me faire chier... Mais j'avais la grosse flemme de m'en servir... A vrai dire, depuis le jour néfaste où j'avais entendus cette horrible nouvelle... Je n'avais plus utilisé mes pouvoirs une seule fois...Même si c'était comme le vélo, c'était 'Ancré' en moi, donc, impossible d'oublier comment utiliser mon élément... Après tout, j'avais passé des années... Et des années, afin d'en arriver à mon level... Et pourtant, cela n'était pas suffisant et ne le serait pas avant encore bien longtemps... Après tout, c'était mon impuissance, qui avait permit que tous ceux que j'aimais, meurent en ce triste et lointain jour fatidique.

    Si... Si seulement... J'avais été...


_ Je me coupais seul dans mon élan... Ce n'était pas bon de ressasser tout ceci... Je les maudissais, les deux femmes et le blondinet... Qui de part, leurs interventions dans ma vie, aujourd'hui... M'avais fait repenser de trop prêt, à ce jour, que je ne voulais qu'oublier, que je voulais supprimer de ma mémoire. Je secouais la tête de droite à gauche, comme pour le faire sortir de force de mon esprit... Sauf que bien entendu, jamais ça ne fonctionnerait ainsi hein... De mes deux mains, je me mis une claque sur chacune de mes deux joues... Je devais me concentrer, uniquement, sur ce que je voulais pour moi maintenant... A savoir, rentrer au plus vite dans ma maison.

_ Qu'est-ce qui était le mieux? Maintenant que j'avais chuté dans le vide... Je ne savais plus vraiment... Si je tombais dans la mer, j'étais sur et certains de finir dans l’au-delà... Après tout, je n'étais plus qu'une lamentable enclume... Mais est-ce que j'avais de souffrir pour quitter ce monde? J'en avais pas la moindre idée... Oui, tout ce chamboulait désormais dans ma petite tête, car, durant les trois derniers mois, je n'avais plus réfléchis à quoique ce soit... Comme finalement, j'hésitais au chemin à choisir... j'entendis du bruit venant, de plusieurs direction... Le premier vint de derrière moi, quelqu'un courrait... Ce fut si rapide, qu'avec ma 'Lenteur' actuelle, je ne parvins pas éviter le coup, qui frappa mon visage. Je lâchais alors dans un soupire.

    Toute tentative est inutile, Mr Je Me Mêle de Tout!


_ Tout en haussant les épaules, je laissais l'électricité parcourir le poing et le bras qui venait de me frapper. Il avait eu, désormais, un petit aperçu de ma grande puissance, sauf qu'elle n'était point celle d'autrefois. Bref, je n'avais point, mais alors vraiment, point du l'envie de commencer une quelconque baston avec le blondinet... Et c'est à ce moment-là, que les autres sons qui m'étaient parvenus, retentirent à nouveau à mes oreilles... Cela se rapprochait petit à petit de nous, mais je n'arrivais pas à savoir, ce que c'était exactement... Ni d'où ça venait... J'étais juste ennuyer de voir débarquer... d'autres soucis dans cette journée, déjà trop mouvementé pour moi.

_ Quelques minutes étaient passés, je regardais le jeune homme, qui semblait comme réfléchir à quelque chose... En plus du bruitage, je distinguais désormais, deux silhouettes qui descendais du ciel, droit dans notre direction... Je soupirais à nouveau, car j'habitais ici depuis un moment... Et je savais donc, que deux immenses oiseaux, ceux qui par le passé, contrôlait l'île, venaient se mêler de ma vie... Enfin, je ne voulais pas le moins du monde, rester à les attendre là... Aussi, je tournais le dos au type oiseau une seconde fois, cette fois, partant cette fois-ci, en direction de la falaise, que je venais pourtant de quitter... Mais disions nous pas que "Seul les idiots ne changeaient pas d'avis". Les deux bestioles ailées piquèrent vers nous et n'étaient plus qu'à quelques battements de notre position... Je levais alors la main.

    Ce fut un vrai plaisir! Je vais te laisser en famille! Hihihi!


_ Cela faisait bien longtemps, que j'avais pas fait d'humour... Peut-être, que ce que j'avais vécu today et notamment, ce type si persistant, avaient dés-assombrit, ne serait-ce qu'un peu mon cœur noir. Dans un flash bleuté, je décampais du lieu, où un affrontement entre volatiles allait éclater. J'apparaissais au bord de la falaise, où je m'assis sans attendre, les jambes pendaient dans le vide et mon regard se perdit dans le ciel... Le soleil commençait sa descente vers l'autre côté... La lune et les étoiles n'allaient plus tarder à apparaître, mais serais-je encore là pour les admirer?
► Miraï D. Kilik


† Raijin † Phœnix

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue52/75☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue879/1000☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeMer 26 Déc - 18:57









☼ Quand le Cœur lâche,

Rien ne va plus! ☼






☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Charnanashi1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeSam 29 Déc - 0:57




« L'avenir... A quoi bon en avoir un?! »

« Ne Puis-je Pas Mourir en Paix?! » ► Miraï D. Kilik
_ Comme-ci je venais de me réveiller, je m'étirais, les deux bras en l'air. Le calme de ma solitude enfin retrouvé était tout ce que je désirais. Rien ne pourrait me faire plus plaisir. Quoiqu'en y réfléchissant bien, si il y en avait bien une... Oui, un seul et unique truc, qui serait encore mieux et qui n'était pas compliqué en plus. Pour ceux, ayant de la jugeote, vous auriez déjà comprit, qu'il s'agissait, de mon plus grand désir actuellement, à savoir trépasser et rejoindre Nii-san et les autres, dans le magnifique au-delà. Oui, pas plus difficile que de mourir, vu la position dans laquelle je me trouvais actuellement. Suffisait, d'un bond et le tour était joué, je basculerais alors dans le vide et l'autre n'étant pas là, personne ne pourrait stopper ma 'Descente au Paradis'.

_ En plus, même le temps semblait 'Favorable' à mon idée, car la lumière disparaissait petit à petit... Ce qui allait laisser la place, à l'obscurité, identique à celle qui recouvrait mon cœur de jeune-adulte. Une légère brise soufflait et étant au bord de la mer, elle me touchait de plein fouet. J'enlevais alors ce que je portais sur mon torse, un quelconque tee-shirt, car depuis le 'Jour J', je n'avais plus touché à mon manteau, ni au chapeau. Bref, maintenant, plus rien ne venait entraver l'air, qui arrivant directement sur ma peau, m'offrait des frissons, les derniers, car tout était clair dans ma tête. Les hésitations étaient partit, j'allais mourir d'ici peu, comme un type inconnu dans ce monde.

    Niiiiiiiiiii-san! Je te rejoins bientôt, patiente encore un peu!


_ Voilà, même les bestioles du coin étaient au courant de ce que je projetais de faire. Comment ça, elles s'en battaient les cacahuètes? J'étais celui, qui autrefois, aurait pu et aurais du être connu en tant que 'Kami' d'une île. Donc, tous les types d'animaux, devaient me respecter, m'honorer, surtout les animaux marins. Non... Non... Non... Tout ceci n'était plus, le passé était impossible à changer, alors, je devais arrêter d'y penser, ne plus me focaliser dessus et avancer vers la fin de mon histoire. Bien que celle-ci serait, plus courte, que ce que j'avais imaginé, j'étais content de ce que j'avais expérimenté. Surtout, les passades bien ténébreuse, qui avait été si négative dans ma vie...

_ Voici les pires: Num°1 → à cause de ma faiblesse, Jii-chan était mort devant mes yeux et je n'avais rien pu faire pour l'aider... Trop petit, trop faible... Num°2 → Celui qui était à mes yeux, mon jumeau, décida de nous quitter... Et là encore, je ne pus pas l'empêcher, ce qui prouvait que m'entraîner ne servait à rien... Num°3 → Pas capable de retenir ma petite sœur et de la sauver, alors qu'il était évident, qu'elle courait un danger permanent, chaque jours... Num°4 → la dernière et pourtant pas la moindre... A cause de mon existence, Nii-san, c'était sacrifié et perdu sa vie, ainsi que tous mes autres compagnons. Repenser à tout cela, était une bonne chose, car je m'étais, une fois de plus, prouver, que depuis ma naissance, je n'avais apporté que malheur au personne, qui avait croisé ma route et il était temps d'y mettre un terme, une bonne fois pour toute.

    Désolé! Je suis vraiment désolé, d'avoir été un pareil poids pour vous tous! Adieu! dis-je pour moi-même, en pleurant


_ Mes deux mains appuyèrent alors le sol et alors que je m'apprêtais à me propulser dans le vide, j'entendis des bruits de pas. D'un geste du bras, j'essuyais les larmes qui coulaient sur mon visage et je tournais mon visage. Punaise, moi qui pensait m'être débarrassé de lui pour une bonne dizaine de minutes... Voilà qui était de retour en moins de deux temps trois mouvements... Comme-ci de rien n'était, il vint s'asseoir à côté de moi... Et se mit à regarder l'étendue bleutée au sol, qui s'assombrissait, au fur et à mesure que le soleil partait de l'autre côté. J'étais mécontent... COOOOOOOMMENT AVAIT-IL PU RÉUSSIR A DÉJÀ ÊTRE ICI? En plus, il n'avait pas la moindre trace de 'Salissure' sur ses vêtements... Son regard se tourna alors vers moi, qui le fixait déjà avec mon regard 'Revolver'... Cependant, lui exprimait uniquement de la sympathie à mon égard.

    -Alors ? Tu veux t'en sortir et faire honneur à ta famille, à tes défunts et à tes amis, ou bien te laisser crever sans voir ton lendemain et ce que l'avenir te prépare ?


_ Il revenait à la charge... Voilà pourquoi, je ne voulais pas qu'il revienne... Il allait à nouveau semer le doute dans mon esprit troublé... Mais bon, je n'allais pas lui laisser le temps nécessaire à cela... Non, pas cette fois-ci en tout cas. J'étais déjà prêt mentalement, il était là, mais au final, ça ne changeait strictement rien, juste qu'il y aurait un spectateur pour cet horrible spectacle. Grâce à ma vitesse éclair, je parviendrais aussi à le semer, lui et sa 'Forme Oiseau', l'empêchant de me sauver la vie pour la troisième fois... Un sourire sur le visage, car j'étais sur et certain de mon choix, je posais pour la dernière fois, mon regard dans le sien. Il pouvait se sentir honoré, il allait être celui, qui entendrait mes dernières paroles.

    Ma famille, je me souviens pas en avoir eu une... Mes amis, j'en ai pas... Mes défunts, je m'en vais les rejoindre justement!


_ Sur cette conclusion digne d'un grand homme, je disparaissait dans un flash bleuté et réapparaissait plus bas, dans le ravin. Je fermais les yeux, ainsi, je pourrais mieux profiter de la sensation de chute et l'air sur mon torse nu était dès plus agréable. D'ici quelques minutes, ma tête se fracasserait sur les rochers, où alors, avec la malchance que j'avais, je finirais simplement dans l'eau et je coulerais alors, jusqu'au fin fond de la mer.
► Miraï D. Kilik


† Raijin † Phœnix

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue52/75☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue879/1000☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeSam 29 Déc - 14:20









☼ Quand le Cœur lâche,

Rien ne va plus! ☼






☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Charnanashi1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeJeu 3 Jan - 23:53




« Comment... Comment ai-je pu t'oublier... Toi à qui mon cœur appartient! »

« Ne Puis-je Pas Mourir en Paix?! » ► Miraï D. Kilik
_ HIIIIIIIIHIHI! Désormais, RIEN, ni PERSONNE, ne viendrait plus, se mettre en travers de mes envies. Grâce à ma vitesse, plus que fulgurante, impossible à dépasser par n'importe qui, j'avais sauté dans le vide. Ainsi, le pauvre homme-oiseau, n'avait plus qu'à me regarder. Les yeux fermaient, je ressentais, chacune des sensations, qui m'étaient, autrefois, si plaisante. Le vent sur mon torse dénudé, la sensation de laisser quelqu'un 'Impuissant' devant un fait accomplit. Et là, aujourd'hui, c'était le blondinet, qui l'était, car bien qu'il avait tout essayé pour empêcher ma 'Mort', il allait la contempler. Peut-être qu'après ça, il sera dans un état similaire au mien, se disant, qu'il n'était pas assez fort, pour sauver les autres et qu'il me rejoindrait rapidement, dans cet autre monde, adjacent au notre: 'l’Au-delà!'

    Niiiiiiiii-san, ça y est! J'arriiiiiiiiive!


_ Enfin, c'était quand même dommage, car si, j'avais rencontré cette personne, avant le 'Jour J', tout ceci, aurait tourné différemment. Nous aurions, sans aucun soucis, pu être ami, car il était le type de personne, digne de confiance. Qui se donnait, à fond, dans tout ce qu'il faisait et peu lui importait, pour lui ou les autres, c'était strictement la même chose. Puis, il était toujours souriant, malgré que je lui avait grandement prit la tête, il avait gardé, encore et encore son sourire. De mes dix-huit années, je n'avais jamais rencontré, quelqu'un d'aussi 'Affable'. En seulement quelques minutes, j'avais presque envie, de me raccrocher à ma vie et de tout lui confier, bien que cela, ne le regardait pas réellement.

    N'importe quoi, ARRÊTE de penser à tout ça, BAKA! me dis-je en me mettant une claque


_ Han, comme je pouvais le DÉTESTAIT, si seulement, il ne s'était pas ramené, j'aurais continuait simplement dans mon 'Incrédulité' de la vie. Car c'était ce que j'étais, je ne connaissais que trop peu de choses, voir strictement rien, sur ce que l'avenir me promettait et malgré ça, j'avais décidé de lui 'Tourner le Dos'. Car, ce que j'avais vécu, jusqu'à maintenant, était trop tragique, trop sombre, trop triste. J'avais, complètement perdu confiance, dans la race humaine, ces gens, qui tuaient, juste pour le plaisir et qui te prenaient, ces personnes, qui étaient si chères à tes yeux. Mes parents biologiques pour commencer, que j'avais du quitter alors que j'étais qu'un petit enfant. Mon Jii-chan, qui m'avais recueillit et qui m'avait élevé durant deux sublimes années. Mon jumeau, qui était comme une 'Moitié' de moi. Ma sœur, qui menait une vie, qu'elle ne désirait pas. Pour finir, Minami Nii-san et les autres, mort congelés à cause d'un 'Mouton' du gouvernement.

*En fait, je suis pas mieux qu'eux hein...*

_ Et oui, la preuve était, lorsque j'avais été sur ce navire, entre l’île d'East Blue et l'île, où Lollicchi m'avait sauvé. Sans le désirer, je m'étais retrouvé, sur un 'Interlope'... Un navire soi-disant marchant, qui faisait, bien pire, que la simple contre-bande... Et pour eux, quel dommage, que j'avais vu tout cela, car ils perdirent la vie, si vite, qu'ils ne le comprirent même pas. J'étais devenu, comme un démon, un pauvre type sans défense, je l'avais achevé, massacré, sans la moindre hésitation, sans pitié... Car, ceux qui, traitaient les autres, que ce soit des 'Humains', des 'Êtres Célestes', des 'Gyôjins', des 'Kyôjins', aucun, ne méritaient, d'être jeté en cage, telle des animaux et vendus à des 'Nobles', tels des bêtes de foire. Malgré moi, j'avais bien rigolé, lorsque j'avais, vu le visage du type, qui n'avait plus certains membres, il ressemblait, à quelque chose, que j'avais vu, il y avait bien longtemps, sur une île de 'Génies'. Bien que je n'avais, jamais réellement compris, ils appelaient ça un 'Émoticône' et oui, ses yeux, son nez, son sourire, tout me rappela cette chose, si bizarre.

_ C'est là, que contre toute attente, une main m'attrapa... MAIS COMMENT? Ce n'était pas possible... Il ne pouvait pas, aller plus vite que moi et ma vitesse éclair... Ouvrant les yeux, je le vis... D'une de ses «pattes», il tenait une liane et de l'autre, moi... Vu la situation, je n'avais plus qu'un mouvement à faire... Et non seulement, je mourais enfin... Mais il m'accompagnerait. Au moins, il ne pourrait plus, se mêler de ma vie, car il aurait perdue la sienne. Cependant, est-ce que je m'étais perdu à ce point-là? Non, peu importait ce que je ressentais, je ne pouvais l'impliquer, plus qu'il ne l'était déjà... Alors que sa vie était en danger, il semblait s'en foutre complètement... Ou était-ce de la confiance? Mais, en qui? En quoi?

    -Tu as forcément une famille, abruti ! Des amis, il n'appartient qu'à toi de t'en faire ! Tu crois réellement que tes morts voudraient te voir crever à ton tour ? Bordel, profite de la vie !

    Navré de te décevoir, mais tu ne sais rien sur ma famille... Je te dis que j'en ai pas... Plus si tu préfère. Les amis... Personnes ne veut être ami avec moi... Car je suis "maudit"... Puis mes défunts, ni toi, ni moi, ne pouvons savoir ce qu'ils pensent. Profiter de la vie... Ça à l'air facile dit comme ça... Cependant, ça l'est moins quand tu es seul, tout seul.


_ Alors que je venais juste de lui répondre, il commença l'ascension pour remonter au sommet de la falaise. Il ne comptait, nous laisser dans cette 'Position', ce qui était compréhensible pour lui, après tout, il avait des raisons de vivre. Cependant, il allait lui en falloir, du temps, de la patiente, de la persévérance et de la force. Car monter, seulement à la force des jambes, ses deux mains étant occupées, n'était pas, quelque chose de facile. Ces paroles, une fois encore, à mon grand regret, me faisait réfléchir, douter sur mes sentiments, sur ce que je désirais... voilà, j'hésitais à nouveau... MERCI!

    -Tu dois te dire que je suis chiant, non ? Et bah figure toi qu'il m'est aussi arrivé de tout perdre ! Ma famille, mes amis, tout ! Mais survivre est une obligation, pour eux ! Si tu voyais un ami se suicider, tu penserais quoi de lui ? Si tu voyais un fils se suicider, tu penses que ses parents en seraient toujours aussi fier ? Réagit, bordel !


_ Et en plus, il remettait une couche... Mais pourquoi? POURQUOI se cassait-il la tête ainsi, pour un inconnu comme moi? Ce n'était pas comme-ci, j'étais quelqu'un d'important pour lui, hein... Après tout ce qu'il avait dit, une personne me revint, comme un éclair à la figure... Comment avais-je pu l'oublier? Son si beau et jeune visage, son sourire, ses deux yeux rubis, dans lesquels, j'adorais me plonger, mais aussi et surtout, ses cheveux, si blanc, si pure. Elle qui, tout comme je l'avais été, était 'Persécutée' par ses paires, elle que j'aimais tant. Elle que j'avais rencontré, grâce à une boule de neige, là, où de drôles de roches, à la cime 'Chenu' se trouvaient, ma tendre et bien-aimé Méliandre. Un soupire sortit de ma bouche, j'étais qu'un minable, ma faiblesse avait prit le dessus, alors, que j'aurais du, l'affronter et l'éradiquer. Nous étions pas mal montés, mais comme, nous étions presque tout en bas, ils nous restaient encore beaucoup. Raffermissant ma prise sur la main du blondinet, je disparu dans un flash bleuté et lorsque, je réapparaissais, sur le haut de la falaise, sur mes deux jambes. Je déposais le garçon, celui qui avait gâché ma 'Noirceur'.

    Désolé de t'avoir embarqué dans tout ça... Maintenant, pourrais-tu retourner chez toi, dégager quoi, et me laisser seul...? J'ai plus la moindre envie d'entendre tes paroles, c'est clair?!
► Miraï D. Kilik


† Raijin † Phœnix

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue52/75☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue879/1000☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeVen 4 Jan - 1:38









☼ Quand le Cœur lâche,

Rien ne va plus! ☼






☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Charnanashi1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeSam 5 Jan - 20:28




« Ah! Enfin Seul! Ou Presque... »

« Ne Puis-je Pas Mourir en Paix?! » ► Miraï D. Kilik
_ Allait-il accéder à ma demande? J'en doutais, car il était du genre à aller jusqu'au bout, de ce qu'il commençait. C'était à la fois, bien et mauvais... Et oui, tout dépendait de la situation. Là, par exemple, à cause de lui, j'avais commencé, à reprendre, un chouilla, du 'Poil de la Bête' et n'étant pas d'humeur, mes émotions, allaient sûrement prendre le dessus. Comme cette fois, où j'avais atterrit à South Blue. Après tout, j'étais aigris, j'étais affamé... Et quand j'étais ainsi, mieux, ne valait pas, me chercher des crosses. Enfin, avec lui, depuis le début, je n'avais fait que 'Brasser du Vent', et ce n'était pas terminé n'est-ce pas? HEIN, sale blond? Enfin, bizarrement, mon envie de nourriture, prenait petit à petit sa place, une envie d'un bon plat, genre des 'Spaghettis à la Bolognaise' me faisais saliver.

_ Non, mais à quoi... Étais-je en train de parler moi? Je me mis deux claques, je ne devais pas penser à tout ça... Car même si, je retrouvais ma santé de fer et mon physique 'd'Apollon'... La réalité serait toujours la même... A savoir que: Je serais SEUL! Hors, à quoi bon, vivre, quand tu n'avais personne, à tes côtés, pour avancer. Ne calculant même plus, le blond, je commençais à me diriger, vers ma maisonnette. J'avais besoin, de me retirer, de me retrouver en solo... Solo avec moi-même... avec ma conscience. La dernière chose que j'avais vu, était qu'il semblait, chercher quelque chose, sur le sol de la falaise... Mais quoi? Et pourquoi? Cela restait un mystère et c'était mieux ainsi. Quand soudain, une bruit en approche, retentissait à mes oreilles... Me tournant rapidement, je n'eus même pas le temps de voir, de quoi ça s'agissait, que ça entrait en contact avec mon front.

    Aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie!


_ Je regardais le sol et j'y vis un cailloux, avec un peu de rouge. Je l'attrapais dans une main et de l'autre, je touchais mon front. Je retirais ma main, du sang se trouvait dessus. J'avais donc, une blessure, ce qu'il expliquait, la douleur. L'enfoiré, il avait abandonné les mots, pour les actes. Et en plus de ça, en une fois, il avait déjà cerné mon pouvoir et agis en conséquence. Il n'était donc, pas un pauvre idiot, qui se servait uniquement de son corps... Non, il savait se servir de ses méninges et cela, ce n'était pas, une bonne chose... Car mon 'Intangibilité', était un peu mon atout premier, même si ce n'était pas mon préféré. Je soupirais, je me sentais pas bien, j'étais un jeune-adulte 'Soliveau'. N'ayant rien mangé, ou que très, très très, très très très peu, ces trois derniers mois... Malgré mon envie de répliquer, mon énergie manquait... Me foutant deux nouvelles gifles, je me remis les idées en place. Depuis quand, je doutais de moi ainsi?

    -Tu commences vraiment à me taper sur le système, enfoiré ! Ouvre les yeux, la vie continue !

    Hum, mes yeux sont bien ouverts et toi, tu me gonfles! Tu voulais de la réaction, tu vas être servit, enfoiré!


_ Je lui souriais désormais, tout en jouant, avec le petit rocher, que j'avais dans la main... Et qui m'avait blessé, il y a quelques minutes. C'était l'heure de la 'Contre-Attaque' et je comptais bien, y aller de main forte dès le départ. Pour commencer, je lui renvoyais le cailloux, aussi vite, aussi fort et aussi précisément, que je le pouvais. Après quoi, je disparaissais dans un flash bleuté, durant mon déplacement, je préparais déjà mes deux index. Apparaissant à côté de lui, je plaçais mes doigts, en haut et en bas de son visage, avant de laisser le jus passer de l'un vers l'autre. Il était suffisamment puissant, pour trouver sans aucun soucis, la tête du blond. Après tout, les fois où j'avais utilisé cette technique, j'avais même réussis à percer, des casques de métal, ainsi que la face du type. Donc lui, qui n'avait aucune protection, à moins de l'esquiver, il allait prendre cher.

    Raijin no 20M Vari


_ MJe sentais de la chaleur dans mon dos, car il était tourné vers le soleil. En plus de ça, grâce à sa lumière, mon ombre était devenue, bien plus grande, que ce qu'elle était. Et c'était jolie à voir, 'j'Obombrais' le blondinet, de mes magnifiques ailes blanches. C'était là, un beau 'Tableau', mais bon, ce n'était pas moi, qui allait le faire, après tout, je ne savais rien faire de mes deux mains. Enfin, en dehors de m'en servir pour, me faire à manger, où utiliser mes bien-aimées techniques. En parlant d'attaque, utilisant à nouveau, mon déplacement, je repris mes distances. Je recouvrais alors mon poing droit de mon élément, patientant une bonne minute, je stoppais le flux. Soixante autres secondes, furent nécessaire, pour condenser le tout. Tel un éclair, pour changer un peu, je me retrouvais devant lui, dans un éclat bleuté et lançant mon poing en avant, je m'écriais.

    Raiken


_ D'un salto arrière, je m'éloignais de lui... Cependant, j'étais complètement à sec, aussi, je ne pus que rester allongé sur le sol. S'il avait 'Survécu' à tout ça, ben, j'étais dans la merde, il pourrait faire, ce qu'il voudrait de moi... Je n'avais même plus la force, de lever mon petit doigt... Je soupirais, repensant alors, à l'étrange mélodie, que j'avais entendu, alors qu'il était au loin, contre les deux oiseaux géants. Mon intuition, me disait qu'il était musicien... Du coup, ma curiosité se ramena à grands pas... Je me demandais, s'il savait jouer de tous les instruments... En particulier, ceux qui, venaient d'une autre époque... ou simplement, de régions étrangères aux nôtres... Comme par exemple, la 'Balalaïka'. Un jour, si je restais en vie, je pourrais peut-être le lui demander.

_ Avec un sourire, je partis dans le champs de mes souvenirs. Lorsque je n'était qu'un enfant, un 'Galopin' comme disait mon Jii-chan... Car j'aimais à courir de partout, faire des farces aux habitants, car au fond de mon cœur, je les méprisais. Eux, qui se croyaient 'Invincible' juste parce qu'ils avaient de l'argent... Ils pensaient que c'étaient les rois et les reines du monde... Cependant, aussi bien autrefois, que maintenant, je n'acceptais et n'accepterais, JAMAIS, qu'on décide de ma vie. J'étais seul maître de ma destiné, maintenant et pour toujours.

► Miraï D. Kilik


† Raijin † Phœnix

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue52/75☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue879/1000☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeSam 5 Jan - 21:36









☼ Quand le Cœur lâche,

Rien ne va plus! ☼






☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Charnanashi1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeLun 14 Jan - 14:49




« Quel est donc, son Mystérieux Pouvoir?! »

« Ne Puis-je Pas Mourir en Paix?! » ► Miraï D. Kilik
_ Tch, ma vie venait de prendre, une bien drôle de tournure... Sans force, affaiblit que j'étais, car je manquais d'énergie, j'avais attaqué, sans réfléchir, un blond, qui, malgré mes demandes, avait continué de m'importuner... Au fond de lui, il avait décidé de se mêler de moi et ma vision de l'avenir... Et jusqu'au bout, il l'avait fait... M'empêchant de mourir, non pas une, ni même deux, mais bel et bien trois fois. J'avais jeté, mes toutes dernières forces, dans le 'Raiken', qui était partit à toute vitesse, contre lui. L'avait-il esquivé? Je n'en avais aucune idée, car je me trouvais actuellement, allongé sur le sol et les yeux, pointaient vers le ciel, car j'avais du mal, à bouger, ne serait-ce que mon petit doigt.

_ La seule chose, que je pouvais affirmer, c'était, que durant, quelques secondes, minutes plutôt... Il y avait eu, comme une lumière, là où il était censé se trouver... C'était vrai, il possédait lui aussi, une malédiction... Décidément, ce n'était pas mon jour aujourd'hui. Mais bon, s'il était venu, quelques mois auparavant... Tout ceci, ne ce serait pas terminé de la sorte... Après tout, j'étais la réincarnation, de celui, qui était le plus craint parmi les divinités, 'Raijin'. Je soupirais, complètement dégoûté de tout cela, si seulement, j'avais pu être, au top de ma forme, il l'aurait senti passer, ce saleté de 'Mr Je Me Mêle De Tout'.

    -Tu comprends la différence de pouvoir qu'il y a entre toi et moi ?

    Non, car ma puissance n'est rien, comparé à ce que tu as vu! Si seulement, je pouvais manger une Tartiflette!


_ Quel con je faisais... Alors que je n'avais qu'une seule envie, lui faire fermer son clapet... Voilà, que je pensais à mon estomac... Mais bon, il était vrai, que manger, était l'un des meilleurs moyen, pour récupérer, l'énergie qui me manquait cruellement. Cependant, je ne devais pas me contenter, d'engloutir de la nourriture... Sinon, cela aurait un effet néfaste sur mon organisme. Car, je ne ferais alors, que remplir mon corps, de calories et de graisse... Ce qui aurait pour résultat, que je prendrais, des kilos, les uns après les autres... Hors, ce n'était pas quelque chose d'envisageable. Je comptais garder, ma magnifique silhouette et mes muscles si bien tracés. Maintenant, qu'il m'avait cherché, je ne comptais plus, le lâcher... Un jour, tôt ou tard, je lui ferais comprendre, qu'il aurait mieux fait, de me laisser mourir. Dans un soupire, il était venu, s'asseoir à côté de moi, comme il l'avait déjà fait, en tailleur même.

    -Ton avenir, c'est à toi de le construire. Ne l'oublie pas : rien n'est jamais joué d'avance.

    Ceci reste ton avis uniquement... Si tu cessais, de tourner autour du pot et que tu m'expliquais, sur quoi, tu fonde tout ça?


_ Pour comprendre quelque chose, il fallait une explication... Et c'était, ce que le jeune homme, tardait à faire... Il se contentais, de donner son avis, ni plus ni moins... Mais avait-il, de réels arguments, pour soutenir le tout? Mais bon, allait-il vraiment, s'ouvrir, à quelqu'un comme moi? J'en doutais fort, enfin, je pouvais me tromper, après tout, l'avenir n'avait jamais été, chose facile à deviner à l'avance. Non, il fallait, marcher pas après pas, afin, de le découvrir, un peu plus, chaque jours... Enfin, c'était là, ce que le blond, n'avait pas arrêter de me répéter, depuis tout à l'heure. Le voir là, tranquillement posé, les fesses sur le sol, signifiait, que mon attaque, n'avait réellement servit à rien... Ce qui était un vrai problème. Car, il y avait, en plus des autres 'Logias', des personnes capables, de ne point ressentir la douleur physique. C'est pourquoi, sans même, prêter attention à ce qui m'entourait, je me perdis dans mes pensées. Il devait bien exister un moyen, qui au lieu de les 'Frapper', me permettrait, de les empêcher d'agir... Une sorte de prison... Dans laquelle, il ne pourrait, que rester enfermé, car elle serait incassable de l'intérieur, rendant l'extérieur, extrêmement vulnérable du coup. Une forme géométrique me vint alors en tête, 'l'Ennéagone'. C'était là, plus qu'un bon début, mais ma curiosité, reprenant le dessus, je me tournais vers celui, à qui, je devais la vie.

    Au fait, par quel miracle, lors de l'attaque des oiseaux et maintenant, arrives-tu, à ne pas avoir une seule blessures? Est-ce en rapport, avec le son, que j'ai entendu tout à l'heure? Car là, il n'y en a aucun... Du coup, je ne sais quoi penser... Éclaire ma lanterne!


_ Après un grand effort, je parvenais à me redresser, puis à quatre pattes, je partis m'adosser contre un arbre. J'aimais regarder, les yeux de la personne, avec qui je discutais, preuve de 'Politesse' et de 'Respect' de l'autre. Mes bras tombèrent alors, le long de mon corps, quand ma main, toucha un truc, agréable au touché, tout doux, faisant des chatouilles. Abaissant mon regard, je remarquais là, qu'il s'agissait d'une mousse, dont la forme était différente. D'après un livre, que j'avais vu, par inadvertance, je savais qu'elle portait le nom de 'Sélaginelle'. Je souriais, mais cela me faisait mal aux lèvres... Sûrement, qu'après tant de temps, sans l'avoir fait, elles n'avaient plus l'habitude. Quand soudain, un bruit me fit rapidement tourner la tête... Ce que je vis alors, semblait, tout droit sortit, d'un conte de fée... Je me mis des claques, croyant m'être endormi, mais non... C'était bel et bien la réalité...

    Une Panthère Rose? Impossible, Totalement Impossible!


_ Et oui, devant mes globes oculaires, se trouvait, un félin de couleur rosâtre... Un sac sur le dos et une dague à la main... Au vu de son agilité, elle avait pu, entrer par effraction, n'importe où et voler tout ce qui l’intéressait... Bien que mon regard s'était éclairé, tel un ciel étoilé, je souhaitais, lui faire retrouver ses esprits... Car le vol était l'un des pires crimes et celui, que je supportais le moins... Puisqu'il pouvait toucher, tout et n'importe qui...A moins, que la dites personnes, kidnappait des objets, aux personnes riches... Ces enfoirés, qui ne possédaient pas de cœurs et qui se contentaient de 'Nager' dans leur or. Bref, je soupirais, car je n'avais plus de force, alors aller l'arrêter, n'était pas pour tout de suite... Puis, le temps que mon énergie ne revienne, il serait déjà loin d'ici, avec son magot. Enfin bref, le soleil, d'ici quelques minutes, serait complètement, de l'autre côté et seule la lune, nous éclairerait en compagnies, de ses amies les étoiles. Ce serait alors, le temps pour les êtres 'Nyctalope ' de sortir de leurs tanières pour agir, tel les hiboux et les chouettes. Qu'est-ce mes lendemains me réservaient? J'aspirais à le découvrir désormais.
► Miraï D. Kilik


† Raijin † Phœnix

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue52/75☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Left_bar_bleue879/1000☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitimeMer 23 Jan - 14:00









☼ Quand le Cœur lâche,

Rien ne va plus! ☼






☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Charnanashi1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Empty
MessageSujet: Re: ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}   ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!} Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de Torino-