Partagez | 
 

 Un drôle de tournoi [FB -Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Un drôle de tournoi [FB -Solo]   Sam 1 Déc 2012 - 12:53



Un drôle de tournoi


La mer, immense étendue bleue jonchée de vague venant frapper la coque du navire sous un soleil de plomb qui nous illuminait de ses rayons chaleureux. Malgré le fait que, dorénavant, j’avais un équipage qui m’était propre et des camarades avec qui je pouvais essayer de tisser des liens, mes habitudes ne changeaient pas, je m’étais isolé sur le pont du bateau afin de profiter des embruns de l’océan.



Après plusieurs jours de voyage, le manque de réserve dans les calles du navire nous obligea à accoster sur la première île que nous croisâmes, un petit bout de terre à première vue très peu actif… en effet, une fois amarré au port, la première chose qui nous frappa fut l’absence totale de civilisation, personne pour nous accueillir, pas une âme qui vive. Cet endroit était peut-être abandonné ?!
Sous ordre du capitaine, nous nous séparâmes afin de trouver un éventuel signe de vie et, au passage, acheter tout ce qui nous manquer pour la suite de notre voyage. C’est ainsi que je partis seul vers la périphérie de la ville pour trouver du monde et des boutiques.

Après plusieurs minutes de recherches infructueuses, un attroupement inattendu attira mon attention… j’essayai tant bien que mal de me faufiler à travers la foule pour voir ce qui se passer au centre de cette dernière… et à ma grande surprise, un combat avait lieu. Un ring était monté en plein milieu du rassemblement et dessus, en train de se battre, un grand chauve, plutôt fin, avec des bandages aux bras et se mouvant bien sur l’aire de combat, qui était opposé à un type qui devait au moins peser trois fois son poids, aussi large que grand, dépassant de deux tête son adversaire. A priori, à la vue des physiques de chacun, le plus gros des deux partait favoris, d’ailleurs les paris allaient dans ce sens. La voilà la raison d’un tel attroupement… l’appât du gain ; et à en juger par l’énorme bourse de berry’s que détenait celui chargé de prendre les mises, la somme à remporter à la fin était plus qu’intéressante.

Le combat débuta, le lourdaud se jeta sans réfléchir sur son adversaire qui se déplaça plus rapidement que ce dernier, esquivant facilement la charge du premier. Le grand barbu réitéra son offensive plusieurs fois de suite… sans succès. Plus il essayé, plus il s’énervait ; pendant ce temps-là, son opposant ne tentait rien, il se contentait de se déplacer de coin en coin. Si son objectif avait échappé à bon nombres des spectateurs, en voyant la sueur perlait sur le front de l’obèse, j’avais vite compris que ce dernier cherchait en fait à le fatiguer pour qu’il ne lui reste plus qu’à porter le coup de grâce, ce qu’il fit… un coup de poing bien placé en plein visage qui cloua son adversaire au sol.
Malheureusement, le combat était déjà terminé. J’aurai aimé participé à ce concours histoire de me mesurer à cet adversaire intelligent, les inscriptions étaient déjà certainement closes depuis bien longtemps avec un si gros lot à la clé. Je commençais donc déjà à reprendre mon chemin, mais une voix au micro me fit mentir.

- Alors mes chers amis… lequel d’entre vous sera le prochain adversaire de notre champion ?! N’ayez pas peur, venez tenter votre chance, un gros pactole est à gagner ! Qui osera l’affronter ?

Cette phrase retenu mon attention et me fit faire demi-tour. Je me représentai à nouveau devant le ring voulant tenter ma chance mais quelqu’un s’était déjà proposé, un homme nettement plus fin que le précédent mais tout en muscle malgré tout, un homme plus endurant certainement qu’il ne suffirait pas de faire courir pour le fatiguer et l’achever.

Le combat débuta par le son d’une petite sonnette actionnée par l’arbitre ; il ne fallut pas plus de temps au nouveau challenger pour passer à l’attaque. Le champion, comme contre le précédent adversaire, esquiva le premier assaut, sauf que cette fois-ci son opposant enchaina bien plus rapidement avec une série de coup de poing déferlant à une vitesse vertigineuse. Le chauve plaça alors rapidement les avant-bras devant son visage et les coudes contre les côtes pour se protéger tant bien que mal… il subissait clairement la domination de son adversaire. De temps à autres, il tentait de placer un poing ou un pied, mais cela ne suffisait pas à ralentir la cadence de l’autre combattant.
Soudain, il me sembla percevoir un sourire se dessiner sur le visage de l’homme en difficulté… Profitant de la trop grande confiance et de la précipitation de son assaillant, il se décala légèrement sur le côté, évitant le bras qui lui fonçait dessus, attrapa ce dernier pour projeter son adversaire dans les cordes. L’action fut très rapide, trop pour le combattant qui n’avait pas eu le temps de réagir. Son dos entra en contact avec les bords élastiques et il fut renvoyer vers le champion qui avait déjà préparé son fameux coup de poing qu’il vint planter dans la face de son adversaire qui tomba lourdement par terre. Une nouvelle fois, c’était le KO technique.

- Et encore une victoire de notre champion au poing de fer… qui osera l’affronter dorénavant ?! Le laisserez-vous repartir avec le pactole ?

Cette fois-ci, personne ne se prononça, mais moi, j’avais vraiment hâte de l’affronter…

- Non, personne ?!
- Si… Moi !

Je m’avancer lentement vers le ring, le regard déterminé ; je montais alors sur l’aire de combat et fis face à mon adversaire qui sautillait déjà dans tout les sens à l’idée de mettre tapis un nouvel opposant.

- Commencez !

Le combattant, comme à son habitude, attendis que ce soit moi qui attaque le premier pour mieux riposter, mais je l’avais trop observé pour me faire avoir aussi facilement. Je lançai mon assaut visant sa tête avec mon poing. Comme prévu, il l’évita en se baissant tout en se décalant sur le côté, ce que j’avais anticipé en envoyant mon genou en direction de ses côtes, l’empêchant de contre-attaquer. Il ne se laissa pas déconcentrer et repositionna sa garde, toujours en position défensive. Cette fois-ci, se fut mon pied qui virevolta en direction de son épaule ; un second s’en suivi immédiatement pour, une nouvelle fois, l’empêcher de porter un coup. Il fut alors projeter dans les cordes, ce qui lui était rarement arrivé.
Il commença alors à s’énerver et passa à l’offensive, mais de façon trop précipité… je bloquai son poing entre mes doigts sans trop de difficulté et c’est là que je sentis quelque chose d’étrange, comme une plaque solide cachait sous ses bandages. Ce moment d’inattention me coûta cher puisqu’il en profita pour m’envoyer un crocher sous le menton. Cette fois-ci j’en étais certains, je l’avais bien senti… voilà comment il mettait ses adversaires à terre avec tant de faciliter, heureusement pour moi que dans son emportement il avait mal placé son coup. Cependant, ce dernier me sonna quand même fortement.
Lorsque je repris mes esprits, je vis de nouveau ce point truqué venir vers moi, cette fois en direction de mon visage.

• Meteorite Punch •

Nos deux membres se percutèrent avec fracas, il fut d’ailleurs surpris que je puisse rivaliser avec lui sur un tel exercice m’offrant une faille pour l’achever

• Meteorite Axe •

Cette fois-ci, mon bras entier devint solide et vint percuter son cou avec violence. Cette fois-ci, se fut lui qui ne se releva pas, entraînant la stupéfaction totale dans le public.
J’estimai alors que ce tournoi était terminé, je descendis du ring, récupéra mon dû comme si de rien était et repartis accomplir la tâche pour laquelle j’étais ici.


Revenir en haut Aller en bas
 

Un drôle de tournoi [FB -Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-