Partagez
 

 Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Holly Wate
Pirate
Holly Wate
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue35/75Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue224/250Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeDim 30 Déc - 21:01


Le monde tourne





L
e sourire de la rose s’agrandit. Méliandre avait profité de l’attaque de Damon comme il fallait. Elle avait su en tirer profit sans réelle difficulté. Excellent. Même si son attaque à elle s’était révélée être un effroyable échec. Mais bon, on ne peut pas tout avoir. Là, ce Noda serait sonné et sans doute moins vigilant, ils avaient toutes leurs chances de le vaincre plus facilement. D’ailleurs, la surprise qui reflétait ses paroles prouvait qu’il n’avait pas du tout prévu ça. Le plan avait marché, même s’il ne dormait pas totalement. Méliandre n’avait qu’à le toucher encore une seule fois et il dirait adieu à son état de conscience, rejoignant ainsi les bras de Morphée. Elle l’observa réfléchir, semblant choisir sa prochaine cible. Et s’il n’était pas stupide, son choix serait très rapide… Fronçant les sourcils, Holly se concentra, prête à intervenir si possible. Et l’attaque de l’autre ne se fit pas attendre, même si le fait qu’il se dirige vers sa nakama ne l’étonnait pas vraiment. Œil pour œil, dent pour dent après tout. La rose siffla, ordonnant à la renarde de se mettre entre les deux avant d’elle-même créer un mur de neige devant Méliandre. Il ne serait pas assez solide, mais ça lui donnerait l’opportunité de prendre du recul.

-Damon !

L’appel avait été bref, mais elle se rendit compte qu’elle aurait très bien pu s’en passer. En effet, il semblait avoir de lui-même pris conscience de la situation et se préparait à attaquer. Il fit toute une série de geste avec son épée, avant de faire apparaître un lion se dirigeant droit vers Noda, grâce à ses ondes. Rapidement, la rose concentra sa neige devant elle, murmurant doucement son attaque, créant à nouveau un renard des neiges. Celui-ci, plus gros que celui du départ se dirigea directement vers le blond, l’attaquant tout aussi rapidement que sa corpulence le lui permettait. Deux créations sur le terrain… Elle n’arrivera pas à en générer une troisième maintenant. Reprenant son souffle, elle tituba un peu avant de se stabiliser. Deux c’était beaucoup, surtout pour un combat comme ça. Là, elle allait dépasser la limite qu’elle s’était fixée pour un laps de temps limité. Dans tous les cas, Noda aurait plus de mal entre deux créations de neige, surtout si l’attaque de Damon avait fait mouche.

Détournant la tête quelques instants, elle regarda les autres combats autour d’elle. Enfin, le peu qu’elle voyait… La rose avait tellement été obnubilée par celui qui leur faisait tête qu’elle n’avait pas pris le temps de regarder comment s’en sortaient les autres. Et là, une chose était sûre, elle avait perdu de vue Nakata et Hato. Bordel… Lâchant un juron, elle se tourna vers Méliandre, essayant de lui demander si elle ne les avait pas vu. Elle avait un mauvais pressentiment. Un mauvais pressentiment qui l’oppressait, comme un poids sur sa poitrine. Elle devait être certaine que tout allait bien, quitte à fuir ici. Ça pouvait paraître stupide, et elle avait conscience de l’être, mais c’était plus fort qu’elle…

Secouant la tête, elle se concentra à nouveau sur le combat en cours. Après tout, ils étaient assez grands pour savoir se débrouiller seuls. Elle ne serait qu’une gêne pour eux. Autant qu’elle soit certaine d’en finir ici avant de les rejoindre, ce serait beaucoup plus prudent d’avoir un adversaire à terre…

Crédit: Cali' in epicode

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue37/75Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue70/350Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeLun 31 Déc - 18:43

« Le monde tourne »
C'est du suicide, mais c'est pour la bonne cause non ?

Lorsque Damon l'eut atteint et que le sang gicla, je senti une envie presque irrépressible de me jeter sur Noda et de le délester d'une partie de son sang, non pas que celui-ci me paraissait exquis, loin de là, il avait même une odeur immonde... Mais cela faisait déjà un petit moment que je ne m'étais pas abreuvée et l'odeur acre du sang qui embaumait le champs de bataille n'arrangeait vraiment pas les choses...
Je laissais échapper un juron lorsque je me rendis compte que mes mains n'atteindraient pas ma cible, mais un léger sourire narquois apparu sur mes lèvres lorsque je distinguais le blondinet tanguer légèrement, alors juste un effleurement suffisait, c'était bon à savoir, très bon... L'effet de surprise avait été on ne peut plus réussi.

« Une maudite, bande d'ordures ! »

Il avait l'air énervé, voilà encore une chose qui me tira un grand sourire dévoilant mes crocs, l'énervement n'amenait jamais rien de bon, et la plupart du temps cela menait même à notre perte, il serait moins attentif et probablement plus brouillon, tout ceci combiné à la grande fatigue dont il semblait à présent atteint étaient deux très bons points pour nous...
Et puis qu'est-ce-qu'il croyait que nous n'avions aucun plan en tête, que nous agissions sans réfléchir ? Non, un peu suicidaire surement, mais il ne fallait pas non plus exagérer comme j'avais pu le dire auparavant à Holly, il était hors de question que je crève aujourd'hui, nous avions encore tant de choses à découvrir et ma soif de quelque type qu'elle soit été encore loin d'être étanchée... Et si pour y parvenir je devais me jeter sur ce type et le vider de son sang sans aucune vergogne, je n'hésiterais pas le moindre instant...

Le blondinet quelque peu stupide à mon goût tenta une chose qui me paru totalement dénué de sens, il fondit vers moi prêt à me donner un violent coup de poing. Mais quel idiot, il n'avait donc pas compris, s'il touché à nouveau mes mains s'en était fini de lui, un immense sourire éclaira de nouveau mon visage et je ne bougeais pas d'un millimètre attendant avec détermination le moment de me protéger et le mener vers sa perte même si le coup risquait d'être douloureux...
Mon sourire quitta cependant bien vite mon visage lorsque je vis la renarde venir s'interposer entre Noda et moi, sans compter le mur de neige qui venait de s'élever devant moi. Je me tournais vers ma nakama les bras ballants, c'était une occasion en or qu'elle venait de ralentir, enfin j'espérais que le mur de neige ne soit pas assez résistant et vole en éclat, ralentissant quelque peu la lancée du pirate rendant le coup moins violent...
Je vis alors dans le regard de la jeune fille une chose étrange, un sentiment d'inquiétude qui se confirma lorsque ses yeux croisèrent les miens et les questionnèrent, je fermais les yeux quelques secondes tentant de me concentrer et entendre ce qu'il se passait pour Hato et Nakata, mais je ne maitrisais pas assez mon pouvoir pour pouvoir distinguer seulement les bruits voulus, et autant le dire tout le fracas et brouhaha que produisait la bataille gâchait toute possibilité de distinguer ce qu'il se passait pour mon créateur et notre capitaine.

« Je n'arrive pas à distinguer ce qu'il passe, je suis désolée Holly... Ne t'inquiètes pas ils sont expérimentés... Puis déchiquetons ce taré, ça nous permettra de les rejoindre au plus vite. »

Je passais ma langue sur mes lèvres avant de me tourner de nouveau vers le mur de neige les bras en position de manière à ce que lorsque le mur se brise et que Noda tente de m'atteindre, il vienne directement se nicher de lui-même au cœur de mes mains.
Malgré ce que je venais de dire, je m'inquiétais autant sinon plus pour le reste de notre équipage, voilà un petit moment que je ne distinguais plus le bruit caractéristique des katanas d'Hato non loin de nous et le fait de ne pas savoir où il se trouvait ne me disait rien qui vaille, j'espérais seulement que nous n'arriverions pas trop tard, ni pour lui ni pour Nakata...
Serrant légèrement la mâchoire je marmonnais à Holly de se tenir prête, attendant le moment où la collision serait inévitable, viens là pauvre fou, te rends tu seulement compte que tu vas toi même te jeter dans la gueule du loup...

« La mort est une loterie méprisable, ordinaire, illogique, même sur le champ de bataille. »
Code by AMIANTE


Dernière édition par Méliandre DeVitto le Jeu 31 Jan - 16:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeJeu 3 Jan - 18:56

VS


Le chasseur se fatiguait, mais dans de telles conditions n'importe quel être humain utilise toutes ses forces pour s'aider. Le Mozart de Renaissance comptait bien survivre et réclamer une part de chaque prime présente ici au gradé de la Marine le plus proche. La musique qu'il utilisa revigora son allié. Shindô prit étrangement bien le compliment sur son parfum, mais Noctis fut honnête avec lui ! Contrairement aux hommes-poissons qui sentent le poisson frai, Shin' sentait le poison. Une petite odeur qui ne pouvait que ravir l'hôte du Chaos. Tendance vers les hommes ? Non pas du tout ! Mais les hommes-poisson et leurs grandes mains sont tellement impressionnants. Quasi géant et surpuissant, ils sont la source de profondes discriminations. L'élu n'était pas sans le savoir, tout simplement car, rappelons le, il passa un an de son existence sur l'archipel de Shabaody. Un archipel assez "fun" étant donner ses bulles aussi présentes que l'oxygène dans l'air.

Shin' et Noc' ne s'entendaient pas forcément bien depuis que le chasseur chaotique faisait parti de Renaissance, néanmoins, en ce jour, les deux hommes allaient s’entraider ! Un duo de choc allait naître.
D'après le second de Renaissance, la victoire était sûre à 65%, mais il restait 35%¨de côté à ne pas sous-estimés. Le musicos de Renaissance analysa la scène au détail près.

L'homme-poisson attrapa sans sourciller la jambe de Shindô, étrange, Archer pensait qu'ils étaient de force égale, mais un Fugu contre un requin, le niveau de force et de résistance est vite différence. Un contraste très mauvais. Si seulement Shindô pouvait s'induire de poison dès maintenant, l'homme-requin serait en mauvaise posture.

Noctis savait que le Gyojin Karate utilisait essentiellement les poings le fait est qu'en tenant d'un main la jambe du Fugu, l'homme se privait d'un poing. Le chasseur ne pouvait certes pas prédire la suite, mais il comptait déjà paralyser l'homme à l'aide d'une technique de pression. Si bien qu'une fois le coup de poing lancer en direction de Shin', le futur Requiem utilisa son Pression Sizor

Technique:
 

Le poing de l'homme fut instantanément bloqué, profitant de ce court lapsus de temps l'homme-instrument enchaîna par son fétiche Boom

Technique:
 

Une fois le son produit, une explosion se produisit sur le dos de l'homme-requin. Une explosion frontale étaiit impossible à cause du Fugu, Profitant de l'explosion presque inévitable, Archer cessa la musique et hurla :

" Tête de poisson je t'amplifie pas pour rien ! Frappes-le histoire de le sonner et utilises ton poison !"

Le chasseur lança cela et ajouta :

" Après avoir battu le poisson-de-garde, tu détruiras le bateau de ce sale Supernova et moi je brûlerai les voiles."

L'esprit d'Archer ne pensait plus que d'une façon... Berry'z, reconnaissance, réputation. Une bonne réputation s'avérait pratique pour les ambitions futures de Renaissance, alors ne pensant pas vraiment à s'enfuir, mais plutôt à s'enrichir, l'hôte du Chaos était fin prêt. Les voix du Chaos résonnaient dans son esprit, le poussant ainsi au combat à mort.





Revenir en haut Aller en bas
Vertex Shader
Chasseur de pirates
Vertex Shader
Messages : 247
Race : Homme plante - Hura Crepitans
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue33/75Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue12/250Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (12/250)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeVen 4 Jan - 22:47


Tu me dois un combat


Si Shindô était resté relativement de marbre face à la blague de son camarade, il cogitait déjà dans sa tête au type de sanction qu’il infligerait à Noctis. Il faut dire qu’entre eux, les débuts avaient été particuliers. Recruté sur le volet, alors que Renaissance « renaissait », Noctis avait séduit le Boss par ses tours de magie, mais le Fugu, loin d’être impressionné, avait toujours mis un point d’honneur à le surveiller. Bien qu’après tous ce qu’il avait vécu entre temps, tout ça n’était déjà plus qu’une vieille histoire, le Fugu restait particulièrement attentif par rapport à ce musicien. Après tout, ce dernier ne s’était-il pas présenté comme étant un grand partisan du Chaos et de la discorde ? On pouvait même pousser le raisonnement encore plus loin, n’avait-il pas vu en Renaissance un moyen de passer le temps en attendant de trouver une autre manière plus amusante de répandre le chaos ?

L’homme poisson évitait d’y penser. Il avait beau avoir toutes ces idées en tête par rapport à Noctis, cela n’ôtait pas le fait qu’il préférait mille fois être avec lui que contre lui. A terme, il avait compris que ce pouvoir – qu’il trouvait ridicule au début – était en fait l’un des plus redoutables qui soit. Gardant pour l’instant tous ses doutes et ses convictions au fond de lui, le chasseur de prime se concentra sur son attaque.
Comme il s’y attendait, son premier coup de pied avait été bloqué. En fait, cette première attaque fonctionnaire rarement contre ce genre d’adversaire, qui esquivait généralement avec aise, pour pouvoir contre attaquer, ou qui bloquait. Non, elle servait plutôt de test, ou d’échauffement, selon. Très pratique pour s’approcher de son ennemi, Shin’ avait alors tout le loisir de placer ses attaques rapprochées. Mais le Squale lui retenait la jambe avec son poing, rendant tout enchaînement avec les jambes impossible. Et ses appuis étaient bien trop mauvais que pour utiliser efficacement un coup de poing. Pis ! L’homme requin contre-attaqua en visant la tête du poisson ballon.


Voyant le poing approcher, Shindô se laissa simplement tomber au sol. Son pied droit était toujours immobilisé par le requin, mais son dos tomba lourdement à terre, lui permettant ainsi d’éviter l’attaque. Mais en agissant de la sorte, il s’était placé dans une position très peu favorable. A vrai dire, lui-même n’avait pas trop réfléchi à la suite et espérait simplement frapper l’homme poisson suffisamment que pour se dégager et se relever. C’est alors qu’il remarqua le brusque changement d’instrument du musicos. Agissant malgré la condition imposée par Shindô, Noctis usa de son pouvoir pour restreindre les mouvements du Squale, puis enchaîna en lui faisant exploser le dos. Notre Fugu était en rage, mais n’allait pas remballer ce camarade qui venait de le sortir d’une fâcheuse impasse. L’occasion de quitter les lieux était trop bonne.

Tête de poisson je t'amplifie pas pour rien ! Frappes-le histoire de le sonner et utilises ton poison !

Comme tu es intervenu, tu me dois un combat, Orchestre ambulant…
A ces mots, profitant de la distraction causée par les attaques de son partenaire, Shindô prit appui sur ses mains et asséna à son opposant un puissant coup de pied ascendant, via sa jambe libre. Administrée au niveau du menton, « Kachiage Haisoku » était censée faire décoller l’homme poisson, laissant alors l’opportunité au Fugu d’en terminer avec un dernier échange de coups dans les airs, enchaînement qui se clôturerait par un dernier coup descendant.

Hyakumaigawara... !
Arrivé à hauteur de son ennemi, il donna un premier coup de pied latéral, en visant les côtes. Le coup se voulait appuyé, de façon à bien entamer le combo. Chacun des coups de pieds qui allaient suivre, aurait la capacité de briser cent tuiles.

Go... !
Il enchaîna donc avec l’autre jambe, pour un deuxième coup de pied latéral qui se voulait plus succinct et moins appuyé que le premier.

Dai... !
Retour à la jambe initiale, qui alla « fouetter » l’épaule de l’adversaire.

Ge... !
Avant dernier coup, mais certainement le plus importante. A l’issu de se dernier, le corps de Shindô effectua une rotation complète, lui permettant de libérer plus de puissance dans le dernier coup…

RI !
Un bon coup de pied retourné, porté avec la plante du pied destiné à s’enfoncer dans l’abdomen adversaire, pour le sonner, le temps que vienne la technique qui allait véritablement l’envoyer au tapis. Shin’ arma son bras droit, sur lequel un fluide indigo se propagea et projeta sa paume, grande ouverte vers le menton de son adversaire.

Jodan Bakusho !
L’utilité de se coup de paume était multiple, ici en l’occurrence, elle permettrait à Shin de bloquer une éventuelle attaquer tentée à ce moment précis. Shin’ était encore trop enthousiasmer que pour réprimander un Noctis qui commençait à prendre la grosse tête… Voilà qu’il lui donnait des ordres à présent.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
ColonelColonel

Daisuke Aurola
Messages : 1268
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue103/350Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (103/350)
Berrys: 119.598.000 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeVen 4 Jan - 23:33



La mort d'un homme bon


Merci de votre lecture !

"Ca y est ? Elle est sauve ? J'y vois plus rien. Je sens plus mon corps... Ce type... Il va me tuer. Je le sais. Je le sens. C'est fini. Kazuma... Désolé..." C'est les dernières pensé de cet homme, Yasuyoshi. Inconsciemment, il s'était protéger le ventre, ça lui a laissé le temps de survivre quelques secondes de plus, seulement. C'était la fin de ce jeune marine. Il s'était écrasé au sol après avoir était lourdement relâché par la bête blonde. Avec cette transformation, Clyde était devenu un autre homme. Déjà, il savait parler. Ensuite, il était devenu beaucoup plus puissant.
Au même instant, un peu plus loin sur le champ de bataille, son jeune frère vit la scène, mais revenons un tout petit peu plus tôt, au moment où Okita allait être frappé par Blue. Le choc des deux battes de base-ball fut détonnant et le jeune blond fit un pas en arrière pour contrer l'attaque du pirate. Les quatre hommes ne bougèrent pas un instant. Jusqu'à cet instant. Celui où le meurtrier de son frère passa à l'action. Ce fut un choc plus horrible que celui des armes des combattants. Il avait les yeux écarquillés (ce n'était pas le seul) et n'y croyait pas (il n'était pas le seul non plus). Il suffoqua presque lorsque le corps de son frère toucha le sol. D'un excès d'adrénaline, il repoussa fortement la batte bleue du pirate. Il frappa alors le même type avec une force qu'il n'avait jamais utilisé. Il visait la tête. Il avait des envies de meurtres. Il ne se contrôlait plus. Sitôt après, sans vérifier si l'attaque avait été couronné de succès, il fonça, avec une prodigieuse vitesse (d'ou son appartenance à l'équipage de Daisuke) en direction de l'ancien gros lard.
Arrivé à ses côtés, il le frappa à multiple reprise, toujours visant la tête. Il frappait, frappait, frappait. Toujours plus fort. Il utilisait alors son attaque la plus puissante : "Home run". Lorsqu'il finit, il se dirigea à côté de son grand frère.

"Sano... Réponds-moi... Réponds ! Sano !!!! Hurlait il."

Comme pour le soutenir, lorsqu'il s'était dirigé vers Clyde, Okita s'interposa entre lui et les deux pirates. Il devait s'en occuper, il y parviendrait rapidement, ils n'étaient pas si fort. Il n'avait qu'à les couper rapidement. Il irait aider son capitaine juste après. Il leur fonça dessus, visant bien sûr Red (J'espère que c'est le seul debout ~) . Ensuite, il fut soutenu par son meilleur ami et Capitaine, Daisuke. Le commandant avait poursuivit l'assaut sur le second d'Harushige.

"Firo ! Viens soigner Sano ! Vite ! Viens ! Hurlait maintenant Kazuma."

Le ton qu'avait pris le second de l'équipage ne donnait aucunement le droit à une objection. Il s’exécuta. Il fonçait vers ses amis. Daisuke, sautant sur Clyde, sans réfléchir, n'avait pas réfléchis à comment l'attaquer. Il le frappa avec sa main, celle où il avait la chaine. Certes, il n'était pas très fort physiquement, mais avec sa vitesse et la chaine, il pourrait sans doute faire mal s'il visait bien. Il visait la tête. (c'est la journée, hein ~) Il combattait sans aucune retenue à présent. Il venait de voir un de ses amis se faire écraser si facilement. Il n'avait pas perdu le contrôle de son corps et de son esprit, mais il n'en était pas loin. Il se trouvait dans un état entre la colère et l'indignation. Il était haineux envers le type qu'il avait en face de lui.
Cette sensation. Il ne l'avait ressentie que rarement. La dernière fois, c'était face à un membre du CP9, Gunt Rider... Mais il avait comme un arrière gout dans la bouche. C'était différent. Il savait qu'il avait déjà détestait un homme plus que ce Clyde, mais il n'arrivait pas à mettre une image sur ce type. Une simple ombre...
Il ne devait pas y penser. Pas maintenant. Le combat contre le gros lard n'était pas terminé. Il fallait le tuer, après ce qu'il venait de faire. Clyde ne sortirait pas vivant de cette ile. C'était la promesse que ce faisait Daisuke. Sur le corps sans vie de Yasuyoshi.

"Il... Il est mort... Il est mort... fit doucement Firo."

Le jeune homme était en pleur. Il ne connaissait pas vraiment le frère de son second, mais il l'appréciait, tant pour ses pitreries que pour ses paroles matures. Il avait toujours était le grand frère de l'équipage. Toujours présent pour soutenir ses collègues. Il n'était pas entré dans l'équipage pour des raisons d'honneur ou parce qu'il détestait les pirates. Non. Il était entré juste pour suivre son frère. Le protéger... Il n'aurait eu aucune utilité...

"C'est... Impossible..."

Ce fut les derniers mots que prononça Kazuma ce jour-là. Il se releva lentement, puis il se tourna vers le combat de Daisuke et Clyde. Il allait se battre lui aussi. Cet homme ne survivrait pas... C'était certain.




_________________
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 1382813805-daisuke

Ao Haruya:
 


Domination:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeSam 5 Jan - 14:08


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité
avatar

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeDim 6 Jan - 13:44

NAKATAAAAAA !
">"La couleur du conquérant !"




Spoiler:
 

C’est quoi, ce sentiment pesant sur ma poitrine ? Ma tête me fait mal, mon cœur s’emballe, je sens approcher la fin, sa fin, ma fin, notre fin, la fin d’un cycle, la fin d’une vie, le vent du changement, le nouveau, l’abrasion de mon âme dans les flammes de l’enfer ! L’épéiste était fort, et je n’étais pas concentré sur notre combat, toute mon attention se portait sur Harushige et sa précédente attaque. Que ce passait-il ? Quelle était ce hurlement qui venait de déchirer l’air ? Le regard écarquillé, mes yeux se posèrent sur Nakata. Le blond était au sol, gisant dans ce qui semblait être son propre sang, son bras n’était plus. Son bras ? Nakata… Nakata… Capitaine ! Perte d’attention, la lame du bretteur qui était passé par-dessus moi par un procédé des plus miraculeux vint s’abattre sur mon thorax, me projetant violemment au sol. Nakata… Je ne bougeais pas, mes yeux étaient écarquillés, plongeant sur la scène au loin, j’étais à genoux, voulant hurler mais aucun son ne sortait d’entre mes lèvres, le blond semblait hurler à la mort pour nous deux. Finalement, nous étions trop faibles ? Comment pourrions-nous un jour prétendre au titre de seigneur si nous n’étions mêmes pas capable de nous relever sur ce champ de bataille aux airs d’aire de jeu pour les grands de ce monde ? Mes ongles vinrent déchirer la terre, haineux, désespéré, toute la haine du monde m’avait envahit à ce moment-là, les larmes coulaient sur mes joues sans que je ne puisse être en mesure de faire quoi que ce soit pour les arrêter. Nakata…

-Désolé, tous le monde... Je suis encore faible...

« NAKATAAAAAA !!! »

Spoiler:
 

Un électrochoc dans ma poitrine, je me relevais soudainement, d’une vitesse insoupçonnée, prenant des appuies violent dans le sol, enfonçant la terre sous mon propre poids. J'hurlais à la mort, déversant toute ma haine dans un cri de rage qui vint surplomber le bruit des batailles alentours, tout semblait s’être totalement tût pendant un moment, comme si la mort elle-même s’était mise en attente sous cette déflagration de rage. Je n’avais pas encore saisis là toute l’ampleur de ce qu’il venait de se passer, mais je savais déjà que c’était lié à une certaine anormalité. L’air était lourd, je semblais pouvoir écraser tout le monde d’un simple regard, d’une simple rage. Ma voix perçant l’air, on pouvait m’entendre répéter « NAKATAAAAAA !!! » Sans arrêt. Les gravas qui volaient me semblaient passer devant moi au ralentit, les mouvements des gens environnants semblaient avoir été totalement coupée dans leurs actions... Quand l’air ambiant se fit moins lourd, que le court du temps semblait revenir à la normale, je pris une impulsion soudaine vers le Fenice, cette vitesse, jamais elle n’avait été mienne, et maintenant, je semblais une fois de plus m’être élevé vers un niveau supérieur. « SLIDE ! ». A peine ces mots furent prononcés que déjà j’étais passé devant Harushige, prenant nakata avec moi en assignant un coup d’épaule au sanguinaire pour qu’il dégage plus loin, et déjà j’étais aux côtés d’Holly et de Méliandre, regardant l’épéiste de notre équipage faire face. Mon regard se porta vers Holly, la folie semblait maintenant être totalement maîtresse de mon corps, j’avais totalement perdu mon sang froid.

« Soigne-le… REND LUI SON BRAS PUTAIN DE MERDE !!!!!! »

Après quoi ma main vint saisir mes katanas, ma mâchoire était totalement crispée, je me retenais de balancé des insanités, de plomber du regard toutes les personnes présentes ici. Si bien, je ne prêtais aucunement attention à leurs visages. Mais qu’avaient-ils à tous me regarder comme ça ? Pourquoi tous ces regards étaient posés sur moi ? Vous me prenez pour une bête de foire ? Vous voulez que l’on joue tous ensemble ? Crevez ! Plaçant mes bras devant moi, je courrais, prenant la même impulsion que précédemment en passant a travers les troupes dont la moitié étaient à terre, je ne faisais aucune distinction, ennemies, amis, soulevant la terre sous mes coups de lames, brisant l’air sous mes coups de fer, arrachant végétation et habitation en ligne droite, le ravage totale de la zone donnée, de quoi laisser le temps à Holly de faire ce qu’elle pouvait. Holly, ne me déçois pas, pas en tant que médecin…

« Shijou Bachiryu !!! »


Citation :
Haki du roi niveau 1 : intimide toutes les personnes autour de lui [2eme paragraphe]
Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant

Le dernier et non le moindre, celui qui ne touche qu'un minimum de mortel sur la planète, celui qui permet d'intimider tout être vivant voir même de les évanouir si son esprit est faible. Grâce à ce pouvoir, vous pouvez donc interrompre une action ennemi sans aucun problème. L'attaque peut intervenir dans un grand périmètre et toucher un grand nombre de personne se trouvant dans la zone sans pouvoir s'en défendre. Sans entraînement, son utilisation peut révéler un grand danger vu qu'il touche également ses alliés. [désolé à mes copains... xD]

♣♠♣ Nom ♣♠♣ "Slide !"
♣♠♣ Description ♣♠♣ Procure une vitesse largement supérieur à celle d'un switch normal, égalant un bon Soru. Laisse systématique une image rémanente derrière lui.

Shijou Bachiryu
L’ultime dragon divin
L’utilisateur a acquis une rapidité d’exécution suffisante pour dévaster toute une zone (une rue, un village, une ville, selon le niveau) en seulement quelques mouvements. Son katana fend l’air si redoutablement que personne n’y échappe, pas même les alliés présents dans la zone de combat.
Lvl 30 : une rue / Embarcation moyenne.




Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
Holly Wate
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue35/75Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue224/250Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeDim 6 Jan - 16:56


Le monde tourne





E
lle avait sursauté lorsque sa deuxième création de neige fût détruite. Détruite par la propre attaque de son nakama. Tout cela à cause d’une esquive si facilement menée. Lâchant un juron, elle regarda sa première création, qui était toujours prête à l’attaque. Elle pourrait encore se servir de celle-ci, même si le tourbillon de cristaux s’amenuisait. Il allait falloir faire vite, beaucoup plus vite. Ecarquillant les yeux, elle regarda Noda passer par-dessus le mur qu’elle avait érigé pour attaquer Méliandre par en haut. Il fallait qu’elle réagisse et vite. Il ne fallait pas qu’elle se fasse toucher, qu’elle se prenne ce coup de poing. Si elle était blessée, ils n’auraient pratiquement plus aucune chance de gagner contre lui. Rapidement, elle regarda Damon se rapprochait, se mettant derrière Méliandre. Qu’est-ce qu’il faisait ? Son cerveau tournait à plein régime, cherchant une solution, cherchant la solution qui leur permettrait de gagner. Soudain, elle l’eut. Rapidement, la rose fit bouger le mur, donnant l’impression d’un énorme poing qui coupa la course de Noda, l’envoyant valser vers Damon. Le sabreur utilisa alors son sabre, faisant une croix avec celle-ci avant de lancer des ondes en direction du blond. Si l’attaque fonctionnait, Méliandre n’aurait qu’à le toucher rapidement pour qu’il s’endorme. Elle espérait que ça marche…

Soudain, un hurlement la tira de son observation. Un hurlement de douleur. Un hurlement provenant d’une voix qu’elle connaissait bien. Celle de son capitaine. Elle avait peur, terriblement peur. Qu’est-ce qui se passait ? Qu’est-ce qu’il avait ? Elle voulait bouger, courir pour voir, mais ses jambes refusèrent de bouger. Elles refusèrent de faire le moindre pas en direction de ce hurlement. La peur. Fléau contre lequel on ne pouvait pas combattre. Méliandre s’était trompée, elle avait eu raison de s’inquiéter. Son rôle de médecin de l’équipage l’obligeait à bouger. L’obligeait à aller voir ce qu’il se passait. S’il était blessé, elle devait le soigner. Et ce hurlement présageait qu’il avait besoin de soins, de toute urgence. Un deuxième hurlement arriva rapidement, mais ce n’était pas la même voix. C’était celle d’Hato. Qu’est-ce qui se passait bon sang ?! Elle n’arrivait pas à bouger, ne pouvait tout simplement pas. Pourquoi cette immobilité ? Qu’est-ce qu’elle avait ressentie là ? C’était étrange. Soudain, un coup de vent se fit sentir et elle se tourna, regarda Hato porter Nakata. Ses yeux ne reflétaient rien de bon, mais ce qui attira son regard fût le corps de son capitaine. Un bras… Il lui manquait un bras ! Son cœur ratant un battement, elle cligna des yeux, écoutant les paroles du bretteur. Lui rendre son bras ? Elle voulait bien oui ! Mais comment ? Recoller un bras sur un corps n’était pas une chose aisée. Elle n’avait jamais eu besoin de faire ça sur l’île où elle avait appris la médecine. Rapidement, la rose se rapprocha du blond, prenant la place d’Hato. Tout se mélangeait dans sa tête. Comment faire ? Comment lui remettre ? Elle paniquait. Elle avait peur de se tromper, de lui faire encore plus mal que ce qu’il devait déjà supporter. Elle se mit à genoux, prenant le bras qui était détaché du corps dans sa main. Rapidement, elle le mit près de l’épaule du blond. Le sang coulait abondamment. Prenant son couteau qu’elle cachait toujours sur elle, elle découpa un morceau du bas de sa chemise, l’utilisant pour stopper l’hémorragie. Lâchant le bras, elle posa sa main sur la joue de son capitaine.

-Naka ? Dit moi que tu es conscient ! Je vais pas y arriver toute seule. J’ai besoin que tu utilises ton fruit !

Elle avait fait en sorte que sa main soit fraîche comme la neige, pour essayer de l’apaiser. Enlevant sa main, elle reprit le bras. Le tissu qu’elle avait utilisé pour stopper l’hémorragie était imbibé de sang. Pâlissant légèrement, elle secoua la tête, essayant de se concentrer. Ramenant le bras vers l’épaule, elle vérifia qu’il était bien placé, avant de reprendre la parole.

-Nak’, il faut que tu utilises ton fruit pour cicatriser maintenant. Je peux rien faire sinon, il faut que tu l’utilises !

Elle avait peur, terriblement peur. Son capitaine avait peut-être le fruit du phénix, mais il était tout de même vulnérable. Il avait dû vouloir affronter Harushige, mais il avait perdu cette bataille-là. Qui était ce monstre pour le mettre dans un état pareil ? Elle avait peur, si peur…

Crédit: Cali' in epicode

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue37/75Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue70/350Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeDim 6 Jan - 19:50

« Le monde tourne »
C'est du suicide, mais c'est pour la bonne cause non ?

Calmes toi Méliandre, faut que tu te concentres, respires, t'as pas le choix faut que t'y arrives, peu importe le coup que tu prendras, peu importe si tu dois y laisser la peau, ils ont besoin de toi pour venir à bout de ce satané blond. La voix de Noda me tira de ma concentration et relevant la tête je l'aperçu au dessus de moi écarquillant les yeux mon cerveau marchait à cent à l'heure, il fallait que je réagisse et vite, très vite ! Ma seule solution était d'esquiver, alors que j'esquissais un mouvement en arrière je me retrouvais plaquée contre Damon, de la peur dans les yeux je lui adressais un regard interrogateur, il hocha simplement la tête m'adressant un sourire chaleureux qui me redonna quelque peu foi en moi, je pouvais pas flancher, pas maintenant, ils étaient là pour moi et mettaient tout en œuvre pour sauver ma peau, je ne pouvais pas les laisser là...
Holly réagi la première créant un nouveau mur de neige qui fonça droit sur Noda, notre vigie l'air on ne peut plus sûr de lui combina son attaque à celle de ma nakama, il ne manquait plus que moi, c'était mon unique chance à présent, si rien de tout cela fonctionnait je finirais en bouilli et mes nakamas ne tarderaient probablement pas à finir dans le même état que moi même si Holly serait très certainement la dernière debout...

Alors que je me préparais de nouveau à me jeter sur le blond un cri de douleur vint me percer littéralement les tympans me coupant net dans mon geste, j'ouvris de grands yeux remplis de terreur en reconnaissant la voix de Nakata, tournant la tête dans la direction du cri je tentais de distinguer d'autres paroles dans ce brouhaha incessant qu'était le champs de bataille, lorsque j'entendis enfin les paroles de mon capitaine et le cri d'Hato qui suivit, je laissais échapper à mon tour un petit cri horrifié et posais un regard désespéré sur Holly qui avait l'air tout aussi apeurée que moi.
Tout mon corps me semblait s'être figé, je ne pensais plus à rien d'autre qu'à eux, et si je n'avais pas raté ma première attaque, si j'avais pu endormir cet enfoiré nous aurions déjà pu les rejoindre, personne n'aurait été blessé, personne n'aurait à subir quoique ce soit, mes lèvres se mirent à trembler, la peur laissa peu à peu place à la rage, celle de ne pas avoir pu faire quelque chose, celle d'être on ne peut plus inutile... Encore une fois je n'étais que spectatrice de ma vie sans pouvoir en être actrice...

Un vent étrange vint balayer mon visage et mon impression de me figer en fut on ne peut plus accentuée, il ne me fallut pas longtemps pour me rendre compte que ce n'était pas une impression mais une réalité, j'étais totalement incapable de faire le moindre mouvement, restant coincée dans mon expression de terreur mêlée à la colère.
Hato ne tarda pas à entrer dans mon champs de vision portant Nakata a qui il manquait un bras, son sang coulait à flot, je me sentais peu à peu perdre le contrôle l'odeur du sang prenait le dessus sur ma raison, c'était encore trop frais, et cela faisait un petit moment que je ne m'étais pas nourri, cette immobilité n'était peut être pas une mauvaise chose en fait...
Son visage était complètement transformé, transfiguré par une expression de folie, je tentais de me focaliser sur le vampire pour faire abstraction de l'odeur enivrante de mon capitaine. La voix d'Holly me semblait n'être qu'un murmure lointain, qu'est-ce-qui lui prenait, qu'est-ce-qu'il allait faire, il perdait pied, totalement pied sans que je ne puisse rien y faire, j'entendis au plus profond de mon être Ruby se mettre à rire, murmurant qu'elle me l'avait toujours dit, qu'elle me l'avait prédit, que tout ceci n'était que le commencement...
Avec horreur je le vis commencer à frapper au hasard ne distinguant plus amis d'ennemis, j'avais envie d'hurler pour qu'il arrête, pour qu'il retrouve la raison enfin, mais je ne pu rien faire de plus que le regarder s'avancer et accuser les coups sans pouvoir ciller, des larmes se mirent à couler le long de mes joues... Hato, qu'es-tu en train de faire...

« La mort est une loterie méprisable, ordinaire, illogique, même sur le champ de bataille. »
Code by AMIANTE


Dernière édition par Méliandre DeVitto le Jeu 31 Jan - 16:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeJeu 10 Jan - 20:13

VS


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité
avatar

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeDim 13 Jan - 16:06

NAKATAAAAAA !
">"La couleur du conquérant !"




Spoiler:
 

Pulsion meurtrière. Je ne m’étais plus contrôlé, ma lame d’air partait rapidement, scindant l’air de combat en deux sans même que je ne distingue les bons des mauvais, je tranchais tout ce qui passait à portée de main. Marine, pirates, civils, aucune distinction, tous semblaient pour le moins paralysé face à cette folie. Moi-même face au reste du monde, si je ne faisais pas dos aux miens, peut-être les aurais-je attaqués aussi, qui sait… ? Je m’étais figé face à la marine, celle qui m’avait fait face au tout début de cette rencontre pour le moins sportive. Elle, elle voulait quoi ? La mort, comme tous, comme toutes, j’allais la scinder en deux, comme le reste, c’est ce que je pensais, mais rien n’aurait pu venir faire cloitre sa volonté implacable. Elle vint s’interposer, d’une, et de deux, elle avait totalement dévié ma lame. Etonnant.

« La folie ? Tu n’as pas idée de ce que cela représente dans mon quotidien. Je ne laisserai personne toucher à un seul de mes nakamas, PERSONNE ! »

Après quoi, j’attendis qu’elle termine son mouvement. Elle balança des lames d’air qui ne vinrent en former qu’une seule et unique. Surprenant, c’était suffisant pour tous nous couper en deux, mais elle aurait mieux fait de la fermer, la marine. Elle m’avait par ces mots rappelés à l’ordre, et je me retrouvais désormais avec la totalité de mes facultés physiques et mentales. J’attendais que la lame approche, le dernier moment, quoi que je fasse face à cela, je n’en sortirais pas indemne, mais derrière moi se trouvaient mes alliés, la moitié inapte au combat et l’attention ailleurs. Je devais faire face. Au dernier moment, ma main vint saisir la garde de mon katana pour dégainer de manière rapide et violente, heurtant la lame dans un fracas sans nom, la dispersant un peu partout sur la zone de combat en évitant mes nakamas. Pas assez travaillé. Hoquetant légèrement, laissant une gerbe de sang tomber sur l’herbe sous mes pieds. Comment ? Une des brisures venait de se loger dans mon thorax, laissant une plaie assez profonde et au combien douloureuse. Je ne laissais rien paraître sur mon visage, mais vacillais légèrement avant de retrouver totalement mon équilibre. J’entendais la voix de l’autre con au loin.

- Daaaaaaaaaaaahahahahahahahaha ! Hey hey la fille aux cheveux Roses ! Tu veux lui remettre son bras ? Viens le chercher, je t’attends, Beauty ! Et ton amie peut venir aussi si elle veut, comme ça pas de jalouses ! Nakata mon vieux, t’es un sacré numéro ! Tu sais, cette question me hante depuis qu’on s’est croisé ! Je me demandais si ton bras repousserait quand je te le couperais, ou bien s’il cicatrisait tout simplement. Je veux dire, au lieu d’être triste, souris ! C’est un grand jour pour la science !

« T’es pas leur type, sac à merde, t’as vu ta gueule ? Tu ferais flipper un mort. » Rien de plus, de la provocation gratuite et inutile, mais c’était un de mes traits de caractère.

- Hato, t’as conscience que ceux qui possèdent ce pouvoir dans ce monde, deviennent automatiquement le centre d’attention du Gouvernement ? Je veux dire, tu vas voler la vedette à ton capitaine !

« Ça te changeras du con, ta vie doit être chiante à mourir, je te fais une scène des films de Shabondy, t’as toujours été spectateur non ? Alors ta gueule et observe ! » Je ne savais pas ce qui s’était passé, mais une chose était sur, j’avais interloqué tout le monde. Pourquoi cela ? Etais-ce simplement le fruit de ma folie passagère ? Soupirant, je m’appuyais sur la garde de mon arme, ça faisait mal, cette plaie, super mal. J’avais du mal à respirer, et la colonel elle semblait en pleine forme, elle semblait simplement pour le moment observer les joutes verbales avec l’autre abruti de pirate. Il parlait à Doji, maintenant, et se préparait à partir, il était sérieux là ? Je ne pouvais pas le laisser partir comme ça. Soupirant longuement je me déplaçais pour arriver face à lui, au moins aussi rapidement que précédemment. « Tu nous quitte déjà ? Désolé mais tu ne partiras pas vivant. Quitte à en prendre plein la gueule, je vais faire de toi ma chienne, la sanguinaire. Tu lui as prit un bras ? Je vais t’arracher la tête… ARRÊTE DE TE FOUTRE DE NOTRE GUEULE ! ». Une nouvelle colère qui fut bien vite calmé, j’étais tellement concentré et énervé sur ce pirate que je n’eus pas perçu la boule de feu du démon. Il vint littéralement cramer Fuma en un seul coup, mon regard se porta vers Méliandre. Noda était à terre. Nos seuls ennemis restant ? Harushige, contre ma personne et ceux qui le voudront, Clyde face aux marines, et une autre voix trop loin pour que je me concentre décemment dessus. Le marine et le démon, ils étaient hors catégorie. Un frisson vint alors parcourir mon échine, me faisant frémir, trembler, oui, mais d’excitation. Je le sentais au fond de mes trippes, cette volonté incommensurable de vaincre, cette envie de tuer, mais cette douleur également… Nakata, je venais de te voir lancer l’assaut le plus rapide qu’il ne m’ait jamais été donné de voir de ma vie. Cèdes-tu à la folie ? J’aurais le loisir de te remmener sur terre plus tard, pas de temps pour la distraction, ne lui laissons pas de répit, faisons d’Harushige un vestige du passé ! J’allais coupler mes attaques à celle de mon capitaine.

« RAI NO NAMI ! »

Dégainant de nouveau, je balançais une vague d’eau electrifié, qui aurait pour effet de paralyser totalement Harushige si elle le frôlait, ou mieux, si elle le touchait. Cette lame passa à la droite du blond qui tentait son premier coup, visant le thorax du maudit. Enchaînant, je pris une grande impulsion en sifflant un léger « Slide » Pour me propulser vers Harushige, dans son dos, tout mouvement en arrière signerait des blessures conséquentes, je lui tentais de lui assigner un violent coup au niveau des genoux du revers de ma lame, d’une pour fracasse les os, deux, pour lui faire perdre l’équilibre lorsque Fenice tenta un mouvement pour le projeter dans les airs. Résumons l’ordre des coups, la lame électrique avec le poing au niveau de l’abdomen. Le second coup arrivant avant ma lame, et ma lame juste avant le coup de pied de Nakata. Cela peut fonctionner. Laissons le destin régir la suite.


Citation :
♣♠♣ Nom ♣♠♣ "Stop it ~" [sur la lame de la colonel]
♣♠♣ Description ♣♠♣ Techniques de type Iai, L'utilisateur dégaine son sabre et frappe l'arme adversaire avant de rengainer son Katana. Permet de contrer un coup, déstabiliser l'équilibre de l'adversaire et le désarme.

♣♠♣ Nom ♣♠♣ "mizu/hi/Raï nô nami" [sur Harushige]
♣♠♣ Description ♣♠♣ lance une l'âme d'eau, d'eau avec courant electrique, ou de feu tranchante (variante de la l'âme d'air,)

♣♠♣ Nom ♣♠♣ "Nii" [Harushige]
♣♠♣ Description ♣♠♣ Second mouvement, consiste à frapper l'adversaire avec le revers de la lame au niveau des jambes, pour déséquilibrer.





Revenir en haut Aller en bas
Holly Wate
Pirate
Holly Wate
Messages : 1277
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue35/75Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue224/250Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (224/250)
Berrys: 6.433.750 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeLun 14 Jan - 18:20


Le monde tourne





E
lle paniquait, mais ne voulait rien montrer. Après tout, un médecin se devait de rester calme en toutes circonstances. Et puis, cela n’aurait pas été bon, on ne fait jamais rien de bien dans la panique. Serrant les dents, elle écouta le discours de l’autre fou, essayant de se persuader de ne pas lui sauter à la gorge pour le faire taire une bonne fois pour toute. Elle n’était pas de nature violente d’habitude, mais lui, il lui donnait des envies de meurtres. De toutes manières, cela n’aurait été que folie. Même Nakata avait du mal à le vaincre, alors elle, ce n’était même pas la peine qu’elle y songe une seule seconde. Déjà qu’avec l'autre, ils avaient galéré tous les trois, alors toute seule face à un type pareil … Du suicide, pur et simple. Secouant la tête, elle se concentra à nouveau sur son patient, essayant d’analyser ses réactions. Réactions qui la surprirent quand le blond lâcha un juron et commença à utiliser son fruit. Instinctivement, la rose recula, le regardant faire. Et si cela ne marchait pas ? Si son bras ne repoussait pas ? S’il cicatrisait simplement ? Il semblait désespérer, ou alors se faisait-elle des idées. Ecarquillant les yeux, elle regarda le bras de son capitaine se reformer, comme s’il n’avait jamais eu aucune blessure. Son pouvoir était si puissant que ça ? Impressionnant. Cependant elle perdit son sourire quand il se releva après avoir posé sa main sur sa joue. Il comptait se battre à nouveau ? Alors qu’il lui manquait un bras il y a à peine deux minutes ? Folie. Elle voulait lui dire, mais n’eut pas le temps. Et puis, l’aurait-il écouté ? Elle n’y croyait pas une seule seconde. Il allait se venger et elle respecterait sa décision. Fermant doucement les yeux, elle les rouvrit ensuite, regardant le morceau de tissus qu’elle tenait entre ses doigts. De blanc il était passé à rouge. Secouant la tête, elle se releva, observant autour d’elle. Les combats étaient encore là, il ne fallait pas qu’elle reste agenouillée comme ça. Tournant sa tête vers Méliandre et Damon, elle observa le corps de Noda à terre. Ils avaient gagné ici, ce n’est pas pour autant qu’ils devaient rester les bras ballants. La rose laissa glisser le tissu jusqu’au sol, fronçant les sourcils devant le visage de Méliandre. Elle avait pleuré ou elle pleurait encore, Holly n’arrivait pas vraiment à distinguer. Pourquoi pleurait-elle ? Elle n’avait pas suivie ce qu’il s’était passé. Grossière erreur. Se traitant mentalement d’idiote, elle écarquilla les yeux, observant la pointe de la lame qui ressortait de son ventre. Elle n’avait entendu personne s’approcher … Mais bon, avec le brouhaha des batailles, cela pouvait se comprendre … Même si elle manquait beaucoup de vigilance. Tellement stupide.

Souriant doucement, elle s’avança, sortant ainsi la lame. Le type qu’elle vit quand elle se retourna ne semblait pas vraiment dégourdi, la regardant comme si elle était un monstre. Elle avait un logia et alors ? Il n’en avait jamais vu ? Qui était l’imbécile qui l’avait recruté ? Riant légèrement, il lui suffisa de siffler, appelant la renarde qui lui sauta dessus, faisant tomber ce pauvre type dans les vapes. Vraiment pas résistant comparé à Noda. Arrêtant de rire, elle regarda la renarde. Le carmin prenait là aussi de plus en plus de place sur le blanc. Les cristaux ne s’animaient plus. Soupirant, elle claqua des doigts, faisant disparaître la renarde. Elle n’en aurait plus besoin. Avançant lentement, elle regarda la plaine. De gros combats avaient lieu ici et là et entre deux se trouvaient quelques sous-fifres. Elle, elle s’occuperait d’eux pendant un petit moment et cela lui permettrait de calmer ses nerfs, mis à vif à cause de ce porc d’Harushige. Souriant, elle s’approcha, utilisant Aisusōdo. Elle tranchait, parfois dans le vide, parfois dans la chaire. Elle s’en fichait. Tout ce qu’elle voulait c’était se défouler, tout en gardant un œil sur les autres combats. Oui, elle interviendrait si jamais le besoin se faisait sentir, même si elle doutait que cela arrive.

Crédit: Cali' in epicode

Revenir en haut Aller en bas
Méliandre DeVitto
Pirate
Méliandre DeVitto
Messages : 409
Race : Vampire
Équipage : Tengoku no seigi

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue37/75Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue70/350Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (70/350)
Berrys: 1.349.500 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeLun 14 Jan - 20:16

« Le monde tourne »
C'est du suicide, mais c'est pour la bonne cause non ?

« Daaaaaaaaaaaahahahahahahahaha ! Hey hey la fille aux cheveux Roses ! Tu veux lui remettre son bras ? Viens le chercher, je t’attends, Beauty ! Et ton amie peut venir aussi si elle veut, comme ça pas de jalouses !
Nakata mon vieux, t’es un sacré numéro ! Tu sais, cette question me hante depuis qu’on s’est croisé ! Je me demandais si ton bras repousserait quand je te le couperais, ou bien s’il cicatrisait tout simplement. Je veux dire, au lieu d’être triste, souris ! C’est un grand jour pour la science ! »


Je senti la rage s'amplifier de plus en plus alors qu'il déversait son flot de paroles abjectes, la colère se faisait de plus en plus ressentir, prenant des proportions de plus en plus grandes, mes mains se mirent à trembler, me signifiant que je reprenais peu à peu ma mobilité, l'envie de le faire taire une bonne fois pour toute malgré sa très nette supériorité, je voulais le voir souffrir, le voir réduire à l'état de loque humaine, même si je doutais fortement que l'on puisse qualifier ce type d'humain...
Un léger sentiment de soulagement naquit en moi lorsque je vis passer à toute vitesse mon capitaine devant moi, pris d'une folie meurtrière, et accompagné de ses deux bras. Il était peut être un de ces idiots d'utopistes, mais il fallait bien reconnaître qu'il avait un courage et une rage de vaincre hors norme...
Du revers de la main j'effaçais toute trace de larme de mon visage, ne laissant plus que toute ma colère envahir mon regard, je posais mes yeux sur le corps inerte de Noda d'où s'échappait à présent un flot de liquide carmin, s'en était fini de lui, mais pas tout à fait de son utilité... Sans réfléchir plus longtemps, je me jetais sur son lui et plantais mes crocs dans sa carotide avant de me mettre à boire son sang, il avait le goût le plus infecte que j'avais pu avoir le loisir de connaître, mais qu'importe j'avais besoin de forces... Je le relâchais sans pour autant l'avoir asséché, oh non cela n'aurait pas été jouissif, non je voulais qu'il puisse encore voir lors de son réveille son capitaine tomber, je voulais si jamais il finissait par se relever qu'il sente le poids douloureux de la défaite, son goût amer qui le hantera le reste de ses jours, le souvenir détestable d'avoir perdu sa fierté.

Je laissais échapper un petit rire en pensant que j'agissais de manière aussi idiote et irréfléchie qu'elle l'aurait fait elle aussi, Ruby... Au fond peut être finissais-tu par réellement déteindre sur moi, peut être qu'au fond tu étais réellement une part de moi, peut être étais-tu simplement moi même si je refusais de me l'avouer, que je le veuille ou non après tout tu n'étais rien d'autre que moi même c'était juste une réalité inébranlable, ma part de folie, mon idiotie, mon courage et mon arrogance trop longtemps tue... Que se passerait-il le jour où je finirais par t'accepter comme tel, finiras tu par disparaître ?
Sans jeter le moindre regard à ce que pourraient bien fabriquer à cet instant précis mes nakamas, je me jetais en direction d'Harushige, c'était de la folie, c'était du suicide, c'était juste ce qu'il voulait, ce qu'il avait prévu en déversant son venin, il souhaitait que je vienne mourir contre son écueil, je le savais, j'en étais consciente mais je m'en foutais, qu'importe ce qu'il arriverait, qu'importe ce qui suivrait, je refusais de rester là à patienter, la patience ça n'avait jamais été quelque chose pour moi, ça n'avait jamais été une chose dans laquelle j'avais excellé et ça ne le sera définitivement jamais !

Des sous-fifres se jetèrent en travers de ma route, mon fouet claqua et s'enroula autour de la gorge de celui se trouvant le plus proche de moi, un geste du poignet sec et rapide et sa tête ne tarda pas à rouler à mes pieds, la minute d'après je reprenais mon assaut meurtrier les balles fusant en tout sens, esquivant les coups, qu'ils crèvent tous autant qu'ils sont, que leur sang inonde la plaine, tout ici n'était à présent plus que haine, colère et chaos, l'humanité n'avait plus sa place ici bas, les choses n'étaient pas tout à fait terminées, non pas encore, pas tant que ce connard aurait encore la force de prononcer le moindre mot, pas tant que l'équipage au grand complet n'aurait pas rejoint sain et sauf le navire, mais la fin d'Harushige ne sonnerait pas la fin de la bataille, les marines, ces chiens du gouvernement allaient probablement essayer de nous retenir, après tout il y avait trois primés parmi notre équipage, alors à quoi s'attendre d'autre de leur part ?

« La mort est une loterie méprisable, ordinaire, illogique, même sur le champ de bataille. »
Code by AMIANTE


Dernière édition par Méliandre DeVitto le Jeu 31 Jan - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeMer 16 Jan - 22:29

VS


Chaos:
 

Le requin para l'assaut de Shindô sans problème, il ne l'encaissa pas, mais le bloqua simplement d'un mouvement quasi identique. Les techniques d'hommes-poissons étaient d'une puissance ravageuse et ravissante pour un amateur de combat comme Archer, malheureusement, le jeune homme ne pouvait profiter de cette belle vue, car le requin était son ennemi. Quel dommage, lui qui aurait été heureux de partager un combat avec un tel monstre de puissance, tant pis, après tout le petit poisson-globe ferait sûrement l'affaire en matière d'observation du Gyojin Karaté.

Pensant que ce choc bloquerait l'ennemi, l'hôte du Chaos utilisa sa technique Boom suivit de sa nouvelle balle, assez rare, la Lumi-Ball, avec elle se formait l'attaque Luminocanon. Cette offensive devait avoir raison de l'ennemi, mais l'amphibien esquiva l'explosion avec simplicité, en même temps que la balle. Quelle agilité et quelle vitesse !

On pouvait ajouter à ces compliments : Quelle intelligence ! L'habitant des mers semblait comprendre la technique de Noctis ou du moins comprendre son fonctionnement, un point de verrouillage et hop une explosion magnifique. Les "Booms" sont généralement à usage unique sur un ennemi c'est pourquoi il faut en faire de puissants et de nombreux au cours d'un assaut. Le problème vient du fait que peu d'hommes prennent le temps de suivre le regard de l'élu pour voir l'endroit où il cible. La seule façon pour l'élu de cacher cela était le port du masque, et cela n'arriva qu'au Royaume de Drum...

Stop aux bavardages inutiles ! Remarquant à peine le fait que l'adversaire venait de lancer ses dents sur Shin' et qu'en moins de trois secondes envoya un dentier sur lui, le Mozart de Renaissance fit à peine un pas qu'il était déjà trop tard... Les dents venaient de se refermées sur la jambe d'appuie du tireur, c'est-à-dire la droite. Pour un tireur, cela relevait de l'handicap majeur ! Perdre sa jambe d'appuie c'est perdre l'instrument qui permettrait de reculer ou d'avancer rapidement. Le dentier en plein dans la cuisse droite lui causait une douleur insupportable. D'un plaisir presque sadique, l'hôte du Chaos rangea son revolver et marmonna simplement.

" Sanae...je t'avais promis de ne plus me laisser dominer par le Chaos, mais maintenant que tu n'es pas là pour le voir je peux le laisser s'exprimer en moi... " une courte pose marqua ses paroles puis il releva la tête vers le ciel et dit suffisamment fort. " Chaos vient à moi, je ne veux pas de ton arcane folle, mais juste de ton arcane sadique, celle qui me permettra d'être sans pitié...Celle qui me rendra fort au prix de mon contrôle mental."

D'un coup, le musicos entendit son coeur battre lentement, l'instrument principal du corps humain résonnait dans le corps de l'hôte. Son regard ce vida et d'un coup son âme fut projetée ailleurs. Archer se vit alors sur une sorte de plateau entouré d'une terre morte et volcanique, les volcans fusaient de partout. Et lui, debout devant un trône observait une sorte de géant ressemblant très franchement à un démon.


~ Voir Image plus haut ~

La créature, une main sous la mâchoire, affalé comme un soulard sur son trône, prit la parole de sa voix imposante et divinement maléfique.

" Tu te décides enfin à faire appel à moi. Je t'aiderai pour cette fois. Mais sache que tu devras entendre au minimum trois de mes chants pour que je t'aide au combat. Néanmoins, au bout de cinq chant tu sombres automatiquement dans la folie. En faisant appel à moi, tu viens de te lancer dans la trame-même du Chaos. Tu n'es plus un simple hôte... Tu es l'envoyé ! Que dis-je ! Le mercenaire du Chaos ! Voilà ce que tu es désormais ! "

Dans ses dernières phrases exclamatives, le géant se leva brusquement et fit son bras gauche faire un seul mouvement horizontal avec vitesse ! En un instant une colonne de feu consuma le corps de Noctis. Se dernier ne vit plus rien de cette zone volcanique et de ce trône démoniaque. Il ne reverrait le vrai monde qu'un peu plus tard, pour l'instant un autre avait prit possession de son corps...Chaos !

La scène dura quelques secondes dans sur le champ de bataille en réalité.

D'une main, Archer arracha le dentier qui lui avait volé de la chaire et provoqué un saignement. Mais toujours dans cette même lancée, se réjouissant de la douleur que subissait Noctis, le dieu du Chaos qui avait prit le contrôle du corps de son hôte avança lentement vers l'homme-poisson ennemi. Et prit la parole d'un voix sombre et imposante.

" Le corps de mon hôte me convient assez je dois l'admettre. Bien qu'il soit très faible. Enfin bon, essayons cette technique qu'il appelle Harmony ... Song."

L'hôte mena sa main droite à ses lèvres, celle-ci devint un harmonica, et il commença à en jouer. La musique quasi envoûtante était d'une douceur nostalgique et triste. Un air propice à ce qui allait se passer.

A une vitesse record, un entaille diagonale apparut sur le corps du requin, puis une autre venant créer un " X " sanglant. Une autre apparut horizontalement, et encore une autre verticalement. Une belle étoile se trouvait sur le torse de l'homme-poisson. Pour mieux jubiler de sa technique, Chaos coupa un doigt à l'ennemi. Juste un doigt, le majeur. De quoi lui donner quelques frissons. La technique Harmony Song était d'une puissante éblouissante bien que son champ d'action était limité, qui pourrait vraiment y penser, appart quelqu'un mut par le désir de fuite. Le problème étant que le Requin ne pouvait pas fuir, un acte de fuite équivaudrait à tourner le dos à l'ennemi et perdre la vie en se faisant couper en deux ou par le coup d'un confrère marin, Shindô.

Condamnant le requin par cette technique, Chaos s'arrêta et dit d'une voix de délectation.

" La peur te ronge-t-elle ? Il est fou de voir à quel point un être vivant peut être comique quand son heure est arrivée, dommage que tu ais été placer sur la route de mon hôte par le hasard du destin. Mais...ainsi va la vie. Néanmoins, je ne peut te tuer. Car le Fugu a commencé ce combat, c'est à lui de le finir. Je me contenterai de prélevé ta tête une fois qu'il t'aura tué."

Le pouvoir de Chaos n'était plus à remettre en cause, pourtant sa jambe droite fléchit brutalement, lui ne ressentait pas la douleur de ce corps, mais l'hôte, en l'occurrence Noctis, en ressentait la pleine douleur. L'élu du Chaos ne prétendait plus au titre de mettre de son corps alors qu'il voyait bien ce qui se déroulait actuellement. Disons qu'il faisait office de spectateur.

Technique:
 





Explication:
 
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
ColonelColonel

Daisuke Aurola
Messages : 1268
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Left_bar_bleue103/350Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty_bar_bleue  (103/350)
Berrys: 119.598.000 B

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitimeJeu 17 Jan - 22:00



Le prodigieuse machine se met en route


Merci de votre lecture !

Ce qui arrivait était pire que ce qu'imaginait le commandant un peu plus tôt. Il ne réalisait pas le désastre qui se déroulait sur cette ile de Grand Line. Il n'avait pas le Haki de l'empathie comme beaucoup ici, ni même celui de l'armement qui lui aurait permis de se battre avec plus de force. Il n'avais pas non plus de réelle capacité de combat. Il ne savait que tirer et réussir à atteindre sa cible. S'il n'avait pas de balles spéciales, il ne serait certainement pas devenu commandant. Il se rappela comment il avait eu cette arme et les lourdes conséquences qui en résultaient. Il ne resta pas longtemps dans ses songes et reprit le cours du combat. Ses bras de fumée n'avait servi qu'à éloigner Clyde de Foxy. C'était déjà bien, mais ça ne suffisait pas. Il fallait l'arrêter. Daisuke transforma ses larges bras de fumée, dans une petite explosion sans conséquences, en un épais brouillard qui planait à quelques centimètres du sol. Il sentit alors la pression de sa chaine se défaire, elle revenait dans le chargeur. Il pouvait changer de chargeur. Ce qu'il fit immédiatement, mettant celui aux balles perforantes. Le plus rapide et le plus puissant des chargeurs basiques qu'il avait en sa possession.
De l'autre côté, les balles de Kazuma avait, pour les premières, fait mouche. Mais d'autre, arrivée plus tard se confrontèrent, dans la défaite, à un mur invisible. Ce fut de même pour le coup de batte qu'il tenta alors qu'il avait le blond en face de lui. La batte se courba sous le corps du pirate et Kazuma fut désorienté. Il avait frappé de toutes ses forces et rien... Il ne s'avoua pas vaincu et recula de quelques pas.
Un peu plus loin, Okita se releva avec difficulté. A ses pieds, les restes du repas de la veille, mal digérés. Il regardait face à lui le rouquin qui semblait avoir perdu psychologiquement. Il sentait la victoire contre lui acquise et le laissa à sa propre démence. Il balaya du regard l'ensemble du champ de bataille. Il y avait tant de combat autour de lui. Encore des survivants qui tentaient de s'entretuer, jusqu'au dernier. Il s'était clairement éloigné du combat contre le gros lard. Ou c'était l'inverse, mais il pouvait toujours les voir. Il ne savait pas ce qu'était devenu le frère de Kazuma, mais il sentait comme une aura sur l'ile. La faucheuse venait et emporterait beaucoup de vie. Il ne fallait pas que Daisuke y laisse la vie. Il le protègerait. Son arme était maintenant émoussée, il pouvait continuer de se battre avec, mais il préférait changer d'arme. Il laissa glisser son sabre, il viendrait le récupérer à la fin du combat. La lame se planta tout de même dans la terre. Il récupéra la batte de Yellow et prit son élan pour s'approcher des autres.
Firo était le dernier membre de l'équipage à n'avoir encore combattu personne. Il avait toujours était protégé par les autres, il voulait que ceci change. Enfin, il... C'était l'autre qui avait possession de son corps et donc elle. Elle venait de récupérer un sabre qui trainait à terre et courait vers l'ancien gros lard. Rien n'annonçait ce qui allait se passer. Il arriva auprès de Clyde au moment où Kazuma s'en éloignait. Il se trouvait être maintenant le plus proche du pirate aux larges jambes. Il était clairement plus petit que ce colosse, mais Firo (femelle) se débarrassa des idées que seul Firo (mâle) devrait avoir. La peur. Elle ne l'avait jamais ressentie. Elle s'extasia à ressentir des émotions encore inconnues, sans pour autant s'arrêter d'observer le type aux cheveux blonds. Tenant le sabre dans ses mains, elle aurait voulu faire quelque chose, mais ne savait vraiment pas quoi...

Ensuite, tout s'enchaina plutôt rapidement. Sans parler de ce que pensait faire les membres de l'équipage à Daisuke, voilà ce qu'il s'est passé. Okita balança la batte en l'air, au dessus de Clyde. Firo interpella l'ex gros lard. Kazuma attrapa la batte jaune en l'air et s'abattit sur le pirate. La bombe de Red explosa, faisant voler un éclat dans la jambe d'Okita qui hurla de surprise et de douleur. Daisuke tira les six balles en direction des jambes du second de Haru et Kazuma le frappa au niveau du visage. Voilà en gros ce qu'il s'est passé... Mais pourquoi. Comment... C'est maintenant que je vais vous l'expliquer.
Le pirate était encerclé par les membres de l'équipage. Ils étaient, d'abord Kazuma, un peu à gauche de la face du pirate. A sa droite, il y avait Firo. Ensuite, il y avait Foxy. Qui se trouvait dans le dos, à droite aussi. Un peu plus loin, derrière elle, il y avait Okita, qui approchait et sur la gauche, derrière le bump-up man, il restait Daisuke. Comment Okita su que Kazuma avait perdu sa batte dans l'attaque précédente et qu'elle ressemblait plus à un point interrogation qu'à un point d'exclamation. Même lui ne le savait pas. C'était une intuition, comme si leurs gestes, leurs pensées et leurs envies de voir ce type mort étaient en phase. Ils étaient sur la même longueur d'onde et ne faisait qu'un. Dans ce genre de condition, on dit que la puissance des membres d'un groupe n'est pas additionné, mais multiplié. Ils étaient capable de vaincre n'importe qui. Okita balança alors sa nouvelle arme en haut. Elle tourbillonnait dans les airs comme une danseuse étoile.
Kazuma virevolta au dessus du pirate avec une classe insoupçonnée et attrapa la batte de base ball. Elle était plus lourde, plus dure, plus puissante que la sienne. Il l'aimait bien. Il l'attrapa alors qu'il était encore en train de monter dans son saut. Il se mit à faire des salto pour accélérer sa vitesse de frappe et ainsi sa puissance. Firo, qui voyait à peine la scène et qui observait toujours le type qui le dépassé de plusieurs têtes s'éveilla. Il interpela le type. Pourquoi faire ça... Il n'en avait aucune idée. Surement pour le faire regarder ailleurs pendant quelques instants... Qui sait. Il tenait fermement le sabre qu'il venait de récolter et observait, sans broncher le type blond.
Attendre le bon moment. Voilà ce que faisait calmement le commandant. Il n'avait pas d'idée sur quand il fallait frapper, il allait y aller à l'intuition, comme pour beaucoup dans ce combat. Il attendait soit que le type s'approche trop de Foxy pour attaquer et le déstabiliser lorsqu'il lèverait son pied. Quelle que soit sa puissance, s'il prend une balle dans la jambe au moment où il est en déséquilibre, il tombera forcément. C'est ce qu'il se disait intérieurement. Mais il ne tira pas pour ces raisons (alors inutile d'en parler des heures... n'est ce pas...).
Okita s'était enfin approché et était à proximité de Foxy. Il la regarda un instant puis vint le moment où Kazuma attrapa la batte. Au même instant, Firo interpela le type au cheveux blonds et la grenade explosa. Tout devint noir pour le type aux cheveux rouges, puis tout redevint normal, sauf une chose. Sa jambe. Il tomba à terre. Il venait de recevoir un coup surpuissant dans la jambe et ne pouvait plus tenir debout. Il ne réussit pas à contenir un cri de douleur. Sa surprise était telle qu'il n'avait pas sentit le coup venir. D’où venait il.
Kazuma était trop pris dans son coup qu'il ne vit rien. Ni l'explosion, ni son ami se faire blesser, ni l'autre qui était à côté de Clyde. Il n'était concentré que sur le type qui avait buté son frère. Il allait le frapper tellement fort qu'il lui déboiterait la colonne vertébrale. Il mourrait... C'était décidé. Différemment de son meilleur ami, Daisuke n'était pas tout à fait concentré et l'explosion lui fit tirer toutes ses balles, comme un réflexe. Un sacré réflexe, tout de même. Dans sa surprise il avait balancé les six balles de son chargeurs et c'est six balles perforantes qui visaient les jambes du pirate. Trois dans chaque jambes. Les six devraient atteindre au même moment six parties des larges jambes du gros tas. Il avait visé les genoux (une balle chacun), les mollets et les cuisses. Chacun avait une balle qui lui était assigné. S'il faisait mouche, l'homme ne pourrait plus marcher avant un moment...

La voix de Pacifique résonna à l'intérieur de Daisuke. Les six coups de feu tirés avait comme réveillé un Den Den Mushi qui se trouvait à côté du commandant. Un marine était mort le gardant près de soit. Daisuke n'entendit pas clairement les mots du Vice-amiral, mais il comprit le principal, il voulait que tous le monde partent. Impossible. Clyde doit mourir. C'est ce qu'il se disait. Il frappa le Den Den Mushi, comme pour prétendre n'avoir rien entendu et observa le type blond qui leur faisait face. Il n'était surement pas le seul membre de son équipage à avoir entendu l'ordre de Pacifique, mais ils le soutiendraient probablement dans son choix.

"Nous ne partirons que lorsqu'on aura vengé Sano. Se chuchota le commandant à lui-même."




_________________
Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 1382813805-daisuke

Ao Haruya:
 


Domination:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]   Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line] - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le Monde tourne. [Event, 1er groupe Grand Line]
» Le Monde tourne. [Event]
» Le Monde tourne. [Event]
» À l’aube d’un nouveau monde. — EVENT.
» [Fiche d'île] Royaume d'Alabasta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line-