Partagez
 

 Le Monde tourne. [Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeSam 10 Nov - 17:36


    VS    
Qui aurait cru que même à Marineford, la place sacrée du Gouvernement Mondial, l'endroit le plus sûr du Monde, où les forces en présence sont plus puissantes même que celles d'Impel Down, un affrontement aurait lieu également ? Et quelle ne fut pas la surprise de l'Amira-en-chef lorsqu'on lui annonça qu'un bateau était visible à l'horizon ! Il se leva aussitôt de son siège et se dirigea dehors, sur une terrasse. Il saisit alors une jumelle et ce fut avec stupéfaction qu'il remarqua qu'il s'agissait en réalité d'un navire de la Marine détourné. Sur le pont se trouvait le chef même de la Révolution, Knightwalker D. Arias, et sa seconde. Le justicier serra les dents. Que faire ? Il ne s'y attendait absolument pas, surtout de la part de cet homme ! Une action comme celle-là semblait complètement folle... Et pourtant. Car on put bientôt distinguer, derrière ce bateau, trois autres bâtiments, tous revêtant le pavillon Gouvernemental. Cependant, à leur bord, on pouvait y voir de nombreux Révolutionnaires de renom... Leur réseau était étendu à Marineford même ? C'était la possibilité la plus présente dans la tête d'Alucard. Mais des bruits de pas se firent entendre derrière lui. L'amiral Reis se mit à ses côtés et prit la parole :

-Allons bon. Vous comptez rester ainsi, immobile, à les regarder s'avancer ?

Le bras du blond se changea immédiatement en une couleur argentée. Du platine. Il tendit son membre en arrière, et subitement, donna un coup de poing dans le vide. Un bloc de platine d'un bon mètre cube partit à une vitesse stupéfiante en direction de la flotte Révolutionnaire qui avançait inlassablement. Cependant, une barrière d'une couleur violette sembla se former sur la trajectoire du projectile. On pouvait y lire clairement : "Impossibilité d'aller dans le sens inverse de celui du vent". Le platine vint s'y heurter et explosa tout bonnement. Sur le pont d'un des trois navires, on pouvait voir Sayouri Taka, l'une des maréchales, épée sortie en direction de Marineford. Son fruit du démon avait fait effet. Jacob serra les dents en la fixant et dit immédiatement à l'amiral-en-chef :

-Vous êtes meilleur tacticien que moi alors donnez vite des ordres.
-Appelez immédiatement les amiraux Ao Kiji et Akainu. Je compte sur eux pour arriver rapidement. En attendant, nous devrons tenir seuls...
-Bien.

Aussitôt, le blond partit en courant. Les circonstances où il se déplaçait aussi rapidement étaient rares... Dans tous les cas, Alucard saisit un escargophone et lança une annonce de défense immédiate. Les canons se rangèrent tous et visèrent en direction de la petite flotte qui s'approchait peu à peu, prêts à faire feu. L'alerte était donnée. Fort heureusement, les civils n'avaient pas eu le temps de revenir de Marijoie depuis le discours, et certains marines, qui avaient été sur place à ce moment là, étaient toujours présents... Mais rares étaient les hauts-gradés en état de combattre. Il s'agissait là d'une véritable course contre la montre...
L'ordre des participants sur ce topic sera celui-ci :
Loyckh, Zora.
Chaque participant a 48 heures pour poster. En cas d'absence prévenue, un délai supplémentaire de 24 heures sera donné au participant en question. Cela n'est possible qu'une seule fois. De plus, si un membre n'a pas répondu à temps, le RP passera directement au suivant. Le membre qui n'aura pas posté, selon son implication dans l'évènement, pourra être définitivement disqualifié. Pour ceux qui réussiraient à tenir l'event, des récompenses seront données. Bonne chance et bon courage à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

Elimane Loyckh
Messages : 4323
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue96/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeSam 10 Nov - 20:34

Le Monde tourne. [Event] 80969410

Le discours de l'amiral en chef, quelques jours auparavant, raisonnait encore parmis les dédales des rues de Marineford. Il avait été clair et précis, jamais aucun organisme terroriste et hors-la-loi ne viendrait troubler le monde et ses habitants! Le gouvernement mondial fera tout pour empêcher quiconque de nuire au monde! Le soutient inconditionnel de ses troupes et la puissance de frappe de celle-ci montrait qu'il avait sans doute raison, les forces militaires mondiales pouvaient rivaliser avec les pirates et révolutionnaires les plus forts et ce, sur plusieurs fronts à la fois! Aucun mouvement ne pouvait lui tenir tête et encore moins envisager de gagner face à elle. Malgré tout, on pouvait sentir une légère inquiétude dans sa voix, ce ne sera pas facile de gagner sans sacrifier bon nombre d'homme et d'énergie, mais ainsi va la guerre. L'Amiral Reis semblait plus sûr de lui et des hommes comme pouvait le montrer son ton sec, catégorique et un bref hautain. Il reçu lui aussi foule d'applaudissement à la fin de son exposé.

Le décor typique d’un village entièrement composé de soldat posait devant le colonel. Celui-ci s’apprêtait afin d’aller au bureau remplir quelques documents administratifs. Le col de sa veste boutonné, il mit son képi et sorti par l’arrière de la propriété qu’on lui avait prêté. Il donna a manger aux deux goinfres lui servant de compagnon et les laissa dévorer leur repas. En route, il croisa plusieurs sous-officiers féminins qui le remarquèrent à leur tour. Il aimait que les regards de la gente féminine viennent en sa direction, il se sentait réconforté à l’idée de ne pas encore avoir eu de vilaines cicatrices ou totalement une amputation d’un membre. Arrivé au bas des marches du hall d’entré, il salua le commandant Raw qui venait d’arriver à Marineford. Ce dernier avait eu quelques frictions avec des navires révolutionnaires et pirates en venant jusqu’ici, ce qui l’avait fortement retardé. Loyckh, là depuis un peu plus d’une semaine, n’avait pas vu le temps passé, loin de la guerre, des atrocités du terrain, des pirates mais aussi… de la chaleur du Royaume d’Alabasta. Les entrainements à répétitions l’avait bien formé mais il exécrait toujours la chaleur si tant est qu’elle dépasse les trente degrés, chose (trop) courante dans ce pays de feu et de déserts.

Dans son petit bureau, il avait tout à disposition. Une sonnette pour commander le manger et les boissons, un denden pour les lignes internes, un autre pour les lignes externes, un escargot-vidéo et des manuels de stratégie dont il raffolait! Il passait des journées entières à feuilleter les ouvrages parlant de guerres Napollotreizième et autres grandes figures des combats stratégiques ! Aujourd’hui cependant, il préféra consacrer la journée à la rédaction de papiers administratifs auxquels il devait répondre sans plus tarder sous peine de sanctions. La Marine aimait se tenir informée des déplacements de ses hommes et un colonel qui ne remplissait pas les formulaires de changement d’effectif et qui donc était toujours sensé être à Alabasta alors qu’il était à l’autre bout de Grand Line, ce n’était pas règlementaire !!!

Soudain, une sirène se fit entendre dans toute l’île. Un son fort et continu sur une note en La mineur qui vibrait de tout son corps. L’officier se demanda pourquoi un tel vacarme, se leva et se pencha au rebord de la fenêtre. Il ne pouvait qu’à peine entrevoir la baie interne de Marineford d’où son bureau se situait. Voyant l’agitation grandissante au bas des murs et en rue, il décida d’y prendre part et se dirigea vers le devant du bâtiment dont l’entré donnait en plain milieu de la baie. Pas de chance, une foule incroyable s’y était réunie, impossible d’aller voir. Il intercepta un sergent montant les escaliers et lui demanda les nouvelles. Ce dernier, apparemment pressé, lui expliqua brièvement que tout le monde devait se préparer au combat, les révolutionnaires arrivent et leurs effectifs sont constitués des meilleurs membres. Il reparti ensuite en toute hâte vers l’étage.

Loyckh décida de contourner la foule en passant par une fenêtre en hauteur. Il effectua un pas de lune afin d’atteindre l’orifice qui laissa passer le Marine. Au dehors, un nombre incalculable de soldat et officiers se compactaient aux points de vue. Comme bon nombre d’autres personnes, le jeune Elimane se hissa jusqu’au bord d’un toit d’où il pouvait enfin voir ce qui se passait. N’ayant pas de longue vue, il emprunta à son voisin l’objet en question et regarda en directions des silhouettes responsables de ce chamboulement en ces lieux. Il était vrai que les occupants des navires détournés n’étaient pas des enfants de cœur. Il reconnu trois d’entres-eux dont le chef de la révolution en personne Knightwalker D Arias. Il avait déjà vu cette tête sur une affiche révolutionnaire. Ce gars devait être extrêmement fort et surtout très courageux pour se montrer ici même, devant Marineford, seulement accompagné de trois autres navires. Les milliers de soldats et officiers d’élites sans compter l’amiral en chef Winch et l’amiral Reis déployés sur l’île devait en toute logique décourager les plus téméraires des contre-la-loi… Loyckh perplexe et méfiant rendit la lunette à son possesseur et tourna les talons. Mais il aperçu au dessus de lui objet volant.

Venant de nulle part, une masse dorée traversa rapidement de ciel pour aller exploser à quelques dizaines de mètres des navires ennemis. Mais le colonel ne prit pas plus de quelques secondes à se demander ce qu’il s’était passé, il sauta en rue et se dirigea vers le centre de commandement pour y prendre ses ordres. L(air était électrique et l’atmosphère pesante, les gens avaient soit peur, soit des envies de meurtres. L’officier supérieur atteignit rapidement les locaux pour y prendre ordre. On l’avait assigné aux premières lignes de front. Il reçu aussi l’ordre de geler la baie afin que les navires ne puissent rejoindre les quais. Il se dépêcha alors de revenir sur ses pas et même plus loin en direction de la mer avec le denden muchi d’où on lui donnerait le signal de congélation. Il sauta en mer et atterri sur un bloc de glace formé instantanément sous ses pieds au contact de l’eau. Il attendit le signal patiemment. Quelle folie avait poussé ses révolutionnaires à venir ici-même combattre le gouvernement ?
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3307
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue111/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (111/350)
Berrys: 1.026.050 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeDim 11 Nov - 14:26

Le Monde Tourne

Épisode 1 : Coucou, c'est nous !



Voir Marineford de ses propres yeux était impressionnant. Se trouver sur ce vaisseau de la Marine était surréaliste. Se tenir aux côtés d’illustres Révolutionnaires, là, sur le point de changer l’histoire… Il n’y avait pas de mot adéquat pour décrire l’état d’excitation de Zora. Quelques jours plus tôt, elle se trouvait encore dans une base au début de Grand Line. La nouvelle leur était tombé dessus en plein milieu de la nuit. Ils retrouvèrent d’autres Révolutionnaires en mer, et c’est ainsi que le plan fut mis en place. Un plan dans lequel, contrairement à ses habitudes, la demoiselle n’avait qu’un rôle de figurant. Grâce à la lentille spéciale fixée sur son œil, elle pouvait observer, en zoomant, la Place principale et la voir se remplir progressivement de pleins de soldats. L’ampleur de l’évènement la dépassait totalement, mais c’était le moment de se montrer forte. Comme pour calmer sa maîtresse, Golbat se posa sur sa tête, oscillant faiblement son corps de droite à gauche. La chauve-souris participerait également à l’aventure.

Il n’était pas le seul ami dans les parages. En effet, à quelques mètres sous le niveau de l’eau, Panda progressait à son rythme. La tortue marine suivait l’embarcation détournée le plus discrètement possible, prête à intervenir au moindre signal de sa partenaire. Soudain, tout le monde s’affola à l’avant du navire. Une sorte d’immense projectile métallique fendait les cieux pour venir s’écraser sur les rebelles. Fièrement dressés sur la figure de proue, les Maréchaux présents ne semblaient aucunement impressionnés. Sayouri Taka dégaina son sabre et usa de son pouvoir pour faire exploser la masse avant qu’elle n’atteigne sa cible. La jeune fille semblait fière d’elle, arborant un air satisfait insupportable. A chaque fois qu’elle la voyait, Zora ne pouvait s’empêcher de penser qu’une gamine n’avait pas sa place à un tel poste. Et elle espérait que cette guerre lui donne raison.

- Les pouvoirs démoniaques assurent toujours un spectacle distrayant…


Le moment était mal choisi. Nul doute qu’après cette première altercation, suivraient une série de coup de canons de la part des « défenseurs de la Justice ». Mais cela n’y changerait rien, la Révolution était loin de posséder cet unique navire détourné et ils arriveraient quoi qu’il arrive à fouler le sol de Marineford. C’était leur Destin de réussir aujourd’hui… Entre des Schichibukai invisibles depuis un moment, des Amiraux éparpillés sur Grand Line, des pirates décidés à profiter de la situation pour semer un vent de panique et des renforts qui peinaient à arriver, à moins d’un miracle, Marineford n’avait aucune chance.
Aujourd’hui, la Révolution devant le monde entier, la Révolution allait entamer la plus importante des réformes depuis la création du Gouvernement lui-même. Sans son bras armé, faire tomber Marijoa ne serait qu’une formalité.


Du mouvement sur la berge attira le regard de la centenaire. Elle braqua sa lentille sur une sorte de mini plaque de glace sur l’eau. Lentement, son regard balaya verticalement l’homme qui en était à l’origine, grâce à son zoom et le reconnut instamment. Un rictus se forma sur son visage et elle passa une main dans ses cheveux, nostalgique… Ainsi, Ducovic avait raison, le petit Architecte du Calypso était devenu Officier. Et Aujourd’hui, quatre années plus tard, il se dressait devant elle, avec le même regard qu’à l'époque.



_________________
C'est monsieur, hors-rp...
Le Monde tourne. [Event] 1419787044-sign-impa-chibi Le Monde tourne. [Event] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise


Dernière édition par Harlock Zora le Lun 12 Nov - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeDim 11 Nov - 15:00


    VS    
Pour le moment, les révolutionnaires semblaient gagner du terrain sans que rien ne puisse les en empêcher. Grâce au fruit du démon de la jeune maréchal, les boulets et les autres projectiles de la marine ne faisaient strictement aucun dommage. Arias ne pouvait s'empêcher d'afficher un sourire satisfait sur son visage... Tout se passait comme prévu. Enfin, cela ne dura qu'un certain moment... Un homme sauta dans l'eau, un bloc de glace sous ses pieds. Que comptait-il bien pouvoir faire ? Le chef de la Révolution fit signe à un homme proche de lui de le regarder dans une longue-vue et de lui décliner son identité pour prendre une décision le plus rapidement possible. Le mousse répondit rapidement :

-Il me dit quelque chose ! Je crois qu'il s'agit du colonel Elimane !

Un autre, près de lui, vérifia immédiatement sur les wanteds qu'il possédait. Ceux-là étaient du côté révolutionnaire, évidemment, et la tête de tous les gradés présents à Marineford à ce moment là y étaient présents. Il dit à son tour à l'intention de son supérieur hiérarchique :

-Sa tête est mise à prix à 80 millions de berrys ! Si mes souvenirs sont bons, il utilise le logia de la glace !

Le blond poussa un soupire en fixant l'homme qui se dressait fièrement devant eux sur son pilier de glace, sans une once de peur. Il prit donc la parole à son tour avec un sourire amusé :

-Et bien, s'il survit, faites moi penser d'augmenter sa prime. Vadim, je te laisse t'en charger.

Le principal intéressé par cette dernière phrase fit un signe positif de la tête avant de sauter dans l'eau. Il était le seul maréchal capable d'une telle prouesse puisqu'il était également le seul non-maudit. Le chakram sur son dos se mit soudain à tourner, le propulsant droit vers le colonel Elimane, avec une vitesse juste stupéfiante. L'amiral Reis comprit immédiatement la menace qui planait sur son subordonné et il lança une autre offensive droit vers le cyborg. Cependant, cette fois, un tireur de la Révolution passa à l'attaque également. Shio Ro, mis à prix 25 millions de berrys, n'en était pas moins un excellent élément et il le démontra avec brio. En effet, il tira trois fois avec son fusil et cela suffit à dévier le bloc de platine, le faisant chuter dans l'eau juste à côté d'Oulanov, qui continuait sa folle course droit vers Loyckh. Les canons le visèrent directement, voulant en finir le plus rapidement possible avec l'un des plus hauts gradés, mais une fois encore, ce n'était que peine perdue. Les quatre bateaux détournés tirèrent en effet de concert sur le port, réduisant l'armement présent sur celui-ci. Les quelques boulets ne furent pas bien complexe à être évités par le guerrier.

Pendant ce temps, six navires de guerres se dirigeaient droit vers les quatre autres ennemis. A leur bord, quelques officiers, principalement contre-amiraux et colonels, ainsi qu'une bonne centaine de mousses. Ils comptaient, au minimum, les retarder afin de permettre aux autres amiraux de revenir avant que le combat sanguinaire ne soit lancé. Mais c'était peine perdu. En effet, un papillon géant passa au dessus de deux de ces bateaux, délivrant un spore étrange. Celui-ci était soporifique et les marines à bord tombèrent tous en même temps, même les gradés, endormis sur le coup. Yoko Ceresa continua de voler ainsi au dessus des navires gouvernementaux, répandant tout son poison soporifique, endormant même les plus téméraires à bord. Vadim, à quelques dizaines de mètres de Loyckh seulement, bondit hors de l'eau et envoya cinq fils dans la direction de son adversaires. Ceux-là foncèrent droit vers le pilier de glace et ils le serrèrent avant de le briser, tentant de faire tomber le colonel à l'eau.

Pendant ce temps, à Marineford même, l'amiral-en-chef avait donné quelques ordres, notamment aux plus hauts-gradés. Il avait par la suite demandé au vice-amiral Sakuraba de prendre la tête des combats pendant que lui même tenterait d'établir la connexion Den Den Mushi avec Enies Lobby et Impel Down. Yu se dirigea donc vers le port et sortit son épée en la levant en direction du ciel avant de dire avec force :

-Nous devons repousser ces criminels ! Que tous les canons visent les navires ! Que tous les tireurs d'élites visent le papillon Ceresa, et que les guerriers se tiennent prêts à attaquer la maréchal Oulanov ! La Guerre est lancée !


Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

Elimane Loyckh
Messages : 4323
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue96/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeDim 11 Nov - 17:40

Le Monde tourne. [Event] 899b6910

Attendant patiemment les ordres, debout sur son bloc de glace, sans trop se soucier des révolutionnaires encore loin dans leurs navires, le colonel ne remarqua pas l’arrivée rapide du cyborg en sa route. Il regardait en direction des bateaux, espérant apercevoir une tête connue, mais rien à faire, ils étaient encore trop loin. Les 6 vaisseaux gouvernementaux faisaient route vers l’ennemi afin de le ralentir dans sa progression. Soudain, un autre projectile jaunâtre fendit le ciel en un bruit strident particulièrement aigu. Qui pouvait donc envoyer de pareils cubes dorés et en quelle matière étaient ceux-ci? Loyckh tourna la tête vers la source de l’envoi ! Mal lui en a prit, en effet, s’il n’avait pas détourné le regard, il aurait pu apercevoir l’homme de métal sauter de l’eau pour éviter un boulet. Lorsque le militaire revint de son regard vers les révolutionnaires, le jeune homme avait déjà rejoint l’eau. Les canons mitraillaient littéralement la surface du bleu, ci-bien que les mouvements d’eau empêchaient l’officier de voir sur quoi ou plutôt, sur qui, ils tiraient.

Au loin, un gigantesque papillon saupoudrait les navire d’un voile multicolore. Un fruit du démon ? Aucun doute possible, et ce pouvoir semblait bien utile, car les navires partaient à la dérive dès que les spores gagnaient la surface des navires. Le denden muchi en poche sonna, c’étaient les ordres, Loyckh devait congeler la baie. Si tôt ? Il se passait quelque chose de pas normal qu’il lui était impossible de voir ou deviner. Mais alors qu’il se penchait il senti qu’on allait l’attaque ! Merci l’observation, il commença alors à se dématérialiser. Un gamin en acier sorti des eaux et enlaça le Marine à l’aide de cordes en métal. Le colonel se laissa exploser sous l’effet de pression des fils, pour se régénérer rapidement tout en congelant l’eau de mer qu’il touchait. Il exécuta un soru afin d’être hors d’atteinte du maréchal et pointa ses mains vers le bas !

Le Monde tourne. [Event] Tumblr_m4mwbt0sS31rs64k3o2_500

Instantanément, une couche de glace se forma et recouvra la baie entière et plus encore. Le colonel retomba sur le sol congelé et se prépara à l’attaque. Le mioche robotique se classait parmi les maréchaux de la révolution ! Loyckh ne devait pas le sous estimer ! Son principal boulot fait, il pouvait tenter de lui faire face, du moins, autant de temps qu’il pouvait. Ca n’allait pas être facile, mais le colonel était en forme, un miracle, ça peut toujours arriver !

Marineford, en effervescence, envoyait un maximum d’hommes dans l’enceinte de la baie. Derrière d’énormes canons, ceux-ci attendaient fougueusement les révolutionnaires. Dès que ces derniers posaient les pieds dans leurs lignes de mires, les canonniers feraient feu impitoyablement. Le colonel Tanaka, en quelques soru, rejoins porter assistance au jeune Elimane. Un pro du combat au corps à corps aidé de haki plus un maudit de catégorie logia contre un cyborg clairement plus fort que chacun séparé, l’issue était incertaine.

On pouvait apercevoir une multitudes de révolutionnaires armes au poing, brandissant ceux-ci dans un tumulte de cris confronté aux militaires d’élites poster sur les murs du port et se préparant à l’offensive. La tension électrique embrasait les lieux. La défense des uns face à l’attaque des autres. Beaucoup espéraient l’arrivée des deux autres amiraux manquant à l’appel, mais ces derniers étaient-il en chemin ou en plein combat ? Aucune information concernant cette question n’avait été communiquée. Les troupes se mettaient déjà en tête qu’un combat rude et éprouvant allait commencer ! Ils devraient tous donner le maximum afin de combler le déficit de puissance des absents !
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3307
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue111/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (111/350)
Berrys: 1.026.050 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeMar 13 Nov - 0:36

Le Monde Tourne

Épisode 2 : Sur la Banquise



La première attaque ne fit que donner le ton de ce qui allait suivre. Knightwalker décida de répondre à l’Amiral en envoyant ses Maréchaux pour s’occuper des soldats proches. Ainsi, tandis que le Maréchal Vadim prit la voie des eaux, la belle Yoko s’empoigna à dominer la voie des cieux. Décidément, ils intervenaient assez tôt dans la bataille, mais n’avaient pas vraiment le choix. Ils savaient répondre en face, mais à voir la manière dont les Leader Révolutionnaires imposaient leur rythme, la Marine devait trouver quelque chose de plus efficace pour les empêcher de progresser. Mais depuis le début, Zora n’avait les yeux fixés que sur une seule personne. Cet officier avait été pris pour cible par Vadim, mais semblait faire de son mieux pour bloquer l’avancée des rebelles. Loyckh était méconnaissable avec ses pouvoirs et la couche de glace qu’il forma tout autour de la baie rendait le port inaccessible par les bateaux, forçant ainsi les attaquants à devoir marcher sur cette Banquise artificielle.

Portée par l’évènement, elle voulut dégainer son sabre et pousser un bon cri de guerre, mais tout ce qui sorti de son fourreau ne fut qu’une lame brisée, inutilisable. Un flash lui rappela que depuis sa rencontre avec Panda, elle n’avait plus d’arme et n’avait pas pensé à la faire remplacer ! Paniquée, elle regarda autour d’elle et fit finalement signe à un jeune homme de s’approcher. Ce dernier semblait armé jusqu’aux dents, à tel point qu’on pouvait douter de sa capacité à se déplacer efficacement sur le champ de bataille. D’intenses négociations débutèrent tandis qu’à quelques mètres seulement, un énorme bloc de métal vint s’écraser à la surface de l’eau. La tortue marine dut d’ailleurs manœuvrer habilement pour ne pas se faire percuter. Quelques instants plus tard et sabre en main cette fois (négociations réussies !) Zora appela une poignée de personnes à la suivre et quitta les vaisseaux détournés, profitant de la couverture des canons. La scène paraissait absurde, une flopée de rebelles venaient de prendre leur élan pour sauter dans l’océan, certains firent même d’impressionnantes figures, poses ou même des grimaces, comme s’ils étaient pris en photo.

- Hey ! Panda ! Tu nous déposes? hurla-t-elle en s’élançant depuis la rambarde.
Le reptile émergea quelques secondes avant que le groupe n’atteigne l’eau et il disparut tout aussi vite. La petite maison sur son dos donnait, à la manière des submersibles, un accès à la zone d’air sous la carapace de l’animal, qui progressait à présent immergée. Elle donna rapidement ses directives à ceux qui l’avaient suivie, constatant qu’elle était la plus gradée du groupe. L’objectif de l’habile manœuvre était d’atteindre le port, mais Panda remarqua rapidement que l’épaisse couche de glace l’empêchait tout simplement d’y accéder. Du coup finalement, la tortue refit surface à quelques mètres seulement du premier Maréchal, aux prises avec l’Architecte. Mais le groupe n’était pas le seul à fouler la glace… De l’autre côté, une bande de soldats visiblement affiliés à Loyckh s’approchaient également pour lui prêter main forte.

- On s’en occupe, Maréchal.

Main posée avec vigueur sur la poignée du sabre récemment acquis, elle s’élança à toute vitesse pour intercepter l’officier qui venait de disparaître de son champ de vision, dans un bruit très caractéristique. Elle n’était peut-être pas capable de se déplacer à une telle vitesse, mais il était très facile de deviner la cible du soldat. Pour l’intercepter avant que celui-ci ne puisse toucher le Maréchal, elle utilisa sa meilleure attaque d’Escrime : l’Entaille ! Alliant vitesse et efficacité, elle lui coupa ainsi la route, tandis que les autres révolutionnaires s’occupaient des soldats. La glace avait fait chuter la température des lieux et l’on pouvait distinctement voir l’air rejeté par les poumons… Le regard de Zora oscilla un instant entre l’officier qu’elle venait de contrer et Loyckh, maintenant à quelques mètres d’elle seulement. Il avait grandi et avait plus de masse musculaire que quatre ans auparavant…

- J’aurais préféré que notre seconde rencontre se passe dans un cadre différent…

Avec encore plus de violence, elle attaqua à nouveau l’autre soldat, avec cette fois-ci, la ferme intention de lui donner un bon coup de vieux !




_________________
C'est monsieur, hors-rp...
Le Monde tourne. [Event] 1419787044-sign-impa-chibi Le Monde tourne. [Event] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise


Dernière édition par Harlock Zora le Mar 13 Nov - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeMar 13 Nov - 19:28


    VS    
Ce Loyckh... Plus malin qu'il n'y paraissait ! Et sans aucun doute bien plus dangereux qu'un colonel de base... Vadim l'avait compris dès le début. Se laisser attaquer comme ça, cependant, était une source de surestimation... Sans doute pensait-il que son logia le rendait naturellement invulnérable, comme ces rookies de Grand Line qui, fort de leur impalpabilité, tentaient de vaincre des vices-amiraux ? Certes, le maréchal n'avait pas de haki de l'armement, mais il avait autre chose pour les personnes dans son genre... Dans tous les cas, il devait faire attention : un collègue de ce marine l'avait rejoint et tout un bataillon le visait désormais, sur cette surface gelée ! Le froid ne l'affectait aucunement, mais sur un tel terrain, Elimane prendrait un certain avantage... Il fallait donc faire attention et rester vigilent. Cependant, les mousses qui le visaient n'eurent pas le temps de tirer qu'un groupe de révolutionnaires surgit des eaux. A leur tête, un capitaine de division qu'Oulanov connaissait plus ou moins, Zora. Une maudite, selon les rumeurs, et toujours très efficace... Elle avait d'ailleurs monté en grade assez rapidement ! Cette femme était prometteuse et souhaitait apparemment, avec l'aide des soldats qui la suivaient, vaincre les troupes qui menaçaient le maréchal... Une bonne chose. Des adversaires en moins à surveiller !

Vadim décida donc de passer aux choses sérieuses. De qui s'occuper en premier ? Loyckh, ou bien l'autre, à ses côtés ? Le choix fut vite fait... En effet, lorsque celui qui semblait être un combattant au corps-à-corps fonça vers le maréchal, la demoiselle le bloqua avec force. Un sourire recouvrit donc le visage du révolutionnaire. Il ne souhaitait pas perdre plus son temps ici, de toute façon... Vaincre ce colonel pouvait être une bonne chose mais il y avait, malgré tout, bien plus dangereux. Kizaru, par exemple... Le cyborg prit la parole :

-Merci bien, Harlock Zora. Ton courage fait de toi une personne merveilleuse pour la Révolution... Je prie pour te revoir un jour, vivante !

Le robot, soudainement, disparut sous la glace, la brisant. Il fonça, sous l'eau, jusqu'à l'endroit où était Loyckh, en dessous de lui. Il pouvait le voir... Faiblement, certes, mais il le pouvait. C'était le moment de s'amuser un peu... Une sorte de cavité s'ouvrit au niveau de son épaule droite et un fil en granit marin partit, transperçant la matière gelée et la brisant, cherchant à attraper le bras du colonel pour l'entraîner dans les profondeurs sombres de cette mer... Si cela ne marchait pas, le maréchal irait voir ailleurs.


De son côté, Arias restait sur le bateau. Il souriait : lentement, tout prenait forme. Il leva le bras et, d'une voix puissante, donna ses ordres, simple :

-Ne faites aucun prisonniers, n'ayez pas de pitié ! Combattez pour l'égalité ! Allons y !

Aussitôt, il sauta, s'élevant dans les airs incroyablement rapidement. Une fois au niveau des nuages, son corps se changea en une pierre céleste, une météorite. Une fois cela fait, il fonça en direction de Marineford, et du bâtiment principal. Son but était simple : emmener la moitié des débris sur le champ de bataille pour commencer le combat avec un net avantage sur l'effectif. Un surnombre était souvent déterminant, à ces moments là... Mais il n'eut pas le temps de heurter cette roche qu'un autre caillou vint le frapper. En réalité, il s'agissait plus là de platine... L'amiral Reis, fier, comme toujours, lui fit face lorsque le chef retomba agilement sur le sol en forme humain. Il prit même la parole :

-Je ne vous laisserais pas menacer la paix.
-Voyons plutôt si tu es capable de la protéger.

Un affrontement allait débuter et il n'était pas des plus calmes... Et au loin, un nouveau pavillon se dressait, un pavillon pirate, encore impossible à discerner. Un pavillon qui, rapidement, poserait bien des problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

Elimane Loyckh
Messages : 4323
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue96/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeMar 13 Nov - 22:51

Le Monde tourne. [Event] Tumblr_m042hfOS5D1qbs05mo1_r2_500

Le combat avait débuté, les soldats poster sur les murs de l’enceintes descendirent ou même sautèrent au pied des murs sur la glace. Celle-ci, faisant près de quatre mètres d’épaisseurs aux endroits les moins épais, pouvait sans problème supporter le poids de deux armées comptant dans leur rang des géants. On pouvait voir plusieurs révolutionnaires se dépêcher de faire pied à terre, l’un d’eux interpella brièvement l’attention du colonel, en pleine confrontation avec l’un des maréchaux du mouvement criminel. Mais le colonel Tanaka arrivant, la concentration de Loyckh reprit lieu vers son adversaire directe.

Pendant ce temps, les troupes encore dispersée dans les bâtiments et en ville se regroupaient en factions bien définies afin qu’elles ne se gênent pas entre elles en combattant l’ennemi. Les simples soldats et les sous-officiers se mettaient ensemble sous les ordres d’officiers supérieurs tels lieutenants et capitaines. Les plus hauts grades se préparaient sans doute aussi, mais n’étaient pas visibles pour l’instant. Seuls l’amiral Kizaru et l’amiral en chef se tenaient toujours debout derrière le balcon du bureau principal.

Tanaka lança une attaque, mais la silhouette familière de tantôt intercepta la manœuvre. Ysaak ne s’y était pas attendu et se protégea rapidement en se mouvant vers l’arrière rapidement. Une adversaire à sa taille ? Dommage de laisser une si grosse proie à Loyckh, mais il fallait s’occuper d’abord de la demoiselle. Une chauve-souris voletait au dessus d’elle, ce qui déstabilisa un rien le colonel Tanaka. A dire vrai, ce dernier avait une peur bleue de ces animaux d’habitude nocturne.

De son coté, Loyckh regarda la jeune femme en se disant qu’il l’avait déjà vu quelque part. Il essaya de se rappeler qui quand tout à coup, il senti qu’il devait regarder devant lui… Plus de maréchal, où avait-il pu aller ? Un trou s’étant formé au dernier endroit occupé par Vadim, le colonel Elimane n’eut pas à réfléchir d’avantage pour se rendre compte que son adversaire avait disparu sous les glaces. Si peu de temps pour creuser une telle couche, ce n’était pas bon signe pour lui.

Le chef des révolutionnaire décida de passer à l’attaque. Après tout, une grande partie de ses hommes étaient déjà à l’œuvre, un des ses maréchaux en plein combat, l’autre ne devrait plus tarder et son bras droit était en train d’endormir des régiments entiers de militaires. L’homme se transforma en une boule de pierre et fonça vers le QG. Loyckh regarda la météorite traverser le ciel. Heureusement que l’amiral Reis était sur là pour protéger les lieux. Il arrêta son ennemi en lui envoyant un autre de ses cubes très résistants en platine. Comme si il s’était pris une simple mouche sur le torse, le commandant révolutionnaire retomba posément sur la glace. Il fit une remarque que le colonel n’entendit pas. En effet, le cyborg ressortait vivement de sous la glace et envoya un filet en granit. Instinctivement, le colonel esquiva, malheureusement pour lui, un bout de filet pointu le trancha tout l’avant bras gauche, le faisant saigner abondamment. L’officier dématérialisa son bras afin que le sang n’arrête de couler, mais la douleur, toujours présente, ne l’aidait pas. Soudain, il se souvint du nom de la fille de tantôt… Zora, Harlock Zora, botaniste très douée qui avait déjà croisé la route du militaire auparavant. Cela datait depuis pas mal de temps mais il se rappela précisément qui elle était. Il chassa rapidement cette retrouvaille car l’ennemi en face de lui s’en foutait éperdument. En temps que haut gradé, il avait appris à maitriser ses émotions, les retrouvailles dans un contexte comme celui-ci n’était pas des plus propices.

Il regarda l’homme de métal qui lui faisait face! La différence de niveau se sentait, sans même combattre, mais le jeune architecte ne se laissa pas abattre par es évidences et décida de donner le maximum de ses capacités. Il se transforma alors en une entité géante de six mètres de haut, tout en glace. «Ice Giant» Un froid intense se dégageait en permanence de ce colosse qui ne passait pas inaperçu. Tournant une dernière fois la tête vers son camarade Tanaka, aux prises avec la capitaine révolutionnaires, le maudit respira fortement et formula une attaque.

« Giant Ice Pheasant Peck »

Son poing pointé en avant se transforma en un gigantesque faisan qui congela tout sur son passage, laissant un nuage blanc autour de lui. Le cyborg disparu dans le brouillard de gel. Sans donner de répits à son adversaire, le colonel sauta au dessus de la masse blanche et lança une énorme « Ice Ball » dans le tas. Si l’attaque précédente n’avait pas réussi à congeler le maréchal, cette seconde vague de froid devrait faire l’affaire. Loyckh retomba sur le sol, toujours en forme de géant.

Au loin, un navire semblait venir vers Marineford… Hissant un drapeau noir, nul doute possible, c’étaient des pirates! Qui donc oserait intervenir dans ce conflit ? Et dans quel camp se joindra ce nouvel arrivant ? Les préoccupations de Loyck étaient toutes autres. D’une part il voyait un de ses amis proches combattre une vieille connaissance dont il appréciait la compagnie, de l’autre il devait combattre en pseudo duel un des hommes les plus puissants de la révolution et le tout, dans un début de guerre qui s’annonçait catastrophique pour chacun des partis !
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3307
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue111/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (111/350)
Berrys: 1.026.050 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeMer 14 Nov - 15:28

Le Monde Tourne

Épisode 3 : C'est de la triche !



Il avait mis le temps, mais avait fini par la reconnaître. Cependant, ils n’eurent pas le temps d’échanger d’avantages de mots. L’un comme l’autre avait un adversaire à ne pas négliger. La bataille pris alors une toute autre dimension lorsque le dernier Révolutionnaire à ne pas encore avoir pris part au combat entra alors en scène. Pour un homme de son ampleur, Arias se devait de faire une entrée spectaculaire. Pour un effet des plus dévastateurs ainsi que pour le plus grand bonheur de ses admirateurs, il opta pour faire au Monde une petite démonstration de l’étendue de ses pouvoirs. Haut dans le ciel, son corps se métamorphosa en véritable astre incandescent et fendit le ciel pour aller s’écraser directement sur Marineford. Mais si on pouvait vraiment gagner une guerre avec ce genre de moyen, ça se saurait.
L’Amiral trouble-fête interrompit la progression aérienne avec son propre corps, laissant Knightwalker isolé du reste.


*Une simple technique et il est parvenu à entraver bon nombre d’entre nous…. *

Fallait-il prendre le risque de débarquer sur la glace pour ensuite passer en force jusqu’à la Baie ? Les Révolutionnaires encore sur les navires détournés semblaient réticents à l’idée de marcher sur l’eau gelée. Rien n’empêchait la Marine de viser les plaques givrées avec leur canon, pour noyer une partie de leurs effectifs, certes, mais également une grande partie de l’armée Rebelle. Pour Zora, la suite était donc toute tracée : se débarrasser de l’officier pour laisser le Maréchal Vadim neutraliser Loyckh, puis foncer vers la Baie pour secourir le leader. Elle esquiva un premier coup de poing du colonel Tanaka (comme l’avait appelé les soldats qui s’étaient élancés avec lui) et tenta de contre attaquer, mais il disparut à nouveau, toujours aussi rapidement et avec le même bruit. Zora devina qu’il aller l’attaquer dans le dos mais ne put se retourner à temps, le coup la fit glisser sur plusieurs mètres de Banquise.

Pas de temps à perdre avec les soldats ici ! Foncez vers la Place ! Il faut épauler Arias ! Hurla-t-elle, aux rebelles qui l’avait accompagné sur la glace.
Une brusque chute de température l’empêcha de poursuivre… Sorti de nulle part, un colosse de glace venait d’apparaître dans son dos. Profitant de sa distraction, le colonel revint à nouveau à l’assaut… Usant (abusant) de sa vitesse pour frapper avant que la demoiselle n’ait le temps de répondre, mais Zora n’avait plus le temps de jouer. Voulant la plier en deux pour pouvoir l’achever par la suite, Tanaka revint une énième fois à l’assaut, feintant un coup de poing à la tête afin de mieux atteindre le ventre. On pouvait le qualifier de bon combattant ; la centenaire préférait le terme de fourbe. Elle se plia en deux et cracha du sang, mais s’agrippa fermement à cette jambe enfoncée dans son torse. Le liquide carmin qui ornait son sourire lui donnait un air démoniaque, mais elle pouvait se le permettre, l’affrontement prenait fin ici…

Rajeunissement !
Au même instant, l’attaque du géant de glace souleva une incroyable quantité de “poussière de glace”, qui enveloppa également les deux combattants. Lorsqu’il disparut après quelques longues secondes, Zora, main sur le ventre, tentait de se redresser du mieux qu’elle le pouvait, tandis qu’à quelques mètres d’elle, un jeune enfant, empêtré dans un uniforme bien trop grand pour lui, essayait d’avancer vers elle tout en gardant son équilibre malgré la glace et les deux énormes bateaux qu’il portait en guise de chaussure. Le jeune Tanaka était-il hors jeu pour autant ? Il valait mieux quitter les lieux pour ne pas avoir à se poser la question.
Ce premier ennemi ne devait pas être le dernier. La demoiselle attrapa l’une de ses Eden Ball, accrochée à sa ceinture, mais la remit aussitôt en place et se releva pour courir le plus loin possible. En effet, le géant de glace venait tout simplement de bondir dans les airs, sous le regard stupéfait de Golbat, qui doutait qu’une chose aussi grande puisse bondir aussi haut. La chauve-souris délaissa carrément sa maîtresse pour prendre encore plus d’avance…


Se transformer en géant, c’est de la triche !
Trop occupée à fuir (vers l’avant ?), elle ne prêta pas attention au navire qui se pointait à l’horizon…


_________________
C'est monsieur, hors-rp...
Le Monde tourne. [Event] 1419787044-sign-impa-chibi Le Monde tourne. [Event] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeMer 14 Nov - 16:00


    VS    
Lorsque Vadim brisa la glace pour remonter un peu plus loin, il se tourna instinctivement vers la zone qu'il venait de quitter. Le colonel Elimane semblait se battre avec force... On voyait depuis cet endroit, pourtant à une bonne centaine de mètres, un géant dépasser largement tous les autres combattants, en taille. Le maréchal poussa un soupire. De toute façon, il ne pouvait pas s'en occuper, cette fois... Zora saurait sans doute s'en sortir. En tout cas, il l'espérait, car elle avait de l'avenir dans la Révolution... Agir avec une telle fougue... C'était rare, ce genre de personnes ! Le cyborg regarda les marines qui l'entouraient. Tous des jeunes mousses, pas un seul gradé... Et ils tremblaient tous autant. L'homme poussa un soupire et en quelques mouvements, les cloua tous au sol. Ils ne faisaient que le retarder inutilement... Il se mit à courir en direction d'Alkas. Il devait l'atteindre pour le libérer de ce Kizaru... Celui-là risquait de poser problème rapidement, d'ailleurs. L'amiral-en-chef était un adversaire de taille, mais Reis l'était au moins tout autant. Il combattait sans aucune pitié, et sans relâche... Il fallait le mettre hors course rapidement, avant qu'il ne batte trop de révolutionnaires importants. Le robot courrait toujours lorsqu'un papillon géant le survola. Il cessa sa course là. Rien ne servait de se presser, maintenant... Ceresa arriverait bien avant lui, et il ne souhaitait pas se battre à ses côtés... Il regarda du coin de l'oeil un vice-amiral qui s'approchait de lui grâce au soru. Ce type là se nommait Polanka et n'aurait pas d'avenir. Le maréchal se jeta sur lui, bien décidé à libérer l'endroit d'un haut-gradé un peu encombrant.


Pendant ce temps, aux bateaux, Sayouri menait l'assaut. La maudite tranchait ses adversaires sans trop de soucis et avait immédiatement remarqué le colosse de glace, un peu plus loin. Il allait sûrement perturber leur progression... La jeune femme sourit. Une petite règle contre lui suffirait... Elle avança dans sa direction lentement, en prenant son temps. Si bien qu'une autre femme, d'apparence du moins, passa à ses côtés :

-Je m'en charge, continues d'avancer.

La demoiselle aux cheveux roses fronça les sourcils mais s'arrêta. Pamela Imperior, elle, continuait d'avancer en direction de Loyckh. Le travelo, une fois arrivé prêt de son nouvel adversaire, sourit lentement et cria soudainement :

-Death Wink !

Il cligna des yeux, envoyant une puissante onde d'air en direction du maudit, dans le but de faire exploser son bras. La maréchal Taka continuait donc les affrontements un peu en retrait.


Le combat entre Arias et Jacob avait commencé, et on pouvait le savoir à bien trois cent mètres de distance, aux explosions, au platine et aux météores qui s'envolaient littéralement. Ils se battaient avec une force impitoyable et semblaient tous les deux vouloir montrer à l'autre que son armée était également la mieux entraînée. Mais l'arrivée de Ceresa força l'amiral Reis à reculer un instant. Cet instant profita au chef de la Révolution pour passer à côté de lui, en avançant droit vers l'amiral-en-chef qui venait de se montrer. Celui-ci fronça les sourcils en laissant son adversaire lever le poing. Soudainement, Une lance bloqua le poing, créant une vague d'air qui fit s'envoler la poussière. Alucard fixa la silhouette qui venait d'arriver avec un mélange de surprise et de peur.

-Liga D. Tengen...
-Salut, la compagnie !

L'équipage du Yonkou le plus puissant débarquait déjà à côté des navires de la Révolution. De nombreux pirates se joignaient à la bataille mais ils ne semblaient pas vraiment avoir de camp : ils se battaient, simplement. Le capitaine sourit et, d'un seul coup, utilisa son haki des rois. Celui-ci allongea un bon millier de combattants aux alentours, qu'ils soient révolutionnaires ou marines. Les trois plus hauts gradés de la place foncèrent l'un sur l'autre, et un enchaînement d'actions incroyablement rapides eut lieu. Tengen attaquait avec sa lance, que parait Arias. Ce dernier attaquait Alucard de sa hache mais le marine l'évitait, comme s'il avait un temps d'avance. Ensuite, celui-là contre-attaquait d'un coup de poing, qu'Arias évitait également aisément. Un homme normal ne pouvait même pas suivre leurs déplacements de la vue, tant ils étaient rapides. Au bout d'une petite minute seulement, ils s'écartèrent à nouveau pour reprendre leur souffle. Aucun des trois n'était blessé.  
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

Elimane Loyckh
Messages : 4323
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue96/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeMer 14 Nov - 21:22

Le Monde tourne. [Event] 1210

C’était incroyable, aucune des attaques n’avait touches le cyborg. Il ne devait pourtant rien voir dans cette brume blanche et si épaisse. Le géant de glace regarda autour de lui afin de voir où se situait son adversaire, mais ce dernier ne s’occupait plus de lui, il était aux prises avec un vice-amiral. Pensant que ce haut-gradé militaire aurait l’avantage sur le mioche de métal, Loyckh décida de prendre un autre adversaire. Mais une chose le surpris, Tanaka ! Il était redevenu un gosse. Par quel miracle ? Il se rapprocha du petit combattant, qui étalait moult révolutionnaires malgré sa taille et son jeune âge. Zora en était la responsable, voilà ce qu’expliqua la jeune tête brûlée. Il la montra du doigt à la manière des enfants. Elle s’éloignait de l’endroit où se trouvaient les deux colonels. Loyckh voulu la rattraper pour qu’elle rechange son ami, mais il se dit que l’important pour l’instant était de stopper un maximum de révolutionnaires. Il reprit donc une posture imposante et fit face aux arrivants.

« Giant Ice Storm »

La puissance de l’attaque étonna même son inventeur, tous les hommes présents devant lui s’étaient transformés en bonhomme de glace. Les statues ne bougeaient plus et les soldats de la Marines en profitèrent pour trancher ou casser les statues, tuant alors leur prisonnier. Loyckh, désapprouvant ces méthodes, décida de ne pas rester là et d’attaquer d’autres révolutionnaires. Soudain, une femme pas très jolie lui fit un clin d’œil assez bizarre. Le mouvement de la paupière et des cils provoqua une onde de vent qui vint faire exploser le bras droit du géant. Pour toute réponse, ce dernier lança une attaque du bras gauche vers son ennemie. Le bras manquant repoussait lentement, Loyckh n’avait pas encore bien intégré cette technique et sa maîtrise n’était pas encore parfaite, loin de là.

Il regarda brièvement le combat entre Reis et le chef de la révolution. Kizaru semblait faire le poids contre pareil adversaire, mais il aurait mieux valu que l’amiral en chef lui-même n’entre dans la bataille. Le colonel avait hâte de voir les capacités de celui-ci. Sans se préoccuper plus de son supérieur, le jeune Elimane reprit les combats. Il fixa un groupe de nouveaux venus, alerté par leurs tirs dans son corps. Les balles simples ne faisaient pas de dégâts physiques à l’homme des glaces, mais il suffisait d’une seule balle en granit pour anéantir tout espoir de survie. Il prit alors la décision de les congeler. Il lui suffisait de passer en courant à coté d’eux en dégageant son aura glaciale.

Il regarda ensuite au loin, en direction des navires "empruntés" par les rebelles. Là, se tenait ancré aux glaces, un navire pirate n’ayant rien avoir avec la révolution. Les hommes sortant du navire ne différenciaient pas les militaires des révolutionnaires, tous étaient pris pour cible. Loyckh regarda vers Arias et compagnie. L’amiral en chef était passé à l’action, mais Liga s’était lui aussi joint aux festivités. Si le Yonkou le plus fort possédait cet équipage, le colonel ne devait pas prendre ses hommes à la légère.

Soudain, il aperçu Harlock Zora non loin de lui. Il reprit sa forme humaine pour gagner en vitesse et utilisa un pas de lumière pour rejoindre cette dernière. Tout en mouvement, il effleura la blonde afin de la congeler en partie. Il s’arrêta ensuite devant elle pour qu’ils s’expliquent brièvement.

« Bonjour Harlock Zora, ça fait longtemps, tu te souviens ? Que viens-tu faire ici ? Avec les rebelles ? Sommes-nous réellement obligés de nous battre ? »

Ses mots terminés, Loyckh attrapa un révolutionnaire passant à coté de lui, il avait sa main agrippé au visage de l’homme qui se débattait. Une couche blanche se forma autour de l’homme qui finit par ne plus bouger. Le colonel avança d’un pas.

« Je ne veux pas en arriver là, s’il te plait, rentre chez toi ! »

Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3307
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue111/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (111/350)
Berrys: 1.026.050 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeJeu 15 Nov - 11:58

Le Monde Tourne

Épisode 4 : Face à Face



La situation dégénérait complètement sur la Place. Quelques Révolutionnaires étaient parvenus à atteindre Arias et se luttaient autour de lui. Il s’agissait sans doute des rebelles les plus chevronnés et les plus habiles, Zora aspirait à en faire partie. Malgré la douleur et malgré le froid, elle continuait de courir en direction de la mêlée générale, mue par une forte volonté de montrer ce qu’elle pouvait faire. Mais un Vice-Amiral semblait d’un avis différent sur la question. Zora ne le vit pas, mais décela encore ce bruit lié à la capacité de certains soldats à se mouvoir à haute vitesse. Encore sous le choc et relativement isolée, elle était une proie facile, et l’homme allait probablement l’achever en un seul coup… Heureusement pour elle, son jugement s’avéra inexact. Cet homme visait en réalité le Maréchal, mystérieusement apparu non loin d’elle pendant sa course. Profitant de la diversion crée par l’affrontement, ainsi que de la couverture aérienne de Yoko Ceresa voletant justement vers L’intérieur de la Baie, Zora se remit à courir sans perdre de temps. Loin devant elle, Golbat tentait lui aussi, tant bien que mal, de se soustraire aux rares soldats qui lui prêtaient attention.

Son eye scope fixé, elle fit un zoom sur le centre de la place, où l’Amiral et le Leader se déchaînaient et enchaînaient les explosions. A ce rythme, le lieu serait bientôt méconnaissable. De temps en temps, la centenaire était gênée dans sa course par des soldats… Comme la stabilité sur la glace n’était pas des meilleures, elle les esquiva d’une habile glissade la plupart du temps, parfois même entre les jambes. Un sergent un peu plus habile la retint un peu plus longtemps. En effet, munit de deux larges lames, ses moulinets incessants l’empêchaient d’être approché. Mais Zora trouva l’astuce, elle bloqua une double attaque verticale, à l’aide d’une « Parade circulaire », déviant ainsi les lames sur le côté, pour créer une ouverture et frapper. Arias avait clairement expliqué qu’il ne fallait pas hésiter à éliminer son adversaire, pourtant le coup vertical qu’elle lui asséna par la suite ne le blessa que superficiellement main. Un puissant coup de genou entre les jambes envoya cependant le soldat au tapis, mais Zora n’y prêtait déjà plus attention.

*J’y suis presque …. *

Quelques foulées la séparaient encore du nouveau champ de bataille et c’est là qu’elle remarqua le Pavillon de l’empereur pirate : Liga D. Tengen… Que faisait-il ici ? D’après les informations, le Nouveau Monde avait été particulièrement agité à causes des rumeurs concernant l’attaque de Marineford… Poussant d’ailleurs deux Empereurs à s’affronter directement… La présence de cet homme n’était pas à prendre à la légère, selon le camp derrière lequel il se rangerait, la bataille pourrait bel et bien se terminer plus vite que prévu. Le pirate ne perdit pas même une minute, intervenant dans l’affrontement des deux maudits. Arias en revanche, avait certainement eu comme idée de laisser l’empereur se charger de l’Amiral, afin d’avoir les mains libre pour attaquer le leader de la Marine… Contre toute attente, ce qui semblait pourtant bien parti pour être un deux contre deux, tourna en deux contre un contre un… Cette situation illustrait bien le caractère imprévisible des pirates. Tantôt alliés et par la suite pire ennemi… Un monde sans autre loi que celle de la Force, comme le désirait la plupart d’entre eux à travers cet utopique One Piece, n’était pas un monde viable. Défendre la veuve et l’orphelin, aider les défavorisés, soigner ceux qui n’ont pas l’argent nécessaire pour un médecin,… Tant de soucis qui étaient en jeu aujourd’hui…

Je ... Je ne vous laisserai pas ruiner tout ça !
Elle comptait charger bravement, mais un officier la ramena très rapidement à la raison. D’abord il y eut ce souffle bien trop frais pour être naturel, puis ce furent son bras et sa jambe arrière, recouverts d’une douloureuse couche de glace et enfin, l’inévitable chute, sur une banquise froide et rigide. Dans un premier temps, elle ne vit que ses pieds, mais le son de sa voix, bien qu’il avait légèrement changé, était celui qu’elle s’attendait à entendre. Il doutait encore, il ne voulait pas avoir à se battre contre elle, car il l’aimait bien... C’était réciproque, toutefois, l’affrontement était inévitable. A moitié paralysée par la glace, Zora attendit qu’une occasion se présente. Loyckh s’occupa alors d’un rebelle qui passait par là et elle en profita pour se redresser. Cette glace sur son bras gauche et sur sa jambe était un peu comme une brûlure : très douloureuse... Et le froid tout autour n’arrangeait rien.

Me retrouver ici face à toi ne m’enchante pas non plus, mais a-t-on vraiment le choix ?
Sabre pointé vers lui, bras arrière arqué vers le haut, voilà qu’elle prenait la posture des escrimeurs de haut niveau, avant le début d’un duel. Elle plongea alors son regard dans le sien, faisant abstraction de tout le reste. Attaquer Loyckh remettait en cause bon nombre de ses principes, mais elle avait déjà tellement sacrifié pour la Révolution, son choix était fait depuis longtemps... Lui ne comprendrait probablement pas, alors tout ce qu’elle avait à faire, était de lui indiquer comment agir dans ce genre de situation. Elle attaqua donc la première, donna un coup droit sec et puissant, mais sans toucher son adversaire directement. En effet, « Canon Droit » créait une vague d’air perforante, se propageant de manière rectiligne, comme un faisceau, à l’inverse des lames d’air traditionnelles. Se doutant bien que le garçon en ressortirait indemne, elle mit la main sur l’une de ses Eden Ball, bien que le sol particulier limiterait la durée de vie de ses « créations ».

...



_________________
C'est monsieur, hors-rp...
Le Monde tourne. [Event] 1419787044-sign-impa-chibi Le Monde tourne. [Event] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeJeu 15 Nov - 21:23


    VS    
Le combat entre les trois puissants battait de son plein. Ayant un avantage par rapport à son fruit du démon de type clairement offensif, Arias n'hésitait pas à attaquer de toutes ses forces pour faire tomber l'un des deux hommes, que ce soit Tengen ou Alucard. Cependant, le yonkou possédait une lame pour le moins étrange : celle-ci était faite de granit marin ! Ainsi, à chaque fois qu'il était menacé par la météorite de l'ennemi, il la bloquait simplement et l'objet céleste reprenait une forme humaine sans trop de mal. De son côté, l'amiral-en-chef évitait étrangement tous les assauts, comme s'il avait une clairvoyance encore plus efficace que le haki de l'observation. Enfin, lorsque l'on attaquait Arias, celui-là, d'un maniement plus qu'habile de la hache et de ses gants, réussissait à bloquer les assauts ou bien, suivant les cas, à les parer. Pas très loin, il y avait également un autre combat entre trois forces majeures. Il s'agissait évidemment de l'amiral Reis, qui utilisait son fruit du démon de type logia plus que largement, des projectiles fonçant de toutes part, et de la seconde du chef de la Révolution, Ceresa. Cette dame là possédait une force hors du commun, étant une semi-géante. En plus de cela, ses ailes de papillon, déployées en forme hybride, suffisaient à faire fuir tous les autres combattants qui s'approchaient. En effet, le motif était plus qu'effrayant. Parmi tous ces guerriers, seul un avait eu le cran de rejoindre l'affrontement et il s'agissait de Gajio Sume, le second du meilleur des pirates. Cet épéiste se servait de deux épées, toutes deux des lames d'exception, des Ryō Wazamono, classifiés donc dans les 50 meilleures lames que le Monde connaisse. Il utilisait les deux hakis de base parfaitement et donc, il faisait tout à fait le poids dans cet affrontement. On pouvait observer un Kizaru plus que combattif, qui souhaitait à tout prix aider son supérieur dans le combat qui l'opposait aux deux criminels les plus recherchés de l'ère actuelle, mais la force de ses ennemis n'était pas à prendre à la légère...


De son côté, Vadim avait réussit à se défaire du vice-amiral sans trop de mal. Le corps sans vie de celui-ci gisait sur le sol tandis que le maréchal s'accordait un petit moment de répit. Ce type bougeait bien... Il avait pu le tuer d'une manière assez lâche, certes, mais efficace : il avait utilisé toute cette glace à son avantage en attaquant avec ses fils par le bas. Il avait volontairement laissé sa voix dire ses intentions à son adversaire haut-gradé. Celui-ci avait sauté pour éviter et le chakram du révolutionnaire l'avait cueilli en beauté, et en même temps que la mort... Sans ce plan improvisé, Oulanov aurait eu bien du mal à gagner... Il aurait sans doute fini par triompher, mais dans quel état ? Dans tous les cas, il se mit à courir en direction de Yoko et d'Arias, bien décidé à les aider. Cependant, deux commandants issus du Cipher Pol se mirent en travers de son chemin, usant tout deux d'un rankyaku plus que maîtrisé. Le maréchal les évita de justesse avant de reprendre une posture de combat. S'il avançait à cette vitesse, les six autres seraient morts de vieillesse avant qu'il n'ait pu faire quoi que ce soit...


Lorsqu'il avait vu le bras de glace foncer dans sa direction, Pamela Imperior avait eu peur. Comment éviter une offensive d'une telle puissance alors que son Death Wink n'avait semblé faire qu’érafler ce maudit ? C'était dans ces cas là que le maréchal se disait qu'apprendre à utiliser le haki de l'armement pourrait bien lui sauver la mise... Dans tous les cas, le maudit usa un parfait salto arrière pour éviter avant de retomber sur la glace avec agilité. Que faire, maintenant ? Le colonel Elimane semblait avoir choisit une autre cible... Le maréchal poussa un soupire avant de se tourner vers une dizaine de soldats de bas étage qui lui fonçaient dessus, épée en main.

-Death Wink !

Cette seule rafale fut suffisante pour produire une belle explosion de vent, mettant à terre le petit groupe sans trop de soucis. Le travelo se mit alors en route en direction de Vadim, se disant qu'il allait le couvrir pour lui permettre d'avancer avec plus de rapidité. Cependant, un homme de l'équipage de Tengen se mit sur son chemin... Et il ne voulait pas l'aider !


Taka, de son côté, conduisait toujours les troupes en direction de la victoire que signifiait le quartier général. Elle était un peu frustrée de ne pas être au coeur de l'action et de n'avoir sur son chemin que des faibles à vaincre, mais après tout, il s'agissait des ordres d'Arias... Ecrivant plusieurs mots, elle mettait à terres ses adversaires sans aucune difficulté, jusqu'au moment où un contre-amiral se mit sur sa route. Ce combat là prendrait un peu plus de temps !


Sur son perchoir qu'était le balcon du bureau de l'amiral-en-chef, un Den Den Mushi en main, le vice-amiral Sakuraba serrait les dents. L'arrivée de l'équipage du Yonkou mettait l'issu de la bataille dans l'incertitude la plus grande... De plus, les gradés de chaque camp se valaient en terme de puissance... Les chefs, les bras droits et les atouts étaient de force parfaitement égales ! Les troupes de la Marine étaient plus nombreuses que les troupes Révolutionnaires et Pirates regroupées, cependant. Et c'était sur cet avantage numérique que devait jouer Yu, il le savait bien. S'il réussissait à libérer les vices et contres-amiraux des adversaires, ceux-là pourraient prêter main forte à Jacob qui, lui même, prêterait main forte à Alucard... Tout se jouait dans les soutiens ! Fort heureusement, d'autres bateaux étaient visible au loin. Et pour son plus gros soulagement, il s'agissait de trois navires de guerre gouvernementaux... Tout frais, arrivant d'Enies Lobby même, ces quelques centaines de soldats ajouteraient du peps dans la bataille et pourraient permettre à la Marine de prendre l'avantage !
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

Elimane Loyckh
Messages : 4323
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue96/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeVen 16 Nov - 17:13

Le Monde tourne. [Event] 76317

Son ancienne connaissance devant lui, le colonel hésitait à la combattre. Ce n’était pas dans ses intentions d’engager un duel face à une adversaire qu’il appréciait tant. Mais si elle restait là sans qu’il n’intervienne, alors il se pourrait qu’elle ne vienne à blesser ou tuer d’autres militaires et cela ne pouvait être accepté par celui-ci. Elle s’était déjà préparée au combat et Loyckh savait qu’elle pouvait lui être difficile à vaincre. Elle débuta l’assaut et une vagues d’air se propagea jusqu’à l’officier. Ce dernier, ayant prévu l’attaque grâce à son haki, exécuta un soru pour se retrouver en quelques dixièmes de secondes un peu plus d’un mètre de la demoiselle. Tout en mouvement, il l’a regarda et se décida à attaquer.

« Ice Prison »

Un gigantesque mur de glace se forma tout autour de la blonde, tournant en angle droit à partir d’un moment, pour finir par devenir un énorme cube de glace dont les murs, épais de plusieurs mètres, n’avaient rien à envier de la résistance de l’acier.

« Nous nous retrouverons mais je ne peux ni te combattre, ni te laisser participer plus à cet évènement, désolé, notre rencontre aura été courte, je n’ai pas le choix. Au revoir Zora !»

Puis, sans même prendre la peine de vérifier si la rebelle était bien emprisonnée, Loyckh reparti à l’attaque vers un groupe de révolutionnaire de second rang. Mais alors qu’il se préparait à leur envoyer une attaque, un gars se chargea, en un éclair de les mettre KO. De par sa dégaine, nul doute possible, c’était un pirate. D’une vingtaine d’année, ce dernier semblait pourtant en faire quarante. Marqué de multiples cicatrices, il lui avait suffit de cinq seconde pour mettre à terre une trentaine de rebelles. Cela aurait pu être magnifique s’il ne s’était pas pris par après à des soldats de la Marine. Les pirates n’étant évidemment pas là pour faire la paix, il était clair qu’il cherchait à se défouler tout en profitant de l’opportunité de la guerre Révolution-Marine. Le regard de l’homme balaya le champ de bataille et s’arrêta sur le jeune colonel se tenant non loin de lui. Il esquissa un sourire et fonça sur ce dernier. En un rien de temps, il était à sa hauteur et sans que Loyckh n’aie eu le temps de ne serait-ce que de bouger le petit doigt, le flibustier le plaqua au sol.

Pendant ce temps, Tanaka avait retrouvé son âge et sa taille, il avait été éjecté dans l’océan et en nageant jusqu’à la banquise, il s’aperçu que les pouvoirs de sa deuxième adversaire s’estompaient. Il se battait avec un révolutionnaire et un pirate en une sorte de un contre un contre un très puissant. Les soldats ou rebelles de basses clases évitaient de les approcher, un peu comme le combat opposant les bosses de chaque camp en bien moindre proportion. De leur coté, le yonkou, le directeur de la révolution et l’amiral en chef semblaient s’équivaloir tant sur le plan physique que mental. La plupart des soldats n’avaient encore jamais vu leur commandant à l’oeuvre et à dire vrai, il leur était difficile de savoir quoi car mis à part un temps d’avance sur chaque attaque et une puissance gigantesque, il ne laissait pas apercevoir son pouvoir par n’importe qui et en usait le moins possible du mieux qu’il le pouvait.

Loyckh, toujours aux prises avec le pirate, n’arrivait pas à sortir de son plaquage. Le mauvais, en cavalier sur le colonel, frappait ce dernier comme un enragé. Coup droit, coup gauche, coup droit, etc. Sans s’arrêter un instant pour souffler. La vulnérabilité du logia venait du fait que son ennemi portait un anneau en granit sur chaque cheville et que celles-ci touchaient en permanence le maudit. Le soldat ne pouvait rien faire, malgré son entrainement physique, il était clairement d’un niveau inférieur à son adversaire tant qu’il n’usait pas de son pouvoir. Au bord de l’évanouissement, le colonel ressenti une soudaine poussée d’adrénaline. On pouvait voir les pupilles de ses yeux se rétracter et devenir minuscule.

Le Monde tourne. [Event] Tumblr_m72wdaojyh1rxy6aso2_400

D’un coup de rein, il éjecta le poids le paralysant et se redressa rapidement. Il recouvrit alors ses poings et pieds en glace très solide et aidé de soru, alla attaquer son adversaire. Sans bien savoir ce qu’il faisait, il enchaina rapidement un nombre incroyable de coups, si bien que son adversaire fut rapidement dépassé. La glace aux membres explosait à chaque choc mais se reformait la demi-seconde plus tard. Direct du droit, direct du gauche, pied droit sur la tempe gauche, déplacement vers l’arrière du pirate et coup de genou qui finirent par mettre à terre le pirate. La puissance était telle que l’avant bras du flibustier se fissura même.

Hors de contrôle, l’officier continua malgré tout à attaquer le pirate. Un militaire lui dit que l’ennemi était mort ou pas loin et que le colonel pouvait arrêter. Le visage se tournant vers son interlocuteur, le maudit lui envoya une bastos en pleine figure, mettant directement knock-out le petit militaire. Ensuite, comme si un démon le possédait, Loyckh se releva entièrement, laissant le corps du pirate gisant à terre et se transforma en géant de glace. Il souffla en continu sur toutes les personnes se trouvant devant lui, que ce soit des alliés ou des ennemis. Tanaka, à la vue de ce désastre, fonça en la direction du colosse de glace.

« Arrêtes-toi bon sens !»
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3307
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue111/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (111/350)
Berrys: 1.026.050 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeDim 18 Nov - 3:34


Le Monde Tourne


Épisode 5 : Point de départ





Elle avait pu longuement l’observé et était très rapidement arrivée à la conclusion que le Fruit mangé par Loyckh était l’exact opposé de celui de Mitsu, à savoir le Logia de la Glace. Du coup, en l’attaquant, elle s’attendait à ce qu’il laisse l’attaque lui passer au travers, ou éventuellement le briser, pour ensuite contre attaquer. Mais il fit autrement. Très étrangement, il semblait avoir parfaitement compris ce que la jeune femme s’apprêtait à faire et put esquiver sans aucun problème. Elle était faite, elle ne pouvait pas fuir, il l’avait eue. Cette prison de glace se formait tout autour sans lui laisser la moindre chance de s’échapper. Son corps était encore en position de garde, lorsqu’il se figea pour une durée indéterminée. Elle eut à peine le temps d’écouter les dernières paroles du soldat à son égard. Il avait fait son choix, il ne la combattrait pas, mais ne la laisserait pas faire non plus, un choix possible grâce à ses pouvoirs.

Grâce à quelqus Révolutionnaire, le glaçon géant put glisser sur la Banquise sans croiser de soldat. Il fallait prendre soin de ne pas le briser, car cela pouvait être fatale pour la prisonnière. Golbat, inquiété, voletait autour du bloc en criant faiblement vers sa maîtresse, qu’il voyait figée dans une expression à la fois déterminée et attristée. Toutefois, aucun d’entre eux ne prêta attention au faible mouvement à l’intérieur de la glace. Ce faible mouvement se transforma en faible craquement. Ce faible craquement amplifia de plus en plus, jusqu’à faire voler la prison en éclat. A la place, un arbre s’éleva rapidement vers le ciel et prit très rapidement une couleur blanchâtre, avant de s’atrophier et de se rigidifier. Le végétal était mort aussi vite qu’il avait grandi.

Eden Ball, Death Tree...
Ppour comprendre d’où il provenait, il fallait remonter quelques instants en arrière. En effet, au moment de faire face à son adversaire pour lui lancer sa première attaque, de sa main libre, Zora avait décroché de sa ceinture une Eden Ball. A ce moment précis, elle étendit l’influence de son pouvoir sur la surface de la sphère translucide et usa de son « Horloge Détraquée » sur l’organisme vivant, contenu dans la sphère. Ce qui eut pour effet d’accélérer la croissance naturelle du végétal, en l’occurrence ici, le Death Tree. En poussant depuis l’intérieur, les membres de l’arbre purent profiter de l’espace dans la glace pour l’agrandir, jusqu’à briser la prison. Si l’arbre put atteindre sa taille adulte, en absence d’un véritable sol, il ne put se maintenir en vie et décéda… Une mort pour une vie…

Merci de m’avoir poussée jusqu’ici pendant mon hibernation.
Ses coéquipiers avaient voulu l’éloigner au maximum du champ de bataille. Du coup, elle se retrouvait au point de départ, soit à l’extrémité de la banquise. Au loin, elle put apercevoir le trop jeune Maréchal Taka aux prises avec un officier doué, ainsi que Pamela Imperior. Ce dernier avait surpris bon nombre de personnes en se rangeant aux côtés de la Révolution pour cette Bataille, mais pour Zora, l’identité de cette personne n’était plus un mystère depuis longtemps. Voir ces combats lui donna comme un second souffle, et elle se redressa, prête à foncer vers son but. Interpellé par du mouvement au loin, elle utilisa son eye scope pour zoomer et aperçu alors le navire du gouvernement, en route lui aussi pour se joindre à la fête. Cela ne présageait rien de bon.

D’abord un Empereur et maintenant ça… La situation est en train de mal tourner. Préviens les Maréchaux ! Nous autre on embarque, il faut retenir ces Agents Mondiaux le plus longtemps possible !

Le groupe entra dans la petite maison qui émergea brusquement de l’eau. Cette dernière disparut quelques secondes plus tard. Panda, la tortue Marine, se dirigeait droit vers les navires de renforts. Tout ce qu’elle avait à faire était de s’approcher suffisamment puis de remonter à la surface et de lancer une Eden Ball à bord.

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
Le Monde tourne. [Event] 1419787044-sign-impa-chibi Le Monde tourne. [Event] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeLun 19 Nov - 19:47


    VS    
On voyait de loin un géant de glace se défouler comme bon lui semblait. Le vice-amiral se demandait comment réagir. Il s'agissait certainement du colonel Elimane... Le soucis était que même s'il battait des pirates et des révolutionnaires, il agressait également tous les gouvernementaux sur son chemin, devenant par la même occasion un ennemi de la Marine sur ce champ de bataille. Il leva son Den Den Mushi et contacta un contre-amiral, Liu Shon. Celui-ci devait se trouver non loin du géant glacé... Le haut gradé répondit à son supérieur et accepta les ordres d'arrêter Loyckh à tout prix avant de reprendre l'affrontement. Cependant, éviter de tuer ce colonel prometteur serait une bonne chose... Usant d'un soru, le marine se retrouva directement devant son nouvel adversaire. En venir à bout ne serait pas une mince affaire, mais le retenir était possible. Aussitôt, face à lui, il envoya un rankyaku dans le but de le déséquilibrer. Pour continuer cette offensive, il utilisa le geppou et, une fois rapidement arrivé au niveau de sa tête, il recouvrit son poing de la couleur de l'armement et le frappa pour le faire chuter sur le sol. En le maintenant sur cette glace, il pourrait facilement l'empêcher de ravager l'endroit... Il n'y aurait plus qu'à le mettre en contact avec du granit marin par la suite. Et ça tombait bien : Shon avait justement une paire de menottes anti-maudits sur lui... Il la prit donc dans sa main droite et s'écartant un peu du colonel Elimane et en se tenant prêt à le clouer au sol à sa prochaine tentative d'attaque. Il prit des précautions malgré tout :

-Écartez vous tous !

Les soldats lui obéirent en majorité dans la seconde qui suivit, préférant largement aller se battre loin d'un contre-amiral et d'un colonel qui risqueraient, d'un moment à un autre, de faire autant d'explosions que les trois stars de l'affrontement en personne.



Les bateaux gouvernementaux progressaient toujours au loin, et assez vite pour gagner Marineford d'ici quelques minutes seulement. Le haut-gradé en charge de cette arrivée était un vice-amiral, et il s'agissait de Wakai Tsuki. Cet homme, qui était sans conteste l'un des meilleurs épéistes au Monde, était à bord du premier navire et fixait, sans aucune émotion apparente, la bataille qui se déroulait actuellement sur la terre ferme. A ses côtés, il n'y avait pas d'aussi grosses pointures que lui. Mais il y avait tout de même deux commandants qu'il avait plus ou moins pris sous son aile puisqu'ils étaient tout deux des épéistes également, même s'ils étaient bien moins doués que lui. Le vice-amiral regarda avec méfiance l'eau, près des bateaux révolutionnaires. Il aurait juré avoir vu quelque chose mais à part les ondulations de l'eau qui pouvaient très bien être créées grâce aux explosions, il n'y avait plus rien. Il posa néanmoins sa main sur son épée en fermant les yeux. Au moindre bruit suspect, il passerait à l'attaque. L'un de ses avantages était sûrement le fait qu'il n'avait aucun fruit du démon, aussi combattre en pleine mer ne l'effrayait absolument pas. Lorsque quelque chose sortit alors de l'eau en direction du bateau, son premier réflexe fut d'effectuer ce qui ressemblait à une véritable prouesse pour tous les matelots mais qui n'était en fait qu'une banalité sur le Nouveau Monde : il sauta et une fois devant la sphère, il la détourna grâce à son épée. Cependant, ça n'était pas aussi gros qu'un boulet de canon et il l'avait mal anticipé, si bien que la sphère fut bel et bien décalée mais elle retomba tout de même sur le bateau, non loin du bord. Lorsqu'il retomba sur le sol, il fixa avec surprise un arbre grandir. Cependant, les deux commandants eurent le bon réflexe : ils découpèrent chacun l'arbre, le tuant sur le coup. Il n'avait ainsi pas pu trop grandir et, par la même occasion, déstabiliser le navire... C'était une bonne chose. Tsuki rangea son épée et leva le bras en donnant un ordre simple :

-Tirez avec les canons sur le bâtiment à bâbord !

Car effectivement, l'offensive venait bel et bien de ce côté là... Les gouvernementaux, même s'ils étaient surpris, préparèrent immédiatement l'assaut, prêts à couler cette étrange embarcation ennemie.
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

Elimane Loyckh
Messages : 4323
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue96/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeMer 21 Nov - 22:18

Le Monde tourne. [Event] Mobile10

Le champ de bataille subissait les assauts incessants des trois parts, d’un coté les révolutionnaires, avançant petit à petit vers les bâtiments du QG, de l’autre les militaires, en défense forcée des lieux et pour finir les pirates, venus déstabiliser les deux autres partis et qui ne cessaient de contribuer au massacre. Une mélodie lugubre pouvait se faire entendre par tout qui expirait son dernier souffle. Les restes fumants de petits corps assez chauds pour faire évaporer la surface de la glace jonchaient le sol ralentissant souvent les combattants qui ne pouvaient parfois pas s’empêcher de trébucher sur eux. Une unité entière de croque-mort à la solde du gouvernement mondial, dénués de talent combatif ou tout simplement volontaires, rassemblaient tant bien que mal les morts de tous coins, sans prendre attention à l’affiliation de ces derniers, tant et si bien que révolutionnaires et pirates ne leur cherchaient aucun tord et les laissaient tranquille le plus possible.

Au milieu du spectacle cataclysmique, un petit géant continuait à refroidir les malheureux se trouvant dans son chemin. Le colonel avait totalement perdu la raison, malgré lui. Une infime part de son âme, prisonnière de la folie meurtrière qui animait l’officier, était cependant restée éveillée. Il ne contrôlait plus son corps, mais reprenait doucement ses esprits. Au dehors, le colonel Tanaka avait pris les devants et commençait son attaque sur le maudit afin qu’il cesse de ravager toute la place. Il exécuta une lame d’air avec son pied et continua sur sa lancée en montant dans les cieux à l’aide de pas de lune. L’attaque première vint briser une partie de la cuisse du maudit qui ne savait utiliser son observation en ce moment d’égarement. Pour finir, Ysaak retomba sur le colosse et, aidé par le déséquilibre de celui-ci, fit basculer l’entité vers le sol. Il attendit alors que Shon lui envoie des menottes en granit afin de ramener Loyckh parmi eux, mais le bras droit de ce dernier n’en entendait pas de cette façon. Le membre frappa le sol et une colonne de glace surgit d’un coup du sol, englobant les deux colonels. Heureusement pour les gens aux alentours, une distance de sécurité s’était dessinée d’elle-même et personne d’autre ne fut pris dans les glaces. Immobiles, au milieu du bloc translucide, Tanaka et Loyckh contrastaient en sculpture vivantes entre le blanc du givre et le bleu de l’eau se reflétant depuis l’océan.

«Arrête-toi…Arrête-toi…Arrête-toi… Arrête-toi… »

D’un coup, la colonne se brisa en fines particules et libéra les deux jeunes officiers. Tanaka semblait essoufflé mais nullement blessé et Loyckh se tenait debout, dans son corps humain, titubant et se redressant comme il pouvait. Il savait qu’il ne pouvait abandonner maintenant, alors que tous combattaient comme des enragés afin de sauver la place. Il décida néanmoins de s’écarter du champ de bataille afin de reprendre suffisamment conscience de ses actes et de ses forces avant de revenir se battre. Aidé par un soldat, il laissa Ysaak reprendre les combats face à un commandant de la révolution. Ce dernier voulait profiter du dernier combat du colonel Tanaka, croyant que celui-ci était fatigué et blessé, mais le militaire se sentait tout au contraire en super forme.

Après une dizaine de minutes à l’écart de la scène, le colonel retourna à la charge, bien décidé à ne plus retomber dans la démence. Bien que ce pouvoir nouveau puisse lui être utile, il préférait largement se faire blesser plutôt que de faire mal aux autres soldats de ses rangs. Il surpassa la muraille à l’aide d’un geppou et reparti en flèche vers un groupe de pirate avec au centre, une drôle de demoiselle usant de son épée pour formuler des écrits. Elle avait l’air forte, mais le commandant Liu Raw, meilleur ami de Tanaka, était lui aussi de la partie mais seul, il ne pouvait rien faire. Peut être que l’aide du colonel lui serait la bienvenue.


Dernière édition par Loyckh le Mar 27 Nov - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3307
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue111/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (111/350)
Berrys: 1.026.050 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeSam 24 Nov - 21:53

Le Monde Tourne

Épisode 6 : Jukai !



Inutile de vous dire que la guerre continuait avec toujours plus de violence. Les plus endurants commençaient à s’essouffler et l’on était sur le point d’entrer dans une nouvelle phase, ou seul le plus solide moralement pourrait s’en sortir. La vraie bataille ne faisait que commencer. Du côté maritime, Zora avait cru bon d’aller se dresser contre le vaisseau de renfort, tout droit venu d’Enies Lobby. Mais elle n’avait pas prévu qu’un officier se trouve à son bord. Le navire de guerre riposta efficacement, poussant la tortue à devoir immerger pour éviter de se prendre des dégats trop importants. La centenaire aurait voulu s’inviter à bord et semer le trouble, si ça pouvait être bénéfique pour les autres sur la terre ferme. Mais pratiquer un abordage était la spécialité des pirates.

Panda disparut donc sous l’eau aussi vite qu’elle s’était montré. Mais elle ne pouvait s’empêcher de grogner. Le fragment de l’un des boulets de canon l’avait atteint, malgré sa carapace. Zora ne pouvait pas le deviner, par contre elle n’était pas dupe et comprenait la situation. A partir de maintenant, si elle voulait pouvoir voyager avec elle vers d’autres horizons, elle ne pouvait plus compter sur l’aide du reptile pour cette guerre. On pouvait penser que la demoiselle demanderait à être déposée directement sur le champ de bataille et pourtant…

- Je sais que ça peut paraître insensé, mais on tient peut-être dans nos mains le sort de milliards de personnes…

- Ne vous en faite pas, si on avait peur, on aurait quitté la Révolution depuis longtemps.

- Heureuse de vous l’entendre dire… Panda ! Il faut qu’on y retourne. Après ça, trouve toi un endroit tranquille et repose toi.

Le reptile interrompit ses complaintes sonores pendant quelques secondes, comme pour laisser le temps à ces dernières paroles de faire écho dans son esprit. Elle savait pertinemment qu’en agissant de la sorte, sa partenaire n’avait que très peu de chance d’en ressortir vivante. Mais entre mourir en mer et mourir là-bas, au milieu des autres, il n’y avait pas beaucoup de différences. Zora entama donc, comme elle savait si bien le faire, une manœuvre particulière. En effet, elle progressait vers le navire adversaire de plein front. Ainsi, elle évitait de s’exposer aux nombreux canons latéraux. Il y avait une chance pour que le navire soit équipé d’un canon frontal, mais seul, il ne serait certainement pas assez efficace pour la repousser. Tous agglutiné dans la petite maison sur le sommet de la carapace. Soudain, surgirent de nulle part de longue branches conquirent rapidement l’espace autour du reptile. Elles se déployaient dans tous les sens…

- Jukai va nous protéger des armes à feu, Panda n’aura qu’à avancer tout en s’assurant de rester en face du navire.

- Et lorsque nous serons à bord…
Zora ne prit pas la peine de déterminer la réplique. Elle jeta un dernier regard inquiet vers le champ de bataille, puis se focaliser sur son objectif et donna ses directives. Il fallait rester camouflé parmi les nombreuses branches épaisse, le temps que Panda puisse s’approcher. Lorsqu’ils seraient suffisamment proches, ils leur suffiraient tout simplement d’utiliser les branches pour sauter à bord et commencer le carnage !

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
Le Monde tourne. [Event] 1419787044-sign-impa-chibi Le Monde tourne. [Event] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeDim 25 Nov - 19:07


    VS    
Enfin, Loyckh s'était calmé... De loin, le vice-amiral Sakuraba affichait enfin un sourire de satisfaction. Ca n'était pas grand chose, mais cela allait permettre une chose, avec certitude : le front se clarifiait un peu et lui permettrait de faire une stratégie défensive un peu plus rapidement. Le colonel pourrait peut-être même repasser à l'offensive dans peu de temps, s'il était soigné rapidement... Cela serait une bonne chose : un gradé possédant, en plus, un logia, n'était pas négligeable ! Yu regarda le bateau de renforts, au loin. Il avait été attaqué par une sorte de tortue marine et géante... Celle-là poserait certainement problème quelques temps, mais en vue des hauts-gradés sur le bateau, tout cela devrait aller. En tout cas, le tacticien l'espérait... Du côté des combats des plus puissants combattants, la situation n'évoluait pas énormément : tous trois se valaient et on pouvait le voir à vue d'oeil... Ils n'étaient d'ailleurs pas blessés, et s'affrontaient avec toujours la même force qu'au départ. Les laisser se taper dessus serait débile et complètement vide de sens : ils auraient détruits l'ensemble de Marineford avant d'avoir pu espérer toucher l'un de leurs deux adversaires... Le combat de l'amiral et deux autres adversaire était d'une intensité incroyable également et, comme pour le premier combat, leurs forces semblaient nettement équilibrées, bien que la rage de vaincre de Reis se faisait nettement ressentir : avec une puissance hors-du-commun, il tentait de toucher ses deux ennemis en même temps depuis quelques minutes... Sans lui, le quartier général de la Marine aurait été dans de belles difficultés.

Les bateaux des amiraux étaient en routes. La mince résistance qu'ils avaient rencontrés n'avait clairement pas été de tailles... Juste quelques maudits qui se pensaient invulnérables. Ils seraient en vue d'ici quelques minutes si aucun autre bateau pirate ne leur posait soucis. Leur arrivée signifierait une victoire rapide... Deux personnes de ce niveau sur le champ de bataille changeraient clairement l'issu de la guerre en moins de quelques heures. Juste le temps de débarquer, et ils se battraient sans aucune retenue... Et d'une force qui motiverait l'ensemble des troupes gouvernementales. Yu plaçait beaucoup d'espoirs sur eux et leur arrivée probable. En les attendant, il ne devait faire qu'une chose : permettre aux troupes de la marine de tenir. Pour cela, l'arrivée du vice-amiral Wakai serait clairement déterminante... Il pourrait permettre aux gouvernementaux de prendre en tenaille tous les hors-la-loi du même coup ! C'est pour cela qu'il fallait à tout prix que son navire arrive à bon port... Fort heureusement, le tacticien de l'enfer avait prit ses dispositions. Il avait sentit que les révolutionnaires ne le laisseraient pas arriver. Et un autre voilier de Marineford partait en ce moment même en direction de la tortue, avec une centaine de matelots à son bord. Ils permettraient de faire reculer la bestiole en tirant... Cette créature avait l'avantage en pleine mer, de toute manière... Il faudrait simplement qu'ils veillent à la tenir éloignée le temps qu'ils reviennent.



A bord du bateau du vice-amiral, les soldats conservaient tant bien que mal leur calme. L'excitation grandissait en chaque être, à chaque mètre que faisait le bateau... Le champ de bataille s'approchait et la tension le faisait clairement sentir. Cependant, ça n'était, pour le moment, pas ce qui inquiétait le plus les envoyés d'Enies Lobby. C'était bien la tortue qui fonçait droit vers eux qui était au centre de leurs préoccupations... Tsuki, lui, restait impassible et il ordonna rapidement que l'on tire sur elle avec le seul canon installé à l'avant, tout en préparant un barrage de fusiliers pour remettre ces ordures de révolutionnaires à leurs places quand ils arriveraient. S'ils abordaient le navire de front, ce ne serait ni plus ni moins un carnage dans leurs rangs... Des branches grandirent soudain, formant un bouclier opaque pour les tireurs. Cependant, le gradé ne donna pas d'ordre contraire. C'était les premiers tirs qui seraient décisifs pour la bataille...



Du côté de la baie, la maréchalTaka continuait tout simplement les combats, enchaînant les adversaires avec une facilité déconcertante. Qu'ils soit simples marines, lieutenants ou même commandants, aucun ne semblait en mesure de pouvoir lui résister plus de quelques secondes... Le colonel qui lui faisait face n'y échapperait pas, et pas non plus ce Loyckh qui fonçait dans sa direction... Se mettant en garde, la jeune femme attendit une offensive de leur part pour répondre avec encore plus de puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

Elimane Loyckh
Messages : 4323
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue96/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeMar 27 Nov - 16:10

Le Monde tourne. [Event] Gundam10

Le ciel devenait de plus en plus gris. A force, la poussière des combats montait et obscurcissait le bleu d’en haut en une masse grisâtre et déprimante. L’absence de soleil en plus de la glace au sol fit descendre le thermomètre de plusieurs degrés. Idéal pour Loyckh, moins bon pour ses adversaires. Mis à part lorsqu’il se frottait à des pointures plus forte que lui, le colonel laissait derrière lui une foule de statues blanches et immobiles. Il ne faisait plus de quartier, pirate ou rebelle, il fallait en finir, cette guerre ne pouvait plus durer, les morts se comptaient déjà par centaine et ça continuait crescendo. Son adversaire principale se tenait à présent à quelques mètres devant lui. Il Stoppa sa course et regarda la jeune fille qui jouissait d’un certain charme malgré son appartenance à la révolution. Les goûts et les couleurs, ça ne se commande pas après tout. Une brise vint décoiffer Loyckh qui, d’un rapide coup de main mit de l’ordre dans ceux-ci.

A coté d’eux, le champ de bataille, toujours plus cruel et sanguinaire. Au loin, on pouvait apercevoir d’un coté le navire des nouveaux arrivant en proie avec un reptile sous-marin très collant et de l’autre le combat entre l’amiral Reis et ses opposants. Loyckh essaya d’apercevoir l’amiral en chef, Tengen et Arias, mais rien à faire, la fumée d’un feu et le corps d’un géant mort lui stoppaient la vue. Il reprit son regard vers la demoiselle à l’épée et lui adressa un sourire. Le combat entre eux deux pouvait commencer.

D’un rapide soru, le colonel arriva à quelques centimètres de la Maréchal. Il sorti son impact dial et le pointa vers elle avant de l’actionner. Comme il était en l’air, le choque propulsa le Marine à une dizaine de mètre en arrière. Lorsqu’il se releva, il remarque avec un certain étonnement que la Maréchal n’avait absolument rien mais qu’à l’endroit où il avait enclenché le coquillage, un pirate tenait debout, inconscient et la tête en sang. Il tomba quelques secondes plus tard. Apparemment, elle était vraiment très forte. Le maudit se prépara à redonner l’attaque. Il prit quelques pas de recul avant de mettre son poing droit en arrière et son pied gauche en avant. Il inspira profondément en fermant les paupières et rouvrit les yeux en fin d’expiration.

« Soru… Ice Cross. »

L’attaque était lancée, la Maréchale pouvait, encore une fois, mettre un corps devant elle afin de bloquer l’attaque mais cela n’aurait pas d’importance vu que cette technique congèle en longueur et largeur. Il continua sa lancé et décéléra de sa course en quelques marches. Il se retourna mais la poussière de glace voilait l’endroit d’un blanc scintillant de froid. Un rebelle passa non loin de ce nuage et vit avec stupeur son bras s’engourdir avant de se retrouver totalement congelé. Il essaya de libérer son bras des glaces en le mettant au dessus d’un corps fumant. Cela allait sans doute lui prendre beaucoup de temps. Après tout, ce n’est pas comme ci c’était très chaud… Il regarda Loyckh avec un regard noir mais ce dernier n’y prit même pas attention, il était concentré sur le nuage de particule de givre en vol. La révolutionnaire n’était pas encore visible.
Soudain, comme s’il voulait profiter de la situation, le colonel sorti de sa poche un Hygro-dial et l’actionna. Plusieurs litres d’eau en sortir sous forme de gouttelette. L’air s’humidifit fortement et c’est à ce moment que Loyckh profita pour lancer son attaque. Une infinité de fleur de lotus poussait de chaque gouttelette d’eau venant toucher une surface. Ainsi, une dizaine de rebelles et le même nombre de pirates se firent prendre par cette attaque. Dommage collatérale, trois soldats furent congeler par leur supérieur. Mais le colonel n’avait d’yeux que sur la zone où devait logiquement se trouver la rebelle. Était-elle toujours là ?

« Ice Lotus Pétales »

Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3307
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue111/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (111/350)
Berrys: 1.026.050 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeJeu 29 Nov - 13:02

Le Monde Tourne

Épisode 7 : Respect des Ainés





Panda continuait de fondre vers le vaisseau, de face. Cette tactique d’approche s’avéra bel et bien plus efficace. Les multiples branches suffisaient à bloquer l’unique canon disponible de face. En revanche, comme il fallait s’y attendre, les soldats à bord déversaient un flot continu de balles, depuis que la carapace du reptile était apparue. Le Jukai formait également une protection anti-balle intéressante, mais certaines parvenaient tout de même à se frayer un chemin jusqu’aux Révolutionnaires. Cependant, certains tireurs plus vif et plus rapide que le végétal, avaient eu le temps de viser avant la formation complète de l’arbre. Autre souci de taille, sans « sol » digne de ce nom, impossible de faire perdurer la création… Une main posée sur l’écorce, Zora continuait de le vieillir pour l’instant, tout en gardant à l’esprit qu’une fois la limite atteinte, le Jukai se laisserait tout simplement mourir.

- Rentrez les blessés dans la Kame House ! Que ceux qui peuvent se battre aillent se placer aux bases des branches, on va s’en servir pour sauter à bord !
L’espace d’un instant, en ayant vu cet arbre apparaître soudainement et modifier le paysage, Golbat avait oublié l’enfer dans lequel on l’avait plongé. Un impact de canon, étonnamment proche, le ramena à la réalité. La centenaire serra les dents car l’opération à venir allait être particulièrement délicate. Pour la première fois depuis longtemps, elle éprouvait un sérieux doute quant à l’issue de son acte, mais en tant que Capitaine de Division, montrer le doute était certainement la pire chose à faire. Elle s’accroupit et déposa un léger baiser sur la solide carapace de Panda et s’élança à son tour sur l’une des nombreuses branches du Jukai. Les autres imitèrent son geste et ils atteignirent rapidement le « mur » de feuilles vertes, dernière limite qui les séparaient de la Marine. Certains bondirent de face, d’autres plus cascadeurs fondirent tête ou arme en avant.
La proximité des branches avec le pont du navire leur assurait un temps de suspension relativement court et le groupe atterrit finalement à bord. Ils étaient en sous nombre et ils étaient encerclés… Pourtant, lorsque l’un d’entre eux poussa son beuglement de guerre, tous se mirent en mouvement sans vraiment réfléchir.


- Ici le Capitaine de Division Harlock Zora. La Marine reçoit actuellement des renforts depuis Enies Lobby ! Il faut impérativement envoyer des Révolutionnaires sur les lieux !

L’appel allait très certainement être intercepté par les forces de la Marine, mais le but principal était surtout de porter l’information à la Révolution. Pour le groupe sur place, c’était carrément vital. Ils engagèrent un combat perdu d’avance contre une masse d’Agents venu d’Enies Lobby, ainsi qu’un Vice – Amiral. Zora effectua une « Volte » pour éviter un puissant coup de pied vertical et contre-attaquer d’une « Flèche », parfaitement exécutée. Pourtant, son sabre ne fit que se tordre sur le torse bombé de l’homme, qui profita alors de l’effet de surprise pour lui asséner un puissant coup au visage.
Cependant, contre toute attente, la jeune demoiselle bloqua le poing d’une facilité déconcertante, avec sa main droite et envoya valdinguer l’agent par-dessus bord. Son corps irradiait d’une lueur indigo, qui faisait un peu onduler sa chevelure d’argent.


* Je le sens, le poids de toutes ses années… Toute cette vitalité, qui me quitte seconde après seconde… Ne perdons pas de Temps !*

Elle allait leur montrer à tous ces jeunes, ce qu’était la « Force de L’Âge »




_________________
C'est monsieur, hors-rp...
Le Monde tourne. [Event] 1419787044-sign-impa-chibi Le Monde tourne. [Event] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise


Dernière édition par Harlock Zora le Ven 30 Nov - 2:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeSam 1 Déc - 11:56


    VS    
Sayouri regarda son nouvel adversaire avec un petit sourire amusé. Ce mec n'était pas des plus faibles, et il pourrait se montrer divertissant un minimum de temps. Lorsque la première attaque par celui-ci fut lancée, la demoiselle écrit en direction d'un pirate qui passait par là : "Inversion des sens". Du coup, ce mec, au lieu de foncer dans une direction opposée au combat, se mit à courir entre le colonel et la demoiselle. Il prit la force l'impact et s'effondra simplement pendant que la révolutionnaire continuait de sourire. Son fruit lui donnait vraiment une force terrifiante... Et elle allait le prouver une fois de plus lorsque Loyckh fonça droit dans sa direction. Il avait forcément une idée en tête... La jeune femme écrivit, en se ciblant : "Ange". Des ailes poussèrent immédiatement sur son dos et elle prit son envol rapidement, évitant avec une facilité incompréhensible cette offensive pourtant assez audacieuse et clairement dangereuse. Mais le colonel ne s'arrête pas là et changea des gouttelettes d'eau en fleur de glaces, afin de tout congeler sur son passage... Technique assez bien pensée. Malheureusement pour le marine, la jeune femme n'allait pas le laisser gagner aussi facilement. Elle avait toujours ses ailes lorsqu'elle se propulsa droit au dessus de lui avant de rompre son écriture volontairement. Les ailes disparaissant, elle fut de nouveau soumise à la gravité et Taka commença à tomber droit vers son adversaire. Elle recouvrit la pointe de son épée d'haki et, une fois à un ou deux mètres du marine, hurla littéralement :

-Sen hari !

Son épée visait en réalité le corps entier de Loyckh, mais aussi la glace qui l'entourait. Le but de l'offensive était simple et clair : transpercer ce mec pour le vaincre d'un seul coup, et d'une centaine de coups d'estoc. La maréchal avait conscience que s'il parvenait à s'en sortir, sa position serait assez délicate pour éviter une contre-attaque immédiate. Cependant, elle croisait les doigts en espérant que cela marche. Si elle le battait maintenant, les forces de la marine des alentours seraient sans doute assez choquées mais aussi et surtout découragées...



Un appel fut lancé jusqu'au Den Den Mushi du commandant de la Révolution Eken Sor, aussi appelé "Le preux chevalier". Le jeune homme entendit un appel d'une demoiselle en détresse, au loin, vers le bateau gouvernemental arrivé en renfort... Quoi ? Un appel en détresse ? C'était une mission pour lui, ça ! Un pauvre marine tenta de le trancher tandis qu'il fixait son escargophone mais Sor fut mille fois plus rapide. Pivotant sur lui même, son épée décrivit un cercle des plus parfaits, entraînant son adversaire avec lui et l'envoyant au tapis. Le commandant leva le poing et hurla :

-Allons aider la capitaine de division ! Tous avec moi !

Une trentaine de soldats de son côté levèrent les armes également et tout ce beau monde se mit soudainement à rebrousser chemin, sous le regard étonné mais amusé des autres commandants révolutionnaire. Sor était un électron libre, et on ne pouvait jamais rien prévoir avec lui... Mais sa puissance était indéniable, et il reviendrait, de toute manière, bien vite. Les soldats montèrent tous à bord d'un bateau gouvernemental encore au port, près de ceux de la Révolution, après avoir bouté par dessus bord les quelques occupants de celui-ci, qui s'occupaient notamment des canons, pour envoyer quelques révolutionnaires jusqu'à l'au-delà d'un boulet. Eken leva son épée une nouvelle fois et hurla à ses subordonnés :

-Dépêchez vous, bande de nuls ! Y a une dame à sauver ! Si vous continuez à cette allure, j'y vais à pied !

Les autres soldats levèrent les bras en poussant un hurlement encourageant avant de se mettre en route. Rapidement, le bateau se dirigea vers la tortue marines, tandis que tous espéraient qu'ils arriveraient à temps.



Sur le bateau en question, l'agitation était à son paroxysme. Même si les gouvernementaux étaient en supériorité certaine, tant au niveau du nombre qu'au niveau de la puissance grâce à la présence du vice-amiral, la rage de leurs adversaires était assez surprenante. De plus, ils venaient de recevoir un appel allié, déclarant qu'un navire marine remplit de révolutionnaires et notamment du commandant Eken était en route. Wakai Tsuki, le vice-amiral, fixait les adversaires sans rien dire. Il cherchait le plus puissant... Subitement, il fonça droit vers une dame, celle qui avait appelé des renforts. Elle avait dit être une capitaine de division... Et par conséquent, elle avait un certain grade, qui prouvait une certaine force. Dégainant deux épées, le marine passa à son niveau rapidement et s'arrêta à genoux deux ou trois mètres derrière elle, les sabres rangés tandis qu'une croix se dessinait dans l'air, souhaitant découper la jeune femme :

-Wipeout.
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

Elimane Loyckh
Messages : 4323
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue96/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeMer 5 Déc - 22:22

Le Monde tourne. [Event] Nikki-0703-29158218ab

La maudite n’avait rien, elle était dans les airs et Loyckh ne l’avait pas vue. Elle retomba rapidement et si le colonel, n’avait pas esquivé au dernier moment grâce à son anticipation due au haki, il serait sans doute mort. La dématérialisation était heureusement facile et rapide, étant la partie de pouvoir qu’il contrôlait le mieux avec le froid dégagé, il pouvait aisément exécuter le tout et se sauver la vie. Devenu glace parmi la glace, il lui était facile de passer inaperçu. Il se reforma derrière la révolutionnaire et lui toucha l’épaule.

« Ice Time »

Mais alors que le blanc de givre commençait à se répandre sur l’épaule de la demoiselle, une onde de choc traversa une bonne partie du champ de bataille et envoya valser la plupart des gens. Loyckh fut pris dans le souffle et perdit contact avec la révolutionnaire. Le combat entre les 3 puissants devait en être l’origine, après tout, il était normal qu’ils en viennent à accélérer les choses. Un combat mou est lent et ce qui est lent n’est pas intéressant pour ces partis.

« Où est-elle partie ? »

Le colonel scruta les environs à la recherche de son ennemie. Un groupe de pirate le pris pour cible un peu par hasard. Il se défendit et contre-attaque tout en gardant en tête que ce n’était pas eux mais bien la maréchal Taka qui présentait un danger pour la Marine. Un soldat se battant avec une sorte de canne noir se posta devant Loyckh qui venait de finir la congélation de ses ennemis. Le jeune arrivant lui proposa son aide contre le haut gradé révolutionnaire. Frank Katona était lieutenant d’élite au sein du G5. Il se battait avec un bâton enrobé constamment de haki de l’armement et avec des billes en granit qu’il glissait ni-vu ni-connu dans les poches des utilisateurs de fruits afin que ces derniers n’aient des défauts d’utilisation voir des périodes de manque de pouvoir.

« Ingénieux, vraiment. Tu es le bienvenu, je ne fais pas le poids contre elle, on sera bien mieux à deux ! »

Pour se mettre en bouche, un groupe de révolutionnaires arriva à leur hauteur et lancèrent une attaque. Rapidement, le duo les mit en déroute, malgré une synchronisation à améliorer. L’officier Katona vit la révolutionnaire qui les regardait en remuant des paroles impossible à déchiffrer. D’un coup, dans une zone délimitée, tous les regards se posèrent sur Frank et Loyckh. Puis, aussi bien pirates, révolutionnaires que militaires, commencèrent à attaquer les deux jeunes. Un mur de glace se forma afin de les protéger momentanément. La réflexion était de mise…

Le moins gradé proposa de passer via la couche de glace pour ressortir plus loin, une sorte de tunnel mais rebouché rapidement par le pouvoir du colonel. Le plan mit à exécution, il ne fallait pas trainer. Deux minutes plus tard, ils sortirent une trentaine de mètres plus loin. On aurait dit que Katona était familier avec les taupes tellement il creusait vite et bien. Loyckh enroba ses poings de glace, ses jambes aussi et couru en direction de la révolutionnaire qui leur tournait le dos. Suivit par le lieutenant, le colonel, arrivé à moins d’un mètre de la demoiselle, se prépara à la frapper du poing droit. Sautant dans les airs au même moment, Frank espérait qu’elle évite et qu’il retombe juste à coté afin de pouvoir lui caché cinq billes dans la robe. Elle ne semblait pas savoir que Loyckh était derrière elle. Et pourtant !


Dernière édition par Loyckh le Sam 8 Déc - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3307
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue38/75Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue111/350Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (111/350)
Berrys: 1.026.050 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeSam 8 Déc - 2:40

Le Monde Tourne

Épisode 8 : Clash !



Le sentiment de puissance était particulièrement enivrant. Mais Zora ne se laisserait pas envoûter, elle comptait bien demeurer lucide jusqu’au bout, elle connaissait les risque d’une utilisation prolongée de cette technique. Cette courte minute passée à combattre sous influence de la force de l’âge avait déjà du lui retirer une année… Donnée pas vraiment utile, quand on savait que certains êtres humains pouvaient vivre jusqu’à 130 ans. En tout cas, cette expérience était plutôt paradoxale. La centenaire irradiait de puissance, mais en même temps, elle sentait progressivement ses forces la quitter.
Munie de son sabre à la lame tordue, elle parvenait à se défaire de bon nombre d’adversaire, sans vraiment les mettre hors combat, tout ce qu’elle faisait, c’était les éloigner avec des coups violents. En effet, la force de ces Agents était bien supérieure à celle des deux jumeaux envoyés d’Enies Lobby, qu’elle avait croisé à Illusia. Pour l’anecdote, cette rencontre était à l’origine des 15 millions de Berry sur sa tête, un mauvais souvenir donc.


A ses côtés, les quelques Révolutionnaire, montés avec elle luttaient vaillamment, mais semblaient surmenés par ces Agents entraînés. Zora essayait tant bien que mal d’aller aider ceux qu’elle pouvait, mais elle ne pouvait pas être partout. Et puis, depuis son arrivée sur les lieux, elle cherchait du regard l’homme qui avait ordonné plus tôt à tous les canons de viser Panda. En effet, il ne faisait nulle doute que ce type était le plus dangereux à bord, puisque plus gradé. Oui, généralement, les grands organismes aimaient bien classer leurs membres par puissance. A croire qu’il n’y avait pas de place pour les faibles… Ce genre de pensée était le véritable problème du monde. Mais revenons à notre situation. Occuper ce leader afin d’augmenter les chances de survie des autres était une nécessité.

Elle le cherchait dans la foule et il essayait de la trouvait. Elle le vit, mais il la vit aussi. Leur regards se croisèrent un bref instant, mais ils savaient tout deux ce qui allait se passer. Pourtant, malgré ça, elle brandit son sabre, prête à agir, au moment où il dégaina débuta son mouvement, paré à trancher. Il y eut comme un éclair et le choc du métal résonna encore pendant quelques secondes. Puis plus un bruit. Les autres affrontements sur le navire n’étaient qu’un lointain bruissement imperceptible. Autour d’eux régnait un silence de mort.
Elle était passée dans son dos et tenait encore son sabre en l’air, bloquée dans sur la position finale de son attaque. Il était passé dans son dos et rangeait calmement ses sabres, en position accroupie. Sans s’être concertés, ils nommèrent leur mouvement respectif en même temps.


- Wipeout, dit-il.

- Entaille, dit-elle
Des larmes. Elle n’en n’était normalement plus capable depuis longtemps. C’était l’un des nombreux aspects pratique qu’offrait ce corps juvénile… Mais cette « jeunesse » comportait également son lot de défaut. Elle oblitérait trop souvent sa capacité d’analyse, la poussant à agir parfois de manière compulsive. Elle modifiait son comportement, la poussant parfois à aller chercher à manger en plein milieu de la nuit.
Zora n’irradiait plus du tout. Son sourire nostalgique fut rapidement taché d’une coulée de sang, en provenance de sa bouche. Elle remonta lentement devant elle une main rougeâtre, qu’elle avait posée sur son ventre, comme pour s’assurer de la réalité de ce qu’il venait de se passer.
D’abord sa lame se brisa, puis ce fut la chute, lente, vertigineuse mais inarrêtable. A la douleur insupportable semblait s’ajouter un effet de ralentissement. Comme si le temps lui-même voulait la faire languir avant que sa tête n’aille s’écraser sur le bois du bateau.


Elle n’aperçut que très vaguement le navire qui fonçait vers sa position. Avait-elle donné le maximum ? Etait-ce là tout ce qu’elle pouvait faire ? Etait-ce… la fin du voyage ?





_________________
C'est monsieur, hors-rp...
Le Monde tourne. [Event] 1419787044-sign-impa-chibi Le Monde tourne. [Event] 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1688

Feuille de personnage
Niveau:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Le Monde tourne. [Event] Left_bar_bleue0/0Le Monde tourne. [Event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitimeSam 8 Déc - 10:19

Loyckh > Non, c'est pas fait du tout exprès, j'ai modifié Rolling Eyes Merci bien


    VS    
Le vice-amiral Wakai se redressa et fixa le corps ensanglanté de la jeune femme en silence. S'il l'avait laissé faire, elle aurait décimé l'entièreté des guerriers de la justice sur le bateau... Peut-être. Son coup avait voulu être rapide, mais n'était rien face à celui d'un homme comme Tsuki, qui était sans doute l'épéiste le plus puissant de la Marine et donc, l'un des seuls à pouvoir rivaliser avec Mifune. Celui-là avait un temps d'avance sur tous les hommes présents sur ce navire... Il sortit à nouveau ses épées en fixant le pavillon qui s'approchait d'eux. Un bateau allié mais habité de révolutionnaires... Et ceux-là risquaient sûrement de poser plus problème que la demoiselle qu'il venait d'allonger sur le sol en un mouvement assez simpliste pour lui. Après tout, il le voyait d'ici... Eken Sor, le commandant... Il y avait d'autres hommes à ses côtés. Sans doute aussi nombreux que les gouvernementaux, voir plus. Le but du jeu était désormais de vaincre les premiers assaillants, ceux venus par la tortue, avant que les seconds, les plus dangereux, n'arrivent. Dans ce cas-là, les hors-la-loi ne pourraient pas vaincre l'ensemble des justiciers et devraient, au mieux, repartir avec les blessés en espérant arriver au port sans que personne ne les coule d'ici là... Les combats continuaient sur le pont, avec rage, même si le gagnant était tout désigné. La supériorité numérique était claire : les hommes venus d'Enies Lobby vainquaient tous leurs ennemis avec une facilité assez déconcertante, même si certains périssaient. Il s'agissait presque là d'un échauffement, avant le vrai combat qui continuait de s'approcher... Eken Sor, quand à lui, espérait simplement arriver à temps. Il ne savait pas qui était à bord et en charge de ce navire bleuté, mais il avait une mauvaise impression... Serrant les dents, il finit par se retourner en levant le bras :

-Allons-y, vous tous !

Lorsque les deux bateaux furent à proximité, le commandant fut le premier à s'élancer, aussitôt bloqué par le vice-amiral. Leurs yeux s'échangeaient un regard d'une intensité déconcertante, et une aura de rivalité les entourait. Le vice-amiral partait clairement favori... Mais un autre révolutionnaire couvrait son chef depuis le navire volé par la Révolution, un fusil en main. Ce tireur d'élite assez habile allait essayer de favoriser l'avancer jusqu'aux blessés, que les combattants pourraient récupérer afin de les extraire du combat, pour commencer. Il restait une poignée des premiers assaillants sur le navire encore capable de se battre et ceux-là avaient littéralement bondit de joie en voyant leurs alliés arriver enfin dans la bataille. Tandis qu'ils tenaient les adversaires à distance, certains des hommes prenaient les blessés pour les amener dans les cabines de l'autre navire. C'est ainsi que fut transportée Zora, par deux soldats qui la prirent délicatement avant de la mener à un endroit sûr pour la soigner.



Lorsque la maréchal avait attaqué Loyckh, elle l'avait vu se dématérialiser... Ce type devait avoir le haki de l'observation. Après tout, comment aurait-il pu éviter une attaque venant de son angle mort ? Dans tous les cas, ce type se redressa derrière la jeune femme qui écarquilla les yeux en sentant de la glace se répandre sur son épaule... De son côté, elle avait camouflé son épée par son propre corps et voulut transpercer le colonel subitement et avec une dose de haki de l'armement, histoire de lui montrer comment elle se battait. Cependant, elle ne put pas réaliser une telle offensive : un choc puissant la projeta un peu plus loin et elle se redressa rapidement. Rester coucher dans ce genre de guerres avait une signification plus que simple : c'était la mort, rien de plus, rien de moins. Elle devait faire attention à chaque détail : elle ne maîtrisait pas le haki de l'observation, elle ne pouvait donc pas prévoir les mouvements de son ennemi autrement que par la vue... Ce fut alors qu'elle le trouva. Il s'était lié avec un autre de ces chiens de la Marine pour espérer la défaire... Pathétique. Elle sortit son épée et commença à écrire des mots qu'elle murmurait doucement. Elle finit son oeuvre et sourit doucement "Ceux qui tiennent un bâton et ceux qui maîtrisent la glace doivent mourir". Avec ça, elle serait tranquille pendant un petit moment, sans doute. Enfin, ils étaient parfaitement prévisibles : un mur de glace se forma pour empêcher leurs ennemis d'approcher. Par la suite, ils ressortirent derrière la demoiselle qui fit mine de ne pas les avoir vu avant d'écrire une autre règle : "Ceux qui attaquent dans le dos seront immobiles pendant 30 secondes." De quoi l'amuser... C'est pour cela qu'elle laissa le colonel l'attaquer. Comment l'avait-elle remarqué ? Elle n'avait pas écrit qu'une seule règle, auparavant... Elle avait aussi prévu le coup : elle avait écrit une autre règle pour savoir exactement où l'eau gelée était creusée. Grosso modo, elle avait su, grâce à cela, où se trouvaient ses adversaires, leur trajet. Son fruit était parfaitement sans limite, le seul défaut étant qu'elle avait besoin d'un certain temps pour écrire les règles... Enfin bref. Dans tous les cas, Loyckh l'attaquait dans le dos. Quand à l'autre, elle sourit en se retournant et en attaquant d'un coup horizontal recouvert de haki au cas où. Le type ne put esquiver et fut découpé au niveau du ventre avant de retomber lourdement sur le sol. Pendant ce temps, Sayouri regarda le colonel avec un sourire amusé et prit la parole :

-Vous êtes assez fort pour m'avoir posé problème pendant quelques instants... Je suis certaine que la Révolution serait heureuse de vous voir à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Le Monde tourne. [Event] Empty
MessageSujet: Re: Le Monde tourne. [Event]   Le Monde tourne. [Event] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Monde tourne. [Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le Monde tourne. [Event]
» Le Monde tourne. [Event]
» Le Monde tourne. [Event, 1er groupe Grand Line]
» À l’aube d’un nouveau monde. — EVENT.
» Le monde tourne en carré [feat Piper]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Red Line :: Marine Ford-