Le Deal du moment : -37%
Disque Dur Externe – WD Elements™ – ...
Voir le deal
49.99 €

Partagez
 

 Coule on the Gang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

Coule on the Gang Empty
MessageSujet: Coule on the Gang   Coule on the Gang Icon_minitimeVen 26 Oct - 14:08



J’étais partis sur un énorme navire marchand pour retrouver ma femme ainsi que mon équipage sur Logue Town, des commerces étaient même disponible sur le pont. Des armureries, des antiquaires, des marchands de vêtements, des brocantes, une animalerie… J’en profitais donc pour faire le tour et vérifier si certaines choses seraient susceptibles de m’intéresser, car un long voyage attendait mon équipage ainsi que ma femme. Cependant nous avions décidé de prendre notre temps pour se préparé étant donné qu’il nous fallait pas mal d’argent pour organiser tout ceci, donc il fallait également faire attention à ce que je devais acheter. Comme on dit chez moi je me servais de mon argent pour faire des économies et je me servais de mes économies pour dépenser de l'argent. Je me trouvais à côté de l’animalerie et je regardais les animaux qui s’y trouvaient, des chiens, des chats, des oiseaux ainsi que des bêtes sauvages comme le tigre ou encore la panthère noir étaient montré au grand public. Pourtant un sentiment de mal être m’envahissait lorsque j’aperçus un loup en cage, cela me rappelait celui qui m’avait jadis sauvé la vie sur Yakoutie Island lorsque je n’étais encore qu’un enfant. Je détournais donc mon regard du fauve, car le regarder me pinçais le cœur et me rendais mélancolique. Le stand voisin lui proposait des armes en tout genre, étalé sur une table en bois des armes à feux, des katanas, des sabres, des couteaux, des chaines et d’autres armements étaient exposé. Je ne m’attardais pas plus longtemps sur ce stand car mon katana ainsi que ma chaine étaient amplement suffisant lors des combats, même si par moment l’envie de m’acheter des explosifs me traversait la tête. Quelques pas me menas devant une brocante, les gens présentaient des objets divers comme des livres, des ustensiles de cuisine, des instruments et plein d’autre choses, toute fois je me suis permis d’acheter un livre intitulé « Les Mythes de skypea » pour Heaven, ainsi qu’un violoncelle pour ma femme. Après ces quelques achats, je reposai mes jambes à l’aide d’une chaise, il faisait chaud et le vent se faisait de plus en plus rare. Je fixais la mer et je m’imaginai la réaction qu’allait avoir heaven et Meiko en voyant les présents que je leur avais acheté. Au loin, j’aperçu un bateau portant sur son mât un drapeau accompagné d’une tête de mort dans une coquille. Je regardai derrière mon épaule, et je vis que personnes n’avaient remarqué le navire, était-ce moi qui fatiguais du a la chaleur ou alors tout le monde était préoccupé à vouloir faire l’affaire du siècle ? C’est seulement après quelques minutes, une fois que le bateau était bien visible qu’un homme s’écria :

« Des pirates, il y a des pirates, on va se faire attaquer!!»

C’est seulement à ce moment-là, que je compris que ce n’était point la fatigue qui me jouait des tours mais qu’il y avait réellement des pirates qui venaient dans notre direction. Le pactole était en face de moi, je n’avais aucunement imaginé pouvoir trouvé des pirates en venant sur ce bateau marchand, mais apparemment c’est quand on les cherche le moins qu’on les trouve le plus souvent. L’équipage du navire marchand était dépassé par les événements ce qui provoqua la zizanie sur le bateau. Le pavillon pirate était arrivé à mi-hauteur de nous, je pouvais désormais voir le groupe, ils étaient 10 avec à leur tête le capitaine qui avait un large sourire en nous voyant. C’est quand le capitaine allait sortir une phrase, que je me mis à crier fièrement :

« A l'abordage ! »

Personne ne compris ce qui était en train de se dérouler que ce soit les marchands ou les pirates, toute fois avec un peu d’hélant je sautai sur leur navire et sortis mon katana ainsi que ma chaine. Etonné par ce qui venait de se passer, les brigands manquaient de réactivité, ce qui me laissa le temps de les attaquer avec ma fameuse technique

Distorsion Temporelle Mineure

Au même moment je fis tournoyer l’épée à l’aide de ma chaîne, cinq d’entre eux resta à terre tandis que deux autre était légèrement blessé. Surpris de voir la faiblesse de ces pirates je leur criai :

« Quoi !! C’est tout ce dont vous êtes capable ? Vous vous fichez de moi c’est pas possible autrement… »

Le capitaine prit alors la parole :

« Mon équipage manque peut-être encore d’expérience, mais laisse-moi te montrer mon pouvoir. »

L’homme commença à se transformer en une chose qui ressemblait de plus en plus à un escargot. Je ne rêvais pas le capitaine possédait un Zoan de l’escargot, je me suis donc mis à me frotter les yeux pensant que j’avais mal vu, mais une fois les yeux de nouveau ouvert je vis un mollusque dans une coquille. Qu’est-ce qu’un escargot pourrait bien faire contre moi ? Le pire dans tout ça c’est que sa tête ainsi que certains de son équipage étaient primées… Pendant ce temps, le capitaine gonfla sa bouche pendant que le reste de l’équipage restait derrière lui. L’homme escargot commença à me jeter de la bave, surpris par cette attaque mes pieds avaient été visés, la bave était extrêmement collante et me cloua sur place, limitant ainsi mes mouvements. Le capitaine me dit :
« Alors qu’est-ce que tu en penses ? Difficile de bouger n’est-ce pas ? »
Fort heureusement, je pouvais tout de même encore attaquer avec ma chaine, je pris donc la chaine d’une main et la lança en direction de celui-ci. Mais ce lâche ce réfugia dans sa coquille, celle-ci était aussi dur que de l’acier, j’avais beau taper comme un forcené je ne lui fis aucune égratignure. Dans ce cas s’il souhaite rester dans sa coquille, je devais seulement réussir à le faire sortir de là. Je me mis donc à imiter une personne à l’agonie puis lui envoya ma technique

Altération des Sens

Je lui donnai donc l’impression qu’il était sourd pendant un moment pour qu’il puisse s’imaginer que le combat était terminé. Une fois sortit de sa coquille, je lui assignai un coup qui lui trancha net la tête. Celle-ci, roula sur le sol jusqu’aux membres qui s’étaient caché derrière leur maitre.

« Alors, vous souhaitez continuer à vous battre ou vous allez gentiment me suivre sans faire d’histoire ? »

Les hommes apeurés leva les mains et me suivirent jusqu’au bateau marchand. Les civils m’acclamaient comme un héros pendant que je demandais au commandant du navire, si il était possible d’enfermer ma marchandise dans une cabine jusqu'à notre arriver.

Coule on the Gang Mini_710511WolfsRainbyZutaraXWolf

Une fois notre arriver à Logue Town, en empruntant le chemin de la sortie, je passai à coter du stand d’animalerie. Le loup qui était enfermé dans sa cage, m’observa longuement avec ses yeux bleus perçants, on aurait dit qu’il voulait me communiquer quelque chose. Je ne sais pas pour quel raison j’ai agis de cette manière, mais croyez-le ou non, j’ai acheté cette animale qui deviendra mon plus fidèles compagnons j’en suis persuader. Les histoires sont pleines d’exemples qui illustrent la fidélité des animaux plutôt que celle des amis même si je faisais un tant soit peu confiance à mon équipage. Une fois sortie de sa cage, le loup se mit alors à avancer dans ma direction avec légèreté jusqu'à ce qu’il arrive au niveau de ma main qui par grand étonnement se mit à lécher. En y faisant plus attention, je mettais fait une petite coupure durant le combat et celui-ci avait peut-être sentit l’odeur du sang qu’il dégageait. C’est donc avec un nouveau camarade que je me dirigeai sur le chemin de la prochaine caserne de marine pour réclamer mon butin.




Revenir en haut Aller en bas
 

Coule on the Gang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: En Mer-